AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Herbier  

Le Monde de Dùralas


Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Nous sommes actuellement en l'An 810 du Ve Âge.
Bienvenue à notre dernier membre : Shae Elendris
Le Monde de Dùralas a précisément 3773 jours !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Dùralas, le Mer 28 Fév 2024 - 10:51
La Spécialisation de classe s'obtient à Wystéria.
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Le Deal du moment : -39%
SEB Friteuse à huile (1.2 kg de frites)
Voir le deal
49.99 €

 

 Et donc vous êtes d'ici ? [PW Amarïe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Salem
Nouvel(le) habitant(e)

Salem

Messages : 22
Expérience : 218
Masculin Âge RP : 23

Politique : 00

Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Et donc vous êtes d'ici ? [PW Amarïe] 64453510110/110Et donc vous êtes d'ici ? [PW Amarïe] 242396barresante02  (110/110)
Vitesse: 114
Dégâts: 57

Et donc vous êtes d'ici ? [PW Amarïe] Empty
MessageSujet: Et donc vous êtes d'ici ? [PW Amarïe]   Et donc vous êtes d'ici ? [PW Amarïe] EmptyDim 28 Jan 2024 - 12:03
Séparation du contenu
Tout était différent. Une musique dont l’origine et l’instrument qui la jouait étaient inconnus à Salem. L’air y était humide et rempli de mille saveurs indiscernables les unes des autres pour qui n’en avait l’habitude, tantôt sucré, tantôt boisé, mais surtout une senteur sauvage. La nature avait été modelée pour y créer des habitats et Salem, bien que dévorant de ses yeux remplis de curiosité, ne montra pas tant que ça d'excitation pour ne pas être vu comme un étranger, ou un voyageur solitaire que tout le monde pourrait prendre d’affront. Du moins ça rendrait le voyage intéressant, mais s’il pouvait éviter dès le début d’être affiché comme une brute épaisse chez les elfes, il le ferait. Vêtu d’un long manteau à capuche, couvrant tout ce qu’il y avait d’anormal chez lui hormis ses yeux: ses cheveux, sa myriade de tatouages ainsi que sa collection de cicatrices. Le plus difficile à chaque fois était de pouvoir pénétrer dans les villes sans causer de boucan.

Il s’avança dans Endorial et à peine à un pas de l’entrée, deux arcs se croisèrent pour lui bloquer le chemin.

Ote ton capuchon, petit homme trapu.


Trapu ? pensa-t-il. Et bien c’était la première fois qu’il entendait ça. Il abaissa le vêtement qui couvrait sa tête et put lire la stupéfaction dans leurs yeux, puis le doute, puis une mine agressive s’installa sur leur visage.

Nous ne voulons pas qu’Endorial devienne un cirque: Nous prônons le respect de la nature et des autres espèces, et comme vous traitez les bêtes nous est vu comme un affront.

Salem arqua un sourcil accompagné d’un sourire en travers.

Et donc vous pensez que je suis un clown, ou un acrobate. Hmmm. Il y a un malentendu. Je n’suis qu’un marchand venu prendre repos. Ma jument est notamment harassée et requiert salut pour une nuit.

Il dévoila de sa sacoche quelques gemmes colorées pour leur faire comprendre. Il évita d’en prononcer les noms car il ne les connaissait tout simplement pas. La tension dans l’air était opprimante. Ils échangèrent un regard puis ouvrirent le passage en écartant du chemin leurs armes de tirs. Ils lui indiquèrent où était l’auberge la plus proche; celle-ci avait également la réputation d’être une perle en matière d’entretien pour animaux. Salem écouta à peine et s’intéressa alors à la population locale pour leur demander où se trouvait la fameuse taverne où son prochain client et sa prochaine chope l’attendaient. Peu lui répondirent au début car il ne parlait pas la langue locale. Puis il commença à les aborder en leur disant bonjour et s’il vous plaît dans leur langue, ce qui eut tout de suite beaucoup plus de succès. Arrivé à la taverne, il attela son cheval et s’installa à une table en attendant qu’on vienne à lui. Il ne voulait pas attirer davantage l’attention sur lui et commander une boisson en elfique avait l’air plus difficile qu’il n’en paraissait.
Revenir en haut Aller en bas
Amarïe Kaerendïl
Nouvel(le) habitant(e)

Amarïe Kaerendïl

Messages : 29
Expérience : 249
Âge RP : 162 ans

Politique : 00

Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Et donc vous êtes d'ici ? [PW Amarïe] 64453510105/105Et donc vous êtes d'ici ? [PW Amarïe] 242396barresante02  (105/105)
Vitesse: 115
Dégâts: 78

Et donc vous êtes d'ici ? [PW Amarïe] Empty
MessageSujet: Re: Et donc vous êtes d'ici ? [PW Amarïe]   Et donc vous êtes d'ici ? [PW Amarïe] EmptyJeu 1 Fév 2024 - 13:23
Séparation du contenu


Dame Amarïe Kaerendïl profitait tout simplement de la vie.

