AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Mephistopheles
Le Monde de Dùralas a précisément 2643 jours !
Dùralas, le Dim 24 Jan 2021 - 10:57
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !
-24%
Le deal à ne pas rater :
Apple AirPods Pro
212 € 279 €
Voir le deal

 

 L'exploration (1/3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Menexthan
PNJ ♦ Rôdeur

Menexthan

Messages : 11
Expérience : 4001
Masculin Âge RP : 48 ans

Politique : 01
Métier : Novice (0)
Titres:
 

(Manticore +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
L'exploration (1/3) 1559870510-barre-vie-gauche3290/3290L'exploration (1/3) 1559871461-barre-vie-rouge  (3290/3290)
Vitesse: 1447
Dégâts: 1082

L'exploration (1/3) Empty
MessageSujet: L'exploration (1/3)   L'exploration (1/3) EmptyMar 21 Aoû 2018 - 20:37
Séparation du contenu
Cela faisait quelques années que les sabots de Menexthan foulaient le sol dùralassien. Depuis 42 ans maintenant précisément. Menexthan était un jeune adulte appartenant à la fière race des minotaures, hybrides mi-humain, mi-taureau. Il avait vécu ses première années dans un campement racial  situé dans les plaines d'Aràn, dans les alentours de Kastalinn, et y avait fait ses premières armes.

Physiquement, Menexthan était un grand gabarit, car il dépassait les deux mètres, pour pas moins de 130 kilogrammes, répartis essentiellement dans ses muscles et sa fourrure rousse. Les sabots qui lui servaient pour marcher étaient noirs de jais. C'était ce même noir que l'on pouvait retrouver à l'extrémité des deux cornes qui étaient fixées de chaque côté de sa tête, et qui étaient complètement recourbées en direction du ciel. Pointues à souhait, ses cornes lui permettaient aisément de charger et d'empaler ses ennemis en rabaissant sa tête, bien que Menexthan soit plutôt de nature pacifique. Enfin, le minotaure portait également des bijoux. Le premier était un anneau couleur bronze qui reliait chacun de ses naseaux, tandis qu'une boucle d'oreille argentée pendouillait au bout de son oreille gauche.

D'un point de vue vestimentaire, Menexthan portait une tunique verdâtre, sous laquelle une épaisse armure protégeait son torse ainsi que son abdomen. Des brassards et des genouillères en acier recouvraient bras et jambes, et une coiffe dùralassienne ornait parfois sa crinière roussâtre. Le trappeur des plaines était également bien armé, avec une arbalète qu'il avait pratiquement toujours en main lors de ses explorations, et deux lames affûtées qui étaient fixées dans son dos, et rendues disponibles pour toute confrontation qui tournerait mal. De plus, Menexthan était un combattant aguerri, qui avait appris auprès de talentueux maîtres d'armes minotaures.

L'hybride était un passionné de voyage et d'exploration. Lorsqu'il eut atteint la majorité chez les minotaures, soit 36 ans chez les hybrides, il décida de partir visiter le reste du continent dùralassien. Le minotaure s'habitua vite à ce train de vie et se fixa des objectifs : il voulait découvrir les lieux insolites ou historiques de Dùralas, et en percer les secrets à jour. Il avait donc, en six années, visiter des endroits tels que la pyramide de Toramarusama, la demeure du marionnettiste, le bosquet maléfique, ou encore la grotte koboldienne. Mais ce qui fut sa principale victoire fut l'exploration de la caverne mystérieuse, dans laquelle il découvrit monts et merveilles. Un territoire hostile, qui pourtant était rempli de moult richesses.

Avide de ces expéditions, Menexthan fut bientôt mis au courant, au fil de ses voyages, d'un endroit plus terrifiant encore que les cavernes mystérieuses. Le lieu, disait-on, promettait la gloire à ceux qui arrivaient à se défaire du maître des lieux. Mais les dires narraient aussi les retours des chevaliers malheureux qui avaient tenté d'y pénétrer, et qui ne revenaient pas en un seul et même morceau. Voire qui ne revenaient pas du tout. On racontait dans les tavernes que ce "donjon", comme il semblait être question, était situé dans une contrée désolée, perdue au fin fond de Dùralas. C'était l'endroit parfait pour Menexthan. Lui, ce minotaure rôdeur, qui adorait les explorations, et qui était revenu victorieux de chacune de ses quêtes, avait enfin trouvé un nouveau défi à sa hauteur. Il ne serait certes pas de tout repos, aussi fallait-il se renseigner avant de tenter quoique ce soit. C'est ainsi que Menexthan partit en quête d'indices sur ce donjon d'une contrée désolée, qui pourraient lui permettre de réaliser l'expédition sans embûche.


---


La route du minotaure l'arrêta bientôt dans la charmante ville forestière d'Endorial, domaine des Elfes sylvains. Les elfes étaient chauvins et quelque peu réticents avec les étrangers, mais ils appréciaient suffisamment les hybrides pour être aimables avec eux. C'est ainsi que le mi-homme, mi-taureau se mit à interroger les habitants présents ce matin-là sur la Grand-place de la cité, essayant de glaner toutes les informations possibles. Et il trouva bientôt quelqu'un en mesure de répondre à ses questions, qui l'invita à parler à proximité d'une fontaine.


- Donc vous me dites que vous en savez plus sur cet endroit ?
Demanda Menexthan, de sa voix grave, à l'elfe qui se présentait devant lui.

- Effectivement, mais évitez de le crier sur tous les toits. Nous n'aimons pas vraiment parler de ces choses là dans un lieu aussi pur que Sylfaën.


- Je comprends, je saurai être discret.


Répondit l'hybride en profitant de l'occasion pour jeter un coup d'oeil autour d'eux pour voir si aucune oreille indiscrète n'était présente. Mais rien ne laissait présager que les informations de l'elfe pourraient être perçues par quelqu'un d'autre...

- Sachez d'abord que mes informations sont vérifiées, et formellement exactes. L'endroit que vous souhaitez explorer est composée de treize salles, qui sont réparties sur deux étages. Des gardes vous attendront pratiquement à chaque fois que vous ferez une centaine de pas, c'est vous dire les dangers.


- Savez-vous s'il y a des mécanismes, les ennemis sont tangibles ?


- Peut-on les définir comme tangibles ? Je ne sais pas, il me semble... Prenez garde toutefois. Un mal pis encore ronge les lieux, vous serez certainement sujet à des étourdissements incontrôlables, il vous faudra être résistant.


- Que Dame Magnésie me donne la force d'être suffisamment résistant dans ce cas ! Le sang des minotaures coule dans mes veines, je sais que j'en suis capable. Que pouvez-vous me dire d'autres ?


- Eh bien, de ce que l'on raconte, le donjon pourrait vous faire perdre vos moyens. N'y allez surtout pas seul, c'est là mon avertissement le plus important. Je ne saurais néanmoins vous en dire davantage concernant la nature des lieux, car je l'ignore moi-même. Peut-être devriez-vous vous rendre du côté de Stellaraë...


- Très bien, merci pour vos indications, ami elfique. Je vous en suis gré. Voici votre dû. Que Dame Magnésie bénisse votre journée !


- Vous de même.


Le minotaure remercia l'elfe en lui offrant un Arc long des Dryades qu'il avait récupéré au cours de l'un de ses voyages et il partit donc en direction de Stellaraë, les informations notées dans un parchemin.
Revenir en haut Aller en bas
http://lemondededuralas.forumactif.org
 

L'exploration (1/3)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ouest de Dùralas :: Ville d'Endorial :: La Grand-Place [Zone communautaire]-