AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Sylhsilscesth
Le Monde de Dùralas a précisément 3160 jours !
Dùralas, le Dim 26 Juin 2022 - 0:15
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !
Le Deal du moment : -47%
La carte Fnac+ à 7.99€ pour 1 an
Voir le deal
7.99 €

 

 Elenar Dahicë

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
+2
Dranosh
Elenar
6 participants
AuteurMessage
Elenar
Néophyte

Elenar

Messages : 5
Expérience : 181
Masculin Âge RP : 213

Politique : 00
Métier : Bûcheron - Novice
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Elenar Dahicë 64453510165/165Elenar Dahicë 242396barresante02  (165/165)
Vitesse: 151
Dégâts: 35

Elenar Dahicë Empty
MessageSujet: Elenar Dahicë   Elenar Dahicë EmptyLun 2 Mai 2022 - 14:28
Séparation du contenu



Nom : Elenar Dahicë

Âge : 213 ans

Sexe : Mâle

Race : Haut Elfe

Classe envisagée : Technophile

Métier envisagé : Bûcheron

Capacité magique : Aucune

Mode hardcore : Non






Elenar est clairement reconnaissable en tant qu'elfe : la peau claire, les cheveux blonds qu'il aime avoir coupé ni trop longs, ni trop courts, et les oreilles pointues dépassant légèrement de ceux-ci, quoi que ses yeux sont gris. En revanche, il est plutôt petit, d'un mètre soixante approximativement, et son poids est dans le même calibre, d'environ quarante-deux kilogrammes. Ceci s'explique par une faiblesse physique possédée depuis sa naissance, et qui l'impactera toute sa vie, même s'il ne présente aucune cicatrice ou imperfection sur son corps fin. Malgré cela, il garde toujours une stature droite et fière, presque hautaine, se ressentant dans sa voix à peine masculine.

Ce jeune individu aime porter des habits légers et chics, voir classieux, coûtant en général une petite fortune en pièces d'or et lui permettant d'être à l'aise, près du corps sans trop le serrer, privilégiant les couleurs blanches ou forestières. Il apprécie être toujours présentable, voire remarquable, et a d'ailleurs pris la manie d'arranger son col et quelques mèches de cheveux dès qu'il en sent le besoin, principalement lorsqu'il y a du monde.






Les grosses difficultés qu'il a subies dès son plus jeune âge jouent beaucoup sur son état mental, mais, ayant su surmonter ces épreuves, il possède désormais un caractère fort qu'il n'hésite pas à présenter à ses interlocuteurs. Très indépendant et têtu, il n'en démord pas lorsqu'il a une idée en tête, toujours persuadé que c'est la meilleure. Cela est renforcé par son arrogance et son sentiment de supériorité, hérité de son statut et de son éducation, ainsi que par sa grande intelligence et ingéniosité, compensant la faiblesse de son corps.

Lorsqu'il parle avec quelqu'un, il dit clairement ce qu'il pense comme ça lui vient, souvent même en plaisantant, en se moquant d'être vexant ou vulgaire, et particulièrement envers les autres espèces. Profitant pleinement de la vie qu'il peut avoir, il sait aussi se montrer charmeur, aime bien siroter un verre de bon alcool, et achète ce qui lui plaît qu'importe le prix. En bref, il a dorénavant un mental d'acier, bien dirigé vers ses objectifs et ses rêves, et rien ne peut l'en dissuader ou l'en détourner.






Elenar Dahicë Symbol13

Dès les toutes premières minutes de son existence hors du corps de sa mère, le petit elfe devait déjà lutter pour sa survie. En effet, en plus de posséder un corps plus chétif et frêle que la moyenne pour un nourrisson, son cordon ombilical s'était enroulé autour de son cou, manquant de peu de l'étrangler à sa naissance. Il fallut tous les efforts et l'attention constante des meilleurs guérisseurs de Sylfaën afin de réussir à le sauver, puis à le faire pleurer, avant qu'il ne puisse enfin rejoindre les bras de sa mère se remettant de tant d'émotions. La terreur avait fait place au soulagement, à la joie d'une nouvelle naissance, et à l'inquiétude. Son père, quant à lui, était optimiste, son fils semblait être un battant, il deviendrait fort. Il fut ainsi nommé Elenar Dahicë.

Parmi les familles nobles des habitants d'Endorial, aussi nommés Hauts Elfes, celle des Dahicë n'était certes pas la plus puissante ni la plus influente, mais elle était néanmoins bien connue pour son suivi très strict des traditions et coutumes elfiques, ainsi que, malheureusement, des anciennes mentalités. Elle profitait, au même titre que les autres nobles, des plus luxueuses et importantes habitations, construites en harmonie complète dans et autour des arbres gigantesques qui poussaient au cœur de la cité, et ne manquait aucunement de moyens. C'était dans ce contexte qu'Elenar vit le jour difficilement, il y a de cela deux cent treize ans.

Malgré les premières difficultés subies, le pauvre nourrisson n'était pas encore à l'abri. En effet, son état affaibli obligeait une surveillance constante de ses parents et de leurs serviteurs, ainsi que des soins réguliers. Au final, chaque nouveau jour était une bataille pour la vie, même s'il ne s'en souviendrait pas dans le futur. Au moindre bruit anormal, au moindre doute sur son état, les guérisseurs étaient appelé au plus vite à son chevet. Il représentait l'avenir de la famille, son héritage, rien n'était alors trop cher pour lui. Ainsi, il survécut, prit en force, au point où tous purent enfin se relâcher et espérer une suite meilleure. Trois ans plus tard, sa sœur, Fanya, naquit à son tour. Contrairement à son frère, elle pleura aussitôt, n'eut aucune complication ni accident, et pesait déjà un bon poids. Pour elle, nul besoin de guérisseurs ni d'inquiétudes. Le temps commença désormais à s'écouler plus rapidement.


