AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Herbier  

Le Monde de Dùralas


Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Nous sommes actuellement en l'An 811 du Ve Âge.
Bienvenue à notre dernier membre : Somembamb
Le Monde de Dùralas a précisément 3859 jours !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Dùralas, le Sam 25 Mai 2024 - 0:51
La Spécialisation de classe s'obtient à Wystéria.
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Le deal à ne pas rater :
FNAC : Week-end adhérents, 10€ offerts tous les 100€ d’achat
Voir le deal

 

 Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Eryan de Sablevent
Habitant(e)

Eryan de Sablevent

Messages : 29
Expérience : 295
Féminin Âge RP : 23 ans

Politique : 00
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] 64453510120/120Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] 242396barresante02  (120/120)
Vitesse: 139
Dégâts: 59

Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] Empty
MessageSujet: Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause]   Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] EmptyMar 18 Avr 2023 - 14:43
Séparation du contenu
Stellaraë,
Un soir de saison chaude.


S'il y avait une obligation de noble qu'Eryan pouvait, quelques fois, trouver divertissante, c'était les soirées mondaines.
La noblesse et la haute bourgeoisie de Stellaraë rivalisaient bien entendu de faste. Ce soir-là, elle avait été conviée à une soirée organisé par un certain Gaubert d'Ormont, un baronnet aussi prétentieux qu'insupportable. Néanmoins, la richesse et l'opulence de ses tables avaient attiré maints nobles de rang plus élevé que le sien, aussi Eryan avait-elle décidé de ne pas se soustraire à cette invitation. Après tout, il lui fallait encore faire un beau mariage pour espérer faire la prospérité de Sablevent.
Elle avait passé un long moment dans le manoir qu'elle occupait lors de ses voyages à la capitale avec Kediya pour se préparer. Elle avait opté pour une tenue améthyste ravissante, une robe deux-pièces à la coupe orientale typique de ce que l'on portait à Sablevent. La brassière dénudait ses flancs et était rattachée par une somptueuse broche sertie d'un rubis framboise à la jupe longue et légèrement transparente. Ses longs cheveux brun cuivré avaient été noués en multiples petites tresses sur un côté de sa tête et sertis de perles. Des tatouages au henné représentant des fleurs de lotus sur des lianes entrelacées avaient été peints sur ses mains. Ses yeux avaient été maquillés d'un envoûtant fard violet et ses lèvres rehaussées avec un brillant grenat. Ainsi, au milieu de la fête, elle n'avait point déparé et avait même attiré à elle quelques prétendants ; ils étaient tous vêtus avec élégance, certains, comme Eryan, affichaient ouvertement leur ascendance nomade, d'autres semblaient préférer la mode du nord. Tout ceci donnait un bal extrêment coloré.
Le Baron d'Ormont fit tout son possible pour monopoliser la malheureuse Eryan, alors que celle-ci avait plutôt espérer notamment attirer l'attention du Vicomte de Clairvent, qui, en plus, d'avoir du bien, était fort bel homme avec ses yeux de la couleur d'un saphir délavé et ses boucles blondes. Il lui fut absolument impossible de pouvoir lui adresser la parole et celui-ci ne tarda pas à laisser une autre femme acaparer son attention. Polie et courtoise envers son hôte, Eryan dût laisser le baron se vanter près d'une heure de ses exploits militaires contre une bande de sectaires naga qui avait terrorisé un coin de l'ouest du désert il y avait deux ans.

Dommage qu'il n'y ait pas une pièce d'or qui sorte de sa bouche pour chaque vantardise qu'il prononce, songea-t-elle. Je gage qu'il y aurait assez pour financer non seulement la reconstruction de l'orangeraie d'Oréas, mais même pour l'agrandir de façon à alimenter le royaume tout entier en oranges...

- Il fait si chaud, fit-elle en faisant mine de se ventiler. Veuillez m'excuser, mon cher baron, mais j'ai vraiment besoin de prendre l'air.
- Je peux sûrement vous accompagner, chère Eryan, répondit ledit baron en s'approchant. Vous ai-je montré notre roseraie...?
Au secours, gémit-elle intérieurement.
Fort heureusement, à cet instant, une jolie jeune femme s'approcha du baron :
- Messire, il me semble que vous n'avez pas encore fait la connaissance de mon époux, Luc Delambre, qui vend les plus belles soieries de notre capitale ?  Il faut absolument que vous vous entreteniiez avec lui.
- Euh, certes, certes...

Aussi rapide que le vent, la jeune baronne saisit l'occasion pour s'éclipser dans les jardins. Ouf ! Là, personne ne l'ennuierait. Elle s'assit sur un petit banc et regarda d'un oeil distrait des papillons de nuit aux ailes aussi violettes que sa robe butiner des delphiniums sur un massif de rocaille. Soudain, elle se sentit comme épiée. Elle se retourna. Il lui sembla alors que quelqu'un était perché sur la muraille couverte de lierres qui longeait la roseraie évoquée par son hôte.
Elle cligna des yeux. Elle devait faire erreur... non ?


