AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Aëgnor
Le Monde de Dùralas a précisément 3006 jours !
Dùralas, le Sam 22 Jan 2022 - 21:11
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !
Le deal à ne pas rater :
Soldes chez LACOSTE : jusqu’à 50% de réduction
Voir le deal
-53%
Le deal à ne pas rater :
[Lot de 6] MIXA BEBE Gel très doux 2-en-1 corps et cheveux – 750 ml
21 € 45 €
Voir le deal

 

 Un torticolis garanti ! (Pv Fudo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Yharnam
Habitant(e)

Yharnam

Messages : 22
Expérience : 242
Politique : 00
Métier : Sculptrice - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) 64453510105/105Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) 242396barresante02  (105/105)
Vitesse: 141
Dégâts: 35

Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) Empty
MessageSujet: Un torticolis garanti ! (Pv Fudo)   Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) EmptyLun 20 Déc 2021 - 0:13
Séparation du contenu
Le rituel matinale de la stryge était un moment de calme et de concentration qui ne seraient même pas suspecté d’appartenir à cette femme en temps normal. Elle s’asseyait devant un miroir avant d’avoir touché à la moindre nourriture, mais après s’être lavée. Yharnam attachait ses cheveux en arrière avec un morceau de ferraille, ne préférant pas gaspiller ses élastiques déjà bien trop consommables et précieux.

D’une main, elle saisit un petit couteau à la lame fine avec toute la prudence du monde, de l’autre, elle recouvrait une pierre plate à aiguiser avec une lotion. Quelques mouvements plus tard, la lame était prête à être utilisée. Elle commençait un trait sous la lèvre inférieure, au centre de son visage, puis de là, traçait sa copie des deux côtés, les traits s’étirant jusqu’à son cou et ressemblant presque à des touches de piano.

Elle répétait ces lignes sous son œil gauche, mais sans les faire parallèles aux autres, leur donnant une forme de toile d’araignée. S'apprêtant à finir cette partie du visage, elle était interrompue par un fracas lourd sur la porte de sa résidence. Si quelqu’un venait de s’écraser la tête contre sa porte, ce bruit serait le meilleur moyen de dire qu’il ne l’avait pas fait à moitié. Pas qu’il suffisait de si peu pour faire sursauter la rousse, après tout les bruits soudains, dans le cachot, c’était une journée calme, mais cela voulait définitivement dire que “Quelqu’un” attendait dehors qu’elle ouvre.

“Je suis en train de me préparer, ça peut attendre ?”

Non, la porte s’ouvrant d’un coup ne laissait aucun doute sur l’impatience de celui toquant. Des mains à l’épaisseur dépassant de loin celles de la jeune nouvelle étaient figées dans les airs. Les yeux de l’exécutionneur ayant ouvert la porte d’abord dirigé vers la poignée de la porte, puis vers Yharnam. Cette dernière avait le même air surpris sur le visage, depuis quand sa porte s’ouvrait si facilement ?

Yharnam : “Après toutes ces années, quelque chose te laisse enfin entrer en son sein. Félicitations.”

Oh elle pouvait la sentir d’ici, la frustration d’un homme ne pouvant pas éclater ses énormes phalanges dans le visage de sa jeune collègue, anciennement pupille. Il fallait croire que cinq années n’avaient pas suffit à briser son manque de respect pour lui, cela avait même semblé l’avoir renforcé.

Mentor : “Saque ton cul de là, l’albatros, tu es demandée dehors.”

Le grognement de la femme aux ailes disproportionnées par rapport à son corps lui donnait une satisfaction similaire à celle qu’elle avait tirée un peu plus tôt. Agitant ces dites ailes pour montrer son agacement, son regard se dirigeait à nouveau sur le miroir, sa lame approchant son épaule alors qu’elle répondait.

Yharnam : “Je suis en train de me préparer, cela peut attendre ?”

La lame s’enfonçait plus profondément que prévu, parce que l’épaule opposée avait été saisie avec une force surpassant celle de la petite stryge.Aucune parole, un simple regard, des sourcils froncés et un grondement naissant dans la gorge, voilà sa réponse. Roulant des yeux, ne prêtant que peu d’attention à sa blessure, elle enchaînait donc.

