AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : nikola
Le Monde de Dùralas a précisément 2909 jours !
Dùralas, le Dim 17 Oct 2021 - 18:40
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !
-67%
Le deal à ne pas rater :
DORMIPUR Oreiller à mémoire de forme MEMOVITA 60×60 cm
9.99 € 29.91 €
Voir le deal

 

 Nager en liberté [PW Thauthau]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
4 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Thauthaudarmafur
Arlequin

Thauthaudarmafur

Messages : 770
Expérience : 3799
Masculin Âge RP : 52

Politique : 120
Métier : Forgeron d'A. - Maître suprême
Titres:
 

(Hélène, compagnonne de Thauthaudarmafur [Humaine] - 50% des stats et effets (hors spé et artefact))

Stats & équipements
Vitalité:
Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 644535102045/2045Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 242396barresante02  (2045/2045)
Vitesse: 1460
Dégâts: 525

Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nager en liberté [PW Thauthau]   Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 EmptyMar 30 Mar 2021 - 17:10
Séparation du contenu
La chute du leader des Congrégationnistes au sol signa l'arrêt de l'escarmouche. Thauthaudarmafur, reniflant bruyamment, laissa le manche de sa hache glisser dans son fourreau tout en conservant un regard de mépris envers le dernier survivant ennemi. Paralysé, le tendon du genou gauche tranché, il n'irait pas bien loin. Laissant son supérieur décider du sort du malheureux, le Banni se détourna et consulta Hélène dont l'avant-bras avait été blessé par un jet de dague. La jeune femme avait sommairement couvert la blessure d'un bandage dans le feu de l'action. Souhaitant éviter un quelconque poison lâche d'affaiblir sa compagne, le guerrier runique extirpa de sa sacoche une Rune de Soin.


Alors que le nain s'occupait de son bras, l'apprentie-gabière contempla la ruelle où s'était tenue la rencontre. Son regard s'attarda sur le navigateur, auquel elle fit un signe du menton afin de le remercier. Son intervention fut la bienvenue, même si le nain ignorait ce genre de sentiment. La rouquine, une fois son bras guéri, se chargea de nettoyer sa lame sur les vêtements des défunts avant de la rengainer. Ensuite, elle s'approcha du Kidd en silence, envieuse de connaître sa volonté concernant la suite des évènements.


Thauthaudarmafur, quant à lui, s'était agenouillé parmi les deux cadavres afin de les fouiller. Il dut néanmoins admettre une évidence : ses assassins n'étaient pas ici pour eux, mais parce qu'ici était leur quartier auto-approprié. Il ricana un instant et se redressa. Les Pirates venaient sans doute de nettoyer la présence congrégationniste du quartier, au moins pour cette journée... Dans ses pensées, il se mit à marmonner dans sa barbe, inscrivant des réflexions dans sa mémoire en se dirigeant lentement vers la place dans laquelle ils étaient plus tôt. On lui avait suggéré de l'alcool, et le nain avait soif.




~ Puisse Grungni veiller sur votre honneur ~




État des slots d'arène : Disponible | Disponible | Disponible



:dwarfe:
Revenir en haut Aller en bas
Edward Kidd
Virtuose

Edward Kidd

Messages : 481
Expérience : 3500
Âge RP : 22

Politique : 219
Métier : Bûcheron - Maître Absolu
Titres:
 

("Lui", +350, v+300, 50)

Stats & équipements
Vitalité:
Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 644535102247/2247Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 242396barresante02  (2247/2247)
Vitesse: 1165
Dégâts: 672

Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nager en liberté [PW Thauthau]   Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 EmptyMar 1 Juin 2021 - 18:41
Séparation du contenu
Le combat s'était enfin achevé et les trois déchets de la Congrégation de l'Ombre gisaient au sol dans une condition très peu enviable ; c'était leur juste place, à lécher le sol et implorer la pitié pour leur vie. Après tout, n'était-ce pas ce qu'ils faisaient subir aux autres ? Toute cette suprématie dont ils se vantaient à longueur de temps faisait crisper le navigateur qui réfléchissait encore ce qu'il allait bien pouvoir faire d'eux. Un sentiment de cruauté virevoltait dans son esprit, réveillant ses sens primitifs. Comme il aurait adoré les priver de leur membre et de l'extirper en place publique. Mais ce n'était pas Kidd et ce n'était pas ainsi qu'il voyait les pirates et qu'il désirait qu'ils soient vus.

Le nain et sa compagne s'éloignèrent du navigateur le laissant seul maître des décisions. Il était plus avisé de s'en retourner au centre de l'agitation de la ville afin d'oublier cette triste odeur de sang fétide.
 Les idées s'entrechoquèrent dans la tête du vampire et toutes étaient plus sanglantes les unes que les autres. Ne serait-ce pas un juste retour des choses ? Le Kidd soupira et chercha dans sa besace un flacon sur lequel avait été écrit "Remède" puis l'administra au chef de gang, sans verser de sang ni faire usage de la force.
 
Vous êtes libérés de vos obligations ici. Allez retrouver vos camarades ou rentrez dans votre foyer lointain, ça m'est égal. Vivez.


Le pirate s'en alla retrouver ses alliés et leur adressa un franc sourire jovial avant de les mener vers un lieu où la boisson devrait nourrir leur gosier. Avant de les rejoindre, il s'était rapidement entretenu avec un local pour lui demander leur route vers la taverne la plus proche.
 
