AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Le Monde de Dùralas


Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Véra
Le Monde de Dùralas a précisément 3387 jours !
Dùralas, le Mar 7 Fév 2023 - 13:43
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !
Le Deal du moment :
Figurines Funko Pop : 2 achetées = la ...
Voir le deal

 

 N'est pas Stryge qui veut [Ft Saigo & Noctula]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Noctula Kalâal
Néophyte

Noctula Kalâal

Messages : 11
Expérience : 166
Féminin Âge RP : 31 ans

Politique : 00
Métier : Mineuse - Novice
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
N'est pas Stryge qui veut [Ft Saigo & Noctula] 64453510105/105N'est pas Stryge qui veut [Ft Saigo & Noctula] 242396barresante02  (105/105)
Vitesse: 99
Dégâts: 75

N'est pas Stryge qui veut [Ft Saigo & Noctula] Empty
MessageSujet: N'est pas Stryge qui veut [Ft Saigo & Noctula]   N'est pas Stryge qui veut [Ft Saigo & Noctula] EmptySam 21 Jan 2023 - 15:12
Séparation du contenu
La guerrière avait attaché ses cheveux en chignon et portait un heaume qui cachait son visage à la vision des passants. Pour se faire un peu d'or, elle minait du fer à l'occasion et travaillait comme mercenaire lorsque ses nombreuses annonces faisaient mouches. Munie d'un marteau et de quelques clous rouillés volés sur le port d'Ishtar, elle placardait ses affiches sur les nombreux tableaux des tavernes et du centre-ville.

Vous avez besoin d'une escorte ? Vous voulez que votre voisin arrête son tapage nocturne et vous laisse en paix ? Votre fille ne vous obéit plus ? Vous pensez que votre femme préfère la couche d'un autre ? J'accomplis toutes vos besognes contre rémunération. Pour la modique somme de 10 pièces / heure, je serai la lumière salvatrice à tous vos soucis. Stryge noire à la retraite fort d'une expérience d'Exécuteur à votre service.

Si elle avait placardé une bonne dizaine d'affiches, la guerrière se peignait dessus comme un homme. Celle-ci restait cachée sous son armure, près d'un tableau piqué au centre-ville, elle croisait les bras et attendait fermement un client. Tout du moins, elle espérait recevoir la visite de clients et non celle d'un pacificateur.

Elle posa sa jambe droite contre un arbre et souffla à l'intérieur de son heaume, Noctula mourrait de chaud et pourtant elle s'entêtait à ne point sortir de son épaisse armure. Au moins, sous l'arbre elle profitait d'un peu d'ombre ce qui évitait que sa boite de conserve ne se transforme en un four.

Quelques minutes passèrent et une jeune fille blonde d'à peine treize années accosta la guerrière en armure. Elle avait les yeux gonflés et rouges, quelques larmes tombaient le long de ses joues. La gamine se mit à marmonner des suites de mots en pleurant et en reniflant auxquels la stryge ne comprenait rien.

- Ouinyamornchailésurlarbre !!!

- Cesse donc de pleurer et aligne deux mots correctement la gosse !

La gosse regarda la guerrière et se mit à pleurer plus fort à cause des mots méchants. Cette fois-ci la gamine fondait en larmes si fort qu'elle en perdait sa respiration.

- Mais qu'elle chiarde celle-là ! Tu vas t'arrêter et me dire ce qu'il se passe ? Puisse ma patience ne pas céder... râlait l'ancienne exécutrice, aigrie.

- C'est le Major Tom ! Il est bloqué ! Il va mourir !

- Hein ? Le Major Tom ? Un soldat est bloqué ? Montre moi où il est...

La gamine hocha la tête et prit la main de la guerrière dans la sienne pour la traîner dans une ruelle près du port. Perché sur la branche d'un arbre, un petit chat noir vêtu d'un chapeau miaulait. La gamine désigna la bestiole du doigt.

- C'est Major Tomcat le chevalier !

- Tu te fous de ma tronche ? Envoie les pièces d'abord, la guerrière arquait un sourcil, dubitative.

- Mais, je ne suis qu'une enfant, se plaint-elle.

- Ca fera quinze pièces pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Saigo
Élu de Marihser

Saigo

Messages : 510
Expérience : 4563
Masculin Âge RP : 26

Politique : 35
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:

(Corbac, corbeau de Saigo [Modifié] +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
N'est pas Stryge qui veut [Ft Saigo & Noctula] 644535102687/2687N'est pas Stryge qui veut [Ft Saigo & Noctula] 242396barresante02  (2687/2687)
Vitesse: 1225
Dégâts: 1872

N'est pas Stryge qui veut [Ft Saigo & Noctula] Empty
MessageSujet: Re: N'est pas Stryge qui veut [Ft Saigo & Noctula]   N'est pas Stryge qui veut [Ft Saigo & Noctula] EmptyLun 23 Jan 2023 - 20:47
Séparation du contenu
Plus de trois ans.

