AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Shax
Le Monde de Dùralas a précisément 1753 jours !
Dùralas, le Sam 18 Aoû 2018 - 16:25
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Partagez | 
 

 Sincèrement... ravis de vous rencontrer (PV Valphégas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Saéline
Nouvel(le) habitant(e)

avatar

Messages : 27
Expérience : 209
Féminin Âge RP : 23

Politique : 01
Métier : Bûcheronne - Novice (0)
Titres:
 

(Cheval commun +50, v+25)

Stats & équipements
Vitalité:
160/160  (160/160)
Vitesse: 133
Dégâts: 45

MessageSujet: Sincèrement... ravis de vous rencontrer (PV Valphégas)   Lun 19 Mar 2018 - 2:05

Ma mère morte, je n'avais plus de raison de me contenter des criminels elfes, je pouvais enfin grossir le réseau. Les villes marchandes de toutes les races, cela me ferait sortir de la forêt elfique. Sans dire qu'elle n'est pas jolie, mais le paysage en devenait redondant. Toujours mon petit Aldran au bout de la corde, c'est droite et la tête haute que je le trimbalais comme un chien partout ou j'allais. Je ne le laissais pas trop se reposer, sans lui laisser le confort les peux d'heures de sommeil qu'il avait. Il suivait aux pas avec honte, il ne regardait personne dans les yeux et me demandais la permission pour absolument tout. Le pouvoir qu'il me donnait sur sa vie m'exaltait. J'avais reçu un contrat sur un criminel du village d'Ishtar avec une mise en garde sur les sincères rôdeurs. Je savais éviter les ennuis. Surtout, il ne fallait pas être seul et être armé. Mon arme unique en main.

Une foi arrivé vers le village, je cherchais ma cible des yeux en achetant les informations divers contre des petite tâche que mon esclave exécutait. Il avait qu'une condition que j'acceptais de respecter : il n'allait pas m'aider dans les combats. Pas de souci, je vais te dompter jusqu'à te priser mon petit. Une foi les habitudes de vie de ma cible rassemblée, je pars vers lui. Il était tout près des étals commerciale la nuit pour voler quelques vivres. Je le ramènerais au village sylvestre afin de l'offrir a la garde pour qu'il travaille jusqu'à la mort. Aldran avait une certaine chance. En ville, je le laissais se promener avec ses deux jambes, déjà que la corde disait qui était la maîtresse, cela me suffisait ! Il commença à pointer des gens qui ressemblais à l’individu. Une foi lassée, je tira un bon coup sur la corde en frappant sur l'arrière de son genou pour l'agenouiller pour ensuite lui chuchoter à l'oreille d'une aire cruelle et séductrice: « À force de pointer les gens, tu vas finir par nous faire remarquer espèce d'abrutis »Il renta de se relever et je lui assénai un coup de pied pour le remettre par terre. Il comprit le message et resta à quatre pattes. Je continuai de me balader, vêtu de blanc et très peu vêtu, ce qui attira certains regards. Je repérai la cible qui avait cette foi dérober un panier de pain complet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valphégas
Fantôme sanglant

avatar

Messages : 566
Expérience : 1281
Masculin Âge RP : 21

Politique : 18
Métier : Mineur - Apprenti
Titres:
 

(Nalphégius, Pégase de Valphégas +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
735/735  (735/735)
Vitesse: 535
Dégâts: 690

MessageSujet: Re: Sincèrement... ravis de vous rencontrer (PV Valphégas)   Lun 19 Mar 2018 - 3:34


La soirée était calme dans la ville portuaire d'Ishtar. Quelques passants écumaient les quelques étals encore ouverts, cherchant du regard une affaire en or que les passants précédents auraient oubliés, ou miroitant simplement des articles qu'ils ne pourront jamais se payer.
Et à bonne distance au dessus de cette petite foule, à dos d'un magnifique pégase écarlate, un stryge noir, fier, beau, que dis-je, sublime! J'ai nommé Valphégas, amant de ses dames. Moi, en somme.

Mais aujourd'hui ma beauté n'était pas très perceptible car j'étais encapuchonné. Les obligations vestimentaires du métier, vous savez. Car en effet, j'étais en mission actuellement. Je devais assasiner un vieux loubard qui avait une coquette prime sur sa tête, et l'Ombre avait décidé que j'opérerais seul. Cela ne me posait pas de problème, avec Nalphégius, ma fidèle monture, on faisait assez bien la paire pour se passer d'escorte.

Soudain, j'aperçus finalement l'homme que je recherchais, enfin il me semblait. Il correspondait à la description qu'on m'avait fait: costaud, chauve, tatoué. Mais bon, des gens costauds, chauves et tatoués ça courraient les rues à Ishtar, c'est pourquoi je décidai de m'approcher pour voir s'il s'agissait bien de ma cible.
Je fis se poser Nalphégius non loin de l'allée principale d'où j'avais aperçu ma potentielle cible et lui intimai d'attendre avant de grimper sur le toit. De là, je pouvais avoir une vue dégagée sur l'endroit. Et par chance, celui que je traquais se rapprocha rapidement de moi, et je pûs voir son visage. Aucun doute c'était lui: une cicatrice de brûlure sur le coté droit du visage, une bague en or au sceau reconnaissable. Mes yeux affûtés avaient pû relever tous les détails qui me permettaient d'affirmer que c'était mon homme.

Ce dernier fit alors quelque chose qui m'ôtai un léger rire: il venait de voler un panier de pain. Les gens normaux auraient sûrement qualifié ça de discret, mais pour moi c'était une honte à la respectueuse profession de voleur. Cela me donnait encore plus envie de jouer avec lui. Mais l'heure n'était pas à l'amusement, il fallait que j'exécute ma mission. Mais bon, cela me convenait, du moment que je pouvais dégourdir mes dagues.

Par chance, celui qui aurait pû devenir mon jouet bifurqua dans une ruelle longeant la bâtisse sur laquelle j'étais. Une occasion en or pour lui régler son compte proprement et discrètement.
Je me rapprochai du coin où il avait disparu, le pas silencieux. Je le vis alors, en train de marcher tranquillement vers je ne sais où. Mais pas pour longtemps, malheureusement pour lui.

Je lui tombai dessus en un instant, fondant sur lui tel un aigle sur un souriceau. D'un habile coup de dague, je tranchai sa jugulaire, et d'un autre ses tendons, tout ça en l'espace de quelques secondes. Sa vie s'éteignit avant qu'il n'ait pû s'en rendre compte, et il tomba au sol, son sang se déversant allègrement sur les pavés de la ruelle. Je souris, satisfait, et déposai une rose noire sur son cadavre. C'était un message que je laissais à chaque fois que j'évinçais une nouvelle cible. Une preuve que la Congrégation de l'Ombre était passée par là, et plus précisément moi. Je savais que mes collègues avaient d'autres symboles, comme des lotus ou des messages écrits. Moi c'était les roses noires.