Dernière édition par Eryan de Sablevent le Lun 24 Avr 2023 - 15:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rowtag
Illusionniste

Rowtag

Messages : 357
Expérience : 2478
Masculin Âge RP : 52 (25)

Politique : 00
Titres:

(Panthère, +200, v+200, 100 ; approche furtive : la vitesse est augmentée de 20% au premier tour)

Stats & équipements
Vitalité:
Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] 644535101559/1559Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] 242396barresante02  (1559/1559)
Vitesse: 1090
Dégâts: 1448

Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] Empty
MessageSujet: Re: Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause]   Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] EmptyDim 23 Avr 2023 - 23:38
Séparation du contenu
La pénombre s'installait lentement sur Stellaraë, faisant peu à peu taire les braises du jour au profit d'incandescences bien plus passionnées. La nuit était toujours le moment préféré de Rowtag qui avait pour habitude de passer les siennes en plus ou moins bonne compagnie et en s'amusant de bien des manières. L'un de ses jeux favoris était sans aucuns doutes s'infiltrer dans les soirées les plus prestigieuses de la capitale, là où se trouvait les gens qui se pensaient les plus importants de la région si ce n'est de tout Dùralas.

Outre les mets exquis et boissons sophistiquées dont il pouvait profiter gratuitement, ce genre de réception était le lieu idéal pour obtenir des informations. Dans ce théâtre des jeux de pouvoirs, le djöllfulin laissait volontiers traîner son oreille là où on ne l'attendait guère et se délectait de l'orgueil de ces sires, tandis qu'il se jouait de la méfiance de ces dames en leur soutirant quelques joyaux par des gestes lestes et des paroles doucereuses. Ainsi avait-il eut vent de cette soirée organisée par Gaubert d'Ormont, qui était un nom important qu'il avait déjà entendu, sans vraiment réussir à se souvenir où ni pourquoi.

Quittant son appartement des bas quartiers avec excitation, Rowtag avait déjà tout préparé dans sa tête. La première étape était la plus simple, et constituait à déjouer la garde pour s'immiscer à l'intérieur. Une fois qu'il serait dans la masse bruyante et endimanchée, le tour était déjà joué. Il suffisait d'avoir bonne connaissance des lieux, trouver le bon chemin, le bon muret à escalader, l'angle mort, la fenêtre laissée ouverte...Bref, les occasions ne manquaient pas.

Au sein du banquet, au milieu des convives, une vague emplit Rowtag d'émotions mélangés. Le frisson, la crainte d'être démasqué et l'admiration pour ce qui brillait tout autour de lui le grisaient déjà. Il commença par sourire à quelques dames, faisant mine d'être à l'aise. Portant un chapeau sombre affublé d'une bande de tissu bleu nuit et suffisamment grand pour dissimuler ses cornes, le djöllfulin avait opté pour un costume classique et très en vogue en ce moment chez la noblesse stellaroïse. L'ensemble noir avait des arabesques argentées sur le col de la veste, tandis que les manchettes étaient attachées par des boutons semblables à des saphirs. Il faisait cependant trop chaud à ce moment pour porter des gants ou d'autres pièces supplémentaires.

Après avoir picoré quelques amuse-bouches, mine de rien, il se jeta sur sa première victime. Une bourgeoise bien trop décorée pour attirer qui que ce soit. Mais il fallait déjà prendre la couleur des festivités. À mesure que la discussion progressait, Rowtag construisait son propre personnage dans sa tête, imitant avec sa langue, l'accent des hommes de Spelunca, que les hautes sphères avaient tendance à ne pas trop connaître. Aussi parvint-il à subtiliser quelques pierreries provenant de la tenue de son interlocutrice. C'était simple, celle-ci était semblable à un arbre de Noël, il n'avait eu qu'à se servir. Puis l'hôte de ces lieux vint à lui pour faire connaissance.

-Eh bien, je ne m'attendais pas à avoir votre visite, à qui ai-je l'honneur ?
-Mon brave, je me nomme Davon de Rochécaille, modeste baronnie spéluncienne. C'est un plaisir de vous rencontrer en personne, mon sire, ma chère amie Faelyn de Till'eul m'a fait part de vos fameux exploits.
-Oh, ainsi donc vous connaissez Faelyn ! Oh, voyons, vous me flattez ! Mais...oui il est vrai que ces interventions sur ces nagas demandaient une particulière maîtrise [...] Mais ce n'est pas demain la veille qu'ils réussiront à m'empoisonner, c'est moi qui vous l'dis ! Ha ha ha !
-Ha ha ha ! Et ils rigolèrent tous ensemble, malgré le caractère soporifique des palabres du baron...quand soudain...
-Teogor, c'est bien vous ? Je ne pensais pas vous revoir un jour ! fit une autre dame à l'attention de Rowtag, et à la surprise de tous.
-Navré ma dame, mais vous semblez me confondre avec quelqu'un d'autre, répondit-il en forçant d'autant plus son accent.
-Oh...
-Ahem, veuillez me pardonnez...j'ai...tout-à-coup-la-*tousse*-*tousse*-gorge-sèche, je-*tousse*-reviens.