 Les trois visiteurs rejoignirent l'établissement et se posèrent à une table demandant directement la première grande commande de la soirée :
 
Ahoy patron ! Deux fois votre eau-de-vie typique pour chacun de nous trois, nous avons grande impatience de découvrir vos mets.

 
 On le regarda bizarrement et certains furent même méfiants à l'égard de ces nouveaux venus. Un client reste un client et c'est pourquoi le tenancier s'exécuta, mais on voyait bien qu'ils étaient des pirates et malgré tout les ragots allaient bon compte. Ils resteraient un instant, peut-être qu'il s'agira d'une pause de plusieurs heures, qui pouvait le dire ? En ce moment, absolument personne et certainement pas le jeunot bien qu'il soit venu à Sitlantà pour s'entretenir avec les hautes instances de la cité.
 
Et si on libérait la cité de l'emprise de la Congrégation ?
demanda le Kidd à ses deux camarades à voix basse pour ne pas alarmer inutilement les abyssaux.
 
Deux verres d'un alcool de coquillage (après tout, les Djöllfulins font un alcool de riz paraît-il) leur furent servis chacun et le jeunot laissa au maître des lieux un petit pourboire qui l'encouragerait à les servir de quelque façon que ce soit, enfin peut-être pas de n'importe quelle façon ; on pouvait être un débauché on n'en était pas forcément vulgaire !
Revenir en haut Aller en bas
Thauthaudarmafur
Arlequin

Thauthaudarmafur

Messages : 770
Expérience : 3799
Masculin Âge RP : 52

Politique : 120
Métier : Forgeron d'A. - Maître suprême
Titres:
 

(Hélène, compagnonne de Thauthaudarmafur [Humaine] - 50% des stats et effets (hors spé et artefact))

Stats & équipements
Vitalité:
Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 644535102045/2045Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 242396barresante02  (2045/2045)
Vitesse: 1460
Dégâts: 525

Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nager en liberté [PW Thauthau]   Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 EmptyMer 9 Juin 2021 - 21:26
Séparation du contenu
Plus loin dans la ruelle, le Banni jeta, malgré un désintérêt affiché, un regard vers son supérieur, analysant sa décision. Le Kidd était sans doute le personnage conservant la plus grande partie de mystère envers le guerrier runique. Celui-ci l'appréciait, et connaissait sa valeur au combat, mais ne parvenait pas à le cerner. Divergence de modèle psychique, ou opposition des valeurs ? La clémence dont le technophile fit preuve était une conséquence claire de leurs différences, qu'importe l'origine de celles-ci. Thauthaudarmafur renifla, mais ne pipa mot, son regard sombre posé sur les survivants au sol. Son expérience lui avait appris que de telles dettes ne se remboursaient jamais, et parfois-même étaient-elles sujettes à leur causer un mal bien plus grand... Qui sait si leurs chemins se croiseraient à nouveau ? Dans quel sens pointeraient-ils alors leurs dagues ?

Hélène, quant à elle, approuva d'un sourire charmeur la décision du chanteur invétéré. Accompagnant ce dernier jusqu'au nain aux traits, comme toujours, sévères, elle s'offrit la liberté d'arracher une bannière de la Congrégation pendue à un semblant de meurtrière. Pensive, elle contempla la broderie rustre, symbole de la faction de l'Ombre. Ses songes s'envolèrent bien vite vers la jeune Axe, responsable et mécène de toutes ces aventures. Que devenait-elle ? Où était-elle, et avec qui ? La gabière doutait que la compagnie de l'adolescente soit des plus fiables et rassurantes. Ce sentiment lui pesa sur la poitrine, ayant développé une réelle affection pour la guerrière au marteau. Mettant un terme à ses souvenirs, l'humaine laissa tomber le tissu en sortie de la ruelle, suivant le chemin tracé par le navigateur.

Un silence presque pesant demeura entre les trois compagnons malgré deux mentalités joviales. Le contraste entre ceux-ci et le nain qui, comme songeur, marmonnait en KazharSpråk était difficile à manquer. Contraste qui disparut dès lorsque la trinité dépassa les portes de la taverne. Soudainement, l'arlequin se mit à rire grassement et asséna des coups de coude à sa compagne, faisant une nouvelle fois démonstration de son humour bien racial



- Gyargh garh ! Tu crois qu'ça chante quoi chez les poissons ? C'doit être question d'branch'ant !

- De... Quoi ?

- Branch'ant ! Branchies, chants, ça doit être branchant ! Gyarh gargh !


Ce fut au tour d'Hélène de troquer gaieté pour désespoir et mine sombre. Elle n'en était pas certaine, mais elle entretenait le sentiment que les plaisanteries de son ami ne cessaient de perdre en qualité. La gabière songea à tenir un journal intitulé "Ma vie aux côtés d'un nain", mais elle abandonna rapidement cette idée. Qui serait assez stupide pour s'intéresser à une telle série s'axant sur la bêtise d'autrui ? La commande du Kidd lui offrit une parfaite échappatoire dans laquelle elle enfouit son regard, ignorant le Banni qui examinait à présent les lieux. Les comparses ne prêtèrent qu'une attention bien minime aux murmures dans leurs dos. Après avoir traversé une bonne partie du continent, ils avaient l'habitude de ces commérages, bien que cette fois-ci ils étaient politisés...

Une nouvelle fois, ce fut leur meneur qui rompit le silence.



- Et si on libérait la cité de l'emprise de la Congrégation ?


