AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Sylhsilscesth
Le Monde de Dùralas a précisément 3160 jours !
Dùralas, le Dim 26 Juin 2022 - 0:38
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !
Le Deal du moment :
Promos Nike : Jusqu’à -50% de ...
Voir le deal
Le Deal du moment :
Sexy Cosplay Doll : Tome 8 Collector de Sexy Cosplay ...
Voir le deal
10.80 €

 

 La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Marania
Diva des Abysses

Marania

Messages : 96
Expérience : 868
Féminin Âge RP : Environ 1300

Politique : 00
Métier : Sculptrice - Experte
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 64453510695/695La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 242396barresante02  (695/695)
Vitesse: -100
Dégâts: 480

La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] Empty
MessageSujet: La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé]   La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] EmptyJeu 23 Déc 2021 - 18:22
Séparation du contenu
Acte 1, Scène 1 : La précieuse des marécages

L'héroïne arrive après plusieurs heures de nage sur les rives sud des marais Hukutav. Abyssale neutre de son état, Marania attend quelques instants sur la berge pour reprendre sa respiration. Son système respiratoire n’étant pas très habitué à fonctionner sur la terre ferme, cela lui demande de grands efforts. Peu sportive ou physique, elle appréhende la route à faire pour atteindre son objectif. Un long dédale à travers les brumeux marécages, éviter les Nagas, les bestioles agressives et autres dangers qu’elle risque de croiser.

La situation était grave et elle n’avait pas vraiment eu le choix. Comme tous les habitants non militaires de Sitlantà, elle était réquisitionnée de gré ou de force et devait faire bonne figure pour l’effort de guerre. Elle n’avait pas encore grand chose à proposer pour sa ville, elle, la chanteuse descendante d’une lignée d’aquamancienne. Pour autant, un puissant institut de magie se trouvait au loin dans une forêt peuplée d'elfes. Tangaroa, son mari, avait proposé de l’envoyer là bas afin de travailler, ou dans un premier temps déjà, de réveiller le don d’aquamancie de sa femme. Elle avait été meurtrie, pensant que Tangaroa l’éloignait sur la terre ferme pour se débarrasser d’elle. Il avait fallu beaucoup de temps et de patience au stratège pour expliquer à notre chanteuse qu’il ne faisait que lui faire gagner du temps. Le temps passé sur la terre ferme, sera du temps en moins où elle risquera d’être envoyée sur le champ de bataille contre les skarniens. Pour Marania, c’était un peu comme choisir entre le pire et le pire du pire.

Alors que son système respiratoire prend enfin un rythme normal, on peut tout à fait deviner ce qui se passe dans la tête de notre chanteuse. Elle a peur. Peur de s’engager dans ces marais à l’eau verdâtre, à la mousse douteuse et aux bruits effrayants. La diva regarde, elle tente de deviner les formes qui se dessinent au loin, à travers les arbres et les lianes. Elle imagine mille choses dangereuses. Ce bruit- là, c’était quoi ? Une pauvre grenouille qui lui fait faire un sursaut. Le chemin promet d’être long à ce rythme... Marania se déplace lentement sur le sol mousseux et boueux des marécages. Glisser sur la terre ferme lui semble plus facile que dans ses souvenirs. L'abyssale atteint le premier arbre du rivage et regarde aux alentours. Elle décide de faire une nouvelle pause bien méritée, même si elle n’a parcouru que quelques mètres pour atteindre sa position actuelle.

Marania voit son reflet dans l’eau, et reprend ses vieilles habitudes d’abyssale superficielle : regarder son aspect et tenter de contrôler son apparence physique au maximum. Sa couronne est de travers, elle la remet soigneusement en place au sommet de sa chevelure, voilà qui lui semble déjà bien mieux. Un coup du plat de la main sur le tissu trempé de sa robe, les bagues de ses doigts bien à leurs places, elle peut maintenant refaire son maquillage. Sortant de sa sacoche en cuir de requin quelques crayons de coraux, elle se remet du noir aux yeux et sur la bouche. Elle n’est pas satisfaite, c'est même une catastrophe. Le maquillage abyssal ne convient pas du tout à la terre ferme et glisse sur sa peau comme une poudre trop sèche. Marania ne peut s’empêcher de maudire la situation, les skarniens, les poulpes, et toutes les autres créatures menaçant Sitlantà et la douce paix dans laquelle sa communauté baignait.

Elle ne peut pas rester sous cet arbre éternellement. L'aquamancienne en devenir doit poursuivre son chemin et avancer au plus vite. Sa vision, bien plus nette et précise dans l’obscurité que celle des humains, devrait lui permettre de se déplacer aussi de nuit, mais faut-il encore qu’elle ait l’énergie suffisante. Elle avance donc, timidement, passant de l’ombre d’un arbre à une autre. Sursautant à tous les bruits suspects ou mouvements d’eau inattendus. Son mari se moquerait volontiers d’elle s'il pouvait la voir. Marania fait résonner la voix de Tangaroa dans sa tête : “tu es plus forte que tu ne le crois, tu survis depuis un millénaire dans la farouche lutte pour être la meilleure de l’amphithéâtre, la terre ferme sera un jeu pour toi.” Plus facile à dire qu’à le croire réellement, mais cela semble plutôt bien fonctionner puisqu’elle prend confiance petit à petit dans cet environnement inconnu. Le chant des batraciens ne lui fait progressivement plus peur, et elle commence à apprivoiser le chant des oiseaux, qu’elle trouve mélodieux. Les harmonies dont ces créatures volantes sont capables l'impressionnent. Elle se laisse même distraire jusqu’à tenter de chanter sur leurs tonalités, oubliant la règle numéro un de la survie en terrain hostile : la discrétion.




Marania chante en #7FFFD4
Une représentation en cours !


La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] Signat10
@Montage par Tamel
Revenir en haut Aller en bas
Cécile Sharentil
Néophyte

Cécile Sharentil

Messages : 15
Expérience : 252
Féminin Âge RP : 22 ans

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 64453510115/115La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 242396barresante02  (115/115)
Vitesse: 45
Dégâts: 266

La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé]   La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] EmptySam 25 Déc 2021 - 0:20
Séparation du contenu
C'était sa première mission loin du domaine d'Adiel, et vraiment loin. Elle devait accompagner un convoi de minerais jusqu'à un client elfe dans la ville d'Endorial. Le premier des convois qu'il envoyait aussi loin, probablement justement parce qu'il comptait sur elle pour le mener à bon port...
C'était aussi la première fois qu'elle irait à l'Ouest de Dùralas. Et qu'elle traverserait les marais Hukutav. Et qu'elle verrait autant d'Elfes...
Beaucoup de premières fois, au fond. Et Cécile était nerveuse, très nerveuse. Le groupe qu'elle dirigeait était composé d'un seul autre garde, un cocher qui gérait le convoi, et un marchand chargé de négocier avec le client. Ce qu'elle avait entendu sur les marais ne la rassurait pas non plus : Le début de l'expédition s'était bien passé, mais maintenant... elle entendait les insectes, elle craignait à  tout moment de voir débarquer un naga hostile... l'atmosphère lui pesait, en plus. Elle a besoin d'air, semble toujours suffoquer. Mais pourtant, les autres semblent comme elle, ils semblent tous épuisés.
Les eaux verdâtres du marais menacent à tout moment de l'engloutir. Et pourtant, à un moment, un son semble se détacher. Cécile l'entend. Elle demande au convoi de s'arrêter, créant une forme de panique chez les trois autres hommes. Elle avance, devant le coche. Elle tend l'oreille.


" Vous n'entendez rien ? "

"...Non ?"

" Taisez vous alors. "

Les autres se taisent. Ils n'apprécient pas forcément Cécile, mais le fait qu'Adiel l'ait placée à la tête de l'expédition suffit, pour l'instant, à lui obéir.
Elle, elle ferme les yeux. Elle écoute. Un chant, comme celui des oiseaux.
Elle avance, yeux toujours fermés, vers la source. Elle manque de tomber dans l'eau, jure silencieusement, et se contraint à les ouvrir.

Elle distingue une forme qui semble se déplacer, furtivement, entre les arbres... mais pourquoi chanter alors qu'elle semble chercher à ne pas se faire repérer... une Naga, probablement ? Etait-elle une ennemie ? Cécile se place sur sa "route", choisissant un lieu sombre, à l'ombre d'un grand arbre, où elle pourrait chercher refuge, et pose la main sur la garde de son arme, prête à attaquer s'il s'agissait effectivement d'une dangereuse personne.

Mais, cela étant, elle doutait qu'une chanteuse qu annonçait sa venue tout en tentant de se cacher soit un potentiel danger. A moins qu'elle soit si sûre d'elle qu'elle annonce sa venue ? Cécile se tenait prête à agir.

Elle la voyait approcher. Enfin, elle l'entendait plus qu'elle ne la voyait, la luminosité basse l'empêchait de savoir exactement ce que cette créature était exactement...

Dès que Cécile l'entend derrière l'arbre, elle sort et lui fait face. L'effet de surprise devrait suffire à déterminer son statut. Ennemie, ou pas ?


" Bonsoir."
Revenir en haut Aller en bas
Marania
Diva des Abysses

Marania

Messages : 96
Expérience : 868
Féminin Âge RP : Environ 1300

Politique : 00
Métier : Sculptrice - Experte
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 64453510695/695La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 242396barresante02  (695/695)
Vitesse: -100
Dégâts: 480

La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé]   La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] EmptyLun 27 Déc 2021 - 20:59
Séparation du contenu
Acte 1, Scène 2 : Désillusion

L’héroïne glisse entre les arbres du marécage depuis quelques heures maintenant. Son visage est bien plus détendu qu’à la scène précédente. Il faut dire qu’elle est fière d’elle, la chanteuse pense éviter tous les dangers grâce à une stratégie qu’elle estime comme très élaborée : se déplacer furtivement d’une ombre à une autre et faire des petites pauses à chaque fois. La scène peut sembler plutôt cocasse d’un œil extérieur : cette abyssale se baigne de douces illusions face à des dangers qu’elle pense éviter en toute simplicité.

