AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Sylhsilscesth
Le Monde de Dùralas a précisément 3160 jours !
Dùralas, le Dim 26 Juin 2022 - 0:11
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !
-28%
Le deal à ne pas rater :
PNY CS900 Series – Disque SSD 1 To 2,5″ SATA III à 71,99€
71.99 € 99.99 €
Voir le deal

 

 Partage de racines [PW Halkeo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Urua
L'Archiviste ♦ Paladin

L'Archiviste ♦ Paladin
Urua

Messages : 754
Expérience : 5553
Masculin Âge RP : 28

Politique : 191
Métier : Forgeron d'armure - Maître Absolu
Titres:

(Diagoras, Compagnon thérianthrope d'Urua ; +50% stats et effets)

Stats & équipements
Vitalité:
Partage de racines [PW Halkeo] 644535106367/6367Partage de racines [PW Halkeo] 242396barresante02  (6367/6367)
Vitesse: 372
Dégâts: 1497

Partage de racines [PW Halkeo] Empty
MessageSujet: Partage de racines [PW Halkeo]   Partage de racines [PW Halkeo] EmptyLun 20 Juin 2022 - 17:50
Séparation du contenu
Bonjour, cousin !
Quelle était cette odeur ? Urua était confus et très perturbé. Lors d'une de ses patrouilles, il était tombé sur une piste mais n'arrivait pas à en croire sa truffe. Il n'avait plus senti de telles odeurs depuis des années et ce n'était pas pour le rassurer. La fragrance le ramenait à son enfance dans les monts de Spelunca. Elle lui rappelait même sa propre trace olfactive. Comment un Löwen avait pu se perdre aussi loin à l'ouest ? Eux qui ne quittaient que très rarement leur habitat, c'était d'ailleurs ce qui faisait d'Urua un spécimen si rare en Dùralas. Si un membre de son espèce était venu jusque dans ces contrées pour chasser, il allait recevoir une surprise de taille.

La trace menait vers une clairière que le garde sylvestre connaissait bien. Elle était le refuge de bon nombre de créatures qui n'avaient rien demandé et qui n'étaient pas habituées à être traquées. Il pressait le pas pour éviter de perdre du temps et d'arriver trop tard. L'interrogatoire allait être tendu. Les membres de sa race n'étaient pas connus pour leur diplomatie, leur patience ou leur tolérance. Malgré tout, Urua ferait son travail et s'assurerait que rien ne clochait. Ainsi, après plusieurs minutes de traque tendue, il approcha de plus en plus de sa cible. L'odeur était plus puissante et il sentait qu'il alait bientôt découvrir le mystère qu'il poursuivait.

Sortant d'un rideau d'arbres, l'immense lion eut la surprise de voir ses doutes confirmés. Au milieu de la clairière se tenait effectivement un autre membre de son espèce. Son odeur lui était familière et il se demandait s'il l'avait déjà croisé dans sa jeunesse. La seule façon de le savoir était d'aller l'aborder et d'entamer la conversation. Et quelle conversation ce serait. Deux Löwens dans une forêt reculée, si loin de chez eux. Voilà qui n'était pas banal.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Halkeo
Nouvel Arrivant

Halkeo

Messages : 4
Expérience : 165
Masculin Âge RP : 27

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Partage de racines [PW Halkeo] 64453510110/110Partage de racines [PW Halkeo] 242396barresante02  (110/110)
Vitesse: 146
Dégâts: 40

Partage de racines [PW Halkeo] Empty
MessageSujet: Re: Partage de racines [PW Halkeo]   Partage de racines [PW Halkeo] EmptyVen 24 Juin 2022 - 0:01
Séparation du contenu
La clairière était bien à l'écart de toutes routes. La dense forêt apportait un calme et une paix qui permit à Halkeo de prendre une pause bien méritée après ces journées plus que chargées. Le vent y était frais et revigorant, tandis que le soleil venait éclairer et réchauffer son corps.

"Ce serait un crime de ne pas profiter d'un tel paradis" se disait-il, en se baladant pour trouver le meilleur endroit pour s'arrêter.

Lorsqu'il trouva l'endroit idéal, il s'allongea dans l'herbe humide, pliant les brins qui étaient juste assez hauts pour y former un confortable matelas vert. il croisa ses bras sur son torse et détendit chaque muscle las de son corps.