Yharnam : “Très bien très bien, je m’habille et j’y vais. Je ne dois pas y aller nue si ?”

Pas de réponse, simplement un petite (cela se discutait) tape qui secoua tout le corps de la femme, la faisant grogner encore plus, maintenant elle allait avoir une cicatrice pour un bon moment qui salirait ses scarifications.



Hors de la tour, son expression avait retrouvé sa joie et son énergie, et étrangement, les plaies qu’elle s'était faite ne faisaient pas rougir le reste de son visage. C’était donc presque au mieux de sa forme qu’elle se dirigeait vers celui ayant demandé les services d’un exécuteur. Un géant, une montagne, une tour, cet homme était si grand !

Yharnam : “hey hey ? Tu peux te baisser s’il te plait ?”

Pourquoi ? Pour qu’un fois baissée, elle puisse le prendre dans ses bras bien sur.

Yharnam : “Bonjour ! Je suis l'exécutrice Yharnam ! Ravie de vous rencontrer !”

Elle prenait un meilleur regard à son visage une fois reculée de quelques pas. C’était un intéressant visage, brûlé sur une partie de ce dernier, abîmé, débordant de personnalité et de vécu, comme un visage le devrait. C’était encore plus intéressant qu’il semblait jeune, plus jeune qu’elle même, et pourtant déjà bien décoré.

Yharnam : “Je n’ai pas les détails de ta mission, mais de ce que j’ai compris de la tienne, on doit agir au même endroit . Une pierre de coup, mais ce n’était pas une raison pour qu’on parte si tôt !”
Revenir en haut Aller en bas
Fudo Arakan
Héraut du Dragon Blanc

Fudo Arakan

Messages : 25
Expérience : 585
Masculin Âge RP : 20

Politique : 00
Métier : Bûcheron - Novice
Titres:
 

(Hydro Cyno +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) 64453510640/640Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) 242396barresante02  (640/640)
Vitesse: 127
Dégâts: 862

Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) Empty
MessageSujet: Re: Un torticolis garanti ! (Pv Fudo)   Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) EmptyJeu 23 Déc 2021 - 22:06
Séparation du contenu
Assis dans la bibliothèque de la Tour Noire, Fudo était plongé dans la lecture d'une thèse sur la sonomancie. Un ouvrage déjà vieux de quelque années, rédigé par un Adepte anonyme, expliquant les dangers de la manipulation de l'air. Depuis qu'il s'intéressait de près à la magie, le stryge noir avait bien enregistré tous les dangers de la manipulation des éléments. La terre car le sol pouvait craqueler sous les pieds et créer des crevasses mortelles. L'eau car un raz-de-marée pouvait décimer une ville entière. L'air car il était la base de la vie. La feu... bon le feu c'était assez évident.

Comme à son habitude, Arakan s'était assis aussi loin que possible de la cheminée réchauffant les lieux. Adossé à un mur, il s'éclairait à la lumière du jour. Mais au coeur de l'hiver, le soleil déclinait bien vite, et la Tour Noire n'était pas réputée pour jouir d'un grand nombre d'ouvertures. Ainsi, quand bien même il n'était pas encore tard, loin de là, l'Adepte du Cri se retrouvait privé des rayons du soleil et forcé d'interrompre sa lecture. Ce fut l'instant choisit par un vieil Adepte pour venir s'asseoir face à lui.

Le Conseil des Adeptes à une mission à te confier, jeune Arakan.

Comme toujours, l'Ancien ne s'encombrait pas d'un quelconque préambule. Le visage de Fudo, lui, s'illumina. Cela faisait quelques semaines qu'il n'était pas reparti en expédition. En cause, sa propension à perdre les pédales, résultat de sa première sortie hors de la Tour Noire, refroidissait de potentiels compagnons d'aventures. Nul ne souhaitait voyager avec le sonomancien, jugé trop instable. Il avait jusqu'ici voyagé seul. Il s'en accomodait. Après tout, seule la parole du Dragon Blanc importait.

Où dois-je porter la Sainte Parole de Mahriser ?

