AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Talya
Le Monde de Dùralas a précisément 1842 jours !
Dùralas, le Jeu 15 Nov 2018 - 5:28
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 L’Évadée Malheureuse [ PW Dilon Deraborne ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Songe Syrzyal
Lancière ophidienne

avatar

Messages : 597
Expérience : 1447
Féminin Âge RP : 21

Politique : 22
Métier : Forgeronne d'A.- Maître
Titres:
 

(Balor, œil-volant de Songe [Amélioré] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
1626/1626  (1626/1626)
Vitesse: 698
Dégâts: 1583

MessageSujet: L’Évadée Malheureuse [ PW Dilon Deraborne ]   Jeu 27 Juil 2017 - 19:14

Les mouvement de la Naga n’avaient plus rien à voir avec ceux hypnotiques et nonchalants qu’elle avait naturellement, peinant à entraîner son corps massif à coups d’épaules et de bassins. Au-delà des roches de la montagne transformant le dénivelé en épreuve d’équilibre et d’endurance ainsi que les minuscules cailloux et la poussière qui commençaient à sévèrement abîmer les écailles de la serpent et à déchirer sa cape de tissu, il y avait le fait qu’elle ne s’était pas arrêter d’avancer depuis déjà presque une semaine. De toutes manières, elle savait parfaitement qu’elle ne pouvait pas s’arrêter.
Elle était parvenue, plus tôt, à s’échapper de la prison et non pas sans avoir eu à sacrifier certaines choses. Celle qui était si fière, si forte avait eu à charmer un humain. Et parce qu’elle était dépourvue de tout pouvoir hypnotique -contrairement à certains de ses confrères-, elle avait eu à utiliser des méthodes bien moins glorieuses. Sous la forme humaine qu’elle détestait tant, elle avait eu à paraître comme une moins que rien, docile et un peu bête, pour obtenir les faveurs d’un gardien, gros et aux manière dégoûtantes. La promesse d’un baiser avait suffit et il ne lui avait suffit que de l’étrangler, bien plus forte que lui. C’en était tout de même trop pour celle qui portait tant d’importance à sa propre intégrité.

Enfin, les choses n’étaient plus à changer et il ne lui restait qu’à serrer les dents jusqu’à ce qu’elle oublie. Puis maintenant, il lui fallait trouver un moyen de rejoindre l’endroit où elle habitait. Parce que aussi proche  que la prison pouvait être de son lieu de vie dans les marais, les gardes -Ceux qui étaient moins crédules- lui avaient coupé le chemin et l’avaient forcé à partir vers le nord. Et parce que par sa qualité de femme mi-serpent mi-humaine elle ne pouvait pas vraiment se fondre au milieu des humains, et elle refusait d’avoir à se métamorphoser de nouveau, il ne lui restait qu’à rejoindre les montagnes.
Elle n’avait pas non plus vu de gardes depuis plusieurs jours, mais il ne faisait aucun doute qu’ils étaient encore à sa recherche. Alors, elle continuait d’avancer. Peu importe que son estomac la fasse crier, que son corps la supplie d’arrêter ou que les maladies la prennent.

Tout de même, il lui fallait manger. Elle décida donc de se pauser, le temps d’une longue soirée, pour chasser et se reposer un peu. Mais elle n’y connaissait rien, à la chasse, et le lieu n’aidait certainement pas. Les heures durant lesquelles elle avait essayé s’étaient avérés inutiles au final, pire, elles n’avaient fait qu’encore plus pousser sa faim à un point tel qu’elle peinait à se tenir droite. Elle devrait se contenter des quelques baies qu’elle avait pu ramasser et qu’importe qu’elles soient comestibles ou non, elle n’y prêterait pas attention.
Le climat était également un problème. Elle avait besoin de chaleur sans quoi, elle était prise de tremblements qui l’amèneraient à un certain point à sa mort, certainement, et plus elle s’aventurait dans ces lieux, plus cela empirait. Elle essaya donc de faire un feu, dans une grotte, visiblement profonde mais qu’elle n’avait pas exploré et qu’elle avait trouvé lors de sa partie de chasse. Cela lui prit bien trop de temps. Le bois sec fut simple à trouver, mais il lui avait fallu une vingtaine de minutes à frotter une multitude de pierres contre sa lance -Qu’elle avait récupéré avant de sortir de prison- pour parvenir à embraser l’amas de bois.
Une fumée grise s’élevait dans le ciel mais pouvoir finalement se réchauffer était un tel bonheur pour elle. Elle se fichait que cela la fasse repérer, elle espérait juste être chanceuse. Et plus elle restait près de ce feu, assise dans sa longue queue qu’elle avait enroulait, plus elle se sentait somnoler et partir. Non sans peur de ne pas se réveiller le lendemain...




