AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Herbier  

Le Monde de Dùralas


Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Nous sommes actuellement en l'An 811 du Ve Âge.
Bienvenue à notre dernier membre : Papy_Shadock
Le Monde de Dùralas a précisément 3884 jours !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Dùralas, le Mar 18 Juin 2024 - 11:08
La Spécialisation de classe s'obtient à Wystéria.
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

 

 Rencontre d’un autre type [PW Ashaisha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ashaisha
Nouvel(le) habitant(e)

Ashaisha

Messages : 34
Expérience : 214
Féminin Âge RP : 34 (16 en équivalent humain)

Politique : 00
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Rencontre d’un autre type [PW Ashaisha] - Page 2 Gauche10105/105Rencontre d’un autre type [PW Ashaisha] - Page 2 242396barresante02  (105/105)
Vitesse: 95
Dégâts: 104

Rencontre d’un autre type [PW Ashaisha] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rencontre d’un autre type [PW Ashaisha]   Rencontre d’un autre type [PW Ashaisha] - Page 2 EmptyDim 26 Mai 2024 - 2:17
Séparation du contenu

Rencontre d’un autre type

PV. Hakkon

- C’est pas trop tôt… En termes de froid, j’ai donné pour une vie entière, crois moi…

Il avait tenté d’en voir plus sur sa blessure, mais l’hybride avait été plus rapide en imposant sa magie.

- Je n’suis pas sur qu-

Ce que la jeune biche ne s’attendait pas, c’était que sa propre magie active celle du cornu. Les éclats rouge et bleu, montrant une scène qu’elle ne comprit qu’à moitié concentrée sur ses soins ainsi, la fascinèrent toutefois. Mais ce n’était pas le moment de s’attarder sur ce point.

Lorsque ses soins furent terminés, Ashaisha remarqua son regard posé sur elle. Au moins, il semblait aller mieux. Son souffle semblait plus régulier et moins laborieux. Voilà qui était une bonne nouvelle. Son hématome n’était pas complètement guéri, mais au moins l’inconnu était désormais hors de danger. Sa proposition de cataplasme semblait par contre ne pas lui convenir, le cornu préférant remettre ses vêtements, non sans laisser échapper quelques gémissements. C’était là une preuve qu’il lui faudrait sans doute reprendre au matin, après avoir repris des forces.

- Tu peux te les garder, tes cataplasmes…

Et bien, décidément, il lui en voulait encore.

- Mais merci. Pour… Ton truc. Ta lumière. Elle est vraiment fabuleuse, tu sais. Et même si ton père t’a éduqué à toujours prendre soin des autres, il vaudrait sans doute mieux que tu ne la montre pas à tout-va. Je ne suis pas du genre à être mal intentionné, mais qui ne rêve pas de pouvoir ? Au vu de ce dont j’ai été capable tout à l’heure, imagine ceux qui n’hésiterons pas par tous les moyens à l’obtenir. Ta lumière est magnifique, mais garde là pour toi, Ashe…sha ? … Peu importe.

L’élaphaure eut un petite rire lorsqu’il tenta de prononcer son nom. Mais elle ne comprenait pas entièrement ce qu’il voulait lui expliquer, sans doute dû à sa fatigue. À voir au matin si sa mémoire comprendrait.

- C’est presque ça mon nom, en fait, c’est A-sha-i-sha

L’hybride découpa volontairement chaque syllabe afin que l’inconnu retienne bien pour les autres fois.

- Mais tu peux m’appeler juste Asha si tu veux, ça ne me dérange pas.

La jeune femme lâcha alors un baillement. Elle s’étira ensuite un moment, tandis que le cornu se levait, prenant presque appuie sur ses bois délicats, avant de se mettre debout à son tour pour aller s’enrouler dans son amas de fourrure et de laine, suivant les conseils du jeune homme. La fatigue était là, mais pas le sommeil cependant. Ses yeux couleur de lune s'étaient plutôt tournés vers le ciel. Les grands voiles de lumière l’intriguaient énormément. Il fallait dire aussi qu’il n’y en avait jamais eu dans le ciel au-dessus de sa forêt. ”C’est si beau … Je me demande si papa en a déjà vu.” C’est à moitié endormie qu’elle demanda alors au cornu :

- Dis, tu sais ce que c’est, ces couleurs dans le ciel ?




