AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Adrardas
Le Monde de Dùralas a précisément 2556 jours !
Dùralas, le Jeu 29 Oct 2020 - 3:52
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez
 

 À la cueillette de champignons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Toz
Néophyte

Toz

Messages : 11
Expérience : 300
Masculin Âge RP : Plus de 500 ans

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
À la cueillette de champignons 1559870510-barre-vie-gauche150/150À la cueillette de champignons 1559871461-barre-vie-rouge  (150/150)
Vitesse: 114
Dégâts: 95

À la cueillette de champignons Empty
MessageSujet: À la cueillette de champignons   À la cueillette de champignons EmptySam 27 Juin 2020 - 6:23

« Pum pala pum, ce petit chemin, qui sent la noiseeette, pim pim pum... Hihihi... Eheh... »

Woaaah, mais pourquoi tous ces arbres sont si grands !? Je n'en vois même pas la cime ! Bon sang, heureusement que mes bébés ne poussent pas au sommet, tien ! Remarque, il suffirait de les faire tomber, ça serait beaucoup plus simple, et moins risqué... Non mais, je sais que je ne suis pas forcément très grand, mais quand même !

À peine sortie de la Perracie, je me suis retrouvé dans le désert, on ne peut pas vraiment dire que c'est mieux ! Heureusement que la température ne m'affecte pas, par contre, je ne dis rien de mon odeur en pleine journée... C'est sûrement pour ça que j'ai été tranquille, les bestioles fuyaient à ma vue, et à me sentir. Du coup, les seules choses vivantes que j'ai croisées étaient des cactus, il y a mieux, tout de même ! Comme, d'ailleurs, les quelques palmiers et hautes herbes qui entouraient l'oasis que j'ai passée. Le désert derrière moi, j'ai atteint les marais, arrivant dans un milieu qui me convient mieux. Morts, décompositions, moisissures, humidité. Les arbres survivants dans ce lieu sont à peine mieux qu'en Perracie, envahis de mousse, et j'en passe. C'est parfait !

Là, bim ! Le changement complet ! Radicale ! Du vert, du marron, des fleurs de toutes les couleurs, des insectes, la totale. Il y en a partout ! Moi qui trouvait déjà ça étourdissant alors qu'il y en avait qu'un peu, là, je vous laisse imaginer... De ce fait, je me balade, suivant des sentiers aléatoires, voyant des animaux fuir pour je ne sais quelle raison, déjà sortis de ma grotte pour récupérer de nouveaux champignons. Ça, des champignons, il y en a plein ! Mais malheureusement, ils sont quasiment tous comestibles, quelle tristesse... Le bon côté, c'est que j'ai tous mon temps, et il doit bien avoir un ou deux vénéneux, quand même !

« Hihihaha... Me rappelle soudain, ce grand jour de fêêête... »

Je décide de quitter le chemin que je suis jusqu'à maintenant, car bon, c'est sûr aussi que si je ne fais que le suivre, je ne vais pas trouver grand chose. Je crapahute quelque temps, luttant contre ces maudits chardons qui accrochent ma robe, passant par moments au-dessus, ou en dessous d'un tronc mort, sans trouver ce que je ch... Là ! Enfin !

« Ooooh ! Mais qu'avons-nous là ? Hehe... Des Nitamaes tue-dartiques ! Intéressant, je prends ! »

Bon, les Nitamaes tue-dartiques ne tuent pas vraiment les dartiques, soyons d'accord. Par contre, peut-être que celui qui leur a donné ce nom a imaginé en massacrer, en plein délire ? En vérité, ils ne sont pas trop vénéneux, bien que restant parfois mortel pour les vivants. Toutefois, ces petites beautés procurent de telles hallucinations, que vous en redemanderez sans tarder ! Aaah, j'en frissonne d'avance ! J'ai un petit coin de mon antre qui sera parfait pour elles, et je sais déjà quel genre de mélange de mon cru je vais effectuer ! Il ne me reste plus qu'à rentrer tranquillement, désormais, et peut-être qu'avec de la chance, j'en trouverais d'autres.

« Voyons... De quelle direction je viens, déjà ? »

Et bien, voilà autre chose, me voici perdu sans même m'en rendre compte. Nooon, hors de question que je reste cinq siècles supplémentaires à chercher mon chemin !!