...........
« Rien qui ne soit un peu "aidé" n'arrivera à son terme~»
#3D9AA6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

avatar

Messages : 5050
Expérience : 4209
Masculin Âge RP : 34

Politique : 219
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
3605/3605  (3605/3605)
Vitesse: 567
Dégâts: 2925

MessageSujet: Re: L’Évadée Malheureuse [ PW Dilon Deraborne ]   Sam 5 Aoû 2017 - 2:28

C'était la première fois que Dilon s'aventurait dans les sombres montagnes de Kanaan. Non pas qu'il évitait d'aller dans les contrées nordiques -il s'était déjà rendu en Perracie- mais il n'avait jamais eu l'occasion de monter si haut dans le continent. C'était donc avec un sentiment mêlé d'appréhension et de curiosité qu'il escaladait les monts sinueux de Kanaan, avec cette chaleur étouffante due aux vapeurs émanant du sol noirâtre. On lui avait raconté que la région abritait un volcan appelé le Vulkar, ce qui expliquait la roche de couleur ébène à cet endroit, comme si elle avait été brûlée.

Le guerrier avait fait le chemin sur un cheval portant le nom d'Equus. Equus venait des écuries royales surveillées par les Gardiens de Stellaraë, et faisait partie de la noble lignée des purs sangs haraniens. Connaissant ses aptitudes dans les milieux difficiles, Dilon avait pu en faire provisoirement l'acquisition afin de faire le trajet de Stellaraë jusqu'ici. Il faut dire que depuis qu'il avait été promu Gardien-en-chef suite à l'altercation victorieuse face aux mercenaires de la congrégation, le trentenaire avait beaucoup plus de privilèges. Le cavalier était également accompagné de son fidèle compagnon, Altaïr. Ce dernier, un pygargue à tête blanche, voletait en rond à quelques mètres au-dessus de lui, lui permettant de surveiller les environs.

Alors que le soir approchait, l'humain sentit son ventre gargouiller : cela faisait un certain temps qu'il n'avait pas casser la croûte, et la faim se ressentait à présent. Heureusement, Dilon avait en sa possession diverses provisions contenues dans des sacs en cuir sellés à son destrier. Des vivres pour trente jours au moins... Un cri perçant d'Altaïr lui fit savoir que l'oiseau de proie avait repéré quelque chose. L'homme arrêta sa monture et mit pied à terre, afin de voir ce qu'il se passait. Non loin de là, de la fumée grise s'échappait d'une grotte. On aurait pu croire que c'étaient les vapeurs, mais l'amas était trop dense. Il but une gorgée d'eau, et remonta à cheval : peut-être y avait-il un barbecue là-bas ?

Arrivé près de la grotte, le Deraborne sentit une forte odeur, comme du bois brûlé. Il signala à Altaïr de descendre d'un sifflement aiguë et se dirigea vers l'entrée de la grotte. La visibilité n'étant pas très bonne à cause de la fumée, il décela un petit feu de bois non loin de là. Ces flammes étaient certainement l'origine de toute cette fumée. Il toussota, plissa les yeux, et parla :


- Eho ! Il y a quelqu'un ici ?

Avec Excalibur rangée sur son flanc droit, il était prêt face à une éventuelle attaque de créatures ou d'humanoïdes.






:nainhache:

~Administrateur ♦️ Gardien-en-chef chez les Gardiens ♦️ Membre des Dragonniers ♦️ Rédacteur au Phénix Enchaîné ♦️ Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr~

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.org
Songe Syrzyal
Lancière ophidienne

avatar

Messages : 597
Expérience : 1447
Féminin Âge RP : 21

Politique : 22
Métier : Forgeronne d'A.- Maître
Titres:
 

(Balor, œil-volant de Songe [Amélioré] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
1626/1626  (1626/1626)
Vitesse: 698
Dégâts: 1583

MessageSujet: Re: L’Évadée Malheureuse [ PW Dilon Deraborne ]   Mar 28 Nov 2017 - 20:16

La Naga somnolait, semblait s’endormir avant de se réveiller dans un petit sursaut et de tout recommencer. Aussi fatiguée qu’elle était, elle ne souhaitait qu’une chose, s’endormir. Puis au coin du feu, plutôt protéger du vent par de grands rochers, enroulée dans sa queue, elle se sentait plus à l’aise, confortable et ce même le ventre vide. Mais en même temps, son instinct et la peur, dans cette partie particulièrement hostile de Dùralas, ne voudraient pas la laisser dormir.
Et ce peut-être à juste titre. Soudainement, elle fut réveiller par une voix grave, gênée par la fumée du feu qui, arrivant à son bout, avait chargé l’air de cendres et de dioxyde.  Elle même se mit à vouloir tousser, ramenant sa main devant à hauteur de son visage et couvrants ses lèvres et nez pour essayé de ne pas faire le moindre bruit et se mit à chercher la lance qu’elle avait posé non loin de là. Elle l’attrapa par le milieu du manche du bout de ses doigts, non longtemps avant de la sentir glisser et tomber au sol dans un fracas métallique, la partie en métal maladroitement lâché venant se cogner sur un rocher au sol. Elle prit une longue inspiration, légèrement paniqué et attrapa immédiatement l’arme de nouveau, la serrant spécialement fortement maintenant.

