AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Kaos
Le Monde de Dùralas a précisément 3260 jours !
Dùralas, le Lun 3 Oct - 19:54
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !
-37%
Le deal à ne pas rater :
PLAYMOBIL – 9266 – City Life – La Maison Moderne à 76,99€
76.99 € 121.96 €
Voir le deal

 

 Animation à la taverne du coin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Doemino
Corrompue

Doemino

Messages : 200
Expérience : 2306
Féminin Âge RP : 27

Politique : 26
Métier : Bûcheronne - Maîtresse
Titres:

(Ghougoul, familier de Doemino [Modifié], +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Animation à la taverne du coin 644535103950/3950Animation à la taverne du coin 242396barresante02  (3950/3950)
Vitesse: -65
Dégâts: 44%

Animation à la taverne du coin Empty
MessageSujet: Animation à la taverne du coin   Animation à la taverne du coin EmptyDim 7 Aoû - 22:51
Séparation du contenu
- J'ai les pieds en compote ! se lamenta la semi-halfeline en s'écroulant sur une chaise.

Allongée à plat ventre sur l'assise du mobilier, elle laissa bras et jambes pendre dans le vide. Tout autour d'elle, les autres kazhariens de la patrouille s'installèrent également, investissant la table habituelle qu'il occupaient en revenant de patrouille. Le capitaine, un nain à la barbe rousse et au visage couturé de cicatrices, s'empressa d'aller taper du poing au comptoir pour réclamer à boire pour son unité.

A une table voisine, un orc aux bras énormes et arborant une tunique de fourrure broyait les doigts d'un malheureux voyageur ayant eut l'audace d'accepter son défi au bras de fer.

- Au suivant, s'amusa celui-ci en écrasant la main de sa victime sur la table. Cinq pièces d'or la mise, si vous m'battez vous repartez avec la moitié d'ma cagnotte. Soyez pas timides, plus vous s'rez nombreux plus vous aurez d'chances pour que je fa...tigue...

Il se pinça la lèvre en remarquant l'intérêt que lui portaient les kazhariens fraichement débarqués, le capitaine roux et l'un des patrouilleurs - un styge aux ailes blanches mais à la poitrine et aux bras si énormes qu'il ne volait pratiquement jamais. Peut-être aurait-il été temps de fermer les paris et repartir avec ses gains.

- La moitié de ta cagnotte, répéta le stryge avec intérêt en le rejoignant, le regard rivé sur la gamelle où s'entassait l'argent des précédents candidats. Je relève ton défis, peau-verte.
- Ouais ! s'écria Doemino en bondissant sur une chaise attenante et manquant renverser la choppe que lui tendait son supérieur. Un bras de fer ! Écrabouille le Francis !

Amusé, l'intéressé s'installa et leva son bras, invitant l'orque à faire de même. Soupirant, le capitaine se détourna, déposa les breuvages sur leur propre table puis, après un rapide coup d'oeil au reste de la clientèle. Le duel de force à venir semblait avoir attiré l'attention générale de l'établissement.

- Beh, lâcha-t-il avant de porter une choppe à ses lèvres et maculer la barbe de mousse.

Aux premières loges, Doemino vit les deux compétiteurs s'attraper vigoureusement, puis le duel commença.




Slots RP 2/3
Examen d'admission - A dada sur l'eau

Doemino s'exprime en #2dddd7
avatars credits:
Revenir en haut Aller en bas
Divayth
Nouvel(le) habitant(e)

Divayth

Messages : 26
Expérience : 313
Masculin Âge RP : 203

Politique : 00
Métier : Chasseur - Novice
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Animation à la taverne du coin 64453510395/395Animation à la taverne du coin 242396barresante02  (395/395)
Vitesse: 145
Dégâts: 136

Animation à la taverne du coin Empty
MessageSujet: Re: Animation à la taverne du coin   Animation à la taverne du coin EmptyMar 9 Aoû - 13:45
Séparation du contenu
Malgré le peu de choses qu’il savait du monde extérieur, Divayth était cependant sûr que ses origines n’étaient pas un atout lorsqu’il s’agissait d’évoluer parmi les autres races peuplant le vaste monde. Jusqu’à présent l’elfe n’avait encore jamais rencontré de congénère outre ceux envoyés pour l’éliminer brutalement. Pour lui, ce monde était très étrange, très différent de tout ce qu’il avait vu jusqu’alors.
Il avait vu des gens prendre peur en le voyant, d’autre tenter de s’attaquer à lui pour toutes sortes de raisons dont il n’était pas toujours capable de comprendre la finalité. Divayth vivait dans un décalage constant entre son univers, toutes ces choses qu’il avait apprises au fil de son éducation, et voilà qu’il était perdu dans un monde aux codes bien différents du sien.

