AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Kaos
Le Monde de Dùralas a précisément 3260 jours !
Dùralas, le Lun 3 Oct 2022 - 20:13
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !
Le Deal du moment : -40%
-40% Nike Waffle One – Chaussure pour Homme
Voir le deal
65.97 €

 

 Faen Erui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
Faen Erui
Nouvel Arrivant

Faen Erui

Messages : 1
Expérience : 120
Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Faen Erui 64453510110/110Faen Erui 242396barresante02  (110/110)
Vitesse: 160
Dégâts: 36

Faen Erui Empty
MessageSujet: Faen Erui   Faen Erui EmptyVen 12 Aoû 2022 - 19:00
Séparation du contenu



Nom : Faen Erui

Âge : 109 années.

Sexe : Femelle.

Race : Demi-Elfe des Glaces.
( Produit d’un père Elfe des glaces et d’une mère Elfe Sylvestre).

Classe : Rôdeur.

Métier envisagé : Messagère.

Capacité magique : Mis à part une résistance au froid, Faen n’a pas de capacité magique à proprement parler.

Mode hardcore : Non merci!






Une longue crinière d’opaline surplombe le haut du corps frêle de la jeune créature ciblée. Les mèches indomptées de sa chevelure caressent cette peau blafarde à l’exception de peintures retrouvées ci et là, et sous le voile qu’elles créent sur son visage se cache deux mirettes d’une clarté déconcertante. À la lueur du soleil, on pourrait croire que ces iris sont de couleur doré tant l’éclat brillant teinte ses yeux mais, la vérité réside plutôt dans leur absence de pigment. Le reste de son minois arbore des traits fins et délicats, caractéristiques attendues pour une elfique demoiselle, si ce n’est que les tâches peinturées sur son corps qui rendaient, à elles seules, l’apparence du personnage plus grossier qu’élégant. Un petit nez en trompette orne le milieu de son faciès, au-dessus d’une paire de lippes minces et rosées qui, elles, laissent entrevoir de belles dents blanches lorsqu’il lui est donné de sourire. De nombreux dessins ornent ainsi la peau de la pâle et si les plus curieux oseraient porter une attention complète à ce dont il est question, ils verraient de nombreuses runes tatouées, ressemblant étrangement à celles vues chez les Nains. Entre ces mots arcaniques et tâches significatives, se révèlent ci et là des dessins plus précis et distingués, dévoilant fort probablement le passé de l’elfique par le biais de souvenirs immortalisés sur sa peau.

La posture un brin courbée et la moue aux lippes, la blafarde donne pâle allure aux étiquettes reliées à son sang comme la grâce et la délicatesse semble lui être passer sous les pieds. Elle sait se mouvoir avec une dextérité certaine et profite de réflexes aiguisés, ça ne l’empêche toutefois pas d’avoir ce maintien maladroit. Cet étrange personnage peut avoir l’air austère et difficile d’approche à première vue - ses iris dépourvus de couleurs, sa chevelure indomptée, ses tatouages ainsi que sa posture, projettent un portrait loin d’une chaleur hospitalière. Néanmoins, quand ses lèvres s’étirent afin de laisser place à un flot de paroles, on oublie un brin les idées préconçues de par son physique grossier, puisqu’il y a délicatesse et douceur dans le timbre flatteur de sa voix. L’elfique demoiselle prend son temps avant de parler, dévoilant un tantinet son tempérament taciturne par le peu de mots qui s’échappent de ses lippes pâles. Une friandise délicate aux intonations sensitives emplies de légèreté, le tout afin de confondre le physique et la parole.

L’habillement de cet étrange elfe blanchâtre n’est jamais que pratique, optant pour des morceaux de tissus s’harmonisant avec le changement des climats. Sa nature un brin discrète et simpliste se reflète dans ses tenues, arborant tuniques et autres habits d’une platitude frappante. Il est d’ailleurs très rare de voir la blafarde en robe, ne comprenant pas l’utilité que les femmes ont de s’emmêler dans les pans de tissus pour un rien. Faen se vêtit plutôt dans le pratique, toujours prête à se mouvoir de la meilleure des façons.







