AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Le Monde de Dùralas


Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Véra
Le Monde de Dùralas a précisément 3387 jours !
Dùralas, le Mar 7 Fév 2023 - 12:13
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !

 

 Forge des forgerons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
+16
Ziggy Zolero
Rowtag
Doppel
Laina
Juviel Eterna
Lyra Yelfaren
Garràn
Baldwin Nuussian
Uma Despina
Thurg'naz
Mjöll
Ka-In
Bladr
Moradund Marteau-de-Fer
Dilon Deraborne
Le Marchand
20 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
AuteurMessage
Cécile Sharentil
Nouvel(le) habitant(e)

Cécile Sharentil

Messages : 23
Expérience : 268
Féminin Âge RP : 22 ans

Politique : 00
Métier : Forgeronne - Novice
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Forge des forgerons - Page 11 64453510115/115Forge des forgerons - Page 11 242396barresante02  (115/115)
Vitesse: 45
Dégâts: 266

Forge des forgerons - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons   Forge des forgerons - Page 11 EmptyDim 11 Déc 2022 - 17:43
Séparation du contenu
Depuis plusieurs mois déjà, Cécile s'était mise au service d'Adiel Van Cullen, et faisait efficacement ce qu'on lui demandait de faire. Mais c'était insuffisant pour elle : Certes, la jeune fille était maintenant débarrassée de tout problème de dettes, mais il lui semblait nécessaire de se constituer une source de revenus fiable et constante. Elle ne pouvait décemment pas employer ses talents de guerrière pour un autre maître, bien entendu, ni revenir pour l'instant dans la Garde. En revanche, le seigneur Adiel possédait des mines, dont il tirait quelques minerais, et n'hésitait pas lui-même à mettre la main à la pâte. Fournir des matières premières était une bonne base, cependant, il eut été intéressant de disposer de quoi transformer sur place le métal pour créer directement des armes. Elle-même avait vécu dans une forge, lors de son enfance, et connaissait les bases du métier, mais jamais elle ne s'y était remise depuis l'incendie et la mort de ses parents.
Terrifiée par le feu, Cécile hésita longuement avant de proposer à son Seigneur la construction d'une forge, mais une fois que son courage et sa volonté furent suffisante et qu'elle obtint l'autorisation, elle se mit elle-même au travail pour la construire. L'objectif était de pouvoir y travailler avec un feu maîtrisé à la perfection, qui serait en permanence contrôlé. Elle usa de tous les moyens possibles pour ne jamais avoir besoin de trop observer l'élément qu'elle déteste. Ainsi, le foyer se situait sous la forge avec un puissant four qui permettait la fonte des métaux, et s'attisait via un soufflet activable par les pieds de la forgeronne, lui permettant d'agir sans forcément y passer trop de temps. D'autre part, elle n'avait pas de souci avec le métal en fusion et lorsqu'elle fit sa première tentative, elle parvint à façonner le moule qui lui servirait à créer ses premières dagues.
Une fois le moule confectionné, et le premier modèle de lame prêt, elle employa sa force pour marteler le fer afin qu'il soit à la taille requise, corrigeant les plus grosses imperfections, puis repris le processus

CLONK

CLONK

CLONK

Trempée de sueur, la forgeronne en avait oublié que le feu était l'élément principal de son activité actuelle. Elle était plongée dans la fascination de voir son arme petit à petit prendre forme. Une fois que la lame avait la forme requise, elle entrepris de travailler sur la garde. Elle n'avait pas d'ambition particulière pour cette première création, c'est pourquoi elle avait préparé quelque chose de simple, efficace, mais clairement pas fait pour impressionner : juste de quoi ne pas se blesser en maniant l'arme.

CLONK

CLONK

CLONK

Elle répéta le processus jusqu'à être satisfaite et pouvoir tremper son arme...

CLONK

CLONK

PSCHIIIIIT

Elle pris plusieurs minutes après avoir terminé, épuisée mentalement et physiquement, par la lutte contre sa peur en premier lieu, puis par les efforts qu'elle avait du produire pour imposer sa volonté au métal.

Ce n'était qu'une simple dague, mais Cécile avait réussi quelque chose de bien plus important pour elle, ce jour là...