...


Les années passèrent, les jeunes nourrissons grandirent. Contrairement aux dires de leur père, Elenar ne devenait pas aussi fort qu'il le devait, bien au contraire, et à son grand déplaisir. Il était désormais certain qu'il souffrait d'une faiblesse physique, ce qui affectait le développement de son corps et ses capacités. Il se fatiguait très vite au moindre effort, manquait cruellement de force pour soulever des objets, et pouvait se faire du mal très facilement. Tout ceci rendit son enfance des plus difficile. Il était littéralement enfermé dans une prison dorée, surprotégé. Effectivement, il avait tout ce qu'il lui fallait, ne manquait absolument de rien, mais il ne pouvait pas non plus agir comme les autres enfants de son âge. Il ne pouvait pas aller jouer sans risquer de se blesser. Il ne pouvait pas s’entraîner sans risquer de se blesser. Il ne pouvait même pas juste courir sans risquer de se blesser ! Il pouvait juste sortir se promener et prendre l'air, mais accompagné d'un garde de la famille ou de Fanya, afin que quelqu'un veille toujours sur lui et puisse réagir s'il arrivait quoi que ce soit...

Bien évidemment, cette situation ne manquait pas d'arriver aux oreilles des autres familles, et les moqueries allaient bon train, renforçant le sentiment d'impuissance et le mal-être du jeune Elenar. Cela se ressentait également dans la relation avec ses parents, il sentait bien qu'ils étaient déçus et que son état les dérangeait, mais il ne pouvait rien y faire s'il était comme ça... Sa sœur, quant à elle, faisait leur fierté. Elle lui ressemblait tellement que l'ont aurait pu croire qu'ils étaient jumeaux. Sauf qu'elle avait tout pour elle, la force, l'énergie, le bonheur... Pourtant, cette opposition ne les éloigna pas, bien au contraire. Elle était comme une corde tendue pour l'empêcher de tomber dans le vide. Une meilleure amie avec qui ils pouvaient tout échanger, tout se dire. Sans elle, il aurait certainement baissé les bras.

Comme promis par la réputation des Dahicë, leurs parents commencèrent à les éduquer très tôt. Ils apprirent rapidement à écrire et à lire l'elfique et le Dùralassien, à compter, à respecter et suivre les règles et les traditions. S'il y avait bien un point sur lequel Elenar avait l'avantage sur Fanya, c'était sur le côté intellectuel. Non pas qu'elle était bête, bien loin de là, mais pour lui, c'était au-delà, cela compensait son corps faible. Un peu comme lorsque l'on perdait l'usage d'un sens, les autres se développaient plus. Il réfléchissait et apprenait plus rapidement, trouvait des solutions avec facilité, et aimait les défis le forçant à faire appel à son intellect. Faute de pouvoir sortir et faire de l’exercice comme sa sœur, il restait donc dans sa chambre à lire et à apprendre, se vidant au passage la tête de toutes les pensées négatives qui lui pesaient...


...


Lorsque l'adolescence arriva, l'éducation des jeunes Dahicë devint plus intense, plus poussée. Ils commencèrent le difficile apprentissage du Vieil elfique, tel que le devaient les Hauts Elfes qu'ils étaient, sous la houlette de leurs parents eux-mêmes, là ou d'habitude, ils laissaient faire des précepteurs sévères. En vérité, ils n'étaient pas si proches de leur père et de leur mère que ça, surtout Elenar. Ils se voyaient principalement que lors des repas, ou des demandes à leur faire en personne, ne parlaient pas beaucoup avec eux, et en suivant des codes de conduite ennuyeux. La joie des anciennes familles nobles. Cette même joie qui essayait de les formater pour qu'ils soient dans la même mentalité que le reste des Dahicë, chose qui ne fonctionnait, bien heureusement, pas. L'état du jeune Elenar, ainsi que la pression, les critiques et les moqueries toujours plus intenses, qu'il subissait, lui permettait d'avoir l'esprit plus ouvert, une façon de penser différente, qui en faisait une mentalité plutôt rebelle, un caractère qui forcissait petit à petit, entraînant également sa sœur, sa complice.

Les ans s'écoulèrent, lentement, toujours plus difficile pour le petit elfe. À l'approche de son âge adulte, il semblait que sa taille et que son poids ne souhaitaient plus bouger, et resteraient plus petit que ceux de Fanya. Son corps restait fin, limite maigre, mais sans aucune trace d'aucune sorte tellement il devait rester protéger et à l'abri. Ni les guérisseurs, ni aucune magie n'avait jamais pu faire quoi que ce soit pour l'aider, il restait faible et sans défense, sans pouvoir apprendre à se battre, sans pouvoir mériter complètement le titre d'héritier du nom des Dahicë. Sa famille avait abandonné les tentatives, ne savait plus quoi faire, tout comme lui, et avait accepter cela, mais pas Elenar.

Il avait un rêve, un rêve construit au fil du temps, au fil des livres lus et des histoires entendues. Au fil de ses convictions qui grandissaient. C'était clair qu'il ne voulait pas suivre la mentalité de ses parents, des Dahicë. Lui souhaitait suivre l'exemple du prince Eressëa Calenardhón, bien qu'il était qualifié de trop tendre, de trop gentil, et peu apprécié par ses parents. Il rêvait de rejoindre la légendaire Garde Zéphyr et de défendre sa forêt, son foyer, à leurs côtés. Oui, il y avait d'autres peuples en son sein, désormais, mais s'ils en faisaient partie, Elenar estimait que c'était qu'ils le méritaient malgré tout, même s'ils ne valaient pas tout à fait les elfes eux-mêmes. Mais comment pouvait-il espérer un jour les rejoindre, alors qu'il ne savait, ou plutôt pouvait, même pas manier une arme ? Qu'il ne pouvait même pas utiliser la magie ? Pire, que celle-ci ne pouvait rien pour lui ? C'était sa plus grande question, qui restait sans réponse.

