AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Herbier  

Le Monde de Dùralas


Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Nous sommes actuellement en l'An 810 du Ve Âge.
Bienvenue à notre dernier membre : Fëanor
Le Monde de Dùralas a précisément 3823 jours !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Dùralas, le Mer 17 Avr 2024 - 21:34
La Spécialisation de classe s'obtient à Wystéria.
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
-17%
Le deal à ne pas rater :
Casque de réalité virtuelle Meta Quest 2 128 Go Blanc (+29,99€ ...
249.99 € 299.99 €
Voir le deal

 

 Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Sslozmek Hann
Rôdeur

Sslozmek Hann

Messages : 753
Expérience : 3058
Masculin Âge RP : 38

Politique : 15
Titres:

(Seltin, corbeau de Sslozmek [Modifié], +100, v+200, - l'effet dépend du tour (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 644535102805/2805Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 242396barresante02  (2805/2805)
Vitesse: 933
Dégâts: 1142

Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] Empty
MessageSujet: Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena]   Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] EmptyDim 15 Oct 2023 - 7:51
Séparation du contenu
    La dernière fois qu’il était venu en Perracie, c’était pour y affronter des créatures tout droit sorties des profondeurs de la terre. Des zombies, des squelettes, des êtres décharnés et même un démon qui lui avait donné bien du fil à retordre. Beaucoup de ses cicatrices étaient dues aux monstres qu’il avait affronté là-bas afin d’endiguer leur invasion. Dans ces contrées, la barrière entre le monde des vivants et des morts était aussi fragile qu’un fin voile. Il avait déjà entendu parler de Motch’Hollow et de son règne sur les morts. Il se pourrait que l’étiolement de la frontière entre les deux mondes devant normalement être impossible à franchir, vienne de lui.  

    Mais aujourd’hui, ce n’était pas vers le hameau qu’il devait se rendre mais au village de Nik’Vikaë. Peuplé principalement d’elfes noirs voulant rester discrets, il n’était indiqué sur aucune carte. Bien évidemment, Ombrenuit ne lui avait pas donné d’indices pour savoir où il se situait, ce serait trop facile. Finalement, après plusieurs heures à errer en Perracie à la recherche de ce village, il trouva un buisson. En fait, pas n’importe lequel. Il s’agissait d’un rosier. Une telle plante ne pouvait être là par hasard, surtout dans un tel lieu. Non, le rosier a été planté. Il continua alors un ancien sentier si peu entretenu que seuls les yeux les plus aguerris et les meilleurs pisteurs pouvaient le retrouver. Un autre rosier, dont les fleurs étaient de couleur sombre.

-La marque d’Ombrenuit.  Souffla-t-il.

    Seuls ceux l’ayant déjà vu pouvaient le savoir. Mais en fait pour la plupart, ils étaient déjà morts. Sslozmek eut alors un doute. Il était encore temps de rebrousser chemin. Voulait-il vraiment travailler pour elle qui ne vivait que par le meurtre ? Combien avait-elle déjà tué de cibles ? Ce n’était pas le moment de douter, pas maintenant, si près du but. Il arriva non loin du village. Il hésita, pensant ne pas être au bon endroit car il semblait être abandonné. Mais l’architecture en elle-même ne semblait correspondre à rien de ce qu’il avait déjà vu. Le style des bâtiments s’éloignait de ce que pouvaient faire les elfes sylvains mais en même temps, il en prenait certains traits. Il pénétra alors dans le village, capuche sur la tête. Il ne voyait personne. Y avait-il un couvre-feu ? Alors il décida de longer les murs des bâtisses et cherchait du regard où il pourrait trouver une taverne, un endroit où il pourrait rencontrer l’elfe noire. Par réflexe, et pour se rassurer, il dégaina sa dague alors que son autre main se plongea dans sa sacoche où il caressa la couverture du livre de Srishti.  

    Arrivé dans l’angle de la maison qu’il longeait, il fut saisit par derrière, un bras bloqua son torse et une dague s’appuya contre sa carotide. Une simple pression et il finirait à terre à se vider de son sang.

-Tu crois qu’on ne t’as pas vu ? Qu’est-ce que tu viens faire là ?

    La vie de l’homme lézard commença à défiler devant ses yeux. Il revoyait ses parents, leur mort, l’un après l’autre, tués par Srishti, qu’il avait fini par rejoindre et avait eu une fille avec elle. Fille qu’il recherchait à n’importe quel prix et dont il essaiera de ramener à la raison. En parcourant Dùralas, il avait fait de belles rencontres, rejoint la Congrégation de l’Ombre et tué quelques abominations qui tentaient de corrompre le monde des vivants. Finalement, il ne partirait pas sans avoir rien fait. Mais il ne se résigna pas à mourir. Il n’avait pas encore accompli son destin.

-Réponds, ou je te saigne comme un goret !

    L’homme lézard se souvint alors des paroles de l’assassine. Il n’y avait pourtant pas grand-chose à retenir, mais la pression que son assaillant exerçait sur sa gorge eut tôt fait de le déconcerter.

-Ombrenuit. Ombrenuit ! Je viens voir Ombrenuit !

    Puis, dans un éclair de lucidité, Sslozmek donna un violent coup de coude à son assaillant. Il entendit comme un léger craquement alors que ce dernier heurta le mur derrière eux. L’homme lézard passa le bras de l’assassin au-dessus de lui, se retourna et le menaça à son tour. Sa dague serpent, appuyée contre son abdomen.

-Du b’as caszé le dez, enfoiré !

    L’homme lézard frotta son cou qui saignait légèrement. La pression était enfin retombée et il soupira de soulagement alors qu’il avait été sauvé par l’adrénaline. Il n’avait pas été formé au combat dans le Temple, mais dès qu’il avait rejoint la Congrégation, on lui avait fait passer quelques épreuves afin de l’évaluer sur ses compétences de combat. Autant dire que l’homme lézard avait une marge de progression mais il n’était pas non plus en bas de l’échelle. Toujours est-il que l’une des premières leçons qui lui avait été enseignée c’était comment contrer un ennemi qui prenait par surprise comme venait de le faire cet elfe noir.  

-Vous alliez me tuer.  

-Don ! Suis-moi, baindenant.  

    Il ajusta son masque imbibé de sang et rangea sa dague dans son petit fourreau en cuir orné de quelques filigranes elfiques en fil d’argent. L’elfe n’était pas très grand. Il devait être plutôt jeune, du moins, pour un elfe et peut être bien qu’il apprenait à devenir un bon assassin de la Confrérie. Sslozmek ressentit une légère pointe au niveau de son cœur.  Une pointe de honte, de s’être fait aussi facilement repéré et avoir failli mourir aussi bêtement. Il tenta de se rassurer en se disant que personne ne pouvait déjouer la vigilance d’assassins et de voleurs elfes noirs. Mais il ne parvenait pas à s’y faire. Son égo était plus fort. Lui qui se pensait discret, il avait malgré tout encore des choses à apprendre. Il espéra alors que son adhésion à la confrérie lui offrira l’opportunité de s’améliorer. Mais connaissant Ombrenuit, elle serait plutôt du style à dire : « adapte toi ou crève » plutôt que de lui apprendre quelques subtilités du métier.  Mais d’après tout, l’espoir fait vivre. Si elle ne lui donnait aucune piste, il les chercherait tout seul. Bien que cela prendrai plus de temps au moins, il aura le mérite d’être devenu meilleur sans l’aide de personne. Il rentra alors dans la taverne du pendu en suivant son nouveau compagnon. Il l’invita à commander une bière tandis qu’il se glissait vers l’arrière de l’édifice et descendis des marches probablement vers un souterrain servant de repère à la Confrérie. Le tavernier héla le lézard qui s’approcha doucement du comptoir, main sur sa sacoche contenant ses quelques richesses.

-Je vous sers quoi ? Bière, vin, Bourbon, Whisky, Rhum, Gin, filles?

    Sslozmek émit un hoquet de surprise à la dernière proposition.

-On a un nouvel arrivage dans le Lupanar d’à côté : des petites donzelles toutes fraîches venues des îles, des vraies beautés qui te font de sacrées p…

-Une bière ! Le coupa le naga.

    Il paya sa consommation et s’assit à une petite table coincée contre un mur. Il eut alors cette impression de déjà vécu. Il s’attendait à voir Ombrenuit débarquer, massacrer quelques gredins à coups de pieds et de poings bien placés avant de le rejoindre à sa table. Mais ici elle était chez elle. Probablement devra-t-il la rejoindre dans son antre plus discrète et non attendre qu’elle se pointe.