À la cueillette de champignons 17b97611


Dernière édition par Toz le Ven 10 Juil 2020 - 18:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Arhiann
La Tempérance ♦ Ensorceleuse

Arhiann

Messages : 999
Expérience : 4368
Féminin Âge RP : 60 (éq. humain 30)

Politique : 158
Métier : Sculpteur - Maîtresse absolue
Titres:
 

(Manydh, Compagnon d'Arhiann [Hybride] ; invoque un compagnon qui a 75% des stats d'Arhiann (pendentif zéphyrien))

Stats & équipements
Vitalité:
À la cueillette de champignons 1559870510-barre-vie-gauche2045/2045À la cueillette de champignons 1559871461-barre-vie-rouge  (2045/2045)
Vitesse: 543
Dégâts: 2058

À la cueillette de champignons Empty
MessageSujet: Re: À la cueillette de champignons   À la cueillette de champignons EmptySam 4 Juil 2020 - 23:17

Le faune qui passait par là connaissait assez bien les champignons, lui aussi. Les comestibles, les vénéneux, et bien sûr les hallucinogènes, même si son maître avait plutôt désapprouvé ce genre de support pour la connexion avec les esprits. Mais il lui avait malgré tout transmis la manière de les reconnaître, et l'élève devenu chamane à son tour avait testé quelques substances du genre, pour voir ce qu'il en retirait réellement. L'expérience lui avait semblé intéressante, mais pas très compatible avec sa situation : il ne pouvait risquer de se trouver dans un état second lorsque ses semblables venaient le consulter, et n'avait aucun proche pour refouler les importuns s'il était incapable de les accueillir, contrairement à son prédécesseur. Cette voie était donc restée relativement inexplorée pour lui... mais maintenant que tout avait changé, pourquoi pas tenter d'y avancer de nouveau ?

Telles étaient les réflexions qui passèrent à toute allure dans la tête aux cornes de bélier, alors que Manydh apercevait une silhouette tenant un panier, dans lequel trônaient fièrement des champignons propres à ce genre de voyage - ou à un autre, bien plus radical, si on ne connaissait pas la manière de les préparer, et l'herbe particulière à laquelle les mélanger pour les rendre à peu près inoffensifs. Immédiatement après, une vague de honte l'envahit : ne pensait-il donc pas à cette pauvre créature, qui avait peut-être ramassé ce butin par méconnaissance, et allait risquer la mort s'il ne l'avertissait pas ?
" Hé, euh, pardon... "
lança-t-il à l'être qui s'éloignait, et dont il n'avait pas pu distinguer la nature. De quelques enjambées énergiques, il réduisit la distance entre eux, confirmant également que les chapeaux colorés étaient bien ceux qu'il avait soupçonnés.
" Vos champignons, là... Il ne faut pas les manger, hein. Ils sont mauvais. "
Sa maîtrise de la langue commune était quelque peu vacillante, on sentait qu'il n'avait pas dû l'employer tous les jours.




" il n'y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile,
il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel "

♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️
Revenir en haut Aller en bas
Toz
Néophyte

Toz

Messages : 11
Expérience : 300
Masculin Âge RP : Plus de 500 ans

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
À la cueillette de champignons 1559870510-barre-vie-gauche150/150À la cueillette de champignons 1559871461-barre-vie-rouge  (150/150)
Vitesse: 114
Dégâts: 95

À la cueillette de champignons Empty
MessageSujet: Re: À la cueillette de champignons   À la cueillette de champignons EmptyVen 10 Juil 2020 - 20:37

Une heure... Deux heures... Trois heures... Mais combien de temps, déjà, je marche dans cette forêt ?? Tout se ressemble, par ici, en plus... J'erre tel un zombi, cherchant un chemin de sortie que je ne trouve même pas. Et ce n'est pas cette petite fée à tête de gobelin qui va m'aider ! Elle ne fait que rire, se moquant de moi, me tournant autour sans que je puisse m'en défaire, depuis que j'ai, par frustration, cesser de résister à la tentation des champignons, et que j'en ai grignoté un ou deux. Bon, en vérité, ça ne m'affecte pas spécialement, surtout que je ris avec elle, de façon tout à fait contrôlée. Tellement délicieuses, ces Nitamaes...

L'avantage de se promener en forêt aléatoirement est que j'ai réussi à trouver d'autres de mes bébés, me permettant de remplir mon panier ! J'ai hâte de les regarder pousser, et de les tester dans tout plein de chose ! Enfin... Une fois ma grotte retrouvée... Ma fée vient de disparaître, alors que j'observe d'étranges arbres brillants de différentes couleurs. C'est normal, ça, par ici ? Je ne ralentis toutefois pas mon allure, je n'ai pas le temps pour ces broutilles !

