AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Adrardas
Le Monde de Dùralas a précisément 2557 jours !
Dùralas, le Ven 30 Oct 2020 - 18:40
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez
 

 [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Charlotte Roseline III
Technophile

Charlotte Roseline III

Messages : 191
Expérience : 1095
Féminin Âge RP : 32

Politique : 00
Métier : Sculpteur - Expert
Titres:
 

(Lucie, fille de Charlotte [Modifié] +360, 150, v+290 ; contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559870510-barre-vie-gauche1850/1850[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559871461-barre-vie-rouge  (1850/1850)
Vitesse: 372
Dégâts: 1615

[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille Empty
MessageSujet: [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille   [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille EmptyDim 23 Fév 2020 - 1:55

Avec leur petit trafique de bijoux "d'origne Wytérienne garantie", la famille Roseline avait finie par amasser un assez bon pactole. Pas encore assez pour démarrer vers BaldorHeim mais suffisamment que pour Charlotte puisse enfin se changer les idées. Depuis la mort encore toute récente de sa mère, elle avait tenter de faire son mieux pour garder sa santé mentale en présence de Lucie mais elle avait flanchée quelques fois. Elle commençait à comprendre à quel point sa mère qui n'étais pas au courant de cette malédiction avait dut perdre son esprit dans tout ce chaos intellectuel. D'ailleurs, elle le savait mieux que personne puisqu'elle s'en souvenait. Son impression restait tout de même étrange et floue, car elle voyait par moment une séance de son passé à travers les yeux de sa mère et d'autres fois avec les siens. Tout cela se traduisait finalement par des maux de têtes interminables et un dégoût profond de tout ce qui l'entourait. Après deux vies entières, elle n'était pas plus avancée qu'auparavant. Pire, les malheurs de cette famille semblaient se répétés à l'infini.

C'est donc dans une des nombreuses tavernes d'Ishtar que Charlotte avait décidé de se payer une cuite, laissant sa fille bien sagement à l'auberge. Affalée seule à une table, elle avait déjà bue un bon quart de sa bouteille alors qu'elle passait son temps à envier tout ces membres d'équipages qui avaient encore la chance de voguer sur les océans alors qu'elle devait se taper les marchés. Dans la pièce, elle était la seule à avoir l'air dépitée et ses seules interactions sociales se résumaient à remballer les diverses propositions qui lui venaient. N'importe quoi, pensait elle alors, n'importe quoi pour me changer un peu les idées!




[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille Cr3flag-2
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Barreta
Archer

Morgan Barreta

Messages : 68
Expérience : 731
Masculin Âge RP : 37 ans (28 ans d'apprence)

Politique : 00
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559870510-barre-vie-gauche645/645[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559871461-barre-vie-rouge  (645/645)
Vitesse: 390
Dégâts: 569

[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille Empty
MessageSujet: Re: [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille   [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille EmptyMar 25 Fév 2020 - 10:52

Les courbes de l’océan … cela faisait longtemps que le jeune invocateur ne les avait pas vus de ses yeux. Lui qui était dans son élément sur les hautes mers, le voilà contraint de fouler la terre ferme à nouveau pour renflouer sa bourse. Depuis son arrivé malencontreuse avec cet étranger, qui lui avait posé tout un tas de question incohérentes, le demi-abyssal s’était retrouvé dans l’océan de l’inconnu. Jamais il n’avait foulé ces terres et n’en avait entendu parler qu’au travers de ces bouquins enfantins, il y a de ça deux dizaines d’années. Il s’en souvenait encore parfaitement, se voyant voguer vers ce continent étrange et rempli de comtes et de mystère, de légende d’histoire fantastique. Il s’en souvenait parfaitement car il s’agissait de ses rêves insouciants. On pouvait dire qu’il avait bien changé depuis. Cartographe et navigateur d’un navire pirate … était … Oui, car le destin en à désiré autrement pour ses aventures. Séparé des siens, il allait devoir compter uniquement sur ses épaules pour endosser cette charge qui lui pesait dorénavant. La responsabilité d’explorer ces terres et de ce faire assez de sous pour reprendre les mers, mais cette fois-ci à bord de son propre navire. Tant de rêve dans un état d’esprit pour le moment en perdition, sous l’emprise des terribles effets de l’alcool !

L’invocateur, comme à son habitude depuis son arrivé sur ces terres, se rendait quotidiennement en ville après son dur labeur à l’orée de la forêt. Venant tout juste de quérir ses dernières bourses, il s’était redirigé, tout fringuant, dans cette ruelle d’Ishtar un peu spécial, dans les bas-quartier de la cité portuaire. Rien de bien particulier aux premiers abords, mais lorsqu’on y reste quelques temps aux aguets, l’on s’aperçoit que l’animation y est plus vive. Non loin de là se trouve quelques tavernes, chacune servant ses boissons, recevant leur propre client (clientèle parfois restreinte par le tavernier). A Ishtar, deux lois s’élevaient au-dessus de tout : La richesse et le pouvoir. Malheureusement, le marin d’eau douce n’avait rien de cela à l’heure actuelle, juste de quoi se sustenter dans l’une de ces tavernes dont il connaissait maintenant les attributs et ses préférences.

Machinalement, ses pas l’avaient guidé au pied d’une enseigne assez parlante pour une taverne, malgré l’ancienneté de la bicoque. L’enseigne en bois avait pris la mousse sur les bords et la ferraille qui maintenait l’ensemble avait commencé à rouiller sous les effluves du temps, laissant pendouiller la pancarte sur une seule des deux chaînes. Les fenêtres étaient éclairés depuis l’intérieur, la nuit n’était pas encore vraiment tombé, mais les bougies déposés aux rebords et les chandeliers allumés donnaient à la taverne une ambiance plutôt avenante. C’est d’un pas enchanté qu’il entreprit de pousser les volets et d’entrer pour récupérer son dû. Il se dirigea et s’assit directement auprès du tavernier, le long du comptoir et commanda sa récompense de la journée.

Morgan Barreta – B’soir ! Le navigateur attendit un premier contact visuel avec son serviteur de boisson et continua d’une manière tout à fait banale. J’vous prendrai un Krhumpi.

D’un mouvement à la fois leste et discret, il sortit de sa poche de pantalon une petite bourse de pièce d’or dans lequel il avait pris soin de garder ses économies en boisson. Il avait beau paraître chaotique et bête, il savait faire le pour et le contre des choses. Rester pauvre ne faisait par parti de ses objectifs, bien au contraire. Son ascension devait démarrer quelques parts et pour cela, il lui fallait amasser beaucoup d’argent. Mais chaque chose en temps, pour le moment, notre invocateur profitait de son repos et de son butin pour se rassasier comme il se devait. Une fois servi, il torpilla le contenu de son verre en fond de son gosier et surenchérit auprès du tavernier pour une seconde tournée. Il ne savait pas pourquoi, mais il se sentait de bon humeur aujourd’hui, son sourire niai était contagieux parfois, c’est ce que lui disait son frère à l’époque. C’était d’ailleurs pour cette raison que Morgan gardait cet esprit libre en lui.

Morgan Barreta – Si vous voulez oublier quelque chose ou quelqu’un, je vous conseil le Saha’Rach. Un mélange de tekilla et de jus de cactus. Si vous voulez vous rappeler de quelques choses, le Krhumpi est une très bonne boisson qui saura vous apaiser.


Dernière édition par Morgan Barreta le Mar 25 Fév 2020 - 17:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte Roseline III
Technophile

Charlotte Roseline III

Messages : 191
Expérience : 1095
Féminin Âge RP : 32

Politique : 00
Métier : Sculpteur - Expert
Titres:
 

(Lucie, fille de Charlotte [Modifié] +360, 150, v+290 ; contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559870510-barre-vie-gauche1850/1850[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559871461-barre-vie-rouge  (1850/1850)
Vitesse: 372
Dégâts: 1615

[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille Empty
MessageSujet: Re: [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille   [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille EmptyMar 25 Fév 2020 - 13:58

Un nouvel arrivant était entré dans la taverne. Un jeune homme plutôt beau gosse et qui portait impunément le tricorne, signe de son grade de capitaine. Encore une chose de plus qui mettait Charlotte sur les nerfs. Peut-être pas même cette Charlotte ci d'ailleurs, mais elle en était au niveau de sa bouteille où elle projetait sa haine sur les autres, vice répandu dans bien des estomacs. Prise d'un élan de frustration alcoolisé, elle se leva avec délicatesse et, emportant sa bouteille de rhum, s'en alla discrètement s'asseoir aux côtés du nouveau venue.

- Si vous voulez oublier quelque chose ou quelqu’un, je vous conseil le Saha’Rach. Un mélange de tekilla et de jus de cactus. Dit alors le nouveau venue, sans trop qu'elle ne sache si il parlait seul ou à quelqu'un. Si vous voulez vous rappeler de quelques choses, le Krhumpi est une très bonne boisson qui saura vous apaiser.

Charlotte eut un petit rire mesquin, juste pour essayer de blesser la personne et de raffermir un peu son ego. Mais dans le fond, ce qu'il avait dit coïncidait parfaitement avec son humeur. C'était sans doutes cette touche de vérité qui titillait cette vieille baroudeuse.

- Mettez moi un grand verre de Saha'Rach alors! Avec un peu d'chance j'oublierais p't'être qu'on fait capitaine les premiers venus de nos jours...

Quelques mauvais regards se tournèrent alors dans leur direction. Insulter le capitaine d'un autre, c'était comme lui cracher au visage. Se rendant bien compte qu'elle ne parlait pas spécialement d'eux, les curieux reprirent vite leur discussion tandis que Charlotte se tourna enfin vers le jeune homme qui l'intéressait.

- Alors comme ça on est mélancolique? Lui dit-elle avec son sourire charmeur et ayant constaté que la boisson du jeune homme était un Krhumpi.

La pirate était au courant des avantages de son physique depuis trois générations et ne s'en gênait pas pour en profiter quand cela l'arrangeait. Elle n'avait pas encore décidé de ce qu'elle ferait avec ce jeune homme mais c'était tombé sur lui, fallait-il encore qu'il supporte le caractère bien tremper des Charlottes après avoir bu un coup. Quoi qu'il en fut, discuter un peu allait certainement plus lui changer l'esprit que de rester à s'apitoyer seule à sa table.