[RP pour la quête 0 - Initiation
Fabrication d'une dague Camelia]

[CRAFT/RÉCOLTE DOUBLÉ(E) GRÂCE A NOËL]
Revenir en haut Aller en bas
Sslozmek Hann
Rôdeur

Sslozmek Hann

Messages : 300
Expérience : 1029
Masculin Âge RP : 38

Politique : 00
Métier : Forgeron d'armes - Compagnon
Titres:

(Calebasse démoniaque, +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Forge des forgerons - Page 11 644535102050/2050Forge des forgerons - Page 11 242396barresante02  (2050/2050)
Vitesse: 558
Dégâts: 797

Forge des forgerons - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons   Forge des forgerons - Page 11 EmptyDim 11 Déc 2022 - 23:51
Séparation du contenu
[RP forge pour la case du 11 Décembre du calendrier de l'avent]




   Au vu du succès de ses deux précédents cestes qu’il avait créé spécialement pour le tournoi de Stellaraë, Sslozmek décida d’en fabriquer une seconde paire en changeant sa façon de faire. L’hiver avait recouvert la plupart des villes de son voile blanc et les températures avaient chutées drastiquement sur la majeure partie du Monde. Les premiers cestes qu’il avait conçus étaient constitués d’une simple poignée en cuir attachés à la partie métallique de l’arme, permettant à n’importe quelle taille de main de les manipuler. Cependant, les doigts en eux même n’étaient pas vraiment protégés ni des attaques ni du froid de l’hiver. Même si cela l’obligera à créer une taille unique, Sslozmek avait décidé cette fois-ci de fixer les pièces métalliques sur des gants en cuir rembourrés de laine. Evidemment, les races munies de griffes éprouveront des difficultés à manipuler l’arme mais elles représentaient qu’une minorité de Dùralas. L’homme lézard partit donc de deux patrons qu’il réalisa avec ses propres mains. Il constata que ses doigts avaient pris du volume par rapport à sa première réalisation de cestes. Forger avec autant d’assiduité les avaient probablement musclés, sans oublier ses multiples combats qui avaient dû bien aider à leur faire gagner en force.

   L’homme lézard découpa l’épais cuir de sanglier, cousu la laine et assembla toutes les pièces ensemble en plaçant des tiges en fer dépassant des gants sur lesquels se fixeront les cestes. Il s’occupa ensuite de ce qui fera le cœur de l’arme. L’acier était toujours un matériau fiable et efficace qui n’avait plus de secrets pour lui. Il inséra les pépites de fer et le charbon dans le bas fourneau. Lorsque l’acier devint liquide, il le déversa dans des moules en forme de plaques épaisses. Il plaça ensuite les plaques ainsi constituées dans la forge afin qu’elles deviennent malléables. Une fois devenues orangées, il les plaça sur un établi et les replia sur elles même plusieurs fois à l’aide de grosses pinces. Ce procédé permettait de retirer le maximum d’impuretés et d’avoir l’acier le plus qualitatif possible. Une méthode incontournable pour une arme peu résistante sur le papier et qui allait pourtant recevoir des chocs très violents. Il donna ensuite l’aspect voulu aux plaques débarrassées de leurs impuretés de sorte à ce qu’elles épousent la forme des doigts et du dos des mains. Il admira son travail en prenant du recul. Il ne manquait plus qu’à choisir l’apparence des excroissances. Après une courte réflexion, il décida de leur faire prendre une allure différente. L’une se présentera avec de pics pour transpercer les armures, quant à l’autre il s’agira de sortes de boules conçues pour assommer, cabosser et parer les coups, voire briser les lames des ennemies. Il battit les pièces de métal à froid avant de les positionner dans la forge jusqu’à ce qu’elles deviennent rougeoyantes. Une fois atteint la température voulue, il les plongea dans un tonneau d’huile, libérant une épaisse fumée âcre. Le refroidissement rapide leur donnera ainsi une meilleure résistance.

   Pour terminer, il fixa les deux armes sur les gants et se servit des tiges d’acier positionnées au préalable pour les riveter. Il testa enfin ses armes sur l’armure déjà bien abîmée de la forge. La première perça quatre petits trous et l’autre plia l’acier en l’enfonçant de quelques centimètres dans le mannequin en bois. Ce n’était pas le meilleur exemple d’armure. Elle avait déjà beaucoup vécu et était loin d’être la plus épaisse et solide que les cestes pourraient rencontrer. Le test était néanmoins concluant et les gants étaient plutôt confortables malgré les coutures assez grossières.

   Il se défit de ses deux nouvelles armes fraîchement forgées pour se diriger vers l’hôtel des ventes qui lui en donnera, il l’espère, un bon prix. Il prit note de sa nouvelle recette dans un coin de sa mémoire afin de pouvoir la reproduire plus tard.



[fabrication de 2 cestrums pour 3 cuirs de sanglier et 16 minerais de fer

[CRAFT/RÉCOLTE DOUBLÉ(E) GRÂCE A NOËL]
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Personnage Non Joueur
Le Marchand

Messages : 5771
Expérience : 21100
Masculin

Forge des forgerons - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons   Forge des forgerons - Page 11 EmptyMer 11 Jan 2023 - 3:53
Séparation du contenu
Rapport de fabrication :

Cécile Sharentil fabrique x2 dagues camélia. Elle remporte 5 points métier et 10 points bonus.