Objectivement, un naga un tant soit peu formé à l’art de la chasse pourrait suivre sa piste très facilement. Ondulante sur le sol boueux, elle laisse derrière elle une longue traînée qui, parfois, se perd dans les eaux des marécages. Simple chose qui signifie que notre abyssale a décidé que l’autre rive était plus praticable à ce moment-là. Si l’on ajoute les pauses répétées que notre chanteuse s’octroie durant son parcours, il ne faudrait pas longtemps pour la rattraper, la capturer (ou pire) ne serait plus qu’un jeu. Pour les animaux sauvages et autres horreurs de ces lieux, il ne serait pas plus difficile de l’agresser par surprise. Marania chante avec les oiseaux pour se donner du courage. Sa voix, grande fierté de notre héroïne, porte au loin avec puissance et résonne entre les arbres, les roches et les lianes. Tout ça pour dire que notre abyssale a de la chance, cette première aventure aurait déjà pu être la dernière.

Dans sa grande naïveté, Marania trouve cela presque distrayant. Finalement, l’art du camouflage n’est pas si difficile que ça. La preuve est là ! Elle voyage sur cette saleté de terre ferme sans avoir attiré l’attention de quiconque. Son esprit fait également des rapprochements bien trop rapides (et stupides) sur ce qui peut bien expliquer sa grande capacité d’adaptation en territoire inconnu. Elle imagine que c’est l’art de la comédie, à l’amphithéâtre, qui doit lui donner cette grâce et cette souplesse silencieuse, cette faculté à passer inaperçue. Marania se félicite, et occulte toujours le fait qu’elle chante en communion avec les oiseaux, réduisant à néant tous les efforts de discrétion qu’elle pense atteindre avec succès. Comme vous pouvez le constater, notre abyssale est inconsciente de sa situation et surtout bien à côté de sa propre réalité.

Le marécage grouille de vie, dans les arbres, dans l’eau, partout. Marania ne fait plus vraiment attention à tous ces bruits autour d’elle. Concentrée sur ce qu’elle pense être une belle furtivité, elle n'entend pas le bruissement d’une charrette, roulant au loin. Pourtant, le claudiquement des roues sur le sol irrégulier de la route ne peut être étouffé. Une ombre s’approche d’elle, calmement et sans se faire remarquer. Marania n’a rien vu et rien entendu de cette mystérieuse présence qui plane autour d’elle. Elle poursuit sa route, dans la plus grande ignorance, et poursuivant son cours de chant aux oiseaux. La scène se déroule soudainement, si rapidement que Marania se sent glacée sur place, elle ne comprend même pas ce qui se passe dans un premier temps. Pourtant, l'heure pourrait être grave, l’ombre qui la surveillait vient d'apparaître devant elle, sous la forme d’une humaine.

- MaaaaaiiiieuAAAAAAAAAAAAAAAA
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH



Son hurlement fait trembler la flore et la faune des alentours. Une volée d’oiseaux s’envolent au loin, alors que des grenouilles et des reptiles prennent la fuite dans les eaux peu profondes des marécages. Marania souffle fort et se tient le cœur comme pour se remettre du choc émotionnel qu’elle vient de subir. D’où vient cette humaine ? Elle ne l’a pas vu venir alors qu’elle rejoignait le prochain arbre sur sa route. Son esprit tente de remettre de l’ordre dans les priorités du moment : la fuite semble impossible, la jeune humaine ne semble pas agressive au point de lui vouloir du mal, elle doit être hideuse à regarder à force de glisser dans la boue dégoûtante. Tout de suite après la peur, et ce besoin de reprendre le contrôle de la situation, elle ressent une certaine forme de colère. Cette humaine lui a fait si peur, ce n’était vraiment pas nécessaire. Et puis maintenant, elles sont toutes les deux repérées à au moins des centaines de mètres à la ronde.

- Vous m’avez fait peur à sortir ainsi des ombres ! Etes-vous folle ?! Je parcourais le chemin si discrètement et maintenant je…

La voix aux accents gutturaux, résonnant comme dans les profondeurs de l’océan, se coupe soudainement. Elle ne veut pas trop en dire avant de connaître les intentions de cette personne. Mais, elle hésite. Est-ce qu’elle doit se présenter pour faire bonne figure ou est-ce qu’elle doit attendre que l’autre fasse la politesse ? La bienséance abyssale voudrait que ce soit cette humaine, si jeune comparée à Marania, qui se présente la première, mais les convenances sociales abyssales vont être oubliées temporairement. De toute façon, Marania n’a aucune idée des règles humaines en la matière.

- J’en oublie le bon savoir-vivre. Vous pouvez m'appeler Marania, je viens de la magnifique ville de Sitlantà. Oh, et vous n’avez pas besoin de tenir votre arme ainsi.




Marania chante en #7FFFD4
Une représentation en cours !


La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] Signat10
@Montage par Tamel
Revenir en haut Aller en bas
Cécile Sharentil
Néophyte

Cécile Sharentil

Messages : 15
Expérience : 252
Féminin Âge RP : 22 ans

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 64453510115/115La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 242396barresante02  (115/115)
Vitesse: 45
Dégâts: 266

La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé]   La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] EmptyMar 28 Déc 2021 - 16:13
Séparation du contenu
Le cri poussé par l'inconnue fait reculer Cécile : Elle ne s'attendait pas à ça ! Et voila que cette... créature semble tenir la note, et assez haut, en plus, au point de presque forcer la jeune humaine à se boucher les oreilles.

Une fois le cri achevé - et ce fut long ! - Cécile considère deux choses : Première, cette personne - car s'en est indubitablement une - n'est pas une ennemie, sans quoi elle l'aurait attaqué et pas juste... crié ? Et deuxième : Il s'agit d'une race qu'elle ne connait pas.

Prenant le temps de déterminer les caractéristiques physiques de la personne qu'elle a en face d'elle : Une longue queue de serpent, maculée de boue probablement du fait qu'elle se déplace dans cet abject marécage, qui ferait penser à une naga, tout comme le mode de déplacement employé. Cependant, elle ne reconnait pas dans le visage de l'inconnue les caractéristiques qu'elle connait des nagas.
Alors qu'est-ce ? Une forme hybride ? Elle ne saurait dire, Cécile est bien loin d'être érudite.

Cependant, elle sort bien vite de ses interrogations : L'inconnue lui parle, et semble... eh bien, à vrai dire, à la fois cordiale et un peu grotesque. Pensait-elle vraiment être discrète avec un tel chant ? Cécile, elle, sait bien qu'elle ne peut masquer le bruit du déplacement de son convoi, et il ne lui viendrait pas à l'idée de se qualifier de "furtive". Cependant, peut être est-ce simplement du à un manque d'expérience ?

Il serait toutefois contraire à l'éducation qu'a reçu Cécile de ne pas se présenter après son interlocutrice, bien qu'elle n'ait aucune idée de ce qu'est "Sitlantà". Afin d'afficher sa bonne volonté, la jeune femme maintient son épée dans son fourreau, et éloigne la main de celui ci, avant de répondre.


" Je suis Cécile Sharentil et je viens des cavernes de Spelunca, avec un convoi qui se tient... plus loin sur la route. Je suis chargée de sa sécurité, et je voulais m'assurer que vous ne lui vouliez pas de mal. Votre mouvement était fort discret, mais pas votre chant. Fort joli, cela étant, mais vous ne pouvez pas estimer passer inaperçue avec un tel coffre !"

Cécile hésite quelques secondes avant d'ajouter :

" J'ignore cependant totalement ce qu'est Sitlantà. Et je n'arrive même pas à déterminer ce que vous êtes exactement. Votre déplacement me faisait penser à une naga mais... ça semble différent de ce que je connais, même si c'est sommaire, de cette race."

Il est possible que cette affirmation, en réalité une double question, soit une atteinte à un quelconque code de savoir-vivre, mais Cécile est plutôt habituée à chercher des réponses rapides. Et de toute façon, elle s'est assuré, semble-t-il, de l'absence de menace que représentait "Marania", donc tout allait pour le mieux. Cela étant, comme à son habitude, Cécile n'observe pas son interlocutrice dans les yeux, essayant de ne pas attirer l'attention sur ceux ci...
Revenir en haut Aller en bas
Marania
Diva des Abysses

Marania

Messages : 96
Expérience : 868
Féminin Âge RP : Environ 1300

Politique : 00
Métier : Sculptrice - Experte
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 64453510695/695La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 242396barresante02  (695/695)
Vitesse: -100
Dégâts: 480

La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé]   La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] EmptyMer 29 Déc 2021 - 16:12
Séparation du contenu
Acte 1, Scène 3 : Discussion autour d'un marécage, thé ou café ?

Notre héroïne est toujours dans un coin de boue dégoûtant des marécages. Elle converse avec l’inconnue qui vient de se pointer devant elle sans prévenir, créant la peur de sa vie à notre abyssale chantante qui s’est mise à hurler sans pouvoir se contrôler. Il est possible de lire des émotions diverses et paradoxales sur le visage de Marania. La peur, clairement en premier, puis une once de colère et ensuite, de la curiosité pour l’humaine, puis à nouveau la peur, la crainte d’être repérée dans ces lieux dangereux et hostiles. Le souffle d’abord court et fort suite à son cri de panique, elle se calme progressivement en suivant le fil de la discussion qui semble s’installer avec la jeune femme.

