AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Herbier  

Le Monde de Dùralas


Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Nous sommes actuellement en l'An 810 du Ve Âge.
Bienvenue à notre dernier membre : Fëanor
Le Monde de Dùralas a précisément 3823 jours !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Dùralas, le Jeu 18 Avr 2024 - 2:31
La Spécialisation de classe s'obtient à Wystéria.
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon 151 : où trouver le ...
Voir le deal

 

 Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Tristan Ambroise
Nouvel(le) habitant(e)

Tristan Ambroise

Messages : 22
Expérience : 230
Masculin Âge RP : 21

Politique : 00
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 64453510105/105Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 242396barresante02  (105/105)
Vitesse: 105
Dégâts: 48

Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] Empty
MessageSujet: Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE]   Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] EmptyDim 23 Avr 2023 - 20:45
Séparation du contenu
Les descendants Ambroise parcouraient les sables ardents depuis maintenant deux jours depuis leur fugue nocturne. Ils n’étaient pas sans connaître les difficultés qui les attendaient, mais il y a une différence entre connaître et affronter. La chaleur étouffante de jour, l’absence d’ombre pour s’en abriter, le sol brûlant traversant occasionnellement les semelles de leurs chausses pour venir les faire marcher sur des charbons ardents. La nuit n’était d’aucun répit non plus, glaciale et obscure, allumer un feu c’est signaler sa présence aux bandits ou prédateurs du désert. Heureusement les jeunes Ambroise purent rattraper une caravane de marchands en direction des oasis orcs. De quoi soulager le calvaire qu’est leur voyage initiatique.

La mer de sable semble sans fin, tout se ressemble en dehors de quelques roches ou plantes éparses. L’air brûlant cogne sur la tête des invités des sables provoquant occasionnellement des hallucinations d’oasis au loin, les invitant à rejoindre les nombreux ossements disséminés le long de la route commerciale. La caravane transporte de nombreuses caisses, des vivres, du minerais, et plein d’autres choses en provenance du joyaux du désert pour les Peau-verte.

Alors que la nuit commençait à poindre, les deux frères et sœurs pouvaient apercevoir l’oasis de l’ouest, la plus grande que porte le désert d’Harena. La verdure donne presque l’illusion au groupe qu’ils sont déjà arrivés en Sylfaen, pourtant il y a encore de nombreux jours qui les en séparent, et sûrement à pied, leur taxi de fortune s’arrêtant ici. La vie ici contraste avec ce que le désert à l’habitude d’offrir et offre une sensation douce amère aux deux fugueurs, leur rappelant leur ville natale. Ils trouvèrent rapidement un endroit où remplir leurs gourdes et déplier des petites canisses pour dormir à l’écart du sable. Une fois leur camp de fortune monté, Tristan reste un peu assis là à contempler l’eau renvoyant les dernières lueurs du jour. Il fait peut-être le point après ces jours de fuite vers l’ouest. Il n’est pas très loquace, assez pour inquiéter Cora. Leur camp est au bord de l’eau, à un endroit que les quelques constructions n’ont pas encore obstrué. Il est assez accessible et visible, des badauds y passent pour remplir leurs outres, certains fixant au passage les deux jeunes gens.
Revenir en haut Aller en bas
Cora Ambroise
Nouvel(le) habitant(e)

Cora Ambroise

Messages : 26
Expérience : 324
Féminin Âge RP : 23

Politique : 00
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 64453510110/110Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 242396barresante02  (110/110)
Vitesse: 122
Dégâts: 47

Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] Empty
MessageSujet: Re: Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE]   Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] EmptyLun 24 Avr 2023 - 14:18
Séparation du contenu
L’aurore d’une vie se dessinait dans le sable, la genèse d’un avenir qu’eux seuls désormais pourront définir. Les premiers pas dans le désert ; un sentiment puissant d’indépendance inclinait le cœur de la fratrie désormais livrée à elle-même. C’est au prisme de ce regard nouveau qu’ils s’enfonçaient dans les sillons brûlants d’Harena. L’horizon paraissait immuable, les dunes naturelles se muaient lentement sans jamais disparaitre. Le temps se multipliait en autant de grains jusqu’à leur offrir la sensation d’être éternel. Si le chiendent de cette chaleur était une véritable ordalie : elle paraissait bien douce lorsque le soleil finit par choir, laissant place à son algide astre jumeau. Le sable se gorgeait d’un froid sévère et pétulant, le vent flagellait les joues des jeunes Ambroise, qui, malmenés : commençaient à douter de leur tentative.  

Le purgatoire finit par décliner, laissant à nouveau le firmament calciner les chairs de son incandescence. Un espoir naquit dans l’infinité d’ocre, une caravane marchande de se présenta à eux. Une véritable bénédiction en dira-t-on. Il était difficile de savoir s’ils ont cueilli les jeunes protagonistes par bienveillance ou par pitié. Mais qu’importe, dans la finalité : le désert paraissait doux sous le vélum et le temps semblait retrouver sa constance passée. Ils firent de chaleureuses rencontres ; un groupe très hétéroclite et on ne peut plus affable.

Le temps d’un cycle journalier pour leur faire atteindre une première étape de ce « pèlerinage », en effet ; les premières couleurs d’un paysage changeant, l’éclosion sinople caractéristique à la végétation tâchait doucement l’horizon. Tout leur laissait croire à une forme de mirage tant leur esprit convoitait une telle perspective. Mais la réalité portait un bien meilleur goût, contre toute-attentes. Ainsi : ils se sont séparés des caravaniers pour rallier l’Oasis où un semblant de société demeurait actif autour de son point d’eau. Un lieu idéal pour installer leur bivouac. Ils prirent un instant pour apprécier l’accalmie, le silence et la quiétude de l’oasis. Pourtant… Cora décelait le trouble que Tristan tentait d’oblitérer. En effet, le cadet Ambroise était devenu plus taciturne, plus austère dans son silence ; lui qui avait pour l’habitude d’incarner lui-même l’allégresse de mille autres. Un sentiment de culpabilité guettait le cœur de son ainée, qui, se sentait d’une certaine façon : responsable d’un tel déclin, après tout, c’est bien elle qui l’a entrainé dans ce voyage d’infortune. Cora se placera dans le dos de son puîné, écroulant son menton contre sa robuste épaule.

« - Ne t’en fais pas Tristan, je suis certaine que cela en vaut la chandelle. »

Sans plus de déférence, cette grande sœur vouera une bienveillance à l’égard de celui qui se questionne. Se montrant rassurante de surcroît. Bien qu’en réalité : elle-même était sujet aux même doutes et avait tendance à se torturer d’un mauvais sang.
Revenir en haut Aller en bas
Shaya ad-Din
Néophyte

Shaya ad-Din

Messages : 8
Expérience : 181
Féminin Âge RP : 27 ans

Politique : 00
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 64453510110/110Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 242396barresante02  (110/110)
Vitesse: 123
Dégâts: 35

Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] Empty
MessageSujet: Re: Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE]   Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] EmptyMar 25 Avr 2023 - 1:22
Séparation du contenu
Le sable, le sable, le sable. Elle ne connaît que ça. Celui qui s’incruste dans la jointure des armatures, gratte brûle la peau… « Je n’aime pas le sable, il est grossier, agressif, irritant et s’insinue partout... » Comme dirait l’autre. Mais, quand on a connu que ça, toute sa vie, comment s’en plaindre ? Elle n’avait pas tant ressenti le besoin de rêver d’autre chose, il faut dire. Peu de gens montreraient une force de volonté et d’adaptation, si nécessaires à cette vie, ne serait-ce que pour ne pas craquer psychologiquement. Pire encore lorsqu’on vit en pur nomade, sans secteur sédentaire où l’on sait qu’un lit propre nous attends. Chaque lendemain se berce d’inconnu, et chaque évènement advient, qu’il soit le bienvenu ou non, il arrive à chaque fois.

Elle commençait à connaître du monde, au moins. Des relations ficelées çà et là, au rythme des rencontres succinctes, ou d’accords passés à l’ombre des baraques servants à des desseins plus grands que soi-même. La plupart, elle avait déjà oublié leur nom. Il faut dire qu’on ne fait généralement pas long feu, dans le coin, surtout si on est seul, ou pire, mal accompagné. Tant de noms qui se meurent quotidiennement au sein de ces étendues arides, aussi éphémères que le grain de sable changeant place au premier coup de vent. Et en ce jour, sa place se trouvait ici.

À l’Oasis, elle avait eu la surprise de retrouver quelques têtes connues. Une poignée de main amicale, quelques gorgées d’eau fraîche -ou presque, et les derniers ragots. Pour ces derniers, c’est sa connaissance la plus amicale qui lui avait confié. Un vieillard décrépit, un énorme gouffre aux orées touffues en guise de chevelure, pas plus épais qu’un fil de fer, capable de chuter d’une crise cardiaque à la moindre secousse. Sa faiblesse indéniable dégoûtait Shaya en un sens, qui avait depuis longtemps apprit à valoriser la survie du plus fort. Mais, il avait aussi de la conversation, en plus d’être une âme pure et bienveillante, ce qui, elle ne l’avouera jamais, la poussait à admirer cet homme.