Rapidement, et nonobstant la confusion potentielle de ses interlocuteurs, il sortit du bâtiment en direction des jardins, le pas lourd et la gorge nouée. Un peu d'air frais et de solitude lui ferait le plus grand bien pour remettre les choses en place dans sa tête après ce dérapage dont il venait d'échapper de justesse.

Il prit quelques minutes pour souffler en contemplant les dernières lueurs du soleil s'évaporer dans l'horizon, lorsqu'il aperçut une silhouette esseulée sur un banc. La curiosité le gagnait à mesure qu'il observait cette mystérieuse personne qu'il lui semblait comme peinte dans le crépuscule même. Intrigué, il s'approcha d'elle.

-Désolé de troubler votre recueuillement, ma chère, j'ai trouvé cette boucle d'oreille dans l'allée à l'entrée des jardins, est-ce que par hasard, vous ne l'aurez pas faite tomber ? fit-il, innocemment, en montrant l'un des bijoux volé sur l'autre noble plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Eryan de Sablevent
Habitant(e)

Eryan de Sablevent

Messages : 29
Expérience : 295
Féminin Âge RP : 23 ans

Politique : 00
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] 64453510120/120Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] 242396barresante02  (120/120)
Vitesse: 139
Dégâts: 59

Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] Empty
MessageSujet: Re: Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause]   Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] EmptyLun 24 Avr 2023 - 15:29
Séparation du contenu
Eryan fixa la muraille encore un bref instant avant de s'en détourner. Ce fut à ce moment-là que ses yeux se posèrent sur une apparition tout à fait plaisante.
Voilà en effet qu'un gentillhomme, l'air tout ce qu'il y a de plus charmant se tenait devant elle. Les lumignons de l'allée l'éclairaient suffisamment pour faire briller les arabesques argentées de sa tenue et pour qu'elle pût distinguer deux jolies prunelles d'ambre sombre dans un visage aux traits réguliers et agréables.

-Désolé de troubler votre recueuillement, ma chère, j'ai trouvé cette boucle d'oreille dans l'allée à l'entrée des jardins, est-ce que par hasard, vous ne l'aurez pas faite tomber ?

Le bijou qu'il lui montrait était une énorme boucle d'oreille incrustée de multiples brillants qui à eux seuls pourraient suffire à acheter sûrement quelques parcelles de terrain supplémentaires pour le verger de citronniers de la baronnie ; aussi Eryan fut-elle presque tentée d'en revendiquer la propriété ; mais la jeune femme savait que ce genre de manoeuvre pouvait être périlleuse ; et si la véritable propriétaire, pendant ce temps, se rendait compte de sa perte et demandait à récupérer son bien, de quoi aurait-elle l'air devant l'homme en face d'elle ? Il n'y aurait rien de pire que d'avoir une réputation de malhonnêté. Aussi, déclara-t-elle tout en le gratifiant d'une malicieuse oeillade de ses longs cils :

- Allons donc, mon cher ami, ai-je l'air d'une femme à porter bijou de si mauvais goût ? Je gage qu'il appartient à l'une de ces dames du nord, qui ont mis tant de pierres précieuses sur leurs habits qu'elles en finissent par ressembler à des lumignons ; et c'est sûrement dû au fait qu'étant autant pourvues d'esprit et de beauté que des poules, seul l'étalage de leurs possessions peut leur permettre d'inciter la société à supporter leurs caquetages incessants tandis qu'elles se veulent trouver de beaux partis. Mais ma foi, je vous pardonne de bon coeur l'erreur.

Ponctuant ce trait d'humour de son plus beau sourire, elle s'écarta légèrement pour lui laisser la possibilité de s'asseoir à son côté :

- Dîtes-moi donc, messire, qui faîtes visiblement assez attention aux détails pour voir un bijou perdu dans la pénombre, qu'est-ce qui vous amène donc à cette charmante réception ?

Tout en l'interrogeant, la belle et aventureuse baronne de Sablevent songea avec amusement que la soirée ne serait peut-être pas complètement gâchée si le mystérieux interlocuteur se révélait d'aussi agréable compagnie qu'elle le pressentait.
Revenir en haut Aller en bas
Rowtag
Illusionniste

Rowtag

Messages : 357
Expérience : 2478
Masculin Âge RP : 52 (25)

Politique : 00
Titres:

(Panthère, +200, v+200, 100 ; approche furtive : la vitesse est augmentée de 20% au premier tour)

Stats & équipements
Vitalité:
Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] 644535101559/1559Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] 242396barresante02  (1559/1559)
Vitesse: 1090
Dégâts: 1448

Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] Empty
MessageSujet: Re: Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause]   Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] EmptyMer 10 Mai 2023 - 16:38
Séparation du contenu
La question du djöllfulin était périlleuse des deux côtés, mais cela lui permettait en outre de savoir directement un peu plus à qui il avait affaire. En effet, la jeune femme fut honnête cette fois-ci, mais elle aurait très bien pu tomber dans le piège et réclamer le bijou dont son voleur aurait alors déceler le mensonge. La pierre retourna dans la poche de Rowtag, dont l'intérêt pour sa nouvelle interlocutrice était décuplée à mesure qu'il entendait sa réponse.

