AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Caïn Tawdry
Le Monde de Dùralas a précisément 3258 jours !
Dùralas, le Sam 1 Oct 2022 - 6:33
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% Nike Air Zoom Pegasus 39 Premium
77.97 € 129.99 €
Voir le deal

 

 A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Doemino
Corrompue

Doemino

Messages : 200
Expérience : 2106
Féminin Âge RP : 27

Politique : 26
Métier : Bûcheronne - Maîtresse
Titres:

(Ghougoul, familier de Doemino [Modifié], +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] 644535103950/3950A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] 242396barresante02  (3950/3950)
Vitesse: -65
Dégâts: 44%

A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] Empty
MessageSujet: A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania]   A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] EmptyMar 31 Mai 2022 - 16:20
Séparation du contenu
" Trouve un prétexte auprès des Khazariens pour t'éloigner de la Perracie. Va aussi loin que tu le pourras. Le sort dont tu as été affecté fonctionne, mais j'ai besoin d'en éprouver les limites. De confirmer qu'une longue distance ne diminue pas l'effet de celui-ci. Alors seulement l'on commencera à reproduire le rituel. Le Comte a hâte de... diversifier... la nature de ses guerriers damnés. Notamment par des spécimens de tailles plus dignes de ses ambitions.

Sitôt que l'injonction lui était parvenue, Doemino s'était détournée de ses tâches de patrouilleuse au Lac Fresha. Après d'intenses mais brèves négociations avec son supérieur hiérarchique, descendu spécialement pour l'occasion pour enquêter sur la tour noire suite au quasi-fiasco avec la Dame du Lac ivre d'énergie bleue, elle avait obtenu une permission exceptionnelle. Moyennant l'intégralité de ses congés pour une année entière. Et encore, parce qu'elle s'était héroïquement démarqué durant la bataille.

Tant et si bien, déjà loin au Sud du continent, que la demi-gnome s'était tout bonnement dirigée vers les voies commerciales d'Ishtar. De par le temps passé à éplucher des cartes sur du papier chez ses parents, Doemino savait que l’extrême Sud-Ouest était plus éloigné de la Perracie qu'Ishtar. Mais aussi que la pointe australe de l'Île de Wystéria se trouvait à une distance encore plus importante.

De fil en aiguille, la semi-halfeline se retrouva sur les quais de la cité portuaire, zieutant les grands navires la dominant totalement. Elle n'avait pas la moindre idée de comment naviguer un engin pareil. De comment se gérer l'accès à l'un d'eux. Des prix et règles en vigueur pour louer une place lors d'un voyage. De comment elle pourrait bien y faire grimper Ghougoul, juché sur une toiture non loin pour l'observer, ne passant inaperçu que grâce à la nuit tombée.

Peut-être était-ce la solution songea-t-elle. Se glisser à bord d'un des navires à la faveur de la nuit. Les Kazhariens comme ses parents s'y opposeraient fermement, mais les serviteurs du Comte n'en auraient cure. Encore fallut-il savoir quel bateau allait où. Il était question de ne pas se retrouver embarquée jusqu'aux fjords de l'extrème Nord...

- Excusez-moi, interpella-t-elle une personne au hasard parmi les badaud de cette heure. Vous sauriez où je peux trouver un bateau pour Wystéria ?

Avec un peu de chance, elle se ferait orienter vers le bon navire. Ou mieux, cette personne avait justement un navire et s'y rendait !




Slots RP 2/3
Examen d'admission - A dada sur l'eau

Doemino s'exprime en #2dddd7
avatars credits:
Revenir en haut Aller en bas
Marania
Diva des Abysses

Marania

Messages : 115
Expérience : 948
Féminin Âge RP : Environ 1300

Politique : 00
Métier : Sculptrice - Experte
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] 64453510665/665A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] 242396barresante02  (665/665)
Vitesse: 116
Dégâts: 480

A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] Empty
MessageSujet: Re: A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania]   A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] EmptyVen 10 Juin 2022 - 23:20
Séparation du contenu
- Est-ce vraiment nécessaire ? Ce voyage sera long et je serais sans doute bien plus utile ici, avec toi à Sitlantà. Je reviens à peine de la surface que je dois donc déjà repartir ? C’est injuste !

Le corail céda sous les longs doigts de la chanteuse et se brisa en plusieurs morceaux, libérant une poussière qui ne tarda pas à se diluer dans l’eau. Marania était déçue de la décision qui avait été prise à son égard. Les dirigeants militaires de la ville, son mari Tangaroa inclus dans ce petit conseil, jugeait la progression de l’aquamancienne de manière favorable depuis son retour de l’institut de magie. Néanmoins, l’acquisition de la maîtrise magique était trop lente aux goûts de certains. Par politesse, et par crainte de la puissance du fameux Tangaroa, la plupart des conseillers s’étaient mordu la langue plutôt que de dire expressément que les résultats de Marania n’étaient pas encore à la hauteur. Ni des espérances fondées sur la diva, ni de l’investissement de la ville sur sa personne. Il fallait passer à la vitesse supérieure.

- Est-ce que tu as conscience que je vais devoir traverser les mers maudites pour rejoindre cette île perdue ? Je vais y laisser mes écailles.
- Les navires arrivent à faire la traversée en toute sécurité. Tu dois développer ton don, et c’est là-bas que tu pourras le faire. C’est toi-même qui a rapporté cette information de l’Institut de magie.
- La prochaine fois, je saurais me taire à tout jamais !
- La prochaine fois, tu seras encore plus puissante. Et nous pourrons délivrer Sitlantà des menaces qui persistent malgré les affrontements incessants.