Informations complémentaires : Tu profites de la quête initiatique et du bonus de Noël

---

Rapport de fabrication :

Sslozmek Hann : butins déjà réclamés, tu es remboursé du 2e cestrum ! Tu gagnes 5 points bonus.

Informations complémentaires : R.A.S
Revenir en haut Aller en bas
Sslozmek Hann
Rôdeur

Sslozmek Hann

Messages : 300
Expérience : 1029
Masculin Âge RP : 38

Politique : 00
Métier : Forgeron d'armes - Compagnon
Titres:

(Calebasse démoniaque, +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Forge des forgerons - Page 11 644535102050/2050Forge des forgerons - Page 11 242396barresante02  (2050/2050)
Vitesse: 558
Dégâts: 797

Forge des forgerons - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons   Forge des forgerons - Page 11 EmptyMar 24 Jan 2023 - 0:09
Séparation du contenu
    Une arme noble et peut-être même la plus répandue en Dùralas. Il en existait de multiples formes mais Sslozmek fit au plus simple et au plus rapide. Une épée à une main et demie était ce qu’il y avait de plus courant. Ainsi, le combattant avait le choix entre se saisir de l’arme à deux mains pour plus d’agilité et de diversité de mouvements ou bien l’utiliser avec un bouclier ou une seconde arme car son poids réduit le permettait. Une arme polyvalente avait plus de chance de trouver preneur et Sslozmek avait grand besoin d’argent au plus vite. Depuis qu’il avait emprunté les chemins de l’aventure, il vivait à peine de la forge pour se nourrir, se loger et entretenir ses vêtements ou en acheter des neufs. S’il voulait être indépendant financièrement et ne plus dépendre du Temple et en particulier du culte de Srishti, il se devait de subvenir à ses besoins tout seul.

    C’est en forgeant des armes simples et courantes qu’il avait le plus de chance de se refaire une santé financière. L’acier n’avait plus vraiment de secrets pour lui. Le marteau n’était plus qu’une extension de son bras et sans réfléchir il frappait le métal avec dextérité. Il retournait la plaque incandescente, façonnait son ouvrage à souhait jusqu’à ce que la forme lui convienne. Chacune de ses lames était produite avec talent et respect de la matière brute. Même si l’arme était simple aux premiers abords, elle était le fruit de plusieurs heures de labeur acharnées dans la sueur et la suie. Mais tout cela n’était devenu que formalité pour l’homme-lézard. Si bien que son esprit pouvait s’évader alors qu’il forgeait une nouvelle épée de façon presque mécanique. Les mouvements étaient ancrés dans son esprit et tous les gestes de l’artisan restaient imprégnés dans ses muscles. Après une dizaine d’heures de travail, la nouvelle arme en gestation dans la forge naquit enfin. Une épée simple mais efficace.



[Forge d'une Orchid'épée pour 31 minerais de fer via le marchand auto. RAS]
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Sslozmek Hann
Rôdeur

Sslozmek Hann

Messages : 300
Expérience : 1029
Masculin Âge RP : 38

Politique : 00
Métier : Forgeron d'armes - Compagnon
Titres:

(Calebasse démoniaque, +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Forge des forgerons - Page 11 644535102050/2050Forge des forgerons - Page 11 242396barresante02  (2050/2050)
Vitesse: 558
Dégâts: 797

Forge des forgerons - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons   Forge des forgerons - Page 11 EmptyDim 29 Jan 2023 - 18:33
Séparation du contenu
Quête : 01.Première fabrication d'apprenti




    Le géant lui montra un nouveau matériau. Un métal aux teintes orangées ressemblant presque à de la rouille. Les Nagas en importaient car ils n’avaient aucun gisement de cette matière sur leur propre sol.

- Le cuivre , souffla Vorna’Tuù.

    Il prit une poignée de cuivre natif avec sa main imposante. Il était orné de plusieurs tâches d’oxyde que le géant appelait « vert de gris ». Puis, il approcha ses grosses narines des pépites avant d’inspirer un grand coup.

- Louée soit la Terre Mère de nous offrir de telles richesses. Le cuivre n’est pas ce qu’il y a  de plus résistant mais c’est un meilleur conducteur magique que le fer. En soit, il peut devenir bien plus résistant que de l’acier trempé avec les bons enchantements. Mais sans parler de magie, il se déforme un peu plus que l’acier. Sans pour autant se rompre. Mets en dans tes recettes, montre-moi que tu as retenu ce je t’ai appris.  


***

    L’homme lézard actionna la forge. Les pépites de cuivre, d’or et les quelques os d’aigle l’attendaient sur l’établi. Il allait en faire deux nouveaux cestes. Le cuivre s’oxydait comme le fer mais s’usait beaucoup moins vite. Cependant, son manque de résistance par rapport à l’acier trempé était un désavantage certain. La solution que Sslozmek trouva était donc de remplacer le métal des emplacements où l’utilisateur allait frapper par des os d’animaux capables d’encaisser les chocs et de provoquer des dommages sur les armures et les corps.

