AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Kaos
Le Monde de Dùralas a précisément 3260 jours !
Dùralas, le Lun 3 Oct 2022 - 18:59
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !
Le Deal du moment : -50%
-50% Nike Jordan Air 200E
Voir le deal
67.47 €

 

 Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Sobek E. Grey
Saint Sobek de Spelunca

Sobek E. Grey

Messages : 364
Expérience : 3473
Autre / Ne pas divulguer Âge RP : ?

Politique : 158
Métier : Chasseur - Maître absolu
Titres:

(Lazarus, chat sphinx (modifié) de Sobek +350, v+300, 150))

Stats & équipements
Vitalité:
Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] 644535102279/2279Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] 242396barresante02  (2279/2279)
Vitesse: 1271
Dégâts: 888

Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] Empty
MessageSujet: Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen]   Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] EmptyMer 9 Fév 2022 - 10:40
Séparation du contenu
La direction de Spelunca avait pris un tournant des plus efficaces ; la pacification des deux races avait plongé le territoire dans une quiétude politique sans précédent, et s'en étaient suivis plusieurs écoulements logiques ayant grandement contribué à l'établissement du pouvoir de la Couronne de Château-Rouge.

Les Lycans œuvraient sans relâche à traquer et éliminer tout danger en Spelunca, grâce à leurs capacités de pisteurs nés, tandis que les Vampires travaillaient à faire de Château-Rouge une cité de toutes les innovations en se servant des arcanes pour simplifier la vie en général. Le Sénat avait même fini par montrer le ventre à Sobek Elpoemer Grey, ses craintes de voir un nouveau régime autoritaire balayées par la mission divine du Roi et sa diabolique capacité à montrer des résultats à la fois sur le court et le long terme.
Au centre de la toile Speluncienne, niché sur son trône d'ivoire, se tenait l'araignée qui avait usurpé l'identité du Dieu Vampire, Styx le Dévoreur.

Aujourd'hui il était occupé à traiter les opérations du Trésor royal, usant de sa connaissance des mathématiques et de son esprit retord pour placer et observer les marchés les plus profitables à sa cause. De mémoire, il ne se souvenait pas que les Dùralassiens accordent trop grande importance aux finances, ce qui de son point de vue était une erreur aussi grossière que leurs manières ; l'économie était une arme redoutable, à la fois dissuasive, diplomatique, et agressive. Par le passé, (il y a fort longtemps) Styx avait réduit une contrée au néant en déstabilisant le pouvoir de sa monnaie grâce à la surimpression de celle-ci. Gagner une guerre sans même la déclarer, voilà le pouvoir de l'argent, et il lui fallait donc rester sur le qui-vive en ce qui concernait les investissement royaux.

Au cours de sa session d'épluchage de comptes, rapports de rendements et plans de croissances, il découvrit l'existence d'un gisement minier rentable aux abords de la Capitale tenu par un certain Adiel Van Cullen.
Son sourcil se leva d'un bond. Ces graphiques, ces profits, ce potentiel... ! Château-Rouge n'était jamais arrivé à la cheville de BaldorHeim concernant l'exploitation minière, et Styx n'aurait jamais cru voir une opportunité de se mesurer aux Nains sur leur propre terrain, et la voilà qui surgissait au milieu de 200 pages de rapport ! Ah le pouvoir de la bureaucratie n'avait nul égal.
Sans tarder, le Roi se levait, sortait du centre de sa toile, ayant capté la vibration la plus intéressante qui soit ; le profit. Il commandait alors qu'un page livre une missive au Sire et allait se vêtir de son éternel costume noir et doré, pour disparaître dans la nature.

L'heure était à la chasse aux opportunités et à la gloire de Spelunca.


Courrier pour Adiel, remis par un espion du Roi :

Hors RP:




Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] Giphy.gif?cid=790b761185cf39370d710c3c609bb31d1762c557747720fc&rid=giphy
Revenir en haut Aller en bas
Adiel Van Cullen
Assassin

Assassin
Adiel Van Cullen

Messages : 34
Expérience : 648
Âge RP : 210 ans

Politique : 00
Métier : Mineuse - Novice
Titres:

(Cheval commun +50, v+25)

Stats & équipements
Vitalité:
Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] 64453510475/475Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] 242396barresante02  (475/475)
Vitesse: 310
Dégâts: 216

Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] Empty
MessageSujet: Re: Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen]   Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] EmptyJeu 3 Mar 2022 - 1:46
Séparation du contenu
- Tamara & Adiel -

Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] Vu1u

« Maître Van Cullen ? »

La voix est précipité. Le souffle est court. Le page tend une missive. Tamara l'attrape. Elle ouvre. Elle lit. Son regard s'agrandit sous la surprise. Leurs grottes intéressent le Roi. Le saint Sobek. Elle lève les yeux vers le Page. Elle attend qu'il parle. Ce qu'il fait sans tarder. D'un geste, elle le congédie. Il fallait faire vite. Elle n'était pas prête. Adiel n'était pas là.

