AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Hisokarte
Le Monde de Dùralas a précisément 3212 jours !
Dùralas, le Mar 16 Aoû 2022 - 21:51
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

 

 [Quête] Une Contrée Glaciale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Urua
L'Archiviste ♦ Paladin

L'Archiviste ♦ Paladin
Urua

Messages : 783
Expérience : 5688
Masculin Âge RP : 28

Politique : 211
Métier : Forgeron d'armure - Maître Absolu
Titres:

(Diagoras, Compagnon thérianthrope d'Urua ; +50% stats et effets)

Stats & équipements
Vitalité:
[Quête] Une Contrée Glaciale 644535106552/6552[Quête] Une Contrée Glaciale 242396barresante02  (6552/6552)
Vitesse: 477
Dégâts: 1612

[Quête] Une Contrée Glaciale Empty
MessageSujet: [Quête] Une Contrée Glaciale   [Quête] Une Contrée Glaciale EmptyJeu 21 Juil 2022 - 18:29
Séparation du contenu
[quote="Urua"]
Il fait au moins moins huit mille
Depuis quelques temps, le regard fauve d'Urua et ses pensées étaient tournées vers le Nord. Il avait entendu des rumeurs sur des clans complets vivant dans ces contrées inhospitalières et dangereuses. Certaines semblaient belliqueuses à souhait tandis que d'autres ne juraient que par la paix. Lui qui appréciait découvrir d'autres cultures et s'enrichir au contact de personnes ne vivant pas de la même façon que lui était de plus en plus obnubilé par ce qu'il pouvait s'y passer. Un jour, il décida d'empaqueter ses affaires les plus chaudes, une fourrure épaisse, ses meilleures couvertures, plusieurs briquets à amadou. Ses griffes feraient office de piolets et de crampons s'il devait escalader ou traverser des étendues gelées. Puis, chargé de provisions en tout genre, il prit la route, accompagné de son inséparable compagnon.

Le plan était qu'il n'y avait pas de plan. Seulement une volonté inébranlable de se diriger vers le Nord, et y trouver les habitants. Peut-être étudier les autres formes de vies qui le peuplaient. Chaque région de Dùralas était remplie de créatures étranges et endémiques de leur territoire, il n'y avait aucune raison que ce soit différent là où ils allaient. Qui savait quelles merveilles ou quels formidables adversaires ils rencontreraient une fois sur place ? Petit à petit, la forêt s'éclaircissait, signe qu'ils approchaient de son orée. Les températures se faisaient aussi moins clémente sans toutefois être insupportables. Aucun des deux zéphyriens n'avaient encore eu besoin d'utiliser leurs vêtements de rechange, chacun comptant sur l'effort de leurs corps pour se réchauffer. Vint enfin le premier obstacle du voyage. Une énorme étendue d'eau les séparait de leur destination.

Après quelques tergiversation, les deux voyageurs estimèrent qu'il valait mieux longer le fleuve dans le sens de la civilisation. En effet, s'ils se perdaient encore plus vers des territoires désolés, vides de toute forme de vie, ils auraient bien moins de chance de trouver une personne capable de leur faire traverser, un bac ou même une embarcation isolée, abandonnée par un pêcheur malchanceux. Leur périple continua donc vers le sud-est cette fois-ci. Ils s'éloignaient de leur destination mais augmentaient drastiquement leurs chances de l'atteindre. Après plusieurs heures solitaires, ils aperçurent au loin une cabane construite aux abords de la rive. Comptant sur la chance et sur le bon vouloir des potentiels habitants, ils se dirigèrent droit dessus. Arrivés à quelques pas, un vieil homme sortit brusquement de la bâtisse, pointant un arc sur eux.

- Z'êtes qui et voulez quoi ?