" Hé, euh, pardon... "

Je lève aussitôt la tête. On m'a parlé ? Est-ce la fée qui est revenue ? Non, je ne pense pas, la voix me semble trop masculine pour elle, ça ferait bizarre, même si plus rien ne m'étonne, avec tout ce que j'ai vu durant ma non-vie. Ce seraient alors les arbres ? Sait-on jamais, par ici, tout à l'air étrange ou magique, après tout. Ou c'est ce que j'ai ingurgité... Toutefois, les bruits de pas sur le sol provenant de mon dos me confirment que ça ne vient pas d'eux non plus... De mon dos ? Je me retourne aussitôt, sans me départir de mon grand sourire et de mon hilarité, que de toute façon, je ne contrôle pas spécialement.

J'ai sous-estimé l'effet des champignons sur moi, ou c'est bien un homme avec des cornes d'animaux sur la tête ? Et je ne regarde même pas plus bas. Je ne saurais dire si j'ai déjà connu, en entendu parler de ce genre de personnes, tant j'ai l'esprit quelque peu embrumé actuellement. Sûrement la fatigue due à tout ça ! En tout cas, je sais que l'on peut être proche de la nature, j'en suis un parfait exemple, mais à ce point... Au moins, il est le premier à ne pas me fuir !

" Vos champignons, là... Il ne faut pas les manger, hein. Ils sont mauvais. "

Je bloque quelques secondes, déjà le temps de bien comprendre ce qu'il me dit, et ensuite, pourquoi il me dit ça. Je regarde mon panier, puis regarde ce drôle d'individu, et je finis sans crier gare par rire un grand coup. J'avais déjà oublié que pour les êtres vivants, ces champignons pouvaient être mortels ! Ah, les pauvres... Privés du plaisir de les déguster, et de profiter de leurs vrais effets. D'ailleurs, je dois peut-être encore avoir un ou deux morceaux coincés entre les dents...

« Hihihi ! Pour les vivants, oui, mais ne t'inquiète pas, je ne risque rien, moi ! Merci quand même, c'est l'intention qui compte ! »

Je m'apprête à reprendre ma route inconnue lorsque je me stoppe aussitôt, réfléchissant. Et si c'était là l'occasion inespérée que j'attendais pour pouvoir enfin sortir d'ici ?

« Dis-moi, petit ! Connaîtrais-tu le chemin, ou la direction, pour pouvoir retourner dans les marais ? Je me suis quelque peu... Hum... Perdu... »




À la cueillette de champignons 17b97611
Revenir en haut Aller en bas
Arhiann
La Tempérance ♦ Ensorceleuse

Arhiann

Messages : 999
Expérience : 4368
Féminin Âge RP : 60 (éq. humain 30)

Politique : 158
Métier : Sculpteur - Maîtresse absolue
Titres:
 

(Manydh, Compagnon d'Arhiann [Hybride] ; invoque un compagnon qui a 75% des stats d'Arhiann (pendentif zéphyrien))

Stats & équipements
Vitalité:
À la cueillette de champignons 1559870510-barre-vie-gauche2045/2045À la cueillette de champignons 1559871461-barre-vie-rouge  (2045/2045)
Vitesse: 543
Dégâts: 2058

À la cueillette de champignons Empty
MessageSujet: Re: À la cueillette de champignons   À la cueillette de champignons EmptyMer 22 Juil 2020 - 8:26

Manydh se figea quand la créature se retourna. Il savait que le monde regorgeait d'êtres les plus étranges, mais n'en aurait jamais imaginé de tel que celui-ci... qu'était-ce donc ? Quelle que soit la réponse, "malicieux" était le qualificatif qui lui venait immédiatement à l'esprit. Au moins, "il" - puisque c'était apparemment masculin - ne semblait pas hostile, malgré les couleurs totalement non naturelles qu'il arborait : yeux rouges, peau grisâtre...

Face à lui, l'autre semblait tout aussi interloqué, et le chamane en profita pour essayer de le percevoir d'une manière plus subtile, ses paupières se fermant à demi. Là aussi, l'expérience s'avéra pour le moins déroutante, cet être possédant une "signature" spirituelle qui ne  ressemblait à rien de ce qu'il avait pu croiser par le passé. Il fallait dire que Manydh n'était guère sorti de son village, et donc, n'avait jamais croisé de mort-vivant, qui portait en lui la marque de ces deux états apparemment contradictoires.

