AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Herbier  

Le Monde de Dùralas


Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Nous sommes actuellement en l'An 811 du Ve Âge.
Bienvenue à notre dernier membre : Hakkon
Le Monde de Dùralas a précisément 3855 jours !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Dùralas, le Lun 20 Mai 2024 - 18:11
La Spécialisation de classe s'obtient à Wystéria.
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
-28%
Le deal à ne pas rater :
Précommande : Smartphone Google Pixel 8a 5G Double Sim 128Go ...
389 € 539 €
Voir le deal

 

 [Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
Dame Ara
Parangon de Bienveillance

Dame Ara

Messages : 645
Expérience : 4471
Féminin Âge RP : 152 ans

Politique : 07
titres:

(Hydro Cyno de Dame Ara +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] 644535102810/2810[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] 242396barresante02  (2810/2810)
Vitesse: 204
Dégâts: 1319

[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] Empty
MessageSujet: [Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek]   [Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] EmptySam 18 Nov 2023 - 9:20
Séparation du contenu
Chers esprits courageux,

Je m'adresse à vous avec l'ardente ferveur d'une âme désireuse de justice et de paix. Mon nom est Dame Ara, une Probotyre, symbole de bienveillance parmi les miens. Je tiens entre mes mains une clé d'une rare provenance, acquise auprès d'un mystérieux marchand, une clé destinée à l'antre de la Liche.

Écoutez, je vous prie, mon appel empreint de sincérité. L'antre de la Liche, perdu dans les terres désolées du Sud, est un bastion du mal dont les ténèbres menacent de se déverser sur nos contrées. La clé que je détiens est le précieux sésame pour ouvrir cette porte maudite, pour affronter l'horreur qui s'y tapit, pour éradiquer le fléau à sa source.

Je vous conjure, braves cœurs, de répondre à cet appel. Venez à mes côtés, unissez vos forces aux miennes dans cette quête périlleuse. Votre bravoure, votre détermination, et votre courage seront les phares illuminant notre chemin dans les ténèbres. Je n'ose point sous-estimer la menace qui réside derrière ces portes, mais ensemble, nous pouvons espérer triompher.

Dans l'antre de la Liche, la peur s'entremêle aux ombres épaisses, aux murmures inquiétants et aux maléfices ancestraux. Mais mon cœur, empli de l'espoir que suscite la solidarité et la force de ceux qui croient en la lumière, bat résolument pour la défaite de ce mal insidieux.

Sachez, ô héros, que vous ne répondrez pas seulement à mon appel, mais à celui de tous ceux dont les vies et les âmes sont menacées par cette obscurité rampante. Que votre courage résonne à travers les vallées, que votre bravoure inspire ceux qui vous entourent.

Rejoignez-moi à l'orée des terres désolées du Sud. Par-delà les hordes de zombies et les sinistres Undergraves, nous ferons front commun contre le mal. Mon clan, guidé par l'amour et la bienveillance, ouvre ses bras à ceux qui ont le cœur vaillant et la volonté pure.

Puisse Magnésie veiller sur vous jusqu'à notre rencontre. Que la lumière de l'aube éclaire votre chemin.

Dame Ara, parangon de bienveillance, vous attend.





Je me tiens à l'orée des terres désolées du Sud, scrutant l'horizon de mes yeux empreints d'une détermination teintée d'appréhension. Mon armure lourde épouse les courbes de mon corps, prête à devenir le rempart entre l'obscurité et l'espoir. Les marteaux de guerre pendent à ma ceinture, symboles de ma détermination à combattre le mal qui nous attend.

Sur mon visage, mon cuir est orné de nuances rosées, un maquillage d'une autre époque, souvenir de rituels anciens et de traditions transmises. Il me rappelle la force de mes ancêtres, leur bienveillance et leur courage, qui coulent dans mes veines.

Une fébrilité s'insinue en moi, une nervosité contenue derrière le masque de détermination. Les pas que j'attends, ces héros prêts à répondre à mon appel, sont la lueur d'espoir dans cette obscurité imminente. Pourtant, je me tiens prête, prête à les accueillir et à les guider, prête à être la gardienne de leur bravoure et de leur détermination.

La quête qui nous attend est périlleuse, mais vitale. Et moi, Dame Ara, je me tiens là, prête à affronter l'inconnu pour protéger ceux qui répondront à mon appel.




La Dame Ara discute en #cc6699
Trois aventures en cours !
[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] Bloggi17
@montage par Tamel
Revenir en haut Aller en bas
Alyena Ombrenuit
Assassin

Assassin
Alyena Ombrenuit

Messages : 551
Expérience : 2400
Âge RP : 350

Politique : 15
Titres:

(Fantôme, Warg d'Alyena [Modifié] +350, v+300, 150))

Stats & équipements
Vitalité:
[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] 644535102210/2210[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] 242396barresante02  (2210/2210)
Vitesse: 1106
Dégâts: 1673

[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] Empty
MessageSujet: Re: [Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek]   [Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] EmptySam 18 Nov 2023 - 13:22
Séparation du contenu
Beaucoup de pseudos héros étaient réunis au même endroit. Trop pour un endroit comme celui ci. Un endroit contrôlé par la Congrégation. Bien sûr tout le monde ne le savait pas. D’ailleurs celui qui avait posé cette affiche sur un des rares arbres des Terres Désolées ne devait pas le savoir non plus. Tous agglutinés devant, ils lisaient puis se vantaient de pouvoir venir à bout de ce donjon. Ombrenuit revenait de sa mission de surveillance accompagnée d’assassins et de mercenaires. Son regard céruléen les observa un instant. Pitoyables… il n’y avait bien que ce mot là qui lui venait à l’esprit en les voyants… alors elle dégaina une dague et la lança dans l’affiche. Cette dernière vint de planter juste sous le nez d’un des pseudos héros alors que les arbalètes se braquaient sur eux.

« Hey! Ça va pas ma jolie! C’est quoi ton problème?! »

Sans trop se soucier de ce pitoyable humain qui avait posé la garde de son épée, elle s’avança de sa démarche féline vers l’affiche.