D’ailleurs, notre diva écoute attentivement celle qui se présente comme étant Cécile. Le menton reposant sur ses doigts, elle incline légèrement la tête sur le côté, plissant les yeux comme pour paraître complètement intéressée par ce que peut raconter l’humaine. Avec plus de mille ans à faire des soirées mondaines, on sait user des stratégies et porter des masques véhiculant la courtoisie et la bienséance, Marania ne saurait faire autrement, c’est devenu une habitude de vie, comme inscrit dans sa génétique d’abyssale neutre, une des rares choses qu’elle a transmis à ses enfants.

- Les cavernes de Spe… Spelun… comment dites-vous ?

Marania peut sembler absorbée par la discussion, en réalité, elle a oublié une bonne partie de ce que Cécile avait pu dire une fois qu’elle a commencé à faire l’éloge de sa voix. L’égocentrisme de notre abyssale dans son plus bel effet. Cécile trouve sa voix très belle, cette remarque prouve que la jeune femme a du goût, et cela la rends forcément bien plus intéressante. Marania active son mode “sympathique vedette de proximité". Elle semble à la fois hautaine mais chaleureuse, un subtile mélange d’attitude bien propre à notre diva.

- Enchantée Cécile Sharentil. Je suis ravie de croiser votre route, même si ces lieux ne sont pas très agréables, pour le moins. C’est bien brave de votre part de venir vous enquérir du danger pour votre convoi, mais comme vous pouvez le constater, je ne suis ni armée, ni dangereuse. Vous semblez bien mieux préparée que moi pour affronter ces marécages.

Comme pour prouver ses dires, Marania présente les paumes de ses mains à Cécile. Elle n’a rien sur elle en dehors de ses bijoux, vêtements et de sa sacoche avec à l’intérieur sa nourriture et son argent. Bavarde, elle profite pour remercier Cécile et tenter d’en savoir plus sur ce fameux convoi.

- Ma voix vous plaît, alors ? J’en suis bien heureuse. Où doit se rendre votre convoi chère Cécile ? Je crois qu’avec cette maladresse nous devrions bouger rapidement d’ici. Qu’est-ce que vous transportez, d’ailleurs ?

L’abyssale regarde maintenant autour d’elle, pas forcément inquiète puisque Cécile est visiblement armée, mais elle aimerait tout de même éviter une confrontation. En plus, cela serait de sa faute, elle n’a aucunement envie d’assumer ce genre de responsabilités. C’est à cet instant qu’elle réalise la situation. Elle était en train de chanter sans même s’en rendre compte alors qu’elle se déplaçait aussi discrètement que possible entre les ombres des arbres. Franchement, elle qui se prenait pour la nouvelle espionne abyssale, elle doit bien admettre qu’elle a encore beaucoup de travail sur elle-même à faire. Cela dit, la gêne ne la couvre pas de honte, ou très rapidement, elle préfère se concentrer sur le positif.

Et puis, elle ne doit pas oublier sa mission principale, arriver à l’institut de magie vivante et acquérir un maximum de connaissance pour revenir le plus rapidement possible à Sitlantà. D’ailleurs, Marania fait une tête outragée lorsque Cécile explique qu’elle n’a jamais entendu parler de cette ville. Que sa réputation à elle, la grande Marania, ne remonte pas (encore) aux oreilles humaines, c’est une chose excusable, mais la réputation de la grande et puissante ville de Sitlantà ! C’est une chose complètement incompréhensible. Elle est tellement surprise par cette méconnaissance de sa capitale, que notre chanteuse ne prend même pas la mouche lorsque Cécile la compare avec une Naga. Elle se doutait que cela risquerait d’arriver tôt ou tard.

- Sitlantà est la fière capitale de mon peuple, les abyssaux. Je viens des profondeurs océaniques. C’est une ville magnifique vous savez ! Je suis une des chanteuses principales de l’amphithéâtre. Oh, c’est terrible, il a dû fermer avec la guerre, enfin, l’effort de guerre, toutes ces bêtises qui nous tombent dessus. Les skarniens, la Calamité, sans parler des poulpes et autres terreurs de la mer…Franchement, c’est lamentable, m’envoyer sur la terre ferme et prendre tous ces risques, à mon propre péril en plus….

Marania semble lancée sur une conversation qu’elle devait avoir avec elle-même, car elle semble intarissable. Un vrai moulin à paroles, sans fin. L’abyssale ne le voit pas encore, mais le convoi de Cécile semble les avoir rattrapées.




Marania chante en #7FFFD4
Une représentation en cours !


La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] Signat10
@Montage par Tamel
Revenir en haut Aller en bas
Cécile Sharentil
Néophyte

Cécile Sharentil

Messages : 15
Expérience : 252
Féminin Âge RP : 22 ans

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 64453510115/115La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 242396barresante02  (115/115)
Vitesse: 45
Dégâts: 266

La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé]   La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] EmptyVen 7 Jan 2022 - 11:19
Séparation du contenu
Il semble à Cécile que Marania s'intéresse à ses paroles, sans pour autant être particulièrement intéressée. Cependant elle semble parfaitement à l'aise - en contraste avec le cri d'effroi poussé plus tôt, ce qui est assez impressionnant. La jeune humaine lui répond alors.

"Spelunca. Ce sont des collines et cavernes, mon seigneur y réside."


Son interlocutrice semble ravie d'entendre que Cécile apprécie sa voix. Tant mieux. Elle indique également ne pas être une menace, ce dont Cécile avait pu se rendre compte, et qui l'assure effectivement qu'elle risque pas d'attaquer son convoi. D'ailleurs, elle ne semble pas porter d'arme et lui montre dans un geste internationalement connu : "je ne suis pas armée, voyez mes mains".

Cela dit elle cherche à  se renseigner sur son convoi. Pourquoi donc ? Cécile devient un peu méfiante à ce moment, toujours pas encline à facilement faire confiance. Elle préfère donc éluder sur la cargaison de son convoi et répondre sur la destination.


"Une fois sorti de ces maudits marécages, nous nous rendons à Endorial. Quant à la cargaison... elle est suffisamment lourde et précieuse pour qu'on soit contraint de nous déplacer en groupe, mais pas assez précieuse pour être une armée à la défendre."

Cécile est assez contente de sa réponse, même si elle peut paraître un peu hautaine, elle aime bien la tournure de la discussion. En fait, elle aimait bien la tournure avant que Marania ne parte dans un monologue interminable suite à sa mention de la cité de Sitlantà, qui lui avait arraché une moue indignée - il semblerait qu'ignorer l'existence de cette cité était un problème...

Ce que retient Cécile de ce passage qu'elle ne semble pas réussir à arrêter, c'est que Sitlantà est la capitale des abyssaux : elle en conclut naturellement que Marania est une abyssale. Et une chanteuse, mais ça, ça s'était déjà entendu. Et qu'il y a la guerre. Et que l’amphithéâtre...

Cécile tente à plusieurs reprises d'ouvrir la bouche pour arrêter le flot de paroles qui tombe depuis les lèvres de Marania en cascade et menace de noyer l'humaine, mais n'y parvient pas, tant celui-ci est important. La seule chose qui permet, enfin, à Cécile de reprendre la main, c'est l'arrivée du convoi et de ses camarades.


"Tout va bien, Cécile ?"

"Ah ! Oui, rien d’inquiétant, une abyssale chanteuse non armée. Nous allons pouvoir reprendre notre route."

"Excellent. Plus tôt on sera sorti d'ici..."

"...Oui."

Elle salue Marania d'un signe poli de tête :

"Heureuse de vous avoir connu, Marania, mais nous devons sortir d'ici au plus vite. Outre les créatures qui pourraient nous attaquer, les marais ne sont pas bons pour la santé. Bonne continuation !"

Elle s'attend à pouvoir repartir au plus vite, sans même s'être posé la question de pourquoi cette abyssale se tenait dans se marais à jouer les espionnes tout en chantant et en racontant toute l'histoire de sa cité à la première venue. A vrai dire, Cécile est surtout contente que Marania ne se soit pas révélée une menace pour le convoi.
Revenir en haut Aller en bas
Marania
Diva des Abysses

Marania

Messages : 96
Expérience : 868
Féminin Âge RP : Environ 1300

Politique : 00
Métier : Sculptrice - Experte
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 64453510695/695La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 242396barresante02  (695/695)
Vitesse: -100
Dégâts: 480

La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé]   La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] EmptyDim 9 Jan 2022 - 18:18
Séparation du contenu
Acte 2, Scène 1 : Ne me quitte pas.

Notre héroïne se trouve toujours dans les marécages aux eaux troublées par les algues et la boue. La discussion qu’elle mène avec son interlocutrice, la discrète Cécile Sharentil, prend une tournure plutôt agréable pour notre chanteuse. En effet, elle peut se permettre une certaine liberté et parler de son sujet de conversation préféré, c’est-à-dire, elle-même. Avant de poursuivre ses vanités, elle doit tout de même faire preuve de politesse, et s’intéresser un minimum à sa comparse. Elle indique venir des cavernes de Spelunca, pourquoi ne pas essayer de rebondir sur ce sujet ?

- Je ne crois pas connaître ce charmant endroit. Et… vous vous y plaisez, dans ces cavernes ?

La question est banale, mais Marania n’a rien trouvé d'autre dans son tourniquet mondain de phrases toutes faites qui tourne dans sa tête en cas de besoin. La diva est habituée et à l’aise lors des interactions sociales, c’est une certitude, mais elle découvre les humains et les autres races. Autant dire qu’elle glisse sur un terrain inconnu. Marania compte faire un peu mieux pour détendre l'atmosphère, car elle sent une certaine réticence chez Cécile, surtout lorsque cette dernière tente d’échapper habilement à la question relative au contenu du convoi. Comme la charmante brune l’indique, la marchandise doit tout de même avoir une certaine valeur, puisqu’ils sont plusieurs à parcourir ces terres nauséabondes. L’information est tout de même intéressante à prendre, surtout qu’ils se dirigent, hasard incroyable, vers Endorial. Ce n’est pas tout à fait la destination de notre demi-murène mais c’est clairement sur son trajet.