Cela faisait plus de trois ans depuis la résurrection de Saigo. Trois ans que son corps cadavérique s'était difficilement extirpé de la tombe à laquelle il avait eu droit, fort de son statut d'ancien Exécuteur-en-Chef (aussi éphémère ait été son règne). Plus de trois d'un entraînement acharné, à la recherche des maîtres de la Voie, pour devenir l'Exécuteur Parfait. Il avait été absout de ses péchés par Mahriser, qui l'avait ensuite choisi comme son avatar, son héraut. Il avait percé les secrets de l'Incarnation du Dragon Blanc. Son corps famélique avait retrouvé ses muscles saillants. Son regard terne était redevenu perçant. Il avait même de la barbe !

Désormais, le fils de la Mort, engeance créée par Onze, Exécuteur-en-Chef avant lui, avait même transcendé son rôle au sein des cachots. Déjà l'élu de Mahriser, Saigo portait désormais en lui le pouvoir d'Asmodéa, la première Matriarche. Symbolisé par sa plume millénaire, qui s'était incrusté sur son torse comme si cela avait toujours été sa place, ce pouvoir permettait au Parricide de voler, littéralement. Un haut-fait que seuls les stryges noirs les plus célèbres de la longue histoire de la Tour Noire avaient su accomplir. Le Héraut était désormais l'un d'eux.

Après avoir laissé derrière lui Wystéria et leur Dieu impie mais désormais très très mort, le stryge noir avait déployé ses ailes et volé jusqu'au continent. Combinant le pouvoir du Zéphyr et ses nouvelles capacités, il ne lui avait fallut que deux journées de vol, entrecoupé d'une nuit passée sur un navire marchand qui passait malencontreusement par là, pour que Saigo pose les pieds à Ishtar.

Il avait foncé vers l'auberge la plus proche et réservé une chambre. Après des semaines à s'entraîner à Wystéria, un combat dantesque contre une divinité hérétique et absolument aucune nuit passée avec un peu de confort, Saigo était foutrement sale. Le bain qu'on lui fit couler lui permit de redevenir un tant soit peut présentable, mais les vêtements qu'il portait étaient bons pour être brûlés. Il s'en fit livrer des neufs. Ce n'était pas dans ses habitudes de s'octroyer un tel luxe, lui qui menait d'ordinaire une existence simpliste, dénuée du moindre confort. Mais lorsque le Dieu Dragon et l'esprit de la Première Matriarche vous offrait leur bénédiction, le minimum était de ne pas sentir le paysan consanguin.

Ville portuaire oblige, on ne lui avait pas trouvé grand chose. Mais un débardeur blanc, un pantalon noir et des chaussures, c'était amplement suffisant pour accompagner la veste de cuir dont il ne se séparait jamais. Ainsi reposé, lavé et habillé, Saigo sorti en ville, avec l'intention de faire le plein de provision avant de regagner la Tour Noire.

Il marchait en direction du marché lorsqu'il tomba nez à nez avec une affiche, placardée en plein milieu d'un des panneaux de la ville. C'était le genre d'annonce classique postée par des mercenaires peu regardant sur le type de travail demandé. Mais un détail fit instantanément froncer les sourcils au Parricide.

Un Exécuteur ? marmonna-t-il à voix basse.

De toute évidence, soit c'était un imposteur, soit c'était quelqu'un qui avait quitté les cachots. Sauf qu'hormis quelques rares cas, on ne quittait pas les Exécuteurs en vie. D'une manière ou d'une autre, on mourrait en tant qu'Exécuteur. Intrigué, Saigo se mit sans tarder en quête de ce mercenaire qui mettait en valeur son passé de tortionnaire.

Il ne lui fallut pas plus de quelques minutes pour trouver. En même temps, les grandes paires d'ailes noires, c'est le genre d'attribut physique qui ne passe pas inaperçu. Accompagné d'une fillette en pleurs, un stryge en armure complète regardait un arbre dans lequel était manifestement coincé un chaton. Le Parricide ricana en s'approchant.

L'Exécutrice-en-Chef a totalement perdue la main ? Ou l'ordre est tombé bien bas ces derniers temps ? Depuis quand l'élite de la Tour Noire se rabaisse à des travaux aussi merdiques ? Et aussi mal payé en plus ?

Il n'y avait pas d'agressivité dans ses paroles, plutôt une réelle curiosité. Toutefois, une partie du Héraut était piquée. Bien qu'il n'ai jamais été le stryge le plus amical, loin s'en faut, il avait toujours considéré les Exécuteurs comme une seconde famille (voire même une première famille étant donné son passif dans le domaine). Voir l'un des siens ici, et non pas en mission, l'interpellait au plus haut point.






Soon they will all remember...

:mort::mort:Everybody Dies:mort::mort:

...Just how terrifying I really am.
Revenir en haut Aller en bas
 

N'est pas Stryge qui veut [Ft Saigo & Noctula]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [DUEL] Saigo vs Nest'Os
» Noctula, Ex-Exécutrice de la Tour [TERMINE]
» Qui qui veut rp avec moi.
» Qui veut RP avec un orc ? (dès que je serais validé >< )
» L'Anno Nyme veut rencontrer du monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Dùralas :: Sud de Dùralas :: Ishtar :: Ishtar-