Il n'en avait jamais parlé à quiconque à part Fanya, car il savait bien qu'il se ferait moquer, voire se prendrait une remontrance de leur père, déjà qu'il était la risée des Hauts Elfes... Alors il subissait, réfléchissant, ruminant, étudiant. Il lisait et relisait tous les livres qu'il avait à sa portée, seul dans sa chambre ou en tenant compagnie à sa sœur s’entraînant à l'épée et à l'arc. C'était de toute façon la seule chose qu'il pouvait faire. Ça, et jouer de la harpe. Au moins, il pouvait jouer de cet instrument sans risque et sans se fatiguer, et il aimait passer des moments ainsi, à pincer les cordes en compagnie de sa sœur dans une douce mélodie. Ce furent toujours ses meilleurs souvenirs. Ils avaient trouvé une petite clairière secrète lors d'une de leur promenade, au bord d'un petit ruisseau paisible, et ils avaient décidé que ce serait leur lieu à eux, leur coin d'évasion, chose dont Elenar avait de plus en plus besoin.


...


Petit à petit, son rêve s'érodait. Il voyait les jours passer. Il voyait son corps toujours aussi faible. Il voyait son espoir s'éteindre à petit feu, réduit bientôt plus qu'en un tas de braises fumantes. C'était long. Si long. Trop long. L'ambiance empirait de plus en plus dans sa famille, il en était arrivé à un point où il ne savait plus comment réagir, où il encaissait et se disputait avec son père, jusqu'au trop-plein. Même ses moments privilégiés avec sa sœur ne suffisaient plus. Finalement, son destin était peut-être de finir ainsi. Il deviendra le pire chef que la famille Dahicë ait connue, du moins s'il est accepté, se faisant moquer par tout le monde pour sa faiblesse. Il ne pensait même plus que son intelligence serait ce qui le ferait sortir du lot, tant il broyait du noir. Dire qu'il avait déjà dépassé le siècle depuis un moment...

Il se promenait actuellement vers le centre d'Endorial accompagné de Fanya, désespérant de voir l'état de son frère s'aggraver petit à petit sans plus pouvoir l'aider. Ils ne venaient pas ici d'habitude, leur père le leur interdisait, car seul '' le bas peuple '', comme il le nommait, se réunissait en ce lieu. En effet, il était plutôt bondé, mais personne ne faisait attention à eux, à part quelques-uns qui observaient leurs habits, ce qui était libérateur pour le jeune elfe. Des marchands semblant venir d'ailleurs en Dùralas allaient et venaient également, intriguant les deux nobles. Elenar les observait avec un regard sans vraiment d'éclat, jusqu'au moment où il vit quelque chose qui éveilla un intérêt en lui. Là, l'un des commerçants portait un drôle de gantelet remontant quasiment jusqu'à son épaule droite. Il possédait quelques étranges objets qui se mouvaient tout seul, incrusté sur le métal, et lâchait par moment de la vapeur. Le sac qu'il portait avec cette main semblait peser lourd, mais il ne montrait aucun effort visible. Animé d'une énergie nouvelle, sans lâcher cette personne du regard, le jeune Dahicë avança droit sur lui, suivi par sa sœur.

« Monsieur le marchand ! »

L'homme, pourtant tout prêt, ne sembla pas l'entendre, certainement à cause du brouhaha ambiant.

« Il doit être sourd... Monsieur !! »

Son franc parlé fit sourire Fanya, alors qu'elle restait silencieuse en attendant de voir ce que son frère mijotait. Ce dernier tapota finalement l'épaule de l'individu un peu gras, qui se retourna enfin, et réagit tel que n'importe quel marchand le ferait après avoir repéré à quel genre de personne il parlait.

« Aaaah ! Bonjour noble client ! Vous êtes intéressé par l'un de mes produits ? De la premiè...

- Non, non, pas vraiment, en vérité. »

Coupé dans son élan, l'humain le regarda, interrogateur, alors qu'il pointait du doigt son équipement singulier.

« Ça, ce drôle d'objet, à votre bras, pouvez-vous me dire ce que c'est ? »

Tentant de contenir son impatience, le jeune elfe attendait que l'homme comprenne sa question pourtant simple.

« Ça ? Je suis désolé, mais ce n'est pas un produit à vendre ! »

Elenar lâcha alors un profond soupir en levant les yeux au ciel. Il allait commencer à croire son père en ce qui concernait les humains, à cette allure !

« Ce n'est pourtant pas difficile à comprendre, je ne veux rien vous acheter ! Je souhaite juste savoir d'où cette chose sort, et surtout, à quoi elle sert ?

- Oh ! Mille excuses, ahah ! C'est impressionnant, n'est-ce pas ? C'est un équipement technophile créé par les nains, en provenance directe de BaldorHeim ! Bien pratique ! Vous voyez, il augmente grandement la force de mon bras, je peux même réussir à porter ce sac alors que normalement, même avec les deux mains, je n'y arrive que difficilement ! Il m'a coûté une petite fortune, mais cela valait largement le coup.

- Je vois, merci. »

Le jeune Dahicë se retourna ensuite, et se plongea dans une intense réflexion, piétinant sur place.