L’elfe noir n’avait pas vraiment d’objectif excepté survive, il avait d’abord tenté de rejoindre le Nord pour mettre le plus de distance entre lui et ses poursuivants. Cependant, face à un climat trop capricieux et au danger que représentait la traversée des montagnes de Kanaan avec un tel climat, il choisit de rebrousser chemin et de se diriger vers le territoire des Verelnim. Sur le chemin, l'elfe croisa quelques marchands itinérants qu’il n’hésita pas à dépouiller de leur bien, mais toujours avec la politesse et la courtoisie de les laisser repartir la gorge intacte. Ainsi, il avait pu mettre la main sur de nouveaux vêtements, quelques pièces d’or, mais aussi de la nourriture, tout ce dont il avait besoin pour continuer. Avec son manteau à capuchon, Divayth espère rester discret, ou du moins ne pas trop attirer l’attention. De ce qu’il savait, la maison Verelnim était en conflit avec la race des Nains depuis de nombreuses années, avec son apparence il serait immédiatement pris pour combattant ennemi, ou un espion.

L’elfe n’avait aucunement l’intention de rester dans les parages trop longtemps, il voulait simplement traverser la cité le plus rapidement possible en espérant que cela complique la tâche de ses poursuivants. De nuit, il progressait dans la rue principale, évitant soigneusement toute rencontre, surtout avec une patrouille. Il en avait déjà croisé plusieurs en arrivant, mais il était toujours parvenu à se fondre dans le décor. Divayth avait alors comme la sale impression d’être observé, l’elfe s’arrêta au coin d’un bâtiment pour tendre l’oreille, puis il se glissa derrière de larges caisses de marchandise qu’on avait négligemment laissé traîner là. C’est depuis cette cachette qu’il put apercevoir deux silhouettes progresser lentement sur les toits. À cette distance difficile d'identifier correctement les deux individus, donc difficile pour lui de savoir s’il s’agissait bel et bien d’assassins à ses trousses ou alors d’une mauvaise coïncidence avec une mission d'infiltration menée par deux Verelnim. Observant toujours les silhouettes s’approcher du dernier endroit où il avait pu l’apercevoir, le doute s’estompa brièvement, ils étaient visiblement là pour lui. Quelque forcé par les évènements, l’elfe quitta sa cachette et s’enfonça dans une ruelle étroite qui déboucha sur une petite place, c’est là que son regard se posa sur un bâtiment qui devait être une taverne. S’y rendre n’était certainement pas une bonne idée, mais c’était toujours mieux que d’attendre dans les rues.

Divayth traversa la place d’un pas rapide et poussa la lourde porte du bâtiment qui grinça pour signaler son arrivée. Sa capuche le masquant à moitié, l’elfe, sous les regards de quelques badauds ivres, longea les murs jusqu’à une table vide dans un coin de la pièce. Discrètement il changea la position des dagues dissimulées sous sa cape et s’installa confortablement, attendu que l’inévitable arrive.





Animation à la taverne du coin Couv10

Divayth parle normalement en : FFBD00

Durant ses crises en : FF4900
Revenir en haut Aller en bas
Doemino
Corrompue

Doemino

Messages : 200
Expérience : 2306
Féminin Âge RP : 27

Politique : 26
Métier : Bûcheronne - Maîtresse
Titres:

(Ghougoul, familier de Doemino [Modifié], +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Animation à la taverne du coin 644535103950/3950Animation à la taverne du coin 242396barresante02  (3950/3950)
Vitesse: -65
Dégâts: 44%

Animation à la taverne du coin Empty
MessageSujet: Re: Animation à la taverne du coin   Animation à la taverne du coin EmptyVen 12 Aoû - 12:03
Séparation du contenu
- Aller Francis ! s’époumona Doemino à présent debout sur la table, vrillant les oreilles des deux belligérants. Écrabouille le ! Aller ! Ah...
- Descends de là et arrête de brailler, l'interrompit un autre patrouilleur - un humain - en la soulevant par la ceinture pour la redéposer sur sa chaise.

La demi-gnome lui décocha un regard noir. Néanmoins, lorsque le dos de la main de l'orc s'écrasa sur la table, elle oublia dans la seconde son aigreur. Bondissant sur sa chaise, elle beugla des hourras, se mêlant aux acclamations des autres témoins du bras de fer.

- Sacrée poigne, commenta le stryge en massant sa main tremblante comme l'orc secouait la tête de dépit.
- T'es trop fort Francis ! complimenta Doemino avant de sauter de sa chaise.

Elle manqua toutefois sa réception, glissant sur le carrelage sombre. Elle fit quelques pas en avant pour retrouver son équilibre et termina sa course dans le serveur qui portait plusieurs pintes, le bousculant et à son tour il trébucha. Les alcools ambrés qu'il apportait à une table voisine volèrent jusqu'à un autre client n'ayant rien demandé, fraichement entré et installé dans son coin.

- Ho flute...

En un instant elle devint le centre de l'attention de la taverne, tout le monde se détournant de son verre ou des duellistes. Lui jetant un regard noir, le serveur se pencha sur l'autre client ayant gardé sa capuche en intérieur.