« Là, tu les vois ? - Ne les regarde pas trop longtemps. Fit le vieil homme, en désignant les deux frères et sœurs du menton. Très rapidement ensuite suivi d’un second signe, lui intimant de regarder la table autour de laquelle les deux se trouvaient.
- Je sais très bien quand regarder, et quand arrêter, vieux sénile. Shaya roula des yeux au ciel, pianotant de ses doigts contre le bois à moitié pourri. Ils sont arrivé quand ?
- Juste avant toi.
- Accompagnés ?
- Une caravane de laquelle ils se sont désolidarisé.
- Possessions ?
- Pas l’air d’y’en avoir.
- … Argent, au moins ? Souffla Shaya, reportant ses iris jaunes vifs sur le duo plus loin.
- Pas que je sache. Et… Cherche pas à savoir. C’est tant mieux pour eux, ça t’évitera de reprendre la mauvaise manie de piocher dans les poches des autres.
- Je préfère appeler ça de la redistribution de gains. Shaya haussa les sourcils en grand, cependant, son humour maladroit n’avait pas encore trouvé son public. Non mais sérieusement, je vois pas ce que je suis supposée faire de cette information.
- Ils ont pas le teint des gens du coin, en tout cas. Leur peau est rougie, mais pas tannée comme nous. Regarde-la. Comparée à toi, on dirait qu’elle vient de naître.
- Et ?
- Et si ils viennent de loin, ça veut dire… Le vieil homme dressa à son tour ses arcades sourcilières.
- … Oui, je comprends mieux. Merci. »

Sans s’éterniser en palabres, Shaya prit la route direction des deux, non sans accorder une tape à l’épaule de celui qui s’est permit de les épier. Approchant à pas de loups, elle jouait avec la lanière de sa ceinture, observant le duo de bas en haut un petit moment, avant d’enfin les aborder.
Sourire aux lèvres, la voilà déjà plus vivante que l’immense majorité des locaux.

« Eh bien, on voit rarement des gens comme vous dans le coin… Vous avez l’air d’avoir fait une longue, très longue route. - Je me nomme Shaya. L’experte des dunes ensablées de la région. Et plus encore. À qui a-t-on l’honneur ? »
Revenir en haut Aller en bas
Tristan Ambroise
Nouvel(le) habitant(e)

Tristan Ambroise

Messages : 22
Expérience : 230
Masculin Âge RP : 21

Politique : 00
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 64453510105/105Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 242396barresante02  (105/105)
Vitesse: 105
Dégâts: 48

Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] Empty
MessageSujet: Re: Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE]   Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] EmptyMar 25 Avr 2023 - 20:37
Séparation du contenu
Cette accolade semble un peu raviver la flamme du jeune garçon. Sa sœur est la seule lanterne qui lui reste dans cette immensité obscure qu’est l’inconnu. Il profite un peu de cet instant de silence, retrouvant au passage le sourire. Il a fuit la chaleur pendant deux jours mais celle de Cora est toujours la bienvenue. Même au fin fond des entrailles du Vulkar, il la laisserait quand même le serrer dans ses bras.

“Merci Cora, heureusement que tu es là.”

Il lui tapote alors le bras droit et tourne la tête pour l’observer. Mais à la place son regard se fige sur quelqu’un qui approche, une locale visiblement d’après sa tenue et sa couleur de peau. Du point de vue du jeune homme, elle a l’air d’une aventurière, d’une baroudeuse. Du point de vue de cette dernière, elle voit deux jeunes humains dans des tenues loin de ce que la noblesse Stellarënne pourrait porter. Pas de superflu, un tissu rustique assez ancien et rapiécé, quelques rangements ça et là, ce ne sont même pas des tenues d’aventuriers. Leurs sacs semblent pleins, mais pleins de quoi ? Il y a sûrement des choses à dérober quoi qu’il en soit.

Le blondinet sourit à la nomade. Son visage s'éclaircit en la voyant venir leur parler, il a l’air accueillant, ouvert à la conversation. Il la relance d’ailleurs avec entrain.

“Je suis Tristan, et voici ma sœur Cora. Nous faisons route tous les deux vers l’ouest en quête des terres elfiques.” Il n’aura même pas pris la peine d’inventer une histoire visiblement, déballant sa vérité comme un livre ouvert. Il a l’air assez détendu, sa carrure imposante l’aide sûrement à avoir confiance en lui… À moins que ce soit juste de la naïveté ?
“Vous m’avez l’air d’une bat-le-désert. Nous sommes de Stellaraë, ça se voit tant que ça ? Et moi qui pensait qu’on se fondrait dans la foule…” Il se tourne vers sa sœur, l’air enjoué, comme convaincu d’avoir trouvé une opportunité.
“Hé Cora, elle pourrait nous guider pour la suite du voyage, tu penses pas ? Elle doit bien connaître le désert c’est sûr. On vous aiderait à notre tour bien entendu hein !” Il alterne alors entre Shaya et Cora, tout sourire, comme un enfant s’étant fait un nouvel ami au parc.
Revenir en haut Aller en bas
Cora Ambroise
Nouvel(le) habitant(e)

Cora Ambroise

Messages : 26
Expérience : 324
Féminin Âge RP : 23

Politique : 00
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 64453510110/110Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 242396barresante02  (110/110)
Vitesse: 122
Dégâts: 47

Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] Empty
MessageSujet: Re: Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE]   Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] EmptyMar 25 Avr 2023 - 22:50
Séparation du contenu
Les effluves de cet amour fraternel seront vite fragmentés par la réalité. Alors que l’horizon de cette Oasis paraissait prospère dans cet espace où eux-seul demeuraient, l’arrivée prompte d’une étrangère changea le décor. Cora dévisageait Tristan qui, comme elle l’anticipait : accueillerait ce visage avec autant de chaleur qu’un ami de longue date. Elle grimaçait avec légèreté, n’ayant point cœur à briser ces élans solaires porteurs d’espoir ; pourtant, elle savait que cela finirait par lui causer du tort, tôt ou tard.

Si Cora maîtrisait les usages et les bienséances de société, elle n’en demeurait pas plus à l’aise. A mesure que la jeune femme réduisait la distance entre elle et la fratrie, Cora se parait d’une esquisse de circonstance. Son genou, un tant soit peu incliné : révélait l’exécution d’une parfaite révérence, sobre de surcroît, au regard de celle à qui elle la destine. La jeune Ambroise délia son regard de haut en bas, jaugeant la créature qui se dressait devant elle.

« Salutation Shaya »
Son menton décline en hochant doucement lorsque Tristan la présente. Il était trop tard pour arrêter le jeune homme étalant tous leurs desseins à la volée. Cora tenta une quinte de toux mais rien à faire, un mince soupir lui rechape, s’étouffant entre ses lèvres boucanées par la chaleur. Son regard aquilin file comme éperon dans les yeux de son frère qui, une fois de plus : ne remarquera rien à ses signaux.

Par soucis de bienséance, il ne restait plus aucune carte à abattre vers la prudence. Cora était contrit à suivre cette alacrité caractérisant son cadet. Aussi lorsqu’il suggéra la compagnie de Shaya, l’ainée Ambroise miroitera une énième risette pour accueillir cette perspective.

« Naturellement, ce serait un plaisir que de vous compter parmi nous Shaya, évidemment s’il s’agit-là de votre destination. Comme vous pouvez le constater : nous ne serions de trop pour affronter les éminents dangers que compte Harena. Nous n’avons guère de quoi vous payer, mais nous vous partagerons volontiers nos vivres. »

Le regard de Cora coule sur Shaya pour corroborer les propos de son frère, dissimulant cette austère méfiance qui empoisonne ses sens.
Revenir en haut Aller en bas
Shaya ad-Din
Néophyte

Shaya ad-Din

Messages : 8
Expérience : 181
Féminin Âge RP : 27 ans

Politique : 00
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 64453510110/110Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 242396barresante02  (110/110)
Vitesse: 123
Dégâts: 35

Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] Empty
MessageSujet: Re: Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE]   Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] EmptyMer 26 Avr 2023 - 15:18
Séparation du contenu
La méfiance, si elle est souvent tournée à l’opprobre de la personne pour qui elle en émane, est pourtant bel et bien loin d’être une tare, dans cette région. Comment pourrait-on lui en vouloir, après tout ? Il faut dire que les inconnus aux intentions altruistes ne se font guère légion, dans ce bas monde. L’impression se verra renforcée quand, au milieu de cette discussion, les yeux les plus affûtés sauront reconnaître le poids de plusieurs pupilles déposées sur les deux jeunes gens. Oui, tout le monde est affairé à son train-train quotidien, mais les vautours ne sont jamais très loin. Ce sont là ces mêmes personnes dont on ne saurait dire si elles nous laisseraient pourrir dans le sable chaud, si elles voyaient l’opportunité d’emporter un petit souvenir sur notre carcasse. Encore mieux s’il prend la forme d’une bourse bien rondelette.

La rôdeuse du désert les observait à tour de rôle, mains sur les hanches. Au moins, celle-ci ne donnait pas l’air de les dévisager. Elle pourrait même sembler sincèrement amicale. Certes, sa tenue ne rappelait rien d’une femme de bonnes mœurs, on est bien loin des tuniques finement ornementées, des cuirasses étincelantes et autres produits d’une civilisation épanouie. Des vêtements légers, certes nécessaires pour ne pas étouffer au bout d’une heure sous un soleil de plomb, mais ouverts de sorte à se mettre en valeur. Ah, ça, elle ressemblait davantage à la vision qu’on pourrait avoir d’un succube, peau de cuir tannée. Peut-être même la langue d’un serpent, allez savoir : Pourtant, la dague trônant sur son flanc témoignait, en quelque sorte, de son sérieux.

« Un honneur, vous deux. » Répondait Shaya, ramenant ses bras croisés sur sa poitrine. Son saroual ample battait régulièrement du tissu contre sa peau sous la petite brise ambiante. Elle les écoutait, à tour de rôle.
Un sourire décoché pour le plus jeune. Oui, peut-être trop enclin à tout révéler soudainement, mais elle appréciait ce trait de caractère. Il faut dire qu’au sein des Sincères-Rôdeurs, à côtoyer constamment et au plus près, le culte du secret et du non-dit, la sincérité a quelque chose de rafraîchissant. Soit c’est le cas, soit on termine paranoïaque. Elle ne s’en tire pas trop mal sur ce point, finalement.

