Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Zirra
Le Monde de Dùralas a précisément 1449 jours !
Dùralas, le Mer 18 Oct 2017 - 9:25
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 Combat de poids plumes [PW Garràn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Elderion Slavantis
Guérisseur

avatar

Messages : 222
Expérience : 692
Masculin Âge RP : 39

♦ Politique : 13
Métier : Chasseur - Compagnon
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Autruche +80, v+50)

Stats & équipements
Vitalité:
615/615  (615/615)
Vitesse: 302
Dégâts: 129

MessageSujet: Combat de poids plumes [PW Garràn]   Mer 3 Mai 2017 - 17:07

La Naga avait très récemment pris la décision de partir loin de son peuple. Ce fut un choix difficile à faire, mais la mission qu’il s’était lui-même confiée semblait le condamner à la solitude. Cela ne l’enchantait que très peu, cependant il n’avait rencontré personne réellement prête à l’accompagner. Après tout, cela était sans grande importance. Elderion ne désirait pas forcer quiconque à le suivre. Cela n’avait aucun intérêt d’agir sous la contrainte. Seul le cœur permettait à tout individu de réaliser ses desseins.
Toutefois, le Naga ne désirait pas mener une vie solitaire. Il avait besoin des autres et avait conscience que son chemin ne le mènerait nulle part s’il demeurait seul. Mais l’aventure qui l’attendait allait très certainement, du moins il l’espérait fortement, l’amener à rencontrer du monde et peut-être même quelqu’un avec qui partager ses idéaux. Non, ce n’était qu’un avide espoir qui le destinait à la désillusion. Avec le temps il avait vite réalisé qu’il était seul et le demeurerait.

A ce jour, il ne se préoccupait pas véritablement de sa destination. D’une certaine façon, il s’agissait comme d’un pèlerinage sans destination précise. Voilà comment il s’était retrouvé à glisser dans les marais Hukutav tel un serpent indécis. Il n’était équipé que du strict nécessaire, en somme son arme qui lui permettrait de chasser et dans certains cas se défendre, ainsi que quelques provisions. A vrai dire, il n’avait pas besoin de beaucoup plus ! Il chasserait pour se nourrir et si ses talents le lui permettaient, il pourrait même échanger le fruit de sa chasse contre quelques pièces.

C’était un début de journée peu encourageant. Les marais étaient plongés dans un épais brouillard qui l’empêchait de distinguer ce qui se trouvait au loin. Très légèrement nostalgique, il repensait aux histoires qu’il aimait entendre lorsqu’il était enfant. Ces mêmes histoires qui faisaient trembler tous les enfants s’aventurant à l’écouter jusqu’au bout. Bien loin d’éprouver la même angoisse que celle de son enfance, il ne demeurait pas rassuré pour autant. Même si certaines créatures n’étaient que des chimères qu’on inventait pour effrayer, d’autres étaient on ne peut plus réelles ! Et ce n’était pas avec sa lance qu’il allait s’en débarrasser. Cependant, il osait s’en remettre à son instinct naturel afin de ressentir et échapper au danger.
Les marais offraient néanmoins à Elderion un terrain idéal pour ramper. En effet, ils étaient humides et sa peau froide y glissait à merveille. Au moins, il avait cet avantage-là. Si l’occasion de s’enfuir se faisait pressante, il n’aurait aucun mal à détaler. Il avait beau être un Naga, il n’était pas inconscient au point d’affronter plus fort que lui.

Mais pour fuir, il fallait qu’il se retrouve face à une créature dangereuse. Le problème c’est qu’il semblait n’y avoir personne à part lui, ce qui était d’une certaine façon plus inquiétant. Lorsque le moindre bruit se faisait entendre, ce dernier résonnait jusqu’à disparaître au loin, dans les ténèbres de la brume. Mais c’était comme s’il n’existait aucune vie, car les seuls bruits que l’on pouvait entendre était ceux des arbres qui craquaient. Le temps semblait s’être suspendu donnant l’impression que la vie s’était figée.

Dans un murmure, Elderion laissa échapper « Eho ! » afin d’écouter jusqu’où se répandrait son écho. D’un certain côté, ce fut un soulagement d’entendre un son, mais cette expérience était tout aussi terrifiante, car elle lui donnait le sentiment d’être totalement seul. « Je serai bien plus rassuré de croiser des créatures finalement… » pensa Elderion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garràn
Le Faucheur d'âmes

avatar

Messages : 1395
Expérience : 856
Masculin Âge RP : 21

♦ Politique : 14
Métier : Forgeron - Compagnon
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Assaf, Niffleuneige +100, v+150, +10% d'or sur transaction, drop, combat)

Stats & équipements
Vitalité:
675/675  (675/675)
Vitesse: 551
Dégâts: 471

MessageSujet: Re: Combat de poids plumes [PW Garràn]   Mer 3 Mai 2017 - 21:40

Je n’avais pas la moindre idée de la raison de ma venue en ces lieux, humides et sombres, qu’étaient ces marais. Le fait qu’il fasse plus sombre qu’à Stellaraë me rassurait d’une certaine manière, mais s’il y avait bien une chose que je n’aimais pas avec la chaleur, c’était l’humidité, celle qui rend votre peau moite, celle qui vous fait dégouliner de sueur à vous écœurer vous-même de votre côté poisseux. En fait, ce n’est pas que je ne savais pas ce que je faisais ici, mais plutôt pourquoi j’avais accepté de venir ici. Je suis sûr qu’en cherchant un peu plus, j’aurai pu me trouver un autre contrat au moins tout aussi alléchant que la récompense que l’on me proposait ici et dans de meilleures conditions. Mais maintenant le désert traversé, le marais survolé, je me devais de terminer, au plus vite, ce que j’étais venu faire. Les marais étaient étouffant à la fois par la végétation qui surplombait les petits points d’eau disséminés un peu partout dans la région et également par l’aura qu’elles dégageaient. Un certain poids qui vous pèse sur les épaules, cette sensation d’être toujours épié, le fait de se savoir vulnérable à tout moment. Peut-être pas aussi angoissant que dans la forêt des Elfes, mais on s’y rapproche plutôt bien quand même. À rester dans un tel endroit, mon équipement risquait de vite s’abîmer.

Cela faisait déjà un petit moment que j’avais pénétré cette zone à semi submergé par le fleuve Hukutav et je n’avais encore croisé aucune bestiole, aucune créature ni même de signe d’une quelconque civilisation. Cela ne m’arrangeait pas vraiment, il me fallait des indications, des renseignements, sinon j’allais devoir rentrer bredouilles et donc décliner la demande de mon client. Et encore fois, ma réputation de mercenaire allait en prendre un coup, réduisant ainsi mes chances de dégoter un contrat accompagné d’une grosse somme d’argent. N’allez pas croire que je fais cela simplement pour l’argent, mais il faut bien que je survive dans ce monde de malfrat. Surtout que la mission n’avait pas l’air de poser trop de problèmes. Il me fallait simplement récupérer du poison d’un insecte qui s’appelait … heu … Frarti ? Un truc dans le genre, je n’avais pas trop fait gaffe au nom de ma prochaine victime, j’avais simplement retenu qu’il s’agissait d’une espèce d’insecte relativement importante qu’il me serait impossible de louper. Il ne me restait plus qu’à trouver leur nid et le tour était joué, mais trouver un nid d’insecte dans un marais, cela allait prendre du temps sans un habitant de la région ou un connaisseur.

Le soleil commençait à redescendre, prenant une teinte légèrement rougeâtre sur un fond rosé. Ce genre de couché de soleil qui n’inspirait pas trop la confiance. J’allais donc devoir me préparer à camper dans les marais, l’un des plus mauvais plans que j’avais eu en tête depuis ma misérable existence. Mais j’avais encore largement le temps de faire le tour des lieux avant d’établir le campement. Prudence est mère de sûreté, s’assurer qu’il n’y avait pas âme qui vive dans les parages serait la meilleure solution pour dormir sans aucune gêne. Je ramassais une branche qui me paraissait relativement solide et la plantais droit comme un i dans le sol. Cela me servirait de point repère, à partir de là, je m’éloignais de celui-ci d’une quinzaine de mètre avant de faire le tour de celui-ci. C’est probablement au même moment que j’entendis une sorte d’echo. Localisé Nord, Nord-Ouest, probablement à plus 200 mètres, l’echo était trop faible pour qu’il puisse venir d’un endroit proche d’ici. Impossible également de dire s’il s’agissait d’un individu ou d’une créature. Le mieux est d’aller vérifier par soi-même, avec un peu de chance, je tomberais sur quelqu’un de civilisé, au pire des cas … je ne connais pas trop les bestioles qui vivent ici, mais je n’aurais qu’à la zigouiller. Je commençais donc ma petite excursion à la recherche de je ne sais quoi, longeant les points d’eau et m’aventurant un peu plus profondément dans la végétation.





