AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Kaos
Le Monde de Dùralas a précisément 3260 jours !
Dùralas, le Lun 3 Oct 2022 - 19:13
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !
Le Deal du moment : -53%
-110€ sur le Casque gaming sans fil Corsair ...
Voir le deal
99 €

 

 Laitue pour deux Nagas [PW Sylhsilscesth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Sslozmek Hann
Nouvel(le) habitant(e)

Sslozmek Hann

Messages : 47
Expérience : 276
Masculin Âge RP : 38

Politique : 00
Métier : Forgeron d'armes - Novice
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Laitue pour deux Nagas [PW Sylhsilscesth] 64453510100/100Laitue pour deux Nagas [PW Sylhsilscesth] 242396barresante02  (100/100)
Vitesse: 149
Dégâts: 55

Laitue pour deux Nagas [PW Sylhsilscesth] Empty
MessageSujet: Laitue pour deux Nagas [PW Sylhsilscesth]   Laitue pour deux Nagas [PW Sylhsilscesth] EmptyMer 17 Aoû 2022 - 21:38
Séparation du contenu
Genèse de notre Peuple,
Partie première


Les Impies, les ignorants fondèrent une cité sur les flancs de notre Déesse.
La Déesse, dans la souffrance et la haine s’éveilla.
Les êtres inférieurs furent la cible de son courroux : la toute puissante mit à genoux les êtres inférieurs et de son venin bienfaiteur absorba leur âme.
Les villes furent rasée et les terres rendues infertiles car nul n’était digne de les posséder.
La Déesse attendait une progéniture. Elle devait trouver un endroit sûr.
Mais nul lieu en ce Monde n’était propice.
La Déesse n’eut d’autre choix que de tuer ceux qui refusaient de se soumettre, tuer ceux qui ne pouvaient comprendre.
Mais le temps était contre l’Eternelle et ses petits n’attendraient pas.
L’Eternelle trouva un lieu peu hospitalier.
Et l’Eternelle souffrit.
La Mère donna le jour à des centaines d’enfants.
Dans les eaux troubles du marais, la Mère fit naître la nation des Nagas.
La Mère les bénit et leur intima : Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre et l’assujettissez.  
La Bienfaitrice leur fit ensuite ses Adieux.
Puis le Basilic tua de nouveau, plus déterminé que jamais.
Mais le Basilic fut vaincu.
Le Basilic jura de se venger, elle maudit d’abord les elfes, puis tous les autres.
Ses enfants entendront sa voix.
Ses enfants, le sang verseront.
Ses enfants la vengeront.
Ses enfants la retrouveront.
Et par le doux venin de la Mère, les Nagas domineront.



Rappelle-toi, mon Aimé,
Extrait 1, Le sacrifice de la Mère, Srishti Ifelssessh



        Les pattes couvertes d’écailles fermèrent délicatement le livre dont la couverture présentait des reflets iridescents du bleu jusqu’au vert. L’Homme-Lézard ne se défaisait que rarement de la longue chaîne autour de son cou qui le reliait à l’ouvrage : Pendant qu’il forgeait, afin de ne pas l’abîmer et pour une plus grande liberté de mouvement, lorsqu’il combattait – ce qui arrivait rarement – ou bien pendant ses ablutions. Le reste du temps, le livre de Srishti l’accompagnait partout. Lorsqu’il en éprouvait le besoin, il pouvait entamer un chant ou une prière pour la Déesse Mère dont il s’était fixé l’objectif de ramener.

    D’après les récits anciens et les différentes interprétations de Srishti, le Basilic aurait disparu sur les terres des elfes après avoir combattu avec rage et désespoir. Peut-être existait-il des elfes ayant vécu ce moment et pouvant témoigner de leur vivant. Ces êtres ayant vaincu la vieillesse, il était fort probable que les plus anciens qui ne soient pas mort au combat ou de maladie aient été témoins de ce qu’il s’était réellement passé. Le plus difficile serait alors de les trouver et de leur tirer les salamandres du nez.

    L’écailleux arriva dans Endorial qu’il trouva de suite impressionnante de pars l’architecture organique se fondant entre les arbres et la hauteur où culminait certaines habitations. Il parcourra des yeux les voûtes, les arcades, les volutes ainsi que les escaliers et leurs rampes aux végétaux de bois sculptés finement. La ville semblait aussi vaste sur terre que perchée dans les arbres et il devait être aisé de s’y perdre pour les non-elfiques. Il déambula dans les rues fleuries et entretenues et emprunta des escaliers pour prendre de la hauteur. L’Homme Lézard trouvait l’endroit de plus en plus paisible et agréable à mesure qu’il grimpait dans les hauteurs. L’architecture y était également de plus en plus travaillée. La dominance de la nature et l’organisation de la ville faisaient que malgré le nombre d’habitants, les lieux restaient relativement peu bruyants pour une cité de cette ampleur. « Vu le nombre d’années qu’ils vivent, ils ont le temps de devenir des génies de l’urbanisme » Maugréa-t-il jalousement.