J'essuyai ma dague sur le bidon de ce cher voleur et décidai de repartir vers Nalphégius quand je m'aperçus que je n'étais pas seul. Et quelle compagnie! En face de moi se tenait une elfe noire, plutôt pas mal constituée, accompagnée d'un autre elfe noir, pas mal constituée non plus. Mais fait surprenant le deuxième elfe noir était... attaché en laisse par la femme? Etrangement, cette témoin me plaisait déjà. Je ne serais peut être pas obligé de la tuer, qui sait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saéline
Nouvel(le) habitant(e)

avatar

Messages : 27
Expérience : 209
Féminin Âge RP : 23

Politique : 01
Métier : Bûcheronne - Novice (0)
Titres:
 

(Cheval commun +50, v+25)

Stats & équipements
Vitalité:
160/160  (160/160)
Vitesse: 133
Dégâts: 45

MessageSujet: Re: Sincèrement... ravis de vous rencontrer (PV Valphégas)   Lun 19 Mar 2018 - 4:13

Je me rapprochai de ma cible qui était suivi d'un homme louche aux plumes noir. Décidément, ce n'était pas le jour de chance de ce malheureux, Aldran juste a coté de moi, à quatre pattes, je regardai la scène. S'il devait mourir t'en pis, je n'en avais pas plus besoin. Par contre, l'information était une arme, si bien maîtrisée, se permettant de se faire des allier... Où des ennemies. J'étais face à la cible de cet assassin d'une subtilité macabre. Rendu là, j'étais beaucoup mieux de lui refiler un coup de main. J'adoptai des posture provocante dans le but d'attirer son regard, chose qui fonctionna plutôt bien, jamais il ne pu se retourner pour voir la lame dans l'ombre qui venait de lui ôter brusquement et proprement la vie, j'étais la dernière chose qu'il avait pu voir de son vivant.

Je regardai l'assassin posé son signe. Un signe... De mon goût. Je n'avais pas besoin de m'assurer de sa mort, cet homme semblait savoir ce qu'il faisait. J'applaudis lentement, humainement, mais sincèrement l'assassin, la corde à la main. Sourire aux lèvres, je dis simplement :

-Bravo, sublime, triste, mais sublime. Mon contacte sera déçu de ne pas pouvoir le faire travaillé jusqu'à la mort.

Je le regardais dans les yeux, question de lui démontrer une certaine complicité, la mort de ce rat ne me troublais aucunement. Même que l'homme ailé avait fait preuve de trop de professionnalisme à mon goût, il aurait eu une manière un peu plus lente de le tuer et vue les primes qu'il avait sur sa tête, personne n'aurait remué le petit doigt. J'alla même jusqu'à ramassé cette bague et le lui lance à la va-vite pour qu'il l’attrape. Nous devions avoir le même contacte. Il avait précisé que sa bague était un signe acceptable de sa mort, ramener sa tête aussi, mais c'était moins chic que son petit bijou. J'ajouta :

-Je crois que nous étions sur la même cible, mais l'honneur de ce travail te reviens, félicitation.

Je ne jugeai pas utile de sortir mon arme, je ne voyais pas l'utilité de me faire des ennemies. Surtout, que je ne savais rien à son sujet. Les assassins étaient des hommes de l'ombre, difficile d'approche et surtout méfiant qui ne parlaient pas a tout le monde. Si je pouvais essayer d'en apprendre sur lui, je pourrais avoir des contacts et qui sais... Un collègue. À voir sur le long terme. je ne lui demanderai pas son nom, dans ce domaine, je savais très bien que c'était assez indiscret comme question. Il me dévoilera son identité s'il veut le faire. Sans trop insisté sur les détails de son visage pour le mettre en confiance. J'ajoutai, après les quelques secondes de silence :

-Ton travail est trop propre assassins, il aurait pu avoir plus mal et plus longtemps, mais ceci est tout à ton honneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valphégas
Fantôme sanglant

avatar

Messages : 566
Expérience : 1281
Masculin Âge RP : 21

Politique : 18
Métier : Mineur - Apprenti
Titres:
 

(Nalphégius, Pégase de Valphégas +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
735/735  (735/735)
Vitesse: 535
Dégâts: 690

MessageSujet: Re: Sincèrement... ravis de vous rencontrer (PV Valphégas)   Lun 19 Mar 2018 - 5:10


La jeune elfe, pas décontenancée un instant par mon chef d'oeuvre sanguinolent, se mit à m'applaudir en me disant:

"Bravo, sublime, triste, mais sublime. Mon contact sera déçu de ne pas pouvoir le faire travailler jusqu'à la mort."

Ainsi donc cette elfe noire était dans le milieu? Certainement pas une tueuse de la Congrégation, elle n'avait pas l'aura de discrétion de mes collègues. Une chasseuse de prime indépendante peut-être? C'était probablement le cas, auquel cas ça ne me dérangeait pas qu'elle ait été témoin du meurtre. Je portais toujours ma capuche, conçue spécialement pour qu'on n'aperçoive pas mon visage à cause des ombres. Pas assez précisément pour me reconnaître en tout cas.
L'étrange elfe, suivie de son sous-fifre à quatre pattes, se mit alors à se pencher sur le cadavre et à lui ôter sa bague en or. Peut-être était-ce plutôt une voleuse qu'une chasseuse de prime? Elle ôta ce doute de mon esprit quand elle me jeta la bague, que j'attrapais au vol d'un geste dextre. Elle ajouta:

"Je crois que nous étions sur la même cible, mais l'honneur de ce travail te reviens, félicitation. "

Je me faisais brosser dans le sens du poil en plus? Astucieux, elle devait certainement camoufler sa peur de se prendre un coup de dague dans le dos par cette attitude détachée. Elle n'était donc pas une menace, voir même peut-être une potentielle alliée. Elle continua sur sa lancée:

"Ton travail est trop propre assassins, il aurait pu avoir plus mal et plus longtemps, mais ceci est tout à ton honneur. "

Je décidai d'enlever ma capuche, certain qu'elle ne serait pas une menace. Au pire des cas, elle finirait dans le même état que mon ami grassouillet derrière moi.
Je lui fis un sourire en coin, ce petit sourire dont j'avais le secret et qui avait fait craquer tant de femelles avant elle. Et de mâles aussi, je ne restreignais pas mon plaisir. Puis je pris la parole, de mon habituelle voix douce teintée de malice:

"Et bien et bien, mes admiratrices sont de plus en plus nombreuses."

Je lui fis un clin d'oeil charmeur pour ponctuer mon discours et enchaîna:

"Donne moi ton appellation beauté d'ébène, que le souvenir de ton si charmant visage s'accompagne d'un nom."

