AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Baërlon Manîthil
Le Monde de Dùralas a précisément 2594 jours !
Dùralas, le Dim 6 Déc - 1:53
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !
-46%
Le deal à ne pas rater :
Pull de Noël Batman DC Comics
19.99 € 36.99 €
Voir le deal

 

 A Little Trip Down Memory Lane [SOLO - Quête Faustus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saigo
Élu de Marihser

Saigo

Messages : 289
Expérience : 2573
Masculin Âge RP : 26

Politique : 45
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 

(Corbac, corbeau de Saigo [Modifié] +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
A Little Trip Down Memory Lane [SOLO - Quête Faustus] 1559870510-barre-vie-gauche2287/2287A Little Trip Down Memory Lane [SOLO - Quête Faustus] 1559871461-barre-vie-rouge  (2287/2287)
Vitesse: 826
Dégâts: 1402

A Little Trip Down Memory Lane [SOLO - Quête Faustus] Empty
MessageSujet: A Little Trip Down Memory Lane [SOLO - Quête Faustus]   A Little Trip Down Memory Lane [SOLO - Quête Faustus] EmptyDim 12 Juil - 18:25
Séparation du contenu
Pour la première fois de sa vie, de ses deux vies même, Saigo se retrouvait dans une situation inédite. Quelques semaines plus tôt, aux abords d'Ishtar, il avait trouvé Faustus Fortuna, enchaîné à l'étal d'un marchand véreux, telle une autre bête à vendre au plus offrant. Une vision que le stryge noir n'aurait jamais cru possible, et à laquelle il avait immédiatement remédié, en redonnant sa liberté à son vieil allié. Depuis, lié à l'Exécuteur par ce pacte tacite - quand bien même Saigo lui avait clairement dit qu'il était libre de ses mouvements et pouvait partir s'il le souhaitait -, le vampire se traînait comme une âme en peine. Il ne parlait quasiment pas, mangeait très peu, dormait encore moins.

Il ne ressemblait guère au Faustus Fortuna que le Parricide avait connu lors de sa première vie. Aux côtés de l'Ombre, Styx, il faisait office de majordome et plus largement d'homme à tout faire, que ce soit auprès de celui qu'on nommait Lachlan Grey, de la Congrégation de l'Ombre ou des Amants de Dame Fortune. Faustus était toujours impeccablement vêtu, sa politesse et ses manières en parfaite adéquation avec les codes de la noblesse. Doué de pouvoirs souvent sous-estimés, il avait été un allié de choix, non seulement pour Styx, mais aussi pour Saigo, en quelques occasions. Voir le majordome dans un état aussi pitoyable ne convenait pas au stryge noir.

Alors pour la première fois de sa vie, il avait décidé d'aider un non-stryge noir. Non pas par nécessité, mais car il le souhaitait. Il savait à quel point Faustus pouvait être un allié de choix. Il pourrait l'abandonner, le laisser moisir dans son désarroi, mais ce ne serait pas lui rendre service. Selon toute vraisemblance, dans cet état, le majordome finirait inévitablement par être capturé à nouveau, voire pire. Il devait retrouver la forme. Faire enfin son deuil. Styx n'était plus, mais la vie continuait. Et de par la nature de vampire de Fortuna, la vie pouvait continuer encore un moment.

Ainsi, ces retrouvailles avec le majordome donnèrent à Saigo une excuse pour se rendre en un lieu qu'il n'avait pas eu la force de visiter seul : Château-Rouge, l'ultime demeure d'un Lachlan Grey officiellement repenti, officieusement avide de vengeance. Suite à une défaite cuisante de la Congrégation, face aux Gardiens de Stellaraë, l'Ombre ainsi que plusieurs mercenaires avaient été capturés. En théorie, une telle déconvenue aurait dû mener à la mise à mort de celui qui était la tête pensante de la période faste de la Congrégation. Pourtant, à travers quelques belles paroles dont lui seul avait le secret, Styx avait obtenu sa rédemption, un titre de noblesse et des terres sur lesquelles s'établir. Ainsi était né Château-Rouge, demeure surplombant le massif de Spelunca. Le faste y régnait en maître, le luxe y était banalisé, et Styx en était le Roi. Une forteresse imprenable, mais peut-être aussi une prison dorée pour l'Arlequin. Son ancien Bras Droit n'avait guère eu le loisir d'en explorer tous les recoins.