Dans les hauteurs des Baldor, jeune Arakan. Depuis quelques temps, l'ordre d'Heishvaldd a été bouté hors de sa cachette par une nouvelle organisation. Nous n'en savons que trop peu sur cette dernière. En revanche, les chevaliers d'Heishvaldd se sont rassemblés en de multiples campements isolés, où ils se meurent à petit feu. Ce sont eux que tu dois illuminer.

Fudo demeura silencieux quelques instants. Les rumeurs de la prise du bastion d'Heishvaldd avaient évidemment atteint la Tour Noire, sans qu'il n'en fasse grand cas. La plupart du temps, les affaires des Baldors n'atteignaient pas les rives du lac Fresha.

L'ordre d'Heishvaldd n'était-il pas avant tout une bande de pillards et de renégats ?

Leur conflit était avec les nains et leurs convois, pas avec notre peuple. Au-delà de leur motivation, ils demeurent des guerriers capables. Le genre qu'il peut être bon d'avoir de son côté lors d'une bataille.

Je comprends. Je partirai demain dès l'aube.

Que Mahriser guide tes pas, jeune Arakan. Puis, alors qu'il allait prendre congé, l'Ancien marqua un temps d'arrêt avant d'ajouter : Les guerriers d'Heishvaldd restent imprévisibles à ce stade. Je vais faire mandater un Exécuteur pour t'accompagner.

Sans laisser le temps à Fudo de rétorquer, l'Ancien quitta la bibliothèque.

---

Il faisait encore sombre à l'entrée de la Tour Noire. Une légère brise glacée venait rafraîchir une atmosphère déjà bien peu chaleureuse. Cela ne s'arrangerait pas en gagnant de l'altitude. Toutefois, Fudo osait espérer une journée ensoleillée. En se tournant vers le massif des Baldor, il parvenait à deviner les rayons du soleil levant, qui venait lécher les pics visibles. Malgré tout, l'Adepte s'était préparé en conséquence. Il s'était emmitouflé dans un cape de voyage doublée de fourrure de blango. Il portait des gants, des bottes épaisses et une écharpe venait masquer son cou. Le cas échéant, il pourrait également la remonter pour couvrir le bas de son visage.

Levé depuis plus d'une heure, il attendait, stoïque, l'arrivée de son compagnon de voyage. Droit comme un I, il marmonnait quelques prières à son Dieu, paumes ouvertes vers le ciel. Puisse Mahriser leur offrir un voyage paisible et fructueux.

Finalement, l'Exécuteur, ou plutôt l'Exécutrice, se présenta à lui. D'abord avec une requête étonnante, celle de se baisser. La toisant du regard, constatant l'importante différence de taille entre eux. Demeurant silencieux, il choisit d'obtempérer, attendant de voir ce que sa camarade de voyage lui réservait. Sur son visage, il distinguait les marques de scarifications, typique des Exécuteurs. Ici, les cicatrices étaient stylisés et offrait au visage de la jeune femme quelque chose de reconnaissable.

De manière extrêmement surprenante, la dénommée Yharnam se montrait extrêmement enthousiaste et amicale. Ce n'était pas pour déplaire à Fudo, quand bien même ce dernier s'était préparé à un trajet silencieux, en compagnie d'un congénère à l'aura glaciale et aux lèvres scellées.

Enchanté Yharnam. Je suis Fudo Arakan, Adepte du Cri au service de Mahriser.

La jeune Exécutrice ne semblait pas avoir été briefée sur leur expédition. Souriant à sa dernière remarque, Fudo rétorqua :

Nous allons gravir les monts du Baldor. Le faire alors que la chaleur de Mahriser embrasse la roche glacée et une bonne augure. Puisque nous allons répandre la bonne parole, autant le faire sous les meilleures hospices !

Alors qu'il commençait à s'éloigner de la Tour, d'une démarche qu'il tenta d'adapter à la cadence de sa congénère, Fudo entreprit de lui expliquer les détails de la mission. Retrouver et rallier les troupes dispersées d'Heishvaldd, les initier à la puissance de Mahriser et entrer dans leurs bonnes grâces. Un premier contact pour lequel l'entraînement acharné des Exécuteurs ne serait pas de trop. Yharnam serait sans doute capable de pister les traces des campements isolés.