- Je vois…. J’imagine que vous avez également hâte de quitter cet endroit au plus vite. Je me dirige aussi vers l’ouest. Il paraît que la forêt des elfes est un spectacle magnifique comparé à la laideur des marécages….

Marania discute en remettant les bagues à ses doigts en place. Signe d’une angoisse imminente pour notre fantasque grand-mère qui se rend compte qu’elle est très loin d’arriver à son but. Cette anxiété s’accélère soudainement avec l’arrivée du convoi et des hommes de main de Cécile. Ils sont évidemment méfiants dans un premier abord, mais la jeune femme les rassure directement en qualifiant notre diva de chanteuse abyssale sans armes. Marania ne peut s’empêcher de remarquer que cette distinction est douloureusement proche de la réalité. Dans un tout autre contexte, elle aurait pu être la diva abyssale, chanteuse lyrique passionnée et charismatique. Pour l’heure, elle n’est qu’une demi-murène inoffensive et dépendante de la bienveillance de quiconque croisera sa route.

La concentration de notre abyssale se perd sur cette pensée. Elle écoute le chant du marécage, le bruit des oiseaux, le grésillement des insectes et le clapotement de l’eau, parfois. Elle se met à détester cet endroit vraiment répugnant, où même une discussion agréable comme celle-ci se transforme en terrain de méfiance. La réalité la rattrape lorsqu’elle croit entendre Cécile lui signifier son congé. Notre diva se voit planter là soudainement, la jeune femme tournant réellement les talons pour rejoindre son convoi. Les derniers propos sont d’ailleurs extrêmement terrifiants, elle lui parle de créatures horribles et que, pire que tout, les marécages ne sont pas bons pour la santé. Elle s’empêche de hurler à nouveau et de laisser un spectacle indigne de sa personne. Pour autant, l’envie n’en est pas loin. Notre chanteuse doit réfléchir rapidement et efficacement. Pour sa propre survie, elle ne doit surtout pas quitter la compagnie de Cécile. Cette dernière est armée, avec plusieurs hommes autour d’elle, et elle semble bien connaître la route à suivre pour rejoindre les forêts elfiques.

La pauvre Marania voit le convoi reprendre sa route comme si de rien n’était. Comment faire ? Cécile ne semble pas avoir été charmée par notre abyssale qui n’a, d’ailleurs, aucune envie d’avoir à supplier pour suivre Cécile et ainsi profiter de sa protection. Elle ouvre sa besace et fouille autant qu’elle peut. Échanger de la nourriture abyssale ? Pourquoi pas, mais est-ce que les humains mangent les algues aux bigorneaux ? Rien n’est moins sûr. Échanger de l’or ? Elle en a suffisamment, mais la noble Cécile est déjà payée pour surveiller la marchandise, et Marania n’a aucune idée des tarifs terrestres. Elle soupire un instant, prête à pleurer. Elle sort l’objet de la sacoche et le regarde avec une certaine tendresse. Elle va devoir le sacrifier sur l’autel de sa survie. Son magnifique peigne en nacre va servir de monnaie d’échange. Le plan est simple, présenter l’objet comme cadeau de valeur et ainsi suivre la jeune Cécile de manière tout à fait innocente, comme si elles étaient amies depuis toujours. Qui ne tente rien, n’a rien, n’est-ce pas ? Le nacre étant sous-marin, il est peu probable que l'humaine sache estimer la valeur d'un tel objet.

- Cécile ? Céciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiile. Attendez-moi chère amie. Attendeeeeeeeeeeeeeeez-moiiiiiiiiiii. Je souhaiterai vous donner quelque chose.

Marania, toujours aussi peu discrète, s’élance en glissant à la poursuite de Cécile et de son convoi.




Marania chante en #7FFFD4
Une représentation en cours !


La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] Signat10
@Montage par Tamel
Revenir en haut Aller en bas
Cécile Sharentil
Néophyte

Cécile Sharentil

Messages : 15
Expérience : 252
Féminin Âge RP : 22 ans

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 64453510115/115La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 242396barresante02  (115/115)
Vitesse: 45
Dégâts: 266

La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé]   La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] EmptyDim 16 Jan 2022 - 11:11
Séparation du contenu
Marania semble vouloir en savoir plus sur sa vie à Spelunca, comme si c'était bien le lieu ou le moment... Cécile se trouve un peu perturbée par cette conversation d'ordre totalement normale, voire mondaine, dans un cadre si nauséabond... elle essaye d'y couper court assez vite !

"...oui, plutôt, mais là je suis obligée d'en sortir pour ma mission. Donc je le fais."

Son interlocutrice semble comprendre les réticences de Cécile à trop se livrer, et donc elle enchaine sur l'objectif final du convoi, leur destination, et indique qu'elle même se rend dans cette direction. De toute évidence, les marais ne sont pas son milieu naturel. Elle parle également des cités elfiques, et il est vrai que Cécile s'est entendu vanter leur beauté à plusieurs reprises, mais n'a jamais pu le constater de visu. Et il est vrai que, comparé à cet endroit inhospitalier, Cécile sera de toute façon ravie de pouvoir les contempler.

"Sans aucun doute. J'ai hâte de pouvoir les observer également... nous avons déjà passé trop de temps ici."

Cécile met un terme à la conversation le plus naturellement du monde après avoir discuté avec ses compagnons, et fait demi tour pour retourner au convoi. Dans les faits, elle est ravie de ne pas être tombée sur une présence hostile, et toujours un peu confuse devant tout l'être qu'est Marania... mais elle a autre chose à faire. Un convoi à mener, et un marécage à quitter. D'un signe de tête, elle approuve le conducteur qui voulait savoir si le convoi repartait. Elle s'apprête à ouvrir à nouveau la marche, quant tout à coup...

"- Cécile ? Céciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiile. Attendez-moi chère amie. Attendeeeeeeeeeeeeeeez-moiiiiiiiiiii. Je souhaiterai vous donner quelque chose. "

Cécile et tous les membres de son escorte sursaute, les oiseaux fuient, les animaux rampants s'éloignent, tout le monde semble avoir entendu ça et elle tient encore ses notes tellement haut que Cécile manque de porter ses mains à ses oreilles pour cesser de l'entendre. Elle se retourne et voit Marania glisser vers elle.

"....M..mais ne criez pas comme ça c'était encore pire que le précédent !!!!"

Cécile semble plus inquiète qu'en colère contre l'Abyssale, mais elle voudrait éviter que cela attire d'autres problèmes. Elle décide donc d'agir rapidement pour quitter la zone.

"Venez, si vous voulez me donner un truc, avançons. Quittons cette zone, et vite."

La jeune fille presse le pas et indique à ses hommes d'aller au plus vite hors de la zone pour pouvoir parler plus sereinement. Ils semblent passablement agacés, bien plus que leur commandante, par l'attitude de Marania, mais prennent garde à ne pas lui dire...
Revenir en haut Aller en bas
Marania
Diva des Abysses

Marania

Messages : 96
Expérience : 868
Féminin Âge RP : Environ 1300

Politique : 00
Métier : Sculptrice - Experte
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 64453510695/695La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 242396barresante02  (695/695)
Vitesse: -100
Dégâts: 480

La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé]   La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] EmptySam 22 Jan 2022 - 11:39
Séparation du contenu
Acte 2, Scène 2 : La nacre au sacrifice de l’amitié

Notre héroïne glisse vers le convoi de Cécile avec une certaine habileté sur le sol mouillé des marécages. Elle se presse, elle vient d’avoir suffisamment peur à l’idée de se retrouver à nouveau seule dans ce terrain inconnu, et rattrape facilement le convoi. Marania peut sentir la fatigue des hommes qui protègent le convoi. Elle ne se doute nullement qu’elle est la cause principale de cet épuisement, son manque de discrétion ravive cruellement la crainte de se faire attaquer par des Nagas ou d’autres créatures agressives peuplant cette région. En tant qu’extravertie égocentrique, Marania n’avait pas non plus pris conscience de l’impatience de Cécile à son encontre. Pour notre murène, elle ne faisait qu’être elle-même, et beaucoup plus sobrement qu’à son habitude.

Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que Marania est une exotique diva à la prétention aussi forte que son besoin d’être reconnue et appréciée. Dans la noble capitale abyssale, Sitlantà, elle est une vedette accessible pour ses compatriotes. Il lui était courant de recevoir des honneurs et des distinctions pour son apport à la vie culturelle, vie à laquelle elle se trouvait tout à fait à la hauteur. La diva se retrouve désormais dans une situation dans laquelle elle ne contrôle plus rien. Chaque tentative de sa part pour changer sa façon d'être dans ce nouveau contexte d’aventure, risque de lui coûter la vie. Preuve en est avec l'apparition de Cécile un peu plus tôt lorsque Marania pensait être invisible dans les ombres. Autant dire que son seul refuge, c’est ce dont elle croit le plus, c’est-à-dire elle-même. Sa personnalité fantasque la portant depuis des centaines d’années, la chanteuse compte bien encore faire jouer ce charisme de vedette auprès de Cécile pour sauver ses écailles.