Artisan de La forge ensablée

Disponibilité :

Rp : Combat de poids plumes - La zombitarte à la crême
Arène : Place libre - Shatki Vhahweyar -Aryana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elderion Slavantis
Guérisseur

avatar

Messages : 222
Expérience : 692
Masculin Âge RP : 39

♦ Politique : 13
Métier : Chasseur - Compagnon
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Autruche +80, v+50)

Stats & équipements
Vitalité:
615/615  (615/615)
Vitesse: 302
Dégâts: 129

MessageSujet: Re: Combat de poids plumes [PW Garràn]   Jeu 4 Mai 2017 - 7:34

N’ayant d’autre choix que de marcher, Elderion avançait en essayant de ne pas s’imaginer les pires scénarios possibles. Mais que c’était difficile lorsqu’il n’y avait rien pour occuper votre esprit ! Malgré ses efforts pour ne pas y penser, il finissait toujours pas tendre l’oreille pour écouter les alentours.
Il passa la fin de journée à marcher ainsi, ne s’arrêtant qu’une seule fois afin de grignoter un bout suffisamment nourrissant pour continuer d’avancer avant que la nuit ne tombe. N’étant pas encore habitué à un rythme tel que celui-ci, le Naga aurait volontiers fait une sieste. Mais l’idée de rester totalement inconscient et à la merci de tout ne le rassurait absolument. Pourtant il allait forcément devoir s’y habituer…

Il continua sa route jusqu’à tomber sur une branche étrangement plantée dans le sol. Il s’arrêta et observa celle-ci. De toute évidence, elle ne pouvait s’être figée de la sorte dans la terre par elle-même. Quelqu’un se trouvait obligatoirement dans le coin, il n’avait aucun doute là-dessus. Peut-être était-ce à cause de cet individu que les marais étaient totalement déserts dans les environs. Ce qui n’était pas un bon présage…
Il estima préférable de prendre les devants et rechercher ce qui rodait dans les alentours. Il s’éloigna donc de cette branche verticale et établit une ronde en s’éloignant toujours plus du point central. Ce n’était pas de chance tout de même ! Il fallait qu’il tombe sur un élément aussi inquiétant la nuit tombante… Ne pouvant se permettre, ou du moins il ne se le permettant pas encore, de s’aventurer durant la nuit il ne pouvait ignorer ce détail et continuer sa route sans s’en préoccuper. Ce soir, il allait certainement devoir dormir en sachant qu’une chose, que quelqu’un peut-être rodait autour de lui.

Ce n’est qu’après un court moment qu’il repéra une silhouette se dessinant à travers la brume. Il s’arrêta aussitôt, ne sachant pas exactement s’il avait été repéré. C’était difficile pour quiconque de sentir la moindre présence tant le brouillard était épais et les isolait dans un tout petit périmètre. Mais même un aveugle n’aurait pas pu remarquer cette étrange silhouette tant elle était imposante, non pas de hauteur mais de par sa largeur. Il se rapprocha à la manière des serpents, rampant en silence et se figeant lorsqu’il voyait l’ombre s’agiter. En effet, celle-ci n’était pas fixe et semblait rechercher quelque chose également. Ce bout de boit lui appartenait-il ?
Plus il s’approchait, plus il avait l’impression de discerner un oiseau. En effet, des ailes se dessinaient de plus en plus précisément. Enfin, il réussit à identifier un Stryge et pas n’importe lequel, un Stryge noir ! Le Naga connaissait les bonnes relations établies entre ces deux peuples et fut soulagé un moment de dissiper ses craintes.

Il décida de sortir de l’ombre, ne s’imaginant pas qu’il avait peut-être été repéré. Il avait tenté de dissimulé sa lance dans son dos afin de ne pas avoir l’air menaçant et avançait les mains mises en évidence.
Ce n’est pas que ce soir Elderion avait l’envie de tenir compagnie à ce Stryge, mais il ne pouvait faire comme s’il n’était pas là. La nuit allait tomber, tous deux allaient certainement établir un campement. Elderion ne pouvait s’endormir en sachant cela. Epuisé, il se dit avec lassitude qu’il aurait préféré ne pas tomber sur ce bâton qui avait suscité chez tant d’interrogations. Certes, il aurait dormi en ignorant un danger potentiel… mais il aurait pu dormir ! Et le Basilic seul savait combien il en avait envie.

« Bonsoir mon ami » Lâcha-t-il à l’intention du Stryge. Prévenant, il rajouta :
« Du moins j’espère pouvoir vous appeler ainsi ! » Au moins, il montrait ainsi ses bonnes intentions et repèrerait immédiatement si les siennes étaient les mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garràn
Le Faucheur d'âmes

avatar

Messages : 1395
Expérience : 856
Masculin Âge RP : 21

♦ Politique : 14
Métier : Forgeron - Compagnon
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Assaf, Niffleuneige +100, v+150, +10% d'or sur transaction, drop, combat)

Stats & équipements
Vitalité:
675/675  (675/675)
Vitesse: 551
Dégâts: 471

MessageSujet: Re: Combat de poids plumes [PW Garràn]   Jeu 4 Mai 2017 - 16:18

J’avais beau avancer dans le brouillard, cette purée de pois m’empêchait de voir tout autour de moi. Impossible de savoir si quelqu’un se trouvait à proximité de moi. Je ne pourrai le sentir qu’au dernier moment grâce à l’aura meurtrière qu’il dégagera s’il venait à s’en prendre à moi, mais sinon, il pouvait tout aussi bien m’espionner en cachette. J’étais pourtant sûr que l’echo venait de cette direction, serait-il possible que celui-ci se soit répercuté sur une paroi rocheuse, trompant ainsi la direction source du bruit ? Je ne dormirais pas sur mes deux oreilles si je ne trouvais pas l’origine du bruit rapidement, surtout que le soleil se couchait, j’allais donc devoir rentrer pour établir le campement. Tant pis, je n’aurai qu’à piéger les alentours et poser quelques signales sonores.

Mais cette sensation d’être espionné, d’être regardé par quelqu’un ou quelque chose se faisait de plus en plus importante sans que je puisse l’expliquer. Je n’aimais vraiment pas cette sensation. Je me retournais vivement, en garde, armé de ma faux, faisant face à l’ennemi. Celui-ci avait délibérément montré sa présence. Un Naga adulte de par sa longueur. Ce n’était pas la première fois que j’en croisais, nombreux sont ceux qui pénètre la grande tour noire, mais généralement, ils ne viennent pas pour discuter poisson et friandise … Celui-ci avait l’air d’être différent, ses écailles étaient d’une pâleur faisant tâche à l’environnement plutôt sombres. Un Naga Albinos ? Aucune idée, j’en connais trop peu sur cette race de reptiliens pour pouvoir me prononcer d’une quelconque manière, toutefois celui-ci arborait un léger tissu couvant sa tête, certainement pour cacher certains traits ou pour éviter de le reconnaitre. Aucune idée. Il me salua de manière à se faire entendre et à me faire comprendre qu’il ne souhaitait aucunement s’en prendre à moi, tout en laissant ses mains en évidence.

Naga albinos - Bonsoir mon ami. Du moins j’espère pouvoir vous appeler ainsi !

Je le trouvais bien trop amical. Un comportement qui méritait tout de même réflexion. Les bandits commençaient tous leurs approches de cette manière avant de vous piller lors de votre sommeil. Ce n’était que mon expérience et ma méfiance qui me permettait de vivre avec une certaine assurance. De plus, il s’était caché dans mon dos avant de se présenter, il aurait donc eu le temps nécessaire de m’éliminer, sans compter qu’il avait l’avantage du terrain. Je devais me trouver non loin du village Naga, ce qui pouvait expliquer sa présence. Toutefois, je rengainai mon arme une fois qu’il se soit présenté. Et m’excusai de mon geste en m’inclinant pour le saluer.

Garràn – Se présenter ainsi en sortant de nulle part peut très vite être mal interprété. Je ne saurai que trop vous conseiller de faire preuve de plus de prudence. Ne sait-on jamais, un incident est vite arrivé…

Il n’avait pas l’air très inquiétant et à en juger par son physique, je le voyais très mal en première ligne. Les Reptiliens venants à la tour noire étaient bien plus larges d’épaule et plus grande que lui. Il avait quand même un fond inquiétant, je ne saurais comment le dire, probablement venant de ses yeux donnant l’impression que son regard pouvait transpercer n’importe quoi. C’est peut-être ce regard qui m’oppressait à ce point durant ma petite excursion de tout à l’heure. Il n’y avait qu’un moyen de le savoir.

Garràn – J’aurai une foule de questions à vous poser, mais je pense que je vais d’abord commencer par celle-ci. Avez-vous senti une autre présence hormis la mienne dans les environs ? Ne serait-ce qu’un bruit ou un echo ?