Les cheveux attachés, elle court. Heureusement qu'elle porte un pantalon. Elle court jusqu'à leur appartement. Elle crie à l'aide. Deux serviteur arrivent.

« Vêtement chic. Rencontre avec Le Roi de Spelunca. »

Elle crache les mots. Ils comprennent. Elle n'aime pas ça, mais elle va enfiler une très -trop- belle tenue. Elle détache leur cheveux. Elle attrape une brosse mais ses gestes sont trop vif, trop rageur. Il faut être lui. Adiel n'est pas là. Son regard se pose sur les nombreux onguent. Il y en a trop. Elle panique. Qu'est ce qu'elle doit mettre en premier ?

« Bordel Adiel ! »

L'un des deux serviteurs lève les yeux vers elle. Il s'approche et pointe du doigt l'une des crèmes. Elle ne le remercie pas mais plonge ses doigts dedans. Elle... tartine son visage. Il y en a trop. Elle panique. Elle agite les mains, et donne un coup de poing... Son poing n'atteint rien. Elle n'est pas faite pour ça. Il n'est pas fait pour ça.

Son corps se tend, son visage se ferme. Elle abandonne. Elle lâche prise. Adiel serre Tamara dans ses bras. Le dos du vampire se redresse comme un pantin dont on tend le fil. Son visage se redresse pour se regarder dans le miroir. Un long frisson le parcourt et l'homme bat doucement des paupières. Il se regarde, et n'aime pas ce qu'il voit. Ses cheveux sont en bataille, mal peigné mais rien d'irrécupérable. Il prend la brosse, en baillant bien largement et son regard se pose sur la lettre. Il a bien compris qu'il se passait quelque chose d'important. Trop important pour Tamara. Rapidement, il lit, il comprend, et son égo se gonfle.

Il a été remarqué. Son... leur territoire a été remarqué.

D'un coup d'oeil expert dans le miroir, il avise de ce que font les serviteurs derrière lui. D'un geste fluide, maîtrisé et élégant, il se retourne et d'un doigt leur fait signe que non.

« La tenue est pas mal, mais ce n'est pas celle-là qu'il faut. La robe blanche, légèrement échancré. Louise, mes cheveux. Gaston, la robe. »

Il n'y avait pas de temps à perdre en fanfreluche et autre robe compliqué. Il fallait une robe simple à enfiler mais qui ne laisse pas croire qu'il s'était habillé trop à la hâte. Non, il fallait correctement doser la vitesse d'obéissance, à l'impression de ne pas avoir attendu cette superbe opportunité. Parce qu'il était vrais qu'Adiel, dans son désir expansif, avait toujours eut dans l'espoir d'être vu par plus imposant, d'être reconnu par plus grand, et de gravir ainsi les échelons de sa propre société.

Il lui fallut prêt d'une heure pour se trouver satisfaisant dans le miroir. La robe le mettait en valeur exactement comme il aimait et ses cheveux était de nouveau bien fait, lisse, droit, et totalement libre. Ce fut donc à bord d'une calèche aussi simple que sobre qu'il se rend au point de rendez vous. Quand il descend, et que son regard tombe sur la tente, il sent une pointe de stresse et de fierté en lui. Il doit dire les bonnes choses, il doit faire les bons gestes. Il doit donner bien plus qu'il ne doit prendre.

Les odeurs d'encens lui parviennent avant même qu'il n'entre et les effets psychédéliques se font rapidement sentir. Quand il franchit les portes, il se sent bien, il se sent presque porté dans un état d'extase qu'il a du mal à maîtriser. Peu habitué, il doit lutter pour garder un semblant de tenue, mais il y parvient. Sans doute la détermination de Tamara et l'envie d'être bien vue de Madhi l'aide à ce moment là.

