AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : OW
Le Monde de Dùralas a précisément 1867 jours !
Dùralas, le Lun 10 Déc 2018 - 16:39
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 Time comes one day for all of us. [pw Tigris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Juviel Eterna
Habitant(e)

avatar

Messages : 56
Expérience : 298
Masculin Politique : 01
Métier : Forgeron d'arme - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
105/105  (105/105)
Vitesse: 103
Dégâts: 40

MessageSujet: Time comes one day for all of us. [pw Tigris]   Mer 19 Sep 2018 - 11:12





Niveau principal, ses comparses le jonchant d'un regard lointain ne l'approchèrent pas. D'aucun n'avait l'idée de côtoyer un non stryge hormis dans l'étage requis et encore moins un exécuteur. Juviel sourit, reput de la satisfaction de porter fièrement le nom de stryge bien que la plupart ne le voyait pas ainsi. Levant les yeux vers le ciel, arpentant les nombreuses ailes noires de ses frères, caressant le doux désirs qu'un jour par un quelconque miracle il pourrait s'élancer dans les airs et franchir ce cap de reconnaissance à laquelle il aspirait tant, il avança, ses bottes clapotant sur le sol rigide, vers la porte, petite bourse de trente piécettes en poches.

Bien qu'officiellement accepté, le fait d'avoir des frères ne considère pas le besoin de s'aimer entre eux. L'un des stryges noirs, Orga, membre de la phalange noire se dressa devant Juviel, un air de défi. Orga n'avait jamais aimé l'elfe des glaces et profitait de sa situation pour s'en prendre à lui, sachant pertinemment que Juviel ne tenterait rien contre un membre authentique de l'illustre race draconnique. Il s'empara de l'épée de Juviel sans que ce dernier ne bronche.

- J'ai appris ton départ, ce soir nous avons une bien belle raison de festoyer !

Son rictus orgueilleux ne faisait qu'attiser le désir de l'elfe-stryge de l'envoyer personnellement dans les cachots pour s'occuper de lui ouvrir sa cage thoracique avec amour.

- Celle de ne plus voir ta gueule ah ah ah !

Après un bon raclement de gorge, il leva l'épée de Juviel en l'air.

- C'est une bien belle épée que tu as là elfe !

Cette fois, bien que l'elfe ne parlait peu, il ne put s'empêcher de saisir l'occasion donné.

- Elle te plait ? Tu l'as veut dans la gorge Orga ?

La phalange noire ne put s'empêcher d'ancrer ses pieds dans le sol, prête au moindre signe d'agressivité du non-stryge. Il avait beau ne pas le tenir en estime, loin de là, il n'oubliait pas qu'il était un exécuteur et que de par son statut, s'en mettre dos un n'avait rien de bon augure pour sa survie. Mais il fit mine de l'ignorer et continua en gloussant :

- Attends que j'y ajoute ma petite touche personnelle pour l'embellir …

Il posa la pointe sur le sol et donna un grand coup de pied pour briser la lame dans un léger fracas et émit un petit rire mi-satisfait mi-dubitatif, ne sachant pas réellement quelles les conséquences de son acte. Juviel quant à lui ne réagit pas, la voix tremblante d'Orga lui convenait pour comprendre la peur du fanfaron fier de sa bêtise pour vainement tenter d'attirer l'attention. Il ramassa le reste de l'épée et s'assura de son tranchant puis la rangea dans son fourreau.

- Mon cher Orga. Je suis de sortie aujourd'hui alors … Ne t'éloigne pas trop de la tour, je ne voudrais pas qu'il t'arrive malheur.

Et sans prononcer plus de mot et avança, la phalange s'écartant de son passage, et poussa les portes de la Tour Sombre, la lumière de jour frappant sa peau glacée et sortit.

Le ciel était clair, lumière tapante d'une vivacité oisive sur les larges étendues du lac de Fresha et du paysage aux abords de la Tour Noire, rien ne pressait, un pèlerinage, il aurait le temps qu'il faut, aucune restriction suite à la règle une du code de la mort. Alors il se dirigea vers les ruines de la Tour Grise, afin de méditer.

Une fois dedans, l'immensité et le calme était bouleversant, comme si Meruyk bien qu'absent inondait toujours le lieu de son aura protectrice de neutralité, de sagesse, vraiment différent de celle dont il venait. Il s'approcha d'un petit point d'eau, son souffle froid visible à ses profondes respirations lente et soutenu au dessus de l'eau, il s'agenouilla, ôtant son manteau long derrière lui. Il ne disposait pas des outillages des cachots, alors il se saisit de son épée brisée, et commença à se scarifier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Time comes one day for all of us. [pw Tigris]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Session time out...
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» 08. Remember that time is money - Benjamin Franklin
» All Time Low

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Est de Dùralas :: Lac Fresha :: Ruines de la Tour Grise [Zone communautaire]-