La pointant vers le fumée, elle cherchait d’où la voix pouvait venir, prête à se lancer et à tuer la personne qui aurait la malheur d’être là. Plus ses yeux parcouraient nerveusement les alentours, toujours cachés par la fumée, plus elle se sentait avoir froid, plus elle tremblait, plus elle sentait son estomac crier famine et plus elle se mettait à paniquer. Et sans vraiment réfléchir, plutôt qu’à essayé d’utiliser la surprise, elle se retrouva à crier. Sa voix tremblait, elle articulait à peine assez pour que l’on puisse la comprendre et la peur était percevable à son ton.
- "Q-qui est là ?… Montre toi, chien!"
Elle serait de plus en plus les dents, sans s’en rendre compte, à un point tel que cela commençait à lui faire mal. Et elle continuait de tourner en rond, observant les alentours, parfois agitant sa lance dans tous les sens, par peur. Et quand les secondes passaient et qu’elle ne trouvait rien, elle se mise à reculer. Et petit à petit, la fumée se dissipait et laisserait bientôt les deux personnages se voir. Enfin, si l’autre n’avait pas déjà ses yeux sur la serpent...




...........
« Rien qui ne soit un peu "aidé" n'arrivera à son terme~»
#3D9AA6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

avatar

Messages : 5050
Expérience : 4209
Masculin Âge RP : 34

Politique : 219
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
3605/3605  (3605/3605)
Vitesse: 567
Dégâts: 2925

MessageSujet: Re: L’Évadée Malheureuse [ PW Dilon Deraborne ]   Lun 11 Déc 2017 - 22:43

Ne voyant toujours rien, Dilon pénétra lentement dans la cavité en plissant les yeux à cause de la fumée. Il se repérait à l'ouïe et au toucher, la main gauche tendue dans la brume, la main droite posée sur le pommeau d'Excalibur. Ses oreilles captèrent bientôt un cliquetis, ce qui le fit s'arrêter net. Il baissa la tête, comme pour se mettre en garde, et attendit. Le bruit qu'il avait perçu était celui d'un objet métallique, un outil, ou une arme. Vraisemblablement, quelqu'un ou quelque chose se trouvait dans cette grotte, et cet être connaissait l'art des outils. En tant que forgeron, il en était certain.

Une voix tremblante s'éleva enfin de l'autre côté de la fumée. C'était la voix d'une femme, peu assurée, mais visiblement prête à en découdre avec le Gardien. Le guerrier ne répondit pas tout de suite, voyant que la fumée se dissipait petit à petit. Il y avait une jeune femme de l'autre côté de ce feu, et elle était peut-être en état de détresse.


- N'ayez crainte, gente dame ! Je suis Dilon Deraborne, Gardien de Stellaraë. Je viens juste trouver refuge dans ce lieu.

Tout en prononçant ses mots, le trentenaire prit l'initiative d'avancer, comme pour montrer qu'il n'y avait rien à craindre. Il fit quelques pas et retrouva une bien meilleure visibilité à mesure qu'il se déplaçait.... Ca y est, il pouvait la voir. Il s'agissait d'une jeune femme au teint bleutée, la peau écaillée, une queue reptilienne en guise de jambes...

- Toi ?!

Lança Dilon, partagé entre l'agacement et la surprise. Il venait de reconnaître l'une de ses assaillants de l'attaque de Stellaraë menée par la Congrégation de l'Ombre, qui était advenue quelques mois plus tôt.






:nainhache:

~Administrateur ♦️ Gardien-en-chef chez les Gardiens ♦️ Membre des Dragonniers ♦️ Rédacteur au Phénix Enchaîné ♦️ Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr~

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemondededuralas.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’Évadée Malheureuse [ PW Dilon Deraborne ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L’Évadée Malheureuse [ PW Dilon Deraborne ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [DUEL]Dilon Deraborne - Mohana Dharitri
» Perdu dans la neige [PW Dilon Deraborne]
» une nouvelle venu dans la forêt [LIBRE]
» Natascha
» Les 13 évadés de la prison de Carrefour dans le collimateur de l'Interpol

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nord de Dùralas :: Les sombres montagnes de Kanaan :: Archives-