« Mon Roi. »

Le vampire tout juste seigneur s'incline, comme le fait une femme. Son regard est sur, mais ses pupilles dilatés par les fumés enivrantes.

« Je suis venu, dès la réception de votre missive.  Je suis plus que ravie de voir votre intérêt se porter sur nos terres. »

Il n'ose pas vraiment bouger, ce n'est pas lui qui est en position de force, même si la rencontre se passe sur ses terres. Cependant, il sait qu'il ne doit pas se laisse totalement marcher dessus. Là est toute la complexité de ce genre de rencontre, jongler avec le respect que l'on donne et celui qu'on réclame.
Revenir en haut Aller en bas
Sobek E. Grey
Saint Sobek de Spelunca

Sobek E. Grey

Messages : 364
Expérience : 3473
Autre / Ne pas divulguer Âge RP : ?

Politique : 158
Métier : Chasseur - Maître absolu
Titres:

(Lazarus, chat sphinx (modifié) de Sobek +350, v+300, 150))

Stats & équipements
Vitalité:
Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] 644535102279/2279Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] 242396barresante02  (2279/2279)
Vitesse: 1271
Dégâts: 888

Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] Empty
MessageSujet: Re: Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen]   Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] EmptyVen 11 Mar 2022 - 14:36
Séparation du contenu
Lorsqu'Adiel Van Cullen entra dans la tente royale de Saint Sobek, ce dernier était affairé, droit sur un fauteuil de velours rouge, à rapidement faire voler sa plume au-dessus de plusieurs papiers dont la longueur indiquaient une certaine importance. Le régent devenu Empereur, les lèvres figées en une expression de neutralité absolue levait parfois un sourcil, synonyme de contretemps ou amusement mineur dans ses jeux de pouvoir, avant d'entamer à nouveau ses attaques d'encre et de calligraphie effrénée.
Analyser les traités, peser les profits et pertes, allouer des budgets, planifier l'expansion magico-architecturale de la ville s'avéraient autant d'exercices de funambulisme que Styx continuait d'exercer, loin de ses temps d'arlequin et pourtant jamais aussi proche de ses folles machinations d'antan. Seule l'esthétique et le contexte changeaient, pas la finalité ; traquer, triompher, assimiler.

Averti par un servant de l'entrée imminente de Sieur Van Cullen, le vampire jeta un coup d'œil à son sablier et fut content de constater qu'il avait terminé la bureaucratie d'aujourd'hui en avance de trois minutes sur son emploi du temps. Styx avait toujours été un Dévoreur qui peinait à faire preuve de rapidité d'exécution, mais il était un élève redoutable d'apprentissage, preuve en était qu'au bout de plusieurs millénaires d'existence la course d'endurance qu'avait été la survie de son espèce ne comptait plus que lui comme représentant. Toujours dernier, le temps avait permis au serpent de l'immatériel d'anéantir toute concurrence, lentement, reflétant son processus d'ingestion des corps étrangers. Rien ne pressait pour celui qui ne pouvait mourir.

Il espérait ardemment que ce royaume entier connaîtrait le même sort que ses confrères, mais pour ça il lui faudrait de la patience, beaucoup de patience, et des alliés, beaucoup d'alliés.

En parlant du loup... D'un rapide geste de main, il fit disparaître la paperasse, sa plume et son encrier, dans une brume fine, et croisa les jambes en portant à ses lèvres une coupe de sang dilué dans du vin tandis que ses yeux jaugeaient rapidement son interlocuteur. Ses iris dorées, teintées ça et là de tâches cramoisies, firent de rapides et imperceptibles va-et-vient, et ses griffes félines vinrent se poser sur le côté droit de sa mâchoire. Ses lèvres s'allongèrent, légèrement, pour former son distinctif sourire de renard, et il attendit patiemment que le temps des politesses soit passé.
Les formalités quand on est Roi sont une perte de temps, temps qui mit bout à bout pourrait se voir alloué à des conseils, marchés, ou complots. Regrettable, vraiment.

Sans bouger, toujours -si ce n'était plus- droit sur son siège, il ordonna calmement aux tiers présents :


- Laissez-nous seuls.

Lorsque la dernière queue de pie, du dernier valet, eut disparu derrière les rideaux de soie noire brodée d'arabesques en fil d'or, et que rien mis à part le silence n'exista entre les deux hommes, Styx se mut.