Sa réponse me permettrait de savoir s’il s’agissait de lui ou bien d’un autre individu qui rôdait dans les parages. Après cela, je pense que je retournerais au point repère que je m’étais fixé pour établir le campement. S’il le désire, il pourrait me suivre jusqu’au campement. Il ne fallait pas que je perde de vu ma mission. Il tombait vraiment bien, grâce à lui je pourrai peut-être récolter quelques informations sur ces créatures des ces marais.





Artisan de La forge ensablée

Disponibilité :

Rp : Combat de poids plumes - La zombitarte à la crême
Arène : Place libre - Shatki Vhahweyar -Aryana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elderion Slavantis
Guérisseur

avatar

Messages : 222
Expérience : 692
Masculin Âge RP : 39

♦ Politique : 13
Métier : Chasseur - Compagnon
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Autruche +80, v+50)

Stats & équipements
Vitalité:
615/615  (615/615)
Vitesse: 302
Dégâts: 129

MessageSujet: Re: Combat de poids plumes [PW Garràn]   Jeu 4 Mai 2017 - 18:46

Elderion s’immobilisa lorsqu’il vit le Stryge se retourner armé d’une faux redoutable. Il ne laissa paraître aucune émotion, le regard sévère. En tant que chasseur il avait conscience qu’une proie signait son arrêt de mort lorsqu’elle paniquait ou encore quand elle exprimait sa peur. Ils s’observèrent quelques instants avant que celui-ci ne prenne finalement la parole, brisant le silence à son tour.
Il apprécia immédiatement la sincérité dégagée par le Stryge. Sa mise en garde ressemblait d’une certaine façon à une menace, mais le Naga n’y prit pas garde. Après tout, cette subtilité était tout à fait naturelle afin de le mettre en garde qu’il n’était pas sans défense. Il continua malgré tout à garder le silence afin d’observer au mieux la situation. Certes, il s’était fait une première idée de l’individu qui se trouvait face à lui, mais en aucun cas cela était suffisant pour le connaître véritablement.

L’atmosphère se détendit néanmoins lorsqu’il comprit que lui aussi était inquiet. Finalement, ils étaient tous les deux dans la même situation… Ce genre de détails pouvait aider deux personnes à se rapprocher tout de même, non ?

« Le problème est bien là, je n’ai senti aucune présence de toute la journée… » Commença-t-il par expliquer. « La brume dans les marais n’est pas rare, vous savez. Mais il est rare de ne jamais croiser quoique ce soit. » Pour être honnête, il n’avait même pas ressenti sa présence. Il s’en était douté seulement après avoir découvert la branche dans le sol. Mais cela ne signifiait pas pour autant qu’il en était à l’origine. « J’ai trouvé une branche étrangement plantée dans le sol, ce qui n’avait rien de naturel, j’en ai donc déduit que je n’étais pas seul. C’est de cette façon que j’ai été amené à vous rencontrer. »
Il y avait bien un autre détail, l’écho qu’il avait mentionné. Il en connaissait très bien la source, puisqu’elle n’était personne d’autre que lui-même. Le problème est qu’il se sentait ridicule. S’il n’avait pas été doté d’une extrême pâleur, il aurait eu bien du mal à dissimuler son teint livide.

« J’ai bien entendu un écho, mais rassurez-vous, vous n’avez pas à vous inquiéter car c’est moi-même qui l’ai produit. Je voulais m’assurer que j’étais bien seul. » Finit-il par ajouter comme pour justifier cette tentative.

Il serpenta légèrement dans sa direction afin de montrer que la méfiance n’avait pas lieu d’être. Il n’avait aucune mauvaise intention à son égard. D’autant plus que la nuit commençait à tomber rapidement désormais et les dernières lueurs du soleil disparaissaient à grands pas.

« Les marais peuvent être dangereux la nuit, je vous propose de faire un feu avec moi. » Libre à lui de décliner son offre. Après tout, ce dernier ne recherchait peut-être pas la compagnie d’autant plus qu’ils ne se connaissaient pas. Mais au fond de lui Elderion préférait savoir cet inconnu près de lui plutôt que dans les parages à ignorer ce qu’il pouvait manigancer. Autant garder un œil sur lui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garràn
Le Faucheur d'âmes

avatar

Messages : 1395
Expérience : 856
Masculin Âge RP : 21

♦ Politique : 14
Métier : Forgeron - Compagnon
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Assaf, Niffleuneige +100, v+150, +10% d'or sur transaction, drop, combat)

Stats & équipements
Vitalité:
675/675  (675/675)
Vitesse: 551
Dégâts: 471

MessageSujet: Re: Combat de poids plumes [PW Garràn]   Ven 5 Mai 2017 - 15:45

L’air se faisait plus lourd, certainement à cause de l’humidité et de l’absence de vent. Je pensais retirer ma veste qui ne faisait que me gêner avec cette humidité, rendant mes mouvements plus lents. Je me devais d’être réactif à la moindre occasion et donc être en condition optimale à chaque instant, mais le fait ait que nous sommes dans des marais, lieu ou se réunit n’importe quel insecte plus ou moins dangereux. Il serait dommage de finir tristement cette aventure à cause d’un insecte pas plus gros qu’un caillou… Ce que me répondit le Nage ne me rassura pas plus que ce que je l’imaginais. En effet, j’avais négligé un détail, m’étant focalisé sur la présence d’une quelconque civilisation dans les environs, j’en avais oublié les créatures et animaux peuplant les marais, or nous étions en plein milieu de leur territoire et je n’avais encore rien croisé jusqu’à présent. Et qui dit absence d’insecte, dit absence d’information pour la réussite de mon contrat.

Le reptilien continua son explication, la raison de sa venu et de notre rencontre. Il aurait donc fait la même chose que moi. Il cherchait l’individu inquiétant qui avait planté cette branche à la verticale tout comme moi je cherchais l’individu qui avait émis un bruit dans cette direction. Etrangement, il me rassura en m’expliquant qu’il était lui-même à l’origine de cette echo entendue un peu plus tôt. J’en conclu que l’hypothèse que j’avais faites tout à l’heure s’avérait être exact, une quelconque paroi avait dû réverbérer son cri dans une autre direction, ce qui expliquerait pourquoi il venait de mon dos et non de face. Un phénomène que je rencontrais pour la première fois et qui, en y repensant, m’avait fait réfléchir. Je notais dans un coin de mon esprit cet étrange phénomène, que cela me serve de leçon et que je ne tombe pas deux fois dans le même piège. Cette fois-ci, j’avais eu la chance de tomber sur quelqu’un de plutôt pacifiste, enfin j’imagine. La prochaine fois ne pardonnerait peut-être pas.

Naga albinos - Les marais peuvent être dangereux la nuit, je vous propose de faire un feu avec moi.

Garràn – J’avais l’intention de camper là où vous avez trouvé cette fameuse branche. J’essayais de paraître plus amical et plus souriant, ce qui n’était vraiment pas dans mes habitudes, mais il fallait que je fasse des efforts ne serait-ce que pour le contrat. Il s’agissait du point repère que je m’étais fixé pour établir mon bivouac. Nous pourrions continuer notre discussion une fois celui-ci installé, quand dites-vous ?

Pour le bien de la mission, fait en sorte d’être social et amical ! J’avais beau voir mon entourage comme une potentielle menace, il fallait que je prenne certains risques pour récolter des informations. Mon dernier combat m’avait laissé des séquelles à l’extérieur comme à l’intérieur. J’avais compris une chose à ce moment-là, il ne faut surtout pas se fier aux apparences, même un gamin à la maigre corpulence pouvait très bien cacher une force monstrueuse et destructrice. Je me disais que je devrais faire attention à ce nouveau compagnon. Les Naga ont la réputation d’être de fourbes adversaires usant de leurs capacités physiques mortelle pour assassiner leur proie sans aucune preuve, de ce fait, ils sont plus souvent promus que nous autres Stryge. Nous avons plus une place de mascotte que de véritables assassins, même si certain d’entre nous se défende très bien. Et vu le peu d’espace autour de nous et l’humidité ambiante, je suis une proie facile pour n’importe quel Naga. Un oiseau au sol est un oiseau mort. Une fois que celui-ci m’aurait répondu, nous nous dirigerons vers notre futur bivouac et l’installerons avant de pouvoir manger et discuter autour d’un petit feu de bois.





Artisan de La forge ensablée

Disponibilité :

Rp : Combat de poids plumes - La zombitarte à la crême
Arène : Place libre - Shatki Vhahweyar -Aryana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elderion Slavantis
Guérisseur

avatar

Messages : 222
Expérience : 692
Masculin Âge RP : 39

♦ Politique : 13
Métier : Chasseur - Compagnon
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Autruche +80, v+50)

Stats & équipements
Vitalité:
615/615  (615/615)
Vitesse: 302
Dégâts: 129

MessageSujet: Re: Combat de poids plumes [PW Garràn]   Ven 5 Mai 2017 - 20:24

C’était donc bien lui qui avait planté ce bâton dans le sol. Cette nouvelle le rassura, car cela signifiait qu’il n’y avait probablement personne d’autre à part eux. Elderion approuva l’idée de l’accompagner afin de pouvoir discuter autour d’un feu. En plus de ça, l’idée de se réchauffer le réjouissait d’avance. L’humidité de la nuit commençait à se faire beaucoup plus présente ! Ils prirent donc la route l’un à côté de l’autre.