Quant à la sœur, son rictus disparu bien vite. Pas dans un gain soudain d’hostilité, mais une austérité quasi réciproque. Se contentant d’incliner sobrement la tête dans sa direction, elle plantait son regard d’un or vif dans le sien. Il dégageait une étrange sensation. Oui, les individus aux iris bien spécifiques sont certes rares, bien que pas impossibles à croiser, mais ceux-là laissaient courir la sensation d’y entrevoir comme deux flammes dansant lascivement le long de ceux-ci.
Enfin ,  c’est ce qu’on dirait si on était réceptif à ce genre de petite poésie humaine, sinon un petit ; « Oh, ils sont jolis ! » ferait aussi l’affaire.

Après quelques secondes, Shaya raccourcit une nouvelle fois la distance qui les séparait.

« On peut dire ça. Ne le prenez pas mal, surtout. Mais quand on a eu le temps de se faire une vie dans cette région, on sait immédiatement reconnaître qui en vient ou non. C’est bien pour ça que je viens vous aborder, d’ailleurs. »

Son attention se tournant sur le puîné, la nomade vint dans un geste, comme si elle venait de retrouver un camarade de longue date, s’accouder à son épaule. La plupart des gens s’attendraient à une bonne claque au vu d’une telle familiarité, mais la rôdeuse est du genre audacieuse. Et, le regard alternant entre l’un et l’autre, elle reprit.
« Je connais ces dunes comme ma poche. Elles ne me recèlent que peu de secrets aujourd'hui, ce qui me permet aisément de transiter d’un camp provisoire à l’autre. Mais pour vous...   Marquant une pause, elle prit le temps de les jauger de nouveau. La présence d’un guide est primordiale. Je ne dis pas que vous n’y arriveriez pas ; mais la fin du voyage s’apparenterait plutôt à une victoire à la Pyrrhus. C’est le lot de tous les voyageurs novices du désert. Alors... »

Se redressant, Shaya partit se replacer une nouvelle en face des deux, dans sa posture initiale, mains sur les hanches.

« Je suis disposée à vous venir en aide. Pour ma récompense, vous n’aurez qu’à m’offrir une part raisonnable de vos provisions, lorsque nous serons en lieu sûr. Tirant peut-être un peu la sonnette d’alarme, Shaya regardait autour d’elle, se référant sans doute à l’Oasis, et à quel point la quiétude apparente peut être trompeuse. Je ne compte pas vous extorquer le peu que vous transportez, je vous rassure. L’argent ne sera pas mentionné au cours de voyage. Vous n’aurez qu’à combler ma curiosité en me racontant ce qui vous mène à partir si loin.  

Si bien sûr, cette proposition vous est acceptable. » Concluait-elle en inclinant une nouvelle fois la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Tristan Ambroise
Nouvel(le) habitant(e)

Tristan Ambroise

Messages : 22
Expérience : 230
Masculin Âge RP : 21

Politique : 00
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 64453510105/105Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 242396barresante02  (105/105)
Vitesse: 105
Dégâts: 48

Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] Empty
MessageSujet: Re: Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE]   Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] EmptyMer 26 Avr 2023 - 22:55
Séparation du contenu
Il finit par percuter après les quelques regards fusillant de Cora. Il en a trop dit. Il a l’air subitement un peu gêné, voyant en plus la tension s’installer entre les deux femmes. Enfin, le mal est fait, alors à quoi bon se cacher maintenant. Il retrouve alors son sourire, se plaçant entre sa sœur et l’étrangère, comme pour apaiser la situation. Il détaille un instant Shaya, ne changeant pas d’air. Il la laisse même s’appuyer contre lui. De naïf à benêt. Il se permet aussi une familiarité en lui donnant une tape dans le dos, comme il le ferait avec un de ses amis à la musculature imposante. Il ne retient pas sa main, c’est assez vigoureux mais pourtant amical. Il ricane un peu.

“Vous êtes pas banale vous ! Tu vois Cora, elle est sympa, je suis sûr qu’elle fera une bonne guide. Et puis peut-être qu’elle veut voir les douces couleurs des marais Hukutav.” Il croise alors les bras, tout sourire, son visage trahissant une confiance certaine. Son regard se reporte dans celui de l'humaine, sans gêne. Il désigne d'un doigt ces yeux d’or et de flamme. Il semble agréablement surpris. ”Elle doit aussi être promise à de grandes choses ! Tu as vu ces yeux, c’est rare ça !” Il rit à gorge déployée sans raison particulière, peut-être quelque chose que seule Cora comprendra.
“Tant qu’il nous reste de quoi finir le trajet, moi je suis prêt à partager. C’est pas grand chose mais ça vient de travail honnête. Tant que Cora est d’accord, moi je le serai, mais je peux pas parler pour elle.” Il attrape son sac et le met entre ses jambes, se rendant enfin compte qu’ils sont observés. Il garde son air confiant, mais tandis qu’une de ses mains vérifie l’état de sa besace, l’autre se pose non loin de son marteau à sa ceinture. C’est une arme qui n’en a pas l’air, on dirait plus un outil de forgeron. Petit pommeau, grosse tête, ce n’est pas un marteau créé par un maître nain, mais il semble quand même avoir du vécu. Reste à savoir s’il a déjà frappé autre chose que du métal. Il reporte ensuite son regard vers Cora, lui laissant prendre la décision. C’est elle la cheffe d’expédition après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Cora Ambroise
Nouvel(le) habitant(e)

Cora Ambroise

Messages : 26
Expérience : 324
Féminin Âge RP : 23

Politique : 00
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 64453510110/110Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 242396barresante02  (110/110)
Vitesse: 122
Dégâts: 47

Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] Empty
MessageSujet: Re: Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE]   Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] EmptyJeu 27 Avr 2023 - 0:22
Séparation du contenu
L’on ne saurait dire que le mal était fait puisque rien ne s’était encore produit mais l’avenir décrira les conséquences de cette situation. La rixe de regard entre les deux femmes permettait aisément de construire et définir le cadre de leur relation. Cora était plus à l’aise ainsi, si elle n’appréciait guère les schismes inutiles ; elle estimait préférable que Shaya comprenne qu’elle n’était pas crédule. Et en ce sens : la moindre tentative de malversation deviendrait précaire. L’ainée assumait donc le couvre-chef du méchant sorcier, si tel était le prix pour veiller sur Tristan, elle l’endossait volontiers. L’été et l’hiver se rencontraient pour la première fois dans ces regards antinomiques pourtant : devenus indissociables. La coupe de cet échange était teintée d’un sang que seule Cora craignait s'abreuver.

Et pourtant… Et pourtant… En dépit de cette inimitié latente. Les propos de Shaya grondaient une accablante prophétie. Dans le meilleur des cas : la fratrie quittait le désert en vie, à bout de forces, les ongles tâchés de sang et accrochés aux dernières étincelles de vie. Au pire… Mieux vaut ne pas en décrire la fresque. Cora le savait, malgré elle : la présence de Shaya pouvait représenter une potentielle opportunité. L’ouverture d’une odyssée bien moins tumultueuse qu’elle ne le serait jamais. Cette rodeuse représentait les versants de deux possibilités antonymes.  

Si Cora était désireuse de plonger dans l’optimisme alléchant de son cadet, comment pouvait-elle se résoudre à croire qu’une femme serait prête à traverser Harena en échange des reliquats de leurs insignifiantes histoires ? Peut-être se cherchait-elle aussi, d’une certaine façon ?  Elle rationnalisait la perspective de cette seule pensée.

La jeune femme prêtait une minime attention à l’échange qui se déroulait face à elle, jusqu’à ce qu’elle soit directement invitée à répondre. Son esquisse demeurait loyale à son expression.
“ - […] Tant que Cora est d’accord, moi je le serai, mais je ne peux pas parler pour elle.
- Bien entendu, nous partagerons nos possessions si vous nous aidez à traverser le désert, Shaya. Nous vous conterons notre histoire et nous aimerions connaître la vôtre en retour.

Cette dernière scellera leur accord en coulant son menton avec légèreté en direction du serpent de sable. Elle accordera même une évidente tendresse au plus jeune Ambroise, conjuguant sa main dans les charmilles farouches de sa crinière.  Si elle sait le jeune homme l’idéalisant, elle demeure consciente qu’il est, à son instar : le véritable gouvernail de cette embarcation de fortune.

“ - Nous espérions repartir le plus vite possible, si vous êtes prête, nous le sommes Shaya.
Revenir en haut Aller en bas
Shaya ad-Din
Néophyte

Shaya ad-Din

Messages : 8
Expérience : 181
Féminin Âge RP : 27 ans

Politique : 00
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 64453510110/110Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 242396barresante02  (110/110)
Vitesse: 123
Dégâts: 35

Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] Empty
MessageSujet: Re: Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE]   Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] EmptyDim 30 Avr 2023 - 14:25
Séparation du contenu
Elle-même ne savait pas quoi en penser, au final. Oh, le déroulement global de cette petite expédition imprévue pour elle, si, mais quid de sa finalité ? Elle serait capable de se montrer facile à vivre, c’est certain, mais pour ce qui est de qui atteindra l’autre côté du désert, encore sur ses deux jambes, c’est une autre histoire. Tant de choses peuvent arriver dans un environnement comme celui-ci, et, fort malheureusement, les bêtes et intempéries étaient bien souvent le cadet des soucis. C’est la nature même de l’Homme, dans son état le moins civilisé, plus bestial, n’obéissant que rarement aux lois morales et plus aux besoins de survie, légitimes ou non, qui ressortait.