[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille Cr3flag-2
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Barreta
Archer

Morgan Barreta

Messages : 68
Expérience : 731
Masculin Âge RP : 37 ans (28 ans d'apprence)

Politique : 00
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559870510-barre-vie-gauche645/645[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559871461-barre-vie-rouge  (645/645)
Vitesse: 390
Dégâts: 569

[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille Empty
MessageSujet: Re: [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille   [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille EmptyMar 25 Fév 2020 - 18:29

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Morgan avait un don pour se faire remarquer naturellement. Non pas par sa forte présence, mais pour ses comportements étranges certainement dû à l’alcool ou bien peut-être les conséquences de … toujours est-il que le jeune Demi-Abyssal respirait l’assurance lorsque son estomac était remplie de ce nectar fruité. Alors que ce-dernier se vit servir sa seconde tournée, la jeune femme qui était assise quelques tablées plus loin vint le rejoindre, bouteille à la main. Le regard malicieux et enclin à la convoitise, elle aussi semblait spontanée. Ses courbes attirèrent inévitablement l’attention du jeune navigateur quelques instant, avant de se rabattre sur la seule voie qu’il avait décidé d’emprunter ce soir. La jeune femme s’installa et commanda, sous les bons conseils du pirate, un Saha’Rach complimentant le capitaine par la même occasion. Pour une fois qu’on le notifiait sans qu’il n’est besoin de le demander. Il afficha une mine réjouis et glouglouta sa boisson lentement, sirotant son Krhumpi.

Capitaine Morgan Barreta – Héhé, tu m’envoies ravi ! Dit-il naïvement. Je crois bien qu’c’est la première fois que l’on m’appelle Capitaine ! Ahahah !

Il est vrai que Morgan ne quittait jamais son tricorne de corsaire, mais son histoire avait son importance et pour rien au monde il ne désirait le quitter. Tôt ou tard, ils entendront forcément parler du prestigieux Capitaine Morgan se disait-il, bien loin de la réalité … Encore baigné dans l’insouciance, tout lui paraissait possible et rien ne semblait lui faire peur ni même le faire stresser. La notion de responsabilité, il l’avait, mais sans navire et sans équipage, il n’avait tout simplement rien d’autre à faire que de faire comme tout le monde : Travailler pour ramasser un peu de sous. Alors Capitaine de quoi ? Parfois il se l’imaginait. C’est un peu cet esprit libre qui se démarque chez lui.

Morgan Barreta – Mélancolique ? Moi ? Noooon, je n’pense pas. Sinon, ce serait pas bon signe. L’invocateur, curieux de savoir où est-ce que cette conversation le mènera, croisa le regard de la jeune femme et commanda sa tournée comme pour répondre à sa demande. Au contraire, j’pense que j’ai beaucoup d’chance, même si beaucoup d’chose pourrait laisser paraître le contraire.

Avec toutes ces mésaventures qui lui était arrivé, Morgan avait enchaîné les coups du sort et s’était retrouvé naufragés sur ce continent sans en connaître la moindre parcelle de terre, mais lui, il ne le voyait pas de cette œil. Il y avait tant à explorer et à parcourir que cela lui faisait oublier ses précédant contretemps. Il vivait l’instant présent en rêvant d’atteindre ses objectifs et sans jamais oublier ses origines. Fier de se principe, il s’en dégagea naturellement un comportement spontanément loufoque et étrange, spectacle que l’entourage du Demi-Abyssal pouvait témoigner. Être Capitaine était bien l’un de ses objectifs premier, il va sans dire ! Mais il n’en avait pas encore la carrure. Il savait pertinemment qu’il devrait rejoindre un jour où l’autre un nouvel équipage afin de combler ses lacunes. Les raccourcies sont dangereux, mais très efficace, l’alcool est ce qu’il y a de mieux pour adoucir cette amour du risque !

Morgan Barreta – Et vous ? Qu’est –ce qui vous chagrine ? La mer vous manque ? Le Demi-Abyssal sembla pensif un instant, tortillant son doigt autour de sa barbichette. Moi, c’est le cas ! Il se tourna à nouveau face à la demoiselle et sourit. Mais je sais qu’elle n’ait jamais loin ! C’est ça qui m’rassure.

Il vida d’une traite sa boisson et, voyant que sa main eu une certaine difficulté à saisir sa nouvelle tournée, il se dit un temps qu’il avait perdu en endurance, mais qu’il avait suffisamment d’argent pour quelques coups encore. De toute manière, la route pour son petit logement de misère ne se trouvait pas bien loin, il ne risquerait aucunement de se perdre, même sous l’emprise de la brume de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte Roseline III
Technophile

Charlotte Roseline III

Messages : 191
Expérience : 1095
Féminin Âge RP : 32

Politique : 00
Métier : Sculpteur - Expert
Titres:
 

(Lucie, fille de Charlotte [Modifié] +360, 150, v+290 ; contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559870510-barre-vie-gauche1850/1850[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559871461-barre-vie-rouge  (1850/1850)
Vitesse: 372
Dégâts: 1615

[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille Empty
MessageSujet: Re: [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille   [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille EmptySam 29 Fév 2020 - 20:11

L'inconnue semblait plutôt loufoque. Apparemment, il n'était pas plus capitaine que Charlotte à l'heure actuelle et ne l'avait même jamais été. La maudite se réjouit de cette nouvelle qui regonflait son ego bien plus que les regards vicieux qui se posaient sur elle.

- Mélancolique ? Moi ? Noooon, je n’pense pas. Sinon, ce serait pas bon signe.

Pas bon signe? Pourquoi donc? Si l'individu exaspérait la pirate par son attitude désinvolte, au moins avait-il le mérite d'éveiller sa curiosité. Après avoir commander sa boisson, il continua :

- Au contraire, j’pense que j’ai beaucoup d’chance, même si beaucoup d’chose pourrait laisser paraître le contraire.

Et bien, sans doutes avait-elle trouver là son contraire. Elle qui s'estimait, sans doutes à tort d'ailleurs, n'avoir jamais eu de chance et avoir du la provoquer tout au long de ses existences. Son seul jour de chance, c'était bien quand la capitaine Forbes l'avait recueilli sur son navire, il y'a plus de cinquante an de cela.

- Et vous ? Qu’est –ce qui vous chagrine ? La mer vous manque ?

L'espace d'un instant Charlotte cru comprendre "la mère", et fut troubler des paroles de l'inconnue. Sa mère était effectivement morte il y a peu mais elle était loin de lui manquer, bien au contraire elle lui pourrissait la vie après la mort.

- Moi, c’est le cas ! Dit il alors en souriant à Charlotte. Mais je sais qu’elle n’est jamais loin ! C’est ça qui m’rassure.

Quoi?! Hein?!... Non, impossible. Reprends donc une petite gorgée Amélia, se disait-elle à elle même se voyant comme l'une de ses aïeules. Sans le vouloir, le matelot donnait encore l'impression de parler de la mère de Charlotte ce qui la confus un peu. Cela n'aurait pas été la première qu'elle rencontre une connaissance d'une de ses anciennes vies mais, généralement, elle avait tendance à s'en souvenir.

- Elle ne me quitte jamais pour ainsi dire, finit-elle par dire en jouant pour elle même du double sens.

Le jeune homme avait vider son verre d'une seule traite, apparemment il était aussi là pour s'amuser un peu. Le duo était tout choisi.

- Enfin, il y'a un temps pour tout et du temps, par tous les dieux j'en ai à la pelle! Disons simplement que ce n'est pas l'une des meilleures périodes de mes... ma vie.

Charlotte vida alors son verre, imitant le jeune homme, et rempli le verre de celui ci à l'aide de sa bouteille de rhum.

- Prenez un peu d'ça, c'est pour la bonne humeur à c'qu'on dit! Lui-dit elle pour rebondir sur la connaissance mystique de l'individu concernant les boissons.

Elle prit alors un air un peu plus nostalgique. C'est vrai qu'elle savait exactement ce qu'elle avait envie d'oublier mais pas encore ce qu'elle souhaitait se rappeler. Il y'avait eut beaucoup de bons moments, la liberté, le pouvoir, les plaisirs, la camaraderie... Et les chansons! Surtout les chansons!

- Ce qui me chagrine, moi, c'est de me retrouver ici, quasiment sans le sous à vivre comme une gueuse! Ah ça... A la grande époque je menais la belle vie pour sûre... On savait s'amuser sur le Ruby...

-----------------------------------------------------

- Egorgez moi ces porcs! Criait la première Charlotte à son équipage.

Les prisonniers étaient alignés en rangs, à genoux devant les barreaux du Ruby qui donnait sur la mer. Huit au total, certains tremblant, d'autres affrontant la mort avec plus de dignité. L'équipage s'exécuta et le sang de leurs ennemis vint repeindre une énième la fois la coque du navire de sa couleur pourpre. La matriarche s'adressa alors au dernier prisonnier en vie, capitaine du navire ennemie, le narguant en levant son verre à sa santé.

- Pour toi Victor ce seront les requins, j'imagine que tes petits camarades leur auront ouvert l'appétit!

Le dit Victor cracha un glaviot venue du plus profond de ses poumons et pesta contre Charlotte.

- Que le mauvais oeil t'emporte Roseline! Une fois que le reste de la faction sera au courant de tes agissements tu seras pendue haut et court!

Toujours aussi sûre d'elle, la pirate s'esclaffa et fit signe à ses hommes le faire passer par dessus bord. Les seuls témoins de ce pillage étaient ses hommes, tous trop terrifiés ou fidèles que pour ne serait-ce que penser à la trahir.


-----------------------------------------------------

La pirate finie par sortir de sa rêverie et se concentra à nouveau sur cet homme dont elle ne savait pas même le nom.

- Enfin, je suis pas venue ici pour chouiner! Dit elle en prenant sans honte une gorgée de rhum dans le verre de l'inconnue. Ce qui me faut, c'est de l'oseille. T'as pas idée du prix d'un trois mâts digne de ce nom l'ami! J'aurais plus vite fait de le volé tiens...

Quand bien même, elle n'avait pour seule équipage que sa fille, impossible de manoeuvrer pareille machine à deux. Une idée lui vint à l'esprit en regardant le jeune homme qui se présentait à elle.

- Vous ne chercheriez pas un équipage par hasard? Dit elle un peu sur le ton de l'humour.

Elle ne comptait pas spécialement prendre cet hurluberlu sous sa coupe, mais il était vrai qu'un peu d'aide aurait été la bienvenue en ces temps difficiles. Peut-être qu'ensemble ils pourraient tenter de monter un coup qui leur rapporterait gros. Toute seule, c'était plus difficile, d'autant qu'elle ne voulait pas mettre Lucie en danger.