La douce mélodie du vent faisait envoler les feuilles, agitait les buissons et ébouriffait sa crinière. Cette chorale agrémentait son sommeil qui se rapprochait hâtivement. Il fermait les yeux et profitait du mélange parfait entre la fraîcheur de la brise et la chaleur du soleil.


Un sursaut vint lui empoigner le cœur. Une douleur tranchante lui fit se relever d'un coup sec.

Un murmure familier se réverbait dans son oreille. Dans un premier temps, il ne discernait pas bien les paroles ni même la provenance de ce discours. Il cherchait du regard tout autour de lui la moindre formes de vie, comme apeuré par cette surprise qu'il n'avait pas vu venir.
Mais, plus la voix devenait claire plus la douleur s'intensifiait au point qu'il se courbait de douleur, titubant d'un pied à l'autre comme épuisé par un poids.

"... Douleur..."

"Qui me parle ?" demandait il à haute voix, intensifiant son regard dans le moindre recoin.

"... Haine... Vengeance..." susurrait la voix.

Puis, d'un coup, comme si une dague venait le traverser de part en part, il tomba à genoux. Son regard s'assombrit et il vit un visage démoniaque qu'il ne voulait et ne pensait plus revoir. Ce visage bien défini à présent ne relevait que de sombres marques démoniaques. Du sang dégoulinait sur le visage et les yeux rouges luisant venait étinceler dans la vision d'Halkeo. Calimiléo revenait à la charge !

' Non pas encore toi !" criait-il, "Je ne te laisserais pas prendre le contrôle une fois de plus !"

Il se débattait pour se libérer du mal qui le rongeait de l'intérieur. Il traversait la clairière en tombant presque après chaque pas. La puissante douleur devenait de plus en plus insurmontable, comme si le démon se débattait pour prendre la main et assouvir ses besoins primaires de meurtriers.

"... Sang... Horreur...". Chacune des paroles était agrémentée d'une douleur lancinante et d'une souffrance qui n'était pas la sienne.

"Pas à nouveau ! Cette fois, tu ne délivreras pas ton horreur au monde ! Je ne te laisserais pas faire !" s'exclamait Halkeo entre chaque râles de douleurs qui lui bloquaient le souffle, les cordes vocales et venaient tétaniser ses muscles.

Cette escalade de douleur n'en finissait pas. Mais, la situation se compliqua sérieusement pour le lowen quand il vit son côté droit se changer.
Le bras s'agrandissait en même temps que ses griffes.  Sa crinière ainsi que ses poils venait s'assombrir partiellement . Son œil se tinta de rouge comme d'un verre se remplissant d'un vin emplit de colère. Sa canine s'aiguisait à mesure que la moitié de son corps ne répondait plus.

C'est alors qu'Halkeo et Calimiléo cohabitèrent durant ce laps de temps. C'était comme si les deux alter-égos se regardaient de part et d'autre d'un miroir. La peur se lisait sur le visage du thérianthrope tandis que son antipode affichait un sourire machiavélique, presque sûr de la folie meurtrière qu'il allait réaliser. Son rire sonnait chacune des gouttes de sueurs qui tombait le long de visage animal et chacune des secondes laissait petit à petit le pas au démon. Le plaisir de ce monstre grandissait a mesure que le lowen perdait du terrain. Le combat faisait rage à l'intérieur pour ne pas laisser cette bête prendre le contrôle mais son rire démoniaque résonnait dans sa tête comme l'écho de l'échéance a venir.

Quand soudain, un léger bruissement dans le bosquet plus loin derrière eux vint arrêter les deux combattants ... Un son presque trop inaudible en comparaison du vacarme du combat qui se jouait ...

Le thérianthrope se retourna d'un seul coup. A ce moment-là, ce ne fut que l'œil de sang qui ressortit de la crinière foncée.

"Meurtre...", d'une voix claire et assurée, esquissant le terrible sourire armé de longues canines aiguisées, prêtes au au massacre.
Revenir en haut Aller en bas
 

Partage de racines [PW Halkeo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Halkeo, un Thérianthrope aux deux facettes
» Un vœu aux racines de Kalpavriksha [PW Shakti |
» Racines d'êtres divers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ouest de Dùralas :: La forêt Sylfaën-