- Je suis vraiment navré monsieur pour ce... désagrément... Est-ce que je...
- Deux premières consommations offertes, beugla le tenancier de derrière le comptoir. La demi-portion par contre, tu règles ce que tu as renversé.
- Mais j'ai... commença à se plaindre Doemino avant de réaliser ce qu'elle venait d'entendre. Demi quoi ?

Néanmoins avant qu'elle ne fasse une scène, ne supportant pas être traitée comme un enfant malgré sa taille et son caractère, son capitaine intervint d'un ton grave.

- Fais ce qu'à dit le monsieur. Et excuse toi.

A son regard, il était évident qu'il n'admettrait aucune discussion. Les dents serrées, Doemino se tourna vers le serveur agacé, les autres consommateur dont les commandes avaient été répandues et le dernier client éclaboussé. Un par un, elle se pencha en avant en signe d'excuse, répétant les mêmes mots avec un mélange confus d'agacement et d'embaras.

- J'suis désolée pour c'dérangement et vous d'mande d'accepter mes plus sincère excuses... ça s'reproduira pas....

Terminant par l'individu le plus incommodé, elle se redressa et au passage parvint à apercevoir le visage caché sous cette capuche. Il avait la peau sombre et grisée tandis que son regard présentait un éclat écarlate.

- ...s'reproduira pas... répéta-t-elle, stupéfaite, avant de reculer d'un pas.

Perplexe, sans ajouter un mot, elle recula d'un pas, regarda son capitaine, puis l'inconnu. Elle connaissait la majorité des espèces des Baldors et savait le monde riche de beaucoup de curiosité - les hommes-serpents venus affronter la calamité par exemple ou bien des vampires. Ce monsieur était-il d'une de ces races peu courantes dans la région ?




Slots RP 2/3
Examen d'admission - A dada sur l'eau

Doemino s'exprime en #2dddd7
avatars credits:
Revenir en haut Aller en bas
Divayth
Nouvel(le) habitant(e)

Divayth

Messages : 26
Expérience : 313
Masculin Âge RP : 203

Politique : 00
Métier : Chasseur - Novice
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Animation à la taverne du coin 64453510395/395Animation à la taverne du coin 242396barresante02  (395/395)
Vitesse: 145
Dégâts: 136

Animation à la taverne du coin Empty
MessageSujet: Re: Animation à la taverne du coin   Animation à la taverne du coin EmptyMar 16 Aoû - 0:26
Séparation du contenu
Divayth ne se fait aucune illusion, il savait que son entrée n’avait rien eu de discret, et que dans les prochaines minutes il finirait indubitablement par attirer l’attention. Discrètement il jetait des coups d’œil discret vers l’extérieur, guettant d’éventuelles silhouettes sombres fureter sur les toits. Il ne pouvait toujours pas déterminer s’il s’agissait de poursuivant ou non, et dans tous les cas l’elfe noir ne comptait pas attendre sagement la mort derrière une table.

Cependant, Divayth n’avait pas prévu une chose, se retrouver avec la consommation des clients sur le pantalon. Malgré son agilité l’elfe ne parvint qu’à éviter une seule choppe, la seconde se renversa sur la table et coula sur lui. Une injure dans sa langue natale manqua de fuser, mais il parvint à se contenir et resta silencieux, il fallait rester discret, c’était le plus important. Malgré toute sa bonne volonté, il avait finalement attiré une fois encore les regards sur lui, on allait vite se demander qui était ce type étrange qui n’avait pas bougé d’un pouce même une fois ses braies trempées d’alcool. Le nabot s’excusa et l’elfe se contenta d’un hochement de tête sans trop dévoiler son faciès, il avait surtout envie de passer à autre chose en espérant que le reste des clients fassent de même. Malheureusement pour lui, un Nain de la table voisine débuta finalement la conversation.

- Tu d’vrais aller t’laver mon gars, sinon tu vas attirer tous les ivrognes avec ton odeur !

La plaisanterie ne fit pas rire l’elfe, en vérité elle ne l’avait même pas atteint, celui-ci était bien trop concentré à observer les silhouettes progresser à l’extérieur, elles avançaient lentement mais sûrement en direction de la taverne, tout n’était qu’une question de minutes. Le Nain attendit durant plusieurs secondes une réponse qui ne vint jamais, sans doute quelques vexés par l’idée de se faire ignorer, sauta de sa chaise et s’approcha de la table de l’elfe.  

- C’est que t’as pas l’air d’être un grand comique toi, pourquoi que t’gardes ton capuchon, ta peur d’prendre la pluie ?

Divayth ne répondait toujours pas, il avait bien noté la proximité de son interlocuteur, mais la jugeait moins dangereuse que ce qu’il se tramait à l’extérieur. Le Nain fit un pas de plus et tendit le bras en avant, il avait visiblement l’idée de retirer ledit capuchon, Divayth tourna légèrement la tête sur le côté. Instinctivement la main de l’elfe glissa contre la poignée de sa lame, déterminé à tuer, il orienta la pointe de l’arme dans la bonne direction pour frapper à travers son manteau. Alors qu’il allait frapper un homme s’interposa en posant une main avisée sur l’épaule du petit barbu.  