[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille Cr3flag-2
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Barreta
Archer

Morgan Barreta

Messages : 68
Expérience : 731
Masculin Âge RP : 37 ans (28 ans d'apprence)

Politique : 00
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559870510-barre-vie-gauche645/645[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559871461-barre-vie-rouge  (645/645)
Vitesse: 390
Dégâts: 569

[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille Empty
MessageSujet: Re: [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille   [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille EmptyLun 2 Mar 2020 - 20:42

La mine surprise, la jeune femme resta muette, me permettant de continuer sans interruption. Je l’avais imaginé plus rebelle à sa réflexion en arrivant, mais après quelques temps, elle paraissait déjà plus sensible. L’abyssal n’était pas vraiment devin, mais il est donné à n’importe qui d’analyser les réactions de ses interlocuteurs. Celle-ci semblait confrontée à certaines difficultés bien pesantes, sa phrase s’échouant dans l’océan du silence n’avait guère d’autre sens aux yeux du pirate. Il se retint de poursuivre et continua de languir devant son verre, quelque peu hésitant. La jeune femme su s’extirper elle-même de ses mauvaises pensées et décida, bien heureusement, de prendre part à mes escarmouches alcoolisés.

Inconnue - Enfin, il y a un temps pour tout et du temps, par tous les dieux j'en ai à la pelle! Disons simplement que ce n'est pas l'une des meilleures périodes de mes... ma vie. La jeune femme imita tout simplement la gestuelle du navigateur en herbe et, voyant que j’attendais que l’on me serve un nouveau verre, elle remplit mon verre comme pour répondre à ma demande. Prenez un peu d'ça, c'est pour la bonne humeur à c'qu'on dit!

Mais ?! Mais c’est du rhum !! L’invocateur loucha sur la bouteille un instant, ne la quittant pas des yeux jusqu’à ce que la jeune femme ait fini de verser ce liquide à la saveur exquise. Heureux de pouvoir partager ce moment avec quelqu’un, il attendit qu’elle se serve également pour pouvoir vider son verre une nouvelle fois. Il faut dire que Morgan n’avait pas la main lourde quand il s’agissait de lever son coude, en revanche, quand il s’agit de remplir son verre, c’est autre chose. Boire de ce nectar lui permettait de s’évader et de se rappeler, un temps soit peu, les moments, bon comme mauvais, à bord du Kraken. Mais il était peu probable que quelqu’un ait entendu parler de cet équipage, lui-même, il s’était retrouvé ici pour la première fois alors qu’il connaissait la moindre parcelle de mer au-delà des mers agitées. Il s’était retrouvé bien loin de chez lui contre toute attente… Instinctivement, la main de l’abyssal se déposa sur le verre de rhum et se rapprocha de ses lèvre, humectant la forte odeur enivrante se dégageant de la boisson.

Pirate - Ce qui me chagrine, moi, c'est de me retrouver ici, quasiment sans le sous à vivre comme une gueuse! Ah ça... A la grande époque je menais la belle vie pour sûre... On savait s'amuser sur le Ruby...

Morgan Barreta – C’est vrai qu’la vie est dur sur c’te continent ! Mes bourses sont tout le temps vides ! Ahahah !

Patron de la taverne – Ce qui arrange bien mes affaires puisque c’est ici que tu viens les vider à chaque fois !

La boutade du tenancier fit rire l’assemblée et Morgan par la même occasion, tirant la jeune femme de ses pensées. L’animation de la taverne reprit ainsi son court normal, reprenant son calme plus ou moins habituel. Le sang-mêlé ne les vidait pas qu’ici, mais dans la plupart des tavernes de la ville, seul raison d’être qu’il avait après celle de manger et de dormir. Le travail lui bousillait les mains et ne lui rapportait pas grand-chose, juste ce qu’il fallait pour rendre ses comptes aux gens qui le doivent et juste ce qu’il faut pour profiter un peu de ses bonnes saveurs venu des îles !

Pirate - Enfin, je suis pas venue ici pour chouiner! Dit-elle en prenant des mains le verre de l’abyssal pour y satisfaire sa soif avant de le rendre à son propriétaire. Ce qui me faut, c'est de l'oseille. T'as pas idée du prix d'un trois mâts digne de ce nom l'ami! J'aurais plus vite fait de le volé tiens...

Morgan Barreta – M’en parle pas ! J’suis à sec et la seule chose qui m’ferait vraiment plaisir s’rait d’reprendre la mer. C’est l’air marin ça ! Pour sûr ! Mais sans un péco en poche, j’irai pas loin avec une vieille barque trouée … parce que c’est tout s’que j’pourrais m’offrir avec c’que j’ai ! Ahahah !

La jeune femme était à son aise, dans son élément. Elle savait jouer de ses atouts. Morgan appréciait la compagnie des femmes, alors quand celle-ci se trouvait être provocatrice, il n’arrivait plus à dissocier son regard du sien et de son corps envoutant. L’inconvénient de dialoguer avec une si belle créature entouré de rhum aussi tentant, c’est qu’il fallait choisir sur quoi se concentrer : La femme ? L’alcool ? Ou la conversation ? L’invocateur arrivait tout de même à suivre cette dernière, mais arrivera un moment ou cela deviendra plus compliqué, normalement …

Pirate - Vous ne chercheriez pas un équipage par hasard? Dit-elle un peu sur le ton de l'humour.

Moragn Barreta – Oui, m’enfin, je sais plus trop … J’devrai être à la r’cherche du Kraken et du capt’n Haul, mais y a peu d’chance que j’le revois un jour ! Son regard se posa sur le verre qu’elle lui revit dans ses mains et constata dans un léger soubresaut que ce dernier avait le niveau bien bas par rapport à son dernier état. Il croisa le regard de la jeune femme et dit qu’il ne valait mieux pas lui tendre à nouveau son verre car elle avait une bonne descente également. Décidément, z’ètes pleins d’surprises dite-moi ! Il prit un instant pour réfléchir à la proposition de la jeune femme sans dire mot, passant sa main dans sa barbichette perlée. A bord d’un navire j’espère ? J’monterai plus dans une barque, fini !

Sa dernière traversée en barque s’était soldée par un naufrage irritant à l’autre bout de la plage. Il avait dû se nourrir de crabes et d’autres crustacés pour se sustenter en attendant d’arriver à Ishtar, terre de malheur. La proposition que lui avait faite la pirate ne semblait pas banal non plus. Alors qu’elle disait qu’elle n’avait pas assez pour reprendre le large, la voilà qu’elle demande la présence de l’abyssal à son bord. Bien entendu, il n’attendait que ça, mais il ne fallait pas non plus se moquer de lui à ce sujet. Il n y a que ce qui a de la valeur aux yeux des gens qui se trouve être douloureux lorsqu’on le leur retire. Faire miroiter une nouvelle aventure de pirate à un naufragé qui c’est égaré loin de son navire, c’est appâter le vice pour mieux brûler derrière. Alors qu’il descendit l’autre moitié du contenus de son verre, il se tourna vers la jeune femme, un sourire gracieux aux lèvres, son regard criant sa fatigue et sa sobriété aux yeux de tous, il saisit furtivement la bouteille de la jeune femme d’une main, ainsi qu’un second verre depuis l’arrière du comptoir de l’autre main avant de servir deux verres pleins sur le bar. Il avait retenu la leçon et ne comptait pas partager son verre cette fois-ci. Elle lui avait fait miroiter un verre plein et elle s’était précipitée pour le vider à la demie l’instant d’après. Si ça ce n’était pas de la provocation !

Morgan Barreta – J’prends la prochaine tournée, si vous m’le permettez ?

Posant la bouteille devant la prétendue pirate, il saisit son verre et le tendit pour trinquer à cette rencontre avec la chanceuse qui côtoyait la mer en permanence, sans navire …

Morgan Barreta – Et que m’vaudrait s’plaisir ma chère ?
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte Roseline III
Technophile

Charlotte Roseline III

Messages : 191
Expérience : 1095
Féminin Âge RP : 32

Politique : 00
Métier : Sculpteur - Expert
Titres:
 

(Lucie, fille de Charlotte [Modifié] +360, 150, v+290 ; contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559870510-barre-vie-gauche1850/1850[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559871461-barre-vie-rouge  (1850/1850)
Vitesse: 372
Dégâts: 1615

[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille Empty
MessageSujet: Re: [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille   [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille EmptyJeu 5 Mar 2020 - 17:50

Le jeune n'avait pas l'air bien plus avancée que Charlotte. Le tavernier lui-même riait grassement de ses mésaventures sans que cela ne paraisse choqué. Mais après tout, un ivrogne était toujours plus prompt à se laisser manipuler. C'était surtout l'alcool qui parlait dans l'esprit de matriarche. Après tout elle-même, c'est à dire Amélia, savait bien que jouer les tyrans comme l'avaient fait ses prédécesseurs n'allaient ne pouvait que l'emmené vers une mort certaine. Elle ne voulait pas de cela pour Lucie, elle voulait que comme elle, elle puisse vivre sa propre vie le plus longtemps possible.

- Oui, m’enfin, je sais plus trop … J’devrai être à la r’cherche du Kraken et du capt’n Haul, mais y a peu d’chance que j’le revois un jour !

A la recherche du Kraken?! Non, c'était certains, il était en train de délirer. Sans doutes avait-il eut affaire à quelques créatures marines qui lui auront fait perdre l'esprit. Après avoir constaté la quantité de rhum qu'il restait dans son verre, il ajouta :

- Décidément, z’ètes pleins d’surprises dite-moi! Puis, après un instant de réflexion. A bord d’un navire j’espère ? J’monterai plus dans une barque, fini !

Une barque? C'était donc cela le syndrome de stress post-traumatique dont elle avait entendue parler... Le pauvre devait avoir subit un événement traumatisant et étaient restée de lourdes séquelles. Tout en est-il que le jeune homme sembla se plonger dans une profonde médiation puis, sans crier gare, décha un sourir amusé à Charlotte, lui chipa la bouteille des mains et rempli son verre. Le visage de la pirate rougis de colère, cela faisait bien longtemps qu'on ne l'avait pas traitée ainsi. Mais elle prit sur elle, certaine de pouvoir tirer avantage de cette situation.

– J’prends la prochaine tournée, si vous m’le permettez ?

Il lui avait tout de même rempli un verre également, elle fit amande honorable et trinqua avec lui.

– Et que m’vaudrait s’plaisir ma chère ?