Fruit de son entraînement d'assassin, son élan pour se lever fut félin, sans effort, et chacun de ses pas dans ses bottes de cuir noir était inaudible et souple. Le vampire n'était que fauves en embuscades et élégance, deux qualités héritées de sa nature vaniteuse et chasseresse qu'il employait toujours en négociations.
Ses mains diaphanes et douces terminées par d'impressionnantes serres caressèrent les amuse-bouche confectionnés avec soin par ses sujets ; raisins, pains au miel, tourtes à la viande d'humain, et fromages, tandis que ses yeux ne quittaient jamais Adiel et que ses lèvres suçaient doucement l'embout de sa pipe.


- Bienvenue vôtre Seigneurie Adiel Van Cullen, on ne m'a pas menti sur la beauté qu'est vôtre. Si singulière, si atypique... si... exceptionnelle. Arrivé à proximité de son convive, qu'il ne voulait situer oralement sur le spectre du genre -un concept tout à fait naturel pour une entité hermaphrodite tel que lui-, Styx se pencha en avant, son costume trois-pièces noir décrivant un léger mouvement dans son geste, et baisa la main d'Adiel avant de se redresser et de lui sourire. Il prit une nouvelle rasade de sang, dont il laissa volontairement couler un suggestif filet au coin de ses lèvres pour mieux l'essuyer d'un index tout aussi indécent de sous-entendu. Mais si je me suis permis de vous convoquer ici ce n'est pas pour perdre du temps en politesses. Nos temps respectifs sont précieux, et je tâcherais d'aller droit au but : vôtre territoire possède un potentiel inimaginable, selon mes propres calculs et les différentes études qui ont été menées à la fois auprès de la Banque de Château-Rouge et les géologues de l'Académie.

En parlant, Sobek Elpoemer Grey retourna à pas de loups s'assoir sur son fauteuil, ponctuant son discours de gestes circulaires à l'aide de ses doigts. Puis, à la manière du chat qui décide de fondre sur la souris, ses lèvres laissèrent place à une dentition d'ivoire aussi affûtée que délicate.

- Je suis Roi et Empereur du Massif, représentant de Droit Divin du Premier Vampire Adam, je n'ai pas à négocier. Mais je suis également conscient que Dùralas, comme toute entité territoriale, est voué à entrer dans une nouvelle ère, et ici à Spelunca nous serons le fer-de-lance du renouveau. Je méprise les schémas aristocratiques Stellarois, le droit de cuissage, la centralisation des pouvoirs et la barbarie de leurs coutumes ; les lycans et vampires en ont toujours été des victimes. Ce que je désire Adiel, c'est l'avènement des parias, le règne des Ténèbres et de tout ce qui est dérangeant ; les sans titres, les anormaux, les fous, les putes, et les voleurs, réunis sous une même bannière. Et ça commence par la manière dont je gère ce territoire ; alors, élégante créature, dîtes-moi vos termes, dictez-moi vôtre prix, et nous débuterons là nos pourparlers. Une nation prospère est une nation qui donne sa chance à tous sur les marchés, les Couronnes ne subsistent que peu dans le temps, l'or en revanche est éternel, et vous pourriez devenir un magnat du minage... alors parlez comme si j'étais un partenaire commercial, je vous saurais gré, et appelez-moi simplement Sobek.

Le sourire de renard de Styx était tout ce qu'il laissait transparaître, bien que son discours fut teinté d'une émotion certaine.




Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] Giphy.gif?cid=790b761185cf39370d710c3c609bb31d1762c557747720fc&rid=giphy
Revenir en haut Aller en bas
Adiel Van Cullen
Assassin

Assassin
Adiel Van Cullen

Messages : 34
Expérience : 648
Âge RP : 210 ans

Politique : 00
Métier : Mineuse - Novice
Titres:

(Cheval commun +50, v+25)

Stats & équipements
Vitalité:
Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] 64453510475/475Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] 242396barresante02  (475/475)
Vitesse: 310
Dégâts: 216

Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] Empty
MessageSujet: Re: Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen]   Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] EmptyDim 24 Avr 2022 - 13:05
Séparation du contenu
- Adiel -

Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] Vu1u

Adiel reste aussi stoïque qu'il le peux mais son esprit voit directement la grandeur du Roi qui se trouve devant plus, plus même, il en voit la majesté dans chacun des gestes qu'il fait ou qu'il ne fait pas. Il ne le voit pas le jauger du regard, mais il sent au fond de lui, cette petite agitation angoissante d'être mis à nue devant autrui. Est ce qu'il sait, lui, le vampire le plus influant, l'effet que son regard à sur le vampire ?