Avec une élégance assumée, cette dernière avait balayé l'interrogation avec esprit et une pointe de moquerie, ce qui étira les lèvres de l'intrus. En vérité, il ne s'était pas attendu à une telle réplique, et cela lui plaisait. Cependant, il tâcha de ne rien en montrer, gardant le masque De Rochécaille aussi longtemps qu'il le pouvait.

- Ahaha, eh bien, je suppose que je retrouverais la propriétaire plus tard...Vous n'avez pas volé votre verve, en tout cas, réagit-il en rigolant.

- Dîtes-moi donc, messire, qui faîtes visiblement assez attention aux détails pour voir un bijou perdu dans la pénombre, qu'est-ce qui vous amène donc à cette charmante réception ?

Acceptant l'invitation, il prit place à ses côtés sur le banc, tout en écoutant l'interrogation, légitime, qu'elle lui adressait. Les rouages de l'illusionniste s'enclenchèrent sous son chapeau. Son visage, quant à lui, demeurait décontracté.

- Oh, je ne voudrais pas vous importuner avec les obligations qui m'ont conduit à Stellaraë. Il s'avère que ma famille m'a envoyé ici pour nouer quelques amitiés qui pourraient être fortes utiles à l'avenir...Mais ce n'est qu'une question d'affaire, fit-il, comme sincère, tandis qu'il regardait le contenu de son verre avec une once de dégoût, un cocktail à la liqueur de datte qu'il avait en horreur, mais qu'il supportait en faisant mine qu'il appréciait. Pour être honnête avec vous, j'ai soudainement eu besoin de prendre l'air dans toutes ces... mondanités...

Il quitta sa boisson pour se tourner vers une image bien plus agréable à ses yeux : le visage finement dessiné de cette mystérieuse femme. Il put en effet discerner plus en détail son apparence depuis qu'il était assis à côté d'elle. La couleur de sa robe révélait d'autant plus le ton de sa peau mate et ses cheveux bruns. Sa beauté, sophistiquée mais sans trop d'artifices pour autant, était indéniable et il était même étrange qu'elle demeurait seule ici, sans d'autres invités qui tentaient de la courtiser.

- Pardonnez-moi d'ailleurs, voilà que j'en oublie la politesse. Vous pouvez m'appelez Davon de Rochécaille... C'est un plaisir de vous rencontrer, ma chère. Puis-je vous demander à qui ai-je l'honneur ?

Le faux noble abandonna son verre sur le banc en pierre, ses yeux flamboyaient de curiosité et son visage était paré d'une expression de légèreté. Il ouvrait sa paume vers le ciel dans la direction de la femme comme pour recevoir sa main afin de lui déposer ses lèvres, comme il était d'usage de le faire pour des présentations en bonne et due forme.
Revenir en haut Aller en bas
Eryan de Sablevent
Habitant(e)

Eryan de Sablevent

Messages : 29
Expérience : 295
Féminin Âge RP : 23 ans

Politique : 00
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] 64453510120/120Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] 242396barresante02  (120/120)
Vitesse: 139
Dégâts: 59

Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] Empty
MessageSujet: Re: Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause]   Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] EmptyJeu 11 Mai 2023 - 11:23
Séparation du contenu
Le noble rit volontiers à la répartie de la jeune femme et la complimenta sur sa verve, ce qui ne manqua pas de lui arracher un sourire ; Eryan se savait passée maîtresse dans l'art de mettre à l'aise un interlocuteur avec l'une de ses plaisanteries. Néanmoins, il paraissait un rien timide, éludant rapidement la question qu'elle venait de lui poser :

- Oh, je ne voudrais pas vous importuner avec les obligations qui m'ont conduit à Stellaraë. Il s'avère que ma famille m'a envoyé ici pour nouer quelques amitiés qui pourraient être fortes utiles à l'avenir...Mais ce n'est qu'une question d'affaire.Pour être honnête avec vous, j'ai soudainement eu besoin de prendre l'air dans toutes ces... mondanités...