Le convoi avançant à un rythme raisonnable, Marania le rattrape et ralentit son allure afin de reprendre son souffle. Elle ne voit pas, ou ne veut pas voir, les regards désapprobateurs des hommes de Cécile, qui, et on peut le comprendre d’un avis objectif, ne vont pas apprécier la présence de cette castafiore des mers. La murène se place aux côtés de Cécile pour poursuivre l’avancée à travers les marécages, poursuivre la conversation, et surtout faire comme si elles se connaissaient depuis toujours et que cette situation est tout à fait normale. Et puis finalement, elle ne fait que répondre à la demande de Cécile, avancer et quitter la zone aussi rapidement que possible.

- Mais ne vous inquiétez pas, nous sommes ensemble désormais ! Tout devrait très bien se passer ! J’ai la certitude que vous êtes née avec une bonne étoile dans la vie, n’est-ce pas ? La preuve, elle vous a mis sur mon chemin, c’est un signe évident !

La murène ne manque pas de siffler quelques rires à la fin de sa tirade. Elle ne connaît rien de Cécile, mais tout le monde aime croire en sa chance dans la vie, c’est l’espoir de vivre de meilleurs jours. Sa nouvelle complice de voyage désormais à proximité physique, elle peut lui sacrifier le fameux peigne en nacre sur l’autel de cette fraîche amitié. Elle tend l’objet des deux mains d’un air précieux et tout à fait entendu sur la valeur d’un tel cadeau.

- Tenez ce présent est pour vous, chère Cécile. C’est un peigne, pour votre ravissante chevelure. Il n’est pas fait avec n’importe quoi, rassurez-vous. C’est de la nacre. Voyez comme il brille à la lumière. A ma connaissance, cela ne se trouve que dans les profondeurs.

Esquissant un mystérieux sourire en libérant l’objet de ses mains, elle laisse le loisir à Cécile d’estimer ce peigne. Marania se sentait désormais presque comme familière avec Cécile, elle se sent d’humeur bavarde et poursuit la discussion qu’elles tenaient toutes les deux quelques instants auparavant.

- Parlez-moi de votre Seigneur. Il vous traite bien, j’espère. Est-ce que vous avez passé votre jeunesse à Spelun… Spe… Speluha ? Spelaka ?

Notre abyssale peut tenter de se montrer à l’écoute et tout à fait intéressée par ses interlocuteurs, il est fréquent de la voir échouer à mémoriser ce qui lui est dit. Présentement, elle n’arrive pas à se souvenir du nom de la provenance de Cécile, ce sont des cavernes, ou quelque chose comme ça. Elle avait déjà dû se faire répéter le nom, sans succès pour se le remémorer d’une manière utile. Marania est tout de même curieuse, et de manière sincère cette fois-ci, de connaître le rapport de l’humaine à la musique et au chant. Peut-être que cette femme à la charge de surveillance et de protection a également l’âme d’une musicophile.

- Êtes-vous musicienne ? Ou amatrice de musique ? Je peux vous apprendre ! C’est si agréable de se laisser porter par les notes…

Décidément, tout est bon pour tenter de créer du lien avec cette jeune femme.




Marania chante en #7FFFD4
Une représentation en cours !


La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] Signat10
@Montage par Tamel
Revenir en haut Aller en bas
Cécile Sharentil
Néophyte

Cécile Sharentil

Messages : 15
Expérience : 252
Féminin Âge RP : 22 ans

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 64453510115/115La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 242396barresante02  (115/115)
Vitesse: 45
Dégâts: 266

La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé]   La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] EmptyLun 7 Mar 2022 - 19:26
Séparation du contenu
Cécile se sent aussi fatiguée. Non que Marania soit une compagne désagréable - en réalité, sa présence change la monotonie d'un voyage, qui la force à côtoyer des hommes non rompus à une discipline militaire et qu'elle se doit de cadrer, tout en sachant qu'elle n'est pas spécialement appréciée. Non, elle se sent fatiguée parce qu'elle anticipe déjà les difficultés à venir. Marania ne semble pas capable de combattre, ou du moins, elle ne le montre pas. De fait, il faudrait la protéger en cas d'embuscade, et il est plus simple de défendre une cargaison qu'une civile qui semble pouvoir paniquer facilement.

Elle secoue la tête. Peut être, après tout, ne se feront ils pas attaquer... douce illusion, mais qui permet de lentement rasséréner la jeune femme. Ce qui importait, désormais, c'était de quitter ce marécage au plus vite, et elle savait au moins pouvoir compter sur Marania, et sur ses hommes, pour approuver, tous, ce point.

L'Abyssale semblait cependant assez... imbue d'elle-même ? Ou juste consciente de sa "valeur" ? En tout cas elle était confiante sur le fait que leur rencontre était une chance. Cécile convint intérieurement de lui laisser le bénéfice du doute... Mais ses paroles réveillèrent un autre pan de la personnalité de la soldate, qui eut soudainement un air plus sombre.


"...Une bonne étoile ? Non. Non, je ne crois pas."


La voix de Cécile s'était considérablement refroidie, et son attitude ne laissait que peu de doutes : Ce sujet ne lui plaisait pas et elle ne souhaitait pas s'étendre là dessus. En tout cas, pas dans ces circonstances.

Heureusement, la chanteuse peu discrète enchaine et lui présente un peigne en lui vantant ses qualités, de rareté et de finesse. En observant l'objet, Cécile sourit et son humeur s'en trouve améliorée : Le peigne est effectivement subtilement sculpté, dans un matériau qu'elle ne connait pas, et Marania veut véritablement lui offrir. Elle ne doute pas vraiment de la sincérité de son interlocutrice, elle la considère peu capable de mensonge, vu sa capacité à parler sans relâche.

Elle tend la main et prend le peigne, pour l'observer de plus près. Elle sourit à nouveau, et adresse un signe de tête chaleureux, tout le contraire de son attitude précédente, à Marania.


"Merci infiniment pour ce cadeau. Il est véritablement magnifique."


Elle essaye le peigne sur ses cheveux, démêlant une mèche, puis range le peigne, vraiment contente de ce présent. Elle n'est pas très habituée aux cadeaux, et de fait, celui-ci la touche peut être plus qu'il ne le devrait.

Marania semble ensuite lui poser, à nouveau, des questions sur Adiel, et sur Spelunca, tout en marchant. Elle ne semble pas du tout retenir les noms, et c'est assez amusant. Cécile lui répond sans spécialement de détails, mais la conversation ne lui déplait plus.


"Ah, Spelunca... non, j'y suis arrivée assez récemment, à vrai dire. Je suis née plus au Nord, mais j'ai voyagé jusque là bas. Je me suis mise au service d'Adiel Van Cullen, un seigneur local. Et oui, je dirais qu'il me traite bien. Mieux que la plupart des gens, à vrai dire..."

Cécile adresse ses pensée à Adiel. Le Seigneur l'ayant certes libéré de ses dettes, mais attaché sa loyauté. Pour l'instant, en tout cas, elle lui est à la fois reconnaissante et particulièrement loyale.
Elle ne répond plus à Marania pendant plusieurs minutes, perdue dans ses pensées, et ne réalise que plus  tard que Marania a décidé de lui poser une autre question, sur la musique, cette fois. Un peu perdue sur le domaine, Cécile voit son sens du devoir reprendre le dessus.


"La musique... le chant... non, je n'y connais pas grand chose. Je ne suis pas contre apprendre, cela étant, je pense que le Seigneur Adiel apprécie ces arts raffinés. Cependant... peut-être cela peut-il attendre que nous soyons dans un lieu moins hostile ?"

Elle adresse un nouveau sourire à Marania. Évidemment, la sécurité du convoi prime sur tout, et tant qu'elles seront dans ce marais, il était inenvisageable de faire plus de bruit qu'elles n'en faisaient déjà.
Petit à petit, la jeune soldate s'était attachée à cette étrange abyssale. Pas une amie - n'exagérons rien - mais une compagne de voyage intéressante, bien qu'un peu fantasque... ou beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Marania
Diva des Abysses

Marania

Messages : 96
Expérience : 868
Féminin Âge RP : Environ 1300

Politique : 00
Métier : Sculptrice - Experte
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 64453510695/695La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 242396barresante02  (695/695)
Vitesse: -100
Dégâts: 480

La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé]   La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] EmptySam 12 Mar 2022 - 10:00
Séparation du contenu
Acte 2, scène 3: Promenons nous bras-dessus bras-dessous.

Il est difficile de se sentir vraiment à l’aise dans un tel environnement. L’eau est poisseuse, quand il ne s’agit pas d’une boue malodorante, et l’air est épais et lourd à respirer pour les bronches de notre abyssale peu habituée à se promener sur la terre ferme. Sans parler de tous les bruits de batraciens qui gloussent, ricanent, sautent et plongent, créant par moment une sorte de petite cacophonie pour les oreilles de Marania. Malgré tout cela, elle essayait de faire bonne figure auprès de cette chère Cécile.

D’ailleurs, sa première tentative, pour amadouer la jeune femme est un échec cuisant. Il semblerait que l’humaine ne croie pas du tout en la valeur de sa bonne étoile, lui répondant d’un air froid et peu amène. La diva est un peu trop égocentrique pour se poser les bonnes questions sur l’attitude de Cécile. Qu’est-ce qui a bien pu arriver à cette demoiselle pour qu’elle puisse rejeter avec une telle tristesse ses paroles ? Son passé fut-il difficile et si oui, pourquoi et comment ? Non, rien de tout cela ne traverse pour le moment l’esprit de notre diva aquatique. Elle se dit tout simplement que Cécile doit être concentrée sur autre chose, ou ne veut tout simplement pas parler d’elle dans ce contexte. Ou simplement qu’elle n’a pas encore la confiance suffisante en elle-même pour croire à sa chance ? Bref, l’abyssale est très loin d’imaginer la vie de sa nouvelle compagne de voyage. Elle est tout de même suffisamment maligne pour ne plus rebondir sur un sujet, visiblement sensible et glissant.