A dire vrai, elle ne s'était jamais sentie aussi libre de sa vie entière, et si la nature était moins présente dans cette grande ville, les mille attraits qu'elle apportait en compensation enflammait son imagination fertile. Elle ne savait où donner de la tête entre les tissus vendus aux étals, les échoppes de livres, de fleurs, les spectacles de rue et le grand dispensaire, près de laquelle la jeune elfe rôdait sans se décider à entrer - car elle se sentait un peu intimidée.

Mais ce jour-là serait différent. Elle s'était décidé. Elle pouvait bien proposer son aide bénévole, car l'argent n'était pas encore un problème, bien qu'il le deviendrait certainement à un certain moment. Mais pour lors, elle vivait l'euphorie de ses premières sorties et de ses premières découvertes ; et, toute excitée et un peu distraite, elle s'était dirigé vers une auberge de bonne réputation pour manger un peu auparavant. Toujours suivie de sa fidèle servante, qui avait pour tâche de veiller sur elle, la Haute-Elfe se dirigea vers une table sans regarder où elle allait, absorbée par l'harmonie suave de la musicienne qui jouait de la harpe pour les clients.

Et ce qui devait arriver arriva : elle se tordit le pied sur un sac de tissu qui trainait, perdit l'équilibre, battit des mains dans un petit glapissement suraigu, avant tomber sur un inconnu en battant fort peu gracieusement des bras. Elle sentit la chaise basculer ; et ils se retrouvèrent tous deux à terre l'un sur l'autre, alors que, toute étourdie, Amarïe peinait à reprendre ses esprits.

Mais sa suivante s'était précipité, et tout en aidant sa maitresse à se relever, elle lança un regard courroucé au responsable, qui avait en sus le mauvais goût de ne pas être un elfe.  

- "Faites attention à vos affaires ! C'est votre faute si..."

La jeune elfe gémit doucement. Sa cheville l'élaçait très fort, et, aussitôt, l'attention de la domestique se reporta sur elle.

- "Mademoiselle, vous êtes blessée ?!
- J'ai mal à la cheville..."

Cette dernière se mordit doucement la lèvre, tandis qu'on l'aidait à s'asseoir sans porter secours à l'étrange humanoïde qui avait également subi son lot d'avanie.
- "Aide-le, je t'en prie...
- Mais c'est tout à fait de sa faute. Excusez-vous !" Aboya son interlocutrice avec mauvaise humeur, tandis qu'elle dardait un regard inquiet sur sa maitresse aux cheveux roux. "Je ne suis pas sûre qu'il comprenne l'elfique, à vrai dire. On ne sait pas ce qu'il fait ici !"


Dernière édition par Amarïe Kaerendïl le Mar 6 Fév 2024 - 12:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salem
Nouvel(le) habitant(e)

Salem

Messages : 22
Expérience : 218
Masculin Âge RP : 23

Politique : 00

Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Et donc vous êtes d'ici ? [PW Amarïe] 64453510110/110Et donc vous êtes d'ici ? [PW Amarïe] 242396barresante02  (110/110)
Vitesse: 114
Dégâts: 57

Et donc vous êtes d'ici ? [PW Amarïe] Empty
MessageSujet: Re: Et donc vous êtes d'ici ? [PW Amarïe]   Et donc vous êtes d'ici ? [PW Amarïe] EmptyLun 5 Fév 2024 - 17:15
Séparation du contenu
Il tapait du doigt avec impatience sur la table faite de bois. Grande soif il avait, mais il était surtout impatient de gouter les spécialités elfiques, tout en voulant également boire une bonne bière Stellaraenne après ce long voyage. Il entendit quelqu’un trébucher et a peine eut-il le temps de tourner la tête pour comprendre ce qu’il se passait, qu’une femme tomba dans ses bras. Quel maléfice, quel enchantement en étaient responsables, il ne put le dire. Mais frappé par l’effroi et le choc, il bascula en arrière et se cogna la tête sur le sol dur comme la pierre. Il ne comprit ensuite absolument rien. Elles déblatéraient si vite en elfique, et comme assommé il ne perçut même pas les mots. Il sentait comme une marre de sang dans sa nuque qui s’étendait jusqu’à l’infini, mais cela n’était que le fruit de son imagination. Ses yeux jonglaient entre les deux protagonistes puis tournaient dans tous les sens pour finalement se fermer. Il posa une main sur son front, comme si cette dernière aurait pu atténuer la douleur, mais cela ne marcha pas. Il grogna de douleur avant d’essayer de se relever.