Hélène, bien moins au fait de la géopolitique que Thauthaudarmafur et Irimis, sursauta lorsqu'elle intégra la teneur de ses propos. Le nain se mit cependant à rire de nouveau, visiblement ravi que le sujet soit abordé. Il eut la décence inespérée de patienter que le service soit accompli et l'échange monétaire effectué avant de poser brusquement ses coudes sur la table, s'approchant à son tour pour davantage de discrétion.


- Et bah ça m'fait plaisir qu'tu m'en parles, Kidd ! D'puis l'temps qu'j'entends parler d'ton intérêt pour c'cité... S'tu veux mon avis complet...

- Est-ce le moment et surtout l'endroit ? Je veux dire... Le sujet peut être débattu... Mais ici ?


Thauthaudarmafur ne répondit pas, semblant ignorer la jeune femme. Cette dernière avait désormais l'habitude que son rustre partenaire agisse ainsi, mais avait pu constater qu'il prenait toujours son avis en compte, malgré les apparences. L'arlequin tapota son verre, intrigué de la couleur du contenu. Patientant que son hôte invite à trinquer, comme le voulait la coutume naine, il grommela et marmonna à son tour, penchant son buste vers l'avant pour rassurer sa compagne.


- On d'vrait dégager la CO d'toutes les côtes Sud, hormis la pointe de Spelunca. C'est parce qu'ils ont des approvisionnements sur l'littoral qu'ils peuvent étouffer Sitlantà. Ces habitants n'ont rien d'mandé, et font face à des injustices les dépassant visiblement, qu'ce soit politiquement ou militairement.

- Je dis peut-être une bêtise, mais la cité n'avait pas demandé l'appui de la Congrégation après la Bataille d'Ishtar ?

- Ouep, avec un couteau dans l'nez. C'plus simple d'faire accepter c'que tu veux quand l'autre n'a plus aucun pouvoir de décision, hein ? L'fait est qu'à l'époque, l'Ombre dominait l'continent. Mais maint'nant...


Le nain grogna, tapotant son index contre la table, dessinant des unités invisibles. Au bout d'une poignée de secondes, il secoua la tête, grognant une nouvelle fois.


- J'te r'joins sur l'fait qu'c'est l'bon moment d'agir, Kidd. Mais j'ai une question dont ta réponse m'intéresse vraiment : D'abord la Congrégation, ou d'abord ces salop'ries d'homme-rats ?


Thauthaudarmafur planta son regard sombre dans celui bigarade de son supérieur, jaugeant ses réactions. Hélène dévisagea un instant les deux hommes et porta ensuite ses iris émeraudes sur les alentours, veillant à ce que la discussion demeure privée. Pour autant, elle conserva une attention particulière aux détails mentionnés, aspirant à devenir plus experte.




~ Puisse Grungni veiller sur votre honneur ~




État des slots d'arène : Disponible | Disponible | Disponible



:dwarfe:
Revenir en haut Aller en bas
Edward Kidd
Virtuose

Edward Kidd

Messages : 481
Expérience : 3500
Âge RP : 22

Politique : 219
Métier : Bûcheron - Maître Absolu
Titres:
 

("Lui", +350, v+300, 50)

Stats & équipements
Vitalité:
Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 644535102247/2247Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 242396barresante02  (2247/2247)
Vitesse: 1165
Dégâts: 672

Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nager en liberté [PW Thauthau]   Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 EmptyDim 27 Juin 2021 - 12:42
Séparation du contenu
Le nain Thauthaudarmafur ne cachait pas son engouement pour bouter la Congrégation de l'Ombre hors de la cité abyssale. Mieux encore, il semblait partager l'envie de Kidd quant au libre-arbitre et la liberté à laisser aux hommes-poissons après une telle opération de libération. Le jeunot ne voulait pas remplacer l'emblème de la Congrégation de l'Ombre par le pavillon de l'Ombre des Côtes ; pour lui, les sitlantéens méritaient amplement de vivre une vie sans avoir quelque chose à redevoir à qui que ce soit. Le technophile de l'équipage du Kalevala était pris le fessier entre deux chaises et se douterait de la réaction du grand capitaine si une telle opportunité se présentait à lui. Garzvorgh n'aurait pas le même avis que son navigateur et ce schisme ne pourrait pas faire voguer les pirates dans deux directions différentes.

La compagne du futur trésorier des pirates n'était pas à l'aise avec l'idée de parler ouvertement d'une rébellion et craignait des représailles surtout suite aux dernières actions des trois étrangers. On pouvait penser que les abyssaux de la cité sous-marine ne soient pas favorables à l'occupation allemande congrégationniste, si un tel mot existait, mais certains pouvaient aussi en être de fervents adorateurs. Après tout, n'importe qui pouvait rejoindre les rangs de cette bande de mercenaires si l'envie des contrats, des meurtres, de la torture et autres de ces joyeusetés partagées par les stryges noirs, leur prodiguaient un grand plaisir. Kidd savait que de nombreux vampires prêtaient allégeance à l'Ombre du moment. Peut-être qu'un jour ils changeront pour celle des Côtes, pour le grand et puissant bâtiment du Kalevala !

Kidd n'était pas un fanatique ni même un acolyte de la faction pirate. Le technophile ne les avait rejoint que pour leurs idéologies de liberté et de camaraderie et certainement pas pour rentrer dans les rangs d'une armée portant les aspirations d'un seigneur de guerre dont le nom pouvait se remodeler selon les diverses actualités. Le jeunot respectait la bannière du Kalevala et voulait bien en parler avec une certaine exaltation mais ce n'était pas pour inciter à suivre les plaisirs du Capitaine Garzvorgh.
Nous devons d'abord conseiller les hautes instances de Sitlantà à propos de leur menace skarnienne. Une fois ce campement rasé, nous pourrons nous occuper de la Congrégation. Quant à nos propres vermines de rongeurs qui se dorent la carcasse sur les plages du continent, je laisse cette politique aux soins de notre capitaine !