Et je n'ai aucun doute sur ta capacité à repousser ces brebis égarés s'ils venaient à se prendre pour des taureaux ! Conclut Fudo.

Leur ascension des Baldor débutait tout juste. Le frisson de l'aventure se mêlait à l'appel du devoir. Levant les yeux vers le ciel, où le soleil commençait à être visible, le jeune Arakan remit une fois encore son destin entre les mains de son Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
Yharnam
Habitant(e)

Yharnam

Messages : 22
Expérience : 242
Politique : 00
Métier : Sculptrice - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) 64453510105/105Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) 242396barresante02  (105/105)
Vitesse: 141
Dégâts: 35

Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) Empty
MessageSujet: Re: Un torticolis garanti ! (Pv Fudo)   Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) EmptyJeu 23 Déc 2021 - 23:31
Séparation du contenu
Yharnam était plus que ravie que son attitude ne soit pas scandée par son compagnon de route, bien trop de fois ses habitudes peu associables à un exécuteur. Elle se rangeait donc à ses côtés, de grands pas plus associables à des petits sauts d’enthousiasme lui permettant de garder le rythme du stryge géant à ses côtés.

Yharnam : “Les monts du Baldor… Hm, ce n’est pas cet endroit où il y a eu un coup d’état ou quelque chose dans ces eaux là ? Quelques collègues m’en ont parlés. Une histoire assez pathétique, mais si cela favorise nos affaires, c’est une bonne chose que cela soit arrivé.”

La pitié pour quelqu’un n’ayant pas les plumes noires des stryges n'était pas nécessaire pour une exécutrice. Cette tragédie, ou plutôt ironie du sort, donnait la parfaite occasion pour les fidèles du dragon blanc de répandre ses saints précepts, alors dans leur malheur, ils allaient accéder à un état d’esprit bien supérieur à celui qu’ils auraient pu atteindre en continuant leur basse existence.

Les explications que fournit son congénère la confortent dans celles qu’elle possédait déjà, bien que des détails intéressants lui avaient échappé. Les troupes d’Heishvaldd étaient celles qui se sont fait bouter hors de la forteresse, par incompétence peut-être, mais si dirigés par la bonne lumière, celle de Mahriser …

Yharnam : “Cela serait une bonne addition à nos rangs je trouve ! Toujours moins bons que des stryges noires, mais on fait avec ce qu’on a.”

Pour rassurer son partenaire de mission, la petite rousse sourit et agite ses mains sur les côtés, faisant bouger ses ailes au passage et raflant le sol sur lequel elle marchait, créant des traces du passage de ses plumes.

Yharnam : “Ne t’en fais pas, je sais ce que j’ai à faire !”

D’un pas léger, le cauchemar ne partageait pas l’exact même enthousiasme que le crieur, sa foi était inflexible et elle tirait une certaine fierté en étant l’objet de sa propagation, mais la perspective de nouveaux partenaire de jeu projetait une certaine ombre sur son devoir de stryge. Une ombre qu’elle ne pouvait totalement effacer, mais qui lui faisait plusieurs fois se lécher les lèvres au fur et à mesure que ses pas s’enfonçaient dans la neige et que le froid cherchait à la ramener à la réalité.

Yharam : “Une chance que les monts soient couverts de neige, c’est bien plus facile de repérer un rassemblement lorsqu’il faut que tous ses éléments soient chauffés.”

L’odeur, celle de la bûche qu’on embrassait pour repousser les morsures du froid qu’ignorer le cauchemar, entraînait à résister, à apprécier, à adorer la douleur. Les traces de pas presque recouvertes par les flocons qu’elle avait appris à déceler. L’exaltation de voir toutes ses connaissances et ses réflexes mentaux s’imbriquer les uns dans les autres pour donner une lucidité presque providentielle, comme si le dragon blanc lui même guidait ses réflexions.

Yharnam : “Suis-moi.”