Je rangeai mes dagues et la bague en or pour tendre ma main vers l'elfe afin de lui faire un baise-main, en gentil homme que j'étais. Puis je lui dis finalement:

"Et par curiosité, quelle est ta profession, beauté d'ébène?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saéline
Nouvel(le) habitant(e)

avatar

Messages : 27
Expérience : 209
Féminin Âge RP : 23

Politique : 01
Métier : Bûcheronne - Novice (0)
Titres:
 

(Cheval commun +50, v+25)

Stats & équipements
Vitalité:
160/160  (160/160)
Vitesse: 133
Dégâts: 45

MessageSujet: Re: Sincèrement... ravis de vous rencontrer (PV Valphégas)   Lun 19 Mar 2018 - 5:58

À ma grande surprise, il enleva ce qui dissimula son visage. Un Beau visage et jeune en plus. Mon collègue a 4 pattes lui lâcha un regard méfiant pour essayer de le prévenir de ma fourberie. Évidemment que je le surveillais, surtout en présence de quelqu'un d'aussi charmant et compétent. Il savait se montrer subtile, silencieux et surtout, il frappait avec précision. Beaucoup de qualité qu'il n'avait pas. Je donna un coup de pied assez humiliant  et très élégant sur la hanche de mon servant pour lui signaler que je l'avais vu. L'autre aussi devait l'avoir vu, mais j'allais de toute façon me présenter à lui qui avait un habile jeu de charme. En plus, il devait le savoir. S'il voulait jouer à ça, j'étais moi aussi capable. Je répondis à son clin d’œil en rapprochant mon visage du siens, rapprochant ma bouche de son oreille tout en passant délicatement ma main en dessous de son menton, lui répondant d'un ton de voix provocateur :

Mon nom est Saéline. Il faut dire que ta voix est aussi agréable a entendre que le vent de cette nuit étoilée dans les feuilles.

J'avais dit cela avec une révérence digne de ce nom afin de répondre à ce baise-main. Il me demanda mon métier. Surement pas mon art de combat, il devait en avoir un peu rien à faire. Par contre, le pourquoi j'aurais voulu cet homme, ça ! On touchait un point. J'avais rien à cacher, mon occupation était certe mal vue, mais pas illégal. De toute façon, il fallait bien des gens pour faire ce salle boulot. Je puis répondit de cette même voix qui avait fait craqué beaucoup d'homme :

-Esclavagiste. Je suis payer pour capturer des racaille de ce genre... pour le moment, si j'aurais un ou deux contacte... j'irais plus loin.

Pourquoi pas continuer ce manège avec lui. C'était amusant et ça pourrait déboucher sur quelque chose avec le temps. Pour une raison qui m’était propre, j'aimais mieux rester avec lui. Il ne démontrait pas d'hostilité et surtout, il était un non-humain, il risquerait tout aussi bien que moi de se faire attaquer par la guilde de détraqué. Pour le moment, il m'avait dévoilé son visage, je venais de l'avoir vue tué, alors je savais aisément ce qu'il faisait dans la vie, surtout qu'il venait de ranger la bague, ce qui confirma un assassin ou un chasseur de primes, pour moi, c'était du pareil aux mêmes. Maintenant, je voulais son nom. Je me tentai à lui demander sans être directe à ce sujet avec lui.

-Si l'envie vous en viens, j'aimerais aussi pouvoir placer un nom sur un su bel homme que vous.


Dernière édition par Saéline le Mer 21 Mar 2018 - 9:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valphégas
Fantôme sanglant

avatar

Messages : 566
Expérience : 1281
Masculin Âge RP : 21

Politique : 18
Métier : Mineur - Apprenti
Titres:
 

(Nalphégius, Pégase de Valphégas +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
735/735  (735/735)
Vitesse: 535
Dégâts: 690

MessageSujet: Re: Sincèrement... ravis de vous rencontrer (PV Valphégas)   Lun 19 Mar 2018 - 19:55


La dame elfe frappa grâcieusement son esclave, pour une raison que j'ignorais, et répondit chaleureusement à ma question en me susurrant à l'oreille – je restais néanmoins à l'affût, prêt à la découper au moindre geste suspect – d'une voix mielleuse:

"Mon nom est Saéline. Il faut dire que ta voix est aussi agréable à entendre que le vent de cette nuit étoilée dans les feuilles."

Saéline, comme elle prétendait s'appeler, savait parler aux hommes à ce que je voyais! Ainsi donc elle décidait de rentrer dans mon jeu. Cela me plaisait, j'aimais ce genre de relation ambigüe avec les gens, mais ça vous vous en seriez douté.
Elle enchaîna avec une révérence, et je lui souris du même air charmeur qu'à l'habitude. La suite de cette soirée jurait d'être intéressante.
Elle m'avoua finalement son métier, toujours avec cette voix aux tendances lubriques:

"Esclavagiste. Je suis payée pour capturer des racailles de ce genre... Pour le moment, si j'avais un ou deux contacts... j'irais plus loin."

Je perçu dans cette réponse une incitation à lui en dire plus sur mon ordre. Je réfléchis un instant à la question. Peut-être en effet qu'une esclavagiste avait sa place dans la Congrégation de l'Ombre, c'était même une certitude. Je décidai de laisser cette interrogation en suspens, me promettant de tester ses facultés après notre échange. Dans le meilleur des cas – pour elle – Saéline survivrait et je la jugerais digne de m'accompagner jusqu'à notre quartier général. Dans le pire des cas elle mourrait, et cela m'était quelconque. Une femme de plus ou de moins dans mon palmarès de victimes, ça n'avait pas grande importance après tout.
Elle me demanda alors, tout naturellement:

"Si l'envie vous en viens, j'aimerais aussi pouvoir placer un nom sur un si bel homme que vous."

Je savais parfaitement quoi faire dans ce genre de situations. Je pris alors une pose thêatrale, m'inclinai et lui répondit de la même façon qu'elle précédemment, au creux de l'oreille:

"Pour la plupart des gens, je suis le souffle de la nuit, le monstre sous le lit ou encore la lame étincelante voleuse de vie. Je suis Valphégas, le fantôme sanglant. Mais pour une aussi belle créature, je suis Valph', promesse d'une nuit inoubliable."

Je déployai alors complètement mes ailes pour appuyer mes propos, mon éternel sourire aux lèvres. Avec ça, soit elle me prendrait pour un fanfaron, soit elle serait conquise. Probablement un peu des deux, l'un n'ayant jamais empêcher l'autre.
Je me reculai légèrement et jetai un coup d'oeil à son esclave – un gaillard qui avait dû en voir des choses – et demandai à sa maîtresse:

"Et comment se nomme votre animal de compagnie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saéline
Nouvel(le) habitant(e)

avatar

Messages : 27
Expérience : 209
Féminin Âge RP : 23

Politique : 01
Métier : Bûcheronne - Novice (0)
Titres:
 

(Cheval commun +50, v+25)

Stats & équipements
Vitalité:
160/160  (160/160)
Vitesse: 133
Dégâts: 45

MessageSujet: Re: Sincèrement... ravis de vous rencontrer (PV Valphégas)   Mar 20 Mar 2018 - 7:36

Pour une lame dans l'ombre, il s'en donnait des titres, après, l'art de l'assassina n'a jamais empêcher le gout de la gloire et du prestige. c'était seulement un très mauvais mélange. Il me dis son nom, de l'intonation qu'il se donnait, sois il était un acteur hors-paire où il me disais la vérité. J'étais tenté de croire a la vérité, mais même avec son nom, je ne le connaissais pas réellement. Il fallait beaucoup plus qu'un nom et un visage pour en savoir assez pour le juger. Mais son jeu de charme me plaisait, il était beaucoup plus gracieux qu'un certain homme par-terre. Il faisait un très bon animal, pas besoin de le dressé, il se comportait déjà relativement bien. Après, il ne pouvait pas être aussi parfait que moi. Je pouvais entrer dans le jeux du charmes, mais je devais m'en méfier. c'était une arme redoutable, et Aldran en était la preuve. Je ne devrais pas avoir en lui une confiance aveugle.