    Tout comme il s’y attendait en prenant de la hauteur, aucun indice sur la disparition du Basilic n’était visible après tant d’années. Les livres étrangers disponibles au temple étaient beaucoup trop vagues et évitaient même le sujet. « Où êtes-vous, Mère? Nous avons besoin de vous ».
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Sylhsilscesth
Nouvel(le) habitant(e)

Sylhsilscesth

Messages : 38
Expérience : 432
Âge RP : 41

Politique : 00
Métier : Chasseur - Novice
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Laitue pour deux Nagas [PW Sylhsilscesth] 6445351090/90Laitue pour deux Nagas [PW Sylhsilscesth] 242396barresante02  (90/90)
Vitesse: 123
Dégâts: 50

Laitue pour deux Nagas [PW Sylhsilscesth] Empty
MessageSujet: Re: Laitue pour deux Nagas [PW Sylhsilscesth]   Laitue pour deux Nagas [PW Sylhsilscesth] EmptyVen 19 Aoû 2022 - 16:13
Séparation du contenu
On se connait non ?
Après sa rencontre avec la Fée qui avait terminé bien pour seulement l'un d'entre eux, Sylhsilscesth se dirigea l'esprit libre d'un nouveau sacrifice vers ses quartiers confortables au sein de Temple. Il détestait toujours autant la sensation de l'herbe vivante et verte, des feuilles tombées, de la terre fertile sur ses écailles à mesure qu'il glissait rapidement pour rentrer chez lui. Alors qu'il traversait la ville, il écouta les conversations au passage, essayant au maximum de glaner des informations et la façon de penser de la majorité elfique qui peuplait les pavés. Après plusieurs minutes à flâner, quelque chose le dérangea. Il sortit sa langue discrètement, espérant que personne ne le voit pour garder son anonymat.

- Je connais cette odeur.

Un de ses congénères semblait s'être égaré bien loin de leur territoire ancestral. De plus, l'odeur laissée n'était pas inconnue du prêtre. Toutefois, les différences de fragrances étaient tellement subtiles entre les individus de leur race qu'il ne pouvait être sûr de l'identité du Naga sans une confirmation visuelle. Il se mit donc en quête du semi inconnu en suivant les lieux où sa trace olfactive était la plus forte. Il finit par dénicher une piste bien plus fraîche à la base d'une rampe qui s'élevait en spirale autour d'un arbre, terminant sur l'un des nombreux points de vue de la cité. Heureusement qu'il ne s'était pas agi d'escaliers. Pour rien au monde le prêtre n'aurait consenti à retrouver les jambes qui se cachaient encore en lui depuis tant de temps.

Il grimpa donc, prenant son temps. Un seul chemin menait au sommet, un seul en redescendait et il était dessus. Si l'autre Naga décidait qu'il en avait assez vu, il le croiserait. Arrivé presque au sommet, une voix s'éleva dans les airs. Une voix qui lui était aussi inconnue que l'odeur de l'individu.

« Où êtes-vous, Mère? Nous avons besoin de vous. »

Laitue pour deux Nagas [PW Sylhsilscesth] Nom10

- Salutation forgeron ! Vous êtes bien loin de chez vous.

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Sslozmek Hann
Nouvel(le) habitant(e)

Sslozmek Hann

Messages : 47
Expérience : 276
Masculin Âge RP : 38

Politique : 00
Métier : Forgeron d'armes - Novice
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Laitue pour deux Nagas [PW Sylhsilscesth] 64453510100/100Laitue pour deux Nagas [PW Sylhsilscesth] 242396barresante02  (100/100)
Vitesse: 149
Dégâts: 55

Laitue pour deux Nagas [PW Sylhsilscesth] Empty
MessageSujet: Re: Laitue pour deux Nagas [PW Sylhsilscesth]   Laitue pour deux Nagas [PW Sylhsilscesth] EmptySam 20 Aoû 2022 - 0:48
Séparation du contenu
    Appuyé sur une rambarde, l’Homme Lézard se laissa surprendre par son congénère et sursauta au moment où ce dernier lui adressa la parole :

    - Salutation forgeron ! Vous êtes bien loin de chez vous.