La prochaine fois. Faut-il déjà qu’elle revienne vivante d’une telle expédition ? Elle voudrait crier, hurler à l’injustice, mais elle sait que cela ne changera pas sa destinée. Il y a plusieurs mois de ça, elle était partie pour la surface rejoindre l’Institut de magie. Nager jusqu’à la terre ferme, puis survivre dans les marécages nauséabonds, tergiverser avec une stryge noire à Endorial et choisir son camp au sein de l’école magique. Et ce n’était que le début de cette aventure, des longues journées épuisantes à travailler son pouvoir magique d’aquamancienne. La tâche avait été difficile pour apprendre à dompter l’eau, la mouvoir selon sa volonté et ses propres rythmes. Il faut dire que cette élève peu commune partait de zéro, mais avec application, elle avait réussi à réveiller ce don et à l’utiliser. D’abord des bulles, des boulettes aqueuses, puis des courants d’eau. Sa dernière réussite consistait à la formation d’un mur d’eau prenant la forme d’un bouclier. Elle avait du mal à maintenir une telle invocation dans la durée, mais l’effet était satisfaisant.

- Eh puis, ils vont t’offrir l’arme que ta mère utilisait à sa grande heure. Tu pourras simuler la surprise lorsqu’ils te l’annonceront. Il a été réparé pour toi.
- Le carillon de Sitlantà ?


Un signe de tête suffit à Tangaroa pour confirmer qu’il s’agissait bien de l’instrument de guerre. Celui-ci avait été brisé lors d’une bataille et Marania ne savait même pas qu’il avait été conservé pendant tout ce temps. Le carillon possédait une aura magique indéniable, une puissance suffisante pour intéresser notre diva qui voyait désormais ce voyage à venir sous un autre angle. Si elle parvenait à maîtriser le carillon et à l’utiliser avec autant de maîtrise que sa mère avant elle, alors la chanteuse n’aurait rien à craindre. Tout cela avec la promesse de trouver à Wystéria un maître qui lui apportera des connaissances et des pouvoirs supplémentaires, sa décision de repartir était prise. Et que la Tempête emporte ceux qui croiseront son chemin.

La voici donc, quelques semaines plus tard, sur le port d'Ishtar, prête à embarquer sur le navire à destination de Wystéria. Cette ville pirate lui plaisait beaucoup, l’ambiance était souvent joviale, les gens buvaient, dansaient, festoyaient, se battaient, tout cela à n’importe quelle heure du jour comme de la nuit. La différence physique était d’ailleurs communément acceptée, sa morphologie d’abyssale neutre n’était pas jugée comme effrayante et elle pouvait se déplacer en toute liberté. Alors qu’elle s’apprête à glisser vers le navire dans lequel elle a déjà entreposé ses multiples affaires plus tôt dans la journée, voilà qu’une drôle de pied-sec lui marche sur le bout de la nageoire en braillant à qui veut l’entendre qu’elle cherche un navire. La petite chose, pâle à l’air innocente, semblait tout à fait sympathique.

- N’allez pas plus loin. Ce bateau quittera le port en fin de journée. Vos malles et effets personnels sont à déposer dans les soutes, évidemment. Le capitaine est déjà ivre, il ne remarquera même pas votre présence.

La diva salua la petite créature d’un mouvement de tête et d’un sourire avant de poursuivre ses glissades sur les planches reliant le ponton au bateau. La fameux carillon Sitlantéen tintait à chacune de ses ondulations, son bruit résonnant en écho avec celui de la mer. La peur ne l’habitait plus, juste l’exaltation de l’aventure et de la puissance.




Marania chante en #7FFFD4
Une représentation en cours !


A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] Signat10
@Montage par Tamel
Revenir en haut Aller en bas
Rowtag
Illusionniste

Rowtag

Messages : 284
Expérience : 1784
Masculin Âge RP : 52 (25)

Politique : 00
Métier : Forgeron d'A. - Compagnon
Titres:

(Panthère, +200, v+200, 100 ; approche furtive : la vitesse est augmentée de 20% au premier tour)

Stats & équipements
Vitalité:
A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] 644535101314/1314A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] 242396barresante02  (1314/1314)
Vitesse: 1057
Dégâts: 1249

A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] Empty
MessageSujet: Re: A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania]   A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] EmptyVen 24 Juin 2022 - 2:01
Séparation du contenu
Ishtar était sale. Le djöllfulin parvenait difficilement à arriver à un autre constat à chaque fois qu'il visitait la ville, pire maintenant avec son...dépotoir. Avait-il déteint malgré lui sur les nobles qu'il dupait, avec leurs exigences de propreté et de courtoisie ridicules, à force de les côtoyer ? Ha ! Ha ! Et puis quoi encore ? Ne lui dîtes jamais ça, surtout...

Quoiqu'il en était, Rowtag avait découvert sans modération la gastronomie liquide du coin ces derniers jours, après une bonne série de combats dans l'arène clandestine qui ne lui avait apporté que peu d'informations sur les trafics d'esclaves, contrairement à ce qu'il espérait en venant ici. Son enquête était au point mort et sa détermination fluctuait. Il se disait qu'il ne prenait pas les choses du bon bout, que des éléments devaient lui échapper, ou qu'il n'était peut-être même pas assez discret, malgré toutes ses précautions. Rien de nouveau après le démantèlement du navire esclavagiste en compagnie de Ziggy, ni de l'ensorceleur, ni des quelques noms glanés sur les lieux. Tout cela pendant que le Cirque semblait passer à un rythme moins bruyant qu'auparavant et n'avait manifestement toujours pas besoin de ses services pour des représentations d'envergure. Une certaine lassitude s'installait.

Le cornu avait besoin de faire quelque chose, vite, ou il allait finir par être englouti à force de traîner dans les tavernes ishtariennes et ses coupe-gorges. Regagner Stellaraë, bredouille ? Embêter les gardiens lui plaisait fort bien, mais ses préoccupations demeuraient. Approfondir les dons d'Urgaal'Mar à l'Institut de Magie ? Très peu pour lui, les oreilles pointues et autres ombres sylvestres ne lui faisaient guère confiance. Retrouver enfin les siens, au village ? Hmhrh...Le djöllfulin maugréait en y réfléchissant, c'était peut-être encore un peu tôt pour ça, il le ferait, un jour, pensa-t-il, comme on remet à plus tard tant de choses. Une comptine lui tournait la tête cependant, à chaque fois qu'il venait ici humer l'air marin et les vapeurs d'éthanol. Cette histoire de maître des compétences, ramenée par les voyageurs en provenance de Wystéria, ne manquait pas de se répandre sur le port comme une traînée de poudre, jusqu'à ses oreilles.