Charlotte se racla la gorge puis exprima son point de vue. Durant ce maigre laps de temps entre la réponse de l'inconnu et sa question, elle avait eut tout le temps de douter sur les qualifications de l'individu mais au final pourquoi pas.

- Et bien, visiblement, on est encore loin de rejoindre l'océan. Mais peut-être qu'en combinant nos effort, on irait un peu plus vite... Oh bien sûr, ce serait pas tout à fait honnête mais bon... Je me vois mal traîner les pattes dans ce coupe gorge avec ma jeune fille encore longtemps pour tout vous dire, si j'ai l'occasion de tomber sur une belle cargaison autant vous dire que je n'y réfléchirait pas à deux fois.

Ishtar était bien sympathique quand on avait la réputation et les moyens qui vont avec, mais c'était un combat de tous les instants dans la situation actuelle. Dans son pistolet à énergie bleue il ne restait que trois cartouches et elle se voyait mal tirer à l'arbalète jusqu'à BaldorHeim pour se défendre.

- Qu'en dites vous? Dit elle alors la voix basse en se rapprochant du jeune homme d'un air charmeur. On se trouve un coup facile, vite fait bien fait, et à nous les pépètes!

Elle s'écarta d'un coup de l'inconnu et reprit une bonne lampée de rhum. La tête commençait sérieusement à lui tourner, elle avait perdu l'habitude de boire de l'alcool d'aussi piètre qualité. Mais était ce qui était, le vin elfique avait clairement dépassé ses moyens.

- Après ça, comme vous voudrez! Dit elle encore, loin de se prendre pour n'importe qui et le sourire jusqu'aux oreilles. On repart chacun de son côté si le coeur vous en dit, mais j'aurais besoin d'hommes une fois le rafiot trouver.

Et voilà, la matrone reprenait encore le dessus. Nom d'un teeban elle était pourtant venue ici pour oublier tous ses tracas! Néanmoins, elle devait bien se l'avouer, l'aventure lui manquait terriblement.




[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille Cr3flag-2
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Barreta
Archer

Morgan Barreta

Messages : 68
Expérience : 731
Masculin Âge RP : 37 ans (28 ans d'apprence)

Politique : 00
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559870510-barre-vie-gauche645/645[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559871461-barre-vie-rouge  (645/645)
Vitesse: 390
Dégâts: 569

[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille Empty
MessageSujet: Re: [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille   [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille EmptyMar 17 Mar 2020 - 18:19

La jeune femme était restée quelque peu distante afin de mieux cerner le Demi-Abyssal, écoutant attentivement ce qu’il avait à  lui dire, mais elle avait déjà une idée derrière la tête et le navigateur l’avait deviné. Au fur et à mesure de la conversation, elle s’était mise de plus en plus à son aise, provocant et charmant le jeune homme bien naïf de ne pas se méfier d’elle. En réalité, ce n’est pas vraiment qu’il ne se méfiait pas d’elle, mais qu’il s’était laissé faire par plaisir ou par  satisfaction. Le sourire qui se dessinait sur son visage se faisait plus vivant au rythme de la conversation et de l’alcool. Le temps semblait s’écouler différemment et la présence des autres clients s’était estompée en un clin d’œil. Il n’y avait plus que cette charmante créature, le tavernier et Morgan. Il ne sentait déjà plus les regards insistants et curieux des autres clients, spectateurs de leur petit numéro d’ivrogne. A son tour, il tendit l’oreille et écouta attentivement la pirate, toujours cramponné à son verre.

Pirate - Et bien, visiblement, on est encore loin de rejoindre l'océan. Mais peut-être qu'en combinant nos effort, on irait un peu plus vite... plus vite .Oh bien sûr, ce serait pas tout à fait honnête mais bon... Pas honnête. Je me vois mal traîner les pattes dans ce coupe gorge avec ma jeune fille encore longtemps pour tout vous dire, si j'ai l'occasion de tomber sur une belle cargaison autant vous dire que je n'y réfléchirais pas à deux fois.

Morgan s’était arrêté sur certains de ses mots, mais n’en avait pas assimilé le sens précis, sa lucidité perdant de son efficacité. Il ne savait pas vraiment quelle tête tirer et préféra ragoûter sa boisson pour être sûr que rien n’avait changé, que ce soit dans son contenu ou dans son esprit puis, il se tourna à nouveau vers la jeune femme et la contempla dans son ensemble. Une pirate aussi fougueuse et voluptueuse … avec sa fille ? Il faut dire que la vie de marin n’est pas de tout repos, mais quand même ! C’est bien moche se dit-il alors. C’est pourtant ce qui était arrivé à sa génitrice il y a de ça plusieurs dizaines d’années, mais la réalité ne l’avait pas heurté autant à l’époque. Les pirates n’ont pas tous les mêmes problèmes …

Pirate - Qu'en dites-vous? Dit-elle alors la voix basse en se rapprochant du jeune homme d'un air charmeur. On se trouve un coup facile, vite fait bien fait, et à nous les pépètes! Elle s’écarta presque aussitôt et s’arma de son verre avant de plonger ses lèvres pulpeuses dans la boisson alcoolisée. Son regard se faisait plus fuyard petit à petit, son déhanché plus maladroit et ses prunelles plus pétillantes. Après ça, comme vous voudrez! Dit-elle encore, loin de se prendre pour n'importe qui et le sourire jusqu'aux oreilles. On repart chacun de son côté si le cœur vous en dit, mais j'aurais besoin d'hommes une fois le rafiot trouver.

Il y avait trop de mots envoutants dans son discours, trop de mirages pour y croire réellement, mais elle avait certainement raison sur un point, traîner plus longtemps dans les environs n’allait lui rapporter plus d’or. La richesse, il faut conquérir, la mériter et ce n’est pas en coupant deux vulgaires brindilles que Morgan allait y trouver son compte. Avec moult aventure depuis son départ du Kraken, il avait déjà peu de chance de retrouver le capitaine Haul. Il le savait, mais hésitait encore à l’accepter. Toutes ces aventures, ces voyages et ces explorations. Il n’était pas encore prêt à tourner la page sur ce qui avait pu les séparer. Il espérait secrètement que tout ceci ne soit qu’un rêve et qu’à son réveille il soit sur le pont de son navire, entendant crier les ordres de son Capitaine depuis la barre. Peut-être qu’il était temps pour lui de prendre son envol sans se soucier de son ancien équipage. Il n’est jamais trop tard pour poursuivre ses rêves.

Morgan s’était laissé distraire par son imaginaire, suite à la proposition de la jeune pirate. Toujours cramponné à son verre, comme si celui-ci était son point d’accroche, il continuait de le fixer, imperturbable. Il se donna un peu de courage, posant son deuxième coude sur la table, il leva le second et s’enfila quelques gorgées afin d’être bien sûr de sa décision. Pour gagner rapidement de l’argent, il valait mieux agir en groupe plutôt que seul, mais gagner la confiance d’un pirate prendra un peu plus de temps. Il garderait toutefois l’idée dans un coin de sa tête pour le moment.

Morgan Barreta – V’la d’biens curieuses manières d’proposer un coup à un homme. Dit-il le sourire en coin. C’la dit, j’s’rai pas contre un p’tit casse avec quelques piécettes à la clé.

Le sang mêlé prit un instant afin d’y réfléchir sérieusement puis, ayant prit sa décision termina son verre comme pour pactiser avec le diable. Il n’avait pas d’autre source de revenu depuis qu’il avait quitté la piraterie des hautes mers, cela lui rappellera le bon vieux temps et la gloire passée pensa-t-il. Il tenta de se lever pour prendre un air plus solennel, mais jugea préférable de rester assis en constatant qu’il avait besoin de s’appuyer du comptoir avec son coude pour garder l’équilibre.

Morgan Barreta – Blurp Et mademoiselle aurait d’jà une p’tite idée derrière la tête ? Hmm ? Hmm ?
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte Roseline III
Technophile

Charlotte Roseline III

Messages : 191
Expérience : 1095
Féminin Âge RP : 32

Politique : 00
Métier : Sculpteur - Expert
Titres:
 

(Lucie, fille de Charlotte [Modifié] +360, 150, v+290 ; contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559870510-barre-vie-gauche1850/1850[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559871461-barre-vie-rouge  (1850/1850)
Vitesse: 372
Dégâts: 1615

[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille Empty
MessageSujet: Re: [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille   [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille EmptyMar 24 Mar 2020 - 13:27

Charlotte commençait à penser qu'elle avait réussi son coup concernant le jeune homme. Elle le pensait plus naïf qu'il n'était, même si il faut bien avouée que l'alcool aidait les deux parties à croire que tout se passait à peu près comme ils le désiraient. Après un court laps de temps où le jeune matelot semblait pensif, il finit par lui répondre après une bonne rasade de rhum.

- V’la d’biens curieuses manières d’proposer un coup à un homme. Dit-il le sourire en coin. C’la dit, j’s’rai pas contre un p’tit casse avec quelques piécettes à la clé.

La réponse de celui-ci était celle que la pirate attendait. Charlotte avait le sourire jusqu'aux oreilles, contente de se trouver un nouveau compagnon de route qui lui changerait les idées.

- Ah, tu n'le regretteras pas l'ami! En plus, j'pense bien qu'on va bien s'marrer...

Après une tentative malencontreuse pour se relever, l'inconnu décida de rester assis et suite à rôt peu délicat il ajouta :

- Et mademoiselle aurait d’jà une p’tite idée derrière la tête ? Hmm ? Hmm ?

- Héhé, on ne peut rien t'cacher à toi mon mignon!

Et son plan n'était pas des moindres. Charlotte sous les effets de tout l'alcool qu'elle avait bu en avait perdu son sens des responsabilités. Les souvenirs, tous plus douloureux les uns que les autres ne cessaient d'affluer dans son esprit en tourbillonnant. Elle était prête à tout pour oublier et pour se soustraire à sa condition misérable qu'aucune des Charlotte n'était prête à revivre. Elle se leva tout de son tabouret tout d'un coup et sorti son pistolet à énergie bleue dans lequel, souvenez-vous, il ne restait que trois balles, et le braqua sur la tavernier.

- Que personne ne bouge!... Hic!... Ceci est un hold-up! Puis, désignant son camarade inconnue elle précisa à l'aubergiste. Allez file la caisse à c'beau jeune homme!... Hic!...