    La main sur le manche de sa dague, il se retourna vivement vers le prêtre. Ses pupilles s’étaient dilatées jusqu’à devenir ovoïdes et sa respiration s’était accélérée sous l’effet de la stupeur. L’Homme Lézard, qui avait baissé sa garde dans les hauteurs protectrices et le calme, était loin d’imaginer que quelqu’un puisse le suivre. Lorsqu’il aperçut ce visage familier il en fut encore plus consterné ne sachant pas Sylhsilscesth hors du temple. Il se souvint de la réputation de l’Homme Serpent au temple ainsi que les quelques rumeurs de la position qu’il convoitait.

    Sans être particulièrement paranoïaque, Sslozmek se demandait s’il avait été suivi. Est-ce que quelqu’un le soupçonnait d’avoir un manque de foi ? L’Homme Lézard s’était rendu chez les elfes précisément pour retrouver une trace de la disparition du Grand Basilic. Qui oserait douter de sa dévotion ? Les yeux du prêtre ne laissaient filtrer aucune émotion et sa discrétion naturelle n’avait rien à envier aux meilleurs assassins. L’Homme lézard avait en face de lui un tueur né sans aucun doute. Il espérait au fond de lui qu’il ne soit pas sa prochaine cible.

Vous… » Hésita-t-il avant de se reprendre. « Mes hommages, prêtre. Veuillez excusez ma défiance, vous m’avez surpris. »

L’homme-lézard relâcha son emprise sur son arme et ajouta en évitant le plus possible le regard perçant de son interlocuteur :

« -D’après les écrits anciens, le Basilic aurait été vaincu sur ces terres. J’ai eu l'approbation de la prêtresse Srishti de mener une enquête sur les circonstances de sa disparition. »
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Sylhsilscesth
Nouvel(le) habitant(e)

Sylhsilscesth

Messages : 38
Expérience : 432
Âge RP : 41

Politique : 00
Métier : Chasseur - Novice
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Laitue pour deux Nagas [PW Sylhsilscesth] 6445351090/90Laitue pour deux Nagas [PW Sylhsilscesth] 242396barresante02  (90/90)
Vitesse: 123
Dégâts: 50

Laitue pour deux Nagas [PW Sylhsilscesth] Empty
MessageSujet: Re: Laitue pour deux Nagas [PW Sylhsilscesth]   Laitue pour deux Nagas [PW Sylhsilscesth] EmptyDim 4 Sep 2022 - 14:44
Séparation du contenu
On se connait non ?
La réaction du Naga accoudé à la balustrade ne se fit pas attendre. Il fallait dire que l'arrivée du prêtre avait été assez théâtrale. C'était un de ses péchés mignons. Dans un mouvement fluide et rapide, le forgeron s'était retourné et avait presque dégainé sa dague. Il devait savoir s'en servir sachant toutes celles qu'il avait déjà forgé. Malgré cette réaction dangereuse et instinctive, il sut se retenir à temps en reconnaissant l'intrus.

Il est doué. Il pourrait m'être utile un jour.

-« Vous… Mes hommages, prêtre. Veuillez excusez ma défiance, vous m’avez surpris. »

- C'est tout naturel. Votre mouvement était admirablement bien exécuté.

Le forgeron se détendit rapidement. Les yeux de Sylhsilscesth n'avaient pas quitté les siens durant tout le temps que dura la tension. Pas même un coup d'œil sur la main qui avait tenu la dague, prête à jaillir de son fourreau.

-« -D’après les écrits anciens, le Basilic aurait été vaincu sur ces terres. J’ai eu l'approbation de la prêtresse Srishti de mener une enquête sur les circonstances de sa disparition. »

Ah Srishti et ses mignons. Je suppose que chacun a ses pratiques et ses penchants.

- Il est réconfortant de voir que la jeune génération n'a pas oublié les véritables objectifs du Temple. Les écrits disent vrai. Les Elfes ont utilisé de lâches techniques pour subjuguer notre Dieu et le piéger.

L'histoire de cette chute avait passé de génération en génération, d'abord oralement, puis à l'écrit quand les Nagas avaient assez évolué. Elle était certainement déjà assez modifiée du temps où elle fut retranscrite mais les récits les plus anciens qui avaient été retrouvés étaient assez cohérents et se ressemblaient assez pour qu'on puisse être sûrs de certains détails.