« Puisque nous allons apprendre à nous connaître, peut-être pourrions-nous nous présenter. » Le Naga avait été habitué à vivre parmi les siens. De ce fait, il avait l’habitude de connaître tous ceux à qui il parlait. Passer toute une soirée en présence d’un inconnu lui semblait étrange comme expérience. Ainsi, connaître au moins son nom allait peut-être l’aider à dissiper ce sentiment. « Je m’appelle Elderion de la famille Slavantis. » Il précisa le nom de sa famille par pure habitude, car le Stryge n’aurait très certainement que faire de le savoir.

Pendant le trajet Elderion fut entièrement accaparé par ses pensées. Tout cela était nouveau pour lui et tant de questions l’incommodaient. En plus de ça, le doute accompagnait ses interrogations. Etait-ce la meilleure des choses à faire que de partir ainsi, loin des siens ? Il aurait tant aimé être guidé… Pour le moment, il ne pouvait pas revenir sur ses décisions et n’avait pas le droit de faire marche arrière. Il en était hors de question !
Tout ce qui se produisait, était-ce le fruit du hasard ? Ou bien, les choses se passaient-elles toujours comme elles le devraient ? Il aurait tant aimé être convaincu par cette idée-là, mais tant d’erreurs se produisaient qu’il en doutait fortement.
Il regarda du coin de l’œil son compagnon et se demanda un instant si leur rencontre n’était pas qu’une simple coïncidence, mais plutôt le destin. Bien que cette idée fût rassurante, il ne pouvait s’en convaincre lui-même. Il était trop facile de se réduire à une vision si fataliste et résigné !

Il fut interrompu lorsqu’ils s’arrêtèrent. Le Naga n’avait même pas remarqué qu’ils étaient déjà arrivés à destination. Il rejeta une bonne fois pour toute ses doutes, car ils étaient bien trop dangereux. Il en avait complètement oublié de se montrer attentif et d'être sur ses gardes.

« Je vais aller chercher quelques branches pour pouvoir alimenter le feu en espérant qu’elles ne soient pas trop humides. » Lorsqu’il s’éloigna, une drôle de sensation s’empara à nouveau de lui. Il ne comprenait pas, il ne devrait plus avoir un tel pressentiment puisqu’il avait croisé le Stryge. Pour quelles raisons s’inquiétait-il ?
A la façon des serpents, il s’immobilisa et guetta les alentours. Il entendait comme frottements mais sans pouvoir s’avoir d’où cela pouvait provenir. C’était comme si les bruits se perdaient dans la brume. A cet instant précis, une grosse larve tomba d’un arbre tout près de lui. Il n’eut pas à la regarder de plus près pour prendre conscience qu’il s’agissait d’une larva, une créature dotée d’un poison tout particulièrement redoutable. Sans plus attendre, il recula en prenant soin de toujours garder à l’œil cette larve. Heureusement, car une autre atterrit soudainement aux côtés de la première. Mais… combien allait-il encore en tomber ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3390
Expérience : 12016
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Combat de poids plumes [PW Garràn]   Sam 6 Mai 2017 - 15:56

Début du combat, Elderion et Garràn - 5 larvas

L'équipe A commence le combat.

Vitesse de la première équipe : 324

Equipe A :

Garràn : 320
Vitesse : 212
Dégâts : 269
Bonus : Célérité : Peut lancer 2 dés sur les Larvas.

Elderion : 85
Vitesse : 112
Dégâts : 52


Ennemis/équipe B :

Vitesse cumulée de l'équipe B : 250

Larva : 30
Vitesse : 50
Dégâts : 40
Bonus : Spores corrosives : A sa mort, le larva explose et des spores viennent empoisonner de 10 pv/tour celui qu'il a tué.

Larva : 30
Vitesse : 50
Dégâts : 40
Bonus : Spores corrosives : A sa mort, le larva explose et des spores viennent empoisonner de 10 pv/tour celui qu'il a tué.

Larva : 30
Vitesse : 50
Dégâts : 40
Bonus : Spores corrosives : A sa mort, le larva explose et des spores viennent empoisonner de 10 pv/tour celui qu'il a tué.

Larva : 30
Vitesse : 50
Dégâts : 40
Bonus : Spores corrosives : A sa mort, le larva explose et des spores viennent empoisonner de 10 pv/tour celui qu'il a tué.

Larva : 30
Vitesse : 50
Dégâts : 40
Bonus : Spores corrosives : A sa mort, le larva explose et des spores viennent empoisonner de 10 pv/tour celui qu'il a tué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garràn
Le Faucheur d'âmes

avatar

Messages : 1395
Expérience : 856
Masculin Âge RP : 21

♦ Politique : 14
Métier : Forgeron - Compagnon
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Assaf, Niffleuneige +100, v+150, +10% d'or sur transaction, drop, combat)

Stats & équipements
Vitalité:
675/675  (675/675)
Vitesse: 551
Dégâts: 471

MessageSujet: Re: Combat de poids plumes [PW Garràn]   Sam 6 Mai 2017 - 19:48

Nous nous étions mis d’accord, nous allions donc camper ensemble pour la nuit. Camper en plein milieu d’un marais, quel super idée j’avais eu là ! Un marais grouillant de créature terriblement dangereuse. Avec un peu de chance nous passerions une nuit paisible, mais je n’y croyais pas trop. De toutes manières, nous n’avions guère le choix. Et plus vite j’aurai rempli ma mission, plus vite je pourrai rentrer à Stellaraë me reposer et reprendre mes occupations. Le chemin du retour fut plus long que prévu, certainement parce que je ne me déplaçais plus seul. Nous avions peut-être pris un léger détour, mais je savais m’orienter un minimum, même dans un milieu hostile et aussi envahissant que celui-ci. Mon nouveau compagnon se présenta sous le nom d’Elderion Slavantis. Il devait représenter une grande ligné pour pouvoir porter un nom de famille. À moins que, comme les humains, il était coutumes d’avoir un prénom et un nom. Ce n’est pas tout à fait pareil chez les Stryge, du moins chez les Stryge Noir. Seul les nobles et les grands guerriers avaient un nom. Ce n’était donc pas mon cas. Je me présentai donc à mon tour.

Garràn – Enchanté. Je me nomme Garràn, Stryge noir de la tour noire.

Il valait mieux que j’évite de lui dire que je n’étais plus vraiment un Stryge noir à part entière, mais plus un renégat ou déserteur selon les appellations. Se présenter en tant que déserteur faisait mauvaise impression et ce n’est pas tellement ce que je voulais. Il risquerait de se méfier. Mais en y repensant, il aurait peut-être été préférable que je me présente sous un autre nom pour éviter qu’il ne me reconnaisse. Cela ne m’étonnerais même pas d’avoir des assassins de la C.O me rechercher via les affiches de mise à prix. Je devais certainement figurer dans leur catalogue. Avec de la chance, ces affiches ne sont pas arrivées jusqu’ici. Heureusement que Stellaraë se trouve entre nos deux peuples, une chance pour moi, cela limite les échanges d’informations. Mis à part notre échange de présentation, le reste du chemin fut silencieux. Pas même un échange de regard, il regardait droit devant lui, son esprit impossible à sonder, aucune émotion ne dégageait de son visage, impassible comme une statue. De toutes manières, nous arrivions au point de campement.

Elderion Slavantis - Je vais aller chercher quelques branches pour pouvoir alimenter le feu en espérant qu’elles ne soient pas trop humides.

Ce n’était pas gagné, mais en cherchant sous les amas de feuilles, nous pourrions trouver des brindilles encore sèche et quelques plantes desséché. Je n’en étais pas à mon premier bivouac. Une fois partie de la tour noire et jusqu’à Kastalin, c’était bien la seule chose que je faisais à la perfection, développant de nouvelles techniques d’alarme pour la sécurité et de piège pour me nourrir. C’est d’ailleurs ce que je m’apprêtais à faire, laissant le reptilien de son côté pour ramasser de quoi faire un feu. J’en profiterais pour faire quelques pièges à lapin avec la végétation environnante. J’avais eu le temps d’en terminer un que le Naga n’était toujours pas revenu. Il serait plus qu’embêtant s’il lui arrivait quelque chose avant qu’il me renseigne sur les créatures du coin. Je me rééquipai puis partis à sa recherche. Il n’avait pas eu le temps de s’aventurer bien loin, trois grosse larve lui faisait face, deux autres tombèrent des arbres, encerclant mon compagnon de route. Ni une, ni deux, d’un mouvement circulaire, je sectionnai la tête des deux larves pour rejoindre ce-dernier. Une sorte de pollen blanchâtre presque lumineuse s’envola depuis le membre supérieur que je venais de découper, se dissipant petit à petit dans la brume. Pour une raison inconnue, je me mis à me courber en avant à cause de la douleur, comme si une pointe venait transpercer mes poumons.