Manque, c’est un mot qui définit étrangement bien le comportement de l’elfique personnage se dressant au devant. Les années passées à s'interroger sur les événements de son histoire lui ont créé ce besoin de compréhension, de découverte et de camaraderie. Malgré le fait d’être cet être non désiré chez ses cousins elfiques, Faen n’a jamais ressentie son existence comme étant inférieure, ou bien monstrueuse aux yeux des autres. L’attention qu’elle reçoit des plus curieux lui réchauffe le cœur, elle qui est près de l’inhabilité sociale. Elle apprécie l’aventure et, bien que son physique laisse présager un personnage froid et difficile, son caractère n’en est rien. Altruiste et empathique, la blafarde ressent le besoin d’aider et ce, bien malgré elle. Elle n’a de difficulté à se retrouver seule, toutefois être entourée de compagnons, serait l’un de ses souhaits les plus chers. Ayant perdu tous ceux qui lui étaient proches, Faen n’a pas créé de sombres mécanismes de défense relatifs à ce traumatisme, bien au contraire. L’incompréhension a laissé place à la douleur qui, elle, a laissé place à un désir d’appartenance. C’est l’une des raisons pour lesquelles elle s'investit d’ailleurs dans le métier de messagère, l’envoyant ainsi aux quatres coins du monde afin de découvrir toujours plus de personnalités.





L’histoire que véhicule les ceux et les celles aux faits des précédents, relatifs à la famille des Erui, n’auront jamais été au mieux que des racontars. La mine pincée et la tête basse, c’est de cette façon que les membres de cette famille véhiculaient depuis de nombreuses années sur les terres dùralassiennes. Lorsqu’il était question de prendre position lors des sommets annoncés par les chefs de ces familles glacées, les mots des Erui ne pesaient jamais bien fort -  ils s’étaient toujours contentés de suivre les leurs d’un air indifférent et le tout les satisfaisait amplement. D’ordre général, cette lignée était reconnue pour leur inaction, leur diplomatie et le désintérêt certain en ce qui a trait aux disputes raciales, conjugales et même familiales. Ils étaient des êtres pacifistes qui préféraient la discussion aux actions, l’amour à la haine ainsi que l’ouverture à la discrimination. Ils étaient faits d’une ouverture et d’une acceptation sans faille, dévoilant la preuve de ce crédo de par la présence d’une Elfe Sylvestres dans leur rangs, femme de celui qu’on appelait ‘’Héra’’, soit le chef de leur famille. Elle était d’ailleurs devenue mère d’un petit être à tête blanche après peu de temps, bambin pâle dont les iris s’étaient vu refuser leur pigment bleuté, se rapprochant plutôt au doré de sa génitrice. Les Erui vivaient dans les hautes montagnes du Baldor et, puisqu’un union avait été célébré entre Dyär et Aryäe Faen, celle-ci se devait désormais de vivre auprès de son époux dans ces plaines enneigées et froides. L’une des ridiculités du clan, qui en faisait rire plus d’un, existait d’ailleurs de par cette association Sylvestre et Glaciale.

Si par le passé cette famille avait su vivre sous le radar, ils étaient désormais au centre d’une mauvaise blague. Afin que l’elfique génitrice ne meurt pas d'hypothermie et de froid face à l’environnement glacé de leur maisonnée, Dyär s’affairait à descendre des monts sur lesquels ils vivaient afin de trouver bois, fourrure et autres nécessités destinés à réchauffer sa femme. Plus tard, cette besogne devint celle de son unique enfant, Faen. Il n’était plus uniquement question de matériel après un temps, le travail de leur progéniture découlait aussi de tâches de messager, annonçant rencontres entre les différents clans des glaces et même, parfois, de demandes envoyées en dehors des montagnes. L’habitude et l’aisance donnait un avantage certain à la pâle elfe pour ce genre de boulot, ajoutant à cela son absence totale de racisme envers qui que ce soit - à être traité comme race inférieure et maudite par les autres, cela avait amené une compréhension et une ouverture d’esprit envers toutes ces différences. D’autant plus que le clan Erui était reconnu pour être des gens empathiques.


Tatouage significatif.
Branches, poudreuses et nuages.