Le jeunot leva son verre et vida les quelques gorgées qui restaient puis fit signe au tavernier de remettre la même chose à leur table. L'alcool de coquillage était ferme et croustillant et semblait même se mouvoir en bouche et dans la gorge mais ce n'était que le crépitement de la mousse rose et bleue de la boisson. Par contre, on leur apporta un bol avec des petites pieuvres qui les rendit dubitatifs.
Elles... bougent ? ou c'est mon esprit qui est altéré par... Hum...?

Mettez-les entières dans votre bouche et laissez-les glisser le long de votre œsophage, leur expliqua le serveur qui avait lui même des tentacules en guise de bras droit.


Kidd demeurait dubitatif surtout avec la composition corporel du sitlantéen qui les avait servis, mais finit par hausser les épaules et engouffrer un céphalopode dans sa bouche, le suçant pour le faire glisser n'osant pas le mordre de peur de percer sa poche d'encre. Le serveur l'observa avec un grand sourire, presque sadique en fait, et le navigateur sentit la bestiole se débattre dans sa bouche et tenter de remonter pour s'extirper de cette prison buccale. Le pirate suffoquait presque, voire même totalement, et attrapa avec hâte son gobelet d'alcool pour le vider d'une traite et ainsi envoyer le poulpe dans son estomac pour l'empêcher de causer des problèmes à son canal respiratoire.
Exactement ! s'exclama l'abyssal en explosant de rire. C'est comme ça qu'on déguste le mieux la nourriture et la boisson, surtout pour vous autres les vertébrés !


À son tour, le navigateur explosa de rire en tapant du poing sur la table. Malgré l'expérience presque mortelle que le technophile venait de vivre, ce dernier semblait complètement sous le charme de ces découvertes très exotiques et pourrait même sûrement renouveler l'expérience quitte à finir inerte au sol le visage violacé par la perte d'oxygène. Après tout, Edward Kidd se trouvait être assez particulier en tous points...


Serveur abyssal : #4FAF9B
Revenir en haut Aller en bas
Thauthaudarmafur
Arlequin

Thauthaudarmafur

Messages : 770
Expérience : 3799
Masculin Âge RP : 52

Politique : 120
Métier : Forgeron d'A. - Maître suprême
Titres:
 

(Hélène, compagnonne de Thauthaudarmafur [Humaine] - 50% des stats et effets (hors spé et artefact))

Stats & équipements
Vitalité:
Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 644535102045/2045Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 242396barresante02  (2045/2045)
Vitesse: 1460
Dégâts: 525

Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nager en liberté [PW Thauthau]   Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 EmptyLun 26 Juil 2021 - 19:47
Séparation du contenu
- Nous devons d'abord conseiller les hautes instances de Sitlantà à propos de leur menace skarnienne. Une fois ce campement rasé, nous pourrons nous occuper de la Congrégation. Quant à nos propres vermines de rongeurs qui se dorent la carcasse sur les plages du continent, je laisse cette politique aux soins de notre capitaine !


Le guerrier runique opina du chef pensivement avant de grommeler par réflexe. Malgré son acceptation d'un commandement de faction par le Kalevala, Thauthaudarmafur trouvait parfois que ce dernier était trop lent dans ses décisions militaires. Sa propre expérience de ses jeunes années sous la bannière d'Ogh-Hen-Kìr lui avait appris à ne jamais laisser ses ennemis récupérer leur souffle. Quand une unité naine décimait un rang gobelin, il devait impérativement être occupé sur le champ. Le Banni déplorait que les Pirates ne soient guère plus prompts à procéder ainsi avec la Congrégation, mais là était son avis purement subjectif. La situation à Sitlantà était bien spécifique en revanche : la population ne pouvait et ne devait pas être mêlée aux intrigues politiques.

Le nain entretenait le désir de voir les Pirates offrir leur protection à la cité abyssale. Ses habitants sauraient se défendre à l'avenir s'ils étaient suffisamment encadrés, aussi imposer un joug d'une faction serait un véritable gâchis. Au contraire, laisser un peuple se développer permet parfois d'obtenir un puissant allié futur. C'est aujourd'hui qu'on bâtit demain, comme disait si souvent Zartys. En cela, il semblait que les deux pirates débattant étaient en accord.

Quand aux skarniens, l'arlequin était mitigé. Il s'étonnait véritablement du laxisme dont certains groupuscules faisaient preuve. En Dùralas, multiples étaient les groupements d'individus prônant Justice et l'ultime Bien universel, notamment les Dragonniers et Justice pour ne citer qu'eux. Pourquoi aucun d'entre eux n'avait véritablement annihilé ces pourritures skarniennes ? Bien sûr, il avait eu vent d'escarmouches, mais la menace demeurait réelle et vivace. Il paraissait que les Pirates étaient les plus menacés par la fusion des deux tribus, tandis que les Kazhariens se prélassaient en apparence de leur prétendue victoire.

Finalement, Thauthaudarmafur acquiesça en silence au navigateur, approuvant l'initiative de s'entretenir avec les dirigeants locaux à propos de leur première préoccupation actuelle. Une démarche que la Congrégation n'aurait jamais menée, assurément. Le Kidd était malin en plus d'être humain, deux qualités que le nain respectait, et que l'humaine appréciait.