Son examen fut interrompu par le grand rire de la créature, qui le fit sursauter. Et les paroles qui suivirent n'étaient pas moins inattendues... Comment ça, "pour les vivants" ? Ceci, et ce qu'il avait perçu précédemment, finit par lui faire entrevoir un peu de la vérité, même si, entre savoir que les morts-vivants existaient, et en rencontrer un, il y avait un monde. D'autant que celui-ci ne correspondait pas vraiment aux clichés des terribles revenants avides de vengeance, ou réduits à l'état de soldat-pantin par quelque puissant sorcier. En fait, un mort vivant d'excellente humeur, ça n'était pas vraiment une possibilité évoquée par les récits à faire peur contés tard à la veillée...


Finalement, l'autre le tira de sa perplexité en posant une question qui s'avérait étonnamment normale : demander son chemin parce qu'on s'était perdu n'avait rien d'incongru dans les profondeurs de Sylfaën. Et en tant que chamane, Manydh avait pour vocation profonde d'aider autrui dès qu'il en était capable. Certes, il s'était jusque-là agi uniquement de ses semblables, membres de son village, mais maintenant qu'il était un chamane sans communauté, pourquoi ne pas répondre à cet étrange farfadet ?
" Les marais ? Hum, c'est au sud-est, d'après ce qu'on m'a dit. Si vous suivez le côté d'où le soleil se lève, vous allez finir par tomber dessus. "
Puis, parce qu'il restait tout de même curieux envers ce personnage inimaginable, il ajouta :
" Vous venez de là-bas ? Il paraît que c'est un coin plutôt... dangereux. "

En s'entendant, le faune se trouva complètement stupide. Il pensait aux créatures de cauchemar qui hantaient les lieux, mais celui-ci aurait bien pu faire partie de la horde. Et il y avait les maudits skarniens, qui avaient élu domicile là-bas, et s'en étaient servi comme base arrière pour perpétrer leurs exactions en forêt. Un épisode avait particulièrement touché les siens, et ces empoisonneurs du clan Yhnfest pouvaient tout à fait utiliser la récolte du mort-vivant pour leurs expériences contre-nature. Qui savait d'ailleurs s'ils n'étaient pas alliés ? Sa méfiance revenant à un galop de kirin, l'homme-bélier trouva cependant le courage d'investiguer un rien :
" Qu'est-ce que vous allez faire de ces champignons ? Ils ne sont peut-être pas dangereux pour vous, mais si n'importe qui tombe dessus... "




" il n'y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile,
il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel "

♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️
Revenir en haut Aller en bas
Toz
Néophyte

Toz

Messages : 11
Expérience : 300
Masculin Âge RP : Plus de 500 ans

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
À la cueillette de champignons 1559870510-barre-vie-gauche150/150À la cueillette de champignons 1559871461-barre-vie-rouge  (150/150)
Vitesse: 114
Dégâts: 95

À la cueillette de champignons Empty
MessageSujet: Re: À la cueillette de champignons   À la cueillette de champignons EmptyMar 25 Aoû 2020 - 13:02

Il n'a vraiment pas peur, le petit ! Ça fait plaisir ! Ou ça serait une autre hallucination... Nan, je suis persuadé que cette fois, c'est réel. M'enfin, ce n'est pas gagné malgré tout pour distinguer l'un de l'autre, actuellement. Et puis, il est tout de même assez étrange ! Pourquoi il ferme ses paupières à moitié, d'un coup, comme ça ? Un drôle de tic ? En tout cas, mon rire lui a fait de l'effet, vu sa réaction !

" Les marais ? Hum, c'est au sud-est, d'après ce qu'on m'a dit. Si vous suivez le côté d'où le soleil se lève, vous allez finir par tomber dessus. "

Aaah ! Voilà une bonne nouvelle ! Il ne va pas falloir que j'oublie cette indication entre deux délires, et ça sera bon ! Enfin fini, cette maudite errance ! C'est que j'ai des champignons à cuisiner, et à faire pousser, moi... Cet inconnu m'a semblé tout de même perdu, avant ma question. Il a peut-être compris ce que j'étais, et ne reviens pas que je sois aussi beau et sympathique, malgré ma condition ? Ce n'est pas étonnant, ahah ! Quoi qu'il en soit, le voilà qui me pose à son tour une interrogation.

