AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


border=0
Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : akuma hellia
Le Monde de Dùralas a précisément 2205 jours !
Dùralas, le Mer 13 Nov - 1:22
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez
 

 Humain et géant : deux Nordiques [PW Khan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ingvar
Nouvel(le) habitant(e)

Ingvar

Messages : 22
Expérience : 444
Masculin Âge RP : 58 ans

Politique : 01
Métier : Mineur - Novice
Titres:
 

(Rok, familier d Ingvar, +100, v+100, 50)

Stats & équipements
Vitalité:
Humain et géant : deux Nordiques [PW Khan] 1559870510-barre-vie-gauche280/280Humain et géant : deux Nordiques [PW Khan] 1559871461-barre-vie-rouge  (280/280)
Vitesse: 151
Dégâts: 165

Humain et géant : deux Nordiques [PW Khan] Empty
MessageSujet: Humain et géant : deux Nordiques [PW Khan]   Humain et géant : deux Nordiques [PW Khan] EmptyMar 20 Aoû - 19:32


Après s'être préparé mentalement au départ, au bord du vide, prêt des autels dédiés à ses divinités, Ingvar est redescendu. Il n'oubliera jamais tout cela, mais veut aller de l'avant, ne pas s’apitoyer, pour être digne de son père. Ce n'est de toute façon pas ce que ce dernier voudrait, et il lui collerait certainement un bon coup de pied aux fesses s'il en arrive là, et s'il le pouvait encore. C'est dur, soudain, mais il doit faire face, tel un vrai Nordique. Gran'papy l'observe de son banquet, et il veut qu'il reste fier de lui.

Des jours se sont écoulés. Combien ? Impossible de le savoir, car Ingvar ne les a pas comptés. Suivant la promesse qu'il a fait à Gradhun il y a plus d'un an, et qu'il n'a jamais oublié, il a décidé de partir pour Kastalinn, rejoindre la fameuse jarl ''Sesia Asa'', et les rangs de la Milice, afin de commencer à protéger le Nord, et de devenir plus fort. Pour cela, il est donc partis vers le sud, comme il lui a été indiqué, devant traverser les sombres montagnes de Kanaan. Toujours torse et pieds nus, il les a traversées pourtant tranquillement, et sans encombre, aussi insensible au froid qu'à son habitude, et remerciant les dieux. Il a fait appel à tout son dur apprentissage, chassant sa nourriture de sa manière si singulière, dormant sur un lit de fortune fait d'une grande peau. Même l'eau n'est pas limitée, tant qu'il y a de la neige, et que sa gourde volumineuse est pleine.

Seulement, son naturel est également revenu au galop, car il découvre tout, dorénavant, comme un grand enfant. Il n'a pas pu s'empêcher d'explorer des grottes qu'il a trouvé, d'observer et de suivre des animaux qu'il a rencontré, essayant des fois même de savoir s'ils sont comestibles, et bon en bouche. Au grand dam de ces lapins humanoïdes, notamment. À chaque fois qu'il est tombé sur un beau panorama, il est resté là à le contempler, pendant il ne sait combien de temps. Tout ceci a contribué à rallonger le temps de voyage, mais il en a cure, car il profite de tout ce que le Nord a à lui offrir.

Rok, le drôle de rocher volant, a continué de le suivre partout, comme un familier. Ingvar ne sait toujours pas ce que c'est exactement, depuis qu'il s'est réveillé devant un gros tas de gravats, et que cette chose s'en est extirpée. Il ne se prend toutefois pas la tête avec ça, car ça lui fait une compagnie réconfortante, et qui n'a jamais rien fait de mal encore. N'ayant aucune connaissance en la matière, il ne peut pas deviner que tout ceci est lié aux élémentaires. Cela fournit même au géant un pense-bête, lui rappelant la magie liée à la terre qu'il possède en lui. Il est curieux envers elle, se demande pourquoi il la possède, mais ne sait absolument pas comment il peut s'en servir, à part pour bouger de petits cailloux, comme il avait fait à l'époque de sa découverte. S'il combat un adversaire, il ne veux pas lui lancer de la poussière dans la figure, surtout que ça ne fera pas grand chose. Aussi, lors de ses pauses, lorsqu'il n'observe pas la dent de yéti à sa ceinture, se remémorant ses souvenirs maintenant passés, il tente de trouver d'autres méthodes d'utilisations, en vain.