S’autorisant un instant de réflexion, elle revenait quelques années en arrière. Un groupe hétéroclite assemblé sur le tas, certains de vrais survivalistes, d’autres de parfaits citadins qui peinaient ne serait-ce qu’à s’orienter vers le Nord. Ils avaient prit la route, accompagnés de Shaya, qui à l’époque ne s’autorisait pas le luxe de se qualifier de guide. Un long voyage s’il en est, mais la résultante était qu’à la fin de cette excursion, ils n’étaient plus que deux, et pas dans le meilleur état. Ils s’étaient même jurés de ne plus jamais évoquer le sujet, pour une simple raison -, ils avaient aussi formulé la promesse de ne plus jamais se recroiser. Les amitiés précoces ne font pas long feu, dans le coin. Surtout quand elles sont mêlées à des actes bien dramatiques. Mais, ce qu’il se passe dans le désert, reste dans le désert. Comme on ne le dirait jamais assez ; « Personne ne vous entendra crier. »

Si elle pouvait camoufler un pan de cette triste réalité aux yeux du jeune Ambroise, pour la sœur, c’était sûrement différent. Malgré ses beaux sourires, et sa sublime apparence, elle-même ne dérogeait pas à la règle, en bonne nomade qu’elle est. Pour n’importe qui d’un tant soit peu pessimiste, ou presque excessivement prudent, il apparaissait clair comme de l’eau de roche que ses mains étaient tâchées de sang. Un peu de la même façon que Caïn vous sourirait après avoir éclaté le crâne d’Abel avec un morceau de roche. « Suis-je le gardien de mon frère ? Suis-je la gardienne de ce désert ? ». Pourtant, si l’acte de l’un était motivé par la jalousie, il est peu probable qu’il en soit de même pour Shaya. Il y a des manières bien plus aisées de délester la fratrie de ses biens, plutôt que de s’engager dans une épopée à leur côté, de partager leur eau, leur pain, leur camp, de prendre le risque de s’attacher à eux, aussi éphémère leur relation pourrait-elle l’être. Non, si elle était loin d’être pure, elle semblait au moins sincère, sur ce point.

Quand bien même la traversée se ferait-elle sans trop d’accros, et que chacun et chacune arriverait sain et sauf à destination, elle ne savait pas trop ce qu’il adviendrait. À tout le moins, elle obtiendrait un contact. Au pire, elle ferait un vague geste de main avant de s’en retourner dans ces terres arides. Au mieux ?
Peut-être qu’elle les accompagnerait, pour changer un peu du sable.

La perspective, même simplement imaginée sans être envisagée, de quitter ses terres, l’effrayait un peu, bien que, fière comme Artaban, elle ne l’admettrait jamais. Enfin, il y aurait largement le temps de se prononcer pendant la traversée, avec la plante des pieds irritée par les monticules de sable s’y agglutinant.

« Je vous raconterai mon histoire avec plaisir. Et sans mentir, qui plus est. Elle annonçait cela comme si c’était une évidence, dans le coin. Ou un peu partout ailleurs ? Mais je vous préviens, elle n’a rien de reluisant. Ni de très héroïque. Enfin, il n’y a jamais rien eu de digne d’être conté dans un roman, par ici, mais, vous vous en rendrez vite compte si l’on a l’occasion de converser avec d’autres natifs du coin. »

Embarquant ses affaires, peu nombreuses, le gros de son équipement se trouvait directement sur sa tenue. Elle avait toutefois prit ses précautions, quant à ses inquiétudes sur les possibles schismes d’un groupe au milieu du désert. Et oui, au lieu de prendre une gourde d’eau, elle en avait prit deux.
On apprend pas à un singe à faire la grimace.

« Je suis prête, c’est quand vous voulez. »
Revenir en haut Aller en bas
Tristan Ambroise
Nouvel(le) habitant(e)

Tristan Ambroise

Messages : 22
Expérience : 230
Masculin Âge RP : 21

Politique : 00
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 64453510105/105Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 242396barresante02  (105/105)
Vitesse: 105
Dégâts: 48

Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] Empty
MessageSujet: Re: Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE]   Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] EmptyLun 1 Mai 2023 - 11:57
Séparation du contenu
L’accord des deux femmes semble combler Tristan de joie, comme le montre son sourire ravi. Il finit de vérifier où en sont les stocks avant de repasser sa besace dans son dos. Il se redresse sèchement. Ses jambes puissantes le lèvent avec aisance, galvanisées par la présence de ce nouveau partenaire de voyage. Le soleil disparaît derrière l’horizon et le vent commence à se refroidir, chatouillant ceux n'étant pas à l'abri derrière des murs. Il remet en état sa tenue pour qu’elle le couvre mieux. Le froid n’a pas l’air d’être sa tasse de thé.

Il souffle dans ses mains avant de reprendre la conversation.
“Ravi de voir que tout le monde tombe d’accord. On aura plus de chance à trois dans la mer de sable. La nuit est froide mais si on n’avance que de jour, alors on arrivera pas avant des jours. Notre destinée n’attend pas. Je propose de partir dès maintenant.” Il continue avec une voix un peu plus basse, tentant d’éviter que les oreilles indiscrètes se glissent parmi les nombreux regards déjà braqués sur le petit groupe.
“Si on part vers le nord et qu’on fait une petite courbe vers l’ouest, on pourrait peut-être éviter des invités indésirables ? Vous en pensez quoi ?”

Il se penche vers l’avant, cachant sa bouche d’une main pour offrir un peu d’intimité au groupe, verbalement tout du moins. Ce n’est pas lui le cerveau du groupe mais il essaye néanmoins de faire preuve d’intelligence en voyant tous les vautours leur tournant déjà autour. Il arbore un air complice, sa confiance est déjà acquise pour Shaya. Heureusement que Cora est là pour canaliser la candeur de son cadet…
Revenir en haut Aller en bas
Cora Ambroise
Nouvel(le) habitant(e)

Cora Ambroise

Messages : 26
Expérience : 324
Féminin Âge RP : 23

Politique : 00
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 64453510110/110Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 242396barresante02  (110/110)
Vitesse: 122
Dégâts: 47

Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] Empty
MessageSujet: Re: Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE]   Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] EmptyMer 3 Mai 2023 - 22:45
Séparation du contenu
Shaya appréhendait le groupe et son avenir avec autant de discernement que de perspicacité. Une sagacité oblitérée par la nature de sa diction. Tout profilait un voyage de bonne augure, l’alignement des planètes, la position du soleil et la prompte arrivée d’un guide en bonne-et-due forme indiquait la bienséance d’un futur prometteur. Liesse partagée et promesse tenue, tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Naturellement, en qualité de narrateur pour Cora ; vous imaginez volontiers qu’il s’agissait-là d’un élan sardonique de sarcasme. Les ténèbres s’enlisaient pour équilibrer la lueur de Tristan.

Pourtant Shaya lui inspirait quelque chose d’indicible, l’envie de pénétrer ses frontières et barrières érigées depuis ses temps immémoriaux.  Sans pouvoir l’expliquer, elle trouvait de l’opportunité à sa présence ; outre ses indications précieuses.
Il était l’heure d’aller se conjuguer dans les vents brûlant et l’ocre infinie du sable d’Harena. Le versant de la main de Cora se dressa en indication à Shaya, le berger de ces dunes. Les dangers étaient multiples : des rodeurs, des bandits, les requins des sables ; bien que, ce serait un doux euphémisme quant aux autres horreurs qui peuplent ces limbes.

L’ainée Ambroise répondra d’un ton où le doute subsiste dans la voix.
«  - Je l’ignore, ne serait-ce pas un trop long détour quant aux autres dangers des sables ? »

Sans sarcasme, ni ironie. Elle ignorait simplement la réponse. Shaya se devait de résoudre le questionnement du puiné.

Le firmament annonçait le temps où ils devront conter leur histoire. C’est à ce moment-là que Cora redoutait la complaisance naturelle de son jeune frère. Pourtant, n’était-ce pas l’ouverture nécessaire pour construire les bases de liens solides, eux-mêmes bâtis sur une évidente authenticité ? Elle craignait cependant le regard que l’on pourrait porter à sa cause, en réalité, la jeune femme n’a jamais côtoyé le prisme du mysticisme et encore moins de la magie. Alors qu’elle songeait déjà à s’en protéger, l’instant qui suivi la frappa d’une véhémente migraine, les doigts de cette pâle Cora pressait ses tempes comme un étaux ; à l’image d’une noix de coco que l’on voudrait éclater à mains nues. Son souffle battait ses lèvres, Tristan connaissait les troubles dont elle était victime. Son monde s’assombrissait, des particules de cendres flottaient ; le sol devenu carbone était jonché d’un tas de corps que l’on estimerait sans vie. Dans ce paysage bouleversé : une horde de voix éthérées hurlaient à l’agonie : un hymne que l’on choisirait pour définir le glas du monde. Ils glapissaient à l’unisson avec une force capable de coucher une armée entière.
Alors qu’une minute s’était écoulée dans la réalité, Cora retrouva sa sanité. Feintant sa bienséance, pourtant, de tels affres ne l’ont point laissé indifférente, en plus de l’avoir diminué. La traversée sera longue, peut-être trop longue.


Dernière édition par Cora Ambroise le Jeu 4 Mai 2023 - 15:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shaya ad-Din
Néophyte

Shaya ad-Din

Messages : 8
Expérience : 181
Féminin Âge RP : 27 ans

Politique : 00
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 64453510110/110Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 242396barresante02  (110/110)
Vitesse: 123
Dégâts: 35

Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] Empty
MessageSujet: Re: Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE]   Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] EmptyMer 3 Mai 2023 - 23:52
Séparation du contenu
Elle ne dit rien, pendant un moment. Si sa présence et son attention étaient toujours acquises, cela ne l’empêchait pas de vagabonder ailleurs. Physiquement, sur quelques mètres. Spirituellement, bien trop loin. La situation lui était rafraîchissante, jamais elle n’aurait prévue faire bras dessus bras dessous avec des nouveaux venus. Oui, la perspective d’une bonne compagnie, de nouveaux liens à nouer. Elle avait envie de sourire, mais pourtant n’y parvenait pas. Trop de sensations antinomiques les unes aux autres se bousculaient dans sa tête. L’appréhension se mêlant à la joie, la méfiance à la quiétude béate. Mais aussi une terrible sensation de solitude.