« A ta place, j’enlèverais ma main de cette épée… je crois que tu sais pas où tu te trouves ici… »

Au moindre mouvement, il se retrouverait avec autant de carreaux dans le corps qu’on porc-épic. Alors elle continuait à avancer pour récupérer sa dague et l’affiche au passage alors que tout le monde s’écartait de son chemin. Certains murmuraient qu’il ne valait mieux pas tenter quoi que ce soit contre ces gens là, ayant sans doute reconnus la Congrégation. Elle attrapa donc l’affiche et laissa balayer son regard dessus. Ses sourcils cachés par sa capuche, se haussèrent légèrement à la fin de la lecture avant qu’elle ne secoue lentement la tête.

« Parangon de la Bienveillance… rien que ça… encore une guignol qui se prend pas pour de la merde… »

Dit elle a voix audible avant de retourner vers les hommes qui l’accompagnaient, puis de continuer son chemin sans s’arrêter. Les arbalètes et arcs se baissèrent doucement et d’un geste impérieux du menton de la part de l’un d’eux les pseudos héros furent congédiés. Et étrangement, le mot semblant passé entre eux, aucun ne protesta.

Elle retourna ensuite à Lédéhi pour faire son rapport à l’Ombre dans un premier temps, puis se rendit à la chambre d’un lézard qu’elle connaissait bien. Elle toqua contre la porte puis entra sans attendre l’autorisation, déposant le parchemin sur son lit.


« Il semblerait qu’une guignol veuille mettre fin aux agissements de la Liche… pas que ça me dérange personnellement, mais ici rien ne se passe sans la Congrégation. T’en es.

Dit elle avant de repartir ne s’arrêtant à sa porte que pour ajouter.

« On part ce soir. »

Puis le soir venue, elle l’attendrait dans sa tenue d’assassin, ses dagues ornées d’une tête de corbeau pendants à sa ceinture, sa capuche rabattue sur sa tête et son foulard carmin sur le nez. A peine fut il arrivé, qu’elle se décolla du mur où elle était appuyée pour se mettre en route. Le chemin sera long mais forcément silencieux. Ombrenuit n’étant pas quelqu’un de particulièrement causant. Ce ne fut qu’aux premiers rayons du soleil, qu’ils arriveraient sur le lieu de rendez-vous. Au loin Ombrenuit voyait se dessiner une silhouette massive qui semblait attendre. De sa démarche féline elle continuait d’avancer. Puis une fois à portée de vue, elle reconnue la probotyre.

« J’ai déjà croisé cette guignol… ça m’étonne même pas d’elle… »

Marmonna t’elle a Sslozmek en continuant d’avancer vers elle encore et toujours. Une fois à sa portée elle dit.

« Je savais bien que ce nom me disait quelque chose… »
Revenir en haut Aller en bas
Sslozmek Hann
Rôdeur

Sslozmek Hann

Messages : 766
Expérience : 3138
Masculin Âge RP : 38

Politique : 15
Titres:

(Seltin, corbeau de Sslozmek [Modifié], +100, v+200, - l'effet dépend du tour (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] 644535102855/2855[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] 242396barresante02  (2855/2855)
Vitesse: 983
Dégâts: 1192

[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] Empty
MessageSujet: Re: [Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek]   [Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] EmptySam 9 Déc 2023 - 5:08
Séparation du contenu
    Cela faisait près d’une journée qu’il était revenu de son escapade dans les terres désolées. Il y avait affronté zombies et intempéries avant de revenir vers Lédéhi trempé jusqu’aux os et exténué de sa course effrénée dans le désert aride. Il s’était alors accordé une journée de repos. Mais il n’avait pas chômé pour autant : le matin il s’était levé aux aurores pour tester sa propre endurance. Il avait donné quelques coups d’épées dans des mannequins de paille avant de s’entraîner au combat au corps à corps avec l’un des assassins de la confrérie. Même s’il ne gagnait que rarement un affrontement, c’était dans ses défaites qu’il apprenait le plus. Cela, il l’avait compris lorsqu’à chaque nouveau combat, on lui enseignait la prise qui avait entraîné sa défaite. Il devenait meilleur de jour en jour, plus fort, plus agile, plus rapide. Depuis son adhésion à la Congrégation de l’Ombre, il n’avait cessé de s’améliorer même s’il avait également récolté de nombreuses cicatrices suite à ses entraînements. Mais au fil du temps, il s’était habitué à souffrir. La douleur était devenue presque banale. Il n’avait donc pas peur de se prendre quelques coups même s’il risquait parfois de ne pas s’en relever.  

    Essuyant son front couvert de sueur, il salua son adversaire du jour qui semblait tout aussi épuisé que lui. Les assassins se retrouvaient rarement dans une situation où le combat se prolongeait. Ils devaient néanmoins être parés à toute éventualité au cas où l’assassinat dégénérait. Dans tous les cas, ils devaient mener à bien leur mission coûte que coûte. Il en valait de la réputation de la Congrégation de l’Ombre et de la tête de celui qui échouait la mission. Pour l’heure, Sslozmek n’avait toujours effectué que des contrats en équipe. Il n’était pas encore dans l’organisation depuis assez longtemps et n’avait pas encore suffisamment d’expérience pour qu’on lui confie une mission seul. L’Ombre préférait faire confiance à des assassins nés comme Ombrenuit. Mais lorsque l’homme lézard aura prouvé sa valeur, il n’hésitera pas à trancher quelques gorges pour le compte de la seule organisation qui n’avait pas peur de se salir les mains pour que le Monde devienne meilleur.

    Une fois l’entrainement du matin terminé, l’homme lézard se prélassa dans un bain avant de s’assoir en tailleur sur son lit. Il déposa ensuite son arc sur ses cuisses et pria la Mère des Nagas de lui donner force au combat, chance et en échange, il lui offrira le sang de ses prochaines victimes.

-Déesse vénérée, Mère des Nagas. Votre colère est mon guide, votre volonté ma loi. Mon bras vous sert jusque dans les limbes. Je suis l’artisan de votre vengeance. Laissez-moi vous servir en tant que soldat, en tant que dévot, en tant que fils.  

    Ses yeux se posèrent sur l’idole positionnée sur le rebord de la petite fenêtre qui éclairait sa chambre.

-Je vous protègerai des impies qui osent vous défier. Revenez parmi nous, parmi les naga qui vous servent et vous aiment.  