Rencontre d’un autre type [PW Ashaisha] - Page 2 Tyj8

Ashaisha s'exprime en #A76726
Revenir en haut Aller en bas
Hakkon
Habitant(e)

Hakkon

Messages : 27
Expérience : 211
Masculin Âge RP : 79 (26 chez les humains)

Politique : 00
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Rencontre d’un autre type [PW Ashaisha] - Page 2 Gauche1097/97Rencontre d’un autre type [PW Ashaisha] - Page 2 242396barresante02  (97/97)
Vitesse: 42
Dégâts: 174

Rencontre d’un autre type [PW Ashaisha] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rencontre d’un autre type [PW Ashaisha]   Rencontre d’un autre type [PW Ashaisha] - Page 2 EmptyDim 26 Mai 2024 - 17:31
Séparation du contenu
Rencontre d’un autre type


- C’est presque ça mon nom, en fait, c’est A-sha-i-sha

    Sur le coup, j’ai l’impression qu’elle me prend pour un enfant, en décomposant son nom ainsi, un petit-enfant stupide et ignorant.

- Mais tu peux m’appeler juste Asha si tu veux, ça ne me dérange pas.

    Et voilà qu’elle remet ça. Même si, Asha sonne bien mieux, et sans nul doute plus facile à dire. D’un geste de la tête, j’approuve son surnom, puis je la regarde de mon œil, en coin, pendant qu’elle s’enroule dans sa couche, et c’est involontairement un peu admiratif que je contemple tout son barda autour, l’hybride est capable de prendre tellement de choses, là où un simple sac m'handicape déjà… J’en rêve presque à me demander ce que je prendrais en plus avec moi, si la nature m’avait fait différent, avant de l’entendre à nouveau.

- Dis, tu sais ce que c’est, ces couleurs dans le ciel ?

    Question des plus curieuses, mais s’il y a bien une chose que les horizons que j’ai eus à regarder durant ma vie, ce sont ces aurores boréales. Un instant de plus, je les admire une nouvelle fois, mais avec cette fille mi-créature de la forêt, mi-humaine, puis encore un peu difficilement, je me mets à son niveau, sur mes jambes.

- Elles sont magnifiques, n’est-ce pas ? J’ai souvent eu l’occasion de les admirer tout en m’endormant, de là où je viens. Mais plus je m’enfonce dans le sud de ces terres, et moins elles sont visibles lorsqu’elles apparaissent.

    Et légèrement, je m’approche du feu proche d’elle, avant de soigneusement replié l’ensemble de la veste de mon bras gauche, remplis d’endroits brûlés, de cicatrices ainsi que de runes s’entrelacent, et enfin le tout entouré de peau calcinée. Je ferme les yeux, l’image à l’encre colorée et mélangée de cette aurore boréale dans mon esprit. De fin fils lumineux rouge et bleu commence à s’échapper des runes qui se mettent à s’illuminer à leurs tours, suivis par ce qui ressemble à des arcs électriques éthérés des mêmes couleurs. Le tout, contrôlé, se dirige en douceur au-dessus du feu, avant que ces deux couleurs ne s’entremêlent pour afficher la réplique du voile de couleur au loin dans le ciel noir.

- De là où je viens, on le nomme À’nk mun’i, le… Euh… Velum ? Qui sépare le monde des morts et des vivants. Ceux dont l’âme est dissociée de leurs corps profitent de cette occasion pour le traverser, et rejoindre leurs ancêtres.

    De nombreuses formes bleues formant des âmes parcours alors l’aurore boréale de couleurs au-dessus du feu, et le traversent tout en disparaissant, avant de montrer une scène ou tout un peuple se réunit autour d’un grand feu de joie, entouré de reliques, au plus près de ces nuances dans la nuit, avant qu’une dernière âme ne la traverse, et ne fasse exploser l’ensemble dans une symphonie de couleurs, créant comme une pluie de milles étoiles tout autour de nous. Lentement, elles reviennent en un seul point, puis un souvenir prend forme, affichant un simple corbeau qui vole en rond au-dessus des crépitements du feu.

- Je me dis qu’un jour, tel un corbeau, si j’ai des ailes, je pourrais peut-être traverser l’À’nk mun’i, et voir par moi-même ce qui se trouve de l’autre côté.

Je souris légèrement, à cette pensée, avant de la regarder.

- Mais pour répondre à ta question… Les gens appellent ça simplement une aurore boréale. Il y en a beaucoup, lors des changements de saisons. Tu n’en avais jamais vu ?

    Trop concentrer à lui répondre, à défaut de garder le souvenir du corbeau en tête, le souvenir au-dessus du feu s’efface, avant que l’amas de couleur ne forme un simple point d’interrogation, comme pour accompagner mes paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Ashaisha
Nouvel(le) habitant(e)

Ashaisha

Messages : 34
Expérience : 214
Féminin Âge RP : 34 (16 en équivalent humain)

Politique : 00
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Rencontre d’un autre type [PW Ashaisha] - Page 2 Gauche10105/105Rencontre d’un autre type [PW Ashaisha] - Page 2 242396barresante02  (105/105)
Vitesse: 95
Dégâts: 104

Rencontre d’un autre type [PW Ashaisha] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rencontre d’un autre type [PW Ashaisha]   Rencontre d’un autre type [PW Ashaisha] - Page 2 EmptyVen 31 Mai 2024 - 21:36
Séparation du contenu

Rencontre d’un autre type

PV. Hakkon

Il admira encore les lumières lui aussi, avant de lui répondre.