Elle réagit à ce dernier propos en le gratifiant d'un regard entendu, esquissant une légère risette complice. Tout en prononçant cette phrase, il l'avait couverte d'un regard plus scrutateur, s'attardant en particulier sur son visage. Ce qui ne manqua pas de l'étonner. La plupart des hommes n'auraient en effet sûrement pas hésité à laisser errer leur regard un peu plus bas, notamment sur le dénudé de sa gorge. Ou il était d'une meilleure éducation que ses semblables, ce qui devenait de plus en plus rare en ces jours, ou alors, peut-être préférait-il simplement les hommes. Elle espéra que non, car plus elle-même regardait le bon sieur, plus elle le trouvait fort agréable de figure et de manière. Et cela faisait un bon moment qu'elle n'avait pas eu le plaisir de flirter. Mais déjà, son interlocuteur reprenait :

- Pardonnez-moi d'ailleurs, voilà que j'en oublie la politesse. Vous pouvez m'appelez Davon de Rochécaille... C'est un plaisir de vous rencontrer, ma chère. Puis-je vous demander à qui ai-je l'honneur ?
- Baronne Eryan de Sablevent, répondit la jeune femme de son ton toujours malicieux tout en glissant la main dans celle du noble pour lui permettre de la baiser. (Le contact de la paume chaude du jeune homme la fit frémir). De la baronnie de Sablevent, ce modeste carré de sable qui a heureusement le mérite de se trouver à trois heures de cheval d'Isthar ; ce qui en fait le lieu de passage de bien des marchands et le rend plus riche que l'on ne pourrait penser au premier abord. J'en compte bien l'agrandir de manière à en faire un jour la rayonnante et prospère capitale du sud de notre beau désert d'Harenna.

Elle marqua une courte pause avant d'ajouter :

- Mais j'ai bien cru comprendre que vous ne vouliez plus entendre parler affaire pour ce soir, et je vous comprends tout à fait ; j'ai cherché de l'air frais pour la même raison que vous, d'autant que celui de la salle à manger était devenu bien lourd...
..Sous le poids des discours incessants de Sieur d'Ormont, sans aucun doute, songea-t-elle en prononçant cette phrase. Mais cette plaisanterie là, elle s'abstint de la prononcer à voix haute, ne voulant pas dénigrer le seigneur qui les avait reçus sans savoir ce que son interlocuteur lui-même pensait du sieur. Cela aurait été malvenu. Elle poursuivit donc :

- De Rochécaille, avez-vous dit ? Ce nom m'évoque quelque chose...

Elle réfléchit un court instant :

- Vous ne seriez point par hasard parent du Seigneur Damon de Rochécaille ? C'est une châtellerie de l'est des Plaines d'Aran, non ?

Comme toute noble qui se respectait, ou du moins, qui espérait qu'un jour la baronnie de Sablevent deviendrait bien plus qu'un simple fief, Eryan s'était efforcée d'apprendre les noms de toutes les familles nobles qui parcouraient actuellement Duralas, même ceux des plus modestes ; cependant, au niveau de la géographie, elle avait bien souvent des trous de mémoire, et son précepteur avait gémi plusieurs fois de ses erreurs. En prononçant cette question, elle avait d'ailleurs penché légèrement la tête en avant vers son interlocuteur. Ce langage corporel trahissait incontestablement la curiosité grandissante qui l'envahissait au fur et à mesure.
Revenir en haut Aller en bas
Rowtag
Illusionniste

Rowtag

Messages : 357
Expérience : 2478
Masculin Âge RP : 52 (25)

Politique : 00
Titres:

(Panthère, +200, v+200, 100 ; approche furtive : la vitesse est augmentée de 20% au premier tour)

Stats & équipements
Vitalité:
Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] 644535101559/1559Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] 242396barresante02  (1559/1559)
Vitesse: 1090
Dégâts: 1448

Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] Empty
MessageSujet: Re: Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause]   Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] EmptyDim 4 Juin 2023 - 15:36
Séparation du contenu
Au moment d'imprimer ses lèvres sur la délicate main ornementée de lotus, le djöllfulin imprimait dans son esprit le nom de cette baronne qui lui avait été jusque là inconnu. Tandis que le parfum particulier de sa peau enivrait ses narines, le contact, électrique, combiné à la liqueur ingérée plus tôt, l'invitait à s'y attarder, mais il se retint. Jouant sur plusieurs tableaux à la fois, son visage voulait ne rien montrer de ses pensées et affichait un sourire en apparence décontractée. Seulement, une certaine tension commençait déjà à monter entre la noble et l'intrus, si bien que ses mains devenaient moites à mesure que l'échange perdurait.

Il écoutait avec attention les explications d'Eryan de Sablevent, vraisemblablement intrigué par ce personnage. Les objectifs de cette femme étaient nobles, mais il remarquait aussi qu'elle ne manquait pas d'ambition.

- Mais j'ai bien cru comprendre que vous ne vouliez plus entendre parler affaire pour ce soir, et je vous comprends tout à fait ; j'ai cherché de l'air frais pour la même raison que vous, d'autant que celui de la salle à manger était devenu bien lourd...