Il n'avait cure des élucubrations de ces ivrognes mais cette légende était trop ressassée pour qu'elle soit fondée sur du néant. Aussi prit-il simplement la décision d'aller découvrir par lui même ce qu'il en était, l'ennui de l'instant le poussant à sortir de cette léthargie.

Dès le lendemain, son premier obstacle fut donc de se faire une place sur un bateau, et à bonne destination, de préférence. Il s'était vêtu simplement, sans costume, mais avait tout de même muni son crâne d'un chapeau de cuir afin de camoufler ses cornes. On lui répondait à plusieurs reprises qu'un tel voyage ne s'improvisait pas. Il suspectait surtout que les marins avaient peur des pirates. Parvenant à dénicher une embarcation qui ne semblait pas assez sale pour appartenir à l'un d'eux, Rowtag rencontra en premier lieu le capitaine qui lui demanda ce qu'il faisait là. Il eut un moment d'hésitation en constatant que l'homme avec qui il essayait de communiquer était visiblement alcoolisé. Mince, était-ce bien un bateau pirate, finalement ? Il finit par lui expliquer son problème.

-Gyar! ryargh ! Z'êtes bien zur l'bon navire mais rhghiups ! Rgho, z'pas donné ! Pi z'pas zi grand ! Pi zon d'za beaucoup !
-Voyons, mon capitaine, n'y a-t-il donc plus de place dans ce véritable empire flottant ? Je vous en prie, je me ferais aussi petit petit qu'une souris.
-Zé queu, z'avez l'air d'un honnête gars mais...Merde ! Il va dire non ! Décelant là une non-prise-de-tête-alcoolique du capitaine pour ne pas avoir à gérer un voyageur de plus, alors que tout était déjà prêt pour le départ, l'illusionniste sortit de son chapeau un accessoire en forme de roue aux bandelettes blanches et noires.
-Tournicoti ! Tournicota ! La forme circulaire tournoya à allure régulière, captivant les pupilles imbibées de rhum de l'ishtarien.
-Blurps! ce dernier, prit d'un sursaut, se tint la bouche avec sa paume. Il fut prit d'une remontée acide, puis respira à nouveau, sur le côté. D'accord! D'accord! T'peux monter mais éloigne za d'moi, compris !?

L'illusionniste, satisfait de ses pouvoirs hypnotiques, ne se fit pas prier davantage et posa pied sur le plancher de l'embarcation.
Revenir en haut Aller en bas
Doemino
Corrompue

Doemino

Messages : 200
Expérience : 2106
Féminin Âge RP : 27

Politique : 26
Métier : Bûcheronne - Maîtresse
Titres:

(Ghougoul, familier de Doemino [Modifié], +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] 644535103950/3950A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] 242396barresante02  (3950/3950)
Vitesse: -65
Dégâts: 44%

A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] Empty
MessageSujet: Re: A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania]   A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] EmptyDim 3 Juil 2022 - 19:09
Séparation du contenu
- Gwak !

Quelle empotée elle faisait ! Elle qui demandait chemin et conseil au premier inconnu venu, elle commençait par lui marcher sur la queue. D'ailleurs, la personne aux écailles bleues qui se pencha sur elle, mesurant plusieurs fois sa taille, la laissa dubitative. S'agissait-il d'un naga ? Elle avait une curieuse apparence.

- N’allez pas plus loin. Ce bateau quittera le port en fin de journée. Vos malles et effets personnels sont à déposer dans les soutes, évidemment.

La curieuse naga - une femme oui d'après sa voix chantante - ne semblait pas prendre ombrage de la maladresse commise par la demi-gnome, répondant avec politesse et force renseignements à sa requête. Mieux, elle ajouta :

- Le capitaine est déjà ivre, il ne remarquera même pas votre présence.
- Ha ! Merci !

Sauf qu'en fait, Doemino n'avait pas de bagages en plus de son sac à dos de patrouilleuse. Tant et si bien qu'elle se contenta de suivre le reptile à bord. Était-ce vraiment un reptile d'ailleurs ? Elle avait de plus en plus de doute à ce sujet. Les parties exposées de son abdomen ou de sa queue faisaient davantage penser à de la peau d'anguille dans sa façon de refléter la lumière... ça et les stries sur sa gorge... des ouïes ? Il s'agissait-il d'une femme-poisson plutôt qu'une femme serpent ? Cela ne semblait pas improbable et...

Doemino le suis sur les planches d'accès, les grelots tintant dans sa tenue extravagante. À peine a-t-elle posé le pied sur le pont qu'un hurluberlu au chapeau bizarre interpelle la personne sur ses talons

...rhghiups ! Rgho, z'pas donné ! Pi z'pas zi grand ! Pi zon d'za beaucoup !
-Voyons, mon capitaine, n'y a-t-il donc plus de place dans ce véritable empire flottant ? Je vous en prie, je me ferais aussi petit petit qu'une souris.
-Zé queu, z'avez l'air d'un honnête gars...

Un hurluberlu au chapeau bizarre venait d'interpeller la personne montant à bord derrière la semi-halfeline. Papillonnant des yeux, elle additionna deux et deux, devinant qu'il s'agissait du capitaine bourré comme un cochon dont avait parlé la naga qui était une abyssale. Apparemment, la montée à bord n'était pas gratuite, mais dans l'ombre de sa prédécesseure, elle venait de passer inaperçue et de grimper à l'œil.