- Elles sont magnifiques, n’est-ce pas ? J’ai souvent eu l’occasion de les admirer tout en m’endormant, de là où je viens. Mais plus je m’enfonce dans le sud de ces terres, et moins elles sont visibles lorsqu’elles apparaissent.

Le cornu s’approche alors et vint s’installer entre l’hybride et le feu. Curieuse, la jeune biche releva la tête, malgré sa fatigue, et observa son drôle de manège. Il dégagea alors son bras gauche, permettant à Ashaisha de voir les détails de sa peau calcinée. Quelles étaient ses runes et ses cicatrices ? Que lui était-il arrivé ? De fins fils lumineux rouge et bleu s’échappent alors des symboles dans la chair, lui rappelant la magie qu’il avait utilisée lors de leur rencontre. S'entremêlant avec le feu, les lumières colorées finirent par imiter les voiles lumineux célestes.

- De là où je viens, on le nomme À’nk mun’i, le… Euh… Velum ? Qui sépare le monde des morts et des vivants. Ceux dont l’âme est dissociée de leurs corps profitent de cette occasion pour le traverser, et rejoindre leurs ancêtres.

- Tu veux parler du Voile, sans doute ? lâcha l’hybride en baillant.

Ashaisha suivit alors les images qui apparurent grâce à la magie de l’inconnu. Des formes bleues parcourant le voile de lumière au-dessus du feu, passant d’un côté à un autre, disparaissant, puis montrant ensuite plein d’autres autour de ce qui semblait être un immense feu. ”Ça, c’est trop dangereux. Ça pourrait mettre le feu à la forêt.” Les images devinrent par la suite un oiseau tournoyant au-dessus des flammes.

- Je me dis qu’un jour, tel un corbeau, si j’ai des ailes, je pourrais peut-être traverser l’À’nk mun’i, et voir par moi-même ce qui se trouve de l’autre côté.

Il souria un brin avant de porter son regard sur sa personne.

- Mais pour répondre à ta question… Les gens appellent ça simplement une aurore boréale. Il y en a beaucoup, lors des changements de saisons. Tu n’en avais jamais vu ?

Trop concentrer à la réflexion malgré le sommeil qui l’appelait, la jeufe femme poursuivit la conversation.

- Non, j’en ai jamais vu. Peut-être que plus on est au nord et moins on a de chance d’en voir ?

Elle n’avait bien sûr pas encore capté que son trajet était inversé : la biche pensait toujours voyager vers le sud alors qu’elle remontait vers la direction opposée.

- Pour ce qui est de voler, papa m’a déjà parlé un jour d’un peuple humanoïde avec des ailes, les stryges. Y’a ceux aux plumes blanches, les gentils, et ceux aux plumes noires, les méchants. Si ma mémoire dit pas de bêtises, ils vivent dans des tours pas loin d’un lac dans le sud des Baldors … on doit pas en être loin même, en vrai.

Nouveau grand bâillement de sa part. Mais la conversation était plaisante, maintenant que le cornu avait cessé de vouloir la manger. Elle qui adorait apprendre, la voilà qui était servi. Mais cette histoire de Boile lui fit poser la question dont elle ne désirait aucunement une réponse affirmative. ”Et si papa avait traversé ? Est-ce que j’ai loupé un truc dans mes recherches ? …”

L’élaphaure enfouit plutôt son visage sous sa couverture, ne voulant pas verser à nouveau quelques larmes devant le cornu. Mais bientôt, un doux ronflement s’éleva, prouvant que l’hybride avait rejoint le pays des rêves pour les prochaines heures.




Rencontre d’un autre type [PW Ashaisha] - Page 2 Tyj8

Ashaisha s'exprime en #A76726
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Rencontre d’un autre type [PW Ashaisha] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Rencontre d’un autre type [PW Ashaisha]   Rencontre d’un autre type [PW Ashaisha] - Page 2 Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre d’un autre type [PW Ashaisha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Ashaisha
» Fiche d'Ashaisha
» Rencontre du troisième type [PW Keel]
» Rencontre du troisième type [PW Dagon]
» Sigismund, un type qui vous veux du bien.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Dùralas :: Nord de Dùralas :: Les sombres montagnes de Kanaan-