Slots RP 3/3



Fiche combat
Revenir en haut Aller en bas
Alyena Ombrenuit
Assassin

Assassin
Alyena Ombrenuit

Messages : 535
Expérience : 2324
Âge RP : 350

Politique : 15
Titres:

(Fantôme, Warg d'Alyena [Modifié] +350, v+300, 150))

Stats & équipements
Vitalité:
Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 644535102200/2200Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 242396barresante02  (2200/2200)
Vitesse: 1096
Dégâts: 1663

Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] Empty
MessageSujet: Re: Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena]   Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] EmptyDim 15 Oct 2023 - 8:29
Séparation du contenu
Il faut dire que cette taverne n’avait rien d’accueillante. Entre un gros tavernier qui portait une dague à sa ceinture qui observait le lézard d’un regard acéré, les autres clients qui étaient essentiellement composés d’elfes noirs qui eux aussi semblaient le surveiller du coin de l’œil entre deux cartes posées sur la table où en buvant leur consommation, au milieu de cette odeur de crasse et de sueur, Sslozmek pouvait sentir une atmosphère pesante. Mais l’ambiance toutefois était des plus calmes. Il le savait, Ombrenuit ne supportait que difficilement ceux qui braillent pour rien. Et les clients devaient le savoir aussi…d’ailleurs en mettant la main dans son sac, il put sentir l’absence de sa bourse, alors que le tavernier arrivait pour poser sa consommation sur sa table attendant debout ensuite main tendue qu’il paye son dû. Moment de gêne sans doute pour le voyageur ayant malencontreusement perdu sa bourse et venant de commander… l’elfe qui l’avait mené ici lui avait déjà volé. Ou bien est ce ce client qui l’avait bousculé à l’entrée? Ou pendant qu’il commandait et qu’il avait le regard occupé? Toujours est il que son argent s’était envolé… c’est à ce moment là qu’une silhouette passa une porte en bois massif au fond de la taverne. Une démarche féline, un foulard carmin et un regard céruléen qui le toisait. A ses côtés, un énorme warg dont les muscles roulaient s’avançait pendant que les différents membres de la Confrérie s’écartaient un à un sans broncher. Le tavernier la regardait arriver et lança à Sslozmek un sourire carnassier. Mieux valait qu’il trouve un moyen de payer avant qu’elle n’arrive. Mais finalement, elle lui balança une bourse d’or. Sa bourse d’ailleurs. Puis une fois à sa hauteur, elle dit d’un ton plat tout en caressant calmement la tête de son warg.

« Ça t’appartiens je crois…tu cherchais le Corbeau, il est devant toi. »

Elle regarda le tavernier sans un mot qui acquiesça pour aller préparer directement une autre pinte de bière. Elle reposa ensuite son regard sur le lézard avant de tirer la chaise en face de lui et de s’asseoir, posant ses bottes sur la table sur le côté. D’un claquement de langue, le warg s’allongeait au sol à côté d’elle.

« Alors… qu’est ce qui t’amène chez moi… »

Demanda t’elle d’un ton calme.
Revenir en haut Aller en bas
Sslozmek Hann
Rôdeur

Sslozmek Hann

Messages : 753
Expérience : 3058
Masculin Âge RP : 38

Politique : 15
Titres:

(Seltin, corbeau de Sslozmek [Modifié], +100, v+200, - l'effet dépend du tour (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 644535102805/2805Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 242396barresante02  (2805/2805)
Vitesse: 933
Dégâts: 1142

Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] Empty
MessageSujet: Re: Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena]   Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] EmptySam 28 Oct 2023 - 6:22
Séparation du contenu
    Un sentiment de malaise l’envahit lorsqu’il fouilla sa sacoche à la recherche des maigres économies que la forge lui avait permis d’accumuler. Le tenancier attendait son dû mais Sslozmek ne retrouva pas son argent. Heureusement, le livre de Srishti, bien plus précieux que toutes ses possessions, était toujours là. Il faut dire qu’il était constamment relié à son cou par une longue chaîne, le rendant impossible à égarer. Quant à sa bourse, il ne voyait pas de quelle manière il aurait pu la perdre. Sans s’en rendre compte, peut-être avait-il oublié de refermer sa sacoche et elle aurait glissée hors de son contenant ? Sslozmek ouvrit alors la bouche pour demander au tavernier s’il pouvait retracer son chemin afin de retrouver son bien.

    Mais nul besoin de gaspiller sa salive en vaines paroles, Ombrenuit fit son apparition accompagnée d’un warg imposant. Autrefois Sslozmek aurait peut-être eut peur de la bête, mais en réalité il avait déjà pu observer plusieurs meutes qui s’arrêtaient s’abreuver dans les marais et chasser dans les nombreux bosquets qui les parsemaient. Depuis longtemps son père lui avait appris à apprécier ces incroyables prédateurs, moins agiles mais bien plus puissants que des loups. Il n’était pas effrayé mais il ressentait un profond respect pour ces animaux et encore plus pour ceux qui parvenaient à en faire leur compagnon dévoué. Car cette relation n’était pas vraiment celle d’un maître et de son chien, les wargs ne le ressentaient pas comme cela. Il y avait toujours une cheffe dans la meute mais elle ne régnait pas nécessairement par la force. C’était un respect mutuel, une entente et une harmonie entre les deux êtres. Le warg restait sauvage et si un jour il lui prenait l’envie de changer de compagnon, il le ferait et rien ne pourrait entraver sa volonté. Lorsqu’il la vit, il se leva de sa chaise, instinctivement comme s’il se sentait membre de la meute Ombrenuit et qu’il se devait d’obéir à celle qui en était à sa tête. Le premier geste qu’elle eut à son encontre fut de lui donner une bourse d’or. Cela tombait bien, il venait d’égarer la sienne. Puis, après une courte observation, il reconnut qu’elle était à lui. Son visage passa de l’incompréhension à l’illumination en une fraction de seconde. Il avait tout simplement été volé. Lui qui se pensait vigilent, l’elfe qui l’avait menacé avait réussi l’exploit de le tromper. Son désarroi se transforma alors en honte. Il rejoignait une guilde de voleurs et voilà qu’il parvenait à se faire subtiliser ses biens sans même qu’il s’en aperçoive.

    Indubitablement, il avait encore des choses à apprendre. Il plaça sa bourse dans sa sacoche et la ferma avec soin en gardant une main sur les fermetures. Ses yeux s’attardèrent un peu plus sur le warg. Il fallait semble-t-il beaucoup de patience et de courage pour maitriser et communiquer avec une telle bête. D’autant que ces créatures ressentaient la peur. Elles l’associaient à de la faiblesse et avaient horreur de cela. Ses sessions de chasse avec son père, lorsqu’il était bien plus jeune, lui avaient beaucoup appris sur ces supers prédateurs. Heureusement pour lui, ils détestaient la viande de naga et ne les voyaient pas non plus comme un danger. Une aubaine pour l’observation de ces animaux incroyables.

    Son regard se posa sur Ombrenuit, il s’assit à son tour et oublia même de la remercier pour la pinte de bière. Sûrement ne le remarquera-t-elle même pas, elle-même n’avait pas l’habitude de montrer de quelconques signes de déférence envers qui que ce soit. Quant à sa bourse, c’était l’un de ses complices qui le lui avait volé alors c’était un juste retour des choses qu’elle la lui redonne. Il éclairci sa gorge  pour répondre d’une voix claire, ponctuée du léger accent paysan des marais mais pleine d’assurance et de détermination :  

-Je suis là pour rejoindre vos rangs.




Slots RP 3/3



Fiche combat
Revenir en haut Aller en bas
Alyena Ombrenuit
Assassin

Assassin
Alyena Ombrenuit

Messages : 535
Expérience : 2324
Âge RP : 350

Politique : 15
Titres:

(Fantôme, Warg d'Alyena [Modifié] +350, v+300, 150))

Stats & équipements
Vitalité:
Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 644535102200/2200Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 242396barresante02  (2200/2200)
Vitesse: 1096
Dégâts: 1663

Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] Empty
MessageSujet: Re: Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena]   Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] EmptyMar 31 Oct 2023 - 14:41
Séparation du contenu
Ombrenuit observait le lézard tout en caressant nonchalamment les poils de son Warg couché à ses pieds. Elle ne répondait pas tout de suite à sa demande, se contentant de lever sa pinte et de relever légèrement son foulard par dessus pour boire. Puis elle reposait délicatement sa pinte sans le lâcher de son regard céruléen. Tout autour d’eux,  les regards surveillaient le lézard. Ainsi il voulait rejoindre la Confrérie du Corbeau. Amusant… savait il seulement tout ce qu’ils faisaient dans l’ombre… ce n’était pas une simple guilde de voleurs ou d’assassins. Elle le savait il se battait plutôt bien. Mais rien de suffisant ici. Alors finalement après quelques secondes elle finit par rompre le silence environnant qui s’était fait dans la taverne à son arrivée. Seul le bruit des cartes a jouer se posant sur les tables se faisait entendre. Pour le reste, on aurait entendu une mouche voler…

« Rejoindre mes rangs hein? Que sais tu de la Confrérie du Corbeau dis moi? »

Demande t’elle de son ton habituel.

« Les profils de ceux qui nous rejoignent sont rarement différents. Des parias, des gens qui veulent se faire oublier, ou des voleurs ou assassins? Dans quelle case te ranger? »

Demande t’elle ensuite toujours sans le lâcher du regard. Il devait avoir besoin de quelque chose ou de se cacher pour vouloir rejoindre sa Confrérie. Pas que ça la dérangeait bien sûr. Mais elle aimait savoir tout de même ce que les membres de sa petite guildes recherchaient en venant ici.
Revenir en haut Aller en bas
Sslozmek Hann
Rôdeur

Sslozmek Hann

Messages : 753
Expérience : 3058
Masculin Âge RP : 38

Politique : 15
Titres:

(Seltin, corbeau de Sslozmek [Modifié], +100, v+200, - l'effet dépend du tour (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 644535102805/2805Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 242396barresante02  (2805/2805)
Vitesse: 933
Dégâts: 1142

Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] Empty
MessageSujet: Re: Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena]   Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] EmptyJeu 16 Nov 2023 - 15:25
Séparation du contenu
    Des gens qui veulent se faire oublier. Non, il ne faisait pas vraiment partie de cette catégorie, sinon il ne se pavanerait pas dans une arène. D’autant que pour ceux-là, c’était peut-être une mauvaise idée de rejoindre des voleurs et des assassins pour continuer leurs méfaits. Pour se faire oublier, il était préférable de faire profil bas et d’éviter de faire les mêmes erreurs passées avec des larcins en tout genre.