Hélène trinqua avec les deux pirates et porta l'alcool à ses lèvres. Presque aussitôt, elle cligna des yeux et massa ses papilles contre son palet, étonnée du goût du breuvage de coquillage. Son compagnon, lui, grogna sourdement, se retenant de ne pas recracher le liquide. Visiblement, le nain n'avait pas apprécié cette découverte...

S'ensuivit la présentation du tavernier et l'expérience mortelle du Kidd. Thauthaudarmafur se fondit en excuse -fait rare qui ne manqua pas d'amuser Hélène- et, prétextant des maux de ventre, s'éclipsa bien vite sans but si ce n'était de fuir ces pieuvres maudites. La rouquine feignit le remord pour son camarade, tentant de le justifier auprès du tavernier, mais celui-ci, définitivement pas dupe, agita ses tentacules en rassurant la jeune femme. Cette dernière déglutit et consulta le technophile du regard. L'expérience lui avait plu, d'après son hilarité...

La gabière expira profondément et attrapa une pieuvre, un long frisson parcourant sa nuque lorsqu'une tentacule s'enroula autour de son pouce. Elle regretta un instant de n'avoir point suivi son ami, mais repoussa bien vite cette pensée en engouffrant la créature derrière ses dents. Prise de panique devant la soudaine activité chaotique de la pieuvre se débattant contre sa langue, Hélène clôt les yeux et s'empressa d'imiter le pirate à ses côtés, noyant la bestiole dans l'alcool abyssal, forçant celui-ci à s'arracher de son muscle buccal et de rejoindre son organe digestif.

La jeune femme reprit bruyamment son souffle une poignée de secondes plus tard, un léger sourire perplexe aux lèvres. Elle était fière d'avoir osé l'épreuve, mais demeurait dubitative quant à celle-ci. Elle sentait son ventre comme gargouiller de lui-même, mais sans aucun bruit. Elle rejeta brutalement l'image de la pieuvre appliquant des succions à ses parois internes pour se concentrer sur le rire mélodique du navigateur. Comment diable pouvait-il être si... Détaché de ce que son corps ressentait ?



- Je... C'est... Spécial. On ne vend pas ça à la surface, parole d'ancienne serveuse ! À vrai dire, je ne suis pas sûre d'être conquise, il faudra que je tente à nouveau... Plus tard...




~ Puisse Grungni veiller sur votre honneur ~




État des slots d'arène : Disponible | Disponible | Disponible



:dwarfe:
Revenir en haut Aller en bas
Edward Kidd
Virtuose

Edward Kidd

Messages : 481
Expérience : 3500
Âge RP : 22

Politique : 219
Métier : Bûcheron - Maître Absolu
Titres:
 

("Lui", +350, v+300, 50)

Stats & équipements
Vitalité:
Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 644535102247/2247Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 242396barresante02  (2247/2247)
Vitesse: 1165
Dégâts: 672

Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nager en liberté [PW Thauthau]   Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 EmptyDim 1 Aoû 2021 - 18:13
Séparation du contenu
L'expérience culinaire ne faisait pas l'unanimité, mais presque la majorité : le nain avait pris la fuite prétextant des maux de ventre et on lui avait indiqué les latrines. Un sourire narquois s'était dessiné sur le visage du navigateur qui avait déjà vu les installations sitlantéennes pour les besoins "digestifs" des autres races. De ce que Kidd savait de Thauthaudarmafur, ce dernier ne tarderait pas à regretter de s'être réfugié dans les toilettes. Il aurait mieux valu qu'il accepte les poulpes dans la gorge au lieu de les accepter...
AHAHAH ! Oh pardon, je pensais à une scène très amusante, s'excusa le technophile aupèrs de la compagne du futur trésorier des pirates.


Hélène avait accepté d'imiter le Kidd sur l'étrange et exotique mets proposé par le tenancier mais joua carte sur table (quelque chose qui avait manqué au pirate nain) en avouant être difficilement conquise par cette spécialité et préférant plutôt quelque chose de plus traditionnel. Le Kidd lui sourit et demanda au tavernier deux bouteilles de rhum "classique", boisson destinée aux touristes pas très aventureux sur les boissons des abyssaux.
J'aurais cru que notre ami reviendrait plus tôt. Mais nous boirons à sa santé. Qui sait ? Peut-être que ça le fera revenir vers nous ? On m'a dit pourtant que les nains comme les géants mangeaient des rochers au petit-déjeuner. Avec un tel régime alimentaire, j'aurais cru qu'il aurait les intestins plus solides ! Est-il vraiment nain ?


Kidd s'amusait à charrier le pauvre Thauthaudarmafur qui devait vivre un sale quart d'heure, ventre endoloris ou pas. Mais même s'il revenait vers eux furibond et des insultes pleins la barbe (ce qui était plutôt fréquent chez les nains d'après ce qu'avait entendu le jeunot), il ne risquait pas de provoquer un incident diplomatique. Ou du moins, le navigateur saurait rattraper la situation ; il avait déjà repéré une petite conque dont il pourrait se servir pour jouer un morceau ou deux. C'était peut-être le moment idéal pour montrer ses talents de musicien.
Par contre, s'adressa Kidd à Hélène avec une petite voix mélodieuse et exempte de testostérone, avant de rejoindre un quelconque équipage, j'avais entendu dire que les femmes n'étaient pas les bienvenues à bord : elles apporteraient mauvais œil et malédictions à l'équipage. Je n'en crois rien, mais je n'ai jamais eu l'occasion d'aborder ce sujet avec d'autres personnes jusqu'à aujourd'hui. Que penses-tu de cette histoire ? As-tu remarqué si l'équipage te dévisageait ou psalmodiait sur ton passage pour apaiser quelconque démon ou divin ?