« Toi, tu as une idée derrière la tête. »

Il sourit pour la première fois depuis longtemps, elle le connaissait bien. Il sentait l'espoir renaître en lui, comme une petite flamme qui réussissait à resurgir des cendres. Oui, cet équipement technophile, comme il était apparemment appelé, provenait apparemment des nains, totalement honnis par ses parents, mais ces bénéfices semblaient immenses, surtout pour lui. C'était peut-être, enfin, après tout ce temps, la seule et unique solution à son problème jusque-là insoluble. Ça, ce n'était pas rien à ses yeux. Sa décision était prise. Il fit à nouveau face à l'homme, le prenant à partie.

« Finalement, il se pourrait que je veuille vous acheter quelques produits, mais cela va dépendre de vous. Est-ce que vous vendez quelque chose en rapport à cette.. Technophilie ? »

La lueur d'intérêt qui brillait alors dans les yeux de son interlocuteur ne trompa pas Elenar.

« Malheureusement, je n'en possède pas actuellement, mais je pourrais en rapporter de mon prochain voyage dans l'est !

- Parfait, ça me va. Tout ce qui a trait à cela m'intéresse, des livres, des pièces, des parties complètes, n'importe quoi qui me permettrait d'en apprendre plus. Si vous m'en rapportez, je payerai votre prix, marché conclu ?

- Une offre pareille ? Marché conclu, bien évidemment ! »

L'elfe savait pertinemment qu'il gonflerait les prix pour se remplir la poche, mais il n'en avait cure, il avait déjà commencé à imaginer un plan, et avec l'argent de sa famille, il était tranquille.

« Parfait ! Quand pensez-vous arriver à Endorial, la prochaine fois ?

- D'ici deux ou trois mois, je dirais ? Le temps de faire les trajets, mes ventes et mes ravitaillements !

- Je vois, de toute façon, j'ai tout mon temps. »

Il repartit ensuite sans plus de cérémonies avec Fanya, direction chez eux, ses jambes commençaient à être flageolantes.

« Tu sais que ça ne plaira pas à Père, n'est-ce pas ?

- Ah, parce que tu crois que je vais le lui dire ?

- Il le saura bien à un moment ou à un autre !

- Je le sais bien, et je ferais avec, c'est peut-être ma seule chance, et je ne la raterai pas... »

Sa sœur était à la fois heureuse de le voir reprendre du poil de la bête, mais aussi inquiète quant à ce qui arrivera dans le futur. Seulement, il n'avait pas tort, rien n'avait pu l'aider jusqu'à présent, et elle n'oubliait pas son rêve.

« Allez, dépêchons-nous de rentrer, je ne voudrais pas avoir à te porter ! »

Ils sourirent en cœur, profitant de leur complicité.


...


Il s'avérait que son choix était le meilleur qu'il n'ait jamais fait. Gardant un peu de scepticisme au début, il fut bien vite balayé dès les premiers achats, quelques mois plus tard. Ce fut comme une renaissance pour Elenar. Dès lors, il se jeta corps et âme dans cette science nouvelle pour lui, voyant là le moyen de sortir de sa condition et de réaliser son plus grand objectif. Il n'hésitait pas à dépenser l'argent que les Dahicë avaient de toute façon en grosse quantité, cachant cela à son père, qui faisait l'erreur de ne pas tenir les comptes de sa fortune. Plus il en apprenait, et plus il voulait en savoir plus, tellement cela le fascinait. Il lisait et relisait les livres traitant sur le sujet, étudiait les mécanismes et les fonctionnements complexes des pièces et parties qu'il obtenait, réfléchissait aux applications qu'il pouvait en faire... Cela lui semblait infini ! Avec de l'imagination et du talent, on pouvait presque faire tout ce que l'on souhaitait avec ces équipements ! Et il possédait les deux.

Plusieurs dizaines d'années se déroulèrent dans ce manège, très rapidement pour le jeune elfe, étonnant ses parents de son soudain regain d'énergie et de motivation. Il faisait désormais fi de toutes ces histoires à son sujet et à cause de lui, il tenait la solution, et il allait leur prouver à tous, qu'il était bien meilleur qu'ils ne le pensaient. Le marchand original avec qui il avait marchandé ne passait désormais plus, sans doute à cause de l'âge, mais ce n'était pas un problème, car il s'était organisé avec plusieurs autres, augmentant ainsi la vitesse et la quantité de ses nouvelles acquisitions. Cela représentait des défis très stimulants pour son cerveau, et il mettait un point d'honneur à apprendre tout cela seul, grâce à ses capacités. Il apprit donc ce qu'était l'énergie bleue, comment la manipuler et pour quel usage, les mécanismes complexes animant les créations technophiles, la science des rouages et de la vapeur.

Petit à petit, sa chambre se transforma en véritable atelier, une pile de livres entassés dans un coin, des morceaux de pièces et de métal éparpillés sur la surface de son bureau, des outils et des ustensiles servant à les manipuler, les démonter et les remonter rangés dans un coin. Il mettait en pratique ce qu'il apprenait en théorie afin de confirmer ses connaissances, de mieux comprendre pour mieux créer par la suite, et il progressait, petit à petit, commençant à esquisser des plans et des schémas de son cru. Il ne sortait de sa chambre que pour les repas et les sorties avec sa sœur, qu'il ne raterait pour rien au monde, mais passait le reste du temps le nez dans cette nouvelle passion. Enfin, après tout ce temps, il se sentit prêt à commencer la construction de ses propres équipements, à partir de ses propres idées, adaptés à sa morphologie et à son physique, chose qui était difficile à surmonter. Il commença alors à faire des commandes bien plus précises et ciblées qu'auparavant, attirant enfin l'attention.

« Père souhaite te voir dans le salon, Elenar.