HRP:
 




[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille Cr3flag-2
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Barreta
Archer

Morgan Barreta

Messages : 68
Expérience : 731
Masculin Âge RP : 37 ans (28 ans d'apprence)

Politique : 00
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559870510-barre-vie-gauche645/645[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559871461-barre-vie-rouge  (645/645)
Vitesse: 390
Dégâts: 569

[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille Empty
MessageSujet: Re: [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille   [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille EmptyMar 14 Avr 2020 - 20:11

L’esprit embrumé, le jeune marin s’était laissé emballer par l’idée proposée. La pirate avait été plutôt convaincante, mais savait-elle ce qu’elle faisait au moins ? Après tout ce n’était pas la première fois qu’il agissait impulsivement sur un coup de tête. Tout comme elle, il avait besoin d’argent pour son voyage. Monter un coup à Ishtar pourrait bien tourner la page sur un nouveau chapitre de sa vie et le pousser aller voir de nouveaux horizons. Il avait fait son choix et était maintenant près à vivre au jour le jour. Mais c’est à ce moment que tout ce précipita. Certes, la quantité d’alcool n’avait pas dû arranger les choses, mais la réaction de la jeune femme prit au dépourvu le navigateur qui resta incrédule durant quelques secondes après qu’elle est criée, arme à la main :

Pirate – Que personne ne bouge ! … Hic … Ceci est un Hold-up ! S’adressant au tenancier tout en me désignant du regard. Allez file la caisse à c’beau jeune homme ! … Hic

Morgan n’avait pas pensé que la casse se ferait ce soir, dans leur état, et encore moins dans une taverne … D’un autre côté, il récupérera une bonne partie des sous qu’il avait dépensés à cette enseigne. Un moyen de s’auto-rembourser efficacement. L’abyssal croisa le regard du tavernier, impassible, qui attendait sa réaction avant d’agir. Il savait très bien qui était ce jeune homme tout désigné pour porter le contenu de sa caisse et savait parfaitement que ce dernier était l’un de ses clients les plus assidues et ne le voyait, par conséquent, pas vraiment comme un voleur. Non pas qu’il croyait en la bonté de l’individu, mais qu’il ne le croyait pas capable de faire quoi que ce soit, encore moins dans son état actuel. Sa probable compagne également … Et alors que le public était resté à sa place de spectateur depuis le début de la soirée, enfin aux yeux des deux pirates, certains montrèrent leur mécontentement et s’approchèrent d’un pas décidé. L’avis général était plutôt partagé, entre scène comique et soirée qui tourne mal, difficile de prendre au sérieux des clients qui se sont enquillés en moins d’une heure un bon nombre de verre.

Morgan Barreta – Et bin alors ? T’as écouté la dame nan ? D’un geste de la main, l’abyssal lui intima l’ordre de se dépêcher tout en affichant un visage confus. J’peux avoir un dernier verre au passage ? Hmm ? Hmm ?

Bien entendu, il fallait le prévoir, mais la situation ne tourna pas en leur faveur. Le tavernier regarda au loin, trouvant ce qu’il cherchait puis, quelques secondes plus tard, une main se posa sur l’épaule du marin  avec une pression plutôt inquiétante. C’était au tour des spectateurs de se mêler à l’ambiance que Morgan et cette pirate avait instaurés. Ils étaient probablement la pour calmer l’ardeur de nos désirs, mais avec autant d’alcool dans le sang, la perception est troublé et Morgan n’interpréta pas vraiment ces conseils dans le bon sens.

Morgan Barreta – Oh là l’ami ! Retirant prestement la main qui s’était posée sur son épaule. Pas sûr qu’tu veuilles perdre tes doigts bêtement. Retourne à ta place.

C’est pourtant l’inverse qui se produisit. Plutôt que de repartir sagement à sa place, davantage de client se rapprochèrent pour nous faire comprendre que nous n’étions pas tombé dans la bonne taverne pour un casse. Morgan se tourna vers celle qui avait tout orchestré et un sourire malicieux barra son visage. C’est certainement ce que l’on appelait l’adrénaline. La jeune pirate avait toujours l’air déterminé, ce qui rassura le marin qui se laissa emporter et repoussa les clients désagréables dans l’allée.

Morgan Barreta – J’pense qu’il est temps qu’on s’dégourdisse les bras !
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte Roseline III
Technophile

Charlotte Roseline III

Messages : 191
Expérience : 1095
Féminin Âge RP : 32

Politique : 00
Métier : Sculpteur - Expert
Titres:
 

(Lucie, fille de Charlotte [Modifié] +360, 150, v+290 ; contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559870510-barre-vie-gauche1850/1850[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559871461-barre-vie-rouge  (1850/1850)
Vitesse: 372
Dégâts: 1615

[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille Empty
MessageSujet: Re: [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille   [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille EmptyVen 17 Avr 2020 - 16:42

Personne ne prenait réellement Charlotte au sérieux si ce n'était elle-même. Il y eut donc comme un moment de flottement dans l'esprit de ceux qui n'avaient qui n'avaient pas encore assez picoler. Etait-ce sérieux? Même le tenancier ne semblait pas vraiment y croire jusqu'à ce que Morgan rétorque :

- Et bin alors ? T’as écouté la dame nan ? D’un geste de la main, l’abyssal lui intima l’ordre de se dépêcher tout en affichant un visage confus. J’peux avoir un dernier verre au passage ? Hmm ? Hmm ?

Un sourire carnassier se dessina alors sur le visage de Charlotte. Décidément, cet abyssal n'avait pas qu'une grande gueule. Très vite, alors, l'ambiance se dégrada dans la taverne. Le tenancier chercha du regard un peu de soutien, ce qu'il trouva assez vite. Un homme vint poser la main sur l'épaule de l'abyssal.  Le bougre était plutôt costaud mais cela ne semblait rien nuire à la détermination alcoolisée de Morgan.

- Oh là l’ami ! Retirant prestement la main qui s’était posée sur son épaule. Pas sûr qu’tu veuilles perdre tes doigts bêtement. Retourne à ta place.

Vint alors le moment fatidique où une bonne partie de l'assemblée sembla vouloir se mêlée de l'affaire. Après il ne s'agissait que deux jeune ivres qui n'impressionnait en rien la plupart des matelots qui se trouvait dans le coin. Durant ce moment un peu flou pour notre aventurière, celle-ci continuait tant bien que mal à mettre en joue le tenancier. Sentant la situation lui échapper, elle désactiva la sécurité de son pistolet et l'on put entendre la puissance de l'énergie bleue se concentrer dans le canon de son arme.

- J'ai dit... Hic... Que personne ne bouge!

Mais il était déjà trop tard, l'abyssal l'avait bien comprit. Cette caisse ne comptait pas passer d'une main à l'autre aussi facilement, trop d'intérêts et de sentiments y étaient mêlés.

- J’pense qu’il est temps qu’on s’dégourdisse les bras !

[Jet de dé pour le fun]

*BOUM*

Le coup était partit tout seul, signant la fin de ce pauvre tavernier qui ne faisait que son boulot. Il resta debout quelques instants, le regard mord et un trou au milieu du front, puis s'écroula sur le sol. C'était trop tard pour lui mais peut-être pas pour nos deux aventuriers alcoolisés. Sans réfléchir plus en avant, Charlotte saisit la bouteille de rhum, qui leur avait été de si mauvais conseils, se retourna et la fracassa sur le premier crâne venu. Un bon coup de pied dans les roubignolles vint alors achevé le malheureux qui s'écroula par terre.

- A l'abordage! Cria alors la jeune femme en se jetant derrière le comptoir, complètement à l'ouest.

Elle mit alors difficilement un troisième luron en joue mais avait plus que du mal à bien viser. Comme elle ne lui restait que deux munitions, mieux valait qu'elle soit sûre de son coup. Malgré sa triple expérience du combat, elle se voyait mal avoir le dessus bien longtemps sur les hommes baraqués qui leur fonçait dessus.

- Protégez le pont matelot! Hic!...

Nonobstant le difficile de la situation, Charlotte s'amusait comme une petite folle. Cela lui rappelait une époque pas si lointaine où l'océan était son terrain de jeu. Morgan, de son côté, semblait à peu près se débrouiller. Difficile à dire pour la pirate qui avait bue tant de rhum et qui préférait éviter de diriger son pistolet vers le seul allié qu'elle avait. La plupart des clients, quant à eux, se demandait bien quelle mouche avait put piquer ces deux là tout en se protégeant en dessous de leur table d'un coup de feux providentiel qui aurait put bêtement écourter leur vie.




[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille Cr3flag-2


Dernière édition par Charlotte Roseline III le Ven 17 Avr 2020 - 17:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Destin
Personnage Non Joueur

Le Destin

Messages : 7346
Expérience : 27136

[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille Empty
MessageSujet: Re: [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille   [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille EmptyVen 17 Avr 2020 - 16:42

Le membre 'Charlotte Roseline III' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Humain' :
[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille Cr_hum10
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Barreta
Archer

Morgan Barreta

Messages : 68
Expérience : 731
Masculin Âge RP : 37 ans (28 ans d'apprence)

Politique : 00
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559870510-barre-vie-gauche645/645[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559871461-barre-vie-rouge  (645/645)
Vitesse: 390
Dégâts: 569

[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille Empty
MessageSujet: Re: [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille   [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille EmptyMer 6 Mai 2020 - 18:21

Un coup de canon retentit soudain, surinant les tympans de l’abyssal qui porta ses mains aussitôt à ses oreilles allongées. Il chercha du regard si la cible de la tireuse était tombé, oui parce qu’il savait qui avait tiré bien sûr, et le tavernier s’écroula comme un mat que l’on aurait coupé. Sur l’instant et devant le petit manège dont la pirate faisait la représentation, Morgan se mêla aux clients, tout aussi surpris de constater ce qu’elle avait dans le ventre. Elle s’en était allé récupérer la bouteille de rhum qu’elle avait délaissé sur le comptoir pour la laisser retomber sur le crâne du malheureux qui s’était approché un peu trop près d’elle. Et tandis que l’un hurlait à la mort, elle s’égosilla avant de pointer à nouveau son arme sur sa prochaine cible, debout derrière le comptoir comme s’il s’agissait de la barre d’un navire.

Pirate – A l’abordage !!