Kidd lui adressa un très léger sourire qui semblait même un peu triste. Ce n'était pas seulement sa voix qui avait changé mais aussi ses mimiques, son comportement, son aura et son physique aussi. Ceux qui savaient observer pourraient remarquer cette métamorphose. Mais si quoi que ce soit viendrait les surprendre, il ne faisait aucun doute que le jeunot des pirates resurgirait comme s'il n'avait jamais été effacé.
Revenir en haut Aller en bas
Thauthaudarmafur
Arlequin

Thauthaudarmafur

Messages : 770
Expérience : 3799
Masculin Âge RP : 52

Politique : 120
Métier : Forgeron d'A. - Maître suprême
Titres:
 

(Hélène, compagnonne de Thauthaudarmafur [Humaine] - 50% des stats et effets (hors spé et artefact))

Stats & équipements
Vitalité:
Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 644535102045/2045Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 242396barresante02  (2045/2045)
Vitesse: 1460
Dégâts: 525

Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nager en liberté [PW Thauthau]   Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 EmptyJeu 26 Aoû 2021 - 22:10
Séparation du contenu
- Tarés d'poiscailles visqueuses et... Nageuses. Nous, les nains, n'sommes des buveurs d'bon alcool, d'grand cru et d'bonne lignée, pas des gobeurs d'bousiers à tentacules... Grmbl, j't'en foutrai d'ces... 'S'foutent d'ma gueule ?!


Le nain lâcha la porte, qui claqua bruyamment dans son dos, lorsqu'il découvrit les installations abyssales des latrines dédiées aux créatures terrestres. Grognon, il contempla avec dégoût le siège du dispositif en corail, jugeant qu'aucun fessier constitué de peaux et de chair ne puisse éviter une sanglante charcuterie. Aventurier, il glissa son index à la surface durcie par la forge le long de la cuvette, mais le retira bien vite en grommelant. Une goutte de sang s'échappa de la plaie fraîchement apparue. Aucune chance de pouvoir se relever de telles toilettes... Un instant, le guerrier runique eut un élan de compassion envers les Congrégationnistes en poste dans la cité sous-marine. Il n'était pas humain de vivre ainsi quotidiennement, ne serait-ce qu'un jour. Grommelant, il finit par claquer l'ongle de son doigt contre le côté des coquillages tranchants du siège, puis se redressa. Un instant, ses neurones guerroyèrent contre sa vessie, l'un avançant son honneur racial contre l'urgente pression de l'autre. Alors qu'il allait céder à son envie d'uriner, un mouvement inhabituel attira son attention. Son honneur, et sa répugnance, tranchèrent.

Des petits poissons aux crocs variants barbottaient énergiquement au fond de l'eau de la cuvette, rejoignant régulièrement la surface en claquant la mâchoire vers le guerrier runique. Il ne lui fallut qu'une seconde pour comprendre que ses déchets seraient leur finalité. Un puissant frémissement hérissa l'intégralité de la pilosité recouvrant sa tête. Cependant, la curiosité de Thauthaudarmafur lui fit ignorer ses frissons. Arrachant du sang séché de son armure, il confectionna une petite bouloche de celui-ci et la laissa chuter jusqu'au fond de l'eau. Immédiatement, les mammifères marins s'agitèrent, dévorant la boule en un rien de temps. Au moment où un poisson s'échappa de la cage aqueuse, membre buccal sorti, jusqu'à la hauteur de la cuvette, le Banni fuit cet enfer de torture en claquant la porte, ralliant le couloir de la taverne, sa rangée de dents inférieure tremblotant légèrement. Heureusement, il n'était pas visible depuis la grande salle, adossé sur un mur dans un renfoncement.


---



- J'aurais cru que notre ami reviendrait plus tôt. Mais nous boirons à sa santé. Qui sait ? Peut-être que ça le fera revenir vers nous ? On m'a dit pourtant que les nains comme les géants mangeaient des rochers au petit-déjeuner. Avec un tel régime alimentaire, j'aurais cru qu'il aurait les intestins plus solides ! Est-il vraiment nain ?


Hélène eut un éclat de rire quelque peu instable, sa gorge encore peu remise de l'étrange traitement qu'elle avait subi. Elle passa sa main droite dans sa chevelure, rejetant celle-ci en arrière, avant d'hausser les épaules, une moue amusée sur le visage.


- Pour les rochers, je plussoie la légende, à une interprétation près. Il t'engloutirait un sanglier vivant baignant dans de la bière au petit déjeuner... Mais pour ce qui est des créatures à branchies, et surtout à tentacules, je crois que notre ami est quelque peu... Frileux, pour ne pas dire terrifié. Comme quoi, même un nain a son némésis !


La gabière de l'Ombre des Côtes gloussa, bien inconsciente des malheurs de son compagnon. Ce dernier, sous ses grands airs grognons, ne semblait avoir aucune peur. Il était par ailleurs vrai que, depuis leur rencontre plus d'un an auparavant, il n'avait pas exprimé de telles phobies. Peut-être qu'une espèce de peur des membres ondulants se terraient derrière sa façade intransigeante ?