Yharnam : "Je parles de cette couleur !"
Revenir en haut Aller en bas
Fudo Arakan
Héraut du Dragon Blanc

Fudo Arakan

Messages : 25
Expérience : 585
Masculin Âge RP : 20

Politique : 00
Métier : Bûcheron - Novice
Titres:
 

(Hydro Cyno +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) 64453510640/640Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) 242396barresante02  (640/640)
Vitesse: 127
Dégâts: 862

Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) Empty
MessageSujet: Re: Un torticolis garanti ! (Pv Fudo)   Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) EmptyMer 12 Jan 2022 - 23:50
Séparation du contenu
Les hommes d'Heishvaldd sont peut-être des bandits et des rustres, mais ils sont habiles avec leurs lames. Lorsque viendra l'Ultime Conflit face aux stryges inférieurs, ils seront en effet une addition valable à notre armée.

Fudo n'était pas forcément le plus versé en stratégie militaire. Selon lui, engager des mercenaires en vue d'une future guerre était un pari risqué, car leur loyauté n'allait qu'à l'argent. Ils étaient le genre à avoir la traîtrise facile et à ranger leur honneur loin dans leur fondement. Cependant, les rapports qu'il avait lu affirmaient que les « chevaliers » suivraient leur chef, Heishvaldd, jusqu'aux confins du monde. S'il parvenait à leur faire voir la lumière du Dragon Blanc, peut-être qu'Arakan pourrait faire de certains des alliés fidèles. Dans le cas contraire... il espérait que le solde prévu par les généraux de la Tour Noir suffirait. Au pire, ces babouins en armure feront d'excellents sacrifices pour Mahriser et de la chair à canon appréciable pour les valeureux stryges noirs.

Comme le notait Yharnam, l'hiver jouait en leur faveur. Une fois sortie des sentiers balisés des Baldor, il devenait simple de distinguer les traces de pas dans la neige. L'Adepte du Cri laissait à l'Exécutrice le soin de passer devant, pour faire parler ses talents de pisteuse. Toutefois, lorsqu'elle mentionna le besoin de chaleur sur un campement, Fudo sentit sa prise de raffermir sur son bâton. Il s'était soudainement crispé.

Pas sûr qu'ils aient fait du feu, non ? Après tout, ce sont des fugitifs, recherchés par les nouveaux occupants de leur bastion et par les Kazhariens. Pour peu qu'ils aient pu fuir avec des couvertures, peut-être ont-ils décidés de faire sans feu pour justement ne pas se faire repérer ?

Le mage disait cela pour se rassurer lui-même, plus que par réelle conviction. En hiver, dans les hauteurs des Baldors, se passer d'un feu de camp était suicidaire. Quant à Fudo, il n'avait plus qu'à espérer que les dernières braises soient éteintes à leur arrivée. Il avait beau avoir passé des heures, des jours, des semaines entières à tenter de contenir sa phobie, il restait à passer l'ultime étape, celle de la confrontation en situation réelle.

Alors il suivait Yharnam, silencieusement. Mieux valait ne plus faire de bruit, au risque d'alerter quiconque pouvait monter la garde. Ce n'était pas dans la réputation de leur peuple, mais les deux stryges noirs venaient ici en paix.

Enfin, au détour d'un sapin, ils purent apercevoir une toile de tente. C'était un petit renfoncement dans la pierre, une grotte minuscule. Mais l'endroit était isolé, difficile d'accès pour un groupe nombreux et facile à défendre, même en sous-nombre. Trois hommes en armure, tout trois sans casques, se réchauffaient auprès d'un feu. Tout trois arborait des mines fatiguées, des cernes marqués, des barbes peu soignées et des cheveux sales. La compagnie d'Heishvaldd avait subit une vraie déroute.

Les yeux de Fudo, eux, s'étaient braqués sur les braises un instant. Il s'était figé, encore dissimulé de la vue des chevaliers par quelques buissons. Alertant discrètement Yharnam, il se pencha à sa hauteur pour murmurer.

Je vais leur parler mais... j'ai eu des difficultés lors de mes précédentes missions, avec le feu. Si jamais je perds le contrôle... fuis. Je sais que ce n'est pas préconisé par les Exécuteurs... mais dans mon malheur j'ai déjà coûté la vie à des camarades de voyage. Alors fais attention.