Désormais, Faustus et lui approchaient du portail doré, marquant l'entrée dans le domaine. Autant d'espaces, de jardins et de dépendances pour une seule personne et sa cour, cela semblait si exagéré à Saigo. Malgré tout, il contemplait les terres devant lui avec une certaine peine. Les mauvaises herbes avaient poussé, débordant sur les chemins en terre battue, autrefois parfaitement délimités. Les fleurs avaient fané, le lierre s'était approprié les murs à l'architecture élégante. La cour du Vicomte avait quitté Château-Rouge lorsque Styx avait expiré son dernier souffle. Du moins le pensait-il. Encore à ce jour, il ne connaissait pas la cause de la mort de son vieil ami.

Alors c'est tout ce qu'il reste de ce que vous aviez bâti... Murmura Saigo.

Quelque part, au fond de lui, il avait espéré que tout ne soit que mensonge. Que Styx était toujours vivant, que Château-Rouge fourmille toujours de vie. L'Exécuteur espérait que sa garde personnelle vienne à leur rencontre, les conduisent devant le maître des lieux. Il avait imaginé une tirade à la fois fraternelle et inquiétante, sans queue ni tête et pourtant si limpide. Il avait rêvé retrouver son meilleur allié, celui avec qui la confiance, du moins l'espérait-il, avait été mutuelle. Styx et Saigo avaient terrorisé Dùralas, mené la Congrégation au cours de la bataille des Factions, exploré la caverne mystérieuse et les mers maudites côte à côte. Puis ils avaient tout deux péri dans des circonstances plus ou moins mystérieuse. Si le stryge noir s'était relevé d'entre les morts, ce n'était pas le cas du vampire.

Finalement, Saigo avait tout autant besoin de faire son deuil. Le pas lourd, il déambulait dans les jardins à l'abandon, suivi par un Faustus tout aussi amorphe. Son regard embrassait l'horizon, le massif de Spelunca. La cime des Baldors à l'Est, le rivage des mers maudites au sud. De sa position surélevée, Château-Rouge offrait un panorama à couper le souffle. Pourtant, nulle âme qui vive à l'horizon. Humains, vampires, nobles ou manants, tous avaient déserté.

Comment est-ce possible que personne n'ait pris la succession ici ? Se questionna Saigo à voix haute. Il n'aurait pas souhaité voir un étranger s'asseoir sur le trône de Lachlan Grey. Mais d'imaginer que la couronne stellaroise n'ait pas érigé un successeur au domaine lui semblait ubuesque. À moins qu'un autre noble ait simplement fait l'acquisition de ces terres, et laissé l'édifice à l'abandon, la jugeant indigne d'être ne serait-ce qu'une résidence secondaire.

Il lui fallut de longues minutes pour parvenir jusqu'à l'immense porte menant à la demeure principale. Contemplant un léger entrebâillement, Saigo hésita un instant. Puis, estimant qu'il n'était plus l'heure de reculer, il inspira un grand coup et poussa les deux lourdes portes sculptées.






Soon they will all remember...

:mort::mort:Everybody Dies:mort::mort:

...Just how terrifying I really am.
Revenir en haut Aller en bas
 

A Little Trip Down Memory Lane [SOLO - Quête Faustus]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Solo Valentine Crowblack] La femme avant la bête /!\Hentaï/!\
» [Solo] Selantis Shya - Intro [Hentaï]
» La nuit nous appartient mon amour /!\Hentaï/!\ [Solo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre de Dùralas :: Cavernes de Spelunca-