    Il se saisit alors du livre de Srishti, posé sur sa petite table de chevet qui lui servait de piédestal. Il l’ouvrit et commença à entonner l’un des chants qui y avait été rédigé par sa bien-aimée. Il n’eut le temps que de chanter le premier couplet dans sa langue natale qu’on toqua à sa porte. L’homme lézard sursauta et empoigna sa dague par réflexe. Il vit alors surgir Ombrenuit par l’entrebâillement de la porte. Elle déposa un parchemin juste devant lui sans prendre vraiment garde à ce qu’il faisait ni ne s’inquiétait si elle l’avait interrompu dans quelque chose d’important.

    Une Liche semblait semer des troubles dans les terres désolées, ou du moins, elle s’en servait comme théâtre de ses expériences. Cela pouvait expliquer le nombre de zombies qu’il avait croisé en parcourant les plaines désertiques jusqu’à l’ancienne ville. L’assassine repartit aussi vite qu’elle était venue. Sslozmek avait évidemment répondu favorablement. Tant que des choses contre-nature existaient, il était de son devoir de les éradiquer. Il regarda alors le parchemin et hoqueta de surprise en voyant le nom de l’auteure de l’annonce. Il lut rapidement les nombreuses phrases aux formulations légèrement pompeuses comme si l’avenir de Dùralas était entre leurs mains. « Elle en fait un peu trop » Pensa-t-il. Néanmoins, les formulations étaient plutôt motivantes, mais ce qui l’était encore plus c’était de voir la tête qu’elle fera lorsqu’elle le verra apparaître en compagnie de la ténébreuse Ombrenuit.

    Il rejoignit d’ailleurs l’intéressée. Après quelques missions effectuées ensemble, ils connaissaient chacun leurs tâches et étaient devenus plutôt complémentaires. Ils savaient tous deux survivre dans des milieux hostiles, monter un camp et chasser des proies. Ils n’avaient pas vraiment besoin d’échanger pendant le voyage, seule la mission comptait. Ils verraient la stratégie à adopter une fois sur place avec Dame Ara et les potentiels autres aventuriers ayant répondus à son appel. Le duo arriva d’ailleurs non loin d’elle. Il faut dire, qu’au vu de sa carrure, elle n’était pas difficile à manquer. Elle se tenait fièrement à la frontière des terres désolées, à distance prudente de la localisation de l’antre de la Liche. Ombrenuit semblait également connaître leur hôtesse au vu des seules paroles qu’elle venait de prononcer depuis une journée.

-je l’ai moi-même déjà affronté à Baldorheim. Ses formulations sont autant pompeuses à l’écrit qu’à l’oral. Mais elle reste une combattante redoutable.  

    Sslozmek préférait l’avoir dans ses rangs. Son corps pouvait à lui seul faire rempart face aux ennemis les plus puissants et ses marteaux faisaient s’abattre le tonnerre sur ceux qui osaient l’affronter de face. Il la salua poliment, sans aucune forme de rancœur vis-à-vis des combats qu’ils avaient menés l’un contre l’autre et de leurs échanges plus ou moins animés. Pour aujourd’hui, ce n’étaient pas l’un en face de l’autre qu’ils allaient combattre mais côte à côte, alors autant ne pas envenimer la situation. La pire chose qu’il pourrait advenir, c’est que l’équipe se délite avant même qu’elle ait commencé à se former.




Slots RP 3/3



Fiche combat
Revenir en haut Aller en bas
Eyara Kilab
Rose du désert

Eyara Kilab

Messages : 638
Expérience : 2253
Féminin Âge RP : 29

Politique : 07
Titres:

(Boris, élémentaire de pierre d'Eyara Kilab +800)

Stats & équipements
Vitalité:
[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] 644535102805/2805[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] 242396barresante02  (2805/2805)
Vitesse: 905
Dégâts: 390

[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] Empty
MessageSujet: Re: [Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek]   [Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] EmptySam 9 Déc 2023 - 10:46
Séparation du contenu


La croisade de la bienveillance

Voilà plusieurs mois maintenant que la renarde était inscrite à l’Institut de magie. Ce jour-là, alors que c’était son jour de congé, elle avait envoyé PetitTembour à la bibliothèque de l’école pour y étudier le sujet de son choix, tandis que ses jumelles faisaient leur sieste d’après-midi. La maman s’adonnait donc à ses propres études, tentant d’améliorer son contrôle sur son don d’aéromancie. Visant l’extérieur par la fenêtre, elle arrivait désormais à libérer les petites tornades de ses mains et à les guider au bon endroit, sans pour autant faire trop de ravage. Voilà qui l’aiderait sûrement pour son futur numéro du Cirque, lorsque celui-ci commencerait enfin sa nouvelle tournée. L’enfant humain sur lequel elle veillait revint au moment où un nouveau courant d’air s’éclipsait par la fenêtre.

- Bon retour. Tu as appris quelque chose, aujourd’hui ?
- Si, j’ai étudié les quelques mots swen’jah que vous vouliez que j’apprenne, et j’ai lu plusieurs pages d’un manuel de musique ! D’ailleurs, le bibliothécaire à bien voulu que je l’emprunte quelques jours, lui répondit-il en lui montrant ledit bouquin à la couverture de cuir souple.
- Bien. Dès que les filles auront terminé leur sieste, nous allons pouvoir rentrer chez Holy pour la nuit, lui répondit-elle d’un sourire.
- En fait, je vous ai peut-être trouvé quelque chose d’important. C’était sur le babillard des missions, je l’ai vu en venant vous rejoindre.

Il lui tendit un parchemin plié en quatre. Curieuse, Eyara le prix et le lu aussitôt. Il s’agissait donc d’une mission liée à la fameuse Antre de la Liche dont elle avait entendu parler. En tant que Dragonnière, il était désormais de son devoir de contrer les forces du Mal. Mais elle hésitait également. La renarde avait accompli plusieurs missions récemment et avait donc passé plus de temps loin de ses filles et du protégé d’Holy qu’avec eux. Mais pas que, puisque durant ses absences, l’arlequine manquait bien évidemment des leçons de magie. Que faire ? Ce n'est qu'en voyant la mention de la divine Magnésie qu’elle se décida. Une autre adepte avait besoin d’aide, et Eyara pouvait la lui offrir.