-J’en sais ce que vous m’en avez dit, rien de plus. Difficile d’en apprendre d’avantage sur votre organisation. Ceux qui en ont entendus parler sont soit morts soit ont bien trop peur de votre ombre qui plane au-dessus de leur tête.  

    L’homme lézard garda un œil sur tous ceux qui semblaient le surveiller. Il espérait ne pas devoir se méfier des autres membres de la Confrérie du Corbeau si jamais il était accepté. Cela dit, cela était un bon exercice pour rester constamment sur ses gardes. Il aurait sûrement besoin de cette qualité lorsqu’il sera envoyé en mission d’espionnage, de vol ou d’assassinat. Cela ferait un bon entrainement pour se préparer au Grand Dessein. Une fois qu’il sera révélé, ses ennemis seront légion, même ceux qui autrefois étaient ses amis risquaient de lui faire défaut. Mais rien n’était plus important que de retrouver la Mère des Nagas. S’il pouvait acquérir la moindre information à son sujet, il devait se montrer des plus prudents et s’exercer au mieux parmi l’élite. Mais peut-être pouvait-il faire plus. Le pouvoir. Le pouvoir ouvrait bien des portes et il y avait maintes manières de l’acquérir. L’argent en était une, faire fortune permettait d’obtenir un pouvoir rapide et facile mais il était simple de se faire trancher la gorge par un concurrent. L’argent n’était pas la seule option et devait être combinée avec l’influence. Une influence acquise dans l’Ombre par la connaissance de ses ennemis et le chantage. Tout connaître sur tout le Monde, offrir ses services et obtenir des faveurs en retour, voilà comment le Monde fonctionnait. Si Sslozmek ne l’acceptait pas, il se devait tout de même de comprendre ses rouages et de faire partie de la machine s’il voulait parvenir à ses fins. La Confrérie du Corbeau l’y aiderait tout comme lui, pouvait offrir sa lame à cette organisation pour l’aider à la faire prospérer. Une alliance mutuelle et autant bénéfique pour les deux parties, même si les résultats auxquels s’attendait Sslozmek risquaient de ne pas arriver tout de suite.

-Vous m’avez fait une offre il y a près d’un an. J’y ai réfléchit longuement, ce n’est pas une décision que l’on prend à la légère. Mais maintenant je suis prêt à l’accepter. Lors de notre première rencontre vous m’avez parlé d’espionnage, pas d’assassinats ou de vols. S’il faut me classer, je me range seulement dans la case de ceux qui ont besoin d’argent et qui veulent acquérir une forme de pouvoir, obtenu par la récolte d’informations sensibles et par la menace.  

    Il ouvrit la bouche pour continuer, mais il se ravisa. Il n’allait pas prétendre lui avoir sauvé la vie au Canari jaune au mépris de la sienne, surtout devant les autres membres de la Confrérie. L’elfe aurait tôt fait de le contredire pour ne pas perdre la face. Lui, avait vu cela comme une preuve de loyauté suffisante d’autant qu’elle le connaissait déjà et avait même réitéré sa proposition. L’interrogatoire n’était peut-être qu’une formalité mais l’homme lézard s’y pliait volontiers. Rien n’était trop pénible pour atteindre ses objectifs.




Slots RP 3/3



Fiche combat
Revenir en haut Aller en bas
Alyena Ombrenuit
Assassin

Assassin
Alyena Ombrenuit

Messages : 535
Expérience : 2324
Âge RP : 350

Politique : 15
Titres:

(Fantôme, Warg d'Alyena [Modifié] +350, v+300, 150))

Stats & équipements
Vitalité:
Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 644535102200/2200Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 242396barresante02  (2200/2200)
Vitesse: 1096
Dégâts: 1663

Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] Empty
MessageSujet: Re: Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena]   Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] EmptyJeu 16 Nov 2023 - 18:46
Séparation du contenu
En effet. Il avait semble t’il bien compris comment fonctionnait la Confrérie du Corbeau. Tout le monde se connaissait mais personne ne connaissait personne. Si on voulait trouver le Corbeau, en l’occurrence Ombrenuit, il fallait vouloir la trouver et avoir une bonne raison pour cela. Si on parlait trop de la Confrérie, on finissait possiblement la gorge joliment ouverte… le seul moyen d’y entrer étant de s’y faire inviter par un membre de cette guilde de voleurs ou de montrer de réelles capacités à être utile à la cause. Lui avait été invité. Et Ombrenuit n’invitait que rarement des aventuriers à rejoindre sa Confrérie. C’était un peu une sorte d’honneur qu’elle faisait quand elle le faisait. Elle acquiesçait donc sobrement aux paroles du lézard, qui pouvait sentir tous les regards braqués sur lui. Sans doute des fois qu’il ait l’idée stupide de vouloir s’en prendre au Corbeau. Il n’en sortirait pas vivant. Mais il n’était pas là dans cette optique de toute façon, et elle était bien placée pour le savoir. L’avantage qu’elle avait sur ses compagnons, c’est que elle elle savait qu’ils travaillaient déjà ensemble pour la Congrégation. Elle pencha légèrement la tête sur le côté en tapotant ses ongles contre le bois de la table.

« Amusant quand on sait ce que nous faisons tous les deux que tu ne veuilles que te cantonner à l’espionnage… »

Dit elle d’abord d’un ton neutre comme à son habitude.

« Mais soit… la récolte d’informations est un de nos business essentiels au fonctionnement de la Confrérie. »

En clair elle acceptait qu’il se cantonne à l’information si ça lui faisait plaisir. Elle avait largement de quoi dans ses rangs pour s’occuper du reste. Des voleurs et des assassins c’était pas ce qui manquait. Bien que cela restait dangereux, parce qu’un client mécontent des informations qu’il demandait posait toujours des problèmes. Et quand le client était la Congrégation par exemple, et bien le problème pouvait vite devenir critique. Mais cela n’arrivait pas si souvent que cela fort heureusement. L’information se monnayait à prix d’or quand elle était valable. Finalement, elle retira ses pieds de la table, et se leva, basculant sa chope de bière d’une traite avant de la reposer sur la table, masquant toujours l’entièreté de son visage avec son foulard.

« Viens. Je vais te faire visiter un peu les lieux… »

Puis sans un mot de plus, elle claqua des doigts et son warg se releva, la suivant jusqu’à la porte en bois massif au fond de la taverne dans une arrière salle,  où trônait au dessus, une sorte de bouclier avec dessus un œil, deux corbeaux et une couronne. Deux ruffians plutôt costauds et armés gardait d’ailleurs cette porte. Bien sûr, ils l’ouvrirent directement à Ombrenuit et ils purent passer sans encombres. Une fois la porte refermée, elle dit au lézard.

« Toi pour passer cette porte sans moi, t’auras besoin de leur montrer que tu fais partie des nôtres avec ce signe. Mais sois discret quand tu le fais. »

Elle lui montra donc le fameux signe plutôt simple mais qu’on ne peut pas reproduire par hasard comme se gratter le nez par exemple. C’était un mouvement particulier avec ses doigts qu’il fallait faire. Cela ressemblait à tout un dédale de souterrains, qui descendaient et passaient sous la taverne. Un peu plus loin, la réserve d’alcool de la Taverne. Sans s’arrêter elle signifia à Sslozmek.

« Pas touche a la réserve du gros Bobby. Sinon il va t’écorcher vif… »

Plus loin dans ce dédale qu’ils empruntaient, résonnaient des cris. Cela venait de partout et nul part à la fois. Et plus ils s’enfonçaient sous terre, plus les cris se rapprochaient. Cela ne semblait pas gêner l’assassin outre mesure qui continuait de sa démarche féline à se diriger vers l’origine du bruit. Bientôt, ils arrivaient sur ce qui ressemblait à une arène creusée à même la roche, éclairée par à peine quelques torches. De nombreux elfes noirs et humains étaient tous agglutinés dans des gradins en pierres à vociférer et rires en regardant deux elfes noirs se battre l’un contre l’autre. Dans une sorte de loge, un autre elfe noir observait le combat et actionnait quelque chose visiblement. Ce qui eut pour effet d’ouvrir une grille sur un côté et de faire sortir un jeune warg qui vint prendre part au combat déjà acharné entre les deux combattants. Croisant les bras, elle observa un instant le combat en silence avant de se pencher légèrement vers le lézard pour se faire entendre à cause du boucan ambiant.

