AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : lynxaly
Le Monde de Dùralas a précisément 3131 jours !
Dùralas, le Ven 27 Mai 2022 - 1:49
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !
Le Deal du moment :
[CDAV] LG TV LED 65″ (165cm) – 65NANO756 ...
Voir le deal
564 €

 

 Fumée et miroirs [PW Shakti/Saigo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Sobek E. Grey
Saint Sobek de Spelunca

Sobek E. Grey

Messages : 355
Expérience : 3294
Autre / Ne pas divulguer Âge RP : ?

Politique : 158
Métier : Chasseur - Maître absolu
Titres:

(Lazarus, chat sphinx (modifié) de Sobek +350, v+300, 150))

Stats & équipements
Vitalité:
Fumée et miroirs [PW Shakti/Saigo] 644535102279/2279Fumée et miroirs [PW Shakti/Saigo] 242396barresante02  (2279/2279)
Vitesse: 1271
Dégâts: 888

Fumée et miroirs [PW Shakti/Saigo] Empty
MessageSujet: Fumée et miroirs [PW Shakti/Saigo]   Fumée et miroirs [PW Shakti/Saigo] EmptyDim 8 Mai 2022 - 10:02
Séparation du contenu

Onyxia Ventress.

Ce spécimen de la race Stryge, au sobre titre de "Main de la Mort", se trouvait dans une délicate position, observait Sobek Elpoemer Grey tandis qu'il scrutait attentivement une réplique à échelle moindre de la Tour Noire dans la tente qu'il avait faite installer au cœur de l'oasis.

Dehors seul le vent battant les sables, sous une lumière lunaire implacable, émettait de son. Il n'y avait que le silence, complet, et le crépitement du brasier magique éternel -copyright des Laboratoires Impériaux Spelunciens- de l'habitacle luxueux pour troubler la concentration de l'Empereur autoproclamé.

Onyxia Ventress.
Les yeux de Styx prirent une courbure étrange, à la fois moqueuse et dangereuse, de celle qu'ils ne revêtaient qu'en des circonstances exceptionnelles; comme lorsqu'il avait jadis scénarisé l'éviction d'Alrun. Deux goules en tenue de la congrégation, amalgames de dizaines de bras, jambes, et à la taille colossale, postées derrière lui, l'Empereur plongeait un peu plus chaque seconde dans les limbes de ses pensées. Qui convergeaient inexorablement vers Onyxia Ventress.

Elle était la clé de voûte d'événements qui pourraient potentiellement être très profitables à l'Empire Speluncien; comme dans chaque jeu auquel il jouait, les objectifs s'entremêlaient, à la façon de fils d'araignée invisibles, et, à celui qui parvenait à les capter, il était possible de tirer sur les bons pour influencer l'intrigue.

Quelques jours plus tôt, il avait détaché un peloton suicide pour attaquer et détruire un convoi Naga à destination de la Tour Noire. Bien évidemment, lorsqu'il avait posté le contrat à la Congrégation, l'usurpateur divin s'était retenu de divulguer l'efficacité des gardes Nagas qui veillaient sur la marchandise. Du poison, en l'occurrence, qu'achetaient les Exécuteurs afin de parfaire leur arsenal meurtrier et dont la supervision transactionnelle était assurée par nôtre charmante Mademoiselle Ventress.
On pourrait croire qu'au vu des relations de coopération entre la Congrégation, la famille Vhahweyar et la Tour Noire ce raffut était tout à fait invraisemblable de contre productivité. Toutefois, mettre la main sur un haut dignitaire des Exécuteurs, êtres habitués au monde implacable du crime et entraînés depuis l'enfance à l'art de la guerre, s'avérait délicat. C'était donc sur suggestion de Saigo et Shakti que la ruse de saboter un convoi avait vu le jour.

Le convoi détruit, leur alliée Naga, la magnifique Shakti Vhahweyar, pourrait exiger à s'entretenir avec Ventress et alors leur piège se refermerait.
Le fil se nouerait autour d'Onyxia.

Styx qui avait placé une griffe à la manucure parfaite sur le haut de la Tour Noire, fit germer une étincelle du bout des doigts.
L'édifice se mit à brûler, se consumer, jusqu'à s'écrouler sur lui-même.