Les poses théâtrales de mon interlocuteur m'amusait. Il savait faire le pitre sans non plus en devenir ridicule. Il connaissait la limite entre amusant et idiot. Un autre point que je pouvais lui donner. Il déploya ses ailes. Quel vantard! J'aurais pu rire, mais non, j'allais continuer ce jeu, c'était beaucoup trop amusant. Il avait bien réfléchit a comment il les avait déployer, le reflet lunaire leur donnait un certain scintillement de mon point de vue. Je lui chuchota a 'oreille, gardant la même intonation dans ma voix:

-Pour la nuit inoubliable, ça dépend de ce que vous avez derrière la tête, mais en effet, pour ma part, je ne suis pas prête à vous oublier.

Je réussis, avec un certain effort à garder mon sérieux lorsqu'il parla de mon "animal de compagnie" Il avait la bonne mentalité celui-là, on allait en effet bien s'amuser tout les deux. Je lâcha un regard Amusé vers Aldran. Il ne semblait pas avoir autant de plaisir que moi dans cette histoire. Mais, il restait docile, sans geste brusque, ni initiative a son avantage. Il faisait tout pour ne pas se faire engueuler, même si cette attitude le rendait beaucoup plus ridicule au final. Un homme brisé? Je sais pas, je ne lui avait pas demandé. Je le présenta. Il aurait bien pu le faire lui-même, mais j'aimais cette position de force sur lui, bien que trop facile.

-Il se nomme Aldran, ancien tueur à gage. Pour résumer sa situation, j'ai répondue au contrat après qu'il ai réussis à s'évader de prison. Il avait deux choix: Me suivre dans cette position ou moisir en cellule. Depuis, il ne fait pas d'histoire, son passé est maintenant derrière lui. Sinon, on peu commencer a se balader dans le village, la nuit est si belle, il serait dommage de ne pas en profiter.

Je venais de l'inviter a faire une petite balade, occasion de faire plus ample connaissance et d'en apprendre plus sur les recoins de ce petit village marchand assez riche. c'était bien différent des forêt, je ne m'en lasserais pas tout de suite, les forêt, c'est bien, mais trop c'est trop.


Dernière édition par Saéline le Mar 12 Juin 2018 - 4:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valphégas
Fantôme sanglant

avatar

Messages : 566
Expérience : 1281
Masculin Âge RP : 21

Politique : 18
Métier : Mineur - Apprenti
Titres:
 

(Nalphégius, Pégase de Valphégas +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
735/735  (735/735)
Vitesse: 535
Dégâts: 690

MessageSujet: Re: Sincèrement... ravis de vous rencontrer (PV Valphégas)   Mer 21 Mar 2018 - 0:04

La charmante jeune elfe continua son jeu de séduction, ou plutôt notre jeu de séduction. C'était plaisant, de rencontrer des gens aussi lubriques sans que ça soit des prostituées. Je n'avais jamais vraiment apprécié les prostituées, car pour moi le sexe, la séduction et ce genre de chose ne se payait pas. Ca se gagnait, et l'enjeu était toujours plus intéressant quant il s'agissait de se battre pour l'obtenir. Parfois physiquement, souvent psychologiquement.
Saéline répondit à ma question sur son sous-fifre:

"Il se nomme Aldran, ancien tueur à gage. Pour résumer sa situation, j'ai répondue au contrat après qu'il air réussi à s'évader de prison. Il avait deux choix: me suivre dans cette position ou moisir en cellule. Depuis, il ne fait pas d'histoire, son passé est maintenant derrière lui. Sinon, on peut commencer a se balader dans le village, la nuit est si belle, il serait dommage de ne pas en profiter. "

J'acquiesçai à sa demande. Une balade en pleine rue ishtaroise, de nuit, ça ne présageait que de bonnes choses! Et puis qui sait, avec de la chance un inconscient viendrait nous chercher des noises et en payer le prix fort. J'aurais alors pû montrer à Saéline mon talent prononcé pour cet art si délicat que l'on appelle la torture, elle qui semblait déçue que j'ai exécuté si rapidement notre cible commune. Je répondis donc à ma chère locutrice à la peau sombre:

"Rien de tel qu'une petite balade dans une ville pirate après un assassinat. J'aime ta façon de voir les choses, beauté d'ébène."

Je lui envoyai un clin d'oeil comme un technophile tirerait une balle, et enchaînai:

"N'étant que de passage, je ne connais pas bien la ville. Mais je connais une plage assez discrète, où il y a vraiment très peu de passage. Tu n'as rien contre un petit bain nocturne?"

Rangez vos idées, amis obscédés. Je n'avais aucune idée mal placée en tête. Je n'étais pas de nature à chercher l'amour, pour moi la vie était faite d'occasion à saisir, ou à décliner. Et moi dans tout ça, j'étais juste un homme prompt à en saisir le maximum.
Mon idée principale était surtout de me laver, car si le sang et la sueur ne me dérangeait pas outre mesure, je savais qu'un manque d'hygiène pouvait apporter des maladies. Et même si souffrir me procurait du plaisir, la maladie était une des rares formes de douleur que je subissais.
Je me tournai alors vers le dénommé Aldran en souriant:

"On pourra promener Aldran comme ça, il sera content."

Je ricanai de mon léger rire mélodieux, et lui fit de petites tapes sur la tête comme on le ferait à un chiot. Même si pour moi, c'était tout comme. Un chien, un humain, un elfe, une vache,... Toutes de potentielles cibles ou de potentiels jouets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saéline
Nouvel(le) habitant(e)

avatar

Messages : 27
Expérience : 209
Féminin Âge RP : 23

Politique : 01
Métier : Bûcheronne - Novice (0)
Titres:
 

(Cheval commun +50, v+25)

Stats & équipements
Vitalité:
160/160  (160/160)
Vitesse: 133
Dégâts: 45

MessageSujet: Re: Sincèrement... ravis de vous rencontrer (PV Valphégas)   Mer 21 Mar 2018 - 9:13

Franchement, ce stryge noir était de bonne compagnie... contrairement à certain. En plus, je devais m'organiser pour le nourrir, un fardeau en moins dans sa vie, mais c'est pas grave, je ne mangeais pas beaucoup, alors il mangeait mes restes. Franchement pas si mal pour une vermine dans son genre.