« Ici c’est la Fosse comme on l’appelle. Tu pourras t’y entraîner si tu veux. Lui là bas dans son espèce de loge c’est le maître de la Fosse. C’est lui qui s’occupe de pimenter un peu les combats, quand le public s’en charge pas lui même. Y’a qu’une règle ici. C’est que y’en a pas. La seule chose interdite est de tuer son adversaire volontairement. »

Cela pourrait un peu lui rappeler le Dépotoir plus ou moins. Sauf qu’il ne semblait pas vraiment y avoir d’arbitre ou quelqu’un pour arrêter un combat en cas de problème. Tous les coups étaient permis, et les armes étaient bien sûr autorisées voir encouragées. De même que les coups retors du public, car il put voir l’éclat d’une lame partir du public à la faveur des torches et venir se planter dans le bras d’un des combattants qui hurla de douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Sslozmek Hann
Rôdeur

Sslozmek Hann

Messages : 753
Expérience : 3058
Masculin Âge RP : 38

Politique : 15
Titres:

(Seltin, corbeau de Sslozmek [Modifié], +100, v+200, - l'effet dépend du tour (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 644535102805/2805Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 242396barresante02  (2805/2805)
Vitesse: 933
Dégâts: 1142

Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] Empty
MessageSujet: Re: Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena]   Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] EmptyJeu 14 Déc 2023 - 16:21
Séparation du contenu
    L’assassinat ne le répugnait pas, bien entendu. Il préférait néanmoins qu’il y ait une bonne raison à cela autre que le seul prétexte de l’argent. D’autant que, pour l’heure, il s’imaginait mal assassiner froidement qui que ce soit, même s’il devait servir de chair à sacrifice pour la Mère. Il ne se sentait pas prêt à cela, pas encore. Il avait peur de ce qu’il pourrait devenir : un boucher, comme Ombrenuit. Froid, calculateur et dénué de toutes formes d’émotions tant ôter la vie était devenu une routine. Même si les sacrifices étaient nécessaires pour la Mère, celle-ci prônait également le respect de la vie. Elle l’avait donné à des milliers et des milliers de Nagas qui la remerciaient tous les jours pour ce don. L’homme lézard avait peur qu’avec le temps et les meurtres, il ne la chérisse plus autant qu’autrefois. Il ne voulait pas perdre ce qui faisait de lui un naga, il ne voulait pas devenir une coquille vide tuant à tour de bras pour récolter des pièces d’or. Il en avait besoin, certes. Un contrat d’assassinat ou une mission de la Congrégation étaient d’ailleurs bien plus lucratifs que la vente d’une arme. Mais il ne voulait pas perdre son identité pour cela. Alors moins il tuait pour l’or, mieux il se portait.

    L’homme lézard acquiesça. Il fut soulagé qu’elle ne soit pas contre qu’il se charge quasiment exclusivement de missions d’espionnage. Observer, aller à la quête d’informations, c’est ce qu’il faisait lorsqu’il chassait. Il avait l’habitude d’être discret et de suivre des pistes. Tracer les faits et gestes d’un humain risquait de ne pas être la même paire de manche mais il avait déjà les bases de la discrétion et de la dissimulation. Il fallait simplement adapter ses habitudes à la ville et à la filature d’êtres humanoïdes.

    Il l’accompagna dans son mouvement et la suivit jusqu’à une porte gardée par deux mastodontes, trop grands et musclés pour n’être que de simples elfes noirs. L’homme lézard supposa qu’ils devaient être issus de couples interraciaux dont le père ou la mère appartenaient à une race particulièrement imposante comme des orcs ou des géants. Une fois le seuil de la porte franchi, Ombrenuit lui montra son laisser-passer. Un signe plutôt simple, imitant deux ailes d’oiseau déployées. C’était plutôt malin. A la fois discret et rapide, il ne pouvait être ni interprété ni confondu par ceux qui le connaissaient.

    Ils passèrent dans des souterrains à l’atmosphère moite et par un dédale que Sslozmek tenta de mémoriser. Il y avait beaucoup de salles mais Ombrenuit ne s’y attarda pas. Ils passèrent devant ce qui ressemblait à une réserve d’alcools. Sous une dizaine de tonneaux entreposés sur une étagère branlante était placé un panonceau en bois où était dessiné en lettres de sang « Bobby » suivi d’une tête de mort. Inutile de préciser qu’il ne toucherait pas une seule goutte de ces alcools. Il n’était pas du genre à boire pour se saouler mais plus pour le plaisir. Même s’il ne savait pas qui était cette personne il voulut répondre : « Qu’il essaye ». Mais ce n’était pas le moment de s’attirer les foudres d’un des membres de la Confrérie. Alors il préféra rester silencieux et observa les lieux avec curiosité. Ils s’enfonçaient toujours plus sous terre jusqu’à arriver à une arène clandestine qui ne semblait pas avoir grand-chose à envier au Dépotoir. Cela lui rappela des bons comme des mauvais souvenirs. Mais de ce qu’il se rappelait, là-bas, il avait d’avantage gagné que perdu. C’était d’ailleurs suite à l’un de ses premiers combats qu’il avait rencontré Ombrenuit. Tout cela lui semblait si loin. Autrefois elle lui inspirait que de la crainte, aujourd’hui, elle s’était transformée en respect. Il l’admirait en tant que combattante, en tant que tueuse et même si elle n’avait pas le compliment facile, il savait qu’elle reconnaissait son potentiel.

-J’irais sûrement y faire un tour. Ca me semble assez amusant.  

    Puis, il aperçut une dague venir de nulle part, renversant totalement l’issue du combat qui était pourtant en faveur de celui qui venait de recevoir la lame dans son bras. « Peut-être plus tard, bien plus tard. »

-Cette arène a l’air d’apprendre à rester toujours sur ses gardes, ça fera un très bon entraînement.

    Le combattant estropié se rendit à son adversaire tandis que le maître de la fosse siffla pour rappeler les wargs. Un autre combattant sauta des gradins pour défier le vainqueur et un nouvel affrontement débuta sous les acclamations du public. Il se tourna alors vers elle.

-Dois-je toujours vous appeler Ombrenuit ?




Slots RP 3/3



Fiche combat
Revenir en haut Aller en bas
Alyena Ombrenuit
Assassin

Assassin
Alyena Ombrenuit

Messages : 535
Expérience : 2324
Âge RP : 350

Politique : 15
Titres:

(Fantôme, Warg d'Alyena [Modifié] +350, v+300, 150))

Stats & équipements
Vitalité:
Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 644535102200/2200Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 242396barresante02  (2200/2200)
Vitesse: 1096
Dégâts: 1663

Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] Empty
MessageSujet: Re: Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena]   Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] EmptySam 16 Déc 2023 - 7:43
Séparation du contenu
Amusant… certes… Ombrenuit ne répondait pas à cet état de fait. Indispensable pour survivre surtout… et encore le lézard n’avait pas vu tous les petits tours qui se passaient dans cette arène conçue spécialement pour les assassins surtout. Réagir à chaque événement qui pourrait se produire lors des missions. Apprendre à choisir précisément ses cibles en cas de combats multiples. Esquiver des pièges tendus par le Maître de la Fosse. Mais il aurait bien le temps de découvrir tout cela au prix de quelques estafilades et autres ecchymoses… elle en ferait une arme affûtée comme elle. Car en rejoignant la Confrérie du Corbeau l’intérêt était double étant donné qu’il était aussi un membre de la Congrégation. Il saurait se tirer de divers pétrins et elle saurait qu’elle pourrait compter sur lui.

« Le coup de la dague c’est assez fréquent… mais ne crois pas que ce soit tout ce que tu risque ici… regarde plutôt encore un peu… »

Dit elle sobrement les bras croisés. La suite du combat allait s’avérer intéressante… car si le combat s’entamait de façon habituelle, la suite promettait quelque surprises. Tout d’abord une dalle se dérobait sous le pied d’un des protagonistes qui se prit quelque chose dans le cou visiblement sortit d’un mur. Comme un aiguillon. Bien vite il commençait à tituber un peu. Ensuite ce fut à celui qui avait l’avantage de marcher sur des espèces de petits clous en forme d’étoiles sous les regards hilares de la foule, ce qui rééquilibrait le combat, juste avant qu’un malfrat ne saute des gradins pour prendre part au combat afin d’aider un des concurrents… en clair cette arène n’avait rien de combats singuliers. N’importe quoi pouvait se produire à n’importe quel moment… tout en observant le combat, sans tourner son regard vers lui elle répondait à sa question.

« On me connaît sous deux noms ici. Ombrenuit ou le Corbeau… tu peux bien m’appeler comme ça te chante, on saura toujours ou me trouver… »

Puis finalement lassée de regarder le combat, elle se tourna vers lui.

« Et un peu plus haut dans la rue tu as le Lupanar. Tu peux t’y amuser si ça te fait plaisir, mais c’est aussi là bas que tu pourras y faire quelques transactions intéressantes. Il te suffira de passer par la tôlière pour ça. On a souvent des arrivages, d’armures, d’armes, de poisons ou d’objets magiques créés par les sorcières… »

Une information vitale et qui sous entendait que la Confrérie du Corbeau s’étendait bien au delà de cette Taverne miteuse… peut être même que toute la ville était sous le joug du Corbeau vas savoir…
Revenir en haut Aller en bas
Sslozmek Hann
Rôdeur

Sslozmek Hann

Messages : 753
Expérience : 3058
Masculin Âge RP : 38

Politique : 15
Titres:

(Seltin, corbeau de Sslozmek [Modifié], +100, v+200, - l'effet dépend du tour (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 644535102805/2805Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 242396barresante02  (2805/2805)
Vitesse: 933
Dégâts: 1142

Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] Empty
MessageSujet: Re: Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena]   Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] EmptyLun 12 Fév 2024 - 17:24
Séparation du contenu
    L’homme Lézard continua d’observer les combattants avant de sursauter lorsque l’un d’eux tomba dans une fosse et se raccrocha in extremis au rebord des dalles. L’autre voulut l’achever mes il tomba également dans un piège. Il fallait se méfier de chaque dalle et même de chaque spectateur qui pouvait subitement devenir un autre adversaire. Tout était si imprévisible qu’il semblait impossible pour l’homme lézard d’éviter tout ce qu’il y avait dans la fosse. La vigilance était tant mise à l’épreuve que même le meilleur assassin, même Ombrenuit ne pouvait tout prévoir. Ce n’était pas pour les entrainer à assassiner mais plutôt à combattre sur un champ de bataille où tout était possible, où les coups pouvaient arriver de n’importe quel côté. Cela semblait être encore bien plus difficile que les entraînements aux combats singuliers à Lédéhi ou même le dépotoir où les règles différaient d’un combat sur l’autre. Ici, elles évoluaient au sein du même combat qui ne semblait pouvoir finir tant qu’il y avait des participants. Mais parfois, il valait mieux commencer par savoir se battre en duel avant de maîtriser plusieurs cibles à la fois. Non, Sslozmek ne se sentait pas encore prêt à sauter dans le gouffre à part s’il désirait se ridiculiser.