Assise sur une branche enneigée, les doigts de l’elfique demoiselle glissaient avec douceur sur l’écorce craquelée alors que ses mirettes claires étaient portées au-devant. Le paysage qui s’offrait en spectacle savait étirer les lippes pâles de la jeune fille, dévoilant un contraste entre le blanc enneigé des montagnes du Baldor et les couleurs couvrant la forêt des Sapins. La quête qui lui avait été confiée cette fois, demandait dextérité et endurance car il lui fallait traverser une longue distance à pieds et revenir avec la réponse de la cité la plus près d’eux. Faen était désormais une jeune adolescente et ce genre de tâche devenait de plus en plus facile du fait que ces elfes des montagnes apprenaient bien jeune à se mouvoir avec facilité dans ce climat difficile. L’échine de la blafarde s’était redressée en douceur, courbant légèrement celle-ci avant de s’élancer d’un bond sur une branche voisine, puis une autre, suivi d’une autre…

La vitesse était ce qui aidait à parfaire l’équilibre sur ces branches glissantes, appuyant à peine la pointe de ses pieds sur l’écorce avant de se balancer en direction d’un arbre et finir sa course périlleuse sur une branche aux feuilles vertes, à peine enneigée. La fascination avait fait sourire à nouveau l’elfique qui, du bout des doigts, était venue flatter la feuille en lui décrochant un énième sourire délicat. ''Est-ce qu’il t’arrive de voir des demi-personnes, dis-moi? Il est interdit d’aller plus loin que votre forêt, monsieur la feuille. Par contre, vous serez surpris d’apprendre que je dois m’y aventurer car je dois délivrer une missive. Mère m’a lu de ces histoires de nains, de peaux-vertes et autres gens… Crois-tu qu’ils sont tous désagréables? J’en doute fort. ''

L’une de ses jambes se baladait dans le vide, bien assise sur la branche aux feuilles verdâtres. Après un temps à converser avec cet arbre, l’Elfe s’était pincé les lèvres jusqu’à les pâlir considérablement pour ensuite laisser glisser son corps en direction du sol. Elle s’aventurait désormais dans la forêt à pas feutrés, masquant sa présence au maximum tout en baladant son attention autour d’elle. Plus l’avancée se faisait sentir, plus les paysages se chargeaient en babioles imposantes et remparts définis. Ce n’était pas la première fois que le clan Erui utilisait leur fille pour envoyer missives et lettres d’importance et, elle y découvrait un goût certain pour l’aventure. On ne la faisait jamais entrer plus loin que nécessaire, lorsqu’elle arrivait près de Baldorheim. La pâle tendait le rouleau cacheté entre elle et la réception, patientant sous le regards des ceux et celles qui laissaient leur curiosité l’emporter sur les bonnes manières. De pied en cap, on dévisageait l’elfe des glaces - ce manque de pigmentation, cet habillement léger alors qu’elle vivait dans un climat glacial, cette chevelure et ces yeux… Après un temps, on lui avait remis une besace remplie et le phénomène de cirque s’en était retourné sans oublier d’offrir un sourire aux curieux avant de quitter les lieux. Elle leur souriait, pourtant ils ne lui rendaient jamais la pareille… Les querelles raciales lui passaient sous le nez, aussi ne comprenait-elle pas ce manque au comportement.

Le chemin du retour s’effectuait avec un peu moins d’entrain. Le trajet lui prenait généralement deux lunes avant de rejoindre les monts blancs ou le clan vivait et les nuits avaient semblées plus longues qu’à l’habitude. Au second matin, le corps frêle de l’elfe sautait mollement de branche en branches, passant ses paumes sur chaque craquelure d’écorce des arbres sur lesquels elle s’appuyait, avant que l’une de ses mains se referme plus durement sur une branche à l’approche d’une énorme secousse. Faen avait cligné des yeux plusieurs fois de suite avant de redresser son faciès en direction du vent qui avait voulu tout secouer sur son passage. Un pincement lui avait furtivement serré la poitrine, comme un instinct ou bien une mauvaise impression. La besace s’était fait serrée deux fois plutôt qu’une dans son dos afin de pouvoir s’engager dans le reste du chemin à toute vitesse. Son avancée s’annonçait plus vive et moins délicate, effleurant branches et feuillage qui laissaient leurs marques sur son corps à l’aide de petites éraflures. À mesure que l’elfique demoiselle montait dans les montagnes du Baldor, l’air se faisait de plus en plus lourd et la poudreuse de plus en plus opaque - que s’était-il donc passé?

La besace avait trouvé refuge à ses pieds, calée dans la neige pendant que la blafarde examinait les lieux devant elle. Le trajet qu’avait emprunté l’elfe des glaces lui était connu, elle empruntait au moins deux fois par semaine et pourtant, ses mirettes dorées coulaient sur la nappe blanche qui s’étendait tout autour d’elle, sans village en vue. Une impression de malaise lui serrait la gorge et, bien qu’elle ne ressentait pas vraiment le froid, elle aurait pu jurer sentir le vent glacé lui fouetter le visage. S’il y avait eu un éboulement de neige, le clan Erui aurait dû être en mesure de s’extirper du tout au vu de leur caractéristiques et pourtant, il régnait un silence de mort alors qu’aucun campement ne s’élevait dans les environs.