Le regard dérivant sur Cora, elle arqua un sourcil quant à l’éphémère, mais notable, signe de faiblesse que la jeune femme dévoilait. Échangeant un regard avec le frère de cette dernière, elle vint finalement s’approcher, une gourde d’eau tendue dans sa direction. Aucun mot ne fusera en cet instant, à la place, c’est le regard enflammé qui cherchait, l’espace d’un moment, à percer cette carapace de givre.

Laissant la question en suspend pour le moment, Shaya fit quelques pas en direction du Nord. Une fois assez loin de l’Oasis pour ne plus entendre le brouhaha des civilités locales, elle vint croiser les bras sur le buste, observant l’horizon, toujours sans dire mot. La chose ne pouvait échapper à personne, à condition que les deux l’aient suivie, évidemment, même le dernier des benêts s’en rendrait compte. Elle dodelinait de la tête sur le tempo d’une musique inaudible, alors que ses prunelles se perdaient d’un côté à l’autre de ce panorama désertique.

On pourrait aisément se laisser porter à croire que la nomade effectue des calculs dans sa tête. Prévoit l’itinéraire, les possibles détours au gré des dangers et intempéries, combien de temps avant que les vivres ne viennent à manquer, certainement sans possibilité de se réapprovisionner avant un moment. Quel degré de rationnement, et combien de temps avant que les mauvaises humeurs, stimulées par la faim et l’inconfort, ne viennent menacer une cohésion naissante ?

C’était certainement le cas. N’est pas nomade qui ne saisit pas la notion de prévision comme un art à part entière. Mais en même temps, il y avait quelque chose de plus personnel. À mesure qu’un schéma prenait forme, de vieux démons ne tardaient pas à se manifester. Qu’un voyage se déroule horriblement mal fait partie des aléas de la vie, quelque chose que l’on ne peut pas forcément prévoir, quand bien même l’on pensait y être préparé, ce n’est au final jamais nous qui avons le dernier mot.

Non, ce n’était pas le voyage qui l’inquiétait. Sa propre nature, plutôt. Quand et comment leur avouer son affiliation aux Sincères-Rôdeurs, si elle le fait un jour ? Tout est une question de confiance. Et si l’attitude bienveillante du puîné lui était agréable de prime abord, elle avait aussi la même sensation qu’un étau resserrant son cœur.
Tout simplement parce que la confiance n’existe pas.

C’est quelque chose qu’elle a apprit à la dure, chez les Sincères-Rôdeurs. La confiance est un mensonge, une arme au même titre qu’un poignard, ou une fiole de poison. La loyauté, elle l’avait. Elle était même si loyale qu’elle aspirait à prendre un jour le commandement de cette organisation. Elle s’était battue aux côtés de ses camarades cagoulés, mais jamais, jamais elle ne leur tournerait le dos. Bien trop de sombres rumeurs s’étaient répandues, au sein de cette organisation pourtant déjà bien énigmatique, sur de possibles parjures, traîtres, ou de trop ambitieuses personnes cherchant à asseoir leur position au détriment de la vie d’un frère avec qui elle partageait pourtant son pain depuis des années.

Il n’est pas surprenant qu’une forme de paranoïa naquit chez Shaya. De fait, si elle le voulait, - car elle le désirait quelque part, comment pourrait-elle accorder une confiance qu’elle ne peut même pas offrir à ses plus proches « amis », qu’elle connaît depuis des années ?

La confiance est un mensonge, c’est pourtant le socle sur lequel se bâtit toute relation. C’est sans doute pour cela qu’elle ne côtoie que la solitude depuis qu’elle est en âge de comprendre ses effets. Un regard à moitié accordé au puîné, un autre plus concentré sur l’aînée. Ils n’étaient pas si démonstratifs, mais leur complicité était évidente. Jamais l’un, ou l’autre, ne craindra de le voir approcher en dissimulant une dague sous un beau sourire de façade. Non, ils n’étaient pas de cette basse extraction, ils veillaient l’un sur l’autre comme dans un tout indivisible. Sans l’un, nul autre, et vice-versa.
Elle n’avait jamais connue ce genre de proximité, ce genre de relation fusionnelle. Le simple fait de se sentir en sécurité près de quelqu’un lui était un sentiment étranger, bien pour cela que même dans un groupe, elle cherche toujours à s’installer à l’écart des autres, tout en les gardant bien en vue.

Une vague sensation de malaise la parcouru, quelque chose s’apparentant à de la jalousie. Certainement pas dans le sens où elle se verrait à la place d’un des deux, plutôt le signe évident d’un manque, que tous les arguments du monde ne sauraient contrer. Ce serait un débat perdu d’avance, on peut se battre contre les autres, pas contre soi-même.

C’est si facile de se construire de belles histoires dans la tête, c’est bien autre chose de changer. Mais peut-être que cette fois-ci, les choses seront différentes. Peut-être que la tragédie, humaine ou morale, peut cette fois être évitée.
L’avenir seul le dira.

Sortant de ses rêveries, qui n’auront duré au final qu’une poignée de minutes, elle opinait du chef.

« Nous allons suivre ce plan de route. De toute manière, cela ne sert pas à grand-chose de prévoir trop ardemment un itinéraire. Les ennuis finissent toujours par vous rattraper, dans le désert, quand bien même vous seriez une ombre portée par le vent. »

Mains sur les hanches, elle désignait l’horizon, débutant la marche.

« En route, très chers. »
Revenir en haut Aller en bas
Tristan Ambroise
Nouvel(le) habitant(e)

Tristan Ambroise

Messages : 22
Expérience : 230
Masculin Âge RP : 21

Politique : 00
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 64453510105/105Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 242396barresante02  (105/105)
Vitesse: 105
Dégâts: 48

Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] Empty
MessageSujet: Re: Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE]   Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] EmptyVen 5 Mai 2023 - 18:44
Séparation du contenu
Tristan était habitué aux crises de sa sœur. Quand il était présent, il se plaçait à côté d'elle, lui prenait une main comme pour lui faire garder un pied dans la réalité. Il accepte volontiers l'eau donnée par Shaya, la plaçant devant le visage de Cora. Il rassure Shaya d'un geste de tête et d'une expression partagée entre sérénité et inquiétude. Sa présence rassurante auprès de Cora inverse un peu les rôles, prenant celui de l'aîné pour une fois.

"C'est pour ça qu'on doit absolument rallier les terres elfiques. Ses crises sont de plus en plus fréquentes, et nous sommes un peu démunis. J'espère trouver à quoi je suis voué là-bas, mais la priorité reste le bien-être de Cora."

Alors que cette dernière sort sûrement de sa torpeur, le soleil de minuit la guide dans les pas de Shaya qui prend le large, commençant à les guider à travers les sables. Son visage garde un sourire confiant, porteur d'espoir et rayonnant au milieu de son visage. Le vent commence à se refroidir sérieusement, l'absence de nuage ne permettant pas aux températures caniculaires d'être conservées la nuit. Le ciel étoilé éclairait légèrement les sables, permettant au groupe de pouvoir avancer sans torche une fois leurs yeux accoutumés. Le sable refroidit aussi mais garde ses propriétés volages. Les pieds des trois voyageurs s'enfoncent dedans comme un couteau dans du beurre. Des trois ? Non, Shaya a le pas expérimenté et ça se voit. Du côté de la famille Ambroise, le pas est un peu moins assuré, mais décidé. Ils se reposeront plus tard, une fois sûr d'être hors de portée des rapineurs et autres forbans des sables.

Une fois l'oasis épousant l'horizon, Tristan reprendra la parole sur un ton toujours sincère et un peu solennel cette fois. Sa voix n'est pas trop forte pour éviter les oreilles indiscrètes, mais assez pour que Shaya, menant le groupe, puisse l'entendre.
"Dites Shaya, puisqu'on va être amené à voyager ensemble, ça serait peut-être bien qu'on se connaisse un peu plus non ? Enfin, je vous fais confiance hein, pas de soucis là dessus, mais c'est juste que les présentations ont été un peu rapides. Et puis si on est tous les deux promis à de grandes choses alors autant bien se connaître !" Il sourit, toutes dents dehors dans une rivière blanche brillant à peine plus que ses mèches. "Moi je rêve de devenir un grand aventurier de renom, quelqu'un qui aide la veuve et l'orphelin, qui sauve des princesses de terribles monstres et qui arrête des guerres par sa seule présence. On m'a toujours dit que mes cheveux faisant de moi un bon présage, que c'était un don, c'est que ça doit être vrai !" Il ne peut retenir un petit rire satisfait, se noyant peut-être un peu dans son orgueil. "J'ai tellement hâte de voir le marais Hukutav. Il parait qu'il y a des villes entières d'hommes lézards là-bas ou je sais pas quoi. Et puis après il y aura la forêt elfique, et là-bas, notre objectif." Il serre le poing, admirant les étoiles en rêvant de ses avenirs fantasmés pendant un moment. Il laisse un petit blanc, les vents prenant la place de sa voix. Alors que l'ambiance commençait à devenir gênante, il reprend la parole. "Hé Cora ! Tu lui racontes ton rêve à toi ? C'est la base non pour se faire confiance. Et vous aussi Shaya ! Vous devez aussi avoir un rêve non ? Même ceux qui viennent des sables rêves."
Revenir en haut Aller en bas
Cora Ambroise
Nouvel(le) habitant(e)