Puis, il reporta son regard vers les braises. Il inspira un grand cou, tentant de réguler son rythme cardiaque avant de poursuivre sa mission. Enfin il se redressa, et passa devant l'Exécutrice, prêt à répandre la bonne parole.
Revenir en haut Aller en bas
Yharnam
Habitant(e)

Yharnam

Messages : 22
Expérience : 242
Politique : 00
Métier : Sculptrice - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) 64453510105/105Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) 242396barresante02  (105/105)
Vitesse: 141
Dégâts: 35

Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) Empty
MessageSujet: Re: Un torticolis garanti ! (Pv Fudo)   Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) EmptyJeu 13 Jan 2022 - 16:50
Séparation du contenu
Voilà qui était une découverte intéressante. Le géant ailé serait donc instable près des flammes ? Ce n’était pas commun, surtout si on prenait en compte comment un adepte du cri en devenait un. C’était comme avoir un exécuteur effrayé des lames, ils n’auraient pas tenu l'entraînement plus de quatre jours. Cela devait être en rapport à la cicatrice qui traversait son visage.


Yharnam : “Si je fuyais on aurait pas une très belle réputation, tu ne penses pas ?”

Leur objectif était de rallier ces rejetés à leur cause, pas de leur donner le mauvais exemple. Elle comprenait néanmoins assez bien ce qu’il pouvait ressentir. Encore une fois, elle lui demandait de s’abaisser à son niveau, passant ses bras derrière son cou et l’enlaçant.

Yharnam : “Ne t’en fais pas, je suis plus solide que j’en ai l’air. Tout va bien se passer, compte sur moi.”

Elle tapotait son épaule avant de le laisser prendre les devants. Parler aux autres n'était pas vraiment dans son corps de métier, contrairement à lui. Elle devait les faire parler, pas l’inverse. Aussi faisait-elle confiance au grand brûlé pour trouver le tact qui lui faisait complètement défaut, peut-être même trop confiance vu de ce qu’il venait de lui dire. Peut-être était-elle trop habituée aux envies sanguinolentes de ses collègues ?

Quoi qu’il en soit, elle suit à la trace son grand compagnon, ne préférant pas trop intervenir pour le moment, se présentant d’un simple geste de la main, avant de sentir l’hostilité dans ces trois serpillères vivantes à la vue des deux stryges. En quelques pas, elle avait dépassé son compagnon et érigée ses ailes entre lui et soldats, en profitant pour cacher la vue des flammes à ce dernier … Du mieux qu’elle pouvait.

Yharnam : “Hey hey, On ne pointe pas d’épée face à des personnes désarmées !”

Bon, dans son cas elle était toujours armée, mais son compagnon était difficilement qualifiable de menace ! Mieux valait le laisser parler, la diplomatie n’était pas une qualité trouvable chez un cauchemar.

Yharnam : “On vient en paix ! Enfin, lui oui, moi je viens m’assurer que la paix soit réciproque. “




Yharnam : "Je parles de cette couleur !"
Revenir en haut Aller en bas
Fudo Arakan
Héraut du Dragon Blanc

Fudo Arakan

Messages : 25
Expérience : 585
Masculin Âge RP : 20

Politique : 00
Métier : Bûcheron - Novice
Titres:
 

(Hydro Cyno +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) 64453510640/640Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) 242396barresante02  (640/640)
Vitesse: 127
Dégâts: 862

Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) Empty
MessageSujet: Re: Un torticolis garanti ! (Pv Fudo)   Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) EmptyJeu 20 Jan 2022 - 18:53
Séparation du contenu
Qui va là ?!

Malgré leurs fatigue évidente, les trois chevaliers d'Heishvaldd demeuraient alerte. Ils avaient entendu le bruissement des deux stryges noirs dans le buisson. Immédiatement, ils s'étaient dressés, empoignant leurs lames sans les dégainer, mais visiblement prêt à faire couler le sang. Ils n'étaient pas dupes, ils savaient leur condition de fugitifs. Leur survie passerait avant tout.