- Souffririez-vous de ma compagnie ?
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Sslozmek Hann
Nouvel(le) habitant(e)

Sslozmek Hann

Messages : 47
Expérience : 276
Masculin Âge RP : 38

Politique : 00
Métier : Forgeron d'armes - Novice
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Laitue pour deux Nagas [PW Sylhsilscesth] 64453510100/100Laitue pour deux Nagas [PW Sylhsilscesth] 242396barresante02  (100/100)
Vitesse: 149
Dégâts: 55

Laitue pour deux Nagas [PW Sylhsilscesth] Empty
MessageSujet: Re: Laitue pour deux Nagas [PW Sylhsilscesth]   Laitue pour deux Nagas [PW Sylhsilscesth] EmptyDim 11 Sep 2022 - 23:11
Séparation du contenu
  La bouffé d’adrénaline que l’homme lézard venait de subir s’était dissipée. Ses pupilles avaient repris une forme normale et les battements de son cœur avaient ralentis. « Il n’est pas venu pour moi  » pensa-t-il, soulagé.  "Alors que faisait-il ici ?" L’Homme Lézard avait toujours cru que les prêtresses et prêtres ne quittaient jamais le temple et préféraient envoyer des disciples pour effectuer les basses besognes ou des missions précises. Pour lui, un prêtre qui se déplaçait lui-même hors du temple signifiait qu’il avait probablement une affaire très importante à régler. Peut-être avait-il des informations sur le Basilic. Auquel cas il voudra probablement les garder pour lui afin d’avoir tous les honneurs lorsque la déesse se révèlera à nouveau au peuple Naga.


  Sslozmek garda ses interrogations pour lui de peur de paraître trop indiscret. Même si les deux individus se faisaient face hors du temple, la hiérarchie restait la même. En tant que simple disciple l’homme lézard devra se plier à la volonté du prêtre même si cela reporte sa propre mission. Les « voix du Basilic » -c’est ainsi que Srishti surnommait parfois les prêtres et prêtresses- nourrissaient de grands desseins et l’Homme lézard se disait que parfois il valait mieux ne pas connaître les chemins qu’ils empruntaient pour les accomplir.


« C'est tout naturel. Votre mouvement était admirablement bien exécuté »


  Le jeune disciple fit un signe de tête en guise de remerciement bien qu’il n’était pas du même avis que le prêtre. Il se savait seulement pourvu de bons réflexes qu’il avait acquis en chassant diverses créatures du marais parfois plus dangereuses que lui. Si sa vie était en danger il saurait probablement se servir de sa force et de sa taille pour donner du fil à retordre à son adversaire. Cependant, face à quelqu’un d’entraîné et d’expérimenté mieux vaudrait pour lui de prendre la fuite.


  « Il est réconfortant de voir que la jeune génération n'a pas oublié les véritables objectifs du Temple. Les écrits disent vrai. Les Elfes ont utilisé de lâches techniques pour subjuguer notre Dieu et le piéger. »


  Les techniques en question attisèrent la curiosité du disciple. La plupart des ouvrages étaient très discrets à ce sujet mais s’il était possible de connaître la nature précise des sortilèges qui ont provoqué la chute de la Déesse, peut-être qu’une piste pourrait se dessiner au peuple Naga pour la retrouver.


- Comment auraient-ils pu faire autrement pour vaincre l’être suprême ?


« Souffririez-vous de ma compagnie ? »


- Bien au contraire, c’est la première fois que je m’aventure hors des marais et étant donné que je ne suis pas vraiment certain d’être en territoire ami, votre présence me rassure.


  A dire vrai, les lieux étaient paisibles et idéaux pour réfléchir, se reposer, méditer. L’arrivée impromptue du prêtre l’avait sorti brutalement de ses songes et qui plus est, entraîné une puissante bouffée d’adrénaline très peu agréable et loin d’être rassurante. D’autant plus que la créature devant lui inspirait d’avantage la peur que la bienveillance. Néanmoins, maintenant que le prêtre était là, mieux valait que Sslozmek partage sa théorie concernant les probables elfes encore en vie ayant affronté ou vus le Basilic. S’il y a bien une chose qui réunissait les deux individus c’était bien leur désir de ramener le Serpent Suprême.


- J’ai cru comprendre que les elfes pouvaient vivre plusieurs milliers d’années, voir ne jamais mourir de vieillesse. En sachant cela, je me demandais s’il existait encore des témoins et peut être même des individus ayant affronté le Basilic.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé




Laitue pour deux Nagas [PW Sylhsilscesth] Empty
MessageSujet: Re: Laitue pour deux Nagas [PW Sylhsilscesth]   Laitue pour deux Nagas [PW Sylhsilscesth] Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

Laitue pour deux Nagas [PW Sylhsilscesth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bravd et Mortimer, 1 âme pour deux (en cours)
» Une prime pour deux chasseurs [PW Eren Blaze]
» [Quête estivale n°4] Combien faut-il de combattants pour éradiquer deux Abyssaux ? [PW Mohana, Moradund et Rethe]
» Description détaillée des Nagas
» Sylhsilscesth, le prêtre qu'on n'attendait pas.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ouest de Dùralas :: Endorial :: Endorial-