Cora Ambroise

Messages : 26
Expérience : 324
Féminin Âge RP : 23

Politique : 00
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 64453510110/110Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 242396barresante02  (110/110)
Vitesse: 122
Dégâts: 47

Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] Empty
MessageSujet: Re: Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE]   Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] EmptyDim 7 Mai 2023 - 19:57
Séparation du contenu
Blême mine sur ce visage déjà blafard. Cora oscillait entre ses réalités. Un instant à se conjuguer avec l’incandescence du désert et le suivant dans le miroir d’une rivière d’âmes déchues. Son âme voyageait bien plus rapidement que son corps ne le permettait actuellement, objet d’une affliction terrible pour la jeune femme. Ce genre de crise la diminuait, son pas ralentissait le groupe alors qu’elle tentait irrémédiablement de garder la face et le train en marche. Tristan avait raison : rallier les terres immémoriales des Elfes accentuait chaque jour, l’urgence de ce dessein. Le ciel déclinait en épaisses ténèbres, l’algide sorgue d’Harena rodait autour de la petite cohorte comme un charognard contemplant l’agonie de sa victime. Un frisson dressait l’échine de nos protagonistes, cette fois : aucun flou brûlant ne ternissait la ligne d’horizon, au demeurant seule l’exsangue lumière du firmament éclairait ce sable froid.
Les couleurs s’étiolaient comme un linge de jais dans une eau limpide. Le temps propice au repos suggérait de plus amples discussions. Tout ce que Cora appréciait, naturellement. Seul le blanc et candide sourire de Tristan triomphait de la nuit. Il était, comme à chaque instant : la corde qui maintenait Cora hors du précipice insondable se dérobant sous ses pas. Un tapis de veines rougissait les yeux de la jeune femme, sans doute la fatigue, un détail peu notable pour quiconque finalement.

Alors que Tristan animait les sympathies et la cohésion du groupe : Cora plantait son regard sur la bédouine, avisant les marques caractéristiques de son visage qui : malgré le peu commun, s’occulte largement derrière ce regard d’ocre où coule un millier de gouttes d’or. Malgré l’attitude perçante, il ne s’agissait en rien de tacite menaces ou forme d’intimidation, une simple…curiosité à étancher. Il faut dire que la promiscuité de sa silhouette attise de buses questions : tant parangon de féminité qu’elle n’en révèle les sillons de muscles charpentés et finement dessinés.  Finalement, Cora prendra la parole à son tour.

« - Et je suis certaine que tu accompliras de grandes choses mon frère, les étoiles s’alignent sur ton destin. »
De ces encouragements : s’accompagnait la tendresse d’un geste affectueux, doucement délivrée contre l’épaule du petit mais géant : Tristan.

«  - Il sera nécessaire de demeurer prudent avec les hommes-lezards, tu sais ô combien leur nature versatile les rend imprévisibles. Quant à moi et bien… »
Une hésitation la trahissait, évidemment : il lui en coûtait de se dévoiler. Mais c’était la nature de leur accord, de ce fait : sans autres choix, elle s’y soumit.

«  - Et bien… Je n’ai pas de vision à long terme comme mon jeune cadet. Ma priorité est de répondre à l’appel de ces quelques élucubrations dont je souffre. J’ignore si mon esprit tresse une inexorable démence ou s’il s’agit de quelque chose de plus lucide dont je ne perçois pas encore le sens. J’espère néanmoins opter pour la seconde hypothèse. Quoi qu’il en soit : j’imagine que je bâtirais le socle de mes ambitions à l’hoirie de ce dessein. Et puis… Qui sait où le vent nous mènera. »
Une esquisse pondérait ses lèvres avec autant de sincérité qu’elle en était capable.  Une fine pellicule de sueur perlait son front à cause de la friction antinomique entre la chaleur du campement et la glaciation de la brise.  Ses yeux interrogeait Shaya alors qu’elle concluait son laïus, sans doute pour miroiter la question.
Revenir en haut Aller en bas
Shaya ad-Din
Néophyte

Shaya ad-Din

Messages : 8
Expérience : 181
Féminin Âge RP : 27 ans

Politique : 00
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 64453510110/110Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 242396barresante02  (110/110)
Vitesse: 123
Dégâts: 35

Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] Empty
MessageSujet: Re: Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE]   Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] EmptyDim 7 Mai 2023 - 23:05
Séparation du contenu
À sa façon de marcher, on pourrait croire voir un poisson dans l’eau. Si l’eau n’était pas une fichue étendue désertique s’étalant sur des kilomètres à perte de vue, et si ledit poisson n’était pas une femme sulfureuse en l’état, mais c’est tout comme. Là où la plupart des étrangers, et même certains natifs, éprouvent toujours une difficulté à se mouvoir parmi les dunes ensablées, la rôdeuse semble bien être dans son élément. Se mouvant avec grâce à mesure que l’empreinte de ses semelles marque de façon éphémère le sol inconstant, elle accélérait tantôt, non pas pour distancer le groupe, mais pour fouiller le sol, à la recherche de possibles autres signes de passage récent, tout comme elle s’amusait à remplir un rôle d’éclaireur en s’assurant qu’aucune silhouette n’était visible à l’horizon. Bien que, malgré son acuité visuelle, tenter d’apercevoir une ombre dans la nuit est aussi aisé que pour un quadrupède de se balader sur deux jambes, malgré la relative et clémente visibilité octroyée par les étoiles. Toutefois, chaque fois, elle ralentira la marche, que ce soit simplement pour que le groupe – reste groupé, autant que pour accorder une accalmie aux muscles des jambes de Cora, pour laquelle, étrangement ou non, elle semblait sincèrement se préoccuper de son état.
Les médisants la croyant misanthrope diraient qu’elle tente de ménager ce qui, en l’instant, pourrait sembler être le poids mort du groupe.
Les altruistes, eux, diraient plutôt qu’une humanité subsiste, même ici.

Le temps passait, et la monotonie d’un voyage où tout ce que voit l’œil se ressemble s’installant, Shaya s’amusait à tapoter du plat de la main contre sa dague, sur le rythme typique des percussions orientales. On l’imagine assez mal participer aux fêtes au village, en revanche, elle ne doit pas trop mal se débrouiller avec un tambour.
Elle tendait l’oreille, vers Tristan lorsque celui-ci, toujours armé de sa bonne humeur, reprit la parole. Acquiesçant d’abord silencieusement à ses propos, elle écoutait chacun d’entre eux lorsqu’ils prenaient la parole.
Aux mots du puîné, elle ne pouvait s’empêcher de s’ourler d’un sourire. Oui, c’est un peu le genre de rêve du même acabit que ce que les jeunes enfants sortiraient, ceux qui, à peine ont-ils terminé un roman héroïque -, et potentiellement largement fantasmé, proclamaient vouloir plus tard devenir comme le protagoniste de cette belle histoire. C’était loin d’être une tare pour Shaya. À ses yeux, c’est même un privilège heureux que de parvenir à garder une âme d’enfant. Au moins, une certaine pureté d’âme.

« Je t’encourage à demeurer sur cette voie. » Lâchait-elle à Tristan, en lui accordant une œillade entre deux pas. Oui, d’ailleurs, elle s’était mise à les tutoyer. L’usage du « vous » commençait à lui hérisser les poils. Elle est intelligente, oui, mais l’étiquette et elle… « On rencontre peu de personnes altruistes, dans le coin. Ne laisse jamais personne te voler ça. »

Lorsque le moment vint à Cora de s’exprimer, le sourire de Shaya ne s’étiolait pas le moins du monde. Certes, la jeune femme était bien plus terre à terre, mais, cela n’empêchait la nomade de lui adresser ces mots, tandis qu’elle marchait à reculons, plantant son regard dans le sien.

« Pour une folle en devenir, tu t’exprimes encore très bien. J’en ai déjà vu, des aliénés, ceux dont le cœur, l’esprit ou le cerveau, et parfois même les trois en même temps, sont malades. Je pense ne pas trop défier le destin en affirmant que tu ne leur sera jamais semblable. En revanche, je t’accorde que ce phénomène demeure inquiétant. » Plissant les paupières, elle se replaçait correctement, tournant le dos au groupe, ne serait-ce que pour apercevoir ce qui lui fait-fera potentiellement face, au cas où. Et aussi simplement parce que c’est tout de même mieux de marcher droit. Minaudant ses lèvres entre elles, elle inclinait la tête sur le côté. « Économise tes forces, durant le voyage. Il est important que tu restes au meilleur de ce que ta forme te permet d’être. »

Et encore des pas, et des pas. Heureusement qu’elle ne portait pas de solerets, sinon le sable accumulé commencerait réellement à lui ronger la plante des pieds. Il y a peu de sensations plus inconfortables dans la vie que de sentir ses panards appeler à les délivrer de leurs tourments. Dans le même temps, elle réfléchissait à la formule de ses mots.