    L’homme lézard hocha la tête. Elle ne lui donnerait pas son vrai nom. A vrai dire, cela n’avait pas de grande importance. Personne ici ne devait le connaître mais tout le monde savait à quoi elle ressemblait. Elle avait toujours le même accoutrement ou avec bien peu de variations. Les mêmes habits noirs en cuir, la capuche rabattue sur ses oreilles et le foulard dont elle ne se séparait jamais. Sslozmek n’avait pas vraiment besoin de se cacher outre mesure. Bien peu d’humains ou d’elfes parvenaient de toute façon à faire la différence entre deux serpents ou deux lézards et même si c’était le cas, il ferait en sorte de n’être jamais vu par quiconque. Si Ombrenuit marquait toujours ses victimes ou futures victimes d’une rose noire, Sslozmek n’avait pas l’ambition de se forger une réputation d’assassin.  La récolte d’informations nécessitait d’être encore plus discret puisqu’elle ne laissait aucune trace de sang derrière elle et donc, d’avantage de témoins. Mieux valait alors pour lui de ne pas être connu ou reconnu. L’inconvénient était que naturellement, beaucoup se méfiaient des nagas. Ils avaient raison, mais Sslozmek, aussi inattendu que cela puisse paraître savait se faire des amis dans des tavernes d’Ishtar ou de Baldorheim. Son ouïe développée lui permettait également de capter les conversations alentours. Il n’aurait alors aucun mal à glaner les ragots et offrir ses services au détour d’une boisson.

    Le regard de l’elfe capta son attention et il se tourna tout naturellement vers elle pour lui faire face. Elle lui expliqua le réel intérêt du Lupanar. Ce n’était pas qu’un lieu de repos et de débauche. Il était également conçu pour y acheter des objets dont seule la Confrérie avait accès. Puis, il interrogea du regard Alyena lorsqu’elle prononça le mot « sorcière ».

-Des objets magiques ?

    Il la regarda avec méfiance. S’il y avait bien une chose ésotérique et au-delà de sa compréhension qu’il redoutait c’était bien la magie. Son passif avec elle était suffisamment lourd pour qu’il n’éprouve pas une quelconque réticence à utiliser des objets enchantés par des sorcières.

-Pas de choses vaudou, pas de pièges hein ?  

    S’il faisait partie de la Confrérie du Corbeau, la relation de confiance devait être dans les deux sens. L’homme lézard avait prouvé sa valeur envers Ombrenuit et elle lui avait fait visiter son quartier général en retour. Même si une dague flotterait toujours au-dessus de sa tête si jamais il venait à leur fausser compagnie, cela était une marque de confiance. Néanmoins, il n’avait jamais été question d’une quelconque magie. Il espérait de tout cœur que ce n’était pas un piège avec des objets qui resteraient éternellement accrochés à lui ou serviraient à l’envoûter pour en faire un pantin. Les spectateurs de la fosse ne semblaient en rien possédés par un quelconque objet magique mais une emprise pouvait prendre bien des formes que l’homme lézard ne soupçonnait même pas.




Slots RP 3/3



Fiche combat
Revenir en haut Aller en bas
Alyena Ombrenuit
Assassin

Assassin
Alyena Ombrenuit

Messages : 535
Expérience : 2324
Âge RP : 350

Politique : 15
Titres:

(Fantôme, Warg d'Alyena [Modifié] +350, v+300, 150))

Stats & équipements
Vitalité:
Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 644535102200/2200Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 242396barresante02  (2200/2200)
Vitesse: 1096
Dégâts: 1663

Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] Empty
MessageSujet: Re: Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena]   Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] EmptyLun 12 Fév 2024 - 18:26
Séparation du contenu
En effet… le lézard comprenait bien que dans la Fosse, on était seul face à un adversaire, des pièges, des créatures et même le public parfois. Car les paris pris dans les gradins étaient parfois conséquents et que chacun y allait de son « coup de main » pour faire gagner son poulain. Et le Maître de la Fosse s’arrangeait toujours pour que le spectacle soit à la hauteur des espérances de son public pour faire gonfler les mises. Quelque part on y rigolait bien tant qu’on était pas dans l’arène. Car la Fosse était pire que les Caves de Ledehi, l’arène de Baldorheim n’était qu’un bac à sable pour enfants à côté et le dépotoir pourtant réputé pour offrir quelques combats retors, n’avait quand même rien à voir avec cette arène ou la seule règle qui primait était la victoire et la survie… concernant le Lupanar, il semblait être plus intéressé par les ventes sous le comptoir que par les beauté exotiques que l’on y proposait. Ombrenuit ne le jugerait pas là dessus. Il ferait bien ce qu’il voudrait sur place. Elle lui donnait l’information pour qu’il sache surtout ce qui appartenait à la Confrérie ici et comment y accéder surtout. Pour le reste il était grand, il se débrouillerait. Alors quand il lui parla d’objets magiques, elle acquiesçait sobrement. Ne voyant pas bien pourquoi il se montrait méfiant. Elle fronça même les sourcils à sa seconde phrase.

« Pourquoi je voudrais piéger les membres de la Confrérie qui turbines pour moi?! Ce serait complètement stupide et contre productif! Saches que les Sorcières elfes noires sont plutôt puissantes pour tout ce qui est babioles magiques. Et pour être entièrement honnête avec toi, même si vue le poste que tu vises t’es pas vraiment concerné, on va dire qu’on leur rend parfois service pour certains organes dont elles ont besoins pour leurs trucs magiques et en échange elles nous font profiter de leurs connaissances. Vois ça comme une relation symbiotique si tu préfères. Elles ont besoin de nous et on a besoin d’elles. »

Lui explique t’elle d’un ton plus ferme et sec. Ici c’était le domaine des elfes noirs. Certes ils avaient tendances à se tirer dans les pattes et se faire des coups dans le dos, mais à Nik Vikaë, pour pouvoir tenir le village il fallait quand même savoir être un minimum diplomate si on voulait que ça se passe bien. Puis ensuite elle enchaînait d’un ton plus habituel.

« On a aussi un redoutable poison maison en vente là bas. On appelle ça de la bile de Perracks. Et comme son nom l’indique, ben c’est fait à base de la bile récupérée dans l’estomac de ces sales bestioles. Ça coûte un bras, mais c’est bien pratique. Fièvre, nausée, tétanisation lente des muscles… pour les effets. Si un jour tu trouve le courage de descendre dans la Fosse y a des chances que t’y goûtes… »

Pas vraiment agréable comme expérience cela dit. Et dans la Fosse les adversaires usants de ce poison cher étaient plutôt rares. Pour ce qui étaient des aiguillons qui parfois étaient éjectés des murs enduits de ce poison, la dose était plutôt faible.
Revenir en haut Aller en bas
Sslozmek Hann
Rôdeur

Sslozmek Hann

Messages : 753
Expérience : 3058
Masculin Âge RP : 38

Politique : 15
Titres:

(Seltin, corbeau de Sslozmek [Modifié], +100, v+200, - l'effet dépend du tour (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 644535102805/2805Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 242396barresante02  (2805/2805)
Vitesse: 933
Dégâts: 1142

Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] Empty
MessageSujet: Re: Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena]   Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] EmptyDim 18 Fév 2024 - 9:53
Séparation du contenu
    Le Corbeau fut vexé par la méfiance de l’homme lézard qui ne lui semblait absolument pas légitime. Elle n’avait peut-être jamais eu de problèmes avec la magie ou bien elle faisait une confiance aveugle envers ces sorcières qui semblaient utiliser de la sombre magie pour accomplir on ne sait quels desseins. Qui lui disait qu’elles ne préparaient pas un mauvais coup pour détrôner Ombrenuit ou même la posséder et avoir toute leur emprise sur elle. La relation entre la Confrérie et les sorcières était certes donnant-donnant pour le moment, mais des cadavres frais, elles pouvaient certainement s’en procurer de pleins de manières différentes. Notamment chez les nagas qui sacrifiaient à tour de bras en l’honneur du Basilic. Si le sang, considéré comme noble était recueilli, les dépouilles, elles, étaient brûlées avec tous les organes et les abats. Les sorcières n’avaient qu’à se servir sur les piles de morts qui n’attendaient que d’être consumés par les flammes pour récolter leurs ingrédients. L’homme lézard garda cette idée de côté. Il ne comptait pas prendre le parti de sorcières. Tout utilisateur de magie était sujet à la profonde méfiance de Sslozmek. Cela dit, si elles savaient enchanter des objets pour le rendre plus fort, il n’allait pas s’opposer à un tel cadeau.  D’après le Corbeau, il n’y avait pas de soucis à se faire et elle-même ne voyait pas ce qu’elle gagnerait à ensorceler les membres de la Confrérie. Sslozmek, en revanche, imaginait toute une liste de choses qui pourraient lui être bénéfiques grâce à la magie. Mieux valait peut être ne pas lui donner des idées. Il se contenta alors d’hocher la tête en guise de confiance. Il aura du mal à lui accorder totalement mais à vrai dire, il n’avait aucune raison de s’en faire si elle était satisfaite de son travail et qu’il ne la trahissait pas. Si cela devait arriver, ce ne sera pas de sitôt. Pour l’heure, il avait besoin de ce travail.  

