Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Baldwin Nuussian
Le Monde de Dùralas a précisément 1482 jours !
Dùralas, le Lun 20 Nov 2017 - 1:15
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 [Officiel]Les Exécuteurs Stryges Noirs - Tome II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Livre
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 149
Expérience : 533
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible


MessageSujet: [Officiel]Les Exécuteurs Stryges Noirs - Tome II   Mer 2 Déc 2015 - 2:39

Les Exécuteurs Stryges Noirs – Tome II


Chères lectrices, chers lecteurs, bienvenue pour ce second ouvrage dédié à ces terribles créatures que sont les Exécuteurs. Si vous avez lu le premier tome, vous savez désormais ce qu'il en coûte pour intégrer ce groupe qui fait frissonner d'effroi jusqu'au plus endurci des guerriers. Dans ce nouveau chapitre, reprenons les événements là où nous les avons laissés. Vous avez rejoint les cachots, et passé avec succès l'atroce rite d'initiation. Nous entrons désormais dans la phase d'entraînement.

L'entraînement des Exécuteurs


Au cas où vous en doutiez encore, laissez-moi vous répéter : le repaire des Exécuteurs n'est guère un lieu pour les faibles. Et si certains chanceux avaient, miraculeusement, réussis le rite initiatique, ils ne feront pas long feu. Car la particularité des Exécuteurs (hormis leur psychologie déviante leur cruauté sans pareille) est de demeurer, malgré les années, en effectif très restreint. En effet, tout au long de votre apprentissage, la mort marchera derrière vous, guettant la moindre de vos erreurs, le moindre signe de faiblesse. Un membre important du groupe, dont je tairais le nom et le grade pour préserver son anonymat et ma propre vie, m'a confié :
« Un Exécuteur se doit d'être sans peur, insensible à la douleur quelle que soit sa nature ou sa provenance. De plus, son talent au combat et dans les arts tortionnaires se doivent d'être supérieur. Être très bon ne suffit pas, un Exécuteur est un envoyé de la Mort et du Chaos, de ce fait il doit être excellent. C'est cette politique qui permet aux nôtres de demeurer une source de peur et de respect pour quiconque mentionne notre nom. »
Ensuite il m'a fait fouetter dix fois pour punir mon indiscrétion.

Vous trouvez ce châtiment injuste ? Barbare ? Exagéré ? Il n'est rien comparé à ce que les stryges noirs des cachots s'infligent quotidiennement. Chaque matin, au lever, les aspirants Exécuteur et leurs aînés confirmés se regroupent et procèdent à une scarification collective, à la gloire de leur chef Onze, du Dragon Blanc ou encore de la Matriarche Noire, selon les jours ou les occasions. L'entaille doit impérativement mesurer cinq centimètres ou plus, sous peine de punition. Ainsi, quiconque ne remplit pas les conditions de validité de la plaie, voit quinze de ses collègues, armés de dagues, lui infliger des entailles profondes, partout sur le corps. Toutefois, si certains nouveaux venus craignent ce châtiment, il m'a été donné d'en observer, tellement accros à la douleur qu'ils manquaient volontairement la première entaille, dans le but de recevoir les quinze autres.

Une fois cette routine quotidienne effectuée, les « élèves » peuvent débuter leurs entraînements. Au programme : cours théoriques et pratiques sur le combat et la torture. Vous pensiez que les Exécuteurs étaient de basiques brutes dénuées de cervelle ? Ôtez-vous cette idée de la tête au plus vite ! Ces êtres possèdent des connaissances très avancées sur l'anatomie de chaque race. Ils connaissent tous les os et comment les briser. Ils apprennent par cœur les muscles, leurs fonctionnement, comment les mettre hors d'usage… ce qui leur est vital pour établir leur stratégie de combat. Ils connaissent l'emplacement des neuf points vitaux, et la meilleure façon de les atteindre. Enfin, ils savent également comment utiliser les points de compressions, ce qui est très utile pour stopper ses propres hémorragies… où celle de leurs victimes, pour mieux faire durer leurs torture. Forts de ces connaissances, l'entraînement physique permet de mettre en application ce qu'on leurs apprends. Particularité de cette partie de l'initiation : pas de mannequins ou de squelettes comme sparring-partner, mais bien de vrais prisonniers en chair et en os. Pour évaluer les acquis des recrues, les professeurs demandent généralement de briser un os, d'anéantir un muscle, ou de frapper un point vital. Et pour s'assurer que les élèves retiennent bien la leçon, quiconque échoue plus d'une fois devient le cobaye de ses camarades pour l'exercice suivant. Ainsi, des éléments qui me semblaient très talentueux ont succombé sous les assauts de leurs congénères.

Mais la torture, bien que partie intégrante et même majeure du métier d'Exécuteur, n'est pas la seule occupation du temps d'entraînement des Exécuteurs. Le combat en est le second point d'emphase. Et tout comme les mannequins étaient prohibés dans les ateliers de torture, les armes d'entraînement en bois sont également à oublier ici. Chez les Exécuteurs, la mise en situation de mort est primordiale. Au cours de mes observations, j'ai vu de jeunes stryges noirs commencer timorés lames à la main, et finir parmi les meilleurs. Les blessures qu'ils avaient subis, et auxquelles ils avaient survécus, les avaient endurcis à un point inimaginable. En se défaisant de leur peur de mourir, ils acquéraient l'envie de tuer, et le plaisir de le faire, devenant ainsi de vrais Exécuteurs. Concernant l'entraînement en lui-même, il est très militaire, avec des démonstrations de techniques d'armes, et beaucoup de combats. Centré sur les armes de prédilection des stryges noirs, c'est-à-dire les faux, griffes et dagues, ainsi que sur le combat à mains nues, il est intéressant de noter cependant que la défense et la parade ne sont pas enseignés. Pour reprendre les mots employés par un précepteur durant l'une des séances : « Les Exécuteurs sont ceux qui mènent l'assaut. » Toutefois, les gestes et positions de défense sont très vite acquis naturellement, étant donnée la possibilité de mourir à chaque instant, surtout durant les sessions de combat, où les protections sont inexistantes, les armes réelles et les bavures tolérées.

L'entraînement dure cinq ans. Peu sont ceux qui parviennent à en voir la fin. Mais comme expliqué, c'est cela qui permet aux Exécuteurs de demeurer une véritable élite militaire. Désormais, les recrues sont totalement intégrées, et peuvent commencer à officier sous leur titre durement obtenu. De quoi leur quotidien sera-il fait ? Vous le saurez bientôt…

Cet ouvrage rapporte 60 points d'expérience et 55 pièces d'or à Saigo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Officiel]Les Exécuteurs Stryges Noirs - Tome II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Description détaillée des stryges noirs
» [Officiel]Les Rituels Stryges Noirs - Tome I
» [Officiel]Les Techniques de la magie - Tome I
» Profils Elfes de la forets noirs, et tribus du harad
» Les Eldars noirs.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre de Dùralas :: Ville de Stellaraë :: La bibliothèque :: Rayon A - Culture et éthologie-