Ses premiers mots ne lui sont pas accordé et il baisse les yeux sur le coté juste pour regarder les quelques personnes conviés à sortir quitter la tente. Se retrouver seul avec le Roi de Spelunca était à la fois impressionnant et appréciable. Qui donc avait-eut cette opportunité dans un contexte similaire ? Mais il n'était pas temps de s'en orgueillir, il n'était pas là pour obtenir des grâces ou une réputation auprès des autres seigneurs. Même si, c'était précisément le cœur de leur rencontre.

Le seigneur Van Cullen ne peut détourner ses yeux du Saint Sobek. Ses gestes lents, plein d'assurance et totalement mesurer accomplissaient totalement leurs offices et rendait le vampire avide d'en voir plus. Mais il devait contrôler cette sensation de ne pas avoir assez.

Il ne peut non plus cacher le fin sourire qui accompagne les paroles et le baise-main. Ce simple geste fait naître en Adiel un profond respect envers lui, plus qu'il n'existait déjà et il se contente d'hoche la tête pour répondre à ce compliment. Mais bien vite, et sans doute accéléré par l'inhalation des vapeurs, il ne vit plus aucune innocence ou coïncidence dans ses gestes et sent de nouveau quelque chose éclore en lui : le désir. S'il son interlocuteur n'avait pas reprit la parole en cassant ainsi le gouffre dans lequel il s'était volontairement plongé, Adiel n'aurait pas reprit son souffle et reporter son attention sur sa véritable raison d'être venu ici.

Le vampire se permis d'avance, suivant le sillage du Saint pendant qu'il l'écoute. Se remettre en mouvement lui permis de faire passer une bonne partie de son trouble. Il ne se permit cependant pas de lui couper la parole, il ne sentait pas le devoir de répondre.

Silencieux, il écoute avec autant d'attention que possible les paroles de son Roi, même si tout au fond de lui persiste le trouble que lui-même à causer quelques instants plus tôt. Il hoche la tête, comprenant les désirs de son Maître. Les sans-rien avait maintenant le droit à tout. Madhi avait été un sans-rien, Tamara était une sans-rien. Mais Adiel ne serait plus jamais un sans rien. Et il comptait bien les faire tout les trois devenir quelqu'un.

« Il est vrai que mon territoire a du potentiel de croissance. Les mines que je commence à peine à exploiter son riche, et je ne compte pas ouvrir le marcher au plus offrant, si vous êtes de la partie. Mes terres sont miennes, mais le territoire dans lequel j'évolue est sous votre règne.»

Adiel marque une pose, il ne sait pas exactement s'il est compris. Dans son esprit, c'est pourtant clair. Il est le roi et il n'a pas à demander pour obtenir quoi que ce soit, bien qu'il ne soit pas un des plus habitué de la cour, Saint Sobek a toute sa loyauté.

« Sobek, mes mines sont pleine, et ses trésors vous reviennent. Je ne serais pas gourmand en prix, J'accepterais volontiers de vous les fournir pour le prix du marché. Tant que celui-ci est suffisant pour que je puisse payer mes mineurs, et entretenir mes terres. J'enverrais le surplus à Stellaraë. Cependant,... »

Il marque de nouveau une pose, en se mettant à marcher, quelques pas d'un coté, puis de l'autre coté. Il devait exprimer ses désirs, sans laisser ni Tamara, ni Madhi prendre sa place. Ce dernier, qui vouait une adoration à Sobek, n'avait que l'envie de se jeter à ses pieds et avoir ses faveurs, de quelque nature qu'elles puissent être.

« J'aimerais avoir plus de possibilité de venir à Château-Rouge. Etre vu et reconnu près de vous pourrait sans aucun doute faire parler de mes... mines et rendre la recherche de mes joyaux plus attractives. Sans parler du fait de mon désir d'acquérir plus de pouvoir. Il me serait inconcevable de vous le cacher, Sobek. Je n'aspire qu'à plus de reconnaissance et d'influence. »

A la fin de ses mots, Adiel arrête de marcher pour se tourner vers le Roi de Spelunca. Les mains relevés au milieu de son torse, posée l'une sur l'autre, il attendait la réaction de Sobek en tentant de ne pas détourner le regard.
Revenir en haut Aller en bas
Sobek E. Grey
Saint Sobek de Spelunca

Sobek E. Grey

Messages : 364
Expérience : 3473
Autre / Ne pas divulguer Âge RP : ?