- Et bien, il aura mis le temps. »

Cette blague les fit sourire, mais ils savaient tout deux que c'était sérieux, et que même si les tensions s'étaient calmées ces derniers temps, une seule étincelle pouvait tout relancer. Il posa ses lunettes de protection et son outil sur le bureau et suivit Fanya jusqu'à la grande salle principale, où leurs parents les attendaient, l'air sévère. Le jeune Dahicë observa rapidement sa mère, avant de revenir sur son père, il savait qu'elle ne dirait rien. Elle était peut-être très belle, mais elle suivait totalement son mari sans jamais rien dire, juste en affichant toujours la même tête que lui, comme il était le chef de la famille. Après quelques instants de tension palpable pendant lesquels Elenar croisa nonchalamment les bras, enfin son père commença à parler.

« J'ai appris récemment une nouvelle te concernant qui m'a fortement déplu, mon fils.

- Une de plus, une de moins...

- Silence ! »

Ils se regardaient droit dans les yeux, sans broncher, un air de défi dans ceux du jeune technophile en herbe.

« Alors, comme ça, tu t'intéresses désormais à la technophilie ?

- En vérité, ça fait déjà soixante-trois ans, si je ne me trompe pas. J'ai pris mon temps.

- Et tu en es fier ? Ce sont les nains qui l'ont créé, tu le sais, ça ? »

Le ton commençait déjà à monter, mais il était hors de question pour Elenar de faiblir, plus jamais.

« Et alors ? S'il y a une seule chose de respectable en eux, c'est bien cela ! Grâce à cette science, j'ai peut-être une chance, enfin, de dépasser ma condition physique ! Je suppose que vous vous rappelez bien que même la magie ne pouvait plus rien pour moi ? C'est MA solution ! »

Il pouvait voir son paternel bouillir de plus en plus alors qu'il avançait dans son dialogue, il savait très bien ce qu'il allait répondre alors qu'il explosa.

« Il est HORS DE QUESTION que tu utilises quoi que ce soit provenant de ces infâmes barbus ! Tu m'as compris ? Pense un peu à la réputation de notre famille ! À nos traditions et à notre culture !

- J'en ai assez pâti comme ça par le passé, père. Quoi que je fasse, cela jouera de toute façon sur notre réputation, et je m'en moque, comme je me moque de nos traditions de vieux croulant ! Dùralas a changé depuis ces milliers d'années, les mentalités aussi ! Je vais continuer dans la voie que j'ai choisie, quoi que vous disiez. »

Alors que l'on aurait pu croire que son père s'apprêtait à monter encore d'un cran dans sa colère, il respira plutôt profondément, et fit preuve d'un sang-froid que seul quelqu'un comme lui était capable de faire.

« Très bien, c'est donc ton choix. Penses-tu que je n'ai pas remarqué ton utilisation abusive de notre fortune ? Tu restes notre fils, et le futur chef de notre famille, alors j'ai passé sur tes caprices. Mais c'est fini, maintenant. Si tu veux continuer dans cette voie, tu le feras par tes propres moyens, désormais, tu ne pourras plus du tout faire appel à l'argent familial, et tu n'auras pas notre soutien. Va-t-en, maintenant, et estime-toi heureux que nous ne te chassons pas purement et simplement de la maison.

- Parfait, si c'était tout ce que vous aviez à me lancer dans la figure... Vous ne m’empêcherez pas de tenter de réaliser mon rêve, et je vous prouverai que ce choix était le bon ! »

Sur ces dernières paroles, le jeune Dahicë tourna les talons et s'en alla retourner dans sa chambre, faisant un clin d’œil accompagné d'un discret sourire en coin à sa sœur inquiète, qui le suivit alors. Ils ne parlèrent qu'une fois arrivés à destination.

« Franchement, je m'attendais vraiment à ce qu'il me chasse !

- Tu restes mon frère, il doit t'aimer quand même un peu, tu sais. Tu n'as pas l'air paniqué, en tout cas !

- Ahah, non, dès le début, j'avais prévu le coup ! Disons que j'ai profité de mes passages par notre argent pour en faire un petit stock... D'urgence, disons ? De quoi tenir encore bien longtemps, si tu vois ce que je veux dire ! »

Son air malicieux et sa révélation finirent par tirer un rire de Fanya, auquel il se joignit sans tarder.

« Tu connais bien Père, décidément !

- Mais tu as de la chance, toi, tu es sa favorite, tu n'as même pas de souci à te faire.

- Faut-il que je précise que je ne fais rien pour l'énerver, en même temps ? »

Après encore quelques instants à plaisanter, décompressant suite aux événements récents, chacun repartit dans son activité, plus motivé que jamais.


...


Il ne reparla jamais de cette histoire avec ses parents. Plutôt en froid, ils ne se croisaient presque que lors des repas. Les choses sérieuses avaient commencé pour Elenar. Désormais, il était très prudent sur ses achats et s'obligeait à marchander pour économiser au maximum le petit pécule qu'il avait subtilisé à sa famille. Il commença par fabriquer le même genre de pièce que celle que le tout premier marchand possédait, celle qu'il avait encore bien en mémoire et pouvait donc plus facilement reproduire. Toutes ses créations, il les amenait dans la fameuse clairière qu'il partageait avec sa sœur, qui ne ratait jamais l'occasion d'assister à une démonstration de son frère. Il avait catégoriquement refusé qu'elle essaie ses mécanismes, car il était hors de question qu'elle soit blessée par sa faute, il assumait ses responsabilités et les testait lui-même.