J'étais déçu, il ne connaissais pas trop le village, cependant, l'idée de la plage... Pourquoi pas En même temps, je pourrais lui faire prendre un bain. Celui-ci aurait pu réagir a son commentaire. Mais... l'idée de la plage semblait lui plaire, alors il se calma presque instantanément. Bonne chose pour eux. Partir sur des bonne base. Si l'on pouvait dire ça ainsi. La position a Aldran n'était guerre enviable... encore une foi pour lui.

Je voyais bien dans ses yeux qu'il voullait y aller. Je pourrais faire un effort, mais pas pour lui, je regardais le Stryge avec un sourire avant de lui dire d'un aire charmeur:


Tu sais toujours faire plaisirs à tout le monde, même mon animal semble être pour cette idée. Bon cela nous empêchera pas de visiter le village par la suite. J'espère juste que l'eau ne sera pas aussi glaciale que votre lame.


Il semblait vraiment être bon vivent, chose que je savais apprécier, malgré l'imprudence que cela semblait représenter a cause des sincère rôdeur qui traînaient je ne sais où. après, nous avons qu'une seule vie a vivre, alors vaut mieux pleinement la vivre. La crainte aurait été la preuve de leur victoires sur nous... en partie. J'adopta un sujet... particulier sur mes dons magiques, question d'essayer de pousser un peu sa décision sur l'invitation subtile.


Sinon, je ne suis pas une grande combattante, cependant, je pratique l'art magique qui consiste a manipulé l'énergie du vide. Avez-cous quelques tour de passe-passe en dehors de vos lames très cher Valph


Dernière édition par Saéline le Mer 21 Mar 2018 - 17:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valphégas
Fantôme sanglant

avatar

Messages : 566
Expérience : 1281
Masculin Âge RP : 21

Politique : 18
Métier : Mineur - Apprenti
Titres:
 

(Nalphégius, Pégase de Valphégas +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
735/735  (735/735)
Vitesse: 535
Dégâts: 690

MessageSujet: Re: Sincèrement... ravis de vous rencontrer (PV Valphégas)   Mer 21 Mar 2018 - 13:45

Saéline répondit à ma question avec un sourire charmeur:

"Tu sais toujours faire plaisir à tout le monde, même mon animal semble être pour cette idée. Bon cela nous empêchera pas de visiter le village par la suite. J'espère juste que l'eau ne sera pas aussi glaciale que votre lame."

Je ricanai à sa remarque et commençai à me diriger vers la plage, à pas tranquille, laissant ma nouvelle occupation et son sbire me suivre. Je n'aurais pas imaginé que la mission prendrait cette tournure, moi qui était venu à la base pour tailler la gorge de ma cible et pas tailler le bout de gras avec une jolie elfe noire.
Par ailleurs j'avais entendu des rumeurs sur les elfes noirs qui disaient que les femmes étaient pour la plupart hautaine car dans leur hiérarchie c'était la femme qui était au-dessus des hommes. Cette idée ne me dérangeait pas, d'une part parcequ'en tant que stryge noir j'étais habitué de suivre les ordres d'une femme, et d'autre part parceque personne n'avait la capacité de me soumettre. Si je me soumettais c'était par choix et jamais par contrainte. De toute façon, que pouvait-on me faire pour me contraindre à obéir? Me torturer? C'était un plaisir pour moi de sentir ma chair se déchirer au gré des coups de lame. Me rendre malade était peut-être la meilleure solution pour venir à bout de ma détermination. Mais rares étaient les personnes qui penseraient à infecter quelqu'un pour le briser.
Sur le chemin, ma compagne d'un soir fit la conversation:

"Sinon, je ne suis pas une grande combattante, cependant, je pratique l'art magique qui consiste a manipuler l'énergie du vide. Avez-vous quelques tours de passe-passe en dehors de vos lames, très cher Valph?"

Je me tournai légèrement vers elle et lui sourit sans répondre. Puis, sans la prévenir, je fis soulever un caillou et lui tapotai l'épaule avec, pour mimer quelqu'un qui demanderait son attention. Profitant qu'elle se retourne pour agir, je mis alors en action mes lames et commençai à les faire tourner doucement autour de moi. Je lui répondis finalement quand elle me vit:

"Je peux manipuler les choses sans les toucher, depuis tout petit déjà. Je n'ai jamais su d'où ça venait, mais ça a su m'être utile au cours de ma vie."

Mes dagues se rangèrent d'elles même dans mes fourreaux dorsaux, et je repris:

"J'ai connu de rares personnes qui maniaient la magie du vide. C'est assurément une magie puissante, et au combien utile en combat."

Puis je m'approchai à nouveau d'elle pour lui chuchotter à l'oreille d'une voix lassive:

"Tu m'intéresses de plus en plus, beauté d'ébène."

Puis je repris la marche comme si de rien n'était, mon petit sourire malicieux aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saéline
Nouvel(le) habitant(e)

avatar

Messages : 27
Expérience : 209
Féminin Âge RP : 23

Politique : 01
Métier : Bûcheronne - Novice (0)
Titres:
 

(Cheval commun +50, v+25)

Stats & équipements
Vitalité:
160/160  (160/160)
Vitesse: 133
Dégâts: 45

MessageSujet: Re: Sincèrement... ravis de vous rencontrer (PV Valphégas)   Mer 21 Mar 2018 - 17:32

JE sentis quelque chose de dur me tapoter, par réflexe, je m,y retourna et y vis le caillou. Je compris a ce moment que c'était mon ami à plume noir. Quand je me retourna vers lui, il me fis un jolie spectacle de couteau... sans ses mains. Je compris que ceci était la réponse à ma question sur sa magie. Un léger sourire au lèvre, lui démontrant que j'avais parfaitement compris. Il me dis que ceci lui a été utile de nombreuses foi. Surement, car avec un peu d'imagination, on peu faire des choses inimaginable, comme planté un couteau dans le dos d'un type sans y être physiquement, donc être loin des soupçons. Ou même avec un minimum de ruse, faire porter le chapeau a un autre. c'était complètement... parfait comme mélange.


Il savait apprécié mon type de magie. Je lui fis un sourire énigmatique, je savais a quel point cela pouvait changer la face d'un combat. Je me concentra sur une torche, pourtant bien alimenté de son combustible et elle s'éteint plutôt vite. Tout le monde sans qu'il n'y a pas de feu sans air et le vide... Bah c'est le vide.


Je cru remarquer quelques individu habillé en blanc, assez sinistre et leur visages tourné vers nous. Ce que je craignais venait d'arrivé. Et une chance, je n'étais pas seul. Je continuais de regarder le beau jeune homme devant moi avant de lui dire simplement:

Dis-moi, tu as entendu parlé de type habillé de blanc qui rôdais dans la nuit?


