Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Zirra
Le Monde de Dùralas a précisément 1449 jours !
Dùralas, le Jeu 19 Oct 2017 - 0:01
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 Chasse aux monstres !(Pv Yuli Sibly)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arwen
Démokinésiste

avatar

Messages : 84
Expérience : 546
Féminin Âge RP : 41 Ans

♦ Politique : 01
Métier : Chasseur - Novice (30)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Autruche +80, v+50)

Stats & équipements
Vitalité:
200/200  (200/200)
Vitesse: 180
Dégâts: 68

MessageSujet: Chasse aux monstres !(Pv Yuli Sibly)   Ven 11 Nov 2016 - 22:06

Durant un après-midi ensoleillé dans la ville d’Isthar, Arwen faisait ses courses au marché, elle acheta poisson et divers légumes pour préparer un bouillon et une dorade fumée. Une fois chez elle, elle mit les légumes sur le feu et fit sécher la dorade, pendant ce temps, elle jeta sa robe rouge mise en lambeau par les gobelins et s’habilla plus confortablement. On pouvait même distinguer un début d’armure en cuir accompagné de ces quelques vêtements en cotons de, à s’y méprendre, bonne qualité. Arwen est une elfe douillette et elle n’aime pas du tout que ses vêtements la chatouille, d’autant plus que sa peau est fragile. Si elle porte de la laine, celle-ci se met à rougir et elle préfère de loin sa peau pâle immaculée. Elle nettoya ensuite sa dague, où il restait encore du sang de gobelin sécher, et rangea celle-ci sur sa cuisse gauche, cachée par son bas – les armes n’étant pas forcément bien vue en ville.

Elle mit la table accompagnée de la bonne humeur tout en chantant une musique festive elfique – une belle nappe verte aux bords brodés de fil d’or, une assiette avec des motifs elfiques, des couverts en fer et un verre de cristal qu’elle a volé à un riche marchand. Elle pouvait voir dans ce verre son reflet dégrader de mille façons, un magnifique verre de très bonne qualité, elle ne se lassera jamais de voir son visage dans ce verre. Elle posa sa vieille casserole remplie de bouillon au milieu de la table et retira la daurade de la broche, une fois servie elle se mit à engloutir son dîner à vive allure. Bien rassasiée, elle rangea la table et jeta les restes (sauf le bouillon) dehors, sur les passants, puis referma la fenêtre alors qu’ils grognaient en bas. Elle se posa dans un vieux lit, non sans rappeler les lits elfiques, puis s’endormit.

A son réveil, elle partit en fermant la porte à clé, décidant déjà au petit matin d’aller chasser le monstre en dehors de la ville - sur la plage - pour peut-être faire de belles trouvailles et revendre celles-ci au marché de demain matin ! Avec un peu de chance …


@Yuli Sibly




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuli Sibly
Muse noyée

avatar

Messages : 263
Expérience : 2049
Féminin Âge RP : 14

♦ Politique : 73
Métier : Sculptrice - Maîtresse Absolue
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Pieuvre de Yuli +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
2232/2232  (2232/2232)
Vitesse: 892
Dégâts: 622

MessageSujet: Re: Chasse aux monstres !(Pv Yuli Sibly)   Ven 18 Nov 2016 - 8:44


La journée s'éveillait autour du repère de la Muse Noyée, et tandis que les volutes de fumée autour d'elle palissaient sous les effets du soleil, elle plongea dans les eaux. L'une de ses premières heures en tant que nouvelle elle... Ils l'avaient noyée, tuée, ramenée, sans jamais lui donner la possibilité d'avoir un quelconque impact sur les évènements. Seul le Dieu Noyé avait témoigné du respect envers Yuli, alors elle s'était jetée à corps et et âme dans les tentacules, elle s'était abandonnée aux Abysses et elles le lui avaient bien rendu.

Après avoir émergé du temple des Profondeurs, quelques jours après sa renaissance par les flots, elle s'était dirigée vers une sorte de macro-village situé à une dizaine de minutes au Nord d'Ishtar. Il n'y avait là-bas que quelques maisonnettes, plus proches de cabanons que d'habitations d'ailleurs et les habitants se comptaient sur les doigts d'une seule main. Un repère de pêcheurs en fin de vie situé à proximité d'un Lagon. Un beau Lagon où elle élu domicile.
Sa présence avait engloutie le hameau dans un brouillard épais tant de nuit comme de jour, où d'inquiétantes ombres dansaient continuellement. Les habitants avaient d'ailleurs tous disparus le premier soir, laissant leurs cabanes vides, et dans quelques unes le feu était encore allumé ; comme s'ils s'étaient envolés en fumée en un instant, interrompus dans leurs activités.