- Tu sais que cela veut dire que je vais devoir m’absenter quelques jours encore, n’est-ce pas ?
- Oui je sais. Je vais m’ennuyer un peu, mais je veillerais sur Jamila et Loona
- Merci, PetitTembour, t’es un vrai trésor

Eyara déposa un baiser sur son front, tout comme elle le fit avec ses filles également. L’arlequine trouva ensuite quelqu’un du corps enseignant qui voulut bien veiller sur sa petite famille en son absence, puis quitta l’établissement. La maman fit d’abord un saut chez Holy, où elle habitait pendant ses études, afin de s’habiller de sa tenue d’arlequine bariolé de blanc et de violet et de glisser trois decks de combat dans une bourse à sa ceinture. Elle sortit ensuite Vroska, sa griffonne au plumage de feu, et Kalsak, son archéoptéryx, de leur box. La petite créature perchée sur son dos, la renarde grimpa sur sa monture, sans selle bien évidemment, puisqu'elle n'en avait pas. De toute façon, l’animal n’en aurait pas lors de leur numéro pour le Cirque, alors la maman avait pris l’habitude à chevaucher sans.

Il lui fallut bien évidement quelques jours de voyage. À son arrivée, trois personnes étaient déjà sur place : la probotyre qui avait commandité la mission, une elfe noire ainsi qu’un naga. Ce dernier lui fut d’ailleurs familier, puisqu’ils s’étaient affronté dans l’arène. La jeune femme avait cependant oublié son nom. Portant son regard sur Ara, la rouquine lança la conversation.

- Trolam’Skra, je suis Eyara, arlequine au service de Magnésie. Je réponds à votre demande d’aide.

Code par Liliebia sur Epicode




Étoile montante et Trésorière du Cirque de l'Éclipse • Disciple Daemocienne • Dragonnière d'Argent

Ma fiche de combat : Ici
Ma ménagerie et mes invocations en image : Ici
Ma boutique de sculpture, enchantements et remèdes : Masha'zahk - Bois magique


Dernière édition par Eyara Kilab le Lun 19 Fév 2024 - 4:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dame Ara
Parangon de Bienveillance

Dame Ara

Messages : 645
Expérience : 4471
Féminin Âge RP : 152 ans

Politique : 07
titres:

(Hydro Cyno de Dame Ara +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] 644535102810/2810[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] 242396barresante02  (2810/2810)
Vitesse: 204
Dégâts: 1319

[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] Empty
MessageSujet: Re: [Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek]   [Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] EmptySam 16 Déc 2023 - 6:12
Séparation du contenu
La tension crispait l'atmosphère tandis que j'attendais, solennelle, à l'orée des terres désolées. Mes yeux scrutateurs, empreints d'une inquiétude voilée, guettaient l'arrivée des héros dont j'avais sollicité le secours. Pourtant, le destin semblait me jouer un tour perfide en dévoilant les premières silhouettes : Alyena, une ombre elfique que j'avais croisée autrefois dans les méandres d'une montagne lugubre, et à ses côtés, l'infâme Sslozmek, un Naga dont les ruses m'avaient déjà confrontée à l'arène de BaldorHeim. Voir deux êtres aussi nuisibles en binôme éveillait en moi la méfiance.

Mon cœur, empli de la bonté et de l'espérance en la solidarité, s'alourdissait de contrariété face à leur présence. "Alyena, Sslozmek, quelle ironie cruelle du destin que vous vous teniez à mes côtés en cette heure fatidique. Vos ombres s'entremêlent à cette quête où j'espérais la lumière", soupirai-je en les observant d'un regard teinté de méfiance.

Pourtant, l'arrivée d'une nouvelle figure, Eyara, une thérianthrope renarde se présentant comme étant une arlequine, éclaira l'obscurité pesante. Mon regard croisa le sien, empreint de curiosité et de bienveillance. "Eyara, bienvenue parmi nous. Puissions-nous avancer main dans la main vers la lumière, malgré l'ombre qui semble s'étendre sur notre groupe", prononçai-je d'une voix empreinte de douceur à son égard. “Je suis la Dame Ara, du clan Kelah, et je vous remercie d’avoir répondu à mon appel”.

Après ses présentations, nous avançons à vive allure vers notre destination. Le chemin serpentait à travers les terres désolées, une étendue où chaque brin d'herbe semblait se courber sous le poids du désespoir environnant. La marche était silencieuse, troublée seulement par le bruissement léger du vent et le froissement léger des pas de notre petit groupe hétéroclite. Je guidais le groupe avec une détermination résolue, malgré l'inconfort palpable qui planait entre nous. Mes marteaux de guerre semblaient plus lourds, chargés du poids des responsabilités qui pesaient sur mes épaules. Chaque pas était un défi à la peur qui grondait dans mon cœur, un défi à la noirceur qui s'étendait autour de nous.

Enfin, nous parvînmes à l'entrée redoutée, la porte de cèdre ornée d'ossements humains, gardienne de l'antre de la Liche. Cette vision était aussi lugubre que la description que m’en avait faite le marchand de clés.

Face à l'hostilité palpable entre les héros déjà présents, je pris la décision de briser ce silence glacé. D'un geste résolu, je m'avançai vers la porte menant à l'antre de la Liche. "Sslozmek, Alyena, Eyara, êtes-vous prêts à franchir le seuil de l'horreur avec moi ? Prêts à voir ce que la clé que je tiens peut déverrouiller ?", demandai-je d'une voix ferme, bien que mon cœur se serrât à l'idée de la destinée qui nous attendait derrière ces portes maudites.

Mon esprit se tiraillait entre la nécessité de l'union face au mal et la réticence profonde envers ces deux êtres dont le passé laissait un goût amer dans ma bouche. Pourtant, je savais que notre succès dépendrait de notre capacité à mettre de côté nos différends et à combattre en harmonie contre la noirceur tapie dans l'antre de la Liche.