-D’accord. Si vous avez foi en elles, je fais confiance à votre jugement.  

    Son interlocutrice repris alors son expression habituelle de bloc de glace pour vanter les mérites d’une potion forte utile mais dont le prix ne semblait pas être pour toutes les bourses. Bien qu’étant alchimiste de profession, il n’avait aucune idée de ce qu’était un perrack et pourquoi sa bile, visiblement l’ingrédient principal de la potion, faisait tant de dommages à qui en recevait dans ses veines. Par curiosité, il s’amuserait peut être à en acheter une pour en décortiquer les composants, lorsqu’il aura repris la concoction de potions.

-Je préfèrerais être en un seul morceau pour commencer une première mission. Je me jetterai dans la fosse une fois qu’elle sera accomplie.




Slots RP 3/3



Fiche combat
Revenir en haut Aller en bas
Alyena Ombrenuit
Assassin

Assassin
Alyena Ombrenuit

Messages : 535
Expérience : 2324
Âge RP : 350

Politique : 15
Titres:

(Fantôme, Warg d'Alyena [Modifié] +350, v+300, 150))

Stats & équipements
Vitalité:
Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 644535102200/2200Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 242396barresante02  (2200/2200)
Vitesse: 1096
Dégâts: 1663

Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] Empty
MessageSujet: Re: Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena]   Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] EmptyDim 18 Fév 2024 - 12:05
Séparation du contenu
Avoir confiance en les Sorcières elfes noires, était un bien grand mot. Il ne fallait pas non plus pousser. On parlait d’Ombrenuit. Une assassin qui n’avait confiance en personne. Peut être est ce comme cela qu’elle avait vécue aussi vieille au sein de sa communauté d’ailleurs… car il ne fallait pas se leurrer. Ce n’était pas les membres de la Confrérie qui manquaient à vouloir la place sur le trône. Seulement, d’un autre côté, ses espions servaient aussi à ça. Anticiper les coups dans le dos qui étaient fomentés. Personne à part elle ne savait qui ils étaient réellement, mais ils étaient bel et bien là. Et eux même ne se connaissaient pas entre eux. Elle s’assurait ainsi une certaine sécurité dans la confrérie avec des yeux et des oreilles agissants dans l’ombre et lui rapportant ce qui se préparait. Inutile de dire que les traîtres étaient châtiés de la façon la plus brutale qui soit. Elle secoua donc la tête doucement aux propos du lézard.

« J’ai jamais dit ça… juste que je les craignais pas… »

Il s’en ferait l’avis qu’il voudrait. Et quant au fait d’être en un seul morceau pour sa mission, elle penchait légèrement la tête sur le côté légèrement incrédule. La Fosse était justement là pour ça… apprendre à anticiper tout ce qui pouvait tomber sur le coin du nez du lézard et qui pouvait arriver de partout et nul part. S’entraîner à se sortir des pires situations pour être efficace. Ne pas paniquer et donc ne pas se faire prendre.

« Et tu penses pas que le fait d’être préparé t’aidera à accomplir au mieux ta mission? Pis on a des guérisseurs compétents ici tu sais… »

Lui demanda t’elle un peu perplexe quant à cette façon de voir les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Sslozmek Hann
Rôdeur

Sslozmek Hann

Messages : 753
Expérience : 3058
Masculin Âge RP : 38

Politique : 15
Titres:

(Seltin, corbeau de Sslozmek [Modifié], +100, v+200, - l'effet dépend du tour (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 644535102805/2805Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 242396barresante02  (2805/2805)
Vitesse: 933
Dégâts: 1142

Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] Empty
MessageSujet: Re: Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena]   Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] EmptyMer 21 Fév 2024 - 17:59
Séparation du contenu
     Cela était effectivement différent de ne pas craindre et se méfier. Tant que leur accord était lucratif pour les deux partis, ils n’avaient probablement aucune raison de ne plus travailler ensemble. Mais enfiler un objet magique quelconque était tout de même une preuve de confiance envers celui qui l’avait enchanté. Les magiciens étaient capables de coups bas avec des sorts pour contrôler les esprits. Sslozmek pensait en être la victime avec le livre de Srishti dont il ne pouvait se séparer plus d’une journée. Mais si la sorcière avait lancé un sort sur son propre livre, elle ne l’utilisait pas de façon malveillante. Elle veillait à la sauvegarde de son espèce et elle en avait beaucoup fait pour sauver l’homme lézard de la folie de son père. La fin justifiait toujours les moyens surtout lorsque le but final était de faire revenir le Basilic.

-Je sais me battre, me montrer discret, pister et mes ouïes sont assez fines pour capter les conversations. Mais si la fosse est un passage obligatoire ou peut vous permettre de vous rassurer sur mes compétences alors soit, je m’y rendrais avant que vous me confiez une première mission.

    Il n’avait pas vraiment envie de se battre dans la fosse. Pendant la plupart des combats de l’arène de Baldorheim, il s’était laissé surprendre par des pouvoirs ou des capacités uniques que lui avaient révélés ses adversaires. Il avait repris le dessus pour la plupart car il savait s’adapter. Mais ici, ses réflexes seraient mis encore plus à rude épreuve et ses capacités d’adaptation risquaient de ne pas être suffisantes. Mais il y avait au moins une chose qui l’aiderait, c’est qu’il ne craignait plus la douleur. Elle était devenue commune à force de prendre des coups.

    La présence de guérisseurs était rassurante. Ce n’était sûrement que du pragmatisme mais Ombrenuit ne laissait pas ses membres avec de simples bandages et en convalescence pendant plusieurs  jours. Plus vite ils étaient remis sur pieds, plus vite ils pourraient s’entraîner à nouveau dans la fosse et reprendre les missions.




Slots RP 3/3



Fiche combat
Revenir en haut Aller en bas
Alyena Ombrenuit
Assassin

Assassin
Alyena Ombrenuit

Messages : 535
Expérience : 2324
Âge RP : 350

Politique : 15
Titres:

(Fantôme, Warg d'Alyena [Modifié] +350, v+300, 150))

Stats & équipements
Vitalité:
Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 644535102200/2200Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 242396barresante02  (2200/2200)
Vitesse: 1096
Dégâts: 1663

Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] Empty
MessageSujet: Re: Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena]   Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] EmptyMer 21 Fév 2024 - 18:29
Séparation du contenu
« Je sais bien que tu sais te battre. On s’est déjà affronté plusieurs fois… »

Répondait l’elfe noire en haussant les épaules. Et il avait toujours gagné. Notamment parce qu’il avait une sacrée capacité à encaisser les coups même les plus meurtriers qu’elle lui envoyait. À chaque fois il était parvenu à trouver la faille au bout d’un moment.

« Sauf qu’ici c’est pas Baldorheim… ni même le dépotoir… ici le sang peut couler. Tu peux porter tes coups avec des dagues, des épées, des poisons et tout ce qui te permet de gagner. Le danger est partout, et le seul qui tire les ficelles, c’est le maître de la Fosse dans son petit gradin là bas. »

Elle désignait l’endroit du menton. La Fosse n’avait absolument rien à voir avec les autres arènes de Duralas. C’était un lieu sans règles autre que de tout faire pour gagner malgré tout ce qui pouvait tomber sur la pauvre victime des fourberies du maître de la fosse. Ici les réputations se faisaient et se défaisaient. Mais c’est aussi ici qu’on se faisait respecter…

« T’étonnes pas trop non plus si un jour tu viens regarder les combats et que tu vois un des combattants mourir. Les traitres finissent aussi ici… »

On leur laissait une chance de s’en tirer, mais bien souvent leur adversaire désigné était aussi bien meilleur qu’eux… en clair jamais aucun traître n’y survivait. Ce n’était encore jamais arrivé.