Politique : 158
Métier : Chasseur - Maître absolu
Titres:

(Lazarus, chat sphinx (modifié) de Sobek +350, v+300, 150))

Stats & équipements
Vitalité:
Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] 644535102279/2279Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] 242396barresante02  (2279/2279)
Vitesse: 1271
Dégâts: 888

Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] Empty
MessageSujet: Re: Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen]   Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] EmptyMer 4 Mai 2022 - 15:33
Séparation du contenu
Sobek Elpoemer Grey était resté immobile en écoutant Adiel Van Cullen parler. Les circonstances l'exigeaient; en négociations on ne pouvait décemment démontrer quoi que ce soit sous peine de fausser le reste du jeu. Sourire, ou même se renfrogner, c'était redistribuer les cartes, et Styx s'était durement entraîné face à sa glace à demeurer impassible; un Roi ne pouvait distribuer ne serait-ce qu'un hochement de tête sans déclencher des jalousies, ou des excès d'empathie. Un Roi n'était l'ami de personne, pas plus que l'ennemi, mais le garant du bien commun.

Bien sûr, Styx ne se considérait pas comme un monarque au sens conventionnel du terme, mais il y avait quelques traits de base qu'il convenait d'adopter pour garder une monarchie en place.

Il écouta donc Adiel Van Cullen sagement assis, droit, et la tête haute. Son numéro de charme avait été une démonstration plus que suffisante, et désormais, les mains croisées sur ses cuisses, l'Empereur se contentait de ne pas quitter son interlocuteur des yeux.
Bien sûr, intérieurement, le son était tout autre; Styx appréciait Van Cullen, il pouvait ressentir, grâce à sa nature de Dévoreur, l'âme qu'était la sienne. La souffrance et la complexité de son essence brûlaient, irradiaient, sans pour autant lui ôter la fougue qui venait ponctuer le tout. Adiel était rempli d'ambition, de combativité, et demeurait humble dans la façon qu'il avait de s'exprimer; toutefois, il y avait quelque chose d'autre sur laquelle Sobek n'arrivait pas dans l'immédiat à mettre le doigt. Désireux de ne pas brusquer son convive avec l'usage de sa magie, et dans un soucis de ne pas démontrer de trop grand intérêt, il se garda d'aller plus loin que le lui permettaient ses instincts de Dévoreur.

Il rendit à Adiel son regard, plantant ses iris rendus dorés par la présence du sang d'Adam en lui sur l'autre vampire, et demeura silencieux quelques instants avant de répondre :


- Il est rare de croiser une âme courtoise dans les jeux de Cour, Adiel. La politesse qui est vôtre dans l'expression de vos envies, sans déraison, m'est agréable. Soyez-en remercié, donc.

Il se lève et se sert un verre de sang, qu'il évite de porter à ses lèvres pendant qu'il parle, il ne quitte pas non plus son invité du regard.

- Néanmoins pour survivre à Château-Rouge il faudra vous faire violence, je ne le cacherais pas; la Cour est une mer dans laquelle le sang a attiré des centaines de requins, et je mentirais aussi si je disais avoir désiré l'inverse. Si je suis en faveur de l'équité des chances, il va de soi que je prône la survie des plus forts, il n'y aura aucune place pour la faiblesse dans le nouvel ordre qui guette Dùralas. Il n'y en a jamais eu.

Plutôt édulcoré comme discours, en tenant compte du fait que beaucoup d'assassins de la Congrégation étaient venu garnir ses rangs, mais assez clair pour ne pas mériter plus de détails.

- Voici mes termes, donc; vous fournirez -au prix du marché- vos minerais à Château-Rouge dans un accord de marchandage exclusif. Toute violation de ladite clause d'exclusivité entraînera le retrait de la coopération de la Couronne vis à vis de vôtre personne et de vos terres. Néanmoins en échange, je m'engage personnellement à veiller à ce que vous ayez votre place au sein de la cour Speluncienne. Ceci n'est cependant pas exempt d'implications, et par extension d'obligations.