Cette question n'avait rien d'anodine, c'était bel et bien une façon de lui faire comprendre qu'il y en avait. Le bain nocturne serait pour plus tard. Je sortis ma lance, c'était tout ce que j'avais pour me défendre en ce moment.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valphégas
Fantôme sanglant

avatar

Messages : 566
Expérience : 1281
Masculin Âge RP : 21

Politique : 18
Métier : Mineur - Apprenti
Titres:
 

(Nalphégius, Pégase de Valphégas +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
735/735  (735/735)
Vitesse: 535
Dégâts: 690

MessageSujet: Re: Sincèrement... ravis de vous rencontrer (PV Valphégas)   Mer 21 Mar 2018 - 18:37

Saéline sourit quand elle vit l'étendue de mes capacités. Ou en tout cas ce qu'elle croyait être l'étendu de mes capacités, car j'étais capable de bien plus.
Elle me fit alors une démonstration de ses capacités à elle. La jeune elfe pointa une torche, et en un instant la flamme disparut. Elle ne s'éteignit pas. Elle disparu tout bonnement, comme si elle n'avait jamais été là. La magie du vide était assez impressionante, il fallait l'avouer. Et cela soulevait des questions: où disparaissaient les choses touchées par la magie du vide? Très certanement nulle part.
Je la félicitai en un sifflement et quelques applaudissements, puis nous reprîmes notre route vers la plage.

Alors que nous arrivions non loin de la plage, je remarquai du coin de l'oeil des silhouettes blanches adossées au mur d'une ruelle. Si mes yeux ne me trompaient pas, il s'agissait de membres des Sincères-Rôdeurs. Une secte de fanatiques qui chassaient les gens qui n'étaient pas humains. Heureusement je n'avais jamais fait de vague à Ishtar, ils ne me connaissaient donc pas. Ainsi, il y avait de grandes chances qu'ils viennent nous chercher des noises. Et je pourrais m'amuser comme il se doit. Saéline avait raison et j'étais un peu resté sur ma faim avec ma précédente cible.

Ma compagne elfique les remarqua aussi, car elle me demanda en dégainant sa lance:

"Dis-moi, tu as entendu parlé de types habillés de blanc qui rôdent dans la nuit?"

Je souris alors que je vis que les figures vêtues de blancs avaient disparus dans la ruelle. Mais étrangement, un pressentiment me disait qu'ils ne nous lâcheraient pas de sitôt. Je répondis finalement à Saéline:

"Tu parles des Sincères-Rôdeurs? Oui, c'est une secte de fanatiques pro-humain. Cela nous fera une distraction quand ils viendront nous attaquer, car ne doutes pas qu'ils le ferons. Ainsi je pourrais jauger tes compétences et voir si tu es digne de rentrer dans la Congrégation avec moi."

Je m'arrêtai donc, commençant à mouliner mes bras pour m'échauffer. Et mes attentes ne furent pas déçues quand je vis une silhouette filer sur un des toits avoisinants. Ils nous avaient déjà pris en chasse. Je ne savais pas si Saéline les avais aperçu, mais cela la regardait. Si elle voulait élargir ses contacts et rentrer dans notre prestigieux ordre, il fallait qu'elle fasse ses preuves.

Je vis l'une des ombres nocturnes sauter du toit, mais je ne lui laissai pas le temps d'atterir. Je bandai ma volonté et prit instantanément le contrôle d'un pot de fleur qui traînait sur la fenêtre juste en-dessous de mon assaillant pour lui envoyer droit dans la tête. Surpris, il se prit le pot de plein fouet et ne parvint pas à atterrir correctement. Au craquement que j'entendis, et à son soudain immobilisme, j'en déduisis que je venais de le tuer avec un pot de fleur. Même moi je trouvais ça cruel comme mort.

Une autre forme sauta du toit, non loin, et j'envoyai ma dague droit sur lui. Afin de ne pas le rater, je pris également le contrôle de mon arme et déviai légèrement sa trajectoire pour qu'elle transperce le crâne de ce deuxième malheureux. Il esquiva, mais bien trop tard et ma dague lui transperça quand même la gorge, le faisant s'effondrer dans un gargarisme qui me comblait d'excitation.

J'entendis un autre fanatique sauter derrière moi, en direction de Saéline, mais je la laissai s'en occuper. Face à moi, un dernier membre atterri, et il esquivai toutes mes tentatives de victoire, en alerte après le massacre au pot de fleur que j'avais fait. Je dégainai ma deuxième dague et ramena la première à ma main.
Il était maintenant temps de l'affronter à la loyale. Enfin...

[Début du combat contre un membre des Sincères-Rôdeurs]

HRP:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4097
Expérience : 14037
Féminin

MessageSujet: Re: Sincèrement... ravis de vous rencontrer (PV Valphégas)   Mer 21 Mar 2018 - 21:17

Combat Valphégas, Saéline - Membre des Sincères-Rôdeurs - Tour 1

Les joueurs débutent le combat.

Vitesse des joueurs : 538

@Valphégas : 350
Vitesse : 435
Dégâts : 283
Bonus : /

@Saéline : 105
Vitesse : 103
Dégâts : 40
Bonus : /

--------VERSUS-----------

Ennemis :

Vitesse du groupe : 250

Membre des Sincères-Rôdeurs : 200
Vitesse : 250
Dégâts : 85
Bonus : /
Butin : /
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Saéline
Nouvel(le) habitant(e)

avatar

Messages : 27
Expérience : 209
Féminin Âge RP : 23

Politique : 01
Métier : Bûcheronne - Novice (0)
Titres:
 

(Cheval commun +50, v+25)

Stats & équipements
Vitalité:
160/160  (160/160)
Vitesse: 133
Dégâts: 45

MessageSujet: Re: Sincèrement... ravis de vous rencontrer (PV Valphégas)   Jeu 22 Mar 2018 - 7:14

La petite scène combat RP

J'avais vu les membre de cette secte en haut. Je n'étais pas aveugle non plus. Il était rare que je lâche une source de méfiance des yeux, tenant la laisse fermement avec ma main droite, cela ne m,empêchait pas d'avoir ma lance et de la manier relativement bien. Mon compagnon venait d'en éliminer deux d'une traite, d'une précision chirurgical. n'étant pas aussi douée que lui, j'opta pour le fait de garder mes distances avec celui qui venait vers moi. Par chance, j'avais une porter supérieur à la sienne.. Je recula face a son premier coup, déviant sa lame vers la droite. d'un mouvement relativement habile, je lui frappa l'arrière de la tête avec l,autre bout de a lance, en continuant le geste. J'avais que changer la trajectoire en me redressant. Puis, d'un geste rapide, je lui enfonça la lance dans la gorge pour le voir tomber par terre. Cette mort lui serait pas trop sadique, bien qu'un peu lente.


Maintenant, il en restait un encore debout, mais je ne crois pas pouvoir faire la même chose deux fois. Je l'observa, sans le lâcher des yeux avant de feinter une attaque mortel a la gorge, quand celui-ci adopta une belle posture défensive, je changea la trajectoire du coup pour visé l'avant-bras. Le coup fis mouche. Ce type ne devait pas être une lumière pour avoir cru que j'allais essayer de le planté de la même façon que son collègues qui ne demandait surement qu'a mourir plus vite. Son sang continua de se verser sur le sol avec des bruits difficile a supporter pour une conscience saine.