Sans s'attarder, Doemino s'empressa de traverser le pont pas si grand que cela de la coque de noix pour aller jusqu'aux rebord. Le bastinguage était trop haut pour elle, mais des piliers épais soutenaient la rambarde, assez resserrés pour lui éviter de tomber par mégarde, mais suffisamment espacés pour qu'elle y passe la tête. L'eau plus bas était trouble et agitée de remous, rebondissant contre la coque et celle du bâtiment d'en face. Sans s'y attarder, Doemino revint au pont. L'eau dont elle ne pouvait distinguer le fond ne lui inspirait pas confiance.

Un peu plus loin, elle remarqua deux marins accoudés au bastingage, nouant paresseusement des cordes en discutant. À la volée, elle surprit des mots qui lui étaient totalement inconnus. "Mégalodon", "Kraken", "Kelpie"...

- C'est quoi un "Melpoména" ? répéta-t-elle maladroitement en venant sans gêne s'incruster dans la discussion des deux individus.

Ceux-ci échangèrent un regard perplexe après avoir détaillé la demi-portion les interpellant. Le premier s'apprêta à lui indiquer d'aller voir ailleurs s'il s'y trouvait, mais quand son regard tomba sur la petite masse à la hanche de la demi-gnome et l'insigne kazharienne cousue sur sa poitrine, il retint sa langue. Portant la main à son menton, réfléchissant par où commencer, il ne lui vint pas à l'esprit que l'air de rien il allait tailler le bout de gras avec une clandestine.




Slots RP 2/3
Examen d'admission - A dada sur l'eau

Doemino s'exprime en #2dddd7
avatars credits:
Revenir en haut Aller en bas
Marania
Diva des Abysses

Marania

Messages : 115
Expérience : 948
Féminin Âge RP : Environ 1300

Politique : 00
Métier : Sculptrice - Experte
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] 64453510665/665A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] 242396barresante02  (665/665)
Vitesse: 116
Dégâts: 480

A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] Empty
MessageSujet: Re: A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania]   A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] EmptyLun 11 Juil 2022 - 15:42
Séparation du contenu
Le bateau n’était pas gigantesque mais d'une taille respectable. Le genre de navire suffisamment grand pour avoir un équipage digne de ce nom, de transporter des provisions en quantités suffisantes et surtout de pouvoir marchander quelques pièces comme chambres individuelles et financer ainsi le voyage. Le reste de l’équipage et des passagers les plus modestes devraient se contenter des soutes avec les marchandises. Il ne fallait que quelques rapides glissades pour Marania afin de traverser le pont dans sa largeur. Elle qui avait l’habitude des grands espaces aquatiques de Sitlantà, ce navire quelque peu exigu n’allait pas lui être des plus agréables.

C’est pour cette première crainte qu’elle avait réservé une des petites chambres individuelles. Sans confort et avec une fenêtre microscopique, elle allait tout de même pouvoir entreposer ces affaires personnelles en toute sécurité et souffler loin du peuple du navire lorsqu’elle en aura l’envie ou le besoin. Surtout, ça alimentait son petit ego d’ancienne vedette de Sitlantà qui profitait des mondanités et de certains avantages sur son simple statut. Cette époque était bien révolue, mais que voulez-vous ? Elle n’arrivait pas à vraiment se faire à l’idée qu’elle l’était l’égale de toutes les créatures puantes ou ivres de ce bateau.

Après un bref passage dans cette fameuse petite chambre, l’Abyssale remontait péniblement les marches qui devaient la ramener vers le pont. Les escaliers des pieds-secs étaient parfois bien difficiles à affronter pour elle, la demi-murène non équipée d’une paire de jambes. Essoufflée, elle arrivait enfin sur le pont lorsqu’elle entendit une infamie. Que dis-je ? Une hérésie ! Pire que cela ! Une déclaration de guerre envers l’un des personnages les plus emblématiques du monde océanique. La représentation symbolique de la Muse était pour ce nabot de marin de pacotilles une simple tortue des mers. “Une pseudo-légende des abyssaux pour se rendre intéressant”. “Des foutaises”. “Une tortue obèse ouais”. “Haha”. “Hihi”. Marania fusillait le pied-sec du regard et n’allait pas laisser la Muse se faire insulter de la sorte.

Sa colère était réelle et vivante, elle en psalmodiait un des sorts qu’elle avait appris à l’Institut de magie. L’Aqua Viva, un usage offensif de l’eau qui permettait de la diriger vers une cible avec une pression dépendante du degré de puissance souhaité. Le navire commençait à remuer doucement, se balançant au rythme du courant, un peu plus fort à chaque nouvelle vague qui arrivait. Après quelques instants de flottement, une vague surgit, dépassant le bastingage avant de venir s’écrouler sur l’homme qui venait de profaner Melpoména par ses mots et ses pensées. Son regard probablement vitreux pour les gens qui ne connaissent pas bien les Abyssaux, luisait d’un air mauvais.

- Melpoména est le cœur de l’océan. Si vous ne pouvez le comprendre, je vous encourage à vous noyer avec les Teebans et les Onctochires ! Je pensais les navigateurs moins écervelés, il faut croire que je me suis trompée.

Elle se moque éperdument d’être insultante ou non, elle ne voit que l’irrémédiable manque de respect qui vient d’être causé à la Muse. D’ailleurs, le moment de silence et de gêne qui suit pendant quelques instants ses paroles, prouve le malaise général. Même le capitaine ivre semble avoir du mal à trouver les mots justes. Heureusement pour lui, l’heure de lever l’ancre est arrivée et il peut changer les idées de son équipage pour le grand départ.