''Comment est-ce possible…'' Avait-elle soufflée à mi-mots, la gorge nouée sous l’incertitude de ses émotions. Un temps certain s’était écoulé durant lequel l’elfique demoiselle avait mené ses recherches par en haut, pas en bas, par la gauche et par la droite. Rien en vue, une absence totale de quoi que ce fut - s’il y avait eu de la vie par-ici, il n’y avait désormais absolument plus rien.

Le corps molasse de la pâle s’était alors laissé tomber derrière en terminant sa chute dans la neige. Ses yeux plissés vers le ciel qu’ils avaient contemplé des heures durant, si ce n’était plus encore, persuadé que la situation n’était qu’une mauvaise blague, et pourtant… L’Elfe des glaces dû se rendre aux évidences et envoya la besace dans son dos lorsqu’elle avait décidé de reprendre le pas, se dirigeant une fois encore, en direction de la citée tout près.


--------

L’histoire que véhicule les ceux et les celles aux faits du présent, relatifs à la famille des Erui, ne seront jamais plus que des racontars. Il était dit qu’on avait aperçu la progéniture de cette blanche famille dans les contrées dùralassiennes. Elle voyageait d’une citée à l’autre, transmettant demandes et missives contre des piécettes qui elles, lui permettaient d’acheter du nécessaire à la survie. Durant ses périples, le physique de l’elfique personnage s’était transformé sous les peintures noires tatouées, jurant gravement avec la blancheur de sa peau.






L’ambition de l’elfique demoiselle réside dans son désir d’appartenance. Aventurière et curieuse, Faen souhaite mettre ses talents à l’épreuve, trouver un groupe et vivre d’une façon bien simpliste - voyager, découvrir et aider autrui.



Derrière l'écran


Prénom ou pseudo : Quint.
Âge : 29 ans.
Pays/Région : Canada.
Tes occupations préférées : Documentaires, écriture, lecture.

Code du règlement : Tarzan | Validé par Mohana

Comment as-tu connu le forum, ou par qui Sur un top-site, bien simplement.
Tes premières impressions sur Dùralas : C’est magnifique, le monde très remplis et c’est ce qui m’a séduit - j’aime pouvoir créer un personnage dans un univers aussi riche. C’est inspirant et ça donne envie de rp.
As-tu déjà été sur un forum RP J’étais sur des forum Rp dans mon adolescence/fin adolescence. J’ai participé à un bon nombre de différents univers, style et même jeu rp tel qu’Ultima Online. J’ai ensuite un peu délaissé le tout lorsque je suis devenue adulte mais, je m’y suis remis il y a peu de temps et c’est comme faire du vélo - ça ne s’oublie pas!


Dernière édition par Faen Erui le Lun 15 Aoû 2022 - 16:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Holy
L'Aubergiste ♦ Mélomancienne

L'Aubergiste ♦ Mélomancienne
Holy

Messages : 1108
Expérience : 5541
Féminin Âge RP : 19

Politique : 129
Métier : Forgeron d'A. - Maîtresse absolue
Titres:

(Lune, âme et compagnon abyssale d'Holy ; +50% stats et effets)

Stats & équipements
Vitalité:
Faen Erui 644535102532/2532Faen Erui 242396barresante02  (2532/2532)
Vitesse: 1303
Dégâts: 822

Faen Erui Empty
MessageSujet: Re: Faen Erui   Faen Erui EmptyVen 12 Aoû 2022 - 21:20
Séparation du contenu
Bonsoir Faen et bienvenue sur ces contrées !
En effet le rp ça ne s'oublie pas et c'est une super fiche de personnage que tu nous offres là :3

Tu as une très jolie plume et on sent que tu as déjà un style très personnel dans ton écriture, ce qui est vraiment très agréable à lire. J'ai beaucoup apprécié la lecture des aventures de notre petite elfette des glaces toute pâlichonne Sourire

De plus c'est un personnage qui s'imprègne totalement dans l'univers de duralas, enfin, je vais pas parler pour les autres, mais moi en tout cas, j'ai ressenti ton investissement dans la lecture du lore des elfes mais aussi de l'univers et du coup, je me suis très bien visualisé Faen voyager vers les Baldors.