- Threk, laisse les gens tranquilles, ils ne sont pas tous obligés de te causer quand tu les emmerdes.

- J’ai encore le droit de faire ce que j’veux non ?  

L’intervention de l’homme l’avait surpris, il avait reporté toute son attention sur lui oubliant durant quelques secondes que la menace ne venait pas de l’intérieur du bâtiment. L’elfe regarda de nouveau à l’extérieur et il aperçut alors une silhouette debout sur le toit d’en face, il avait l’impression que celle-ci l’observait. Il n’était plus question pour lui de réfléchir, mais bien d’agir par instinct. Divayth se pencha en arrière et poussa contre la table avec ses pieds. La chaise bascula et lui avec, au même moment, une flèche traversa la fenêtre de la taverne et termina sa trajectoire dans l’épaule du Nain qui roula sur le sol. L’elfe se réceptionna et roula sur le côté pour se mettre à l’abri contre le mur, les lois de physique firent que son capuchon se retrouva sur ses épaules, dévoilant son visage à la totalité des clients.  

Maintenant, la menace venait des deux côtés.





Animation à la taverne du coin Couv10

Divayth parle normalement en : FFBD00

Durant ses crises en : FF4900
Revenir en haut Aller en bas
Moradund Marteau-de-Fer
Imperator ♦ Paladin

Moradund Marteau-de-Fer

Messages : 1520
Expérience : 4594
Masculin Âge RP : 129

Politique : 207
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:

(Bolgrong, Ours de Moradund [Emblème Kazharien]  +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
Animation à la taverne du coin 644535104439/4439Animation à la taverne du coin 242396barresante02  (4439/4439)
Vitesse: -33
Dégâts: 1931

Animation à la taverne du coin Empty
MessageSujet: Re: Animation à la taverne du coin   Animation à la taverne du coin EmptyMar 16 Aoû - 10:50
Séparation du contenu
Sur le chemin de la taverne, l'instinct du nain lui fit lever les yeux, juste a temps pour percevoir une ombre disparaitre derrière un toit. Allons bon.
Il fit faire un détour à Bolgrong pour attraper une patrouille qu'il savait dans le coin. Il les rejoignit alors que ceux-ci venait de déverrouiller un accès aux toits pour poursuivre les tueurs, pour la plus grande satisfaction de Moradund.
Il progressa sur les toits en se notant de multiplier les escouades agiles dès qu'il aurait les effectifs, surgissant derrière le tireur alors qu'il relâchait la corde de son arc.
Une petit correction plus tard, l'Impérator passait la porte de l'établissement en s'époussetant tandis que Bolgrong raccompagnait la patrouille en portant les malandrins fraichement attachés.
Il espérait au moins qu'Ara viendrait, elle pouvait surement se révéler une recrue pour le moins intéressante à sa manière.




Animation à la taverne du coin 1543330520-signature-moradund-final
Rappel : Ronin n'est audible que par les télépathes, ou lors de crises de rages
(Dialogues normaux: ~Ronin(#bbbbbb), lors des crises: ~Ronin (#ff9900))
Animation à la taverne du coin Drapea24
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/MrMomory En ligne
Doemino
Corrompue

Doemino

Messages : 200
Expérience : 2306
Féminin Âge RP : 27

Politique : 26
Métier : Bûcheronne - Maîtresse
Titres:

(Ghougoul, familier de Doemino [Modifié], +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Animation à la taverne du coin 644535103950/3950Animation à la taverne du coin 242396barresante02  (3950/3950)
Vitesse: -65
Dégâts: 44%

Animation à la taverne du coin Empty
MessageSujet: Re: Animation à la taverne du coin   Animation à la taverne du coin EmptyMar 16 Aoû - 14:55
Séparation du contenu
L'inconnu se contenta de hocher la tête envers la semi-halfeline et tourner la tête, comme pour se soustraire à son regard. Mais elle n'avait pas la berlue. Cette personne n'était pas du coin. Cela devait-il pour autant la rendre suspecte ?

- Tu d’vrais aller t’laver mon gars... l'interpela un autre nain, faisant tourner un godet entre ses grosses paluches.

Toutefois, l'intéressé sembla ignorer le barbu pour lorgner à l'extérieur par la fenêtre non-loin. Suivant son regard rougoyant, ne démordant pas, Doemino chercha des yeux ce qui pouvait l'obnubiler ainsi.

- ...pourquoi que t’gardes ton capuchon, ta peur d’prendre la pluie ? insista le nain qui était descendu de sa chaise pour tendre les doigts.

Néanmoins l'un des compagnons kazhariens de Doemino intervint, l'arrêtant au vol pour effectuer son devoir.

- Threk, commença-t-il avec son habituel ton autoritaire, laisse les gens tranquilles...
- J’ai encore le droit de faire ce que j’veux non ?  rétorqua celui-ci avec suffisance.