" Vous venez de là-bas ? Il paraît que c'est un coin plutôt... dangereux. "

En vérité, ça faisait tellement longtemps que je n'avais pas eu une discussion avec une personne vivante et intelligente, que je me laisse aller à jouer le jeu. C'est infiniment mieux que de devoir échanger à base de grognements inintelligibles ! Je laisse tout de même passer mon fou-rire avant de répondre, c'est plus pratique pour se faire comprendre, alors que les arbres colorés se mettent à clignoter.

« Ahah... Je m'y suis installé tout récemment, dans une chouette p'tite grotte, en effet, et je ne connais pas vraiment ce coin... Mais dangereux, dangereux... Comparé à  ce que j'ai connu, c'est une promenade de santé, si j'ose dire ! Merci bien en tout cas ! »

Je me fais un peu plus distrait, soudainement. La fée est revenue, et se met à me tourner autour, cette vilaine. D'ailleurs, je crois qu'elle à changée de tête. C'en est une de bélier, là ? Quoi qu'il en soit, elle me fait bien rire, malgré sa laideur, alors que je la suis du regard ! Il est vraiment bien, ce coin-là ! Dommage que je n'arriverais certainement pas à le retrouver de si tôt...

" Qu'est-ce que vous... "

Je l'entends qui me parle à nouveau, et essaie de me concentrer sur lui, chassant de la main l'importune sans arrêter de sourire.

" Allez, va-t-en maintenant ! J'essaye de discuter ! Zou !

… Allez faire de ces champignons ? Ils ne sont peut-être pas dangereux pour vous, mais si n'importe qui tombe dessus... "

À ses dires, j'ai malgré moi le réflexe de protéger mon panier derrière moi, devenant bien plus sérieux. Qui voudrait tomber dessus ? On veut me les prendre ? Ils sont à moi ! Personne d'autre n'y touchera, ou il tâtera de ma dague ! Toutefois, je retrouve vite la raison, stoppant cette réaction pas du tout exagérée, comprenant qu'il ne faisait que s'inquiéter. Mon rictus et mon hilarité reviennent aussitôt avec ma bonne humeur, sans les contrôler.

« Je vais en faire plein de choses, selon mes besoins personnels, et selon mes idées ! Sautés, en salade, en potion de toutes sortes... Hihihi... »

Interdiction, cependant, que je révèle que je veux les faire pousser ! Pas question que l'on m'en chipe alors que je ne suis pas là... ! D'ailleurs, c'est vrai que ça lui donne raison. Je ne suis pas à l'abri qu'un autre amateur de champignons ne trouve ma grotte par hasard, c'est-à-dire pas du tout comme moi, et ne vole mon stock ! Rien que cette pensée me fait trembler d'effroi...

« Mmmh, j'aurais dû dresser ce troll plutôt que de le chasser de la grotte... Mais, moi vivant, personne d'autre ne touchera à MES champignons ! »

Il est bien, ce petit, voilà qu'il a pointé quelque chose à prévoir pour la suite ! Si je n'oublie pas, hihi. Même si, d'abord, il faut rentrer. Et voilà que les arbres se mettent à changer de couleur !

« Dites... C'est une particularité du coin, là, les arbres multicolores clignotants ? Parce que c'est bien sympathique, ma foi, pour l'ambiance ! »

En tout cas, ça n'a pas l'air de l'affecter plus que ça, l'inconnu. Il doit avoir l'habitude, je suppose !




À la cueillette de champignons 17b97611
Revenir en haut Aller en bas
Arhiann
La Tempérance ♦ Ensorceleuse

Arhiann

Messages : 999
Expérience : 4368
Féminin Âge RP : 60 (éq. humain 30)

Politique : 158
Métier : Sculpteur - Maîtresse absolue
Titres:
 

(Manydh, Compagnon d'Arhiann [Hybride] ; invoque un compagnon qui a 75% des stats d'Arhiann (pendentif zéphyrien))

Stats & équipements
Vitalité:
À la cueillette de champignons 1559870510-barre-vie-gauche2045/2045À la cueillette de champignons 1559871461-barre-vie-rouge  (2045/2045)
Vitesse: 543
Dégâts: 2058