La capture d'Onyxia confirmerait les rumeurs selon lesquelles la Matriarche avait commandité la mort de Saigo, Sobek en était persuadé, comme la moitié du monde criminel de Dùralas. Toutes ses informations convergeaient en ce sens, et alors, lorsque la funeste vérité éclaterait au grand jour, son allié le plus proche serait peut-être enclin à régler son compte à la dirigeante de sa race; soit par honneur, soit par revanche.
Comme il était curieux de constater qu'en Dùralas ce n'étaient ni les armes ni les dés qui infligeaient le plus de dégâts, oh non, Sobek l'avait compris il y a bien longtemps. Pour réellement porter atteinte à l'ordre, il fallait se mouvoir subrepticement, serpenter silencieusement, la gueule ouverte, pour tomber au moment opportun sur l'occasion qui permettrait de générer le chaos le plus total.
La véritable arme de destruction massive résidait dans l'égo des habitants de ces terres, et le plus grand pouvoir de la Congrégation résidait dans le fait de pouvoir les exploiter à leur propre avantage.

Aujourd'hui débuterait la partie d'échecs la plus destructrice à laquelle Styx eut le privilège de jouer. Sans bouger, toujours les yeux perdus dans les braises de la Tour Noire, il parla aux ombres de la tente d'une voix où aucune émotion réelle n'existait :


- Onyxia arrivera avec une escorte, en plus de sa garde rapprochée. Je veux que vous les abattiez tous au moment où j'en donnerais le signal mental. Postez-vous en hauteur, utilisez les dunes à votre avantage, un tir, un mort. Abattez ceux qui échouent, nous n'avons pas le droit à l'erreur, si elle s'échappe la guerre éclatera entre la Congrégation et la Tour Noire. Compris ?

Des figures encapuchonnées, aux vêtements brodés de la Rose Rouge, blason de l'empire Speluncien, jaillirent de la pénombre pour s'agenouiller face à leur lige. Les assassins sous le commandement de Styx avaient tous la langue coupée, dès leur naissance dans les orphelinats de Château-Rouge, et maniaient des arbalètes aux carreaux empoisonnées en plus de savoir conjurer la magie des ombres propre aux vampires.
En cas de capture, des runes magiques gravées à même leur chair s'activaient pour désagréger leurs tissus.
Les pions parfaits.


- Disparaissez. Goules, vous aussi, suivez-les, ils auront besoin d'une ligne de front. Qu'on me laisse seul, je ne désire nullement inspirer la menace face à notre cible. Et souvenez-vous, la Couronne doit prévaloir, si les hommes de Shakti ou Saigo représentent une quelconque forme de nuisance abattez-les.

L'Empereur congédia ses serviteurs et croisa les jambes en s'allumant une pipe d'herbe elfique. Il ne restait plus qu'à attendre et observer.
Sur ses genoux, Lazarus Howard Phillips -ayant sans doute humé l'air chargé de violence- s'éveilla et se mit à ronronner: ses yeux réduits à deux fentes prédatrices étaient emplis d'excitation.




Fumée et miroirs [PW Shakti/Saigo] Giphy.gif?cid=790b761185cf39370d710c3c609bb31d1762c557747720fc&rid=giphy
Revenir en haut Aller en bas
Saigo
Élu de Marihser

Saigo

Messages : 438
Expérience : 4043
Masculin Âge RP : 26

Politique : 35
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:

(Corbac, corbeau de Saigo [Modifié] +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Fumée et miroirs [PW Shakti/Saigo] 644535102377/2377Fumée et miroirs [PW Shakti/Saigo] 242396barresante02  (2377/2377)
Vitesse: 1185
Dégâts: 1812

Fumée et miroirs [PW Shakti/Saigo] Empty
MessageSujet: Re: Fumée et miroirs [PW Shakti/Saigo]   Fumée et miroirs [PW Shakti/Saigo] EmptyJeu 12 Mai 2022 - 18:32
Séparation du contenu



Onxyia Ventress.

Dès l'instant où Saigo avait retrouvé ses premiers souvenirs, le nom de l'actuelle Main de la Mort était arrivé en tête de sa liste de gens à tuer. Seule rescapée de l'insurrection qui avait eu la peau du Parricide, elle s'était, des dires de Katsuo, retrouvée catapultée Main de la Mort suite à une rédemption express. Clamant soudainement haut et fort que celui qu'elle avait aidé à tuer était finalement bel et bien digne du Trône des Cranes et qu'elle le reconnaissait comme l'Exécuteur-en-Chef malgré son trépas. Des courbettes de politicienne véreuse indigne des cachots, tant et si bien que l'Élu soupçonnait fortement la marionnettiste d'avoir usé de ses pouvoirs pour convaincre son auditoire. L'actuelle occupante du trône, Kova Nabsci, avait combattu aux côtés de Saigo lors du jour fatidique. L'autre Main, Katsuo Shibata, s'était également dressé contre les rebelles et avait été le premier mentor du stryge noir sur la Voie de l'Exécuteur Parfait. Pourtant, il esquivait inlassablement la question de la prise de pouvoir d'Onyxia.