Tu as fait un personnage neutre qui pourra emprunter une multitude de voies au fil de ses aventures, ça laisse beaucoup de place à l'évolution. J'ai donc hâte de voir cette messagère à l'œuvre et comment elle va s'épanouir sur le forum.

Au plaisir de te rencontrer en rp chère elfette :p




Faen Erui Grace-11
Revenir en haut Aller en bas
Mohana Dharitri
♦ Chamane ♦

♦ Chamane ♦
Mohana Dharitri

Messages : 2314
Expérience : 5178
Féminin Âge RP : 27

Politique : 225
Métier : Sculptrice - Maîtresse Absolue
Titres:

(Heimata, hibou de Mohana +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Faen Erui 644535105432/5432Faen Erui 242396barresante02  (5432/5432)
Vitesse: 1280
Dégâts: 2677

Faen Erui Empty
MessageSujet: Re: Faen Erui   Faen Erui EmptyDim 14 Aoû 2022 - 15:54
Séparation du contenu
Bienvenue à toi, Faen Erui !

Tout d'abord, bravo, tu as une très belle écriture. Ton texte est particulièrement plaisant à lire, avec un vocabulaire varié et une plume très personnelle comme le dit Holynette.

Je la rejoins aussi concernant l'intérêt et l'intégration de ton personnage dans le lore. On sent que tu as créé le personnage en faisant attention au monde qui l'entoure. J'apprécie beaucoup que tu vises la classe de rôdeuse, nous en avons hélas trop peu. Néanmoins vu ton personnage et son rôle de messagère, guetteuse pourrait aussi être intéressant comme choix.

Physiquement parlant, j'aime beaucoup la description de ses yeux, tirant vers le doré. Tout comme le contraste de sa peau avec les tatouages. J'aime bien aussi ce clin d'oeil à certaines pratiques traditionnelles du tatouage, faisant que ceux-ci sont là pour raconter l'histoire de leur porteur. Ce sont des détails, mais ils m'ont vraiment plu.

Ensuite, je dois avouer que je suis toujours réticente/méfiante de voir naître un nouvel elfe des glaces. J'ai été la première à incarner cette race avec mon Deuxième Compte, ainsi que d'avoir posé les bases du lore les concernant (il y a un livre à venir), de fait, je suis toujours un peu anxieuse.
Ici, tu respectes très bien l'essence de la race et c'est très plaisant, merci pour ça. C'est intéressant de voir aussi que ses deux parents ne sont pas des elfes des glaces, ça contribue à son ouverture d'esprit.
Donc, pour moi qui au départ étais quelque peu réticente à voir s'incarner une nouvelle elfe des glaces (nous sommes une espèce vraiment rare), au final, je suis très positive après avoir lu ta fiche. Et aussi, j'adore ton avatar.

Le seul petit bémol que j'aurais, qui me questionne, c'est ce qu'il est arrivé aux parents de Faen et son village. Cela laisse supposer une avalanche qui a tout fait disparaître. En ce cas, on comprend qu'il n'y a pas grand chose à faire de plus, étant un phénomène naturel, et que Faen se doive de reprendre sa vie. Mais est-ce tout, ou y a-t-il quelque chose de plus mystérieux derrière ? Je ne sais pas si c'est moi qui pars trop loin pour le coup et qui sur-interprète.

Je rejoins aussi Holy concernant la grande liberté que t'offre ton départ d'histoire. Faen a toutes les portes ouvertes devant elle, on a hâte de voir le chemin qu'elle choisira.



J'en profite pour te valider, comme ça, tu pourras débuter l'aventure et aider les dùralassiens, comme tu aspires à le faire !

Parce que tu as quand même quelques années... :
120 d'expériences

Parce que tu vas en avoir besoin pour voyager :
60 pièces d'or

Parce que tu auras besoin de te défendre :
Lance-pierre : 6 dégâts ; -7 vitesse ; coût : 30 pièces d'or

Parce qu'il faut toujours sortir couvert, même pour une elfe des glaces :
Armure de cuir : 10 de vitalité; +3 de vitesse ; coût : 12 pièces d'or

Parce qu'il serait dommage que ton agilité et tes courses usent tes talons :
Kikourvit/Fers à Ry : +54 vitesse ; coût : 95 Pièces d'or

Je te souhaite de belles aventures !