« Concernant tes missions, c’est pas compliqué. La seule chose que je puisse te conseiller c’est de pas te rater… comprends qu’un client mécontent devient vite pénible… il paye d’avance et c’est lui qui te donne ta mission d’espionnage. À toi de lui rapporter des informations utiles. Et si c’est pour la Congrégation que tu travailles, que tu en sois membre ou pas, tu comprendras aisément qu’il vaut mieux pas échouer ou se tromper… »

Parce que les conséquences retombaient toujours sur l’espion qui avait été embauché… et dans ce genre de cas, le fautif avait peu de chances de s’en tirer. Alors quand une organisation comme la Congrégation demandait des informations sur une cible, il ne fallait pas les décevoir. C’était toujours des contrats à double tranchant. Elle posa une main sur son épaule, puis quittait l’arène l’invitant à la suivre s’il le voulait…il pouvait aussi rester à regarder les combats s’il le souhaitait. Il connaissait la majeure partie des tenants et aboutissants de la Confrérie à présent. Il devait même en mesurer les risques du métier. Ne pas se planter. Ne pas trahir pour s’en sortir. Telle aurait pu être la devise des espions du Corbeau.
Revenir en haut Aller en bas
Sslozmek Hann
Rôdeur

Sslozmek Hann

Messages : 753
Expérience : 3058
Masculin Âge RP : 38

Politique : 15
Titres:

(Seltin, corbeau de Sslozmek [Modifié], +100, v+200, - l'effet dépend du tour (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 644535102805/2805Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 242396barresante02  (2805/2805)
Vitesse: 933
Dégâts: 1142

Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] Empty
MessageSujet: Re: Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena]   Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] EmptyDim 25 Fév 2024 - 14:28
Séparation du contenu
    L’homme lézard fut surpris de recevoir un semblant de compliment de la part de l’elfe noire. Du moins, il le prenait comme tel. Mais il ne devrait pas être autant étonné. Si elle l’avait accueilli ici, c’est bien qu’elle recelait un potentiel d’en faire un bon espion et un bon assassin. Néanmoins, elle n’avait pas l’éloge facile et c’était d’autant plus agréable que cela vienne d’elle au vu de ses exigences habituelles.  

    Tout pouvait arriver dans la fosse, cela il l’avait bien compris. Ses réflexes seraient mis à dur épreuve bien plus qu’à Baldorheim. Ombrenuit semblait être fière de ses méthodes pour entraîner ses assassins. Si elles étaient éprouvées, elle avait de quoi. Le fait qu’il n’y ait pas de règles permettait de laisser libre cours à la créativité de chacun pour défaire son prochain. Mais même cela n’était pas forcément suffisant si le maître de la fosse intervenait. Il était un adversaire à lui tout seul, déclenchant des éléments extérieurs au combat qui venaient s’y intégrer par pur hasard.  Il était comme un enfant intervenant en pleine partie d’échecs et renversant le plateau alors que les adversaires établissaient leur stratégie. Rien n’était couru d’avance et le combat semblait se terminer que lorsque plus personne ne désirait voir son sang couler sur les dalles de pierre de la fosse.

    Autant dire que cela pouvait durer très longtemps. Depuis qu’ils étaient là, les combats n’avaient pas cessés. Il entendait toujours les lames s’entrechoquer, les wargs rugir et gémir lorsqu’ils prenaient un mauvais coup et les hurlements de douleurs des assassins qui subissaient un des pièges que le maître de la fosse leur réservait. Si la plupart des spectateurs s’esclaffaient et beuglaient avec des bourses de pièces d’or dans la main, lui, restait stoïque devant sa console pleine de leviers, les yeux rivés sur les combats. Sans même le regarder, il en actionna un nouveau qui ouvrit une grille sur deux créatures bossues dont les cris ressemblaient à des rires sardoniques. Leurs gueules pleines de bave n’en étaient pas moins menaçantes. La première se jeta sur un pauvre assassin. Une fois mis hors d’état de nuire, un dresseur rappela la bête pour éviter qu’elle ne le dévore. « Voilà ce qui m’attends ». Il déglutit péniblement. Il ne manquait pourtant pas de courage et il aura besoin de tout celui qu’il avait pour rentrer dans la fosse.

    L’homme lézard fut interpelé par le mot « traitre ». Même ici, certains osaient défier Ombrenuit malgré sa réputation. Même s’il en savait finalement peu sur elle, il l’avait vu en action et savait qu’elle était diablement efficace pour défaire une cible seule ou des multiples qui faisaient trois fois son poids.

-je suppose que ceux qui ne sont pas assez efficaces aussi.  

    Peut-être essayait-elle de l’intimider, peut-être n’était-ce qu’un simple avertissement. Tout cela, il était déjà au courant. La Congrégation pardonnait difficilement l’échec surtout qu’elle mettait tous les moyens pour que les assassins s‘y améliorent. Les salles d’entrainements permettaient de bien préparer les combattants et s’ils le désiraient ils pouvaient s’affronter en duel pour progresser dans les techniques de combat au corps à corps ou à distance. Ce ne sera pas facile au début. C’est pourquoi l’homme lézard devait se préparer au pire. Le pire, il l’avait tout près de lui.

-Merci. Merci, Corbeau pour votre accueil. Je ne vous décevrai pas.  

    L’homme lézard se retourna, pris une grande bouffé d’air vicié, puis se jeta dans la fosse.




Slots RP 3/3



Fiche combat
Revenir en haut Aller en bas
Alyena Ombrenuit
Assassin

Assassin
Alyena Ombrenuit

Messages : 535
Expérience : 2324
Âge RP : 350

Politique : 15
Titres:

(Fantôme, Warg d'Alyena [Modifié] +350, v+300, 150))

Stats & équipements
Vitalité:
Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 644535102200/2200Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 242396barresante02  (2200/2200)
Vitesse: 1096
Dégâts: 1663

Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] Empty
MessageSujet: Re: Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena]   Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] EmptyDim 25 Fév 2024 - 18:24
Séparation du contenu
Les espions qui n’étaient pas assez efficaces avaient plusieurs fins possibles. Dont celle ci en effet… ou bien devenaient ils la cible de leurs anciens clients de temps à autres. Et la Confrérie ne levait pas le petit doigt pour leur sauver les fesses dans ces cas là. Car le Corbeau détestait les faibles, les incompétents ou les pathétiques… toutefois une des fins possibles d’un traitre ou d’un incompétent était celle là aussi.

« Je m’en sers parfois comme appât à crocodile aussi… »

Répondait elle avec flegme et sans la moindre once de plaisanterie dans le ton de sa voix. Signe qu’elle donnait une simple information factuelle rien de plus. Après tout il posait une question, elle lui répondait. Rien de plus. Puis quand il la remercia, alors qu’elle lui avait déjà tourné le dos, elle s’arrêta un instant pour répondre.

« Des actes… pas des paroles… c’est comme ça qu’on gagne le respect. »

Puis elle reprit son chemin. Mais elle s’arrêta quelques mètres plus loin en fronçant les sourcils. La Fosse s’était faite anormalement calme tout d’un coup. Et la Fosse n’était JAMAIS calme. Elle se retourna perplexe et fit finalement demi tour pour comprendre ce qui se passait. Elle vit le lézard dans la fosse. Elle arqua un sourcil en croisant les bras, s’appuyant contre un pilier de pierre pour observer quel allait être son adversaire. Et quand elle le vit, elle secoua doucement la tête en souriant sous son foulard. « Là… ça va faire mal lézard… bienvenue à la Confrérie du Corbeau… » songea t’elle. Mais bon… il pourrait la surprendre. Le combat s’engageait rapidement sous ses yeux. Il touchait le Gros Bobby. C’était déjà pas mal… mais loin d’être suffisant. Elle plissa les yeux lorsqu’il se prit un coup de poing en pleine face. Le regardant ensuite se faire traîner par la queue et balancer contre les grilles. « Reste pas contre les grilles… » Mais quand elle le vit mettre les mains sur sa tête en guise de soumission, son regard de glace se durcit. « Pathétique…tu feras ça en mission crétin?… » Elle soupira de dépit. Il était encore trop tendre pour comprendre qu’ici y’avait pas de rémission. Tu te battais jusqu’à tomber. Jusqu’au bout de tes forces. Il venait de faire un truc totalement stupide et toute la foule s’esclaffait à présent. Mais il semblait finalement comprendre qu’il s’en tirerait pas avec un abandon. Ou alors les pieds devants puisqu’il se relançait à l’assaut. Bon pas longtemps certes, puisque le Gros Bobby venait de l’atomiser d’un dernier coup de poing. Elle sifflait donc son Warg et tournait les talons. Il finirait bien par saisir les règles de sa nouvelle petite communauté… sans ça la vie serait difficile pour lui ici…
Revenir en haut Aller en bas
Sslozmek Hann
Rôdeur

Sslozmek Hann

Messages : 753
Expérience : 3058
Masculin Âge RP : 38

Politique : 15
Titres:

(Seltin, corbeau de Sslozmek [Modifié], +100, v+200, - l'effet dépend du tour (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 644535102805/2805Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 242396barresante02  (2805/2805)
Vitesse: 933
Dégâts: 1142

Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] Empty
MessageSujet: Re: Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena]   Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] EmptyDim 3 Mar 2024 - 9:46
Séparation du contenu
Il se réveilla la bouche pâteuse avec un gout de sang et de poussière. Ses yeux s’étaient ouverts sur un plafond en pierre grises. Il était toujours à la Confrérie du Corbeau. Peut-être l’avait ont emmené dans une cellule pour avoir perdu aussi rapidement à son premier combat. Ils ne pourraient décemment pas le libérer, il en savait trop. Il tourna sa tête sur la droite, il vit une personne assise sur le rebord d’un lit et se faire soigner par des guérisseurs. Sslozmek le reconnut. C’était celui qui s‘était fait mordre par la créature rieuse. Ses crocs s’étaient enfoncés profondément dans son bras mais il n’avait plus aucune blessure visible. A croire que les assassins avaient bel et bien des guérisseurs très talentueux. Alors pourquoi personne ne l’avait encore aidé lui ? Ses yeux reptiliens croisèrent ceux d’une jeune guérisseuse.

-Il est réveillé, dit-elle à celui qui semblait être le chef.

-Laisse le souffrir de ses blessures, on a des consignes bien spécifiques pour lui.