Trop tôt.


Le corps se leva de quelques centimètres avant de retomber brusquement. Cela tournait beaucoup trop pour le jeune Salem qui eut besoin d’un petit temps de répit. Une femme à la chevelure blonde vint alors à son secours. Elle posa délicatement ses lèvres sur celles du mercenaire et un influx de chaleur apaisante envahit le corps jusque-là inerte.  Elle l’aida à se lever et lui adressa un sourire bienveillant.

J… Je. Wow !  Merci.

La douleur était encore là mais il arriva à se lever. Elle se présenta comme la serveuse de la taverne et fit s’asseoir les nouveaux venus à la table du grand blessé. Elle fit également une légère bise sur la cheville de sa consoeur pour la soulager puis ne tarda pas à prendre leur commande.

Je vous sers quoi ?
dit-elle en Duralassien.

Oh une spécialité elfique pour moi, impressionnez-moi. Quelque chose á vous retourner le ventre et vous mettre au tapis. Mais pas littéralement… Ajouta-t-il en regardant sombrement ses nouvelles partenaires de table responsables de sa chute

Très bien, je note. Et pour vous ?

Elle se tourna vers la rouquine et sa servante en leur adressant un sourire bienveillant.
Revenir en haut Aller en bas
Amarïe Kaerendïl
Nouvel(le) habitant(e)

Amarïe Kaerendïl

Messages : 29
Expérience : 249
Âge RP : 162 ans

Politique : 00

Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Et donc vous êtes d'ici ? [PW Amarïe] 64453510105/105Et donc vous êtes d'ici ? [PW Amarïe] 242396barresante02  (105/105)
Vitesse: 115
Dégâts: 78

Et donc vous êtes d'ici ? [PW Amarïe] Empty
MessageSujet: Re: Et donc vous êtes d'ici ? [PW Amarïe]   Et donc vous êtes d'ici ? [PW Amarïe] EmptyMar 6 Fév 2024 - 12:38
Séparation du contenu


Sa cheville lui faisait mal, elle avait mal à la tête et elle se trouvait encore toute tremblante du choc qu'elle venait d'endurer.

On l'installa à la même table que l'étranger, tandis que ce dernier se relevait également, l'air tout aussi confus. La haute-elfe remit un peu d'ordre dans ses mèches flamboyantes, essaya de reprendre un peu ses esprits, en offrant un petit sourire poli à la serveuse. Son chaperon lui commanda une part de tourte au fromage pimenté, très aromatisée avec une multitude d'herbacées, et Amarïe reprit la parole.

- [color=Skyblue]"Je pense que cet humain devrait goûter de la soupe de soleil. Je suis sûre qu'il appréciera. Apportez également des brochettes que nous pourrions partager, et un plat de poissons frais, nous mangerons tous ensemble."(/color]

La situation lui semblait un peu cocasse, et même complètement folle. Elle était assise à la même table qu'un humain qu'elle avait bousculé, et voilà qu'elle se retrouvait à lui servir de guide culinaire. Comme c'était étrange et bousculant ! C'était également si amusant que la jeune femme ne songea pas une seconde à changer de place, et que même le petit inconfort de sa cheville bouillante ne gâchait rien.
Elle en tremblai presque d'excitation ; mais elle se contint à grande-peine, fixant enfin son interlocuteur improbable avec un sourire ingénu et naïf.

Comment abordait-on les humains ? Elle n'entendait rien à leur langue - mais au moins, il semblait avoir des notions d'elfique. La noble damoiselle toussota poliment, bien consciente que le pauvre homme devait être toujours bousculé par cette arrivée fracassante.

- "Ce n'est pas de cette manière dont j'ai l'habitude d'aborder autrui."

Elle faisait un effort pour parler lentement et distinctement. Si seulement sa mère pouvait la voir !

- "Et je suis bien désolée que ce soit dans ces circonstances. Comment allez-vous ? J'espère que vous n'êtes pas blessé... Je me nomme Amarïe, de la Maison Kaerendïl. Pour me faire pardonner, je vous invite volontiers. Je ne connais pas les coutumes humaines, mais j'espère que cela vous conviendra. Je n'ai encore jamais rencontré d'humains avant vous."