« Oh, oui, on rêve tous ; même ici. Bien que, je doute que les rêves des nomades égalent la portée des gens d’autres horizons. Le plus souvent, ça se résume à prier pour tomber sur une oasis merveilleuse et inoccupée, où s’établir. Ou rêver de trébucher sur un sac aux œufs d’or pendant une énième traversée de la mer de sables. Ce n’est pas que les gens n’ont pas d’ambitions dans la vie, c’est qu’ils se contentent de vivre au jour le jour. » Levant les yeux au ciel, elle se permettait une petite pause. « La vie n’est ni incroyable, ni spéciale ici. Elle est même souvent tragiquement courte, ce qui fait qu’on ne s’embarrasse pas trop à se poser des questions comme la personne qu’on aimerait devenir, la famille qu’on aimerait fonder, et ce genre de choses. Les nomades ne peuvent que rarement se permettre le luxe de bâtir, seulement de chercher à survivre. »

Arquant un sourcil au coin, elle se mit à rire, sur un timbre enjôleur.
« Mais on parle de moi, pas des autres. Non, c’est moins triste et fataliste, de mon côté. J’aspire bien à devenir la prochaine dirigeante de l’organisation à laquelle j’appartiens. Redorer son image, lui faire emprunter un chemin, plus... Plus vertueux, je pense. Je me dois de garder son nom secret, question de professionnalisme, mais je vous rassure, connaître son identité ou non ne changera rien à ce voyage, étant donné que vous n’y serez pas mêlés. Toutefois, si vraiment on s'entend bien, peut-être que je vous le dirais. J'ai dit que je mentirai pas, pas que je garderai pas certaines choses pour moi... »

Ou peut-être que si, c'est important. De toute manière, ne nous ne le cachons pas, ça l’arrange un poil de taire son appartenance aux Sincères-Rôdeurs. Mais bon, est-ce que cela importe réellement ? Regardez ce joli sourire de succube ardente du désert, sauriez-vous vraiment la contredire ?

« Sur un plan bien plus personnel, je ne saurais pas dire. Je n’aspire pas à grand-chose d’autre dans la vie, je ne me suis même jamais posée la question d’où j’en serais dans ma vie intime d’ici deux, trois, cinq, dix ans, si le sort me permet le luxe de continuer à respirer ce jour venu. Déjà, je continuerai de manier mes dagues. Je sais d'avance que je suis trop accoutumée à me battre pour faire autre chose de mes petites mains. Peut-être qu’un jour, je me trouverais sur le chemin d’une riche héritière de famille aisée, venue de loin, et que je la charmerais de sorte à me tirer de ce trou et couler des jours heureux entre alcool, sexe et promenades, le tout accompagné d’un joli petit titre de noblesse. Baronne Shaya. Comtesse Shaya. Enfin, tous ces titres ronflants, quoi. »

Elle en parle aisément, si facilement d’ailleurs, qu’il est encore plus à la portée de n’importe qui de se rendre compte qu’elle ne pense pas la moitié de ce qu’elle dit. Non pas qu’elle ne le veuille pas ; plutôt qu’elle n’y croit pas.
Aussi originale qu’elle est, Shaya demeure typique des gens qui se sont résignés sur leur sort, dépendant de leur lieu de naissance.
Mais bon, même si ce n’était pas l’information la plus primordiale à son sujet, la question de son orientation est claire. C'est qu'elle parle beaucoup, n'est-ce pas ? Eh, sait-on jamais, si d’ici cinq ans, quelqu’un a à raconter l’anecdote de sa préférence pour les femmes. Dans quel contexte ?
Me regardez pas, j’en sais pas plus que vous.

« Uh. Bien sûr, je faisais pas allusion à là, ici. C’est plus pour la boutade qu’autre chose, allez pas croire que j'ai des idées... Autres que celles de nous faire arriver à bon port. Faites-moi signe quand vous voudrez établir le camp, j'ai l'habitude de marcher bien plus longuement. »
Revenir en haut Aller en bas
Tristan Ambroise
Nouvel(le) habitant(e)

Tristan Ambroise

Messages : 22
Expérience : 230
Masculin Âge RP : 21

Politique : 00
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 64453510105/105Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 242396barresante02  (105/105)
Vitesse: 105
Dégâts: 48

Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] Empty
MessageSujet: Re: Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE]   Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] EmptyJeu 11 Mai 2023 - 19:08
Séparation du contenu
Il tourne la tête aux mots de sa sœur concernant les hommes lézards. Il affiche un grand sourire plus motivé que rassurant ainsi qu'un subtil pouce vers le haut. Nul ne peut savoir ce qui lui passe par la tête, mais sûrement encore une de ses rêveries. Il écoute attentivement, les mots de sa sœur au sujet de son rêve. Il a l'air fier, fier de ce qu'il entend, et lui aussi inspiré quelque part, son destin étant aussi flou que l'oasis qui épouse maintenant l'horizon, sa lumière fugace se confondant avec celle du ciel étoilé. Le blondinet se retourne ensuite aux mots de Shaya, l'écoutant à son tour aussi religieusement que Cora. Ses oasis oculaires s'écoulent dans le brasier composant les yeux de la rôdeuse. Pour autant, il n'a toujours pas l'air attiré par elle, juste curieux. Son sourire se fait plus sincère, touché par les mots de Shaya sur son altruisme, quoi que ça veuille dire. Il tourne un regard vers sa sœur aux mots de la bat-le-désert.
"Si jamais tu te sens trop fatiguée je te porterai. Il ne faut pas qu'on traine trop."  Il avance suivant le pas de Shaya de ses jambes musclées. Ses bottes ne semblent pas plus l'handicaper que ça, lui évitant le contact avec le sable brûlant au prix d'une quantité de transpiration non négligeable. L'odeur n'est pas la priorité du moment, même si elle pourrait faire fuir un manticore à l'heure actuelle.
"Si tu veux tu peux nous suivre plus loin que les sables Shaya. Si ton objectif est de redorer le blason de ton groupe alors il vaut mieux que ce soit tout autour du monde !" s'exclame-t-il. Son innocence fait presque chaud au cœur.
Les étendues des sables avancent, s'étendant à perte de vue. Leur voyage ne fait que commencer. Maudit dragon se dira Tristan, s'il n'avait pas tout brûlé. Sa pensée se calme bien vite lorsqu'il entend ce silence pesant. Il reprend alors.
"Tu sais je regrette un peu d'être partie aussi tôt Cora, j'aurais bien aimé assisté au dernier match du tournois de Stellaraë. C'était une thérianthrope contre une stryge ! J'ai jamais vu de stryge avant, il parait qu'elles ont des grandes ailes pleines de plumes et que ce sont de farouches combattantes. Tu imagines toi ? Pouvoir voler en combat. Ça doit être si bien..." Il pousse un petit soupir. "Enfin, une fois qu'on sera fort tous les deux, on rencontrera toutes les stryges qu'on veut." Il hoche la tête, convaincu de ce qu'il avance.
Le vent commence à se lever, battant de plus en plus fort sur les trois voyageurs. Les prémices d'une tempête de sable ou bien un autre artifice du désert..?
Revenir en haut Aller en bas
Cora Ambroise
Nouvel(le) habitant(e)

Cora Ambroise

Messages : 26
Expérience : 324
Féminin Âge RP : 23

Politique : 00
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 64453510110/110Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 242396barresante02  (110/110)
Vitesse: 122
Dégâts: 47

Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] Empty
MessageSujet: Re: Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE]   Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] EmptyDim 14 Mai 2023 - 21:11
Séparation du contenu
L’albâtre teint de Cora ne déclinait que de cette asthénie qui étouffait son âme. Les mots de Shaya arrimait l’esprit de la jeune femme avec une certaine douceur, le perse de l’hirondelle couvrait la mante de cette femme du désert. Elle percevait chez elle : cette volonté à préserver son image et ses secrets mais également cette acerbe solitude qui enlisait son cœur. En effet, la mystique à en devenir percevait le feu qu’elle attisait pour détruire le fief de son isolement. Mais sans se jeter dans les abîmes, Cora appréciait les cautèles mesures dont Shaya faisait preuve. Les quelques grands airs grandiloquents dans son emphase couvrait Cora d’une douce risette, et sa sollicitude : sincère ou non, a été appréciée de celle-ci.

Ainsi lorsque Tristan proposa à Shaya de perpétuer son périple à hauteur de sa volonté et des frontières dans lesquelles le cadre était défini, Cora ne put refréner l’éclat d’un rire. Le sarcasme aurait pu lui ressembler mais il n’en était rien. Peut-être est-ce simplement une énième allant de Tristan. D’une certaine façon : la proposition du puiné était lucide. C’est bien là le but de ce voyage, le désert n’est qu’une phase d’essai pour apprendre à tout un chacun à vivre avec les autres. Pourquoi se donner tant de mal sinon ? La lumière sur les projets de cette bédouine révélait de bien grands desseins. Il serait difficile de porter grande et hardie notoriété aux seuls grains battus par les vents de ce désert, quel que soit l’organisation, en théorie. L’Odyssée prenait un autre tournant et afin de lui laisser une chance d’exister : Cora adopta quelques changements. Telle la mue d’un serpent, il était désormais l’heure de se montrer plus avenante, plus chaleureuse. Bien sûr : il ne s’agissait pas de se montrer godiche ou candide, cette métamorphose était un soupçon plus insidieuse. Une posture relâchée, l’ombre de quelques sourires spontanés et parfois-même : parvient-elle à lui tourner le dos sans que cela ne dépende de vie ou de mort. Cora n’est certes pas une colombe dans la nappe céleste mais elle n’est pas mauvaise fille et peut-être finira-t-elle par s’y attacher.

Les conversations se tissaient au rouet de ce campement de fortune. Les protagonistes ont l’air d’apprécier l’instant : une agréable accalmie après autant d’heures à creuser le sable.

«  Les Stryges ? Oh, oui ces créa-… Ces individus aux drôles de traits. Ils sont assurément-…singuliers. »
L’éternelle esquisse régnait suprématiste aux lèvres de Cora lorsqu’elle s’adressait à Tristan. Pourtant : elle balbutiait en l’instant. Il lui était difficile de faire montre d’appréciation pour toutes créatures n’ayant pas un semblant d’humanité. Et encore, même avec cela, ce n’était pas toujours gagné. Les Elfes étaient les plus proches parents lui permettant de ne pas tirer de mauvaise appréciation sur eux (sans omettre que les Hommes en descendent, finalement) et encore que… ! La vie à la capitale lui a néanmoins permis de le dissimuler convenablement, nombreux…trop nombreux ont été les jours où il lui était nécessaire de dialoguer avec des orcs et autres horreurs peuplant le monde. Mais qu’importe : comme dans ce cas présent, il lui arrivait de fourcher.