Ni les deux individus ni la demi-gnome n'avait remarqué le discret jeu de mains de l'inconnu encapuchoné. Le capitaine à barbe rousse de la patrouille kazharienne en revanche se renfrogna. D'un geste lent et en apparence anodin, il tendit le bras pour s'emparer de son arbalète de poing, le regard rivé sur l'étranger.

Brusquement et sans que Doemino comprenne pourquoi, tout s'emballa. Avec un crissement sur le carrelage la table où était installé l'inconnu glissa en avant. Elle passa littéralement au-dessus de la kazharienne prise de court qui leva béatement le nez en voyant les poutres du plafond brusquement réapparaitre. Dans la seconde un éclat de verre résonna dans la pièce et les bris de la vitre vinrent joncher le sol.

- Gwak ! s'écria Doemino en bondissant en arrière, de retour sur la table, afin d'éviter en recevoir dans les cheveux ou sous ses pieds nus.
- Un archer ! Aux abris ! tonna la voix du capitaine qui renversait sa propre table pour s'en faire un couvert, envoyant voler leurs godets. Francis les civils ! Doemino et Richard, aux ouvertures !

Secouant la tête, la semi-halfeline s'empressa de s'exécuter et vint se poster à la porte principale. Néanmoins, elle était fermée et ne lui permettait pas de distinguer leur agresseur...

- Mais où sont les gardes d'la ville quand on a besoin d'eux, grinça Richard entre ses dents. On est des patrouilleurs et au repos, on sécurise l'extérieur d'la cité nous pas l'intérieur !
- Si je devais m'avançer, lança brusquement une voix de derrière le comptoir, je dirais qu'ils sont de l'autre côté de la ville ! Au Fourré, là où les autres Kazhariens se retrouvent toujours ! Vous êtes les seuls à venir dans mon établissement !

Entendant ces mots, le nain roux secoua la tête de dépit avant de viser le toit d'en face à travers une vitre crasseuse.

- J'm'occupe d'la porte Doemino. Va assister Francis avec les civils.

Celle-ci hocha de la tête. De toute façon, avec sa massue, ses petit poings et son pouvoir caché nécessitant un contact physique, elle n'était d'aucune utilité. Se penchant à peine, elle ramassa un chiffon qu'elle poussa devant elle afin d'écarter les éclats de verre de son chemin et passa sous la fenêtre béante.

- Au Fourré, grogna Richard quand elle passa devant lui. Je t'en ficherais du Fourré. Ils ont des tentatives d'assassinats depuis les toits et en plein jour dans le quartier du Fourré ?

Terminant sa course, Doemino avisa la situation. Francis arrachait de l'épaule de l'autre nain un trait à empenne noire, faisant preuve de sa délicatesse habituelle. Son adversaire orc était à l’abri derrière une poutre de soutènement avec le serveur. Les autres clients s'étaient amassé au fond de la pièce. Ne restait que l'étranger à la peau grisée, recroquevillé dans son coin et lorgnant sur l'extérieur.

- Vous z'avez rien ? interrogea-t-elle en assumant son rôle comme elle pouvait. Reculez à l’abri avec les aut' civils s'y vous plait et laissez nous gérer cet incident.




Slots RP 2/3
Examen d'admission - A dada sur l'eau

Doemino s'exprime en #2dddd7
avatars credits:
Revenir en haut Aller en bas
Divayth
Nouvel(le) habitant(e)

Divayth

Messages : 26
Expérience : 313
Masculin Âge RP : 203

Politique : 00
Métier : Chasseur - Novice
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Animation à la taverne du coin 64453510395/395Animation à la taverne du coin 242396barresante02  (395/395)
Vitesse: 145
Dégâts: 136

Animation à la taverne du coin Empty
MessageSujet: Re: Animation à la taverne du coin   Animation à la taverne du coin EmptyMar 23 Aoû - 1:16
Séparation du contenu
Il avait en connaissance de cause, car dans la même situation, lui aussi aurait attendu que sa cible soit distrait pour l’abattre. Ne pas tenir compte de la présence du Nain lui avait sans doute permis de prolonger son espérance de vie. Soucieux de sa santé, l’elfe n’était pas resté au centre de la pièce pour attendre la suite de l’attaque, il s’était terré derrière l’un des murs porteurs, là où aucune flèche ne pourrait l’abattre, du moins pas si elle provenait bien de l'extérieur de la taverne. Divayth ne pouvait plus apercevoir le toit du bâtiment voisin, il était donc impossible pour lui de déterminer les mouvements de ses poursuivants, au moins maintenant il savait que cela n’avait rien d’une coïncidence et qu’on l’avait bel et bien traqué jusqu’ici. Il ne pourrait donc jamais se débarrasser des assassins, sa seule libération serait la mort, rapide dans le meilleur des cas, quant au pire… il ne préférait pas y songer.