Ainsi, aucun des trois hommes ne baissa la garde en voyant apparaître Fudo, flanqué de l'Exécutrice Yharnam. Bâton de voyage dans la main droite, l'Adepte aurait pu avoir l'air d'un pèlerin égaré si son peuple n'était pas stationné au pied de la montagne. Le sonomancien retira sa capuche, dévoilant son visage et leva sa main gauche au devant des âmes égarées, dans un signe qui signifiait qu'il ne venait pas chercher d'ennuis.

Messieurs, nul besoin d'avoir recours à la violence. Mahriser m'a guidé jusqu'à vous, réjouissons-nous de sa mansuétude !

Malgré sa voix toujours aussi grave, Arakan s'était efforcé de s'exprimer de manière aussi chaleureuse que possible. Cependant, son timbre de voix prenait toujours ses interlocuteurs de cours et ne faisait qu'augmenter le degré de méfiance. L'un des chevaliers, qui semblait se présenter comme le meneur du trio, fit un léger pas en avant, tout en laissant apparaître un pan de sa lame.

Qu'est-ce que vous nous voulez ?

Le soleil, qui avait dépassé les pics montagneux, frappait l'acier fatigué de ses rayons. Le reflet éblouissait quelque peu Fudo, qui fit au mieux pour ne pas se laisser décontenancer. La compagnie d'Heishvaldd était rôdée aux joutes. En obstruant la vision de l'intrus, le chevalier avait la certitude d'avoir l'initiative, si la situation s'envenimait.

Je viens vous apporter la chaleur de Mahriser. Déclara Fudo en guise de préambule. Un foyer. Un avenir, loin de ces montagnes froides et de cette vie de paria que vous êtes forcé à mener. Je viens vous parler du Dragon Blanc, source de la puissance de mon peuple. Je viens vous initier à ses préceptes et, si vous l'acceptez, une place pour la compagnie d'Heishvaldd sous la bannière de Zéphalia, héraut de Mahriser et Matriarche de la Tour Noire.

Les trois chevaliers échangèrent des regards circonspect pendant le cours discours prononcé par Fudo. Les deux premiers éclatèrent de rire, rapidement rejoint par le troisième, quand bien même ce dernier cessa plus vite que ses deux compères. Il semblait considérer l'offre faite par l'Adepte. Mais le chef de la bande ne lui laissa pas le temps d'en faire part. D'un geste souple, il dégaina sa lame et la pointa sur le mage, imité par son compère. Dédaigneusement, il cracha aux pieds d'Arakan.

C'est à cet instant que Yharnam vint se positionner devant Fudo. Ailes déployées, elle imposait le respect. Mais c'est bien l'Adepte qui fut apostrophé par le « chevalier ».

Tu te crois persuasif, avec tes paroles en l'air ? Écoute-moi bien pigeon : la compagnie d'Heishvaldd chie allègrement sur ton Dieu. Nous ne répondons qu'à notre chef. Nous étions les rois de ces montagnes, nous avions notre propre bastion. Tu penses que notre défaite nous a rendu faible ? Influençable ? Que sous prétexte que nous avons essuyé un revers, nous accepterions de servir de larbin à la pute qui te sert de chef ? Voici ma réponse : va chier. Maintenant dégagez de là avant qu'on ne vous coupe les ailes.

Pour Fudo, ces insultes sonnèrent le glas de sa patience. Il bouillonnait de colère et fusillait le hors-la-loi du regard. Pourtant, dans un mouvement lent et calculé, il pointa du doigt le troisième chevalier, le seul qui n'avait pas d'arme pointé sur lui. Dans un grondement rendu inquiétant par la gravité de sa voix, il demanda :

Quel est ton nom ?

Fronçant les sourcils, l'inconnu répondit après un instant d'hésitation : Fergus.

Alors observe, Fergus. Observe les pouvoirs conférés par Mahriser à ceux qui embrassent sa chaleur.

Puis il reporta son regard sur les deux autres, quel que soit leurs nom. Sans les perdre un instant du regard, il se pencha à l'oreille de Yharnam et chuchota.

Garde-les en vie, si possible.