Les autres étaient tous sidérés et dépassés par les évènements, ne comprenant qu’à moitié qu’il ne s’agissait en réalité que d’une soirée de pirate dont l’esprit était embrumé par un nuage éthylique. Morgan était resté tout aussi confus, accoudé à l’un des clients qui n’osait pas s’approcher de peur de prendre une balle perdue. Mais la jeune femme ne semblait pas spécialement en position de force. Malgré son arme à feu un peu étrange, elle restait tout aussi frêle et fragile, avec un sacré coup dans l’nez de surcroît ! Il n’allait certainement pas se défiler et laisser sa partenaire de comptoir réduire en charpie les malfrats qui ont osés se dresser devant leur soirée alcoolisé ! Et le monde réel s’effaça petit à petit de l’esprit de Morgan tandis que le contenu de la bouteille qu’il venait de réquisitionner se vidait à vu d’œil.  Le marin laissa s’échapper un rôt bien gras avant de fracasser lui aussi sa bouteille sur le crâne du pauvre homme sur qui il s’était accoudé quelques instant plus tôt.

Morgan Barreta – OOOUUUUUIIIIII ! Cria l’abyssal en levant les bras au ciel, heureux de reprendre du service. Par mille sabords !

Pirate – Protégez le pont matelot ! Hic !  …

Morgan Barreta – Des malandrins ! Par-dessus bords !

Deux colosses se rapprochèrent de la navigatrice, toujours à sa barre, une bouteille dans une main, son arme à l’autre, et le tavernier à ses pieds, l’arme à gauche. Une étincelle s’alluma dans les yeux du moussaillon, voyant la belle pirate cernée de toute part au loin sur le navire. Il commença alors à se ruer vers la poupe du navire, bousculant ceux qui avaient eu le malheur d’être sur son chemin puis, une fois au pied du comptoir et bout d’élan, il propulsa son poing dans le visage de l’un des deux colosses qui valdingua par-dessus le comptoir, fracassant par la même occasion quelques bouteilles tombés de leur perchoir. Il se tourna rapidement vers la jeune femme, qui avait maintenant deux corps inerte à ses pieds, et lui demanda une bouteille d’un geste des mains comme s’il avait eu besoin de s’hydrater après autant d’efforts. Du doigt, l’abyssal sembla désigner une bouteille de piquette sur l’étagère et une fois la bouteille en main, il se rinça le gosier sur la demi bouteille, éclatant le reste sur la gueule du second molosse. Toujours aussi enthousiaste, il continuait de profiter de la soirée, entre baston et alcool. Le boucan qui émanait de la taverne cette soirée là fut inoubliable, c’est certain !

Dans la foulée et sans perdre de temps, le molosse, maintenant balafré, cogna le sang mêlé au visage, le rattrapant par le col avant qu’il ne s’écroule. L’alcool lui avait tellement monté à la tête qu’il n’avait pas à reprendre ses marques rapidement, difficile de garder l’équilibre en pleine mer se dit-il.  Mais il y a une chose qui ne pouvait disparaître, c’était ce sourire malin et satisfait que l’abyssal gardait en toute circonstance. A son tour, il saisit le col de son assaillant et lui renvoya un coup d‘boule qui sonna ce dernier, le laissant retomber sur le cul. Mauvaise pioche, Mogan sembla encore plus étourdi qu’avant, sa tête tanguait sacrément si bien qu’il fut bientôt obligé de poser sa main sur quelque chose pour garder l’équilibre. Fatigué de lutter contre lui-même, ce dernier s’asseya sur la chaise haute, accoudé au comptoir et se resservi un nouveau verre de rhum.

Morgan Barreta – Hop hop hop ! Temps mort, j’fais une ‘tite pause remontant. J’ai l’gosier sec. Cherchant un verre derrière le comptoir qu’il trouva après quelques secondes, il leva ce dernier. Patron, un aut’ verre s’vous plaît !
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte Roseline III
Technophile

Charlotte Roseline III

Messages : 191
Expérience : 1095
Féminin Âge RP : 32

Politique : 00
Métier : Sculpteur - Expert
Titres:
 

(Lucie, fille de Charlotte [Modifié] +360, 150, v+290 ; contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559870510-barre-vie-gauche1850/1850[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559871461-barre-vie-rouge  (1850/1850)
Vitesse: 372
Dégâts: 1615

[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille Empty
MessageSujet: Re: [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille   [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille EmptyDim 10 Mai 2020 - 17:16

– Des malandrins ! Par-dessus bords !

Morgan se donnait corps et âme pour la protection de leur butin. Cela faisait plaisir à notre aventurière enivrée que la mer et la liberté ne cessait de manquer. Les deux malandrins en question se dirigeaient droit vers Charlotte, bien conscients que l'arme qu'elle tenait en main était d'une dangerosité et d'une lâcheté sans nom. Morgan, dont le nom échappait d'ailleurs toujours à Charlotte, semblait avoir l'affaire bien en main. Cela l'arrangeait bien, il faut dire que la pirate préférait également évité de se retrouver à court de munitions dans un moment pareil, d'autant qu'elle ne lui en restait que deux. D'un coup de poing bien envoyé, Morgan envoya valdingué l'un des colosses par de dessus le comptoir, rejoignant le tavernier mort dans le fracas des bouteilles étant tombées du bar. Tandis que Charlotte essaya d'échapper aux griffe du second malandrin, son bel inconnu lui désigna une bouteille qu'elle se précipita de lui envoyer. Sous les yeux ébahis de la pirate, celui ci pris le temps de boire une bonne moitié de celle-ci avant de l'éclater in extremis sur le crâne de son poursuivant. Ce n'était malheureusement pas suffisant pour l'arrêter mais heureusement son attention était maintenant porté sur le demi-abyssal que Charlotte prenait toujours pour un humain. Il envoya un coup de poing en direction de Morgan qui le reçut de plein fouet, c'était le début de la fin dans l'esprit de Charlotte, puis l'attrapa par le col. Alors qu'elle tentait maladroitement de viser le crâne de celui qui avait osé les abordés, au sens maritime du terme, le demi-abyssal envoya un coup de boule virulent dans la face de son adversaire qui se retrouva cul à terre. Avec une nonchalance qui fit saliver la pirate, Morgan finit par se rasseoir tranquillement au bar, comme si rien de tout cela ne s'était passé. L'ambiance avait changé depuis la défaite des deux costauds, la surprise avait laisser place à la terreur. Personne ne souhaitait plus se mettre sur le chemin des deux pirates dont l'un était un combattant redoutable et l'autre qui n'hésitait pas à exécuter pour un rien.

- Hop hop hop ! Temps mort, j’fais une ‘tite pause remontant. J’ai l’gosier sec. Dit Morgan tout à fait naturellement en se prenant un verre derrière le comptoir. Patron, un aut’ verre s’vous plaît !

Charlotte analysa quelques instants l'assemblée, pour être sûre que personne ne vienne tenté quoi que ce soit à leur encontre une fois leur garde baissée.

- Un Krhumpi pour vous, c'est la maison qui offre! Lui dit la pirate en lui faisant un clin d'oeil.

Toujours son arme en main, elle saisit la bouteille et la déboucha à l'aide de ses dents avant de servir ce camarade impromptu.

- 'oilà pou' toi m'choux!

La matriarche recracha le bouchon au sol et but un coup à même la bouteille, c'était bien le genre de moments dont elle avait envie de se souvenir.

- Et voilà pour moi!

Le regard inquiet et craintif de l'assemblée commençait doucement à exaspérer Charlotte qui ne supportait qu'on puisse être malheureux durant ce moment de bonheur qu'elle vivait, elle saisit une autre bouteille et la jeta à une table ou deux hommes épiait avec crainte ses mouvements.

- C'est la tournée d'la matrone d'ailleurs! Souriez donc braves citoyens, les pirates ont r'mis un peu d'ordre dans c'bouge!

Après avoir envoyer une bonne partie du stock entre les mains des clients, elle alla se servir dans la caisse et renversa les pièces sur le comptoir entre elle et Morgan.

- Et ça, pour nous.

Elle s'approcha ensuite du demi abyssal au dessus de ce tas d'or resplendissant et lui dit en souriant :

- Marchant par-dessus les tempêtes, puis, reprenant avec un peu plus de rythme. Courant dans la vague et le vent...

Elle s'était alors éloignée du jeune éphèbe et continua après une autre gorgée de Khrumpi, tout en dansant dans un équilibre incertain à l'abris de son bar.

♫ Chassant les blanches goélettes,
C'est nous ça, les gaillards d'avant.
C'est nous qui sommes les corsaires,
Brigands tout comme étaient nos pères. ♪

♪ Ho-hisse et Ho! Miséricorde!
Pour nous tenir au bout d'une corde,
Faudra d'abord nous attraper,
Faudra d'abord nous aborder
Ho-hisse-ho! Pavillon noir!
Ho-hisse-ho! Pavillon haut!
Tant que le vent pousse la frégate,
'y a du bon temps pour les pirates.
Tant que la mer est par-dessous,
C'est le corsaire qui tient le bon bout!
Ho-hisse-ho! Pavillon noir!
Ho-hisse-ho! Pavillon haut! ♫


A
près ce petit moment patriotique, Charlotte se rapprocha à nouveau de l'inconnu et lui murmura une toute autre comptine :

- Tu penses à c'que j'pense?

La pirate, dans son état, n'avait même pas pris la peine d'envoyer le moindre signal vers Morgan, il y'avait donc peu de chances pour que celui-ci voit réellement où elle venait en venir. Dans l'esprit de celle-ci c'était tout à fait claire, il était temps de nettoyer tous ces témoins gênants et de se faire la belle. Pas sûr que ces deux là parviennent à se mettre d'accord, pas même sûr qu'ils réussissent à se comprendre réellement.




[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille Cr3flag-2
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Barreta
Archer

Morgan Barreta

Messages : 68
Expérience : 731
Masculin Âge RP : 37 ans (28 ans d'apprence)

Politique : 00
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559870510-barre-vie-gauche645/645[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559871461-barre-vie-rouge  (645/645)
Vitesse: 390
Dégâts: 569

[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille Empty
MessageSujet: Re: [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille   [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille EmptyVen 29 Mai 2020 - 18:53

Légèrement barbouillé, Morgan n’attendit que quelques instants avant que la jeune femme derrière le comptoir ne lui apporte ça commande. Son esprit oscillait entre l’abordage d’un navire en mer et la taverne en bazar, jonglant entre ces deux univers. L’abyssal l’avait également remarqué, la disposition des lieux lui paraissait différente et les individus autour de lui étaient bien plus nombreux dans un monde que dans l’autre. Mais à mauvais résonnement, il remarqua que plus il se dépensait et moins il y avait de monde. L’ambiance était pour lui à la fête et comme on dit, plus on est, mieux c’est ! Après quelques minutes, et tout en s’approchant, la belle créature vint lui remplir son Khrumpi, dévoilant ses quenottes pour déboucher la bouteille.