- Haha, oui, c'est ce que j'ai dis, même si je vois maintenant en vous regardant que cette soirée peut finalement être bien plus intéressante qu'elle ne l'était jusqu'à présent...tenta-t-il de rassurer, avant que la discussion ne change de sujet pour se porter sur lui, ou plus particulièrement le lui de ce soir. Rowtag haussa les sourcils, feignant une joyeuse surprise, comme lorsqu'on se rend compte que la vie est faite de drôles de coïncidences. L'harenienne s'était même légèrement penchée vers lui, ce qui, en plus de la situation délicate dans laquelle il se trouvait, pouvait intimider. Néanmoins, cela lui plaisait et le djöllfulin n'oubliait pas qu'il tirait les ficelles, ni qu'il n'était là que pour s'amuser.

- En effet ! Je vois que vous avez bonne mémoire, seulement, les deux branches de cette grande, très grande famille, n'entretiennent plus vraiment de lien à cause de la distance, et c'est bien du côté de Spelunca que se trouve la mienne.

Dans un subtil de mélange de mensonges et de véritables faits qu'il avait appris en glanant ci-et-là des soirées mondaines, Rowtag tissait, fil par fil, son discours qui devenait de plus en plus dense et concret. Aussi usa-t-il à son avantage d'une vérité qu'il savait être vraie, à moins que lui même ne se soit fait dupé par le passé.

- Néanmoins, il y a bien une chose que nous avons gardé en commun avec eux. Vous n'êtes pas sans savoir que la plupart des baronnies d'Aràn se sont enrichies grâce à l'agriculture... Pour ce faire, la famille de Rochécaille possédait un don particulier qui l'y a aidé, et qu'elle a transmis à ses descendants...

Emplit d'une expression enthousiaste, Rowtag, maître du mystère, se retourna derrière le banc, là où le chemin de dalles laissait place à la végétation. Il y tendit sa main, et, comme par magie, une tige émergea de la terre et serpenta dans l'air, grandit, comme mue par une force surnaturelle. Ses doigts appelaient la tige toujours plus haut, jusqu'à qu'elle n'éclose dans une explosion de couleur rouge et orange. Il attrapa ensuite la fleur entre son index et son majeur, sans la cueillir.

- Il pourrait être tentant de vous l'offrir, mais de quoi aurais-je l'air si j'arrache une si belle créature ? En prononçant ces derniers mots, l'illusionniste avait regardé intensément Eryan, comme pour signifier qu'il pouvait autant parler d'elle.

- Je serais curieux d'en apprendre un peu plus sur Sablevent, et sur ce qui amène votre délicieuse présence en ce lieu, dit-il ensuite, tandis que sa main quittait la fleur et s'appuya sur le banc de pierre, entre eux deux, son corps désormais tout incliné vers elle.
Revenir en haut Aller en bas
Eryan de Sablevent
Habitant(e)

Eryan de Sablevent

Messages : 29
Expérience : 295
Féminin Âge RP : 23 ans

Politique : 00
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] 64453510120/120Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] 242396barresante02  (120/120)
Vitesse: 139
Dégâts: 59

Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] Empty
MessageSujet: Re: Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause]   Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] EmptyDim 4 Juin 2023 - 21:46
Séparation du contenu
- En effet ! Je vois que vous avez bonne mémoire, seulement, les deux branches de cette grande, très grande famille, n'entretiennent plus vraiment de lien à cause de la distance, et c'est bien du côté de Spelunca que se trouve la mienne.
- Oh ! Je vois.
Mais déjà, son interlocuteur reprenait :
- Néanmoins, il y a bien une chose que nous avons gardé en commun avec eux. Vous n'êtes pas sans savoir que la plupart des baronnies d'Aràn se sont enrichies grâce à l'agriculture... Pour ce faire, la famille de Rochécaille possédait un don particulier qui l'y a aidé, et qu'elle a transmis à ses descendants...

Sur ces mots, le jeune homme tendit la main... et une magnifique fleur rouge poussa en un instant, auréolée de lumière rouge et orange. Puis Davon de Rochécaille lança un regard ouvertement équivoque à la baronne :

- Il pourrait être tentant de vous l'offrir, mais de quoi aurais-je l'air si j'arrache une si belle créature ?

Là, la jeune femme sentit son coeur faire un léger bond, mais bien évidemment, en séductrice avisée, ne le montra guère, se contentant de répondre par un sourire. Oui, la soirée promettait d'être plus divertissante que prévu.

- Je serais curieux d'en apprendre un peu plus sur Sablevent, et sur ce qui amène votre délicieuse présence en ce lieu!.

Là-dessus, la main qui avait tenu la fleur alla sur le banc, pile entre eux deux, semblant inviter la jeune baronne à y poser la sienne, mais la jeune femme n'en fit évidemment rien, se contentant de plonger ses ravissantes prunelles d'obsidienne dans celles de son interlocuteur. Elle savoura un instant la proximité qu'elle sentait se nouer entre eux. Décidément, il ne manquait vraiment pas de charme...