La joie et l'excitation se faisaient de plus en plus ressentir au fil des saisons qui passaient et repassaient, car au fil des tests, il repérait facilement les problèmes, les détails à corriger et à régler. Il avait su mettre en place des équipements technophiles fonctionnels. Jamais il aurait pu imaginer par le passé ressentir ce qu'il ressentait là, qu'il puisse soulever des objets plus lourds, se sentir plus fort et plus résistant, seulement grâce à une armature, ce n'était pas rien pour lui, cela représentait beaucoup, et le soutien inconditionnel de la sœur lui donnait encore plus d'énergie. Par chance, il ne se blessa pas, il avait assez bien étudié la chose pour ne pas se tromper, ou pas assez gravement pour en arriver à ce stade. Aussi, en arrivant déjà près de ses deux siècles de vie, il eut une idée. Ça serait certainement le plus gros projet de toute sa vie, peut-être même quelque chose de jamais vu sur Dùralas, et il s'empressa de s'attaquer aux plans.

Ce fameux projet : réaliser une armure technophile complète, dans laquelle il intégrerait différents outils et différentes armes, qui le protégerait tout en le rendant bien plus fort. Ainsi équipé, il pourrait s'empresser de se présenter à la Garde Zéphyr, où il avait bon espoir d'être bien accueillis. Il pouvait presque la toucher du doigt. Rapidement, un amoncellement de parchemins de toute sortes tapissait le sol, le bureau et le lit de sa chambre, une bonne partie étant bon à mettre au feu. Il était bien plus difficile de créer une armure entière plutôt qu'une petite pièce séparée, car il fallait réfléchir à absolument tout. Comment l'équiper rapidement et facilement ? Comment faire en sorte que les jointures fonctionnent correctement, sans se chevaucher, se bloquer l'une contre l'autre, voire le blesser ? Comme intégrer l'armement et les plaques de protection, ainsi que le générateur d'énergie bleue pour alimenter tout ça ? Ce n'était là qu'une infime partie du tout. Tellement de détails et de casse-têtes dans tous les sens étaient à compléter pour la réussir... C'était ce qu'il aimait, le défi que cela représentait. Un défi à la hauteur de ses capacités. Il prendrait le temps qu'il faudrait à y travailler, mais il y arriverait.

Pour prendre du temps, en effet, il en avait pris, mais il voyait désormais, enfin, le bout, près de treize ans plus tard. Peu de chose au final au regard d'un elfe, mais il s'était passé énormément de chose sur Dùralas entre temps, qui le motivait à se dépêcher un peu plus. Des calamités s'étaient réveillées et avaient été, pour la plupart, vaincues. Les skarniens s'étaient montrés au monde et avaient attaqué partout simultanément, représentant toujours une menace de nos jours, sans parler d'attaques et de menaces qui avaient lieu un peu partout. Pour finir, aujourd'hui, il y avait la menace directe d'Anklög, où toutes les factions s'étaient unies pour combattre, pensant avoir gagné, pour découvrir que ce n'était que le début. La Garde Zéphyr avait plus que jamais besoin de nouvelles recrues pour lutter, et il fallait qu'il en fasse partie.

Il n'avait quasiment plus d'argent mis de côté, il allait donc devoir rapidement réfléchir à un plan de secours, mais cela allait se jouer à peu de chose. Il pouvait observer avec fierté son armure presque achevée, même Fanya en était impressionnée. Plus que deux trois pièces importantes par-ci, par-là, et la chose prioritaire, une source d'énergie. Pour cela, il attendait les marchands, car on lui avait promis d'en trouver une et de la lui rapporter, ce n'était donc qu'une question de temps. Bien évidemment, même une fois mise en route et prête à l'action, cette boite de conserve serait loin d'être aboutie. Il y aurait certainement des défauts, des petits couacs à peaufiner ou à réparer, et surtout, il l'améliorerait au fil du temps, selon les pièces qu'il arriverait à trouver et les idées qui lui viendraient. Il avait tellement hâte de se lancer avec son bébé ! En attendant, il arrivait à se débrouiller avec ses autres créations, mais il ne devait pas trop les pousser ou faire trop d'efforts, aussi bien pour ne pas se blesser que pour ne pas les briser. Elles dataient, après tout, de ses débuts !






Elenar a plusieurs rêves et objectifs, pour sûr ! Le plus proche de se réaliser en partie est la création et la finalisation de son armure de combat, qu'il veut rendre la plus efficace et puissante possible, afin de réaliser celui qui lui tient le plus à cœur : rejoindre la Garde Zéphyr et son modèle, se battre à leur côté et y trouver sa place. Il voudrait prouver à tous, y compris à lui-même, et encore plus à sa famille, qu'il peut réussir et faire ses preuves malgré ses problèmes physiques, et qu'il ne faut plus se verrouiller totalement à ce qui pourrait être bénéfique.



Derrière l'écran


Prénom ou pseudo : Elenar
Âge : 30 ans
Pays/Région : France
Tes occupations préférées : Plein de choses

Code du règlement : Ironman | Validé par Mohana

Comment as-tu connu le forum, ou par qui C'est tellement vieux que je ne me souviens plus
Tes premières impressions sur Dùralas : Toujours les mêmes !
As-tu déjà été sur un forum RP Bien évidemment

Un énorme merci à Mohana pour sa relecture !
Revenir en haut Aller en bas
Dranosh
Barbare

Dranosh

Messages : 143
Expérience : 1579
Masculin Âge RP : 32

Politique : 00
Métier : Chasseur - Maître
Titres:

( Fork, loup de Dranosh [Modifié] 350 vitalité, 300 vitesse, 50 dégâts)

Stats & équipements
Vitalité:
Elenar Dahicë 644535102245/2245Elenar Dahicë 242396barresante02  (2245/2245)
Vitesse: 229
Dégâts: 1509

Elenar Dahicë Empty
MessageSujet: Re: Elenar Dahicë   Elenar Dahicë EmptyLun 2 Mai 2022 - 14:48
Séparation du contenu
Aaaah le voilà !