- Raar. Bon, bon bon. Zé bien tout za. Z’est parti, z’est parti, z'est parti ! HIPS. Et ztop avec l’eau, euh, Madame. BURP

Classieux à l’évidence, le capitaine mit en verve tout son équipage pour les dernières instructions nautiques. Encore contrariée des propos malveillants, Marania se déplace vers l’avant du bateau afin de respirer l’air frais et de tenter de se calmer après ce coup de nerf. Il était pour elle de connaître sa première traversée en mer en étant au-dessus de l’eau et non à profiter des courants sous-marins en nageant librement. Elle espérait que la suite de ce périple se déroulerait mieux à compter du moment présent. De toute façon, elle se rassurait, le carillon Sitlantéen était toujours avec elle, et contrairement à la plupart des autres voyageurs, elle possédait une faculté de nage qui la sauverait de la pire des situations.

Sur cette réconfortante pensée, (elle imaginait le bateau couler pendant qu’elle nageait vivement vers les côtes.), elle s'installa dans un endroit qu’elle jugea confortable et sortit quelques amuse-bouche qu’elle avait péché avant d’embarquer. Coquillages et autres bigorneaux allaient lui faire plaisir en se laissant dévorer avec appétit. Il ne manquait plus qu’une boisson alcoolisée, et l’instant serait parfait. Il allait bien y avoir quelqu’un pour lui offrir un peu de vin ? Ou de la bière ? Ou quelque chose tout de même ?




Marania chante en #7FFFD4
Une représentation en cours !


A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] Signat10
@Montage par Tamel
Revenir en haut Aller en bas
Rowtag
Illusionniste

Rowtag

Messages : 284
Expérience : 1784
Masculin Âge RP : 52 (25)

Politique : 00
Métier : Forgeron d'A. - Compagnon
Titres:

(Panthère, +200, v+200, 100 ; approche furtive : la vitesse est augmentée de 20% au premier tour)

Stats & équipements
Vitalité:
A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] 644535101314/1314A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] 242396barresante02  (1314/1314)
Vitesse: 1057
Dégâts: 1249

A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] Empty
MessageSujet: Re: A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania]   A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] EmptySam 23 Juil 2022 - 0:13
Séparation du contenu
"Z'pas donné" qu'il disait, effectivement, ressassa le djöllfulin en arpentant enfin le plancher en bois du navire. Cette traversée était-elle réservée à la bourgeoisie ? Mais cela révélait davantage des risques encourus que du véritable niveau de vie des voyageurs et de l'équipage. Enfin, ce n'était pas donné pour celui qui ne savait pas changer le plomb en or, ou dans ce cas, l'air en or ! Une fois n'était pas coutume, Rowtag avait allègrement profité de l'ivresse du capitaine afin lui faire parvenir une bourse qui n'en était pas une. Il ne se faisait guère de soucis que sa magouille soit découverte : il suspectait même que le-dit marin avait déjà oublié sa tronche, vu dans l'état où il était. En revanche, il se faisait un peu plus d'inquiétude quant à la sécurité de ce voyage...Bah ! Il était à bord pour Wystéria, voilà qui était formidable !

Arrivant sur le pont principal, l'homme chapeauté découvrit le reste de l'équipage, mais, comme un cheveu sur la soupe, il semblait avoir mal choisi le moment de son apparition. Le bateau n'avait même pas  quitté le port que déjà une querelle éclatait entre une cliente et des marins. Le djöllfulin ne s'attendait pas à assister à de l'hydromancie à peine embarqué. Ce pouvoir était impressionnant, il en garderait bonne mémoire pour ses tours, mais il trouvait le ton de l'abyssale particulièrement remonté voire même hautain. Qu'avaient-ils pu bien faire pour mériter un tel jugement ? Il se demanda alors à qui il avait affaire : si c'était vraiment une fervente créature de l'Océan ou plutôt une petite bourgeoise orgueilleuse qui avait parlé. Cette réflexion ne dura pas bien longtemps puisque, maintenant que les préparatifs étaient terminés et que l'ambiance était plus qu'à plat, il n'y avait aucune excuse pour retarder le départ. Les rouages du navire s'enclenchèrent alors, avec pour mécanismes les bras des matelots qui lâchèrent la voile et veillaient à la bonne mise en route de l'embarcation.

L'adepte d'Urgaal'Mar, prit alors un temps, lui aussi, à contempler la mer commencer à défiler, et la terre s'éloigner. Cela lui rappelait les souvenirs des péripéties avec Ziggy, où ils s'étaient aventurés dans le sombre milieu d'esclavagisme des abords de la Red Sun Belt. Cette fois-ci il n'était pas ici pour penser à tout ça, mais pour sortir des sentiers battus et découvrir de nouvelles choses, s'aguerrir aussi ? En ce sens, il se sentait plus libre, et quitter la côte pour aller il-ne-savait-où était la confirmation de sa liberté si durement acquise. À cet effet, une joie certaine emplit ses poumons alors que le soleil déclinait et réveillait les instincts festifs.

À défaut d'avoir rendu l'atmosphère aussi froide que dans les Fjords, l'altercation plus tôt avait permis à Rowtag de se faire oublier davantage, et cela lui convenait très bien. Cependant, même s'il préférait être inaperçu, il était évident que sa dégaine ni très ishtarienne, ni très abyssale, allait attirer des regards curieux, tôt ou tard. Aussi, fit-il un tour d'horizon du pont principal comme pour jauger de cet état de fait. Il aperçu, en outre, l'abyssale se sustenter seule, préférant probablement ne pas être confrontée de trop près à cet équipage "écervelé". Son regard croisa aussi celui de la petite gnome qui ne paraissait certainement pas être matelote, tant elle semblait perdue. L'illusionniste regretta l'absence de ses amis du cirque. Il soupira : il était grand temps de changer d'ambiance. En dépit de ne pas passer inaperçu, la solution était de se mettre en scène pour se mettre le monde dans la poche !