- Nous sommes dans le sud d'Harenna et avons la chance de posséder quelques parcelles de terre où la pluie y tombe suffisamment pour y faire pousser notamment des agrumes, répondit-elle en s'efforçant de rester concise. Notre liqueur de citron, notamment, s'exporte jusqu'à Stellaraë. Cela plus quelques autres produits permettent à la cité de vivre. Je suis venue à la capitale pour conclure quelques autres échanges commerciaux et éventuellement me mettre à la recherche d'une alliance avantageuse.

Le jeune homme avait semblé jusqu'ici tellement curieux de la connaître que pour la première fois depuis un bon moment, Eryan se sentit même l'envie de s'ouvrir un peu aux confidences.

- Normalement, ces tâches ennuyeuses étaient censées être l'apanage de mon père et surtout de mon frère aîné. Pour ma part, j'avoue que je me voyais plutôt représenter notre baronnie à l'extérieur, dans les missions diplomatiques. J'aime l'aventure, la liberté. Et j'aime par-dessus tout voyager. Mais il est advenu ce qui est advenu. Les alentours de Sablevent sont actuellement les proies d'un bande de bandits qui ont déjà pillé nos deux plus grands villages. Mon père et mon frère ont péri il y a près d'un mois en essayant de les arrêter. J'ai fait publier un décret sur mes terres promettant or et récompenses à ceux qui se joindraient à la garde pour sécuriser ces terres.

Elle battit des paupières ; en évoquant Artan et son père, le chagrin avait failli refluer et des larmes lui serrèrent brièvement la gorge. Elle se reprit cependant rapidement :

- En arrivant dans la capitale, j'ai ouï dire qu'un groupuscule tenace sévissait dans la région de la Tour Rougepierre. Il semble qu'il soit en train d'étendre ces branches, ce qui pourrait expliquer que Sablevent se soit soudain trouvée confrontée à ces menaces.

Elle n'allait tout de même pas avouer au premier venu ses véritables soupçons quant aux événements dramatiques qui avaient secoué sa baronnie. Mais cela faisait tout de même du bien d'en parler. Puis, peut-être son interlocuteur aurait-il lui aussi eu vent de quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Rowtag
Illusionniste

Rowtag

Messages : 357
Expérience : 2478
Masculin Âge RP : 52 (25)

Politique : 00
Titres:

(Panthère, +200, v+200, 100 ; approche furtive : la vitesse est augmentée de 20% au premier tour)

Stats & équipements
Vitalité:
Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] 644535101559/1559Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] 242396barresante02  (1559/1559)
Vitesse: 1090
Dégâts: 1448

Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] Empty
MessageSujet: Re: Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause]   Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] EmptyVen 7 Juil 2023 - 20:06
Séparation du contenu
Désormais bien à l'aise dans la peau de Davon de Rochécaille, notre homme écoutait attentivement les dires de la jeune femme. Satisfait de voir que son petit tour avait fait mouche, il n'était pour autant pas dupe, et savait que son interlocutrice n'allait pas faire fondre ses défenses aussi vite. Tout comme lui, elle était désillusionnée, et avait l'habitude de se méfier des autres. C'était, de toutes manières, une qualité requise pour évoluer dans le monde de la noblesse, là où les complots les plus sournois se tramaient dans l'ombre des courbettes souriantes. Mais tout le monde possédait ses limites, tout le monde possédait un coeur et le besoin de le ravir et de le soulager.

Gagnant du terrain, le djöllfulin offrit à son interlocutrice l'oreille la plus bienvenue, lorsque cette dernière décida de se confier davantage sur ce qu'elle traversait actuellement. Il aurait été mentir que de dire que l'histoire de Sablevent, et surtout, la tragédie qu'avait subi sa famille, n'ait provoqué aucun émoi dans l'esprit de Rowtag. Seulement, notre illusionniste n'avait pas revêtu le masque de la compassion ce soir-là. Aussi son visage se crispa tout de même, et il montra une certaine retenue à l'égard de celle dont il se jouait.

Regardant son verre, puis, de retour à elle, il se sentait un peu idiot. Jamais tout à fait vrai, jamais tout à fait faux, il prit la main de la femme endeuillée dans la sienne après que celle-ci ait expliqué la situation, ne pouvant qu'imaginer ce qu'elle devait gérer ces derniers temps.

- Je suis navré d'apprendre ce que vous traversez, Eryan, mes sincères condoléances, bien que nous nous connaissons à peine, et que ces paroles ne sauraient guère alléger le poids de cette perte.

Prononça-t-il alors que son visage était soudainement voilé par une certaine mélancolie. Rowtag aurait pu se dire qu'il était temps d'arrêter la comédie, de simplement partir avec ce qu'il avait déjà subtilisé. Mais pourtant, quelque chose d'encore très abstrait lui intimait de rester encore, à part le simple fait de ne pas laisser en plan quelqu'un qui venait de confier son deuil.