Garràn – Qu’est-ce que c’est ? Du poison ?





Artisan de La forge ensablée

Disponibilité :

Rp : Combat de poids plumes - La zombitarte à la crême
Arène : Place libre - Shatki Vhahweyar -Aryana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3077
Expérience : 13573
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Combat de poids plumes [PW Garràn]   Sam 6 Mai 2017 - 19:48

Le membre 'Garràn' a effectué l'action suivante : Actions


#1 'Attaque - Stryge N' :


--------------------------------

#2 'Attaque - Stryge N' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elderion Slavantis
Guérisseur

avatar

Messages : 222
Expérience : 692
Masculin Âge RP : 39

♦ Politique : 13
Métier : Chasseur - Compagnon
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Autruche +80, v+50)

Stats & équipements
Vitalité:
615/615  (615/615)
Vitesse: 302
Dégâts: 129

MessageSujet: Re: Combat de poids plumes [PW Garràn]   Sam 6 Mai 2017 - 20:23

Alors que trois autres larves apparurent tout aussi soudainement que les deux premières, Elderion ne remarqua même pas Garràn faire son apparition à son tour tant il était préoccupé par ces sales créatures. Ce n’est que lorsque ce dernier attaqua qu’il prit conscience qu’il était venu lui prêter main forte. Il voulut le prévenir des dangers du poison qui émanait de leurs corps lorsqu’elles mourraient, mais le Naga n’en eut pas le temps. Le Stryge était doté d’une grande agilité, car deux têtes tombèrent presque simultanément. Aussitôt, celui-ci ressentit les effets du poison.

Reprenant ses esprits, il récupéra sa lance d’un grand geste qui fit reculer une des larves. Il la menaça de sa pointe afin de la dissuader de s’approcher trop près. Ce n’est que lorsqu’il se sentit suffisamment en sécurité qu’il se tourna vers son compagnon.

« Ces créatures libèrent un poison lorsqu’elles meurent ! » Autrement dit, ils ne pouvaient en réchapper indemne. Mais c’était le seul prix à payer pour s’en débarrasser. Quant à envisager la fuite, cela était inenvisageable. Les laisser en vie était un risque inutile à prendre, surtout maintenant que la nuit était tombée.

Il délaissa quelques instants le Stryge pour se rendre auprès de la larve la plus isolée. Il n’allait tout de même pas le laisser se débarrasser des créatures sans qu’il ne lève le petit doigt. Pour quoi allait-il passer ? D’autant plus, que cette occasion était le moment idéal pour évacuer toute cette violence en lui. La menace qu’il avait ressenti tout au long de la journée ainsi que le sentiment d’être continuellement susceptible de se faire attaquer avaient fait naître en lui une envie destructrice !
Il se pencha en avant pour passer à l’attaque, ondulant rapidement pour prendre l’ennemi par surprise. Les serpents, et par conséquent les Nagas, avaient cette agilité meurtrière en eux. La larve n’eut pas le temps de s’esquiver que son corps fut immobilisé par une étreinte implacable. Elderion avait réussi à enrouler sa queue autour d’elle afin de l’empêcher de faire quoique ce soit. Sans plus attendre, il pénétra la pointe de sa lance dans le corps flasque d’où un liquide s’en échappa. Mais plutôt que de s’effondrer sans vie, celle-ci s’agita nerveusement tout en le menaçant de ses mandibules. Il la relâcha aussitôt afin d’éviter de se faire déchiqueter la peau. L’insecte tomba lourdement sur le sol, projetant de son liquide tout autour d’elle.

Avait-il manqué un point vital ? Il lui semblait pourtant en avoir touché un. Il recula alors, craignant une riposte qui pouvait s’avérer foudroyante si les trois restantes attaquaient en même temps. S’écartant toujours plus, il finit par se trouver aux côtés de Garràn.

« Ce sont des larvas, des insectes que l’on trouve souvent par ici. L’effet du poison va s’estomper peu à peu, il devient dangereux seulement quand le combat s’attarde… » Ce qui risquait d’arriver s’il continuait à manquer sa cible de la sorte ! Cependant, il y avait peu de chance que le combat s’éternise à en voir la puissance du Stryge. Il s’était débarrassé de deux de ces insectes en si peu de temps !
Habituellement, détruire provoquait en lui un sentiment de satisfaction, mais pour le moment il ne ressentait que de la frustration après avoir manqué ce coup. Il ne comprenait pas comment il avait pu manquer sa cible, ou tout de moins manquer un point vital. Il n'avait fait que transpercer cette peau visqueuse.


Dernière édition par Elderion Slavantis le Sam 6 Mai 2017 - 20:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3077
Expérience : 13573
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Combat de poids plumes [PW Garràn]   Sam 6 Mai 2017 - 20:23

Le membre 'Elderion Slavantis' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Naga' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3390
Expérience : 12016
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Combat de poids plumes [PW Garràn]   Sam 6 Mai 2017 - 22:46

Larva A explose et empoisonne Garràn à 10/tour.
Larva B explose et empoisonne Garràn à 10/tour.
Larva C attaque Garràn à 40.
Larva D attaque Garràn à 40.
Larva E attaque Elderion à 40.


Tour 2 du combat, Elderion et Garràn - 5 larvas

L'équipe A commence le combat.

Garràn perd 20 points de vie car empoisonné.

Vitesse de la première équipe : 324

Equipe A :

Garràn : 220 Empoisonné - Perd 20/tour
Vitesse : 212
Dégâts : 269
Bonus : Célérité : Peut lancer 2 dés sur les Larvas.

Elderion : 45
Vitesse : 112
Dégâts : 52


Ennemis/équipe B :

Vitesse cumulée de l'équipe B : 250

Larva : 0
Vitesse : 50
Dégâts : 40
Bonus : Spores corrosives : A sa mort, le larva explose et des spores viennent empoisonner de 10 pv/tour celui qu'il a tué.


Larva : 0
Vitesse : 50
Dégâts : 40
Bonus : Spores corrosives : A sa mort, le larva explose et des spores viennent empoisonner de 10 pv/tour celui qu'il a tué.


Larva : 30
Vitesse : 50
Dégâts : 40
Bonus : Spores corrosives : A sa mort, le larva explose et des spores viennent empoisonner de 10 pv/tour celui qu'il a tué.

Larva : 30
Vitesse : 50
Dégâts : 40
Bonus : Spores corrosives : A sa mort, le larva explose et des spores viennent empoisonner de 10 pv/tour celui qu'il a tué.

Larva : 30
Vitesse : 50
Dégâts : 40
Bonus : Spores corrosives : A sa mort, le larva explose et des spores viennent empoisonner de 10 pv/tour celui qu'il a tué.


N'oubliez pas de préciser entre crochets qui vous attaquez Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garràn
Le Faucheur d'âmes

avatar

Messages : 1395
Expérience : 856
Masculin Âge RP : 21

♦ Politique : 14
Métier : Forgeron - Compagnon
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Assaf, Niffleuneige +100, v+150, +10% d'or sur transaction, drop, combat)

Stats & équipements
Vitalité:
675/675  (675/675)
Vitesse: 551
Dégâts: 471

MessageSujet: Re: Combat de poids plumes [PW Garràn]   Mar 9 Mai 2017 - 22:08

Ce n’est qu’après avoir coupé la tête de deux de ses créatures des marais que mon compagnon me précisait qu’en les éliminant, ceux-ci libèrent un gaz toxique attaquant les poumons et l’intérieur du corps. Mais dans tous les cas, il nous faudrait nettoyer la zone pour pouvoir établir le campement. Nous n’avions pas avancé d’un cheveu depuis notre arrivée ici. En fait, je me préoccupais plus de l’état d’avancement du campement que du combat actuel contre ses larves. Elles ne représentaient pas un réel danger, enfin pour moi… Le reptilien s’approcha vivement d’une de ses larves qui s’étaient isolé des deux autres, resserrant son étreinte sur lui, profitant de son immobilisation pour lui planter sa lance dans le flanc. Malheureusement, l’effet opposé de ce qu’il souhaitait se produisis. Au lieu de se pétrifier par la mort, celui-ci continua de s’agiter, essayant de saisir de ses mandibules la peau écailleuse d’Elderion. Celui-ci se dégagea pour se repositionner à mes côtés pendant que sa cible suintait d’un liquide jaune fluorescent qu’il rependit tout autour de lui. J’esquivais ses gouttes de sang que je soupçonnais d’être tout aussi empoisonné que son gaz.