Lui-même se prépara alors à un affrontement qui semblait inévitable.
Revenir en haut Aller en bas
Le Juge
Personnage Non Joueur

Le Juge

Messages : 7633
Expérience : 26587
Féminin

Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) Empty
MessageSujet: Re: Un torticolis garanti ! (Pv Fudo)   Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) EmptyHier à 3:19
Séparation du contenu
Début du combat Fudo Arakan & Yharnam vs Chevaliers d'Heishvaldd

Les Chevaliers d'Heishvaldd ont l'initiative.

Vitesse des chevaliers : 400

Chevalier d'Heishvaldd A : 400
Vitesse : 200
Dégâts : 200

Chevalier d'Heishvaldd B : 400
Vitesse : 200
Dégâts : 200

-CONTRE-

Vitesse des joueurs : 268

Yharnam : 105
Vitesse : 141
Dégâts : 35

Fudo Arakan : 640
Vitesse : 127
Dégâts : 862
Mage : Lance le dé "Mage"
Hydro Cyno : régénère la première fois que la vitalité descend en dessous de 25%
Revenir en haut Aller en bas
Le Juge
Personnage Non Joueur

Le Juge

Messages : 7633
Expérience : 26587
Féminin

Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) Empty
MessageSujet: Re: Un torticolis garanti ! (Pv Fudo)   Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) EmptyHier à 3:21
Séparation du contenu
Chevaliers d'Heishvaldd A & B attaquent à 200x2 sur Fudo Arakan
Revenir en haut Aller en bas
Yharnam
Habitant(e)

Yharnam

Messages : 22
Expérience : 242
Politique : 00
Métier : Sculptrice - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) 64453510105/105Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) 242396barresante02  (105/105)
Vitesse: 141
Dégâts: 35

Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) Empty
MessageSujet: Re: Un torticolis garanti ! (Pv Fudo)   Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) EmptyAujourd'hui à 10:09
Séparation du contenu
Les chevaliers semblaient bien trop imbues d’eux même, c’était peut-être leur entraînement qui les faisaient se prendre pour des dieux de la montagne ? Insulter la proposition du porte parole de leur dieu, insulter leur dieu même ? Si le crieur n’avait pas demandé qu’elle les épargne, et même si sa force n’était pas suffisante pour détruire à elle seule deux chevaliers entrainés, elle ne laisserait pas passer cet affront.

Ils étaient bien plus rapides qu’elle, quand bien même elle était devant le crieur de quelques pas, c'était lui leur cible. Elle ne pouvait que attaquer dans leur dos, offrir une fenêtre d’attaque à son compagnon peut-être ? Elle n’avait pas d’autre choix pour le moment.

Son aile lui servant d'arme, la stryge en donnait un coup sur l'armure d'un des deux chevaliers, ses plumes raisonnant comme du métal contre l'armure et la perforant quelques peu pour en sortir du sang. Le rouge a toujours été la meilleur couleur contre les plumes noires d'une stryge.

Elle était insatisfaite de ce coup, les armures étaient trop résistantes pour ses plumes, pour l'instant. Yharnam espérait que son compagnon puisse frapper plus fort qu'elle, normalement les coups contendant étaient bien plus efficaces contre des armures et des côtes de mailes, la magie encore plus.

Sa frustration se voyait sur son visage, l'impuissance était un sentiment dont voulait se débarrasser Yharnam, et laisser si peu de dégâts dans un coup donné à elle sur un plateau d'argent ? C'était humiliant pour une exécutrice. Même si elle était une jeunette dans la profession, si cela se savait elle serait le centre des railleries.

Action:
 




Yharnam : "Je parles de cette couleur !"


Dernière édition par Yharnam le Sam 22 Jan 2022 - 10:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Destin
Personnage Non Joueur

Le Destin

Messages : 8768
Expérience : 31824

Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) Empty
MessageSujet: Re: Un torticolis garanti ! (Pv Fudo)   Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) EmptyAujourd'hui à 10:09
Séparation du contenu
Le membre 'Yharnam' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Stryge N' :
Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) Cr_sn10
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) Empty
MessageSujet: Re: Un torticolis garanti ! (Pv Fudo)   Un torticolis garanti ! (Pv Fudo) Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

Un torticolis garanti ! (Pv Fudo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Est de Dùralas :: Les montagnes du Baldor :: Alentours de Fort-Justice-