À la cueillette de champignons Empty
MessageSujet: Re: À la cueillette de champignons   À la cueillette de champignons EmptyDim 6 Sep 2020 - 17:58

Décidément, l'étrange personnage a l'hilarité facile. Et la dangerosité des marais n'a pas l'air de l'inquiéter... pas plus que celle des champignons, au final. C'est vrai que si sa nature n'est pas vraiment vivante, d'une vie normale, ça doit faire changer pas mal son point de vue. Mais c'est tout de même difficile à concevoir pour le chamane qui, malgré l'étonnement visible sur son visage, préfère ne pas en rajouter. Après tout, si le bonhomme a trouvé son bonheur parmi la fange des marécages, tant mieux pour lui. Sans doute pourra-t-il avoir davantage d'affinités avec ses habitants, qu'il n'en trouvera jamais avec ceux de Sylfaën...

Alors qu'il s'inquiète de l'utilisation des champignons, l'autre s'agite comme si un moustique lui bourdonnait aux oreilles - étrange d'ailleurs qu'il n'y ait pas plus de mouches, vue l'odeur qu'il dégage, et Manydh se garde de s'approcher de trop près. Magnésie, ce qu'il pue ! Comme pour le châtier de cette pensée bien peu charitable, le mort-vivant lance un ordre de vider les lieux qu'il prend pour lui, bien sûr : à qui d'autre pourrait-il s'adresser, puisqu'ils sont seuls dans ce coin de forêt ? Puis, sans transition aucune, il s'accroche à ses champignons, avant de lui répondre, aussi rigolard qu'à l'origine. Un cerveau mort et revenu à la vie par quelque sombre magie ne doit pas fonctionner comme avant, forcément... les connexions avaient pris un coup, là-dedans.

En tout cas, s'il ne recule pas physiquement, Manydh reste prudent, espérant pouvoir décamper en vitesse si l'énergumène devient agressif. Cette caractéristique n'a certes pas l'air d'être son principal défaut, mais sait-on jamais : il s'est montré sacrément possessif avec ses champignons, et le chamane renonce à l'idée de profiter lui-même, d'une façon ou d'une autre, de la récolte. Bah, il aura bien le temps de s'en trouver, plus tard, plus loin. Il n'a aucune destination, de toute façon, alors, il ne peut pas être en retard... Cependant, un élément du discours plutôt décousu attire son attention, et il répéte, perplexe :
" Vous, vivant ? "
S'agit-il d'une habitude de langage, ou s'est-il mépris sur la nature de l'autre ?

" Qu'est-ce que vous êtes, au juste ? Enfin, sans vouloir vous vexer, mais... je n'ai jamais entendu parler de quelqu'un comme vous. Même si je ne connais sûrement pas grand chose au monde. "
S'il y avait une conséquence positive à l'éclatement de ce qui avait été son clan, c'était sans doute cette prise de conscience : l'existence ne se résumait pas à un village au fond de Sylfaën. Ou du moins, ce n'était pas obligatoire. Morydwë et Arhiann, qui l'une et l'autre avaient vu du pays, ne semblaient pas s'en porter plus mal. Au contraire. Maintenant, lui-même tenait son occasion de découvrir plus que son horizon habituelle, alors qu'un chamane n'était pas destiné à quitter sa communauté... Il faudrait au moins qu'il aille jusqu'à Endorial, la capitale de la forêt. Qu'il voie les demeures des elfes et les cavalcades des centaures.

Voilà, à son tour de se laisser emporter par ses pensées, quoiqu'il ne les ait pas partagées avec son étrange interlocuteur. Lequel a alors une remarque complètement délirante, qui fait tout de même décrire un tour d'horizon à la tête cornue. Quoi, les arbres ? Ils sont parfaitement normaux, ces arbres. Sans perdre son flegme de façade, le faune s'étonne tout de même.
" Multicolores ? Vous devez avoir une vision bien particulières, dites donc. Pour moi, il sont juste verts, comme d'honnêtes arbres. "
Faut-il voir là une autre conséquence de l'état particulier du ramasseur de champignons ? Ou un abus de dégustation de sa récolte ? Si c'est ça, il doit vraiment en avoir une couche... de quoi réveiller un mort.




" il n'y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile,
il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel "

♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




À la cueillette de champignons Empty
MessageSujet: Re: À la cueillette de champignons   À la cueillette de champignons Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

À la cueillette de champignons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Présentations des membres :: Le Vallon initiatique [Zone débutante]-