Dernière édition par Saéline le Jeu 22 Mar 2018 - 7:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3610
Expérience : 15542

MessageSujet: Re: Sincèrement... ravis de vous rencontrer (PV Valphégas)   Jeu 22 Mar 2018 - 7:14

Le membre 'Saéline' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Elfe' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valphégas
Fantôme sanglant

avatar

Messages : 566
Expérience : 1281
Masculin Âge RP : 21

Politique : 18
Métier : Mineur - Apprenti
Titres:
 

(Nalphégius, Pégase de Valphégas +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
735/735  (735/735)
Vitesse: 535
Dégâts: 690

MessageSujet: Re: Sincèrement... ravis de vous rencontrer (PV Valphégas)   Jeu 22 Mar 2018 - 12:20

J'entendis le râle d'agonie de l'adversaire de Saéline, et je me risquai à jeter un rapide coup d'oeil pour découvrir un des membres des Sincères-Rôdeurs avec la gorge transpercée, en train de se noyer dans son propre sang. Mmmmh, Saéline était vraiment de plus en plus intéressante.

Alors que le dernier membre des Sincères-Rôdeurs s'approchait, je me reculai, laissant l'opportunité à Saéline de porter le premier coup. Après tout, il fallait bien que je vois si elle valait le coup avant de l'emmener à la demeure isolée, ou de la tuer. Feintant la même attaque mortelle que précédemment, l'elfe lancière dévia au dernier moment sa trajectoire et planta sa lance dans l'avant bras gauche du sectaire.

Ce dernier grogna et se retira tout en se tenant sa blessure qui coulait à flot. Splendide! Mais l'homme en blanc n'avait visiblement aucune envie de mourir, et alors que je chargeais vers lui, il parvint à esquiver mon coup de poignard de justesse, se payant même le luxe de me frapper de la garde de son épée en plein dans les côtes. Je finis ma course quelques mètres plus loin, laissant le loisir à Saéline d'en finir avec lui en espérant qu'elle ait plus de chance que moi.


Dernière édition par Valphégas le Jeu 22 Mar 2018 - 12:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3610
Expérience : 15542

MessageSujet: Re: Sincèrement... ravis de vous rencontrer (PV Valphégas)   Jeu 22 Mar 2018 - 12:20

Le membre 'Valphégas' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Stryge N' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4097
Expérience : 14037
Féminin

MessageSujet: Re: Sincèrement... ravis de vous rencontrer (PV Valphégas)   Lun 26 Mar 2018 - 3:08

Sincère rodeur attaque à 85 sur Valphégas

Combat Valphégas, Saéline - Membre des Sincères-Rôdeurs - Tour 1

Les joueurs débutent le combat.

Vitesse des joueurs : 538

@Valphégas : 265
Vitesse : 435
Dégâts : 283
Bonus : /

@Saéline : 105
Vitesse : 103
Dégâts : 40
Bonus : /

--------VERSUS-----------

Ennemis :

Vitesse du groupe : 250

Membre des Sincères-Rôdeurs : 160
Vitesse : 250
Dégâts : 85
Bonus : /
Butin : /
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Saéline
Nouvel(le) habitant(e)

avatar

Messages : 27
Expérience : 209
Féminin Âge RP : 23

Politique : 01
Métier : Bûcheronne - Novice (0)
Titres:
 

(Cheval commun +50, v+25)

Stats & équipements
Vitalité:
160/160  (160/160)
Vitesse: 133
Dégâts: 45

MessageSujet: Re: Sincèrement... ravis de vous rencontrer (PV Valphégas)   Lun 26 Mar 2018 - 4:28

Il venait de raté son coup, triste chose pour nous, je suis sur qu'il l'aurait charcuté si il avait eu la chance de le faire. Mais, une chance pour moi, il se concentra sur mon chère ami a plume noir. Une stratégie? Le prendre en tenaille, question que le Valphé ne se soit pas prit un coup en vain.. J'asséna encore un bon coup de lance derrière la tête de l’individu en blanc. Sa lui laisserais une belle bosse, mais ne le tuerai pas, dommage. Pour le moment, je pouvais voir que ce sectaire était plus habile que moi, mais il ne fallait rien laisser paraître. Les apparences était quelque chose de primordial en combat. Ainsi je souhaitais qu'il se retourne vers moi pour que mon allier puisse ainsi aisément lui tranché la gorge ou alors lui faire subir de lourd dégât. Je resta la pour voir si mon ami allait tenter quelque chose. Ce coup l'aurait tout au plus troublé. c'était mieux que rien pour le moment.

Je me concentra aussi pour observer Valphé et cet individus, je pourrais ainsi apprendre sans me prendre de coup. Après, voir les notion était une chose, elle n'enlevait en rien la bonne vielle pratique! Je ne m'occupais pas trop de l'esclave, de toute façon, il se tiendrais surement tranquille. Il serait surement tué après de toute manière.


Dernière édition par Saéline le Lun 26 Mar 2018 - 9:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3610
Expérience : 15542

MessageSujet: Re: Sincèrement... ravis de vous rencontrer (PV Valphégas)   Lun 26 Mar 2018 - 4:28

Le membre 'Saéline' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Elfe' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valphégas
Fantôme sanglant

avatar

Messages : 566
Expérience : 1281
Masculin Âge RP : 21

Politique : 18
Métier : Mineur - Apprenti
Titres:
 

(Nalphégius, Pégase de Valphégas +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
735/735  (735/735)
Vitesse: 535
Dégâts: 690

MessageSujet: Re: Sincèrement... ravis de vous rencontrer (PV Valphégas)   Lun 26 Mar 2018 - 11:18

Ma camarade mit un bon coup derrière la tête de mon assaillant, qui devait probablement être plus vexé que blessé. Moi ça aurait été mon cas si j'avais été à sa place.
Elle s'écarta alors, me laissant le champ libre pour agir. Cela me convenait, j'avais pû voir ce qu'elle valait. Elle n'était pas dénuée de talent, mais il y avait encore du progrès à faire. Je réfléchissais à son sort, la main sur le menton, l'air pensif, alors que le membre des Sincères-Rôdeurs chargeait vers moi en criant de rage. Il ne fut pas un soucis bien longtemps, car sans bouger un sourcil ma dague apparut derrière lui, allant si vite qu'elle sembla se téléporter, et vint traverser sa gorge sans efforts.

C'en était fini de ces membres d'une secte de chauvins décérébrés. Et j'avais pû obtenir satisfaction en voyant le style de combat de Saéline.
Je jetai un coup d'oeil vers elle, nullement essoufflé, et lui lançai avec mon habituel air charmeur teinté de malice:

"Rien de tel qu'un petit meurtre de masse pour se sentir frais."

Je rigolai alors, mon rire léger et envoûtant se diffusant aux alentours, apaisant. Je me risquai néanmoins un coup d'oeil vers les maisons non loin: il n'était pas question de se faire capturer par la milice locale. Quoi que la milice locale était sûrement constituée de pirates, pour ce que j'en savais, et je doutais fort qu'ils viennent nous chercher des noises après le massacre que l'on avait fait. En plus, qui irait défendre les Sincères-Rôdeurs, à part les Sincères-Rôdeurs eux-même?