L’ambiance se réchauffe lorsque Marania offre son peigne en nacre à Cécile. Retrouvant un visage un peu plus affable et satisfait, cette dernière récupère l’objet en le regardant sous toutes ses coutures. Toujours très certaine de la qualité de ses goûts esthétiques, la demi-murène la laisse faire d’un air qui se veut tout à fait assuré de la valeur de ce précieux cadeau. Elle laisse même échapper un gloussement de joie lorsque la jeune mercenaire tente d’utiliser le peigne pour démêler une de ses mèches. Bon, la technique utilisée est primaire, elle allait devoir lui apprendre à se coiffer convenablement. C’était sa mission, sa destinée, sauver Cécile du désastre capillaire, pour elle, pour ses proches et pour le monde entier.

- Attendez, avant de ranger votre cadeau, je vais vous montrer comment vous en servir. Marania récupère le peigne en nacre et commence une démonstration, tout en avançant aux côtés du convoi. Il faut prendre la mèche de cheveux ainsi. Entortiller d’un côté, puis de l’autre, et relâcher pour faire glisser le peigne dans les cheveux. Résultat garanti !

Bon, Marania n’a nullement conscience qu’elle n’est pas dans son élément aquatique habituel. De ce fait, sa chevelure n’a pas ce même ondoiement, flottant dans l’eau avec l’élégance qu’elle aime tant. Non, là, on dirait de la filasse d’algues accrochée à son crâne, et sa tentative de démonstration vers Cécile n’est pas bien probante. Enfin, sans miroir, elle ne s’en rend pas compte, et rend le peigne, se disant qu’elle venait d’enseigner une technique très importante à l'humaine. Ah, la pauvre abyssale qui nage en pleine désillusion…

La discussion s’oriente vers Adiel, celui qui mandate ce convoi commercial. Cécile ne semble pas être l’esclave de cet homme, elle est simplement à son service, en tout cas, c’est ce que Marania comprend de l’explication qui lui est donnée. Spontanément, elle aurait envie de parler de ses domestiques, à Sitlantà, de sa femme de ménage qui ne range jamais assez bien les choses, ou encore des précepteurs qu’elle finance pour ses petits-enfants, mais pour une fois, la diva réfléchit avant d’ouvrir la bouche. Il serait sans doute bien inconcevable de se positionner ainsi envers une vassale, elle préfère éviter. Du coup, elle passe jusqu’à la réponse suivante concernant la musique.

- Vous avez raison ! Je ne suis décidément pas experte en discrétion ! Mais ma proposition tiendra toujours lorsque nous serons saines et sauves de ces bourbiers !

Regardant l’environnement autour d’elle, Marania constate la présence de bois flotté, certainement charrié jusqu’ici par les courants depuis la côte. Ce genre d’objet ayant une telle valeur à Sitlantà pour sa rareté (assurément, il ne pousse pas d’arbre sous l’eau), qu’elle cherche à en ramasser quelques morceaux.

- Ce bois est parfait pour être utilisé dans l’eau marine. C’est une véritable aubaine que d’en trouver juste en se baissant ainsi. Puis-je utiliser votre chariot pour poser mes quelques branchages ? Je vous donnerai une part de ma vente !

Ce qu’elle ne voit pas, naïve qu’elle est, c’est qu’un bébé crocodile des marais se tient prêt, toute gueule béante dans l’eau, juste en dessous du bois flottant à la surface.




Marania chante en #7FFFD4
Une représentation en cours !


La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] Signat10
@Montage par Tamel
Revenir en haut Aller en bas
Cécile Sharentil
Néophyte

Cécile Sharentil

Messages : 15
Expérience : 252
Féminin Âge RP : 22 ans

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 64453510115/115La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 242396barresante02  (115/115)
Vitesse: 45
Dégâts: 266

La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé]   La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] EmptyMer 30 Mar 2022 - 21:26
Séparation du contenu
Cécile écoute les explications de Marania, sans vraiment y prêter attention... elle ne comprend pas bien ce que ça change pour elle, ses cheveux ne sont pas si longs et il semblerait que l'abyssale s'oublie un peu dans ce cadre si peu accueillant pour elle. Cela dit, il n'est pas impossible qu'un jour elle ait recours à cette technique si... particulière ? Peut être qu'elle était faite pour être utilisée dans l'eau, également, ce qui expliquerait probablement le côté un peu fantasque de la chose. Cela étant, cela confirme la sincérité du cadeau de Marania, et c'est plutôt une bonne chose pour Cécile.

Lorsqu'elle accepte, également, de se retenir de lui apprendre la musique ou le chant dans ces lieux inhospitalier, Cécile retient un soupir de soulagement. Elle craignait que Marania reprenne sa mauvaise habitude de chantonner ou de crier de manière sonore, risquant de les amener droit vers des ennuis. Ou d'attirer les ennuis à elles... mais ce soulagement n'est que de courte durée, l'abyssale lui indiquant du bois, vraisemblablement charrié ici par les eaux boueuses du marais, et qui selon elle est d'excellente qualité. L'opportunité commerciale n'attire pas nécessairement Cécile, mais l'argent est une nécessité, et récupérer ce bois flotté pourrais s'avérer payant. Elle s'avance vers l'endroit indiqué avant de constater avec consternation que Marania, sans une once de bon sens, n'a même pas regardé autour d'elle avant de se précipiter vers le butin convoité... fort heureusement, la seule menace qui semble être alentour est un bébé crocodile, dans le marais. Elle devrait donc le voir et agir en conséquence et...

La jeune fille constate alors avec horreur que Marania s'est tournée vers elle et ne fait absolument pas attention au danger. Espérant que son coup d'oeil alentour suffisait pour assurer de l'absence de danger autre, elle se précipite vers sa compagne de route


"Marania, faites attention, sous le bois !!!"

Malgré l'avertissement, Cécile se jette dans l'eau boueuse et porte un coup de son bouclier de fortune à la créature, n'hésitant pas au passage à bousculer Marania pour la mettre en sécurité.

Après quoi elle lui porte un coup d'épée, faisant reculer la bête qui comprend très vite que la proie n'est pas facile et qu'il vaut mieux en chercher une autre. Cécile se tourne vers Marania et, après avoir rengainé son arme, lui tend la main.


"Tout va bien ?"
Revenir en haut Aller en bas
Marania
Diva des Abysses

Marania

Messages : 96
Expérience : 868
Féminin Âge RP : Environ 1300

Politique : 00
Métier : Sculptrice - Experte
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 64453510695/695La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 242396barresante02  (695/695)
Vitesse: -100
Dégâts: 480

La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé]   La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] EmptySam 2 Avr 2022 - 15:22
Séparation du contenu
Acte 3, Scène 1 : Crocodile Dundee

Quelle magnifique découverte que Marania venait tout juste de faire ! Ces morceaux de bois, tannés par l’eau saumâtre des marécages, vont se vendre une fortune à Sitlantà ! Enfin, si l’on part du principe que Marania survit à sa propre bêtise et à son manque de discrétion extrême. En attendant, la murène compte bien se saisir de cette marchandise gratuite, la stocker provisoirement dans le convoi de Cécile et la cacher quelque part en attendant son voyage de retour vers la cité abyssale.

- Quelle aubaine ! Les branches sont belles ! La chance est avec nous très chère !

S’adressant à Cécile, Marania s’avance pour récupérer un morceau de bois de petite taille. Alors qu’elle se retourne pour confirmer à la jeune femme que, si si, c’est une occasion en or qu’il ne faut pas rater, la diva peut voir au visage de l’humaine que finalement, tout n’a pas l’air de bien aller. Cette dernière s’avance vers elle et se précipite à l’eau, bouclier en avant. Sur son passage, Marania se retrouve propulsée sur la berge du marais, surprise d’une telle réaction. Cécile semble attaquer une créature sous l’eau que notre diva n’avait évidemment pas vu.

- Oh, vous n’aviez pas besoin de me bousculer de la sorte, je sais quand même me….

La chanteuse n’a pas le temps de terminer sa phrase qu’elle voit une longue mâchoire, pleine de dents bien aiguisées, sortir de l’eau, juste à côté de là où elle se tenait avec son morceau de bois. Une sorte de reptile à la peau épaisse avec des écailles, plutôt agressif vu la réponse de résistance qu’il offre à Cécile. Pas intimidée, cette dernière lui retourne un coup de bouclier en pleine tête afin de le faire reculer pour le garder à bonne distance. Dans un grognement terrifiant l’animal obtempère et semble admettre sa défaite. La main sur le cœur, Marania se trouve un peu confuse de cette situation.

- Je… Je dois m’excuser Cécile, je crains de me mettre en danger tout le temps avec mon manque d’expérience et de vigilance. Sans vous, ce dangereux animal m’aurait attrapé. Je ne crois pas qu’il m'eût tout de même mangé, mais bon…

Bien penaude, notre diva abyssale se rapproche de l’eau afin de mieux voir son ennemi qui se trouvait invisible sous l’eau quelques instants auparavant. Superficielle et avec peu de considération pour ce qui est vitale, son attention est très vite attirée par les écailles du reptile qui forme des motifs en relief d’une splendeur exotique et originale pour les yeux de notre abyssale. Elle s’imagine parfaitement faire des meubles avec ce genre de peau en tapisserie, imaginez donc ? Effet garanti.

- Quel animal surprenant que celui-ci. Vous avez vu cette peau ? C’est magnifique, dommage qu’il soit dangereux, nous aurions pu le dépecer. Enfin, j’arrête ici mes idées sinon nous allons encore courir à notre perte à toutes les deux.