    Le métal se travaillait effectivement plus aisément que le fer et l’homme lézard ira donc bien plus vite pour confectionner ses cestes. Il utilisa les serres d’aigles sur le premier qu’il perça et riveta sur le gantelet de cuivre.  Pour le second, il utilisa les becs pour créer un ceste plus contondant que tranchant. Les becs des aigles des Baldors en épaisse kératine étaient reconnus pour leur solidité capable d’égaler l’acier. En guise de décoration, l’homme lézard rajouta un fin filigrane en or sur le côté de chacun des cestes. Ce n’était pas la première fois qu’il en créait, toutefois il était encore novice et préférait que cela ne se voit pas de trop sur son arme. Pour finir, il grava sa signature discrètement sur le poignet de chacun des cestes avant de les tester comme à son habitude sur un mannequin. Il contempla ses deux nouvelles armes, assez grossières malgré le soin apporté mais qui feront parfaitement ce qu’on leur demandera.



[forge de x2 Cestivals]
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Sslozmek Hann
Rôdeur

Sslozmek Hann

Messages : 300
Expérience : 1029
Masculin Âge RP : 38

Politique : 00
Métier : Forgeron d'armes - Compagnon
Titres:

(Calebasse démoniaque, +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Forge des forgerons - Page 11 644535102050/2050Forge des forgerons - Page 11 242396barresante02  (2050/2050)
Vitesse: 558
Dégâts: 797

Forge des forgerons - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons   Forge des forgerons - Page 11 EmptyLun 30 Jan 2023 - 21:41
Séparation du contenu
    La ville regorgeait de vie. Les commerçants beuglaient à tout va pour vanter la qualité de leurs produits, des bardes jouaient sur des scènes tandis que des enfants se frayaient un chemin entre les jambes des adultes. Sslozmek, qui assistait à une représentation fut surpris par l’un d’eux. Il était passé en courant entre ses jambes, une sorte de félin bipède qui pourchassait un enfant humain. L’homme lézard espéra que ce ne soit pas pour le manger. De toute évidence, il s’agissait là d’un jeu et même si ce n’était pas le cas, après tout, ce n’étaient pas ses affaires.

    Il décida de retourner forger de nouvelles armes après la courte pause en ville qu’il s’était accordé. Il avait commencé la confection de deux nouveaux cestes en utilisant les mêmes techniques que ceux qu’il avait forgés quelques jours auparavant. Utiliser des serres et becs d’oiseaux pouvait sembler saugrenue et primitif mais cela n’en restait pas moins efficace. Lui-même, avait des flèches taillées dans de l’os et elles avaient fait leurs preuves. Contre des armures lourdes, en revanche leur intérêt restait limité. Mais à vrai dire, tout le monde n’avait pas forcément le luxe de se payer une telle armure ni la force de porter quarante kilos d’acier sur le dos. D’autant que les combattants se servant de cestes sont généralement équipés d’armures légères ou moyennes qui leur donnent d’avantage d’agilité. Ils peuvent utiliser leur facilité de mouvement et tenter d’épuiser leur adversaire avant de l’attaquer. C’était le but des armes de poing qui restaient très légères et maniables vu qu’elles ne recouvraient que la main. Les attaques frontales n’étaient possibles que contre un adversaire ayant une allonge similaire, sinon il fallait faire preuve de ruse et de vitesse.

    Les plaques de cuivre étaient terminées, il ne restait plus qu’à fixer les serres et les becs. Il les perça soigneusement pour les incorporer dans les emplacements de l’arme qu’il avait créés.  « Parfait » pensa-t-il. Il essaya ses nouvelles armes qui étaient plutôt confortables, puis effectua quelques ajustements en effaçant les quelques défauts qui s’étaient glissés sur les gantelets.

    Il s’était levé aux aurores pour forger ses deux armes et avait fini tard le soir. C’était le prix à payer pour pouvoir survivre dans ce Monde et subvenir à ses besoins. Lorsqu’il aura créé suffisamment d’armes, il pourra les revendre et retourner sur les chemins de l’aventure les bourses remplies et l’esprit tranquille. Mais pour l’heure, il allait surtout s’offrir une bonne nuit de sommeil bien méritée après son dur labeur.



[forge de x2 Cestivals]
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




Forge des forgerons - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Forge des forgerons   Forge des forgerons - Page 11 Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

Forge des forgerons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11

 Sujets similaires

-
» Forge des forgerons
» Forge des armuriers
» Ventes d'armes de forgerons
» La forge ensablée
» Liste des artisans forgerons d'armes et quêtes métier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Dùralas :: Centre de Dùralas :: Stellaraë :: Lieu d'artisanat - Les Forges-