Posant son chapeau au sol, Rowtag fit apparaître une baguette magique avant de préparer son tour. En tapotant l'objet en cuir et en tissu plusieurs fois, il fit apparaître de petites perles volantes et luisantes comme des lucioles qui tourbillonnent dans l'air. Très vite, elles conquirent l'endroit et intriguèrent les marins qui réalisent la présence d'un magicien à bord. L'un d'eux s'exclama :
-Aha ! Si tu aimes les merveilles de l'océan l'cornu, que diras-tu de notre Appel de la Muse ?
-Zé bien dit za ! Za qu'a ramené un tonneau d'la cale ! Za va zwinguer ze zoir ! Et par l'Kraken, où est passé not'muzizien ?! Va l'chercher ozi !

Un sourire étira les lèvres du djöllfulin qui appréciait de plus en plus la tournure des événements.
Revenir en haut Aller en bas
Doemino
Corrompue

Doemino

Messages : 200
Expérience : 2106
Féminin Âge RP : 27

Politique : 26
Métier : Bûcheronne - Maîtresse
Titres:

(Ghougoul, familier de Doemino [Modifié], +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] 644535103950/3950A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] 242396barresante02  (3950/3950)
Vitesse: -65
Dégâts: 44%

A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] Empty
MessageSujet: Re: A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania]   A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] EmptySam 6 Aoû 2022 - 17:38
Séparation du contenu
- Alors en fait, commença le premier marin d'un air songeur. C'est un genre de soit-disant légende obscure des abyssaux. Un truc pour se donner un genre, comme le basichose, pour se rendre intéressant.
- Moi j'ai vu un d'leurs symboles, renchérit rapidement le second. C'que des foutaises cette histoire. Y' font qu'vénérer une tortue obèse ouais.
- Haha dit pas d'conneries tu vas nous attirer des problèmes, pouffa le premier.
- Une légende de tortue divine ? répéta Doemino en s'efforçant de démêler les explications hasardeuses des matelots.
- C'est l'idée ouais. Un..

Sans prévenir, une vague vint rebondir contre le bastingage et asperger les deux matelots. Hoquetant, ils manquèrent glisser et tomber sur le pont détrempé. Surprise et partiellement abritée, Doemino quant à elle n'avait que les pieds mouillés.

Agitant les orteils et partageant la confusion des marins, elle alla voir par-dessous le bord. Il n'y avait ni vagues ni vent et ils se trouvaient encore dans le port !

- Melpoména est le cœur de l’océan ! s'écria une voix cristalline dans son dos.

Faisant volte-face, la kazharienne re-découvrit la femme-reptile qui n'était pas un reptile et lui ayant recommandé ce navire. Ses yeux semblaient lancer des éclairs tandis qu'elle s'insurgeait contre les déclarations des matelots.

- Si vous ne pouvez le comprendre...

Embarrassés, les deux bougres acceptèrent leur sermon avant de s'esquiver en fuyant son regard. Le capitaine, entre deux hoquets, vint lui-même s'excuser pour leur comportement et réclamer qu'elle ne joue plus avec l'eau. C'était donc cette personne qui avait provoqué la grande vague d'eau salée ?

Curieuse, elle suivit la femme du regard comme elle reptait jusqu'à la proue, l'extrémité de sa queue nerveusement agitée. Sans gène, Doemino l'observa grignoter quelque chose avant de ressentir un léger mouvement sous ses pieds. Le sol bougeait. Ou plutôt, ils étaient sur le départ. Aussitôt elle courut jusqu'au rebord et glissa la tête sous la rambarde, admirant les étals du port lentement défiler. Souriante, elle fit coucou à des inconnus l'ignorant royalement. Puis très vite le vent s'engouffra dans les voiles et ils laissèrent Ishtar derrière eux.

La ville devenue un simple point à l'horizon et les matelots n'étant pas plus stressés que cela, Doemino réalisa bien vite qu'elle n'aurait pas grand-chose à faire à bord pour tuer le temps. Fort heureusement pour elle, un rassemblement commença à se former et sans attendre, elle alla se faufiler jusqu'au premier rang. Quel ne fut pas son étonnement de découvrir l'homme cornu interpellé après qu'elle ait embarqué. Celui-ci faisait sortir des lucioles brillantes de son couvre-chef sous les applaudissements de son public improvisé. S'asseyant à portée de bras du chapeau, elle claqua des mains avec enthousiasme et se joignit aux vivats.

Le voyage commençait bien finalement, même si plus personne d'autre que le capitaine ivre à la barre ne semblait faire attention à la direction empruntée ou à la surface de l'eau et ses vagues de plus en plus prononcées. Qui savait quels menaces pouvaient bien les attendre au large ?




Slots RP 2/3
Examen d'admission - A dada sur l'eau

Doemino s'exprime en #2dddd7
avatars credits:
Revenir en haut Aller en bas
Marania
Diva des Abysses

Marania

Messages : 115
Expérience : 948
Féminin Âge RP : Environ 1300

Politique : 00
Métier : Sculptrice - Experte
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] 64453510665/665A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] 242396barresante02  (665/665)
Vitesse: 116
Dégâts: 480

A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] Empty
MessageSujet: Re: A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania]   A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] EmptySam 13 Aoû 2022 - 21:47
Séparation du contenu
Le navire entamait son fastidieux voyage jusqu’à Wysteria, la fameuse île sauvage. L’ambiance à bord se réchauffait progressivement, il faut dire que le froid causé par notre Abyssale avait déclenché un léger malaise parmi les voyageurs. Cette dernière s’en moquait, l’insulte était trop grande envers la Muse pour passer outre. Au moins, les choses étaient désormais claires. Il était préférable de ne pas manquer de respect au monde océanique sous peine de réveiller le gène Tempétueux de la castafiore aquatique. C’est qu’elle a son petit caractère, la Diva !