Elle n'avait pas peur d'avouer son ignorance. Cela faisait partie de la vie et du cycle d'apprentissage naturel, inhérent à chaque vie ; c'était ainsi que l'on grandissait et que l'on pouvait espérer gagner un peu de sagesse.
Revenir en haut Aller en bas
Salem
Nouvel(le) habitant(e)

Salem

Messages : 22
Expérience : 218
Masculin Âge RP : 23

Politique : 00

Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Et donc vous êtes d'ici ? [PW Amarïe] 64453510110/110Et donc vous êtes d'ici ? [PW Amarïe] 242396barresante02  (110/110)
Vitesse: 114
Dégâts: 57

Et donc vous êtes d'ici ? [PW Amarïe] Empty
MessageSujet: Re: Et donc vous êtes d'ici ? [PW Amarïe]   Et donc vous êtes d'ici ? [PW Amarïe] EmptyDim 18 Fév 2024 - 13:37
Séparation du contenu
L'élégante créature à la chevelure flamboyante invita donc Salem à dîner après ce parfait chaos. Elle lui parlait lentement avec une certaine bienveillance dans la voix. Il dut avouer qu’il avait du mal à comprendre la plupart de ses mots, mais qu’il comprenait toutefois le sens de ses phrases. La richesse du vocabulaire de Salem était assez limitée puisqu’au temps où il communiquait avec son ami elfe, leur discussion se limitait à parler du travail, de leur courte pause et brièvement de leur vie. Il se concentra énormément pour discerner les différents mots et comprit qu’elle venait donc sûrement d’une grande famille. Ce qui ne devait pas être un doute si cette dernière se permettait de payer la part de quelconque individu, qui plus est, se déplaçait en compagnie d’une servante. Elle lui demanda également comment il allait et ne sut quoi répondre avec les simples mots de son vocabulaire. A vrai dire, il n’aurait même pas su comment l’exprimer en Duralassien. Ce mélange de découverte et malaise, d’excitation et de reliquat de douleur, de reconnaissance face à l’invitation, de doux plaisir malsain face à cette même souffrance. Il se contenta de lui répondre simplement pour ne pas l’inquiéter et pour ne pas s’engager dans des discussions bien trop compliquées.

Bien. Je vais bien, merci. J’ai très faim, le cheval aussi. Donc oui, merci pour l’invitation.


Il plongea ses yeux dans les siens pour deviner si cette dernière avait bien compris ce qu’il venait de dire. Puis après un bref silence, il continua.

Je m’appelle Salem. Je viens de Stellarae, où j’ai grandi comme esclave. Je suis un homme libre maintenant. Je visite Endorial pour la première fois pour y vendre des marchandises, et vous ?

Il adressa un regard ferme à sa compagnie, ne souhaitant pas d’empathie sur son histoire. Il adressa également le même à sa servante pour laquelle il pouvait se sentir familier. Obéir, c’était une tâche si libératrice pour le mental mais si contraignante pour le physique, du moins ça l'était pour Salem. Il y avait peut-être une nuance entre le mot esclave et servant mais toutefois pour le mercenaire il s’agissait de la même chose. Se présenter et remarquer qu’elle comprit ses mots eut un effet libérateur sur Salem. Au cours de la discussion, il se sentit à l’aise et put trouver un moment de répit pour ôter son manteau à capuchon, révélant ainsi la carrure qui faisait habituellement fuir les enfants, tourner le regard des curieux, et accueillir le rejet de ceux de la haute. Pour lui, une œuvre d’art qu’il exhibait comme son réel lui, ces tatouages qui ressassaient son histoire. Ses bras devenus maintenant visibles, il dessina deux courbes à l’aide de sa main pour les désigner et ajouta.

C’est mon histoire.

Tout, absolument tout, y référait à la souffrance dans son état pur et inspirait le dégoût de ceux qui avaient grandi dans une sphère bien trop haute pour la connaître. Salem, lui, la chérissait sous toutes ses formes car elle était libératrice. Son regard ne se détourna pas d’Amarie, au contraire il voulait comprendre si elle le comprenait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Et donc vous êtes d'ici ? [PW Amarïe] Empty
MessageSujet: Re: Et donc vous êtes d'ici ? [PW Amarïe]   Et donc vous êtes d'ici ? [PW Amarïe] Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

Et donc vous êtes d'ici ? [PW Amarïe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bonjour, vous allez mourir. Mais Jack va bien s'occuper de vous.
» « Je crois que je vais me repoudrer le nez en vous regardant vous vider de votre sang... »
» Ce que vous appelez intuition, c'est votre âme qui vous parle, alors faites lui confiance. [terminé]
» Tyr Amroth ; vous allez l'adorer malgré vous.
» Amarïe Kaerendïl [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Dùralas :: Ouest de Dùralas :: Endorial :: Endorial-