La Dame Ara discute en #cc6699
Trois aventures en cours !
[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] Bloggi17
@montage par Tamel
Revenir en haut Aller en bas
Alyena Ombrenuit
Assassin

Assassin
Alyena Ombrenuit

Messages : 551
Expérience : 2400
Âge RP : 350

Politique : 15
Titres:

(Fantôme, Warg d'Alyena [Modifié] +350, v+300, 150))

Stats & équipements
Vitalité:
[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] 644535102210/2210[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] 242396barresante02  (2210/2210)
Vitesse: 1106
Dégâts: 1673

[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] Empty
MessageSujet: Re: [Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek]   [Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] EmptySam 16 Déc 2023 - 7:02
Séparation du contenu
Qu’il était amusant pour Ombrenuit de constater que la probotyre n’avait pas la moindre idée de l’endroit où elle avait mit les pieds… elle s’attendait à trouver la lumière dans un lieu où régnait l’ombre de la mort. Quelle naïveté… voilà qui eut de quoi lui faire lâcher un léger rire cristallin derrière son masque carmin, devant l’ironie de la chose…

« Tu ne sais assurément pas sur quel territoire tu te trouves… »

Ici rien ne se passait sans le regard acéré de la Congrégation ou même sans son consentement. Alors si la Congrégation avait consentie à ce que la probotyre vienne jouer sur son territoire cela restait sous l’étroite surveillance de quelques uns de ses membres. C’était aussi simple que cela. Elle se contenta ensuite de poser son regard céruléen sur la nouvelle arrivante sans dire un mot de plus, se contentant de l’observer de pied en cape un instant attendant qu’ils se mettent en route. Elle n’aimait pas palabrer en longues discussions de toute façon. Il y en avait au moins un ici qui le savait. Elle aimait l’efficacité et les actes. Les longues tirades elle laissait ça à ceux qui n’avaient pas l’assurance pour se mettre directement au travail. « Oui oui oui… bla…bla…bla… » songeait elle en levant les yeux au ciel. Le chemin fut rapide heureusement. Et silencieux du côté d’Ombrenuit. Une fois devant la porte, la probotyre semblait peu encline à l’ouvrir… avait elle peur? De nouveau elle leva les yeux au ciel dans un soupire et dit d’un ton las.

« Veux tu bien ouvrir cette porte qu’on s’occupe de cette liche rapidement et que chacun reprenne ses activités… »

C’est que l’elfe noire avait d’autres chats à fouetter de son côté. Elle ne comptait pas s’éterniser pour renvoyer un mort là d’où il n’aurait jamais dû revenir…
Revenir en haut Aller en bas
Sslozmek Hann
Rôdeur

Sslozmek Hann

Messages : 766
Expérience : 3138
Masculin Âge RP : 38

Politique : 15
Titres:

(Seltin, corbeau de Sslozmek [Modifié], +100, v+200, - l'effet dépend du tour (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] 644535102855/2855[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] 242396barresante02  (2855/2855)
Vitesse: 983
Dégâts: 1192

[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] Empty
MessageSujet: Re: [Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek]   [Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] EmptyMer 14 Fév 2024 - 13:49
Séparation du contenu
    A peine le duo d’Ombres étaient-ils arrivés que l’auto-proclamée parangon de Bienveillance faisait du mauvais esprit et tentait de rallier la dernière arrivante à sa cause. Ce n’était pas vraiment ainsi que l’homme lézard avait imaginé les choses. Ils ne s’étaient croisé qu’à l’arène et peut être que ses deux victoires contre elle lui étaient restées en travers de la gorge. Le fiel qu’elle versait sur son dos n’était probablement que le résultat d’un égo blessé mais la femme-renard n’avait pas à être mêlée à cela.

-Navré que nous ne soyons pas les Gardiens en armure chatoyantes ou les elfes sylvains protecteurs des forêts amis des fées que vous attendiez, mais nous savons nous battre avec efficacité et avons répondus à votre appel.  Dit-il d’un ton sec.

    Ils n’étaient pas obligés de bien s’entendre mais étant donnés qu’ils devraient travailler et se battre ensemble durant les prochaines heures, il était préférable que le groupe ne s’étiole pas avant même qu’il ne se soit réellement formé. L’homme lézard se présenta à Eyara puis il fit de même pour Ombrenuit puisqu’elle-même ne semblait pas être très encline à le faire, se contentant de toiser la femme renard avant de l’ignorer complètement. Elle ne la trouvait probablement pas digne d’intérêt mais peut être que si elle s’avérait efficace elle pourrait obtenir toute son attention comme ce fut le cas du naga.

    Dame Ara semblait d’humeur maussade et arrivée devant l’immense porte en bois elle interrogea les aventuriers. Sslozmek hocha la tête. Même si le doute semblait assaillir l’éléphante, ce ne devait pas être quelques morts vivants qui devraient faire peur à une créature qui les écraserait d’un coup de marteau. A vrai dire, l’homme lézard était loin de se douter devant quels maléfices, quelles salles, quels monstres et pièges retords ils allaient être confrontés. Néanmoins, il n’était pas le dernier à se jeter dans des combats désespérés ou rien ne se passait réellement comme prévu. D’autant que, les morts vivants, c’était peut-être ce qu’il avait affronté le plus dans sa vie. Il se sentait plus que préparé pour cette mission.

-Au fil du temps, les morts vivants sont un peu devenus ma spécialité, alors...

    Puis Alyena intervint avec son tact habituel. Elle n’avait cependant pas tout à fait tort. Si la destruction de la liche pouvait permettre d’éradiquer l’afflux de morts vivants dans les Terres Désolées, cela enlèverait une épine du pied aux Ombre qui ne cessaient de les croiser en dehors de Lédéhi. Ils assuraient peut être un semblant de défense contre d’éventuelles forces hostiles mais ils perturbaient aussi le ravitaillement de ressources au quartier général de la Congrégation. Plus vite la menace était éradiquée, plus vite les choses allaient s’améliorer pour Lédéhi.  

    L’homme lézard ne questionna pas  Ara pour savoir d’où elle tenait sa clé mais cela était fort utile pour entrer sans se faire repérer. D’autres auraient sûrement essayés d’enfoncer la porte ou même de toquer mais ces approches étaient loin d’être furtives. Lorsque les portes furent enfin ouvertes, il partit à la suite de la protectrice et d’Ombrenuit. Lui, préférait ne pas se précipiter. Les lieux étaient probablement truffés de pièges. Les sens en alerte, il se déplaça discrètement, dague à la main, paré au moindre danger. La luminosité était encore suffisante mais en s’éloignant de l’entrée, ils risquaient de ne plus voir grand-chose sauf peut-être pour Ombrenuit. Lui, pourrait se fier à son odorat. Mais ici, hormis la poussière et le renfermé, il n’y avait pas grand-chose à sentir. Non, les seuls sens qui pourraient l’avertir du danger étaient bien son ouïe et sa vue. Hors, ce dernier fut supprimé net lorsque les doubles portes se refermèrent derrière le groupe, ne leur laissant d’autre choix que d’allumer des torches ou d’avancer dans la pénombre.