Le reste des clients furent envoyés au fond de la pièce, loin des fenêtres, la plupart d’entre eux s’y étaient précipités pour ne pas subir le même sort que le nabot barbu. Le Nain avait d’ailleurs eu pas mal de chance, l’elfe noir savait que les flèches tirées par ses congénères étaient généralement recouvertes d’un poison particulièrement efficace, connaissance qu’il comptait bien sûr garder pour lui.

Divayth examina de haut en bas le petit personnage qui se tenait devant lui, ce qui ne fut pas long d’ailleurs. Bien trop heureux qu’on lui demande de rester en arrière et de ne pas participer à la défense du lieu, il commença à réfléchir à un moyen de quitter l’endroit le plus vite possible. Certains regards commencèrent à se poser sur lui, un peu comme s'il était une bête curieuse, chose qui n’était pas tout à fait inexacte. Lorsque la Gnome s’intéressa à autre chose que lui, il en profita pour quitter son couvert et se diriger vers l’escalier menant à l’étage. Tout comme ses poursuivants il souhaitait prendre de la hauteur pour avoir une vue d’ensemble, et surtout évoluer à travers la ville de la même manière. Cependant, un homme se planta devant lui au dernier moment, le type semblait tout droit sorti de sa campagne, il n’avait pas la tenue ni le port de tête d’un combattant.

- Eh ! Où qu’tu penses aller comme ça l’elfe ?

Il attirait beaucoup trop l’attention, il devait avancer, et voilà que cet abruti voulait jouer au dur sans raison. Divayth tenta de forcer le passage et l’homme tenta de lui envoyer son poing au visage sous le regard surpris des autres clients. L’elfe se décala légèrement sur le côté et évita le coup, l’une de ses mains glissa sur la poignée de sa dague. D’un geste fluide, sa lame glissa hors de son manteau, il la fit pivoter dans sa main et frappa l’homme au front avec le pommeau, suffisamment fort pour lui entailler la peau. Son autre main agrippa l’épaule du butor et l'envoya au sol pour libérer l’accès à l’escalier. Des injures fusèrent à son encontre comme s’il était le seul responsable de l’altercation. Divayth grimpa les marches quatre à quatre, puis il se dirigea vers la première fenêtre pour l’ouvrir, de là, il comptait se hisser sur le toit.





Animation à la taverne du coin Couv10

Divayth parle normalement en : FFBD00

Durant ses crises en : FF4900
Revenir en haut Aller en bas
Dame Ara
Parangon de Bienveillance

Dame Ara

Messages : 415
Expérience : 3251
Féminin Âge RP : 152 ans

Politique : 00
Métier : Bûcheronne - Maîtresse absolue
titres:

(Hydro Cyno de Dame Ara +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
Animation à la taverne du coin 644535102380/2380Animation à la taverne du coin 242396barresante02  (2380/2380)
Vitesse: 165
Dégâts: 983

Animation à la taverne du coin Empty
MessageSujet: Re: Animation à la taverne du coin   Animation à la taverne du coin EmptyJeu 1 Sep - 18:44
Séparation du contenu
- Je vous convie dans trois jours au fourré à la myrtille pour que nous puissions discuter plus amplement de votre intérêt pour ma faction.

Les paroles de Moradund m'avaient surprise alors que je m'apprêtais à dépecer la carcasse de Grouiiaaaks, le sanglier fou des montagnes. L’Impérator doit être un Nain très occupé, et vu qu’il partait rapidement pour s’occuper d’autres affaires urgentes, je n’avais certainement pas osé le questionner en retour. Avant de débuter mes voyages à travers Dùralas, je ne me serais jamais imaginé intégrer une autre communauté que ma structure familiale, mon clan, mon village. Découvrir le monde m’a tellement fait évoluer que je me questionne sur mes attentes et mes besoins. Est-ce que je peux apporter ma pierre à l’édifice Khazar ? Et, dans une autre mesure, qu’est-ce qu’ils peuvent m’apporter en retour ? Mon esprit avait ressassé durant les trois jours les moultes questions que j’aurais à poser à Moradund.

Pour donner une meilleure image de moi à l'Impérator (il m’avait vue en tenue de safari, puis en armure lourde de combat), j’avais décidé de me présenter à Baldorheim en robe, dans des nuances de rouge, de bleu, et de mauve. La rencontre se voulait plus diplomatique que militaire, je souhaitais lui montrer une autre facette de ma personnalité. Mon arrivée était tardive, mais je préfère toujours me déplacer en ville lorsqu’il y a le moins de monde possible dans les rues. Question de survie pragmatique, sans doute. C’est en arrivant à l’auberge que je pensais être le lieu de rendez-vous que je compris mon erreur. Moradund avait bien dit “au fourré à la myrtille” et me voici devant une autre auberge qui semble fourmiller d’activité à l’intérieur.

- Un archer ! Aux abris ! Francis les civils ! Doemino et Richard, aux ouvertures !