Je me rapprochai, toujours ensanglanté, de Saéline - et de son esclave - tout en lui proposant mon bras. Puis je lui dis, comme si rien ne s'était passé ces cinq dernières minutes:

"Alors, cette promenade à la plage?

Je remarquai que du sang coulait le long de ma joue et sur ma lèvre, mais ce sang n'était pas le mien. Ce qui devait rajouter encore plus de sensualité à cette scène.


Dernière édition par Valphégas le Lun 26 Mar 2018 - 11:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3610
Expérience : 15542

MessageSujet: Re: Sincèrement... ravis de vous rencontrer (PV Valphégas)   Lun 26 Mar 2018 - 11:18

Le membre 'Valphégas' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Stryge N' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4097
Expérience : 14037
Féminin

MessageSujet: Re: Sincèrement... ravis de vous rencontrer (PV Valphégas)   Dim 1 Avr 2018 - 2:47

Le combat est terminé, les joueurs l'emportent et réduisent le Sincère Rôdeur au silence.
Ils repartent avec 20 points d'expérience et 15 pièces d'or.

Le RP peut continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Saéline
Nouvel(le) habitant(e)

avatar

Messages : 27
Expérience : 209
Féminin Âge RP : 23

Politique : 01
Métier : Bûcheronne - Novice (0)
Titres:
 

(Cheval commun +50, v+25)

Stats & équipements
Vitalité:
160/160  (160/160)
Vitesse: 133
Dégâts: 45

MessageSujet: Re: Sincèrement... ravis de vous rencontrer (PV Valphégas)   Jeu 5 Avr 2018 - 8:02

Il était beaucoup plus beau avec le sang sérieusement, ça lui allait très bien, trop bien même, Je regarda ma lance elle aussi imbibé de sang que j'essuya sur l'esclave. Il n'avait rien a dire, je faisais ce que je voulais de lui. Je lui retira tout le lousse qu'il avait entre ma main et son collier, tout pour que ce soit oppressant mais sans non plus l'étouffer. La milice local était constituer de pirate, donc quasiment aucune chance que quelqu'un vienne nous faire des ennuis après cette démonstration de force, pour cause sa serait qu'un risque inutile puisqu'on avait simplement défendu nos vie. Je m'approcha du sectaire, pourquoi plié l'échine quand tu avais un soumis qui faisaient tout ce que tu voulais. D'une voix très hautaine envers lui, je lui dis: «Ramasse les bourse et donne les moi, t'en qu'a être par terre, montre-toi utile, sa serait bien gentil.» Une foi le tout en main, je sépara en part égale avec ce beau ténébreux. Oui, l'argent restait importent malgré ce massacre et le tout, comme si tout était normal.

Par ce que je pouvais comprendre de lui, il aimait tuer et faire souffrir les gens, alors nous étions fait pour être ami, oh cher destin, que je t'aime d'ainsi me choyer, de un, tu m'as donner un esclave qui, bien que faible, naïf et silencieux, il faisait absolument tout ce que je voulais, il n'avait pas forcément le choix, mais bon et ensuite, Valphé, un assassin très chic et fier de sa personne. Je sais très bien qu'il ne finira jamais au bout d'une corde comme Aldran, mais bon, une relation égalitaire pouvait le faire. Je lui répondis alors a sa demande et a sa déclaration sadique:


-Tu as bien raison et en plus, j'ai pu partager ce moment en bonne compagnie. Suite a ses mots, je saisi le bras pour en suite continuer Oui. J'ai bien envies de m'y nettoyer et de plus, tu as une plaie a nettoyer, bien que tu sois fort, sache qu'une infection peu aussi bien tuer qu'un couteau

Toujours de cette même voix gracieuse et envoûtante. Je commença a faire route vers cette dites plage. De son coté, Aldran a quatre pattes avait beaucoup de mal a suivre la cadence, mais était forcé de suivre au pas a cause du manque de lousse sur la corde qui menaçait de l'étranglé chaque foi qu'il ralentissait.


Dernière édition par Saéline le Mer 11 Avr 2018 - 19:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valphégas
Fantôme sanglant

avatar

Messages : 566
Expérience : 1281
Masculin Âge RP : 21

Politique : 18
Métier : Mineur - Apprenti
Titres:
 

(Nalphégius, Pégase de Valphégas +180, v+200)

Stats & équipements
Vitalité:
735/735  (735/735)
Vitesse: 535
Dégâts: 690

MessageSujet: Re: Sincèrement... ravis de vous rencontrer (PV Valphégas)   Jeu 5 Avr 2018 - 15:59

Ma compagne elfique du soir intima sèchement à son esclave de ramasser les bourses des jouets que l'on venait de casser avant de me tendre la moitié. Je haussai les épaules, pas plus intéressé que ça par l'argent, mais le pris tout de même. Un cadeau, ça ne se refusait pas après tout.

Cette dame à la lance avait un style de combat qui lui était propre, mais j'étais un peu déçu que ça se soit fini aussi vite. Néanmoins, il était l'heure maintenant de se laver, et Saéline me répondit donc:

"Tu as bien raison et en plus, j'ai pu partager ce moment en bonne compagnie. Oui. J'ai bien envie de m'y nettoyer et de plus, tu as une plaie à nettoyer, bien que tu sois fort, sache qu'une infection peu aussi bien tuer qu'un couteau."

Je commençai par sourire. Si elle savait le nombre de fois où je m'étais mutilé moi-même pour simplement apercevoir ce liquide vermeil si cher à mon coeur, elle ne s'inquiéterait pas de ça. Je connaissais les mesures de sécurité pour ne pas décéder d'une hémorragie. Le contraire aurait été un comble pour un stryge noir de mon acabit.
Je lui répondis ensuite:

"N'aie crainte, grâcieuse demoiselle. Si j'avais dû mourir d'une coupure, je serais mort depuis bien longtemps. Allez, allons-y!"

Je pris alors la route avec elle, bras dessus bras dessous. Sur le chemin, je lui demandai:

"Tu te bats bien pour une simple esclavagiste. Si tu cherches une famille où les gens comprennent tes motivations et les respectes, je suis prêt à t'emmener à Lédéhi, le quartier général de la Congrégation de l'Ombre. Toi qui voulait des contacts, c'est l'occasion rêvée."

Le chemin serait plus agréable en la compagnie d'une si jolie elfette. Et puis, si elle ne plaisait pas à l'Ombre, je pouvais la prendre pour m'amuser avec avant de la tuer. Dans tous les cas j'étais gagnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Sincèrement... ravis de vous rencontrer (PV Valphégas)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Heureux de vous connaitre!
» Et vous, vous ecoutez quoi souvent?
» Quel sport faite vous?
» A QUAND UN DEBAT SERIEUX ? LES ANTI-PARLMENTEURS LEVEZ-VOUS ! DEMASQUEZ-VOUS !
» Simpsonisez vous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sud de Dùralas :: Village d'Ishtar :: Ishtar-