AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Hodrick Creighton
Le Monde de Dùralas a précisément 1668 jours !
Dùralas, le Ven 25 Mai 2018 - 7:06
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Partagez | 
 

 Les hybridations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

avatar

Messages : 4713
Expérience : 3928
Masculin Âge RP : 34

Politique : 168
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
3163/3163  (3163/3163)
Vitesse: 580
Dégâts: 2538

MessageSujet: Les hybridations   Mer 14 Mar 2018 - 23:01

Les hybridations


À Dùralas, il existe de multiples races. Même si ce n’est pas le cas pour toutes, certaines peuvent s’accoupler pour donner vie à des êtres hybrides, c’est-à-dire qui peuvent osciller entre deux espèces. C’est ici que ces hybridations sont répertoriées.

Vous pouvez faire la comparaison avec les races incarnables et détaillées dans la Bibliothèque de Stellaraë.


Hybridations recensées

L’humain étant la race la plus peuplée à Dùralas, il arrive fréquemment que des hybridations en découlent.

Avec l'elfe...

Demi-Elfe : né d’une union entre un elfe et un humain, le demi-elfe est généralement plus petit et plus trapu qu’un elfe. Ses oreilles sont pointues, et, même s’il n’est pas immortel, il possède une longévité plus ou moins longue selon les cas. Enfin, la pilosité faciale est plus développée que chez les elfes.

Demi-Elfe des glaces : même chose que pour le demi-elfe. La cryokinésie fonctionne peu, voire pas du tout.

Demi-Elfe noir : même chose que pour le demi-elfe, avec la peau de couleur noire.

Techniquement, cette hybridation pourrait être possible chez les Hauts-Elfes, mais ils sont bien trop fiers pour côtoyer les humains. Il n’existe par conséquent aucun cas avéré.

---

Avec l'orc...

Demi-Orc : né d’une union entre un orc et un humain, le demi-orc est plus petit et plus pâle que les autres peaux-vertes. Il conserve néanmoins leur force et leurs grands crocs.

L’hybridation entre les humains et les autres peaux-vertes semble impossible.

---

Avec le géant...

Demi-Géant : né d’une union entre un géant et un humain, le demi-géant peut mesurer jusqu'à deux mètres trente de hauteur. Plus intelligent que ses congénères géants, il est puissant mais vit moins longtemps que ces derniers.

---

Avec l'abyssal de la Muse ou l'abyssal neutre...

Demi-Abyssal : il arrive, dans de rares cas, qu’une union se fasse entre un abyssal et un humain. Dans ce cas, le demi-abyssal aura la capacité de respirer sous l’eau et sur la terre ferme. Sa longévité est cependant beaucoup plus proche de celle des humains. Cette hybridation est possible uniquement avec un abyssal de la Muse ou un abyssal neutre.

---

Mais les hybridations concernent aussi d'autres rencontres interraciales.

Halfelin : lorsqu’un elfe et un nain s’unissent, ils peuvent donner naissance à un halfelin (ou nain de la terre). De la taille d’un nain, l’halfelin est plus svelte et agile que le nain des montagnes. Il est généralement imberbe, et possède des oreilles en pointe. Leur longévité est équivalente à celle des autres nains.

---

Gobelin : le gobelin serait le fruit d’un accouplement entre un nain et un orc. Si génétiquement parlant cette union peut donner lieu à un gobelin, les gobelins d’aujourd’hui se reproduisent entre eux et un gobelin issu d’un nain serait mal vu. Physiquement il a les caractéristiques physiques de l’orc, en plus svelte, mais avec la taille d’un nain.

---

Hobgobelin : le hobgobelin est la plus récente hybridation de peaux-vertes. Il s’agit d’un mélange entre un orc et gobelin. De taille intermédiaire par rapport à ces deux sous-familles raciales, le Hobgobelin est relativement rare. De manière générale, il est plus fort qu’un gobelin et plus intelligent qu’un orc.

Selon les dires, les premiers Kull’Urgals seraient issus de l’alliance entre une orque et un géant. Mais cette hybridation n’est plus d’actualité aujourd'hui et les Kull'Urgals se reproduisent seulement entre eux.


Les autres cas

Les autres unions interraciales qui ne sont pas répertoriées ici sont régies par la “ priorité maternelle”, c’est-à-dire que soit la procréation n’est pas possible (par exemple un centaure ne peut pas donner naissance à un humain), soit c’est la race de la femme qui prédomine.

Par exemple, si un humain s’accouple avec une stryge blanche et qu’elle tombe enceinte, le bébé sera un stryge. De même, une liaison entre un stryge blanc et un stryge noir ne pourra en aucun cas aboutir sur un stryge gris, mais sur l’une des deux races qui dépendra de la nature de la mère.

Les nagas sont un peu plus complexes à ce niveau-là, du fait qu'il s'agisse déjà d'une hybridation entre un humain et un reptile. Ainsi, les nagas mâles ne peuvent pas féconder les femelles d'une autre race, mais les femmes nagas peuvent procréer si l'homme est un naga OU un humain. Cela ne fonctionne qu'avec ces deux possibilités. Sinon, il ne s'agira que d'un rapport simple.

Techniquement, toutes les races peuvent avoir des relations amoureuses avec d’autres races, mais seules trois d’entre elles ne peuvent procréer qu’avec des individus de la même race :

Les djöllfulins, du fait qu’ils ne soient pas natifs de Dùralas.
Les hybrides, du fait de leur nature particulière.
Les abyssaux de la Tempête, du fait de leur génétique incontrôlable et aléatoire.

Des exceptions peuvent être faites si intervention magique il y a (sauf pour les stryges gris).


Thérianthropie et vampirisme

Thérianthrope : Le virus de thérianthropie est un virus héréditaire qui se transmet forcément à sa descendance si la femme est une humaine, une elfe, une thérianthrope, une naine, une géante. Si un thérianthrope s’accouple avec une autre race, c’est le principe de priorité maternelle qui prend le dessus (donc une mère thérianthrope pourra donner son gène à sa descendance). Mais si le père est un thérianthrope, et que la femelle fait partie d’une race “non-contaminable”, alors le virus n’est pas transmis. A savoir que cela ne change rien que le thérianthrope soit un “mordu” ou un thérianthrope par hérédité.

Vampirisme : Tout comme la thérianthropie, le vampirisme est héréditaire et se transmet à la descendance si la femme est une elfe ou une sous-branche (donc elfe des glaces, elfe noir, haut-elfe et par conséquent humain et halfelin). Il existe aussi des cas de contamination chez les nains mais ils se comptent sur les doigts de la main. Cependant le vampirisme est un virus agressif. Si jamais l’hôte n’est pas “contaminable” (qu’il n’est pas une déclinaison de l’elfe), le vampirisme tue purement et simplement l’embryon. Un vampire ne peut donc pas avoir d’enfants non-vampires, contrairement au thérianthrope.






:nainhache:

~Administrateur ♦️ Gardien-en-chef chez les Gardiens ♦️ Membre des Dragonniers ♦️ Rédacteur au Phénix Enchaîné ♦️ Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr~

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.org
 

Les hybridations

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Règlement & Explications :: Annexes-