Installée à l’avant du bateau, elle pouvait visualiser le paysage marin qui se profilait à l’avant, mais également ce qui se déroulait sur le pont supérieur. Il y avait des petits groupes, ici et là, des matelots, des voyageurs, des badauds, un peu de toutes les races, enfin, de ce qu’elle en connaît. Elle peut voir le spectacle qu’offre le cornu au loin. Des perles luminescentes apparaissent et lévitent autour des gens avant de former un mini tourbillon magique de lumière. La chose n’est pas vraiment impressionnante aux yeux de Marania. Depuis qu’elle est inscrite à l’Institut de magie, elle en a vu des tours d’illusions et autres spectacles de sorcellerie. Néanmoins, l’effort reste louable et notre chanteuse se met à applaudir le Djoll. Il est sans doute difficile de percevoir si elle le fait, car elle est bon public ou si elle veut attirer l’attention à nouveau vers elle. Peut-être un peu des deux ?

L’annonce de l’arrivée du tonneau de l'Appel de la Muse (une spécialité de chez elle !) et du musicien n’était pas tombée dans l’oreille d’une Abyssale sourde. Terminant son en-cas, elle rejoint la petite fête improvisée à son tour. Mondaine, amicale, charmante, communicante, insupportable, hautaine (dans l’ordre que vous préférez), la voilà qui se mêle à la foule en discutant un peu à la volée. Le but étant de savoir à qui elle aura à faire durant cette traversée, mais surtout de se faire connaître, elle. Marania, diva des Abysses. Ancienne chanteuse principale de l’amphithéâtre de Sitlantà. Oui oui, c’est bien elle ! Que fait-elle ici ? Mais elle voyage bien sur ! Est-ce qu’elle a envie de boire un petit verre de rhum ? Evidemment ! Avec plaisir, même !

- Vous aimeriez que j’accompagne le musicien ? Oh, c’est très aimable de me le proposer, c’est avec plaisir. Allons-y mon brave, qu’alliez-vous jouer ? Vous ne savez pas ? Eh bien, je vous propose la complainte de la veuve du marin.

Ce que le musicien ne sait pas, c’est que la personne avec laquelle la chanteuse conversait (la petite femme qu’elle avait fait monter sur le bateau un peu plutôt), ne lui a pas du tout demander d’accompagner le musicien. La Diva avait tout simplement envie de se donner en spectacle. En plus, elle imposait cet air dramatique, un chant technique qui allait pouvoir démontrer ses grandes aptitudes vocales. Certes, ce n’était pas du tout l’ambiance recherchée, mais là encore, elle n’en avait que faire. Son plaisir avant tout. Elle se permet même un clin d'œil complice à la gnomette qui n’avait rien demandé à personne.

Le musicien accorde durant quelques instants son instrument, et elle commence son chant de manière tonitruante comme l’exige le morceau. Les spectateurs ont peut-être l’air médusés en l’écoutant ainsi chanter cet air triste. Méduser ou curieux ? Le fait est qu’elle ne compte pas s’arrêter et qu’elle reprend même le musicien sur certains accords qu’elle ne trouve pas très juste. Vous pensez qu’elle est insupportable ? Vous avez peut-être raison. Les applaudissements qui s’échappent avant qu’elle ne termine (sans doute que les spectateurs souhaitent abréger cet air triste et passer à autre chose), lui font tant plaisir. Elle prend ça pour une ovation et sourit d’un air faussement humble et surpris.

- Merci ! Merci beaucoup ! Je n’avais pas terminé, mais c’est peut-être une tradition navale ?
- Zizizizizi ! Z’est-euh une tradition Madame. Eh zi vous buviez un peu ? Hein ? Eh pis, zaprès za, BEURP, vous nous chanterez des trucs plus zoyeux hein !


Notre cantatrice est plus que satisfaite. Elle a l’impression que les gens sont ravis de sa performance, on lui offre à boire, et on lui propose de poursuivre son spectacle ! Elle va devoir changer de registre, mais quel genre de professionnel se refuserait à tenter la nouveauté au pied levé ? Enfin, à l’écaille levée pour l’occasion. Après quelques verres de ce délicieux appel de la Muse, la Diva est prête à poursuivre son tour de chant. Légèrement désinhibée par l’alcool, la voici bien plus familière, moins hautaine et donnant moins l’impression de vouloir contrôler son image. Elle doit sembler certainement beaucoup plus agréable dans ce contexte alcoolisé.




Marania chante en #7FFFD4
Une représentation en cours !


A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] Signat10
@Montage par Tamel
Revenir en haut Aller en bas
Rowtag
Illusionniste

Rowtag

Messages : 284
Expérience : 1784
Masculin Âge RP : 52 (25)

Politique : 00
Métier : Forgeron d'A. - Compagnon
Titres:

(Panthère, +200, v+200, 100 ; approche furtive : la vitesse est augmentée de 20% au premier tour)

Stats & équipements
Vitalité:
A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] 644535101314/1314A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] 242396barresante02  (1314/1314)
Vitesse: 1057
Dégâts: 1249

A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] Empty
MessageSujet: Re: A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania]   A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] EmptyDim 4 Sep 2022 - 1:49
Séparation du contenu
Sourire aux lèvres, Rowtag s'amusait à faire sortir ces petites perles nacrées virevoltantes, et surtout, en voyant que cela attisait les curieux et émerveillait la gnomette qui les avaient rejoint. Petit à petit, un groupe se composait autour de lui tandis que l'ambiance se réchauffait lorsqu'arriva le tonneau d'Appel de la Muse. Les marins et voyageurs lui posaient quelques questions, l'occasion de vendre l'image du Cirque de l'Éclipse. Cette casquette d'artiste lui permettait en outre de justifier sa personne et d'attirer l'attention sur autre chose que ses manigances et cela lui était fort pratique.

Il aperçut dans la foule l'abyssale applaudir un instant, ce qui lui fit comprendre qu'elle avait peut-être mit de l'eau dans son vin. Joviale et sociale, cette bourgeoise fanfaronnait un peu trop, mais il fallait dire que cela intriguait agréablement notre djöllfulin. Il n'était pas au bout de ses surprises puisqu'elle décida même de chanter, portée par le musicien. L'illusionniste pensait passer à des tours plus complexes, mais il décida de laisser la place à la musique qui était l'outil indispensable pour une bonne traversée en mer. Tandis que son couvre-chef revint dissimuler ses cornes sur sa tête, on lui servait à boire et les premiers accords se lançaient.