De mauvaise grâce, elle s’éloigne, abandonnant créature exotique et bois flottés à la surface de l’eau pour poursuivre sa route avec Cécile et son convoi. Le paysage se déroule devant eux pendant des kilomètres sans changer d’une once. Des arbres, des marais, des lianes, des crapauds, des grésillements d’insectes et d’autres invertébrés Bavarde et vite ennuyée par le manque de nouveauté, Marania se retient de toutes ses forces de ne pas chanter, ou de ne pas aller voir cette fleur si belle là-bas, ou encore de ne pas questionner Cécile sur sa vie, ses amours, ses galères. Bref, elle tente de faire profil bas pour la première fois de sa vie (rappelons qu’elle a mille trois cents ans pour situer la chose).

Après un long moment de silence interminable, épuisant nerveusement pour Marania, le paysage semble légèrement changer. Les marais sont beaucoup moins abondants, la terre est moins humide et les arbres ne sont plus tout à fait les mêmes. Beaucoup plus loin, comme de minuscules lucioles clignotantes, la ville elfique d’Endorial semble signaler sa présence. La route semble être encore assez longue avant d’arriver à ce qui semble être la première étape de son voyage, mais elle ne peut contenir sa joie, elle est encore en vie et va arriver saine et sauve à l’Institut !

- Regardez là-bas ! Des lumières ! Je crois que nous nous approchons enfin de notre but ! Oh, comme j’ai hâte de voir cette ville ! Je dois y apprendre la magie à l’institut ! J’ai apparemment un don que je dois réveiller pour aider mon peuple. Enfin, pour le moment, c’est bien inutile.

Longeant une petite source d’eau, la murène s’arrête et se concentre quelques instants. Après tout, elle peut bien essayer ici et maintenant d’en faire quelque chose de son don. Elle récite les incantations que sa mère tentait de lui enseigner, autrefois. Pour seul résultat de créer des bulles sous forme d’écume sur la source. Ô désespoir de l’inutilité…




Marania chante en #7FFFD4
Une représentation en cours !


La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] Signat10
@Montage par Tamel
Revenir en haut Aller en bas
Cécile Sharentil
Néophyte

Cécile Sharentil

Messages : 15
Expérience : 252
Féminin Âge RP : 22 ans

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 64453510115/115La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 242396barresante02  (115/115)
Vitesse: 45
Dégâts: 266

La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé]   La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] EmptyDim 1 Mai 2022 - 22:49
Séparation du contenu
En voyant la bête prendre la fuite, Cécile soupire. D'une part, de soulagement : Il n'est rien arrivé de grave, ni à elle, ni à Marania. D'autre part, de dépit. La nonchalance et l'imprudence de sa compagne est décidément un problème. Mais elle semble s'en être rendue compte, cette fois. Et même si elle semble un peu attristée de ne pas pouvoir profiter de l'animal pour en faire... elle ne sait quoi, elle semble admettre que ses idées pourraient poser un souci - encore  ? - si elles continuaient à les suivre. Cécile peste à voix basse, une fois revenue sur la berge, en constant qu'elle est trempée d'une eau saumâtre et peu ragoutante, mais secoue vite la tête pour se reprendre.

"Bon. Je préconise de nous hâter, j'ai curieusement envie d'atteindre des eaux plus claires pour me débarrasser de cette odeur."

Personne ne fait de commentaires. Et tant mieux, car la jeune Cécile aurait pu effectivement s'emporter assez vite. La performance de Marania doit-ici être mise en exergue, car pour elle, se taire relève d'un bien plus grand exploit que celui de gardes qui n'aiment de toute façon pas s'exprimer trop en présence de leur supérieure.

Tout le monde semble fatigué, par le chemin, par le paysage, par l'ambiance, ou par le climat. A vrai dire, il serait grand temps de sortir de ce lieu, car qui sait quelles maladies pourraient sévir dans la région...

Cécile, pensive, manque de rentrer dans l'Abyssale lorsqu'elle s'arrête pour lui indiquer des lumières au loin. Elle prend le temps d'observer, hoche la tête, puis constate en effet que les lieux ont un peu changé autour d'elle. Elle sourit pendant un petit moment, avant que Marania lui indique qu'elle cherche à apprendre la magie. Puis, elle tente d'en faire quelque chose de peu probant sur un filet d'eau proche.

Le visage de Cécile s'est crispé pendant quelques instants, puis, reprenant une forme de contenance, elle répond à Marania d'une voix plutôt froide


"... C'est en effet une bonne chose. Je suppose que nous y arriverons demain."

La jeune soldate semble avoir totalement évité de commenter la magie, l'objectif de Marania ou sa démonstration. Elle reprend son chemin sans même regarder si elle est suivie.
Revenir en haut Aller en bas
Marania
Diva des Abysses

Marania

Messages : 96
Expérience : 868
Féminin Âge RP : Environ 1300

Politique : 00
Métier : Sculptrice - Experte
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 64453510695/695La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 242396barresante02  (695/695)
Vitesse: -100
Dégâts: 480

La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé]   La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] EmptyDim 8 Mai 2022 - 16:15
Séparation du contenu
Acte 3, scène 2 : Courage Cécile, tu arrives bientôt à ton but !

- Demain ? Nous aurons traversé ce marécage si rapidement ? C’est un véritable soulagement, n’est-ce pas ? J’imaginais que la route était bien plus longue que cela pour atteindre la forêt.

Elle était ravie, ra-vie de constater qu’elle allait sortir vivante de cet horrible marécage nauséabond. L’odeur y était âcre et tenace, sans parler de cet air épais et difficile à respirer pour un appareil respiratoire comme celui de notre abyssale, elle avait désormais hâte de découvrir une région bien plus prometteuse que les marais Hukutav, la forêt Sylfaën. Néanmoins, Marania se devait d’être encore patiente, Cécile avait bien estimé le voyage à encore une journée de distance, et donc, encore de longues heures d’effort et de potentielles attaques surprises par les hommes-serpents qui peuplent ce coin de Dùralas.

Ce sentiment de joie était éphémère, puisqu’elle tenta ensuite de procéder à une démonstration de son talent magique d’aquamancienne. Avec un résultat aussi décevant que navrant à regarder pour le petit public qui se tenait autour de notre diva. Il n’y eut que quelques bulles d’écume à la surface de l’eau boueuse, avec une légère accélération du courant dont Marania ne savait même pas si elle en était la responsable ou non. Pathétique, certes, mais il fallait espérer que l’institut de magie viendrait à son aide et qu’elle serait prête à faire mieux au trajet retour vers Sitlantà.

- Vous voyez, c’est très peu probant pour le moment… Que voulez-vous que je fasse pour aider mon peuple dans sa guerre si je ne sais pas faire mieux que ça ? Je serais bien inutile, vous pouvez le dire ma chère Cécile ! Aaah, j’étais bien mieux à l’amphithéâtre à chanter pour les plus grands rôles du répertoire abyssal. Enfin, il en est ainsi !

Oui, évidemment qu’elle avait fait la promesse de se taire et de se faire discrète. Chasser le naturel, le voici revenir au grand galop. Certes, elle avait appris sa leçon avec le bébé crocodile, certes, elle avait eu très peur, mais que voulez-vous ? Elle est bien trop bavarde et mondaine pour se retenir de raconter sa vie à qui veut bien l’entendre, en l'occurrence dans le cas présent, à qui ne veut SURTOUT plus l’entendre. On ne se refait pas après un millénaire de vie. D’ailleurs, elle poursuit avec beaucoup d’aplomb.

- Mais quand tout cela sera terminé, ma chère amie, je vous invite à l’un de mes spectacles. En place d’honneur, évidemment, quelle question ! Et n’ayez aucune crainte, les pieds-secs comme vous viennent de temps à autre nous rendre visite, il vous suffira simplement de porter un aqua… une aqua-quelque chose, et vos poumons terrestres seront alimentés en air ! J’espère que vous savez nager ! ha ha !

Ha, ha ! Quelle blagueuse cette Marania qui ne voit décidément pas la furieuse haine que les hommes de main de Cécile peuvent ressentir à son égard. Elle est juste naturelle et applique ce qu’elle pense être la bonne façon d’être, on ne peut pas lui reprocher son manque de discussion et de générosité envers l’humaine, c’est une certitude. D’ailleurs, cette dernière semble silencieuse depuis les longues tirades de monologue de la demi-murène qui s’inquiète soudainement d’ennuyer son interlocutrice-protectrice-défenseuse. En plus, elle est assez curieuse d’en apprendre davantage, cette pipelette.

- Je parle, je parle, je parle, mais j’imagine que vous avez des tonnes de choses intéressantes à me raconter également ! Vous devez également avoir un quelconque talent magique, je n’ose imaginer le contraire, une femme si téméraire que vous face au danger ! Laissez-moi deviner… Quelque chose en rapport avec la rapidité ? Peut-être une force impressionnante ? OOh, une sensibilité accrue à l’art du combat ? Vous anticipez l’attaque de vos ennemis, c’est pour cela que vous m’avez repérée si facilement et que vous avez rabroué cette bestiole ! MMh, si ce n’est pas ça, je donne ma langue au poisson-chat.

Cécile doit être épuisée d’écouter cette longue tentative de résolution d’une devinette qu’elle n’a même pas proposée à son propre sujet, et notre chanteuse ne semble pas du tout le comprendre. Pourtant, elle continue de glisser en direction de la forêt Sylfaen et d’Endorial comme si de rien n’était, comme si tout était sous contrôle et que vraiment, elle et Cécile allaient se lier d’une amitié solide. En tout cas, Cécile pourra faire et dire ce qu’elle veut, sa destinée est désormais scellée, Marania la tiendra en bonne estime et ne saura pas tarir d’éloges au sujet de “sa bonne amie Cécile”. Notre diva s’imagine déjà de retour à Sitlantà pour décrire cette jeune pieds-secs et la protection qu’elle lui a offerte durant son voyage.