Faen Erui Moha%20signa
RP en cours : Le Temple Perdu
Revenir en haut Aller en bas
Dilon Deraborne
♦ Guerrier ♦

♦ Guerrier ♦
Dilon Deraborne

Messages : 7131
Expérience : 6835
Masculin Âge RP : 36

Politique : 300 (MAX)
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
Faen Erui 644535104817/4817Faen Erui 242396barresante02  (4817/4817)
Vitesse: 852
Dégâts: 3635

Faen Erui Empty
MessageSujet: Re: Faen Erui   Faen Erui EmptyLun 15 Aoû 2022 - 3:28
Séparation du contenu
Bonjour @Faen Erui et officiellement bienvenue sur le monde de Dùralas ! :dragon:

Comme Holy et Mohana, j'ai apprécié ta fiche. Mohana t'a d'ailleurs déjà validée, donc félicitations à toi pour cela.

C'est vrai que nous avons eu peu d'Elfes de glace jusqu'à lors, mais tu nous proposes quelque chose qui n'a pas encore été exploité donc c'est plaisant à lire. Une messagère rôdeuse c'est parfait en termes de logique RP. Ton histoire est effectivement suffisamment ouverte pour pouvoir partir un peu partir dans la direction que tu souhaites, donc les aventures que Faen vivra seront vraiment déterminantes pour la suite de ses choix.

Etant donné que Mohana t'a déjà validée je n'ai plus qu'à te souhaiter la bienvenue, une bonne aventure. J'ai hâte de voir ce que ton personnage donnera. Tu peux d'ores et déjà créer ton journal de bord, prendre une activité professionnelle dans le "Bureau des réclamations" afin de gagner des pièces d'or, et surtout te lancer dans le voyage en cherchant tes premiers partenaires dans "Demandes de RP".

Si tu as des questions n'hésite pas ! :danse:




Faen Erui 1496547651-banniere
Faen Erui Sword-hd-png-sword-png-image-1920
Gardien-en-chef Faen Erui Drapea12 - Dragonnier de Bronze Faen Erui Bronze13 - Rédacteur au Phénix Enchaîné - Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lemondededuralas.org En ligne
Doebroksh
Modérateur stagiaire des Rps ♦ Rôdeur

Modérateur stagiaire des Rps ♦ Rôdeur
Doebroksh

Messages : 711
Expérience : 5112
Masculin Âge RP : 32 hivers

Politique : 175
Métier : Chasseur - Maître absolu
Titres:

(Nyssa Folkor, Fée nordique de Doebroksh [Modifiée] +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
Faen Erui 644535102952/2952Faen Erui 242396barresante02  (2952/2952)
Vitesse: 1234
Dégâts: 1895

Faen Erui Empty
MessageSujet: Re: Faen Erui   Faen Erui EmptyVen 19 Aoû 2022 - 11:37
Séparation du contenu
Hello Faen et bienvenue à Dudu

Sympathique écriture ma foi, emprunte de calme et sérénité, un peu comme la neige elle-même absorbe les sons en plus d'offrir des paysages relaxants. Le tout servit avec un vocabulaire riche. C'est très agréable à lire.

On ne voit pas souvent d'elfes de cette branche et c'est plaisant de voir la famille s'agrandir, quand bien même son métissage la rends tout aussi sylvestre en fait. Les aventures et tracas de Faen sont simples ce qui change des canons et est rafraichissant. Tout comme l'énigme de son malheur apporté par la chute, sans identifier clairement qui à fait quoi ou quelle catastrophe naturelle s'est abattue sur les siens. Car je me trompe peut-être, mais à la lecture il ne m'a pas semblé qu'il s'agisse d'une avalanche.

Il faudra surveiller donc le parcours de cette elfe aux regard doré si l'on veut élucider ce mystère. Au plaisir de te croiser sur les routes du Nord ou d'ailleurs Sourire




Slots RP utilisés 4/4
Forces du Nord - Terre creuse - Savane - Errances
Slot initiatique dispo - Auberge nordique (mp ou discord)


Faen Erui Vlh7Jvj
Doebroksh s'exprime en #ff9999 ♦️ Nyssa s'exprime en #62fff1
Revenir en haut Aller en bas
http://vg11k.tumblr.com/
Contenu sponsorisé




Faen Erui Empty
MessageSujet: Re: Faen Erui   Faen Erui Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

Faen Erui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le début du voyage [PW Faen Erui][PAUSE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Présentations des membres-