Yuli restait quant à elle sur un petit rocher au milieu du Lagon, entourée d'une faune et d'une flore aquatique plus prolifique que jamais. Elle chantait toute la journée, se baignait, et se nourrissait des poissons qui succombaient à ses charmes aussi bien que des baies et algues qui poussaient à proximité de son nid. Hier, un marin un peu soûl s'était vu happé par cette voix cristalline qui résonnait dans la nuit, un chant divin dans le noir, qui éclairait les ténèbres les plus obscures. Il était venu à elle, bravant les brumes et les eaux, il s'était enfoncé dans ses eaux pataugeant au milieu de ses algues sous le regard curieux de ses nombreux amis. Les sardines, les carpes, les poissons-chats, tous lui avaient rapporté l'arrivée de l'Homme bien avant qu'elle ne le voit.
Tandis que l'intrus s'avançait, désormais devant le trône de roche et de mousse de la Nymphe, il eut le souffle coupé en admirant la créature qui se tenait là, lovée au milieu des plantes aquatiques, entièrement nue. Elle s'était approchée, toujours en l'enivrant de son chant enfantin, et lorsque ses petites lèvres pulpeuses vinrent effleurer son torse drapé d'une fine chemise rapiécée, il ne remarqua pas l'énorme créature qui avait jaillit derrière lui, camouflée dans les ombres. La voix de Yuli camouflait les râles du Monstre aussi bien que son visage délicat ne distrayait des odeurs putrides que la Bête exhalait. L'Homme fut sauvagement éventré ce soir là, nourrissant Nekros, le nouveau familier désaxé de Yuli.

Mais il fallait faire respecter la volonté du Dieu des Profondeurs, son appel était sans équivoques, et rester sur son ilot à attendre la venue de pauvres êtres imbibés d'alcool n'était pas de son goût. Alors qu'elle nageait sous l'eau, elle suivit la direction que l'appel rauque et guttural lui désignait. Elle bifurquait, sillonnant les cours d'eau, passant d'une rivière à l'autre, d'une mare aux étangs, pour finalement gagner la terre ferme à proximité d'une plage d'Ishtar. Là, elle plongea une dernière fois ses mains dans l'eau trouble d'une flaque et du sable mouillé lui fut remit le Necronomicon, la forme de livre de Nekros. Il contenait en lui les formules magiques oubliées des Hommes, des incantations aussi vieilles que les Mers, aussi sombres que les Abysses. Les Tentacules Sempiternelles réclamaient que leur volonté soit accomplie, et Yuli était l'une des dernières Muses Noyées à faire respecter les vouloirs des Dieux oubliés qui nageaient, captifs des Océans.

L'abyssale se revêtit de juste assez d'algues afin que sa pudeur soit respectée et s'avança sur le sable chaud, respirant les embruns marins avec joie. Le soleil perçait péniblement le brouillard matinal qui planait sur la plage, et elle jeta un regard sur les vagues qui allaient et venaient. Là, quelque part au milieu de cette étendue d'eau, nageaient des monstres assez grands pour dévorer des villes... il suffisait de les appeler...

Mais pour préparer l'arrivée de l'envoyé du Dieu des abysses, il fallait purger ces plages. Les espèces maritimes étaient menacées par des créatures des terres, représentantes des Faux-Dieux ! Vers, Serpents, Immondices Humaines ! Elles seraient toutes noyées ! Yuli s'avança d'une démarche chaloupée, ouvrant d'un coup de main ferme la première page du Necronomicon et récita les prières matinales, à genoux face à la Mer, les vagues se fendant en deux pour ne pas bousculer la prêtresse dans son exercice.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Chasse aux monstres !(Pv Yuli Sibly)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ♪ Chasse aux monstres de la lune ♪
» Bons baisers de Perracie [PW Yuli Sibly]
» [Event Secondaire] La Chasse aux monstres est ouverte !
» La chasse aux monstres [PV Joël Hamel & Caleb Dorner]
» Qui a crée ces monstres? Les gnbistes/ lavalas ou les deux !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sud de Dùralas :: La plage :: Archives-