Elderion Slavantis - Ce sont des larvas, des insectes que l’on trouve souvent par ici. L’effet du poison va s’estomper peu à peu, il devient dangereux seulement quand le combat s’attarde…

Tant mieux ! S’il le meilleur moyen de ne pas mourir était de ne pas faire durer le combat, j’allais donc m’arranger pour que celui-ci soit terminé en deux trois mouvements. J’avais autres choses à faire que de m’occuper de grosses Larve phosphorescente grosse comme des tonneaux. Elle ne m’offrait aucun divertissement pour un combat, aucune résistance. Je me lançais une nouvelle fois dans la mêlée, m’aidant de mes ailes pour passer dans leur dos au dernier moment. Malheureusement, l’humidité ambiante avait eu pour effet de ralentir mon geste, ce qui leur permit de se retourner pour me faire face. Qu’importe. D’un mouvement circulaire, plus violent que jamais, je tentais de viser la tête, ou ce qui s’en rapprochait le plus, de ses deux Larvas que mon compagnon n’avait pas ciblés.

Garràn – Merci du conseil. Je retiendrais le nom de ces bestioles gluantes et hideuses. Bien que j’allais certainement l’oublié une fois sorti du marais. Maintenant qu’elles se sont tournées vers moi, tu as leur dos tout à toi.

Mon déplacement n’avait pas eu pour effet que de les tuer sur le coup, mais également d’attirer leur attention. Elles doivent être dotées d’une vision plutôt réduites vu la vitesse à laquelle elle me suivait de la tête. Aussi rapide que leur déplacement en fin de compte.
[Garràn attaque Larvas D et E]





Artisan de La forge ensablée

Disponibilité :

Rp : Combat de poids plumes - La zombitarte à la crême
Arène : Place libre - Shatki Vhahweyar -Aryana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3077
Expérience : 13573
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Combat de poids plumes [PW Garràn]   Mar 9 Mai 2017 - 22:08

Le membre 'Garràn' a effectué l'action suivante : Actions


#1 'Attaque - Stryge N' :


--------------------------------

#2 'Attaque - Stryge N' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elderion Slavantis
Guérisseur

avatar

Messages : 222
Expérience : 692
Masculin Âge RP : 39

♦ Politique : 13
Métier : Chasseur - Compagnon
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Autruche +80, v+50)

Stats & équipements
Vitalité:
615/615  (615/615)
Vitesse: 302
Dégâts: 129

MessageSujet: Re: Combat de poids plumes [PW Garràn]   Mer 10 Mai 2017 - 21:25

Garràn semblait particulièrement agile au combat. Ses mouvements étaient rapides comme si combattre était tout à fait naturel chez lui. Il avait fait en sorte de monopoliser l’attention des créatures afin d’ouvrir la voie au Naga. Il paraissait plutôt bien maitriser le combat en équipe. Ceci dit, pour un combattant plus ou moins expérimenté, s’attaquer à des larves n’était pas un bien grand exploit.
Cependant, Elderion ne se fit pas attendre une seconde de plus. Il se glissa donc dans le dos d’une des créatures en prenant soin de rester silencieux. A vrai dire, ce n’était pas bien difficile car ces créatures étaient peut-être dotées d’un poison mortel, mais elles restaient des larves ! Ce genre d’insecte n’était pas réputé pour leur rapidité.

« Je m’occupe de celle-ci » Lança-t-il dès qu’il fut suffisamment près pour conserver son effet de surprise.

Il éleva sa lance au-dessus de lui afin de porter, cette fois-ci, un coup fatal. En aucun cas, il ne voulait réitérer son échec précédent. Mais avant qu’il ne l’abatte, la larve vint se fixer à sa queue. Il voulut alors s’en débarrasser et, pour ce faire, chercha à la dégager à l’aide de sa lance. Peine perdue, la larve était bien accrochée à lui. C’est alors que le Naga vit étinceler ses mandibules qui s’en prirent soudainement à lui. Elancé par la douleur, il lâcha un grognement juste avant de le transpercer violemment.

La créature ne bougeait plus. En plus d’avoir traversée tout le corps, la lance l’avait complètement transpercé jusqu’à se planter dans le sol. Elderion lui jeta un regard dédaigneux et empli de haine. Mais cela ne dura qu’un bref instant, car aussitôt après il ressentit en lui un sentiment de bien-être. Lui prendre la vie lui procura une divine sérénité. Il observa alors d’un regard vide ce même liquide répugnant que la fois précédente se répandre sur le sol. Instinctivement il chercha à retenir sa respiration, mais il sentait déjà les effets du poison se répandre en lui. C’était comme si un liquide froid se répandait dans ses veines…

Il n’avait pas l’impression que ces créatures se battaient pour survivre, elles n’avaient jamais été menacées ! Et il doutait aussi qu’elles combattaient pour se nourrir. Ne se nourrissaient-elles pas de verdure ? Bref se dit Elderion, l’affaire n’était pas encore terminée.

Spoiler:
 


Dernière édition par Elderion Slavantis le Mer 10 Mai 2017 - 22:20, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3077
Expérience : 13573
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Combat de poids plumes [PW Garràn]   Mer 10 Mai 2017 - 21:25

Le membre 'Elderion Slavantis' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Naga' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3390
Expérience : 12016
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Combat de poids plumes [PW Garràn]   Sam 13 Mai 2017 - 3:36

Larva C explose et empoisonne Elderion à 10/tour.
Larva D explose et empoisonne Garràn à 10/tour.
Larva E attaque Garràn à 40.


Tour 3 du combat, Elderion et Garràn - 5 larvas

L'équipe A commence le combat.
Garràn perd 30 points de vie car empoisonné, Elderion 10.

Vitesse de la première équipe : 324

Equipe A :

Garràn : 150 Empoisonné - Perd 30/tour
Vitesse : 212
Dégâts : 269
Bonus : Célérité : Peut lancer 2 dés sur les Larvas.

Elderion : 35 Empoisonné - Perd 10/tour
Vitesse : 112
Dégâts : 52


Ennemis/équipe B :

Vitesse cumulée de l'équipe B : 50

Larva : 0
Vitesse : 50
Dégâts : 40
Bonus : Spores corrosives : A sa mort, le larva explose et des spores viennent empoisonner de 10 pv/tour celui qu'il a tué.


Larva : 0
Vitesse : 50
Dégâts : 40
Bonus : Spores corrosives : A sa mort, le larva explose et des spores viennent empoisonner de 10 pv/tour celui qu'il a tué.


Larva : 0
Vitesse : 50
Dégâts : 40
Bonus : Spores corrosives : A sa mort, le larva explose et des spores viennent empoisonner de 10 pv/tour celui qu'il a tué.

Larva : 0
Vitesse : 50
Dégâts : 40
Bonus : Spores corrosives : A sa mort, le larva explose et des spores viennent empoisonner de 10 pv/tour celui qu'il a tué.

Larva : 30
Vitesse : 50
Dégâts : 40
Bonus : Spores corrosives : A sa mort, le larva explose et des spores viennent empoisonner de 10 pv/tour celui qu'il a tué.


N'oubliez pas de préciser entre crochets qui vous attaquez Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garràn
Le Faucheur d'âmes

avatar

Messages : 1395
Expérience : 856
Masculin Âge RP : 21

♦ Politique : 14
Métier : Forgeron - Compagnon
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Assaf, Niffleuneige +100, v+150, +10% d'or sur transaction, drop, combat)

Stats & équipements
Vitalité:
675/675  (675/675)
Vitesse: 551
Dégâts: 471

MessageSujet: Re: Combat de poids plumes [PW Garràn]   Mer 24 Mai 2017 - 14:18

Ces petites créatures ne faisaient que gêner le passage, mais malgré tout, il fallait s’en méfier. En fait ce n’était pas leur combativité qui me faisait prendre tant de précaution. Non. Le poison qu’ils dégageaient à leur mort devenait hostile à toutes formes de vie aux alentours. Le combat était bientôt terminé dans tous les cas. Elderion commençait à fatiguer, mais il s’était bien débrouillé jusqu’à maintenant, je n’avais donc rien à lui reprocher. Et puis même, tout le monde n’a pas le combat dans le sang, on ne naît pas guerrier, on le devient. Il profita d’ailleurs de mon ouverture pour éliminer une de ces larves d’un coup de lance direct dans le flanc de la bête. Un bref sourire s’était dessiné sur son visage, peut-être la première fois qu’il éprouvait ce sentiment, le sentiment de sûreté. Se savoir plus fort que quelque chose où quelqu’un, se venger et se trouver une quelconque qualité de force. C’est le lot quotidien de tous les guerriers affrontant leur destin que de tuer pour se sentir exister.

Il ne restait maintenant plus qu’une larve qui, malgré la mort de tous ces petits copains, ne fuyait pas pour tenir à la vie. Elle chargeait droit devant elle, les mandibules s’agitant dans tous les sens, espérant probablement sentir ma chair entre ses grandes dents striés. D’une main souple, je fendis ses rêves illusoires d’un double tranchant, séparant la créature en quatre morceaux. Si ceci n’était que le début de notre aventure, les créatures que nous affronterions plus tard seront beaucoup moins tendres avec nous. Si nous avions voulu, nous aurions très bien pu nous retirer, les ignorer pour faire notre campement. D’ailleurs, le campement n’avait pas beaucoup avancé et le soleil venait de se coucher.