Slots RP 3/3



Fiche combat
Revenir en haut Aller en bas
Eyara Kilab
Rose du désert

Eyara Kilab

Messages : 638
Expérience : 2253
Féminin Âge RP : 29

Politique : 07
Titres:

(Boris, élémentaire de pierre d'Eyara Kilab +800)

Stats & équipements
Vitalité:
[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] 644535102805/2805[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] 242396barresante02  (2805/2805)
Vitesse: 905
Dégâts: 390

[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] Empty
MessageSujet: Re: [Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek]   [Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] EmptyLun 19 Fév 2024 - 4:40
Séparation du contenu


La croisade de la bienveillance

La tension était visiblement palpable dans le groupe. Heureusement, la Probotyre semblait accueillante à son égard. Au moins, cela lui procurerait une amie dans ce groupe plus qu’étrange. L’harenienne aurait bien sûr préféré accomplir cette mission avec des gens qu’elle connaissait déjà, en dehors de l’arène, mais si au final cela lui permettait de faire de nouvelles rencontres, alors il fallait plonger et suivre la marée avec ces trois-là.

- Eyara, bienvenue parmi nous. Puissions-nous avancer main dans la main vers la lumière, malgré l'ombre qui semble s'étendre sur notre groupe. Je suis la Dame Ara, du clan Kelah, et je vous remercie d’avoir répondu à mon appel.

Voilà bien un nom qui était proche du nom de son clan. Voilà qui était amusant.

- Pour ma part, je proviens du clan Kilab, c’est un plaisir pour moi d’aider une autre adepte de la déesse.

Le lézard se présenta ensuite, lui ainsi que l’Elfe noire qui, visiblement, ne désirait pas lui adresser la parole. Voilà qui n’aiderait pas une fois à l’intérieur de l’Antre. La jeune femme salua l’écailleux d’un hochement de tête. Visiblement, ces deux-là étaient bien différents en termes de caractère, bien que le naga semblait plus enclin à la conversation. Il lui faudrait donc s’y faire, puisque de toute façon, ils avaient tous répondu à l’appel de la dame éléphante.

Lorsque le groupe se mit en marche vers leur destination commune, la renarde ordonna à sa griffonne de la suivre au pas d’un simple sifflement, préférant suivre le groupe à pied plutôt que par la voie des airs. Tous semblaient être venus à pied, alors pas question pour l’harenienne d’en faire autrement. Le trajet se fit dans un lourd silence, personne ne voulant apparemment prendre la parole. L’arlequine aurait bien apprécié en apprendre plus sur ses compagnons d’aventure, mais n’osait elle-même prendre la parole la première. Voilà bien longtemps que sa timidité n’avait pris le dessus sur son aplomb. Il lui faudrait reprendre le dessus bientôt, au risque de ne pas pouvoir être utile pour les autres.

Une fois le petit groupe devant l’Antre, la renarde prit le temps de donner un ordre à sa monture, s’assurant ainsi que l’animal attende son retour à l’extérieur du bâtiment.

- Or’marak, Vroska. Sol’trak trag’ze zug rolas.*

Eyara revint ensuite vers le groupe, prête à poursuivre.

- Sslozmek, Alyena, Eyara, êtes-vous prêts à franchir le seuil de l'horreur avec moi ? Prêts à voir ce que la clé que je tiens peut déverrouiller ?

Elle avait une clé donc, voilà qui était curieux. La renarde se demandait bien où la Probotyre avait pu se procurer un tel objet, mais ce n’était sans doute pas le moment de se poser la question.

- Au fil du temps, les morts vivants sont un peu devenus ma spécialité, alors...

L’Elfe noire lui coupa alors la parole d’un tact auquel l’harenienne ne s’attendait visiblement pas, laissant apparaître un air franchement surprit sur son visage.

- Veux tu bien ouvrir cette porte qu’on s’occupe de cette liche rapidement et que chacun reprenne ses activités …

Au final, sa tête rousse ne fit qu’un signe en direction d’Ara pour lui exprimer son assentiment à sa demande. Suivant les autres, son archéoptéryx sur l’épaule, Eyara fut bien vite frappé par la noirceur de l’endroit. Prévisible au final, après tout, c’était un repère de créatures mortes-vivantes. N’ayant rien pour s’éclairer, la thérianthrope transforma aussitôt ses yeux afin de profiter de sa nyctalopie. Ses pupilles prirent donc une teinte ambrée, avant de commencer à se refléter au moindre signe de lumière provenant encore de l’extérieur par la porte entrouverte. Ne perdant pas de temps, la maman invoquait déjà un premier renard sournois. L’envoyant à l’avant du groupe, elle lança :

- Voilà qui devrait aider la personne qui sera à l’avant. Mon invocation est nyctalope, en plus d’avoir un bon odorat. En espérant que la poussière et le sable de l'endroit ne le gêne pas trop. Il nous suffira de le suivre.

L’arlequine se plaça ensuite en arrière du groupe. Sa place n’était pas à l’avant, sa magie servant plutôt à renforcer les autres. L’harenienne suivrait donc les autres, préférant nettement la place de derrière.

*HRP : Se prononce : Or’marak, Vrozka. Zol’trak trag’se zoug rolaz.