- Par contre, avant de rejoindre un quelconque équipage, j'avais entendu dire que les femmes n'étaient pas les bienvenues à bord : elles apporteraient mauvais œil et malédictions à l'équipage. Je n'en crois rien, mais je n'ai jamais eu l'occasion d'aborder ce sujet avec d'autres personnes jusqu'à aujourd'hui. Que penses-tu de cette histoire ? As-tu remarqué si l'équipage te dévisageait ou psalmodiait sur ton passage pour apaiser quelconque démon ou divin ?


La jeune femme eut d'abord un léger sourire impressionné, persuadée que le Kidd démontrait une nouvelle fois la splendeur dont ses cordes vocales étaient capables. Elle le dévisagea un instant, mais tiqua finalement. Le navigateur avait changé non seulement de voix -car cela ne semblait plus être sa voix-, mais également de posture. Elle pressentait qu'un détail lui échappant clochait. Ses iris émeraudes, aventuriers et confiants, parcoururent vivement l'atmosphère dégagée par le second de l'Ombre des Côtes.

Le joyeux pirate avait laissé place à un charme terriblement efféminé, semblable à une douce mélopée chaleureuse. La stellaroïse eut même l'impression, irréaliste, que le futur virtuose avait désormais les cils plus longs, les lèvres plus charnues et que même les traits de sa mâchoire s'étaient affinés. Quant à ses propos, tout indiquait la véracité de la révélation qui s'imposait lentement à elle. Ses lèvres rosirent légèrement alors qu'elle peinait à trouver ses premiers mots, obstacle qu'elle finit par franchir par des bégaiements.



- Je... Hem, je... On me racontait ce genre d'histoires, quand j'étais petite... Mais c'était de vieux marins exilés dans le désert, rien de bien fiable. Je n'ai jamais vu un pirate dresser un artefact de protection devant mes pas, c'est souvent davantage pour zyeuter mes jambes qu'ils se retournent d'ailleurs... Mais je suppose aussi que Thauthau' n'y est pas pour rien. Il a déjà montré plusieurs fois ce qu'il réservait à ceux me causant du tort, ça doit aider l'acceptation, en un sens...


Les deux bouteilles furent déposées sur la table par le tavernier, toujours aussi aimable. Hélène, comme pour tenter de se retrouver une contenance, indiqua qu'elle paierait cette tournée, extirpant sa bourse de sa ceinture. Elle glissa le montant, plus quelques piécettes, dans la sacoche de l'abyssal qui remercia la tablée et tourna les talons. La gabière rangea le sachet et soupira doucement, rassemblant son courage et surtout son audace.


- Puis-je me permettre de te demander si cela a été ton cas ? Je veux dire... Rejetée par un équipage pour des raisons peu saines ? Je... J'ai tant de questions. Qui es-tu ? Quelle est ton histoire ? Que fais-tu ici ?


Hélène prenait le pari que son instinct ne s'était pas trompé et que derrière l'illusion du jeunot se dissimulait réellement une femme au passé nébuleux.




~ Puisse Grungni veiller sur votre honneur ~




État des slots d'arène : Disponible | Disponible | Disponible



:dwarfe:
Revenir en haut Aller en bas
Edward Kidd
Virtuose

Edward Kidd

Messages : 481
Expérience : 3500
Âge RP : 22

Politique : 219
Métier : Bûcheron - Maître Absolu
Titres:
 

("Lui", +350, v+300, 50)

Stats & équipements
Vitalité:
Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 644535102247/2247Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 242396barresante02  (2247/2247)
Vitesse: 1165
Dégâts: 672

Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nager en liberté [PW Thauthau]   Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 EmptyLun 27 Sep 2021 - 21:08
Séparation du contenu
La jeune rousse n'avait jamais connu de rejets au sein des quelques équipages qu'elle avait côtoyés. Il y avait eu des actes répréhensibles, mais on ne l'avait jamais traitée comme un monstre ou un démon, à la limite comme le démon de leurs rêveries, de leurs fantasmes, mais rien sur sa présence nocive. Le seul reproche qu'un capitaine aurait pu lui faire c'est d'attirer les regards des marins d'eau douce, mais ça aurait été de très mauvaise foi.
Hélène profita alors du sérieux de la discussion pour payer sa tournée pour se débarrasser de son ardoise. Elle était honnête et on aurait pu se demander pourquoi elle avait rejoint le bord des pirates, mais peut-être que la jeune femme ne trouvait sa place nulle part ailleurs, à part n'importe où auprès de Thauthaudarmafur. Un lien étrange les tenait tous les deux.
Puis-je me permettre de te demander si cela a été ton cas ? Je veux dire... Rejetée par un équipage pour des raisons peu saines ? Je... J'ai tant de questions. Qui es-tu ? Quelle est ton histoire ? Que fais-tu ici ?


Kidd ne pourrait pas échapper à révéler quelques informations sur sa petite personne. Il fallait, en revanche, savoir ce que ce jeunot, technophile, navigateur et second de l'Ombre des Côtes pouvait bien révéler. Il y avait une certaine confiance avec la compagne du nain et on n'aurait su dire pourquoi.