Content de voir monsieur engrenages sur le forum ! Tout content




Quand Dranosh s'exprime en Harenien : Il s'exprime ainsi

Quand Dranosh s'exprime en langue commune : Il grogne plus ou moins comme ça


Elenar Dahicë Tumblr_o8mw3uDwiV1uutgwwo1_500
Revenir en haut Aller en bas
Mohana Dharitri
♦ Chamane ♦

♦ Chamane ♦
Mohana Dharitri

Messages : 2286
Expérience : 5129
Féminin Âge RP : 27

Politique : 225
Métier : Sculptrice - Maîtresse Absolue
Titres:

(Hibou de Mohana +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Elenar Dahicë 644535105427/5427Elenar Dahicë 242396barresante02  (5427/5427)
Vitesse: 1275
Dégâts: 2672

Elenar Dahicë Empty
MessageSujet: Re: Elenar Dahicë   Elenar Dahicë EmptyLun 2 Mai 2022 - 19:32
Séparation du contenu
Je te le redis, mais tu nous offres ici un personnage de qualité de plus.
Elenar est très original dans son concept, un Haut-Elfe, avec un handicap, déjà ce n'est pas banal. Mais en plus, il se tourne vers l'énergie bleue et la technophilie ! C'est osé de proposer pareil personnage. Son histoire est très bien construite et offre une totale cohérence dans ce que tu proposes. Ce qui me plait aussi, c'est la façon dont tu utilises le background pour donner encore plus de cohérence et cocher les cases de "clichés" comme on les aime.
Puis alors, mention spéciale au fait que mon cher Erëssea soit son modèle <3

Je t'ajoute ta race et te pré-valide. Je pense que Dilon viendra te donner tes bonus !




Elenar Dahicë Moha%20signa
RP en cours : Le Temple Perdu
Revenir en haut Aller en bas
Dilon Deraborne
♦ Guerrier ♦

♦ Guerrier ♦
Dilon Deraborne

Messages : 7036
Expérience : 6644
Masculin Âge RP : 36

Politique : 300 (MAX)
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
Elenar Dahicë 644535104772/4772Elenar Dahicë 242396barresante02  (4772/4772)
Vitesse: 823
Dégâts: 3610

Elenar Dahicë Empty
MessageSujet: Re: Elenar Dahicë   Elenar Dahicë EmptyLun 2 Mai 2022 - 20:03
Séparation du contenu
Bonjour @Elenar Dahicë et re-re-re-rebienvenue sur le monde de Dùralas, à croire que tu connais la chanson ! :dragon:

Que dire, une fiche de goût. Simple et efficace, de la longueur notamment sur l'histoire avec des phrases claires et concises. On sent que tu es dans ton élément et que tu connais maintenant bien les rouages de Dùralas. A tel point que tu sors tout plein de références sur le lore ou certains personnages pour compléter cette fiche. Tout content Je n'ai rien à redire sur l'aspect technique, les éléments principaux sont présents, tu as su utiliser la particularité de la technophilie pour l'adapter aux Elfes.

Ce qui me taraudait l'esprit c'était surtout "comment va-t-il faire pour amener la technologie à Endorial ?" ; mais en fait avec les marchands humains c'est assez simple. Sur le reste j'ai aimé la dualité avec le paternel, le fait que ce soit une technologie naine, mais que d'un autre côté c'est un peu le seul moyen pour Elenar pour subsister et même exister.

Tu ne te souviens plus comment tu as découvert le forum mais moi je m'en souviens. :rire:

Sans transition, je te valide officiellement avec les bonus suivants :
x 180 points d'expérience
x 70 pièces d'or
x Bouclier Voli : 15 de vitalité ; coût : 36 pièces d'or
x Bottes de cuir : +36 vitesse ; coût : 45 Pièces d'or
x Cuirasse de Pouk'ay Mon : 45 de vitalité ; coût : 36 pièces d'or

Voilà des armes qui pourront te servir un temps avant le début des choses sérieuses. Clin d'oeil

Les Elfes s'agrandissent pour le meilleur !




Elenar Dahicë 1496547651-banniere
Elenar Dahicë Sword-hd-png-sword-png-image-1920
Gardien-en-chef Elenar Dahicë Drapea12 - Dragonnier de Bronze Elenar Dahicë Bronze13 - Rédacteur au Phénix Enchaîné - Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lemondededuralas.org
Elenar
Néophyte

Elenar

Messages : 5
Expérience : 181
Masculin Âge RP : 213

Politique : 00
Métier : Bûcheron - Novice
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Elenar Dahicë 64453510165/165Elenar Dahicë 242396barresante02  (165/165)
Vitesse: 151
Dégâts: 35

Elenar Dahicë Empty
MessageSujet: Re: Elenar Dahicë   Elenar Dahicë EmptyMar 3 Mai 2022 - 2:16
Séparation du contenu
Merci énormément pour vos compliments, ainsi que pour les récompenses et la validation si rapide ! Je suis vraiment content d'avoir réussi ce pari avec Elenar, d'avoir réussi à le rendre cohérent dans ce monde et ce milieu et qu'il vous plaise à ce point. J'ai utilisé tout ce qui m'était possible, et il ne pouvait bien évidemment pas avoir d'autre modèle ! kokin




Elenar Dahicë Signat10
Revenir en haut Aller en bas
Sobek E. Grey
Saint Sobek de Spelunca

Sobek E. Grey

Messages : 358
Expérience : 3304
Autre / Ne pas divulguer Âge RP : ?