Garràn – Je vous propose, après ce combat ennuyant, de terminer ce campement et de manger un petit quelque chose une fois terminé. Qu’en dite vous ?

Je pourrai également profiter du repas pour en savoir un peu plus sur ces marais et sur certaines créatures habitant en ces lieux. Depuis ma rencontre avec cet informateur au canari jaune, je me demandais comment un Stryge noir tel que moi pourrait intégrer l’armée des gardiens de Stellaraë ? C’était quasiment chose impossible de rejoindre leur rang, aucun Stryge noir n’avait encore enfilé l’armure des gardiens et je doutais qu’ils laisseraient un Stryge noir le porter un jour. Mais ne sait-on jamais ? Pour l’instant, je n’en savais trop rien, mon avenir était encore bien trop flou pour que je puisse m’avancer à ce point. Il était préférable de faire les bons choix au bon moment, il valait donc mieux attendre la fin de cette quête pour pouvoir mieux y réfléchir. Jusque là, je devrais faire profil bas et taire ces informations.





Artisan de La forge ensablée

Disponibilité :

Rp : Combat de poids plumes - La zombitarte à la crême
Arène : Place libre - Shatki Vhahweyar -Aryana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3077
Expérience : 13573
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible

Titres:
 


MessageSujet: Re: Combat de poids plumes [PW Garràn]   Mer 24 Mai 2017 - 14:18

Le membre 'Garràn' a effectué l'action suivante : Actions


#1 'Attaque - Stryge N' :


--------------------------------

#2 'Attaque - Stryge N' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3390
Expérience : 12016
Féminin Disponibilité : Disponible


MessageSujet: Re: Combat de poids plumes [PW Garràn]   Jeu 25 Mai 2017 - 6:11

Fin du combat

Les joueurs l'emportent. Ils gagnent 30 points d'expérience et 25 pièces d'or.

Le RP peut continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elderion Slavantis
Guérisseur

avatar

Messages : 222
Expérience : 692
Masculin Âge RP : 39

♦ Politique : 13
Métier : Chasseur - Compagnon
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Autruche +80, v+50)

Stats & équipements
Vitalité:
615/615  (615/615)
Vitesse: 302
Dégâts: 129

MessageSujet: Re: Combat de poids plumes [PW Garràn]   Jeu 25 Mai 2017 - 19:17

Le combat ne dura pas bien longtemps, mais Elderion se fit la réflexion qu’il était épuisé. Il prenait ainsi conscience que son niveau laissait à désirer et qu’il lui fallait encore progresser. En effet il était encore bien trop faible pour envisager de découvrir le monde par lui-même. Ce n’était pas vraiment une déception ni même une désillusion car jamais auparavant il ne s’était préparé à une telle vie. Cette décision de quitter son peuple pour partir à l’aventure avait été soudaine.

La pointe de sa lance était plantée dans le sol et le Naga s’appuyait dessus pour récupérer ses forces. Au bout d’un moment, son compagnon lui proposa de s’occuper du campement sans montrer le moindre signe d’épuisement. Il sous-entendait même que ce combat avait été des plus faciles ! Elderion se dit qu’il devait être un bon guerrier pour prendre tout ceci avant autant de légèreté. D’une certaine façon, cela était rassurant d’être au côté d’un tel individu.

« J’accepte très volontiers, j’admets que ce combat m’a vidé de toutes mes forces… » Expliqua-t-il. Puis il finit par ajouter : « Je m'occupe de faire un feu. » Il rangea alors son arme dans son dos afin de ne pas s’en encombrer et partit ramasser du bois sec dans les environs. Il était plutôt difficile d’en dénicher à travers ces marais, mais il réussit malgré tout à en récupérer suffisamment pour faire un bon feu.

Il retourna donc à l’emplacement où Garràn avait prévu de camper avant leur rencontre. C’était plutôt un bon endroit pour établir un campement puisque la place était dégagée, leur offrant ainsi suffisamment de place pour faire un feu et se coucher auprès de celui-ci. Un terrain aussi bien déblayé leur offrait également une bonne vision sur les environs afin d’éviter toute mauvaise surprise. Il leur serait plus aisé de monter la garde ici.

Après avoir observé quelques instants les parages, Elderion finit par déposer ses morceaux de bois dans un coin sec afin de le préserver de l’humidité et ramassa de grosses pierres pour délimiter le feu. Il les disposa en rond et une fois chose faite, il amassa le bois au centre. Penché au-dessus du bois, le Naga s’appliqua à faire du feu avec deux silex bien aiguisés. Manquant d’expérience, il mit un certain temps à faire apparaître des étincelles qui finirent malgré tout par enflammer les brindilles. Dès qu’une braise apparût, il se mit à souffler dessus pour que le tout s’enflamme.

« Vous voyagez souvent seul ? » Demanda-t-il à l’intention de Garràn. Il se montrait curieux, mais passer la soirée en sa compagnie pouvait paraître pesante s’ils n’apprenaient pas à se connaître un minimum. D’autant plus que ce dernier tentait peut-être de mener à bien un objectif, ce qui intéressait tout particulièrement Elderion. C’est pourquoi il rajouta : « Il y a peut-être une raison précise qui vous amène par ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garràn
Le Faucheur d'âmes

avatar

Messages : 1395
Expérience : 856
Masculin Âge RP : 21

♦ Politique : 14
Métier : Forgeron - Compagnon
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Assaf, Niffleuneige +100, v+150, +10% d'or sur transaction, drop, combat)

Stats & équipements
Vitalité:
675/675  (675/675)
Vitesse: 551
Dégâts: 471

MessageSujet: Re: Combat de poids plumes [PW Garràn]   Ven 26 Mai 2017 - 22:10

Le combat n’avait visiblement pas été de tous repos pour tout le monde, Elderion n’avait probablement pas digéré les effets du poison, pourtant celui-ci devait moins affecter les Naga puisqu’ils vivaient sur le même territoire. Il devrait donc être en bonne condition pour affronter ce genre de créature aussi nuisible soit-il. Tant qu’il tenait sur ces deux ja… hmm … sur sa queue, c’est qu’il pouvait encore être utile. Il accepta ma proposition et alla préparer un feu. De mon côté, je me découpais de grandes lianes et y accrochais des branchages tout en tendant le plus possible la liane. Un bon moyen de détecter les ennemis s’ils s’approchaient de trop près de notre campement. N’aimant pas dormir à même le sol, je m’offris le luxe d’un petit tapis de feuillage, plutôt humide, pour m’y installer confortablement tout près du feu. Le grand reptile se demanda si je voyageais seul régulièrement.

Garràn – En effet.

Elderion - Il y a peut-être une raison précise qui vous amène par ici ?

Garràn – Oui, je suis venu récolter des … informations sur une créature en particulier vivant dans ces marais. Je me demandais si vous pouviez justement m’aider à en apprendre plus sur cette bestiole.

Ma question devait lui sembler farfelus et très douteuse, mais je disais bien la vérité, quoi qu’un peu déformée sans mentionner son utilisation finale. Il m’avait l’air sympathique et semblait curieux à mon sujet. Pas besoin d’être devin pour le voir, il suffisait de regarder ses yeux me sonder avec de grands yeux. Ce n’était pas pour me déplaire ! Me sentir important était bien là une sensation que je n’avais pas connue depuis bien longtemps. Mais remuer le passé ne serait pas une bonne chose ici-bas, alors qu’une mission attendait d’être scrupuleusement accomplie ! Et je n’avais certainement pas fait l’effort de l’oublier pour rien ! Oublions cette sensation ! Je redevins plus sombre, plus mystérieux, effaçant le sourire qui s’était glissé un instant sur mon visage. Je saisis le silex qu’avait utilisé mon compagnon Naga pour faire du feu et commençai à racler la pierre contre le flanc tranchant de ma dague afin de l’aiguiser un peu plus. Celle-ci devenait de plus en plus abîmée par le temps et les intempéries. Bon, il est vrai qu’il n’y avait pas que cela… Peut-être quel que corps humain ou non étaient passés sur cette lame que j’avais négligé jusqu’à maintenant. Il était trop tard pour s’en rendre compte ! Cela allait me coûter encore chère de changer d’arme comme ça !

Le feu crépitait et sa lumière attirerait les insectes ravageurs. Je nous avais entourés d’une petite cage de liane pour faire office d’alarme sonore, mais cela ne les empêcherait pas de venir interrompre notre sommeil pendant la nuit, sauf si, au contraire, la lumière les effrayait. Dans les marais, la lumière ne filtre presque pas jusqu’au sol, interrompue par les feuillages des frênes et saules qui jonchent les sols noyés d’Hukutav. Je me demandais comment cette végétation avait bien pu croitre de cette façon alors que sol n’était pas vraiment adapté aux cultures à cause du sel. Je l’avais senti à mon arrivée dans les marais que l’eau n’était pas aussi claire que celle que nous buvions ou encore celle du Lac Fresha.