Serveuse de la taverne – Un Khrumpi pour vous, c’est la maison qui offre ! Dit-elle en lui faisant un clin d’œil charmeur. Elle lui remplit son verre minutieusement avant d’ajouter, bouchon au coin des lèvres. ‘oila pou’ toi m’choux !

Morgan Barreta – Quel grâce … Dit-il tout sourire aux lèvres. Si c’est la maison qui offre, je vais doucement l’apprécier !

Le sang mêlé leva son verre pour la remercier puis, descendit quelques gorgées et tourna sa le fluide alcoolisé langoureusement dans bouche, comme s’il cherchait à en deviner sa provenance. Il mit fin à l’attente et descendit le tout dans son estomac, affichant un sourire délicat, satisfait de la saveur qu’il venait de savourer. Et une fois de plus, il se retrouva projeter en mer, à bord d’un vaisseau pirate, celui avec lequel il cherchait désespérément à fuir les malandrins avec sa nouvelle camarade. Le brin de femme, debout sur le point, tenant son arme d’une main et une bouteille de rhum de l’autre, recracha un bouchon de liège sur le planché et commença à satisfaire sa soif à même le goulot. La descente de cette dernière laissa Morgan bouche bé, la rejoignant sur le pont, son verre à la main. Les malandrins nous épiaient silencieusement, nous dévisageant tour à tour sans cacher leur intimidation. L’abyssal tenta de se concentrer sur ces derniers, mais n’y parvenait point, découvrant petit à petit que le pont était submergé. Finalement, il tourna la tête, jugeant qu’il devait certainement avoir reçu un coup sur la tête. La pirate, dans un élan de bonté,  sortie de nulle part une bouteille de rhum qu’elle lança à ces messieurs effrayés afin de leur faire oublier leur pitoyable défaite.

Pirate des mers – C'est la tournée d'la matrone d'ailleurs! Souriez donc braves citoyens, les pirates ont r'mis un peu d'ordre dans c'bouge!

L’abyssal sourit ainsi bêtement, content d’avoir pus contribuer à l’ordre et aux bonheurs des gens tout en s’amusant. La situation n’était visiblement pas entre ses mains, c’était indéniable. Les clients tout autour ne semblaient pas emballés par la situation malgré le fait qu’ils soient tous servis d’une bouteille par une magnifique femme fatale. Alors que la jeune femme distribuait les rations à tous les matelots sur le pont, Morgan attendit la sienne sagement jusqu’à ce que ses oreilles se mirent à vibrer. Ce tintement. Cette résonance. Cette couleur. Du coin de l’œil, il pouvait admirer la femme fatal récupérer le butin des malandrins et le déposer sous ses yeux ébahis, en vrac sur le comptoir. Une montagne d’or coulait devant lui, la sublime créature surplombant ce talus doré.

Pirate – Et ça, pour nous. Le navigateur releva la tête, croisant le regard de la femme fatale qui commença à fredonner un air avant d’y laisser les paroles voler. Marchant par-dessus les tempêtes, courant dans la vague et le vent …

Cet air lui semblait familière et les paroles ne lui étaient pas inconnus, pourtant il ne parvenait pas à savoir où il avait bien pus l’entendre. Mais après ce début mélodieux, l’Abyssal se mit à poursuivre cet air entêtant en admirant les pas de danse maladroit de sa partenaire de piraterie. Elle poursuivit ainsi son chant pirate, en y mettant à la fois du ton et du cœur. Morgan aussi appréciait chanter et danser le rhum à la main, cela devait d’ailleurs être l’une des choses qu’il appréciait le plus en ce bas monde. Et ceci encore plus lorsqu’il le fait sur un navire en mer. Il n’y avait rien de plus satisfaisant selon lui. L’or devant lui, la jeune femme dansant devant la montagne de pièce scintillante, un verre de rhum à la main et un chant entraînant plaisir et bon humeur. Durant un instant, le jeune pirate en oublia presque que son entourage ne se limitait pas seulement à cette douce compagnie. La femme terminant son chant vint s’approcher du navigateur, toujours assis sur son trône, et lui murmura à l’oreille quelque chose.

Pirate – Tu penses à c’que j’pense ?

Les deux prunelles de Neptune ne le quittait pas et se sourire envoutant ne le laissait pas indifférent. Elle avait prouvé qu’elle était belle et bien un pirate, une vraie ! Combattant, descendant l’alcool et chantant comme ces derniers. Morgan, qui n’avait fait que se battre et boire tranquillement jusqu’à maintenant, se leva d’un coup sec, reposant son verre de nouveau vide. Il était temps … l’heure n’était plus à l’hésitation. Saisissant son arbalète, écrasant son pied sur ce qu’il pensait être un tonneau, il se mit à sourire toutes dents à l’air puis, il commença à taper violemment sur le comptoir de manière régulière et lente.
Sous le chant des sirènes
Hissons not’ pavillons noir
Coulons nos ennemis par centaine
Nous sommes les pirates Barbares

Après un premier morceau assez lent, il chargea un carreau dans son arbalète et visa la table des malandrins, décochant ce dernier qui vint éclater la bouteille que la jeune femme leur avait offerte, se plantant au milieu de leur tablé et soulevant un élan de panique. Le pirate accéléra le rythme e son fracas, tapant du pied et chantant toujours plus fort.
Pilleurs des mers
Tueur hors pairs
C’est sur ces eaux
qu’on coule vos vieux rafiots

Ho-Hisse et Ho !
Sortez donc quelques tonneaux
Toute la nuit on va chanter
Levez vos chopes sans plus tarder

C’est sûr ces eaux qu’on a vogué
C’est sûr ces eaux qu’on a pillé
C’est not’ Vaisseau qu’est amarré
Chargez donc tous ces trésors dorés !

Ho ! Ho ! Hisse et Ho !

Le marin, perdu dans ses chants, commençait déjà à mélanger les paroles entre les différents chants qu’il connaissait, mais ne relâchait aucunement l’entrain dont il faisait preuve en chantant à tue-tête. Une partie de la clientèle avait détallée en voyant le navigateur tirer dans la foule un peu plus tôt, l’autre partie était encore hésitante, reconnaissant bien là l’air marin des pirates, mais n’appréciant pas vraiment le chanteur pour son côté imprévisible. Sa coéquipière était tout aussi imprévisible, mais l’attention avait tournée …
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte Roseline III
Technophile

Charlotte Roseline III

Messages : 191
Expérience : 1095
Féminin Âge RP : 32

Politique : 00
Métier : Sculpteur - Expert
Titres:
 

(Lucie, fille de Charlotte [Modifié] +360, 150, v+290 ; contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559870510-barre-vie-gauche1850/1850[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559871461-barre-vie-rouge  (1850/1850)
Vitesse: 372
Dégâts: 1615

[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille Empty
MessageSujet: Re: [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille   [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille EmptyLun 15 Juin 2020 - 19:51

Apparemment les deux Pirates ne pensaient pas à la même chose. Charlotte fut tout d'abord énervée avant de se rendre compte que cette coïncidence magique ne se produirait pas, mais fit de toute manières bien vite plus emportée par le chant de matelots qu'avait commencer à entonner le Pirate. Si bien que, dansant et chantant, les fameux témoins que la matriarche voulait voir disparaître de la surface de Dùralas disparurent tout simplement du bar. Une bonne partie était rester à l'intérieur, apeurés, mais cela aurait tout simplement était stupide de faire un massacre en plus du meurtre du tavernier. Elle pourrait toujours trouvé une bonne excuse, après tous ils étaient Pirates, mais cet incident pouvait bien leur coûté leur place dans la faction. Prise de panique, notre jolie rousse commença à remplir ses poches de pièces d'or et dit tout haut, non sans un certain humour macabre :

- L'aubergiste vous expliquera comment ça s'passe quand on essaye de plaisanter avec la Piraterie! Bonne soirée braves gens, le reste du magot est pour vous!

Charlotte fit alors le tour du bar et mit son bras autour du coup de Morgan en lui laissant un baisé sur la joue.

- Allez viens, on va s'amuser ailleurs, j'ai une surprise pour toi...

Cette phrase était très clairement ambigüe  mais les nombreuses années de beuveries de Charlotte lui avait apprit a parler la langue de l'ivrogne. Elle-même avait été trop loin, elle devait bien le reconnaître mais, par le Kraken, elle ne s'était plus amusée comme ça depuis bien des années. C'était bien aussi pour ça qu'elle voulait sortir Morgan de ce pétrin, une espèce d'échange de bons procédés entre Pirates.

Le plus dur était malheureusement à faire. Le long chemin vers l'auberge qui allait devoir se faire par des chemins détournés, dans la nuit et avec la dextérité d'un Nain nageant dans la bière. Sans trop savoir si ils arriveraient jusque là, elle tenta de faire bouger son camarade mais celui-ci n'en avait peut-être pas tant envie.




[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille Cr3flag-2
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Barreta
Archer

Morgan Barreta

Messages : 68
Expérience : 731
Masculin Âge RP : 37 ans (28 ans d'apprence)

Politique : 00
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559870510-barre-vie-gauche645/645[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559871461-barre-vie-rouge  (645/645)
Vitesse: 390
Dégâts: 569

[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille Empty
MessageSujet: Re: [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille   [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille EmptyMer 1 Juil 2020 - 21:31

De son côté, notre navigateur n’avait aucunement perdu de son ardeur et continuait inlassablement à taper du pied, se sentant inspiré. Une illusion. La taverne avait été vidé de ses clients, le tenancier gisait derrière le comptoir inerte, le sol était couvert d’alcool et de tâche de sang du à la bagarre qui a eu lieu et les seuls personnes présentes encore n’avaient pas osés se lever pour s’opposer aux pirates. Pourtant, rien de cela n’effleurait l’esprit de l’Abyssal, perdu dans son rêve d’ivrogne. L’unique personne pouvant l’en libérer n’était autre que ça camarade de piraterie rencontré dans cette taverne. C’est cette jeune femme à la chevelure écarlate et aux yeux d’un bleu turquoise sans aucune mesure qui en avait la capacité, sans aucun doute. Alors que le sang mêlé continuait à fanfaronner, le petit brin de femme semblait avoir reprit son sérieux. D’un mouvement leste de la main, elle remplit ses poches d’un maximum d’or et contourna le comptoir pour rejoindre son camarade, le tirant du rêve dans lequel il était empêtré. La douce pirate se saisis du navigateur et lui déposa un baisé sur la joue, s’octroyant ainsi toute son attention.