De fines gouttelettes perlaient le long des nouvelles bouteilles comme si elles suaient. La matière n'était pas du verre et encore moins du bois, peut-être un corail raffiné selon de curieuses techniques de fonte. Quel verrier ne serait pas obnubilé par l'idée de récupérer ce secret si exotique pour se faire un nom parmi tous ses camarades au sein de sa confrérie des travailleurs de verre ? Ce serait un succès fou à Stellaraë auprès de tous ces nobliaux si désireux de faire bonne figure auprès de leur Majesté.
La table non plus n'était pas en bois, mais en coquillage, ou en tout cas elle avait été sculptée dans une matière inconnue du commun des continentaux en lui offrant une forme incurvée rappelant le pied de pélican, le coquillage et non le membre de l'oiseau côtier. La surface était lisse et les quelques fentes avaient sûrement une histoire passionnante à raconter.
Les tabourets auraient pu être rattachés à leur table, comme un seul morceau, mais pour le confort des clients ils lui étaient presque indépendants, si on excluait la couleur. Les sièges avaient aussi leur forme étrange, mais cela semblait bien moins naturel : des pieds de coraux, ou plutôt à l'allure de corail, même si la matière ne devait pas en être si éloignée que ça, étaient légèrement sinueux et soutenaient une plaque grossièrement ovale de la même couleur que la table avec les mêmes petits détails qui échappaient à l'attention de tous consommateurs sauf à des yeux aguerris. C'étaient ces détails qui reliaient les-dits tabourets à leur table puisqu'elle possédait ces mêmes caractéristiques d'identification.
Il ne les avait pas repérés et n'avait pas non plus fait grande attention à ce mobilier ou disons plutôt pas de la même façon. Son objectif avait été simple : découvrir, faire connaissance, explorer, mais pas d'analyse profonde. Ceci, il le réservait à qui voulait bien s'en occuper. Pas lui.
Elle, en revanche, avait pris le temps de distinguer tout ceci. Pas parce que c'était rôle ou son passe-temps. Pas non plus parce que sa vision était bien plus affutée ; certes elle l'était, mais elle ne l'utilisait pas pour cette finalité, car comme lui, elle n'y éprouvait pas d'intérêt. Pourtant, elle les avait vus, mais simplement parce que ça lui avait donné le temps de réfléchir à la suite. Un temps qui aurait pu lui sembler long mais qui n'avait fait écouler que quelques battements de cil.
Je ne suis pas le gringalet dont on a l'habitude, c'est sûr.


Un silence lui laissa le temps de développer, car le sourire qu'elle indiquait à la jeune Hélène prouvait qu'elle acceptait d'en révéler un peu plus. Était-ce le fait d'être entre femmes ? Ou simplement parce que les gestes et l'attitude de la jeune rousse la mettait à l'aise pour se libérer de son secret, ou d'une partie.
Depuis que j'ai quitté mon village, j'ai adopté l'identité de ce jeunot désinvolte, insouciant et rêveur. Aucun regard sur moi. Aucune messe-basse dans mon dos. Aucune véhémence sur ma nature. J'étais libre d'être.


Celle qui s'était attribué l'identité d'un jeune garçon à peine sorti des jupes de sa mère prit de nouveau un temps de pause, mais sourit de nouveau à sa compagne de table. Ses fines pupilles se plongèrent très vivement dans ses yeux, mais elle tomba le regard et scruta le reste de la pièce pour éviter quelques désagréments qu'elle ne voulait ni causer ni expliquer.
Depuis mon départ, je n'ai jamais montré mon visage, elle tue toutefois les quelques mauvaises altercations pour lesquelles sa nature profonde avait pris le dessus et lui avait offert un certain enivrement, ni dévoilé ma... nature.
Je suis une femme, Hélène, et même une... elle se ravisa sur les autres révélations qu'elle avait failli faire, sentant que ni l'une, ni l'autre n'étaient prêtes pour ça. Une femme qui s'est emprisonnée et s'est perdue dans sa recherche de la liberté. Ironique, non ?


La pirate attrapa son gobelet qu'elle vida entièrement sans se presser afin de ressentir la fraîcheur revigorante de la boisson noyer ses lèvres et courir dans sa gorge, presque comme si elle ôtait une fine couche de... quelque chose. Quelque chose qui la définissait jusqu'à présent.
Je ne me souviens pas la dernière fois que je me suis considérée comme une femme. Même les rares instants où je laissais tomber le masque, je restais ce gringalet, un jeunot efféminé.


De grandes bouchées d'air circulaient en elle faisant gonfler sa poitrine et laissant tomber peu à peu le déguisement physique qu'elle avait pris soin de conserver après ces quelques années hors de son village natal, par des moyens peu conventionnels.
Témoin alors de ce changement important, la femme libérée ferma les yeux et prit une grande inspiration pour se concentrer et reprendre son déguisement physique. Ce n'était pas très visible, mais le col en v de la chemise en lin de la pirate faisant alors apparaître un décolleté qui n'existait pas et n'avait aucune raison d'exister jusqu'à présent. Il fallait cacher ce petit détail le temps de se libérer pleinement et officiellement.
Elle rouvrit les yeux et sourit à la jeune pousse, la douce et tendre rouquine à croquer. Si frêle et si fragile. Il suffirait d'un rien, juste d'une morsure.
Tu peux continuer à m'appeler "Kidd", de toute manière j'y suis plus habituée qu'à mon vrai nom.


Kidd fit taire sa nature profonde et attendit patiemment la suite des événements et sûrement même le retour du nain capable de survivre aux toilettes abyssales. Il serait bientôt de retour, à moins que le petit ne soit caché sous la table ?

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nager en liberté [PW Thauthau]   Nager en liberté [PW Thauthau] - Page 2 Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

Nager en liberté [PW Thauthau]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] Les Chalorts Et vive la liberté[DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Mers & Océans :: Ville sous-marine de Sitlantà :: Sitlantà-