AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Herbier  

Le Monde de Dùralas


Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Nous sommes actuellement en l'An 811 du Ve Âge.
Bienvenue à notre dernier membre : ✵Jaspe✵
Le Monde de Dùralas a précisément 3920 jours !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Dùralas, le Mer 24 Juil 2024 - 10:48
La Spécialisation de classe s'obtient à Wystéria.
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Le Deal du moment :
Manga Spy x Family Tome 13 édition Collector : ...
Voir le deal
14.50 €

 

 "Parce qu'il faut bien commencer quelque part" [PW Arwen] [pause]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Thorek Sveresson
Explorateur

Thorek Sveresson

Messages : 524
Expérience : 3361
Masculin Âge RP : 164 ans

Politique : 168
Titres:

(Marguerite, pioche de Thorek +100, v+100, 50)

Stats & équipements
Vitalité:
"Parce qu'il faut bien commencer quelque part" [PW Arwen] [pause] Gauche102527/2527"Parce qu'il faut bien commencer quelque part" [PW Arwen] [pause] 242396barresante02  (2527/2527)
Vitesse: 537
Dégâts: 2862

"Parce qu'il faut bien commencer quelque part" [PW Arwen] [pause] Empty
MessageSujet: "Parce qu'il faut bien commencer quelque part" [PW Arwen] [pause]   "Parce qu'il faut bien commencer quelque part" [PW Arwen] [pause] EmptyDim 26 Nov 2017 - 16:41
Séparation du contenu
.
    Alors que le soleil se levait paresseusement sur la cité de Baldorheim, la vie citadine reprenait lentement son cours, comme tous les jours. Les ombres des monts environnants s’étaient mises à recouvrir les rues, cachant ainsi en partie la lumière de l’astre céleste, même s’ils étaient parfois entrecoupés par quelques rais de lumières qui se reflétaient sur des couches de neiges éternelles.

    Sur la grand-place de la cité, nains, géants, humains et autres peuplades se croisaient, continuant leur petite routine journalière. Les températures hivernales avaient quelque peu diminué l’activité, mais ceux qui étaient là avaient trouvés le courage de braver la fraîcheur du matin. Quelques-uns avaient même ouvert leur étal pour le marché, se réchauffant au coin d’un feu rapidement allumé.


    Thorek, lui, était arrivé là avant même l’aurore. Cela devait bien faire une heure qu’il attendait d’ailleurs. Il s’était posté à côté d’un panneau d’affichage et avait ainsi une belle vue sur la place. De cette manière, si quelqu’un s’approchait du panneau pour chercher une commande, une quête ou quoi que ce soit d’autre, le nain pourrait lui sauter dessus et lui demander s’il pouvait l’accompagner. C’était tout ce qu’il avait trouvé pour rejoindre un groupe qui lui servirait de guide afin de sortir de Baldorheim. Il se moquait bien de la destination, du moment qu’il voyait autre chose que ses terres natales.

    Mais au vu du peu de succès de sa méthode jusque-là, chaque bonhomme ou bonne femme qu’il avait abordé ayant aussitôt rebroussé chemin, Thorek se demandait bien comment il allait faire. Il fallait dire qu’un nain à l’air pas commode qui vous sautait presque dessus en vous demandant de but en blanc si vous sortiez de Baldorheim… Il y avait mieux comme approche. Certes, il avait bien tenté un sourire « amical » à un moment, mais le visage de son interlocuteur en avait perdu ses couleurs.

    Une nouvelle tête finit par pointer le bout de son nez au panneau d’affichage, un humain, encore.

     « Eh ! Vous partez de Baldorheim ? lança Thorek avec un semblant d’espoir dans la voix.
    - Heu… Je… Quoi ? »

    Le nouvel arrivant semblait complètement perdu. Il avait à peine eu le temps de prendre une feuille sur le tableau qu’un nain qu’il avait à peine vu lui demandait où il allait. Ainsi surpris, il avait arrêté de bouger momentanément pour essayer de comprendre ce qui lui arrivait. Quelques secondes passèrent donc, égrenant la patience déjà bien éprouvée de Thorek qui reprit en grommelant :

    « Eh bien ? Je t’ai posé une question, non ? Est-ce que tu sors de cette ville ?
    - Je… »

    Ne cherchant visiblement pas s’attirer des ennuis, l’humain décida de tourner les talons et s’en alla au petit trot pour s’éviter les foudres du nain caractériel.

     « Eh, répondre à une question, c’est la moindre des politesses, espèce de krunt ! grogna Thorek en levant son poing. »

    Pour Thorek, être sociable ne faisait définitivement pas partie de son vocabulaire et ce n’était pas sa vie quasi-exclusivement souterraine qui allait l’aider. Poussant un long soupir à cette idée, Thorek ferma les yeux en plaçant brièvement son visage dans ses mains caleuses. C’était décidément plus difficile de se montrer agréable que de s’enfoncer dans un boyau empli de gaz toxique…

    S’asseyant pour penser à autre chose, le nain fut tenté de sortir son petit livre des rancunes, ce type l’avait quasiment insulté en l'ignorant… Mais Thorek se rendait bien compte qu’il l’avait cherché. Sa main laissa donc tranquille le petit cahier à la reliure rouge pour se diriger vers une carte bien spécifique parmi toutes celles qui garnissait son sac de voyage. Une fois dépliée, le nain l’aplatit rapidement sur le haut de son sac, faisant craquer le papier jauni par les âges. Devant lui s’étendit alors divers tracés et autres inscriptions qui formaient le monde connu de Dùralas. Pensivement, Thorek passa son doigt sur la région des Baldors. Oh, il la connaissait bien cette région, principalement son sous-sol, mais il pouvait se la visualiser sans problème. Au-delà ? Rien. Il n’était jamais sorti des montagnes depuis tout ce temps et ça avait fini par le rendre malade. Et quand il voyait tout ce qui lui restait à découvrir, il en devenait presque fou, tant de choses à voir… Oh, il ne s’attendait pas forcément à ne trouver que des merveilles, mais par les dieux sa curiosité le tuait lentement !


    Alors que la main de Thorek se perdait à suivre les divers tracés de ce qu’il imaginait être des monts et des rivières, une série de pas feutrés arriva enfin aux oreilles du nain.
Revenir en haut Aller en bas
 

"Parce qu'il faut bien commencer quelque part" [PW Arwen] [pause]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bosquet de sureaux
» Parce qu'il faut toujours une première fois - ( PW Aryana Faenarya / Azura Khayla / Styx ) [en Pause]
» Une pause bien mérité [Rp solo]
» Bien s'informer, c'est bien se rinçer l'gosier ... [libre]
» Arwen Preemy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Dùralas :: Est de Dùralas :: BaldorHeim :: Archives-