Politique : 158
Métier : Chasseur - Maître absolu
Titres:

(Lazarus, chat sphinx (modifié) de Sobek +350, v+300, 150))

Stats & équipements
Vitalité:
Elenar Dahicë 644535102279/2279Elenar Dahicë 242396barresante02  (2279/2279)
Vitesse: 1271
Dégâts: 888

Elenar Dahicë Empty
MessageSujet: Re: Elenar Dahicë   Elenar Dahicë EmptyMar 3 Mai 2022 - 9:02
Séparation du contenu
Voilà qui est peut-être la première fiche où je m'identifie pleinement et reconnaît beaucoup de similarités avec ce jeune malinx le lynx d'Elenar et les personnages que j'aime jouer. Il y a un véritable vent de fraîcheur avec ce compte, et tu prouves avec ton triptyque actuel être un roleplayeur tout à fait versatile. C'est un sans-faute, si je devais donner mon avis, et j'ai hâte -hâte (bis)- de RP avec celui-ci.

Bisous. :keur:




Elenar Dahicë Giphy.gif?cid=790b761185cf39370d710c3c609bb31d1762c557747720fc&rid=giphy
Revenir en haut Aller en bas
Elenar
Néophyte

Elenar

Messages : 5
Expérience : 181
Masculin Âge RP : 213

Politique : 00
Métier : Bûcheron - Novice
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Elenar Dahicë 64453510165/165Elenar Dahicë 242396barresante02  (165/165)
Vitesse: 151
Dégâts: 35

Elenar Dahicë Empty
MessageSujet: Re: Elenar Dahicë   Elenar Dahicë EmptyMar 3 Mai 2022 - 21:12
Séparation du contenu
Merci à toi, Sobek, pour ce commentaire et ses compliments qui font vraiment plaisir, et qui me confortent encore plus dans mon écriture. Timide J'espère pouvoir continuer à être à la hauteur par la suite, et bien évidemment, ça sera avec joie pour le RP ! Chapi chapo




Elenar Dahicë Signat10
Revenir en haut Aller en bas
Ehawee
Archère

Ehawee

Messages : 648
Expérience : 4043
Féminin Âge RP : 188 (21)

Politique : 133
Métier : Sculptrice - Maîtresse absolue
Titres:

(Tadi, Cerf royal d'Ehawee [Modifié] +400, v+400 ; dissuasion : évite la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Elenar Dahicë 644535102502/2502Elenar Dahicë 242396barresante02  (2502/2502)
Vitesse: 1824
Dégâts: 1716

Elenar Dahicë Empty
MessageSujet: Re: Elenar Dahicë   Elenar Dahicë EmptyMar 3 Mai 2022 - 22:28
Séparation du contenu
Wouhou !  :drolatique:  :drolatique:  :drolatique: Bienvenue cher congénère !

C'était un plaisir de lire la présentation de ce personnage atypique, mais, comme les autres l'ont dit, très cohérent. C'est super de voir la vie et la noblesse endorienne être exploitée. Je suis ravi de constater qu'il souhaite rejoindre la Garde Zéphyr. En effet, grâce aux Seigneurs sylvestres, comme Eressëa, elle est bien plus libre et ouverte d'esprit que les vieux conservateurs aux oreilles pointues. Notre belle faction te fera un accueil des plus chaleureux, ensemble, portons cette nouvelle voix elfico-progressiste xD !

Pour ce qui est du personnage en lui-même, et sans vouloir répéter : c'est crédible, original et maîtrisé. Bravo ! J'aime beaucoup comment tu es arrivé à rendre la douceur elfique cruelle tandis que la technophilie apparaît comme une lueur d'espoir ! Cela donne beaucoup de texture. La personnalité d'Elena est donc riche, tantôt alimenté par la noblesse, tantôt par les épreuves qui l'ont forgé.

C'est une utilisation de la technophilie très intéressante, et qui amène à réfléchir. Je me demande simplement si la raison de pourquoi il ne s'est pas tourné vers la magie vient aussi de son handicap ? (ou je suis peut-être passé à côté de quelque chose) Car cela aurait été beaucoup plus simple pour lui d'apprendre la télékinésie par exemple.

Ce sera avec grand plaisir de te croiser inRP avec Ehawee ! Longue vie à Sylfaën !  :dendrophiliepowa:
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Elenar
Néophyte

Elenar

Messages : 5
Expérience : 181
Masculin Âge RP : 213

Politique : 00
Métier : Bûcheron - Novice
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Elenar Dahicë 64453510165/165Elenar Dahicë 242396barresante02  (165/165)
Vitesse: 151
Dégâts: 35

Elenar Dahicë Empty
MessageSujet: Re: Elenar Dahicë   Elenar Dahicë EmptyMar 3 Mai 2022 - 22:59
Séparation du contenu
Ahah, merci Ehawee pour cet accueil et ses compliments ! Tout content

Ça fait bien plaisir de savoir être le bienvenu chez vous, car ça risque de faire bizarre de voir arriver de la technophilie dans ce milieu très naturel ! :p On leur montrera qu'il faut évoluer et avancer ! Concernant la magie, Elenar n'a aucune capacité magique, aucune aptitude, sinon il aurait tenté le coup. Clin d'oeil Mais c'est peut-être lié à sa faible constitution physique, ou du moins à la cause de celle-ci, pas de chance niveau génétique. Chapi chapo

Le plaisir sera partagé, longue vie à Sylfaën !




Elenar Dahicë Signat10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Elenar Dahicë Empty
MessageSujet: Re: Elenar Dahicë   Elenar Dahicë Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

Elenar Dahicë

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Techno file dans les bois [Pw Elenar]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Présentations des membres-