Lorsque Styx avait lancé un contrat visant à saboter un convoi naga en direction de la Tour Noire, Saigo avait immédiatement pris la direction des opérations. Il avait contribué à l'élaboration du plan. L'idée de nuire aux Exécuteurs ne lui plaisait pas particulièrement, mais c'était un mal nécessaire pour le bien de tous. Il ne s'agissait pas seulement d'une vendetta personnelle. La trahison n'avait jamais été tolérée au sein des cachots et Ventress ne devait pas faire exception. Alors il avait choisi ses hommes, décidé du point d'embuscade et mis au point leur plan.

Les convois nagas partaient des marais. Pour rejoindre la Tour Noire, le plus simple était de passer par le désert, en faisant halte à Stellaraë pour refaire le plein de provisions. Puis la seconde moitié du voyage faisait traverser le reste du désert d'Harena, sillonner un pan de la forêt de Sapin, avant de bifurquer légèrement au sud en direction du Lac Fresha. C'était peu avant ce carrefour que les mercenaires de la Congrégation s'était positionné. Saigo lui-même ne pouvait pas participer à l'embuscade, il ne pouvait pas risquer d'être vu. Si Onyxia avait vent de son implication ou ne serait-ce que le moindre doute, tout le plan tomberait à l'eau. Alors l'Exécuteur avait revêtu une longue tunique noire, masquant ses ailes. Il avait noué ses cheveux en chignon et les avaient dissimulé sous un chapeau. Il avait posé un masque sur son visage et des gants sur ses mains. Il n'était qu'une ombre au milieu des épais sapins.

Les mercenaires avaient fait ce qu'ils avaient à faire. Le Parricide les avait entraîné sans relâche, leur avait fait répéter l'exécution de leur plan jusqu'à l'épuisement, chaque jour. Il avait fait monter le camp à deux heures de marche du point d'embuscade et faisait courir toute son équipe à l'aller et au retour, chaque jour. Ses méthodes n'avaient pas été appréciées, mais lorsque le moment fut venu d'attaquer le convoi des nagas, l'exécution fut parfaite. Comme prévu, aucune victime ne fut à déplorer. Sur les quatre gardes, trois furent fait prisonnier et emmenés à Lédéhi en attendant de savoir quoi en faire. Le dernier, complice de l'opération, avait été renvoyé à Shakti pour donner le signal. Le piège pouvait se refermer.

La rencontre se ferait au cœur de l'oasis, une zone en apparence neutre, à mi-chemin entre les fiefs nagas et stryges. Là encore, Saigo se faisait des plus discrets. Il avait rapidement rencontré Styx et Shakti pour une ultime mise au point, avant de se retirer dans une cabane, habilement dissimulée dans l'un des rares arbres locaux. À nouveau, si Onyxia le voyait, elle n'hésiterait pas à ordonner le massacre de toutes les personnes présentes ou pire, à s'enfuir. Cela, il ne pouvait pas se le permettre. Il détestait rester loin de l'action, mais il le devait, pour le bien du plan.

Son heure viendrait. L'heure des cris, des pleurs et du sang. Pour l'heure, l'Élu devait laisser les jolis visages appâter leurs proies. Avant de s'éclipser, il avait rappelé une dernière fois à ses alliés de longue date.

Onyxia est assez puissante pour entraver les mouvements de plusieurs cibles, mais sans doute pas pour asservir totalement plus d'une personne à sa volonté. Restez alerte. Et ne la regardez pas trop longtemps dans les yeux.






Soon they will all remember...

:mort::mort:Everybody Dies:mort::mort:

...Just how terrifying I really am.
Revenir en haut Aller en bas
 

Fumée et miroirs [PW Shakti/Saigo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [PNJ] Shakti - Eldariàn
» [PNJ]Shakti Vhahweyar - G.L.A.D.I.A.T.O.R
» Un vœu aux racines de Kalpavriksha [PW Shakti |
» Un peu de ragoût de farfadet ? [PW Shakti]
» All we know of heaven, all we need of hell (PW Shakti)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre de Dùralas :: Le désert d'Harena :: Oasis-