Par Magnésie ! Sans mes armures, me voilà prise au milieu d’un guet-apens ! Heureusement, ma masse est toujours avec moi, elle. Alors qu’un branle-bas de combat semble s’opérer à l’intérieur de la taverne, les gens encore présents dans la rue sont terrorisés. Certains sont couchés au sol, d’autres cachés derrière des recoins, des tonneaux, ou encore une carriole. Le tireur est donc bien à l'extérieur de la taverne et la plupart des habitants sont très visibles et accessibles si l’archer mentionné souhaite à nouveau envoyer une salve de flèches. Ne voyant pas de gardes ou de soldats positionnés de ce côté de la rue, je prends sur moi de coordonner “les civils”.

- Madame, relever vous, ce tonneau ne vous protégera certainement pas d’une flèche. Monsieur, mettez-vous derrière le parapet, pas devant !

Ma robe aux couleurs éclatantes et mes bijoux dorés doivent briller sous la lumière des feux, et je ne peux pas m’empêcher de me dire que je suis une cible gigantesque pour cet archer caché dans les toits. Je tente d’être discrète au maximum, une tâche impossible pour une Probotyre, mais je prends à cœur de sécuriser ces pauvres gens qui n’ont rien demandé à personne. Après de longues minutes de tension, j’arrive à cacher un groupe d’humains et de nains derrière un mur attenant à la taverne. Une fois que ce petit monde est bien abrité, je saisis les quelques torches enflammées servant d’éclairage et les éteint à même une flaque d’eau. Maintenant, si l’archer veut tirer par ici, il devra le faire complètement à l’aveugle. Dans tous les cas, j’ai complètement oublié mon rendez-vous avec Moradund…




La Dame Ara discute en #cc6699
Trois aventures en cours !
Animation à la taverne du coin Bloggi17
@montage par Tamel
Revenir en haut Aller en bas
Doemino
Corrompue

Doemino

Messages : 200
Expérience : 2306
Féminin Âge RP : 27

Politique : 26
Métier : Bûcheronne - Maîtresse
Titres:

(Ghougoul, familier de Doemino [Modifié], +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Animation à la taverne du coin 644535103950/3950Animation à la taverne du coin 242396barresante02  (3950/3950)
Vitesse: -65
Dégâts: 44%

Animation à la taverne du coin Empty
MessageSujet: Re: Animation à la taverne du coin   Animation à la taverne du coin EmptyJeu 8 Sep - 14:40
Séparation du contenu
Une flèche de plus siffla au-dessus de la kazharienne qui rentra la tête dans les épaules, se faisant encore plus petite.

- Allez reculez, insista-t-elle pour encourager le client encapuchonné à accélérer le pas avant de se retourner vers ses camarades voir ce qu'il en était.

Toutefois, avant qu'elle ne puisse interroger l'humain Richard posté à la fenêtre, un éclat de voix venant de l'intérieur annonça que leur situation se complique davantage.

- Eh ! Où qu’tu penses aller comme ça l’elfe ?

L'instant d'après, le pilier de bar bas du front s'écroulait contre une table. Son agresseur, le client encapuchonné, sautait dans l'escalier, sa cape claquant derrière lui. Ayant remarqué la scène, le capitaine leva les yeux au ciel. Pourquoi fallait-il que cela tombe sur lui et en plein repos ?

- Doemino ! ordonna-t-il en encochant un nouveau carreau dans son arbalète. Ramène moi cet idiot par la peau des fesses. M'est avis qu'il a deux mots à nous dire sur nos amis dehors.

Une nouvelle flèche fusa pour se planter dans le comptoir, illustrant ses propos. Hochant la tête d'approbation, après tout contre des archers dehors elle ne servait strictement à rien.

- Au nom de Baldorheim ! somma-t-elle le fuyard en sautant la première marche. Arrêtez vous !

Toutefois, au vu de la pente raide de l'escalier et de ses petites jambes, il était peu probable qu'elle puisse le rattraper. Cela ne l'empêcha pas d'entamer l'ascension.

De l'entrée, le nain capitaine secoua la tête. Pourquoi fallait-il que cela tombe sur lui ?

- ...ieur, mettez-vous derrière le parapet, pas devant !

La voix tonitruante lui parvint de l'extérieur, attirant son attention.

- Allons bon, qu'est-ce que c'est que ça ? A couvert vous allez être touchée ! beugla-t-il à l'adresse de l'immense hybride en robe tape à l’œil qui s'accaparait son devoir.

*

Déboulant a l'étage, Doemino n'eut pas de mal à identifier par où était passé le fuyard. Toutes les portes étaient fermées tandis que la fenêtre du fond était grande ouverte. Ce zozo avait sauté dans la ruelle opposée !? Après un bond hasardeux, la demi-gnome se tint debout sur le rebord, osant poser un pied dans la gouttière pour se pencher en avant. De part et d'autre de l'ouverture, le toit d'ardoises offrait davantage d’échappatoires que juste l'étroite ruelle plus bas. D'ailleurs le toit opposé était accessible d'un saut, en supposant qu'on ai d'assez grande guiboles.