Code par Liliebia sur Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Dame Ara
Parangon de Bienveillance

Dame Ara

Messages : 645
Expérience : 4471
Féminin Âge RP : 152 ans

Politique : 07
titres:

(Hydro Cyno de Dame Ara +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] 644535102810/2810[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] 242396barresante02  (2810/2810)
Vitesse: 204
Dégâts: 1319

[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] Empty
MessageSujet: Re: [Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek]   [Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] EmptyMar 20 Fév 2024 - 11:29
Séparation du contenu
Les paroles d'Alyena résonnèrent dans le silence oppressant qui nous entourait, une proposition aussi naïve que déconcertante dans sa simplicité. Je la fixai avec une surprise teintée d'âpreté, me demandant comment une elfe aussi vaniteuse pouvait croire que la défaite de la Liche serait une simple formalité. Son arrogance m'irritait au plus haut point, comme si elle sous-estimait la gravité de notre quête. "Alyena, tu te berces d'illusions si tu penses que cette bataille sera rapide et aisée. La Liche est une ennemie redoutable, et notre lutte sera sans doute longue et éprouvante. Prépare-toi à affronter les ténèbres avec tout le courage dont tu peux faire preuve", répliquai-je d'un ton cinglant, mon regard planté dans le sien, déterminé à lui faire comprendre la réalité de la situation.

Les paroles suivantes, prononcées par Sslozmek, apportèrent une lueur d'espoir dans le tumulte de mes pensées tourmentées. Son assurance quant à sa spécialité dans la lutte contre les morts-vivants me rassura quelque peu. "Enfin, une lueur d'espoir", pensai-je en observant le Naga avec un mélange de méfiance et de gratitude. "Sslozmek, ton expertise sera précieuse dans cette quête. Puissions-nous tirer profit de tes connaissances pour triompher des horreurs qui nous attendent", lui répondis-je d'un ton plus calme, reconnaissant l'utilité de son expérience dans notre combat à venir.

L'approbation d'Eyara, la thérianthrope renarde du clan Kilab, clôtura cette brève interaction, mettant fin à la discussion qui avait agité nos esprits. Avec un soupir résigné, je me tournai vers la porte de l'antre de la Liche, sentant le poids de la destinée s'abattre sur mes épaules alors que j'insérais la clé dans la serrure grinçante. Le bois vieilli par le temps et le métal abîmé grinçaient dans un bruit strident qui n’annonçait rien de bon.

Les portes s'ouvrirent lentement, révélant l'obscurité étouffante qui nous attendait au-delà. Nous nous engageâmes à l'intérieur, pressés par un sentiment d'urgence et d'appréhension. À peine avions-nous franchi le seuil que les portes se refermèrent derrière nous avec un claquement sinistre, scellant notre destinée dans les entrailles de ce donjon maudit.

Eyara invoqua alors un petit renard, l'envoyant en tête de groupe avec l'assurance que l'animal était nyctalope. Je scrutai les ténèbres qui nous entouraient, allumant une torche dans l'espoir ténu qu'elle nous guide dans ce dédale lugubre. La lumière vacillante de la flamme révéla la première pièce dans laquelle nous avions pénétré : un hall sombre et sinistre, aux murs couverts de symboles ésotériques et de fresques décrivant des scènes macabres. Une odeur nauséabonde flottait dans l'air, mélange de pourriture et de désespoir, témoignant de la présence malfaisante qui imprégnait chaque pierre de ce lieu maudit.

Je pris une profonde inspiration, mon cœur battant la chamade dans ma poitrine. La quête pour défaire la Liche ne faisait que commencer, et déjà je sentais le poids de l'obscurité qui s'abattait sur nous. Mais malgré la peur qui me tordait les entrailles, je savais que je devais rester forte, pour moi-même, pour mes compagnons, et pour tous ceux dont les vies dépendaient de notre succès.




La Dame Ara discute en #cc6699
Trois aventures en cours !
[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] Bloggi17
@montage par Tamel
Revenir en haut Aller en bas
Alyena Ombrenuit
Assassin

Assassin
Alyena Ombrenuit

Messages : 551
Expérience : 2400
Âge RP : 350

Politique : 15
Titres:

(Fantôme, Warg d'Alyena [Modifié] +350, v+300, 150))

Stats & équipements
Vitalité:
[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] 644535102210/2210[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] 242396barresante02  (2210/2210)
Vitesse: 1106
Dégâts: 1673

[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] Empty
MessageSujet: Re: [Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek]   [Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] EmptyMar 20 Fév 2024 - 18:01
Séparation du contenu
Bla…bla…bla… décidément cette grosse créature ne savait faire que longs discours inutiles… elle avait peur très bien. Fallait pas vouloir jouer les héros pour détruire un mort vivant dans ce cas. Ombrenuit laissait son regard planté dans le sien aussi puisqu’elle semblait faire de même. Avant de secouer la tête et de lever les yeux au ciel…

« La Perracie est pleine de morts vivants. Ce désert aussi. À chaque fois que je vais courir le soir dans les dunes, j’en détruit un ou plusieurs en chemin… alors puissante ou pas, ta liche elle subira le même sort. Ça fait plus de trois siècles que je tue des morts vivants, crois pas que ça me fait peur… »

Dit elle d’un ton las. Toute sa vie elle avait vécue avec vue sur le château de Moch’t Hollow et chassé des Perracks. Elle avait déjà tué une momie avec Saigo, et elle avait perdue le compte des goules qu’elle avait tuée dans le Nord… vraiment cette Probotyre avait les genoux qui se cognaient pour pas grand chose…puis alors que la porte se refermait derrière eux dans un grincement sinistre, ses yeux s’habituaient rapidement à l’obscurité. D’ailleurs elle tourna la tête vers le lézard à la mention de son expertise en penchant légèrement la tête sur le côté. Petit cachotier qu’il était… bien qu’ils devaient encore se taper un long discours… ce qui était du genre à profondément agacer l’elfe noire. Si bien qu’elle coupa court aux discussions.

« Bon maintenant qu’on a un expert dans nos rangs avançons alors… »

Dit elle en dégainant ses dagues et commençant à avancer prudemment dans les dédales qui s’offraient à eux, son regard balayant chaque recoin possible prête à bondir sur le premier mort pas mort qu’ils croiseraient.
Revenir en haut Aller en bas
Sslozmek Hann
Rôdeur

Sslozmek Hann

Messages : 766
Expérience : 3138
Masculin Âge RP : 38

Politique : 15
Titres:

(Seltin, corbeau de Sslozmek [Modifié], +100, v+200, - l'effet dépend du tour (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] 644535102855/2855[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] 242396barresante02  (2855/2855)
Vitesse: 983
Dégâts: 1192

[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] Empty
MessageSujet: Re: [Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek]   [Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] EmptyLun 26 Fév 2024 - 15:08
Séparation du contenu
    Cela faisait bien longtemps déjà que l’homme lézard avait apprit à ne pas répondre à Ombrenuit. Elle finissait toujours par avoir le dernier mot et si ce n’était pas le cas, elle sortait ses dagues pour prouver qu’elle avait raison…Ce n’était pas le bon moment pour que le groupe ait ce genre de débats. Les morts-vivants n’étaient peut-être que des êtres d’apparence stupide mais certains avaient quand même les capacités d’entendre et de voir. N’ayant aucune connaissance de ce à quoi ressemblait la liche, les façons d’appréhender le combat étaient plus que stériles. Même s’il ne l’exprimerait pas il était plutôt de l’avis d’Ombrenuit de dire « on verra bien quand on y sera ». D’habitude, il préférait élaborer un plan à l’avance pour ne pas se laisser surprendre mais il savait aussi bien improviser et s’adapter à la situation. Même si cela pouvait impliquer de fuir afin de se préparer et revenir plus tard.  