Derrière lui se pressaient une fillette et un garçonnet, très jeunes et visiblement apeurés. Ils ne devaient pas recevoir souvent de visiteurs et encore moins un énorme lion en armure qui semblait sortir de nulle part en même temps que de leurs pires cauchemars. Restant à bonne distance et prenant une attitude pacifique, Urua entreprit d'expliquer sa présence en ces lieux reculés.

- Le bonjour à vous ! Je suis Urua, Garde Zéphyr et voici mon compagnon Diagoras. Nous souhaitons traverser en direction du Nord, moyennant compensation financière, ça va de soi.

- En gros, t'es un garde forestier qui veut me rincer pour voir l'aut' côté d'la flotte ?

- C'est tout à fait ça. Sachez que vous ne craignez aucun danger à mes côtés et cent pièces d'or vous attendent si vous acceptez de nous rendre ce service.

Le vieil homme abaissa son arme en même temps que sa mâchoire sembla se détacher. Il regarda attentivement les deux compagnons, tout sauf ordinaires, qui venaient de lui faire une offre plus que généreuse. D'ordinaire, s'il était dans un mauvais jour, il n'exigeait qu'une vingtaine de pièces pour effectuer la traversée sur son petit bateau de pêche. Dans un bon jour, il le faisait pour rien.

- Sont fous ces bourgeois, bougonna-t-il pour lui-même. Ça m'va. Mais j'vous ai à l'œil, tentez rien sinon z'aurez pu soif d'un coup !

Urua cacha tant bien que mal son sourire. Il ne voulait pas vexer ce qui était probablement leur seule chance de traverser rapidement juste parce qu'il n'arrivait pas à retenir sa réaction. Un ancien rachitique qui promettait des conséquences funestes à un félin qui faisait une bonne tête de plus que lui et presque quatre fois son poids avait de quoi faire sourire.

C'est ainsi que les deux zéphyriens purent quitter les frontières du monde qu'ils avaient connu et s'en allèrent explorer de nouvelles contrées. La traversée se fit en deux heures, le temps d'embarquer, de trouver le vent et de débarquer, non sans payer grassement leur capitaine. Ils savaient qu'ils avaient proposé beaucoup mais la condition de la famille leur avait touché le cœur et ils voulaient faire un geste. Heureux d'avoir pu contribuer à leur bonheur, ils reprirent leur chemin, laissant le vieil homme retourner à sa cabane, accompagné des deux jeunes enfants, plus riche d'une bourse pleine, en espérant qu'il sache en faire bon usage.

Le paysage était tout autre par ici. Il était étonnant de se dire qu'à si peu de distance de leur forêt se trouvaient des vallées enneigées, parcourues de nombreux cours d'eau, de bois si différents de ce à quoi ils étaient habitués. Tandis qu'ils marchaient, ils se changèrent enfin, remarquant que la température de ce côté du fleuve avait chuté d'un coup. Ils s'émerveillaient en cheminant, pointant à l'autre une partie du paysage qu'il n'avait pas aperçu. Ils tombaient parfois sur des traces d'animaux inconnus d'eux. Certaines étaient petite et ressemblaient à des rongeurs, des renards légèrement différents ou des cervidés. D'autres étaient beaucoup plus massives et leur instinct leur disait de se méfier. Leur passage dans la caverne sous Spelunca leur avait appris bien des choses, comme le fait qu'on pouvait rencontrer des créatures dont on n'imaginait même pas l'existence. Toutefois, si des peuplades avaient réussi à survivre dans ces contrées, c'est qu'il était possible de s'en sortir. Il suffisait de savoir s'y prendre, où et comment voyager. Tout ce qu'il manquait à Urua et Diagoras.

[Retrait de 100PO de mon inventaire pour donner au pauvre p'tit vieux]

HRP:

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
 

[Quête] Une Contrée Glaciale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Beauté glaciale [PW : Alrun]
» Un Zéphyr balayant de nouvelle contrée [With Dragnizzo, Ese et Mohana]
» RP de quête
» En quête de rédemption
» [Quête estivale 3]Equus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nord de Dùralas :: Le Grand Nord-