D'ailleurs, un arche se trouvait sur le faîte du toit d'en face, arc déjà bandé.

- Ha non ! Suffit ! s'écria la kazharienne.

D'un tour de rein, elle balança sa massue de l'autre côté de la ruelle. La semi-halfeline n'était pas grande, mais ses projectiles étaient diablement précis, qu'il s'agisse de pierres ou de matraques. L'arc du tireur fut touché et son trait parti se perdre dans le ciel, quelle que fut sa cible.

Surpris, il posa son regard sur elle, ayant osé le déranger dans un assassinat. Puis il tira une seconde flèche de son carquois.

- Gwak, déglutit Doemino, debout dans l'embrasure de la fenêtre et à présent totalement désarmée...




Slots RP 2/3
Examen d'admission - A dada sur l'eau

Doemino s'exprime en #2dddd7
avatars credits:
Revenir en haut Aller en bas
Divayth
Nouvel(le) habitant(e)

Divayth

Messages : 26
Expérience : 313
Masculin Âge RP : 203

Politique : 00
Métier : Chasseur - Novice
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Animation à la taverne du coin 64453510395/395Animation à la taverne du coin 242396barresante02  (395/395)
Vitesse: 145
Dégâts: 136

Animation à la taverne du coin Empty
MessageSujet: Re: Animation à la taverne du coin   Animation à la taverne du coin EmptyAujourd'hui à 12:56
Séparation du contenu
La situation semblait de plus en plus critique, c’était comme si tout autour de lui semblait s’être mis d’accord pour mal tourner. L’elfe n’était cependant pas contre un peu de chaos, il n’y avait rien de tel qu’une situation chaotique pour réveiller ses sens et stimuler son instinct. L’elfe avait toujours appris à prendre la hauteur pour mieux évaluer la situation, même si dans cette situation-là il risquait fortement de devenir une cible facile à atteindre pour un archer compétent.
Divayth se laissa glissa sur le toit d’ardoises avant d’en rejoindre un autre, malgré l’envie d’en découdre, il préférait garder une vue d’ensemble plutôt que de se jeter dans la mêlée, sans dire qu’il n’avait pas vraiment l’apparence du bon samaritain.

Depuis sa position, l’elfe avait tout le loisir du voir les silhouettes se mouvoir sur les toits, finalement ils avaient plusieurs individus, il en comptait huit au total, du moins c’était celle qu’il parvenait à distinguer.  Divayth continua de se faufiler dans les ombres en passant de toit en toit aussi discrètement que possible. L’elfe atteignit finalement le bâtiment face à la fenêtre par laquelle il s’était échappé. Un des archers se tenait dos à lui, visiblement concentré sur la taverne, l’exilé ne comptait pas attendre que l’assassin fasse volte-face alors il fonça dans sa direction lui sauta dessus les deux pieds devants, propulsant la silhouette sombre une dizaine de mètres en contrebas. Le bruit du corps heurtant le sol attira l’attention des archers les plus proches, malgré-lui son action allait accorder un peu de repos aux défenseurs présent dans la taverne. Une nouvelle fois l’elfe noir se laissa glissa sur le toit pour échapper à la vue des assassins. Il se réceptionna finalement sur un toit légèrement moins haut, dissimuler entre deux bâtisses l’endroit était idéal pour attendre et laisser la situation évoluer. Ses poursuivants allaient être obligés de se déplacer pour le retrouver, il avait donc encore quelques secondes de répit avant de devoir quitter sa cachette.

L’agitation ambiante commença à attirer l’attention, l’on pouvait voir quelques têtes aux fenêtres, des regards curieux observent. Tout aurait pu s’arrêter là, mais une fenêtre s’ouvrit au niveau de la cachette de Divayth. La jeune femme qui croisa son regard hurla aussitôt, indiquant ainsi sa position. Juste au-dessus d’eux, l’assassin décocha une flèche qui atteignit la gueularde en pleine poitrine la faisant alors basculer en arrière, puis il sauta sur sa cible. Les deux elfes s’agrippèrent et roulèrent jusqu’au bord du toit, malgré la violence des coups, aucune dague ne parvint à se frayer un chemin dans les côtes de son adversaire. Sentant qu’il n’aurait pas le dessus cette fois-ci, Divayth donna la dernière impulsion qui fit basculer le duo quelques mètres plus bas.





Animation à la taverne du coin Couv10

Divayth parle normalement en : FFBD00

Durant ses crises en : FF4900
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Animation à la taverne du coin Empty
MessageSujet: Re: Animation à la taverne du coin   Animation à la taverne du coin Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

Animation à la taverne du coin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [TOP 5]Vos films d'animation préférés
» Refonte de La Taverne
» Rien ne vaut une bonne taverne naine! [PW Holy et Valphégas]
» [LIBRE] Un sacré brin de femme dans une sacrée taverne avec de l'alcool sakément fort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Est de Dùralas :: BaldorHeim :: Au Fourré à la myrtille [Zone communautaire]-