Douce pirate – Allez viens, on va s’amuser ailleurs, j’ai une surprise pour toi …

La jeune femme avait su subjuguer l’attention de Morgan, calmant ainsi ses ardeurs de chanteurs. Redescendant rapidement de sa bulle, il se demanda ce qui avait bien pu lui valoir la compagnie de cette charmante pirate qui ne semblait plus vouloir se passer de lui. Voyant quelle s’apprêtait à l’emmener à l’extérieur du bar, il agrippa quelques pièces sur le comptoir avant de suivre la gente dame pour la raccompagner au bercail. Ce dernier s’immobilisa à la suite de cette pensée et finit par se laisser porter par les bras de sa douce compagne, le visage enchanté. Tout deux passèrent le palier de la porte, prenant chacun une bonne grosse bouffé d’air frais puis, ils entamèrent leur périple nocturne à la recherche d’une auberge pour les accueillir.

Le grabuge qu’ils avaient provoqués durant cette soirée n’était pas passé inaperçu et pas mal de gens s’étaient attroupés devant l’entrée pour apercevoir les fauteurs de trouble. Parmi eux, certains des clients qui s’étaient évaporés de la taverne comme par enchantement lorsque l’abyssal avait tiré son carreau. Malgré tout ce monde, les deux compères se fondirent dans la masse et s’éclipsèrent sans difficulté de la taverne, se retrouvant au beau milieu des ruelles d’Ishtar à zigzaguer à la recherche d’un toit pour les accueillir. L’une tirait l’autre du bras et l’autre suivait sans broncher, perdu dans ses pensées et son alcoolémie. Pour quelqu’un ne les connaissant point, l’on aurait pu s’imaginer que la jeune femme tirait par l’oreille son crétin de mari parti se rincer le gosier. A plusieurs reprises, l’Abyssal manqua de s’écrouler au sol en trébuchant, ses pas étaient devenus plus lourd et sa vision se troublait par moment. La fatigue, quant à elle, traînait non loin de là et s’apprêtait à bercer l’esprit du jeune insouciant. Cette insouciance bien particulière qui avait le don d’agacer les plus sérieux et de faire rire les gens comme lui.

Morgan Barreta – Ce fut une sacrée soirée dite moi ! Dit-il lentement pour bien articuler, devinant qu’il n’était pas à même de se faire comprendre s’il s’exprimait comme à son habitude. Cela faisait bien longtemps que je ne m’étais pas autant amusé ! Ahahah !

Le fait de s’être éloigné de la source d’alcool à volonté et d’avoir marché un peu lui remettait les idées en place, mais l’on pouvait encore voir sur le visage du sang mêlé qu’il peinait à trouver ses mots et forçait sa concentration pour s’exprimer correctement. Sobre, il mâchait ses mots sans retenu, mais ivre, il faisait l’effort de bien s’exprimer. Un contraste loufoque lorsque l’on connait l’hurluberlu qu’il est. Leur marche s’était redressé, bien que le soutien de la pirate lui était encore d’une aide précieuse pour se tenir debout, n’ayant pas encore recouvert son équilibre.

Morgan Barreta – En tout cas, dit-il en s’essoufflant, vous avez l’air bien plus jovial qu’à notre premier verre ! Accompagnant ces mots d’un large sourire bien benêt. J’m’appelle Morgan, seule phrase qu’il pouvait mâcher sans se tromper, ravi d’avoir fait votre connaissance dame pirate !

Ainsi, ils continuèrent leur épopée dans les rues et ruelles étroites de la cité des coupe-gorge, sous une nuit étoilée, à la recherche d’un coin où se reposer sur ses lauriers.
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte Roseline III
Technophile

Charlotte Roseline III

Messages : 191
Expérience : 1095
Féminin Âge RP : 32

Politique : 00
Métier : Sculpteur - Expert
Titres:
 

(Lucie, fille de Charlotte [Modifié] +360, 150, v+290 ; contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559870510-barre-vie-gauche1850/1850[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559871461-barre-vie-rouge  (1850/1850)
Vitesse: 372
Dégâts: 1615

[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille Empty
MessageSujet: Re: [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille   [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille EmptyVen 3 Juil 2020 - 13:42

Le chemin était rude mais, grâce à l'air frais et à l'effort, les deux camarades se rapprochaient lentement, très lentement, de la sobriété. Pour Charlotte l'affaire était plutôt amusante, le bonhomme avait eut son compte et cela se voyait dans sa façon de prendre appuis sur elle jusqu'à en tomber quelque fois. C'était décidé, il n'y avait plus rien de bon à retenir de lui. Pendant un instant, elle hésita à le laisser en plan mais elle était de trop bonne humeur pour cela.

- Ce fut une sacrée soirée dite moi ! Dit-il lentement pour bien articuler, devinant qu’il n’était pas à même de se faire comprendre s’il s’exprimait comme à son habitude. Cela faisait bien longtemps que je ne m’étais pas autant amusé ! Ahahah !

C'était toujours mieux que les tentatives avortées communication qu'ils eurent tous deux le long du chemin.

- Une sacrée soirée, ouais! Dit elle-en rotant sur le "ouais".

La pauvre femme éclata de rire et tomba à l'a renverse avec Morgan. Ce n'était pas le moment de se déconcentrer, elle était presque à la ruelle qu'elle désirait atteindre. Enfin, elle avait beau faire des efforts, leur chute l'amusa au moins autant que ce rôt et ce fut une affaire bien difficile que de se remettre en marche.

– En tout cas, dit Morgan essoufflé, vous avez l’air bien plus jovial qu’à notre premier verre ! Accompagnant ces mots d’un large sourire bien benêt. J’m’appelle Morgan, seule phrase qu’il pouvait mâcher sans se tromper, ravi d’avoir fait votre connaissance dame pirate !

Alors qu'ils arrivèrent dans cette petite ruelle, Charlotte cala Morgan contre le mur et un tonneau, ce qui lui faisait un petit coin où s'appuyer. Les paroles du Pirate lui avait rappeler l'état lamentable dans lequel elle avait commencer sa soirée. Pleine de tristesse et d'un peu de désespoir, pourtant elle s'était promis de ne pas commettre les même erreurs que sa mère... Enfin, avec l'aide de Morgan elle avait réussi à se sortir, le temps d'une nuit, de cette tourmente et cela lui redonna l'espoir de maîtriser cette satanée malédiction.

- Morgan, finit par dire Charlotte plongée dans les yeux de l'étranger, c'est un jolie nom... Je ne l'oublierais pas...

Un étrange silence se fit alors qu'ils étaient en train de s'observer l'un l'autre. Même ainsi, le demi-abyssal parvenait à la faire rire dans un sens. Il faut dire qu'aux yeux très terre-à-terre de Charlotte, tout cela avait l'air plus ou moins grotesque. Tant pis, Amélia s'était prise au jeu et finit par embrasser sincèrement Morgan... Avant de lui faire une balayette. Alors que l'homme chutait, Charlotte tourna les talons et s'en alla en courant. Elle n'était qu'à trois rues de son auberge mais cela Morgan n'en saura jamais rien comme il ne savait toujours pas le nom de cette camarade aux cheveux pourpres. Amélia avait passé une merveilleuse soirée, un peu trop macabre peut-être, mais cela l'avait remotivé pour cette sombre période. Charlotte quant à elle était toujours aussi fier de son pouvoir sur les hommes et de son physique avantageux, elle n'allait pas tarder à tomber de haut.




[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille Cr3flag-2
Revenir en haut Aller en bas
Morgan Barreta
Archer

Morgan Barreta

Messages : 68
Expérience : 731
Masculin Âge RP : 37 ans (28 ans d'apprence)

Politique : 00
Métier : Bûcheron - Compagnon
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559870510-barre-vie-gauche645/645[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille 1559871461-barre-vie-rouge  (645/645)
Vitesse: 390
Dégâts: 569

[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille Empty
MessageSujet: Re: [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille   [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille EmptyMer 8 Juil 2020 - 19:18

Tranquillement, le jeune Abyssal se laissa emporter par l’air envoutant que dégageait la sublime créature qui l’accompagnait, bercé par les remous d’alcool que provoquait leur marche incertaine. Longtemps, ils titubèrent sur le chemin du retour sous le regard indiscret de la lune et de ses étoiles, jusqu’à ce que la jeune femme ne l’amène dans un recoin de la ruelle. Prenant soin de l’accouder contre un tonneau, prenant appui contre le mur derrière lui, Morgan avait les paupières lourdes et les muscles engourdis. Guidé par la voix de la femme aux cheveux écarlate, le navigateur tenait éveillé uniquement par sa présence et les aventures qu’ils avaient menés ensemble durant cette courte soirée.

Dame pirate – Morgan, dit-elle alors en plongeant son regard dans celui de l’abyssal. C’est un jolie nom … Je ne l’oublierai pas …

Alors qu’un long silence commença à s’installer entre eux, les deux pirates continuaient à se dévisager l’un l’autre avec une certaine proximité. L’abyssal décrivait, de son regard, le doux visage de la jeune femme, si délicat qu’il en était de nouveau tombé sous le charme. Leur corps se rapprocha lentement, tout deux fermèrent les yeux et la jeune femme laissa s’échapper un tendre baiser du bout de ses lèvres. L’abyssal, fauché par le destin, bascula soudainement en arrière et se cogna la tête contre le mur qui le soutenait jusqu’à lors. Frappé par la foudre, ce dernier ne se releva point et entama ainsi sa nuit dans la sombre ruelle, caché derrière un tonneau, rêvant de cette charmante jeune femme l’ayant accompagnée dans ses aventures et de se baiser qu’elle lui à laissée. C’est ainsi que Morgan passa sa nuit, n’ayant point demandé le nom de cette dame pirate, ne se souvenant plus de ce qui suivit ce fameux moment et n’ayant pas pensé à prendre quelques pièces d’or à la Taverne où ils ont passés la soirée. C’est ce qu’on appel plus communément … un échec.


Fin
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille Empty
MessageSujet: Re: [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille   [PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

[PW Morgan Barreta]La vie de pirate n'est pas un long fleuve tranquille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une après-midi tranquille ? [PV Yuko] [Hentaï] [terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sud de Dùralas :: Village d'Ishtar :: Archives-