Comme il proférait ses termes, le regard posé sur son interlocuteur bien qu'en réalité perdu dans le vide, afin de mieux réfléchir -une habitude qui était venue avec l'exercice du pouvoir et ces entretiens exigeant une coordination à la fois mentale et orale- Styx exécutait un geste de main pour transformer la nourriture en carte de Dùralas. Les petits pains au miel se muaient en Ishtar, les tourtes se changeaient en bouillie avant de durcir à nouveau et d'afficher la Banquise, et du sang de vierge Stellaroise émergeaient les cimes de Spelunca.
Le Roi pointa le doigt sur l'ensemble du territoire.


- Vous ferez un pion exceptionnel d'utilité dans l'échiquier politique, Van Cullen. Je ne vous mentirais pas, bien que rien ne m'oblige à divulguer l'entière raison qui gouverne mes actes; je désire conquérir le Monde. Spelunca est entré guerre vis à vis de chaque personne n'ayant pas ployé le genoux à notre Couronne, et bien qu'unifié le massif est plus belliqueux que jamais. Nos actes ne sont néanmoins plus de l'ordre de la guérilla urbaine; mes agents sont affiliés à la Congrégation, envers qui j'ai une certaine loyauté, et mes vassaux mènent complots et étranglements économiques dans divers territoires. Les Lycans que j'ai soumis entraînent leur jeunesse au combat, à flairer l'odeur d'elfes, nagas, et abyssaux. Êtes-vous au courant que j'ai également fraternisé avec le Dragon local ? Seul un fou ne verrait décemment pas mes agissements, car bien que voilés ils sont volontairement constatable par n'importe quel babouin sachant lire et organiser les idées d'un texte. Je ne crois donc pas vous confier quoi que ce soit.

Enfin, il croisa les jambes, et levait un verre de cristal empli de sang à ses lèvres qu'il vidait goulûment.

- Comprenez donc; je veux que vous soyez mon protégé. Mon poulain. Ce que vous incarnez, car je vois par delà les apparences, soyez-en assurée belle créature, est l'incarnation parfaite du nouveau règne monarchique vampire. Une main de fer dans un gant de soie, disent les hommes, et je plussoie. Vous disposerez de l'accès aux couloirs de Lédéhi, en temps voulu, de mes conseils politiques et économiques, et d'un entraînement aux manières de Cour, diplomatie, et quelque domaine dont vous éprouviez la nécessité de maîtrisé. Tous serait l'idéal, car la perfection ne vient que de l'entraînement acharné. Mais vous serez en danger, Adiel. Tous ceux qui jouent à mes jeux sont des cibles prioritaires à faire tomber, ce n'est un secret pour personne que la moitié de ce monde aimerait me voir échouer tandis que l'autre m'envie. Est-ce là l'existence que vous désirez ?

Comme une ultime dissuasion, le regard de Sobek Elpoemer Grey s'était fait rouge et noire, strié de l'énergie du Dévoreur qu'il était. Adiel Van Cullen recevait l'invitation la plus inédite que l'Empereur Speluncien n'ait jamais fait à qui que ce soit, pas Saigo, ni même Shakti; mener la même vie que lui. Et qui sait... à ceux qui le désiraient ardemment, la voie du Dévoreur était accessible...




Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] Giphy.gif?cid=790b761185cf39370d710c3c609bb31d1762c557747720fc&rid=giphy
Revenir en haut Aller en bas
Adiel Van Cullen
Assassin

Assassin
Adiel Van Cullen

Messages : 34
Expérience : 648
Âge RP : 210 ans

Politique : 00
Métier : Mineuse - Novice
Titres:

(Cheval commun +50, v+25)

Stats & équipements
Vitalité:
Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] 64453510475/475Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] 242396barresante02  (475/475)
Vitesse: 310
Dégâts: 216

Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] Empty
MessageSujet: Re: Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen]   Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] EmptyDim 18 Sep 2022 - 14:21
Séparation du contenu
- Adiel -

Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] Vu1u

Tendu et attentif, Adiel parvient à ne pas détourner le regard quand Sobek prend la parole. Il accepte d'un hochement de tête respectueux, le compliment. Il ne le lâche pas du regard, suivant ses mouvements en pivotant pour toujours être face à lui. Tout les conseils qui sortent de la bouche du Roi sont bon à prendre et, il se garde bien de l'interrompre. Chateau-Rouge n'était effectivement pas connu pour sa bienveillance sincère, mais ce n'était pas que le Vampire cherchait. Sinon, il se serait sans doute pas tourné vers le Saint Sobek.