    Mais cette fois-ci, il n’était pas seul. Bien que la victoire soit loin d’être assurée, il voyait déjà que son groupe avait quelques atouts : Ombrenuit était une assassine hors pair et pouvait défaire une multitude d’ennemis à elle seule. Dame Ara était aussi agile que puissante et subissait n’importe quels coups sans broncher. Quant à Eyara, il ne le connaissait pas encore assez mais son invocation pourrait tâter le terrain et détecter les éventuels dangers avant qu’ils ne deviennent une réelle menace pour le groupe. Cet assemblage hétéroclite était alors devenu une force dans laquelle ses membres se complétaient parfaitement. Ils étaient comme les rouages d’une machine technophiles : chacun différent mais chacun ayant son rôle pour qu’elle fonctionne parfaitement.

    La lumière de la torche de l’éléphante aurait dû le rassurer. Il parvenait à voir dans la pénombre, mais pas dans l’obscurité complète.  Mais ce qu’elle révéla ne l’enchanta guère. Le tombeau semblait ancien et les écritures qu’il voyait un peu partout dans la pièce devaient être antérieures à l’époque du réveil du Basilic. Cet endroit semblait être le seul à être resté plus ou moins intact après son passage. Une magie ancienne et puissante devait hanter les lieux et dame Ara sembla le déceler aussi. Si elle flanchait, si la créature la plus solide qu’il ait vu manquait de courage alors qui pourrait se dresser face au monstre qui gardait les lieux ? Même si elle se méfiait de lui sûrement de par sa nature, il tenta une approche pour resserrer les maigres liens de leur équipe :

-N’ayez crainte Parangon, vous broierez cette Liche aussi aisément qu’une gousse de cacahuète. Elle ne fera pas le poids face à notre équipe !

    Il sortit de son sac une torche qu’il alluma grâce à un vieux briquet à amadou qu’il tenait de son père. L’ambiance était déjà plus chaleureuse et le groupe pouvait partir serein tout en restant concentré sur le moindre bruit qui pouvait survenir. L’homme lézard s’avança alors devant l’éléphante, torche et dague en mains et suivit Ombrenuit qui semblait avoir pris la tête de l’équipe, juste derrière le petit renard de l’invocatrice qui trottinait devant elle. Un long couloir sombre s’étirait devant le groupe mais il n’y avait pas trace d’activité morte-vivante. Cela sentait le piège à plein nez.




Slots RP 3/3



Fiche combat
Revenir en haut Aller en bas
Eyara Kilab
Rose du désert

Eyara Kilab

Messages : 638
Expérience : 2253
Féminin Âge RP : 29

Politique : 07
Titres:

(Boris, élémentaire de pierre d'Eyara Kilab +800)

Stats & équipements
Vitalité:
[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] 644535102805/2805[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] 242396barresante02  (2805/2805)
Vitesse: 905
Dégâts: 390

[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] Empty
MessageSujet: Re: [Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek]   [Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] EmptyMar 27 Fév 2024 - 10:59
Séparation du contenu


La croisade de la bienveillance

Le groupe semblait encore tendu, mais au final, tous avancèrent dans le premier couloir, suivi par la renarde. Bien que deux d’entre eux aient allumé des torche, la jeune femme garda ses pupilles ambrés, préférant prévoir le coup d’une potentielle absence de lumière. Et puis, la faible luminosité des torches ne lui nuisait pas trop. Toujours en mode prévoyance, avoir des enfants aidait à cela il fallait dire, l’arlequine piocha déjà sa Lame qui activerait la magie de ses decks. ”Trèfle. Ouais, pas trop mal, ça aurait pu être pire.” La renarde en sentait déjà les effets, marchant déjà un peu plus vite.

Son petit renard sournois dressa alors les oreilles à l’avant, aux aguets. Il renifla à droite puis à gauche, cherchant l’origine d’un bruit suspect. Les oreilles de la jeune femme suivaient le même mouvement, tandis qu’elle avait cessa de battre l’air de sa queue touffue, concentrée au maximum.

- Je crois qu’il va être le temps pour tout le monde de dégainer vos armes, si ce n'est pas déjà fait.

L’arlequine piocha une carte de son Tarot Toro, invoquant son Valet des Lames à l’avant. La créature humanoïde avait le teint pâle, ainsi qu’un maquillage et une armure rappelant le cirque. Épée à la main, elle était prête à se battre.

- Cette nouvelle invocation pourra encaisser quelques coups, tenez-vous prêts.

Sur ces derniers mots, Eyara transforma ses ongles en griffes acérées et se prépara à se battre.

Code par Liliebia sur Epicode


Dernière édition par Eyara Kilab le Mar 27 Fév 2024 - 18:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Destin
Personnage Non Joueur

Personnage Non Joueur
Le Destin

Messages : 12297
Expérience : 40547

[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] Empty
MessageSujet: Re: [Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek]   [Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] EmptyMar 27 Fév 2024 - 10:59
Séparation du contenu
Le membre 'Eyara Kilab' a effectué l'action suivante : Actions


'Dé - Arlequin' :
[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] 687118LamesTrfles
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] Empty
MessageSujet: Re: [Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek]   [Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek] Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

[Donjon !] La croisade de la Bienveillance [PW Alyena, Eyara et Sslozmek]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Dùralas :: Sud de Dùralas :: Les Terres désolées du sud :: Antre de la Liche [DONJON]-