La voix de la diva conquit l'air soudainement, dans la confusion de tous. La complainte de la veuve du marin ne laissait pas indifférent, autant car elle demandait une grande puissance vocale, que par l'air triste qui remuait forcément les âmes les plus sensibles. Rowtag était interloqué par le contraste entre la charmante et souriante abyssale et la castafiore qui feignait le désespoir devant lui. Très exigeante avec le musicien autant qu'avec son propre organe, Marania, la diva abyssal semblait pourtant s'être trompée de public. Bien que l'on pouvait saluer sa technique, les buveurs de rhum n'attendaient pas ce registre là pour le voyage. Ce qui expliqua l'arrêt prématuré et poli du spectacle, tandis qu'on lui mettait un verre dans la main pour l'empêcher de poursuivre. La situation était somme toute amusante d'un point de vue extérieur mais elle ne manqua pas de piquer la curiosité du cornu.

*Drink!*

-Quel timbre ! complimenta-t-il à l'approche de l'abyssale, juste après avoir trinquer par surprise avec elle. Il est assez rare de croiser des talents comme vous ! Est-ce un chant traditionnel de votre peuple ? Demanda-t-il, l'air apparement intéressé. Il prit aussitôt les gros yeux. Oh ! Pardonnez-moi, j'en oublie la politesse ! Je me présente Rowtag de l'Éclipse, ravi de vous rencontrer, ajouta-t-il en faisant une révérence et en ôtant son chapeau le temps d'une seconde. Son regard d'ambre perçant ne laissait présager que de la curiosité, et il ne savait encore vers quoi cette dernière allait le conduire...Encore fallait-il faire attention à ce que les mers maudites, qui commençaient à s'agiter, n'interrompent pas cette première rencontre plus tôt que prévu...
Revenir en haut Aller en bas
Doemino
Corrompue

Doemino

Messages : 200
Expérience : 2106
Féminin Âge RP : 27

Politique : 26
Métier : Bûcheronne - Maîtresse
Titres:

(Ghougoul, familier de Doemino [Modifié], +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] 644535103950/3950A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] 242396barresante02  (3950/3950)
Vitesse: -65
Dégâts: 44%

A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] Empty
MessageSujet: Re: A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania]   A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] EmptyLun 19 Sep 2022 - 21:33
Séparation du contenu
- Vous aimeriez que j’accompagne le musicien ? Oh, c’est très aimable de me le proposer...
- Hein ?

Levant le museau, Doemino se retourna, tournant la tête à droite et à gauche. Mais de qui parlait-elle ? Qui avait réclamé quelque chose ? Perplexe, elle se contenta de hausser les épaules et rester assise, suivant le spectacle offert une joie sincère.

Néanmoins lorsque la femme-serpent-poisson décocha un grand clin d'oeil dans sa direction, la semi-halfeline commença à douter. Personne d'autre de sa hauteur ne se trouvait derrière elle et ses voisins également assis étaient espacés.

- Uuuh ? réalisa-t-elle être la cible de sa tirade.

Après de lents couplets lancinants sur un accompagnement instrumental pour le moins atypique, plusieurs personnes applaudièrent au-dessus d'elle. Sursautant dans un premier temps, elle se joignit très vite aux vivats en claquant des minettes avec enthousiasme. Elle aimait bien le spectacle et aurait souhaité qu'il se poursuive, mais à priori s'en était fini.

Puis passant par là, le capitaine bourré comme un coing l'invita à la suivre ailleurs sur le pont. Très vite le reste des spectateurs se dispersa. Dont plusieurs marins, sous les vociférations d'un supérieur agacé qu'ils se tournent les pouces en pleine traversée. Qu'il y ai ou non du travail à faire - après tout c'était présentement le calme plat - il fallait qu'ils paraissent toujours occupés. Le prix du billet de la traversée en dépendait.

Se relevant, Doemino avisa le premier artiste qu'elle dont elle était venue admirer la performance qui la dépassa d'un pas dansant et léger pour rejoindre la chanteuse lui ayant chippé la vedette. Un instant elle douta qu'il l'ait vu du haut de ses trois pommes et demi de haut. Puis elle haussa les épaules. Si cela n'avait pas été le cas il ne l'aurait pas agilement évité.

- Tiens un cocornu, le qualifia-t-elle tout bas lorsqu'il salua rapidement ses interlocuteurs.

Ce n'était pas tout les jours qu'elle avait l'occasion de voir des djöllfulins après tout.

Puis elle tourna les talons, retournant au bord du ponton regarder les vagues s'écarter plus bas. Il n'y avait plus d'oiseaux à présent pour accompagner leur trajet. Etait-ce un signe qu'ils se trouvaient loin de leur destination ou qu'ils allaient bientôt arriver ? Y avait-il beaucoup de volatiles sur cette ile ? En tout cas, au vu du nombre de dauphins les escortant en bondissant de l'eau ici et là, il devait y avoir beaucoup de poissons. Puis une ombre les dispersa.

- Ho ! C'est quoi ça ?? s'étonna-t-elle en suivant du regard ce mouvement qui ne devait rien à l'écume, la tête passée entre deux piliers de la rambarde.




Doemino est ready pour sa part pour déclencher la rencontre de quête




Slots RP 2/3
Examen d'admission - A dada sur l'eau

Doemino s'exprime en #2dddd7
avatars credits:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] Empty
MessageSujet: Re: A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania]   A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania] Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

A dada sur l'eau ! [PW Rowtag & Marania]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Marania, la diva abyssale
» Hue Dada ! [Quête estivale 3 - Solo]
» [Capture Convergence] À dada sur mon bidet !
» [Quête Spéciale] La Fée Lyndra contre Marania
» [Duel] Dame Ara vs Rowtag

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Mers & Océans :: Les Mers maudites-