Un évènement allait la sortir de cet embarras. L’éternel et aride limon du désert virevoltait, la prophétie d’une tempête imminente s’annonçait. Cora interrogeait ses compagnons du regard, s’assurant-là qu’il ne s’agissait pas de l’une de ses propres visions. Fadaise, la réalité du danger frappait à la porte des protagonistes. Quoi que cela puisse être, c’était assurément source d’une difficulté qu’ils allaient devoir affronter. Reste à savoir s’ils comptaient ouvrir la porte avec une dague ou un grand sourire.

Aussitôt : les jambes de Cora trouvait la force de se hisser à nouveau, les yeux fustigeant Shaya concernant la suite de ce bourbier.
Revenir en haut Aller en bas
Shaya ad-Din
Néophyte

Shaya ad-Din

Messages : 8
Expérience : 181
Féminin Âge RP : 27 ans

Politique : 00
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 64453510110/110Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 242396barresante02  (110/110)
Vitesse: 123
Dégâts: 35

Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] Empty
MessageSujet: Re: Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE]   Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] EmptyLun 22 Mai 2023 - 15:47
Séparation du contenu
Opinant aux mots de Tristan, elle dodelinait de la tête. Pour une fois, la rôdeuse ne mettait pas un temps fou à répondre. En fait, elle-même attendait cette proposition, sans qu’elle n’émane directement d’elle. Et oui, elle eu le temps de se faire une idée, de penser à ses plans d’avenir, de voir, et revoir les diverses perspectives, et, il est clair et net que s’éterniser dans ce désert ne lui offrirait aucune opportunité à la hauteur de ses ambitions. De fait, un pouce lentement levé, elle reprit la parole. « Pourquoi pas ? Et puis, ça me fera voir autre chose, en bonne compagnie. Mais pour l’heure, essayons déjà de sortir de cette botte de foin indemnes. »

Puis, elle prêta attention aux mots de Cora. Il est vrai que, pour certaines personnes, une telle maladresse à l’égard des « autres peuples » pourrait faire tiquer de l’œil, mais dans le cas de Shaya, cela ne lui évoquait pas grand-chose de plus. Quand on a autant de sang sur les mains qu’un tueur en série, ne serait-ce pas hypocrite que de se consterner pour un peu de racisme ? Remuant les épaules, elle ignorait le sujet, son attention se trouvant ailleurs.

En effet, les premiers signes d’une tempête de sable imminente se manifestaient, du moins, c’est ce qui lui semblait. Une moue sur le visage, elle considérait leurs options. Ils étaient en plein milieu des dunes arides, sans refuge digne de ce nom où s'abriter. Aucune baraque, et les tentes ne feraient pas long feu, c’est certain. C’est alors que, la mine neutre au possible, elle se retourna.

« La tempête approche. Normalement, on devrait se regrouper à l’abri, mais on en a pas vraiment. » Soufflant un petit un coup, elle sortit de sa besace un turban soigneusement plié, qu’elle enfilait autour de son minois, une petite visière ouverte pour les yeux. « Et repartir en arrière ne servira à rien, elle nous rattrapera. Enfilez ce que vous avez pour vous protéger le visage, et on plongera à l’aveugle à l’intérieur, dans le sens inverse à son trajet, on en sortira plus vite. »

Se fendant d’un sourire navré, elle reprit. « On va rester collés les uns aux autres. Et tenez-vous par la main, ne me quittez des yeux sous aucun prétexte. Ne lâchez sous aucun prétexte. La moindre seconde d’inattention, et quelqu’un se retrouvera seul. Et ça ne servira à rien de hurler de toutes vos forces, la tempête couvrira votre voix. »

Haussant les épaules, elle fit face de nouveau à ce qui arrivait impitoyablement dans leur direction. « Allez, haut les cœurs, , on va y arriver. Mais il va falloir rester concentrés jusqu’au bout. Qui sait ce qu'on trouvera à l'autre bout. »
Revenir en haut Aller en bas
Tristan Ambroise
Nouvel(le) habitant(e)

Tristan Ambroise

Messages : 22
Expérience : 230
Masculin Âge RP : 21

Politique : 00
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 64453510105/105Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 242396barresante02  (105/105)
Vitesse: 105
Dégâts: 48

Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] Empty
MessageSujet: Re: Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE]   Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] EmptyMar 23 Mai 2023 - 17:28
Séparation du contenu
Le vent qui leur intimait de rebrousser chemin est désormais accompagné du grain composant le sol. Si du tissu ne couvrait pas les jambes des trois aventureux jeunes gens, leur peau serait fouettée par ses petites poignées de sables. Les étoiles sont toujours présentes dans le ciel, c'est peut-être qu'un simple vent fort de passage. L'obscurité empêche de voir trop loin devant eux. Chose amusante, ce n'est pas le cas derrière le groupe. Il semblerait qu'un mur obscur leur barre la route, un mur couvrant même le ciel étoilé. Le calme nocturne du désert est troublé comme par un millier de complaintes lointaines en provenance de l’obscurité. C'est sûrement la définition même du mot inhospitalier qui se trouve devant eux. Un géant de sable et de vent ayant dévoré des milliers voir des millions d'âmes qui s'apprête à assaillir la troupe. Pas d'abri en vue, pas le moindre rocher, rien d'autre que le même sable qui les attaque en ce moment. Il ne reste probablement que quelques instants au groupe avant de se faire avaler par ce monstre de sable.

Tristan attrape un morceau de tissu de sa tenu qu'il enroule autour de sa tête, se protégeant le visage et surtout les voies respiratoires. C'est bien elles qui vont être le plus tourmentées par cette tempête de poussière et de sable microscopique attaquant directement les bronches de ceux s'y aventurant. Il se tourne vers Cora, resserrant le foulard qui cache tout son visage à l'exception de ses yeux. Il pose sa main gauche sur l'épaule de Shaya et tend la droite vers sa sœur, l'invitant à s'en saisir.
"Allons y Cora, c'est le moment d'affronter notre destinée. Harena se met en travers de notre route, c'est le moment de lui prouver que nous sommes dignes."
La poigne du jeune homme est ferme, agrippant Shaya et bientôt son aînée comme il tiendrait ses outils à la forge. Il ne les lâchera pas, pas avant que la tempête soit finie. Il ne semble pas effrayé, ou du moins ne le laisse pas paraître. Son orgueil semble avoir pris le dessus. Il est destiné à de grandes choses après tout, mourir dans une tempête de sable est impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Cora Ambroise
Nouvel(le) habitant(e)

Cora Ambroise

Messages : 26
Expérience : 324
Féminin Âge RP : 23

Politique : 00
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 64453510110/110Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] 242396barresante02  (110/110)
Vitesse: 122
Dégâts: 47

Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] Empty
MessageSujet: Re: Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE]   Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] EmptyMar 23 Mai 2023 - 20:56
Séparation du contenu
L’accalmie calanchait pour un millier de grains. Le silence des voix laissait le son de la tempête loger la peur dans le cœur de ceux qui la contemplait. Ils étaient-là face à un spectacle ineffable de la nature : où chaque poussières de sable presque intangibles, ensemble, formaient cet inextinguible cataclysme. Malgré la beauté confondue d’angoisse, Cora se sentait fébrile à l’idée de devoir franchir ce cyclone. Chaque seconde devait l’incliner à une rigoureuse concentration afin de ne pas se séparer les uns des autres, là était toute la difficulté, la jeune femme craignait que ses élucubrations ne la frappent au pire instant. Son esprit décrivait déjà les scénarios où elle relâcherait la main de Tristan : laissant place à d’horribles perspectives. Les options n’étaient pas nombreuses, jouer sa vie sur quelques probabilités demeurait la seule envisageable.

Un tissu occultait désormais son visage où seul ses yeux à mi-clos demeuraient visibles. Les mots du cadet lui offraient une amère douceur, sa main se liant à la sienne d’une force dépassant le nécessaire, une probable manifestation de sa peur de le perdre à jamais. Si cette pensée pouvait paraitre irrationnelle : elle plaçait grand espoir en l’expérience de Shaya comme si celle-ci allait terrasser la tempête et les libérer de ce vaste problème. Foutaise ? Qui sait … ?

Le ciel se gonflait d’opaque nuages d’ocre et de sang. Ces courants de sables décrivaient de fugaces formes en mouvement. Nos protagonistes passaient sans doute à côté d’une subtile prophétie décrit dans les flagelles du cyclone, là n’était point leur priorité, il faut l’avouer.

Trêve de contemplation, il était temps d’avancer, de franchir le premier pas dans ce véhément fracas. Les bourrasques avaient la force de fragiliser le pas des plus chétifs, comme Cora, elle gémissait bruyamment sans jamais pouvoir être entendue. Sa force et sa vigueur étaient malmenés, la force de cette tempête prédisait qu’elle allait l’emporter et l’éteindre dans l’obscurité du sable. La main de Tristan se broyait sous sa poigne, cette fois, loin des métaphores habituelles : le jeune frère était la véritable ancre qui la maintenait en vie. Pourvu que cela dure…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] Empty
MessageSujet: Re: Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE]   Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE] Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

Voyage dans la mer de dune ou la traversée du désert [PW Cora Ambroise, Shaya Ad-Din][PAUSE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La traversée du désert : le départ de Sablevent [PW Cora Ambroise, Jack Moinow, Eyara Kilab, Holy]
» Cora Ambroise
» Shaya ad-Din, Rôdeuse du désert
» Rencontre inopinée dans le désert ... [PW Aldran]
» Geysers du désert (PW Ekyo) [PAUSE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Dùralas :: Centre de Dùralas :: Le désert d'Harena :: Archives-