Elle lui lança un regard interrogateur.

-Disons qu’il n’a pas bien compris le principe de « c’est la victoire ou la mort ».

L’homme lézard resta sur le lit de fortune, son crâne était encore douloureux et il savait que s’il se relevait il ne tiendrait pas debout. L’humain l’avait frappé avec une puissance qu’il n’avait vu que chez un orc ou une certaine probotyre. Cela ne faisait que lui rappeler qu’il avait encore une belle marge de progression pour devenir un combattant hors pair et être à la hauteur des meilleurs assassins de la Confrérie. Une fois rétabli, il se jura de retourner dans la fosse en espérant que son prochain combat ne soit pas autant un fiasco que celui-là où il n’était jamais parvenu à avoir la main sur son adversaire.




Slots RP 3/3



Fiche combat
Revenir en haut Aller en bas
Alyena Ombrenuit
Assassin

Assassin
Alyena Ombrenuit

Messages : 535
Expérience : 2324
Âge RP : 350

Politique : 15
Titres:

(Fantôme, Warg d'Alyena [Modifié] +350, v+300, 150))

Stats & équipements
Vitalité:
Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 644535102200/2200Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 242396barresante02  (2200/2200)
Vitesse: 1096
Dégâts: 1663

Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] Empty
MessageSujet: Re: Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena]   Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] EmptyDim 3 Mar 2024 - 10:42
Séparation du contenu
On venait de prévenir Ombrenuit que la nouvelle recrue était réveillée. Elle hochait simplement le tête avant de se lever de son bureau, sifflant Shadow son Warg pour qu’il la suive, avant de sortir de la pièce. De sa démarche féline, elle se dirigea vers l’infirmerie installée dans les sous-sols près de la fosse. Son Warg passa la porte avant elle, observant la pièce, ses muscles roulants sous ses poils sombres, ses yeux jaunes observant chaque occupant. Les guérisseurs firent un pas en arrière, l’homme assît sur le lit se releva et recula lui aussi contre le mur, alors que l’elfe noire entrait à son tour. Elle regarda les trois personnes présentes à l’exception de Sslozmek, et leur fit un signe de tête en direction de la porte sans un mot pour les inviter à quitter la pièce. Ce qu’ils s’empressaient bien vite de faire bien sûr. Puis elle se dirigea face au lit où se trouvait le lézard, le scrutant de son regard céruléen en croisant les bras. Elle garda le silence un moment avant de finalement s’adresser à lui.

« Qu’est ce que t’as pas compris dans les règles de la Fosse?… »

Lui dit elle d’un ton froid.

« Ton pitoyable spectacle que t’as offert à la Confrérie va te suivre un moment. »

Ajoutait elle en posant ses mains sur sa tête comme il l’avait fait dans l’arène. Puis elle recroisa les bras sous sa poitrine toujours en le regardant.

« Du moment où tu poses un pied dans la fosse, tu te bats jusqu’à la mort s’il faut… y’a pas de rémission. En mission, tu te rends pas. Tu exécutes ou éventuellement tu fuis et t’assumes les conséquences ensuite…mais jamais tu mets les mains sur ta tête comme dans le bac à sable qu’est Baldorheim. Ici on forme des élites, pas des voyageurs qui viennent s’initier et connaître l’adrénaline du combat. »

Une fois son petit laïus terminé, elle décroisait les bras pour mettre les mains sur ses hanches.

« J’espère avoir été suffisamment claire cette fois? »
Revenir en haut Aller en bas
Sslozmek Hann
Rôdeur

Sslozmek Hann

Messages : 753
Expérience : 3058
Masculin Âge RP : 38

Politique : 15
Titres:

(Seltin, corbeau de Sslozmek [Modifié], +100, v+200, - l'effet dépend du tour (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 644535102805/2805Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 242396barresante02  (2805/2805)
Vitesse: 933
Dégâts: 1142

Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] Empty
MessageSujet: Re: Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena]   Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] EmptyDim 3 Mar 2024 - 15:17
Séparation du contenu
    Ses yeux virent les deux guérisseurs sortir de la pièce ainsi que l’homme dont la blessure semblait s’être rétablie. Il entendit les grognements d’un warg. Il était facile de deviner que le Corbeau était venue personnellement avec son animal de compagnie. Peut-être qu’elle allait lui ordonner de lui arracher le bras pour le punir. Ce serait probablement mérité au vu de sa performance dans la fosse. Les faibles n’étaient pas tolérés ici et il était incapable de se défendre contre elle où le monstre qu’elle avait avec elle. Mais au lieu d’un châtiment corporel, Ombrenuit plongea son regard froid comme la glace dans le siens. C’était presque aussi douloureux et humiliant de se faire sermonner. Il avait eu un mauvais réflexe qu’il n’aurait probablement jamais eu en mission. Mais cela, elle ne pouvait le deviner. Il devait prouver sa valeur encore et encore en se battant dans la fosse dans les mêmes conditions que pourraient lui donner une mission.

    Ce n’était pas une arène ordinaire où il était préférable de ne pas blesser ses alliés. Ici, personne ne prêtait d’allégeance à personne. Cela, il ne l’avait pas encore compris et Ombrenuit le rappela à l’ordre, à raison. Il plissa des yeux pour détailler les parcelles de son visage que son masque ne cachait pas. Elle ne semblait pas spécialement en colère. Déçue peut être ? Froide, mais cela était habituel. Néanmoins, elle ne semblait pas avoir envie de lui planter une dague dans le cœur et d’en finir avec ce lézard faible qui risquait de compromettre la réputation de la guilde s’il était envoyé en mission. Mais à vrai dire, après ce combat, elle n’allait sûrement pas prendre le risque de lui en confier une. Il ne sortira pas de la Confrérie tant qu’il ne s’était pas amélioré dans la fosse. Il avait besoin de s’entrainer encore et encore avant d’être enfin considéré comme l’élite. Il comprit à quel point cette préparation était nécessaire et il ne trouva rien à redire au discours de l’elfe. Il se souvint que trouver des excuses ne servait à rien avec elle. Les paroles n’avaient aucune importance, seuls les actes comptaient pour gagner son respect et son admiration. Sa bouche douloureuse ne parvint à articuler qu’un seul mot :

-Limpide.

    Il espéra que cette réponse lui suffise. A vrai dire, il n’en avait pas d’autre. Ici c’était sa Confrérie, ses règles. C’était à lui de se plier à elles et de les respecter s’il voulait rester et ne pas se retrouver la gorge tranchée par la dague de l’assassine. Elle lui donnait une seconde chance. Il n’en aura peut-être pas le droit à une autre alors il allait la saisir et lui prouver sa valeur en se jetant une nouvelle fois dans la fosse.




Slots RP 3/3



Fiche combat
Revenir en haut Aller en bas
Alyena Ombrenuit
Assassin

Assassin
Alyena Ombrenuit

Messages : 535
Expérience : 2324
Âge RP : 350

Politique : 15
Titres:

(Fantôme, Warg d'Alyena [Modifié] +350, v+300, 150))

Stats & équipements
Vitalité:
Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 644535102200/2200Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] 242396barresante02  (2200/2200)
Vitesse: 1096
Dégâts: 1663

Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] Empty
MessageSujet: Re: Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena]   Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] EmptyDim 10 Mar 2024 - 11:52
Séparation du contenu
L’elfe noire se moquait bien des souffrances que pouvaient devoir endurer les membres de sa Confrérie. C’est d’ailleurs ce qui les forgeait. chaque goutte de sueur ou de sang qui abreuvait le sol de pierres froides de la Fosse, était une leçon à tirer pour chacun. L’échec était sévèrement punit. L’erreur pouvait être mortelle. Tous devaient faire preuve de courage et d’endurance. Être concentrés pour survivre dans cette arène conçue spécialement pour les affûter autant que les dagues ornées d’une tête de corbeau qui pendaient à sa ceinture. Et en mission ainsi, ils étaient efficaces et redoutables. Aucune hésitation, un temps de réaction presque automatique selon la situation qui pouvait leur tomber dessus. Une observation aiguisée des mieux en amont et des portes de sorties possibles qui leurs étaient offertes s’ils n’avaient d’autres choix. C’est tout cela qui par la fosse était inculqué aux recrues bien trop tendres en arrivants. Et bien que le Gros Bobby était un vétéran ici, la leçon qu’avait pris le Lézard lui donnerait sans doute matière à réfléchir le temps qu’il se remette. Alors comme son explication semblait limpide, elle se contenta de hocher la tête avant de se diriger vers la sortie suivis par Shadow son Warg, non sans dire aux guérisseurs qui se tenaient près de la porte de l’autre côté dans le couloir.

« Remettez moi ça sur pieds… il a encore beaucoup à apprendre et je compte bien qu’il apprenne rapidement… »

Parce qu’une recrue novice coûtait plus cher à la guilde qu’une recrue prête à agir. Et la patience d’Ombrenuit était des plus limitée… mais ça le lézard le savait déjà…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] Empty
MessageSujet: Re: Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena]   Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena] Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

Première recrue pour la Confrérie [PW Alyena]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Une vampire infirmière pour la confrérie [PW. Alyena]
» Première chasse, première renconte [PW Bladr]
» [Officiel]La confrérie du Phénix
» [Plan] Un combat perdu d'avance
» Mine de fer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Dùralas :: Est de Dùralas :: La Perracie - Forêt de Cashlippe :: Nîk'Vikaë-