Il savait déjà que la cours n'était pas le petit bassin, qu'il s'agissait d'eau profonde et dangereuse et que la meilleurs façon d'y survivre était d'apprendre à nager. Et ça, Adiel se savait capable de l'apprendre. Il ne dit rien, mais en lui même il entend l'écho de Tamara qui assure qu'ils n'auront aucune faiblesse et celui plus timorée de Madhi qui espère un jour être digne de tout ça.

A l'annonce des termes, toutes interférences internes cessent. Totalement attentif, il en comprend et valide chaque point. Le dirigeant des mines ne veut pas se mettre à dos le roi de sa propre race. Il est évident, pour lui comme pour les deux autres, que la totalité de leur ressources, leurs trouvailles au fond des mines sera entièrement convoyer à Château-Rouge. Pour montrer sa compréhension, il hoche doucement la tête une fois, dans une semi-révérence respectueuse avant de regarder avec appréciation le contenu de la table se métamorphoser en carte et divers objet la complétant.

Le vampire ne quitte pas les yeux de la carte pendant l'explication, les mains jointes devant lui, silencieux. La majeur partie de ses paroles ne lui apprend rien. Les exploits -de quelques natures qu'ils soient- n'étaient pas secret et c'était sans doute une des raisons qui poussait Adiel à suivre ce saint. Qui refuserait de suivre quelqu'un d'accomplis qui ne cherche pas à mentir sur ses actions qu'elles soient blanches ou noirs ?

Son regard se pose sur le Roi de Spelunca quand celui-ci boit, il en profite donc pour prendre brièvement la parole.

« Il est vrai. Vos actes ne sont ni déformés, ni minimisés dans les bouches qui transportent l'information. »

A la suite, Adiel ne peut cacher la surprise et la fierté qu'il ressent aux paroles du Monarque des cavernes. Habitué à se parer d'un masque neutre, il ne parvient cependant pas à l'être totalement face à tout ce qu'il entend. Même ses alters semblent affecter par les mots lourds de sens. A la fin de la tirade, Adiel ne répond pas. Pas parce qu'il ne sait pas quoi dire, mais parce qu'il doit remettre en ordre tout ce que Sobek vient de bousculer en lui. Mais, quand il croise le regard noir, sa réponse était prête.

« C'est tout ce que je souhaite, en effet. »

Pesez le pour et le contre n'avait pas été long, d'un coté les risques : les attaques, le danger a toute échelle, de l'autre : l'ascension dans la politique de Sobek, l'apprentissage le plus complet de tout ce qui était important, et, il le sentait, d'un privilège qu'il ne se verrait pas proposer une seconde fois.

« Je ne suis évidemment pas prêt à entrer dans le grand bain de votre cours, mais je ne crains pas de lâcher le bord. J'apprendrais, j'agirais et je réajusterais toujours pour m'approcher du parfait. »

Il incline la tête pour approfondir physiquement son engagement auprès du Saint Sobek et du bout des doigts, il indique la carte avant de conclure.

« Je tâcherais de devenir une Reine sur votre échiquier. Capable d'agir partout sur le plateau de jeu dans l'unique but de faire triompher le roi. »

Adiel sourit en reportant son attention sur Sobek, ses mains reprenant naturellement leur place l'une dans l'autre devant lui, au dessus du ventre. Oui, il comptait apprendre, travailler, tout faire pour mériter cette offre et pour l'honorer mais surtout pour avoir cette place unique servant les desseins du Roi dans tout le territoire, qu'il lui appartienne déjà ou non.

« Il va de soit, donc, que toutes les extractions de mes Mines reviendront à Chateau-Rouge. »

Le sourire toujours aux lèvres, il ne quitte pas le Roi Vampire des yeux, bien plus confiant qu'au début de la conversation.




Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] Test
Le blabla : Adiel : #FED003 / Tamara : #FF7F00 / Madhi : #8E5700
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] Empty
MessageSujet: Re: Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen]   Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen] Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

Mathématiques élégantes [PW : Adiel Van Cullen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A la recherche d'un seigneur [PW Adiel Van Cullen]
» Madhi.. non Tamara ? Perdu, c'est Adiel.| Terminée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre de Dùralas :: Les cavernes de Spelunca-