- Vous pensez donc que les bandits qui ont attaqué proviennent de Rougepierre ? Il y a de nombreux autres groupes qui gravitent aux alentours d'Harena et de la Baie Rouge-Soleil, mais malheureusement, veuillez m'excuser mais je n'en sais pas beaucoup plus...fit-il comme désolé de ne pas pouvoir apporter plus d'aide.

Et c'était vrai, Rowtag ne s'intéressait guère aux réseaux de bandits du désert, plutôt avide des histoires qui se tramaient entre la Haute et les bas-quartiers de Stellaraë. Avec ça, il avait mené plusieurs enquêtes sur les trafiquants d'esclaves, mais c'était tout. Il ne savait pas non plus exactement comment il devait agir. La baronnie de Sablevent était-elle vraiment célèbre ? L'affaire s'était-elle propagée ? Aurait-il du savoir avant qu'elle ne le lui dise ? Vraisemblablement non, mais toutes ces questions étaient de toutes manières sans grands intérêts. Il attendait désormais de voir si son interlocutrice avait le besoin d'alléger son coeur encore un peu, ne se voyant pas l'interrompre si tel était le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Eryan de Sablevent
Habitant(e)

Eryan de Sablevent

Messages : 29
Expérience : 295
Féminin Âge RP : 23 ans

Politique : 00
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] 64453510120/120Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] 242396barresante02  (120/120)
Vitesse: 139
Dégâts: 59

Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] Empty
MessageSujet: Re: Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause]   Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] EmptyMer 9 Aoû 2023 - 12:09
Séparation du contenu
La réponse du Sieur Davon fut bien évidemment empathique et parut à Eryan étrangement sincère ; son visage parut se teinter de mélancolie. Probablement que le jeune noble connaissait lui aussi l'amertume de la perte.

- Je suis navré d'apprendre ce que vous traversez, Eryan, mes sincères condoléances, bien que nous nous connaissons à peine, et que ces paroles ne sauraient guère alléger le poids de cette perte.

Elle frémit alors qu'il prenait doucement sa main dans la sienne. Eryan le laissa ainsi quelques secondes, puis la dégagea doucement, alors qu'il reprenait :

- Vous pensez donc que les bandits qui ont attaqué proviennent de Rougepierre ? Il y a de nombreux autres groupes qui gravitent aux alentours d'Harena et de la Baie Rouge-Soleil, mais malheureusement, veuillez m'excuser mais je n'en sais pas beaucoup plus...

- Ne vous inquiétez pas, répondit-elle aussitôt, craignant de l'avoir embarrassé. Je vous remercie pour vos mots réconfortants qui me vont droit au coeur. Et quant aux renseignements, nous avons pu en obtenir bien assez. Je me doute que vous n'avez pas été très souvent dans cette partie du désert. Mais si le coeur vous agrée, un jour, venez donc nous rendre visite à Sablevent ; je ne doute pas que vous apprécierez les charmes de notre oasis...

Elle le gratifia d'un regard ouvertement taquin sur cette phrase, reprenant leur jeu de séduction durant quelques secondes, histoire d'alléger l'atmosphère qui avait bien manqué de devenir pesante lorsqu'elle avait évoqué la tragédie survenue dans son entourage.  Enfin, elle décréta :

- Au moins, nous savons à peu près qui sont nos ennemis ; alors qu'à Stellaraë, c'est plus... subtil. Notre hôte de ce soir est un pédant, mais point méchant ; je ne suis pas naïve au point d'ignorer que d'autres nobles usent et abusent de leurs priviléges pour opprimer des innocents sans être inquiétés. Ils en ont oublié qu'avec les privilèges, il y a surtout et avant tout des devoirs ; mon père et mon frère ont servi le roi et le peuple de Sablevent et ils sont morts en braves, avec honneur. J'espère agir pareillement et rétablir la paix sur mes terres en leur nom.

Elle était sincère en prononçant ces mots. Eryan avait été éduquée de manière à ne jamais oublier ce qu'impliquait le fait d'avoir un titre de noblesse et des terres. Les paysans et ouvriers n'étaient pas uniquement une manne à exploiter pour faire le plus de profits possibles, mais des humains avant tout. Si elle n'avait pas la folie des grandeurs de certains chevaliers qui s'en allaient pourfendre le Mal où qu'il se trouve et sauver tous les veuves et les orphelins du monde -les dieux l'en préservent, elle avait assez à faire avec les siens- , elle n'en demeurait pas moins un être capable de compassion.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] Empty
MessageSujet: Re: Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause]   Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause] Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

Quand tu portes une jolie robe, prend garde à ce que tes bijoux l'on ne dérobe [Rowtag][Pause]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un garde qui ne prend pas garde ? [PW Komor]
» Zone Interdite [PW Rowtag] [PAUSE]
» Rencontre patriote [PW Rowtag] [PAUSE]
» Une pause entre deux chasses [PV Axe] [PAUSE]
» Quand tu penses à Dùralas...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Dùralas :: Centre de Dùralas :: Stellaraë :: Les rues et ruelles-