Garràn – La créature en question est une reine Dartic il me semble, à moins que je prononce mal son nom. Je tins mon menton et penchai la tête de côté, réfléchissant au nom de cette créature sur laquelle je devais récolter son dard. Une sorte de grosse abeille en somme, mais je ne sais pas où ces créatures vivent. Peut-être en sauriez-vous davantage ?





Artisan de La forge ensablée

Disponibilité :

Rp : Combat de poids plumes - La zombitarte à la crême
Arène : Place libre - Shatki Vhahweyar -Aryana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elderion Slavantis
Guérisseur

avatar

Messages : 222
Expérience : 692
Masculin Âge RP : 39

♦ Politique : 13
Métier : Chasseur - Compagnon
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Autruche +80, v+50)

Stats & équipements
Vitalité:
615/615  (615/615)
Vitesse: 302
Dégâts: 129

MessageSujet: Re: Combat de poids plumes [PW Garràn]   Sam 27 Mai 2017 - 0:35

Le jeune homme évoqua la raison de sa présence dans les marais. Apparemment, il était à la recherche d’une créature particulière, ce qui intrigua Elderion. Il connaissait plutôt bien les environs pour y avoir vécu jusqu’ici. Il avait très souvent arpenté les marais, parfois pour chasser mais surtout pour trouver la solitude qu’il avait tant recherché durant toutes ces années. Plus le temps passait et plus l’envie de s’isoler se faisait ressentir. C’est pour cette raison-là qu’il avait décidé de laisser derrière lui son peuple ainsi que sa famille. Ce fut évidemment une délicate décision. Seule sa mère l’avait véritablement soutenue.

« Bien-sûr, je vous aiderai si cela est en mon pouvoir. » Dit-il, curieux d’en apprendre plus sur la créature évoquée par son compagnon.

Curieusement, le jeune homme se mit à sourire ce qui étonna quelque peu Elderion. Il se demanda ce qui pouvait le faire sourire ainsi. Un simple sourire pouvait signifier tant de choses ! Etait-il heureux d’avoir trouvé quelqu’un susceptible de le renseigner ? Parfois, le sourire pouvait dissimuler une grande tristesse aussi. Le reptile n’arrivait à déceler le sentiment qui se cachait derrière. Mais il n’eut pas le temps d’y méditer plus longtemps, car le jeune homme finit par préciser quelle créature il recherchait.

« Une Reine dartique vous dîtes ? » Elderion ne put dissimuler son étonnement. Il s’agissait d’une créature plutôt impressionnante et souvent redoutée par sa ferveur au combat. Elle était réputée pour son agressivité lorsqu’on s’approchait de trop près de son nid. Rares étaient ceux qui osaient s’en approcher. Il se souvint qu’enfant, il était tombé par hasard sur l’un de ces nids. Il n’avait pourtant montré aucun signe d’agressivité, mais sa seule présence avait suffi à menacer la Reine. Il s’en était sorti heureusement indemne mais seulement grâce à ses cris de panique qui avaient alarmé des chasseurs.

« En effet, je pense être en mesure de vous renseigner. » Il s’interrompit un instant et en profita pour se gratter le menton, l’air pensif. « Elles vivent généralement dans des endroits souterrains et sombres. C’est pourquoi il est recommandé d’éviter les grottes dans les marais d’ailleurs. » Il s’arrêta une nouvelle fois, réfléchissant aux raisons qui poussaient Garràn à vouloir en dénicher une. Pourquoi chercher à s’approcher d’une telle créature ? Avait-il seulement conscience des risques qu’il encourait ? Il se rappela soudainement qu’il avait fait ses preuves au combat, démontrant ainsi qu’il était un bon guerrier. Il décida finalement de ne pas lui manifester ses craintes, de peur de paraître risible. Après tout, cette créature n’était qu’un démon de ses cauchemars d’enfant.

« Il y a beaucoup de créatures dans ces marais et certaines sont plus redoutables que les Reines dartique, mais celles-ci restent tout de même assez puissantes… »

Elderion voulait s’assurer malgré tout de la détermination de son compagnon. S’il était venu dans ces marais précisément pour en rencontrer une, c’est qu’il savait très certainement à quoi s’attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garràn
Le Faucheur d'âmes

avatar

Messages : 1395
Expérience : 856
Masculin Âge RP : 21

♦ Politique : 14
Métier : Forgeron - Compagnon
Disponibilité : Disponible

Titres:
 

(Assaf, Niffleuneige +100, v+150, +10% d'or sur transaction, drop, combat)

Stats & équipements
Vitalité:
675/675  (675/675)
Vitesse: 551
Dégâts: 471

MessageSujet: Re: Combat de poids plumes [PW Garràn]   Dim 28 Mai 2017 - 21:26

Mon compagnon écailleux accepta de m’aider si cela était à sa portée, mais à la simple évocation de la dite créature, son visage s’était plus ou moins refermé sur lui-même, comme rongé par un sinistre souvenir. Cette bestiole ne devait pas être très tendre, probablement une nuisible pour les peuples des marais… Mais ce n’était absolument pas mon problème, la question était « s’il m’est possible de ramener son dard, est-ce qu’il me serait possible d’intégrer la nouvelle garde des Gardiens. Mais plus j’y pensais, plus je trouvais cela ridicule que d’aider le jeune prince à réaliser son coup d’état. Cela ne correspondait pas ce que j’étais censé être, un Stryge noir, renégat, assassin, mercenaire et tout un tas d’autres surnoms tous aussi délicat que ceux-ci.

Elderion ne semblait pas vraiment serein quant à ma créature que je souhaitais rencontrer, précisant que celle-ci restait tout de même relativement dangereuse même si d’autres créatures vivant dans les marais pouvaient être miles fois plus mortelle. Peu m’importe, je n’avais aucune obligation d’éliminer cette créature pour récupérer son dard. Si celle-ci était à la portée de ma faux, alors dans ce cas j’exécuterais cette reine sans couronne pour le plaisir du combat et pour mes ambitions, mais si je vois que le combat risque d’être perdu d’avance, alors je rebrousserai chemin et rentrerai à Stellaraë, les mains dans les poches. Même si je devais rentrer bredouille, je me serai au moins dégourdi les pattes durant quelques temps à l’extérieur de la forge. Tout un tas de paperasse m’attendait d’ailleurs dans mon petit repère pour la préparation de ma forge personnelle.

Garràn – Je me doute bien qu’il s’agisse là d’une créature redoutée dans cette région, sinon elle ne porterait pas le nom de « Reine » ! Je plongeai mon regard froid dans le sien, inspiré par tant de dangerosité. Cela me faisait pousser des ailes ! Mais ce n’est pas un problème !

Rien ne m’empêchait de remettre à plus tard cette expédition punitive. Je n’étais pas venu ici pour finir dans la gamelle d’une grosse abeille, il en était or de question. S’il m’était possible de lui rendre visite et de pouvoir la contempler de loin sans qu’elle nous remarque, alors je m’estimerais heureux. Et puis je suppose que ces petits patrouilleront tout autour de leur repère, ce qui réduisait considérablement mes chances de réussite. Si je devais me battre contre la reine ainsi que contre tous ses petits rejetons, je n’en sortirais probablement pas indemne, c’était certain ! C’est pour cela qu’il était important de pouvoir analyser la situation et estimer mes chances de réussite sur le terrain et c’est également pour ces mêmes raisons que j’avais besoin de l’aide du reptile pour qu’il m’y emmène sans faute. Je ne le forcerais pas à combattre à mes côtés sachant qu’il risquerait de mourir. Vu les capacités et compétences de combat dont il avait usés durant notre précédant combat, j’estimais ses chances de survis proche de zéros face à n’importe quel adversaire. Il n’avait pas encore la maîtrise parfaite de son corps et de son esprit lors d’un combat, il débutait encore dans ce domaine. L’entrainer là dedans ne serait pas raisonnable.

Garràn – J’aurai besoin que vous me conduisiez dans l’antre des Dartics. Je ne vous forcerai aucunement de m’accompagner à l’intérieur et de combattre à mes côtés. Mais sachez que le combat paraît insurmontable face à cette matriarche, je me retirerai. Je lui souris pour détendre un peu l’atmosphère. Je ne suis pas fou vous savez !





Artisan de La forge ensablée

Disponibilité :

Rp : Combat de poids plumes - La zombitarte à la crême
Arène : Place libre - Shatki Vhahweyar -Aryana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Combat de poids plumes [PW Garràn]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Combat de poids plumes [PW Garràn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» Le poids de la Digicel dans la fiscalite haitienne
» Combat des Chixx!
» Le poids et le nombre des deportes pour 2006
» Un intrus sur nos terres ! Au combat ! (PV Tornade d'Azur)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ouest de Dùralas :: Les marais Hukutav-