Marania chante en #7FFFD4
Une représentation en cours !


La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] Signat10
@Montage par Tamel
Revenir en haut Aller en bas
Cécile Sharentil
Néophyte

Cécile Sharentil

Messages : 15
Expérience : 252
Féminin Âge RP : 22 ans

Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 64453510115/115La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 242396barresante02  (115/115)
Vitesse: 45
Dégâts: 266

La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé]   La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] EmptySam 28 Mai 2022 - 13:59
Séparation du contenu
Cécile était devenue froide en entendant Marania parler de magie, et elle reste distante alors qu'elle commence à lui parler de sa cité. Une attitude peu sympathique au demeurant, mais Cécile est à moitié perdue dans ses souvenirs, et à moitié peu disposée à entendre un nouveau babillage incessant.
Il semble que Marania parle de ses spectacles, et elle reprend l'écoute lorsqu'elle parle de l'inviter. Elle hoche machinalement la tête et se tourne vers elle.


"...Je sais nager, mais je ne suis pas forcément disponible pour venir sous l'eau. Et... nous ne sommes pas encore sorties d'ici, vous devriez baisser d'un ton."

Le réflexe sécuritaire attendu de la part de la soldate... presque sans surprise. Cependant, elle est intéressée par les capacités artistiques de Marania. D'ailleurs, elle a quitté ses pensées et l'a écoutée, c'est bien un signe non ? Mais alors qu'elle lui parle d'un aqua-truc pour aller sous l'eau, elle ne peut retenir son éclat de rire, au grand dam de ses hommes

"Haha...aqua-quoi ?! Vous avez des espèces de... respirateurs ?"

Elle n'y connait rien du tout dans ce domaine, mais l'idée la fait beaucoup rire, et c'est plutôt salutaire. Surtout que Marania, incapable de s’empêcher de parler, revient sur le terrain le plus glissant qui soit : la magie. A mesure qu'elle parle, le visage de Cécile se décompose et elle n'arrive pas à déterminer l'attitude la plus adaptée : Elle ne peut pas ignorer l'avalanche de devinettes qui lui tombe dessus, mais elle ne peut pas non plus juste dire "non" et ne pas enchainer, Marania ne la lâcherait pas...

Elle décide d'adopter une attitude froide mais qui se veut déterminée.


"Je.. ne veux pas parler de mon pouvoir, Marania, et je suis sérieuse. C'est un sujet qui me rend malade."

Dans les faits, il n'est pas compliqué de voir que Cécile est très mal à l'aise. Elle ne veut ni en parler, ni développer. Cependant, tout le personnage de Marania la pousse à retourner un peu la situation, elle veut en effet comprendre qui est cette murène.

"Dites. Vous allez à une école de magie pour devenir militaire, mais de toute évidence vous ne voulez pas combattre. Vous n'êtes pas un soldat, et vous ne le serez jamais avec votre attitude et vos réflexes. Ce n'est pas un mal, mais quitte à avoir un talent magique, utilisez le pour autre chose que le combat. Vous n'êtes pas faite pour ça... ne gâchez pas votre talent."

Elle pousse un long soupir, puis reprend sa respiration. Elle se sent un peu mieux, et l'air est de plus en plus respirable. Espérant que Marania ait compris ses deux messages - Ne pas parler du pouvoir de Cécile, et renoncer à l'idée d'utiliser sa magie pour combattre.
Elle continue son chemin, et presse même le pas.
Revenir en haut Aller en bas
Marania
Diva des Abysses

Marania

Messages : 96
Expérience : 868
Féminin Âge RP : Environ 1300

Politique : 00
Métier : Sculptrice - Experte
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 64453510695/695La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] 242396barresante02  (695/695)
Vitesse: -100
Dégâts: 480

La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé]   La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] EmptySam 4 Juin 2022 - 11:38
Séparation du contenu
Acte 3, Scène finale : Marania l'aquamancienne

- Mais oui ! Ce sont des aqua-respirateurs ! Des créations ingénieuses qui aspirent l’eau pour la transmettre directement sous forme d’air respirable à son porteur ! C’est trèèès pratique pour vous autres les pieds-secs ! Il y en a de différentes sortes plus ou moins évoluées… Vous comprenez bien que je ne suis pas une spécialiste puisque j’en ai pas besoin !

La comparse de notre diva a beau lui expliquer qu’elles ne sont pas encore en sécurité et que la discrétion est encore de mise, notre abyssale ne l’écoute que d’une oreille et poursuit son bavardage. Cécile pourra tout de même noter qu’elle a légèrement baissé le volume, histoire de se montrer tout de même arrangeante et diplomate. De la même façon, elle n'entend pas vraiment que Cécile décline l’offre de venir à Sitlantà. Comment imaginer que quelqu’un ne puisse pas avoir l’immense curiosité de venir s’émerveiller en visitant la ville aquatique ?

Le paysage et l’environnement continuent de changer doucement au fil du chemin. Marania se surprend à apprécier les fleurs, les écorces des arbres, les fougères et autres lierres grimpants, tant de choses qu’elle découvre avec plaisir. La discussion tourne court avec l’humaine, même si la chanteuse peut être parfois distraite, elle ne compte pas questionner davantage Cécile sur la magie qu’elle possède. Son intuition était tout de même la bonne, sa magie doit être puissante, peut-être même incontrôlable puisqu’elle ne veut pas en discuter, arguant que cela la rend malade. Inutile d’insister et de rendre la conversation désagréable.

- Oui, la magie peut être un mal comme un bien, j’imagine…

La demi-murène n’en dira pas plus, terminant sa phrase dans un ton laconique qui signifiait bien qu’elle n’allait plus rien avoir à dire sur cet épineux sujet. Le trajet se poursuit dans un respectueux silence qui doit reposer les oreilles des hommes surveillant la charrette, mais également celles de Cécile. Marania se retient tant bien que mal de parler, elle a envie de montrer cette fleur jaune là-bas au loin, ou de demander quel est le nom de l’oiseau qui peut bien chanter ainsi. Elle ouvre la bouche à plusieurs reprises pour finalement la refermer sans aucun son, ce qui est une performance pour notre diva.

Contre toute attente, ce n’est pas l’abyssale neutre qui rompt soudainement ce silence, mais Cécile. Marania n’est pas très attentive, comme d’habitude, surtout que dans un premier temps, l’humaine ne dit qu’une simple vérité, la diva n'est pas une combattante. Le ton change légèrement lorsque les mots deviennent plus durs à entendre : son attitude et ses réflexes ne lui permettront pas d’être une bonne guerrière pour sa ville. Le tout deviendrait presque injurieux lorsque le constat semble être si simple : elle n’y arrivera jamais. Il est inutile de mentir, l’égo de Marania est piqué à vif par les propos de Cécile, mais aussi par l’assurance de cette dernière. Certes, à Sitlantà, les autres abyssaux ne sont pas loin de penser la même chose que cette humaine, mais aucun sitlantéen n’oserait parler ainsi à la première chanteuse de l’amphithéâtre et héritière d’une importante famille.

Les émotions se bousculent les unes après les autres dans le corps de la virtuose. D’abord, elle ressent le fameux syndrome de l’imposteur. Elle n’est pas douée, ne le sera jamais, et tout ceci est vain. Jamais elle ne réussira à honorer sa famille et sa lignée d’aquamancienne. C’est ensuite la colère qui s’allume en elle. La même colère qu’elle avait ressentie à l’adolescence lorsque son père lui avait dit qu’elle ne serait jamais admise à l’amphithéâtre, qu’elle était une abyssale neutre et qu'elle ne serait jamais l’égale d’une chanteuse descendante de la Muse. Tout cela est alimenté par une certaine sidération, Marania n’est pas habituée à ce que les choses lui soient dites de manière aussi directe.

- Votre franchise est égale à votre détermination ma chère Cécile. C’est tout à fait rafraîchissant. Il y a un millénaire de ça, quelqu’un de très cher à mon cœur, me promettait que ma carrière de chanteuse ne saurait être une réussite. Jamais une artiste n’a été autant ovationnée à l’amphithéâtre que moi. Si cela doit me prendre un nouveau millénaire pour maîtriser la magie et réduire en poussière les vermines de l’océan, alors je saurais être patiente.

Le timbre de sa voix était posé et clair, sa peur avait disparu après s’être remémorée de toutes les barrières qu’elle avait su franchir avec brio pendant si longtemps. Même pendant les moments difficiles, elle s’était relevée avec succès. Alors, pourquoi douter ainsi de ce qui allait advenir ? La magie en elle est puissante, elle le sait, car elle a vu sa mère s’entraîner, maîtriser les courants, repousser des salves d’adversaires et protéger ses alliés. Cette discussion était la bienvenue pour ouvrir les yeux de notre diva. Elle se sentait prête pour accepter sa magie et devenir la meilleure chanteuse aquamancienne de tous les temps. Galvanisée, elle était maintenant heureuse d’arriver à Endorial.

- Nous arrivons bientôt, j’espère sincèrement recroiser un jour votre route Cécile Sharendil. Je me souviendrai longtemps de vous.




Marania chante en #7FFFD4
Une représentation en cours !


La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] Signat10
@Montage par Tamel
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] Empty
MessageSujet: Re: La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé]   La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé] Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

La magie sommeille en nous tous [PW Cécile Sharentil][Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Cécile Sharentil arrive en ville
» Attrapez les tous
» Sugggestions en tous genres
» Révèle tous tes secrets! [Libre]
» [Ouvert à tous]Soirée caritative en faveur de Sitlantà

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ouest de Dùralas :: Les marais Hukutav-