Le voilà maintenant sorti de la montagne. Il est arrivé, enfin, dans les plaines d'Aràn. Mais du coup, où est cette fameuse Kastalinn ? Et puis, à quoi ressemble-t-elle, d'abord ? Il a tellement papillonné sur sa route, qu'il a dû se détourner du bon chemin. En face de lui, se trouve une grande vallée, envahie au moins à moitié d'eau, pleine de verdure et de vie. Les Fjords. Le grand dadais reste alors bien plusieurs heures à observer ce panorama, tout nouveau pour lui, et au climat plus chaud, plus hospitalier. Inhabituel. Le soleil et le ciel se réfléchissent sur les étendues aqueuses. Le vent, doux, souffle en continue, tentant de faire plier la végétation sous sa force, se brisant contre le corps d'Ingvar. Il peut apercevoir, au loin, une multitude de maisons en bois, bien différentes de celle où il a vécu si longtemps. Il doit trouver le chemin pour Kastalinn, et le seul moyen est certainement d'aller voir cette agglomération, et de demander sa route. Le nordique se gratte la tête. Il n'a jamais vu personne autre que son père. Est-ce que tout le monde est comme lui ? Il hausse les épaules, et se met en marche. Il y a encore quelques heures de route pour y accéder. Il se demande aussi s'il y a de nouvelles créatures, qu'il n'a jamais vu, qui vivent dans le secteur. Chose sûre, du haut de ses presque trois mètres de taille, lui n'était pas invisible !


Dernière édition par Ingvar le Jeu 10 Oct - 2:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Khan Sang-de-Dragon
Nouvel(le) habitant(e)

Khan Sang-de-Dragon

Messages : 43
Expérience : 516
Masculin Âge RP : 31

Politique : 00
Métier : Chasseur - Novice
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
Humain et géant : deux Nordiques [PW Khan] 1559870510-barre-vie-gauche120/120Humain et géant : deux Nordiques [PW Khan] 1559871461-barre-vie-rouge  (120/120)
Vitesse: 54
Dégâts: 107

Humain et géant : deux Nordiques [PW Khan] Empty
MessageSujet: Re: Humain et géant : deux Nordiques [PW Khan]   Humain et géant : deux Nordiques [PW Khan] EmptyMer 21 Aoû - 23:58

Cela faisait maintenant plusieurs jours que j'étais fixé à Kastalinn, je dois dire que je commençais à prendre mes marques et habitudes. Le jour où je devrais me présenter au Jarl pour lui prêter allégeance était sur le point d'arriver, je devais me décider. Une certaine hésitation m'habitait encore, mais j'avais de l'énergie à revendre à une noble cause. Alors afin de mettre toutes les chances de mon côté et de déployer tout mon potentiel, je décidais de partir m'entraîner dans les plaines d'Aran, non loin d'un petit village. Pour tout dire, je n'ais jamais été un passionné des entraînements, mais je devais m'imposer une rigueur qui serait mon moteur jusqu'à atteindre mon but.
Après une bonne journée d'exercice physique et une concertation avec ma propre personne, je décidais de m'accorder un temps mort, au pied d'un arbre, au bord de l'eau.
L'endroit était calme et reposant, idéal pour rêvasser. L'odeur d'herbe humide et le son de l'eau suivant le courant me rappelaient à quel point je ne pourrai meilleure demeure que le Nord.
J'étais là, allonger dans l'herbe, songeant à mon avenir. En toute franchise, pour une fois j'étais dans une spirale positive : je n'étais pas Milicien que je me voyais déjà Capitaine de la Milice. Mais je ne m'y pas longtemps à revenir à la raison, je devais travailler dur et faire mes preuves.
Encore une fois perdu dans mes souvenirs, je ne pu m'empêcher d'avoir une pensée pour mon frère et ma soeur, dont j'ignorai encore tout. J'avoue m'être sentis coupable sous cet arbre à roupiller alors que ma famille étaient portée disparue. Mais je ne cessais de me rassurer en me répétant que Arsh et Rashel sont eux aussi des Sang-de-Dragon, ils sont très certainement en vie.
Et alors que je me creusais encore la tête, je pouvais distinguer une silhouette immense au loin. Il se rapprochait de plus en plus et au vu de sa taille, c'était un géant. Cela faisait bien longtemps que je n'en avais pas vu un, c'était toujours impressionnant. Je décidais de me lever pour lui montrer que j'étais là. Après tout, peut être que nous pourrions devenir ami. Il marchait d'un pas déterminé et motivé dans ma direction.
Je décidais de lui faire un signe de la main pour signaler ma présence en espérant que ce soit un géant honnête.




Humain et géant : deux Nordiques [PW Khan] 1565950813-signaturekhanfinal2
Revenir en haut Aller en bas
Ingvar
Nouvel(le) habitant(e)

Ingvar

Messages : 22
Expérience : 444
Masculin Âge RP : 58 ans

Politique : 01
Métier : Mineur - Novice
Titres:
 

(Rok, familier d Ingvar, +100, v+100, 50)

Stats & équipements
Vitalité:
Humain et géant : deux Nordiques [PW Khan] 1559870510-barre-vie-gauche280/280Humain et géant : deux Nordiques [PW Khan] 1559871461-barre-vie-rouge  (280/280)
Vitesse: 151
Dégâts: 165

Humain et géant : deux Nordiques [PW Khan] Empty
MessageSujet: Re: Humain et géant : deux Nordiques [PW Khan]   Humain et géant : deux Nordiques [PW Khan] EmptyJeu 10 Oct - 4:11

Ingvar avance à bon pas vers l'agglomération, de bonne humeur et motivé, passant à côtés des arbres, des lacs et ruisseaux, ne pouvant s'empêcher d'y observer rapidement la vie qui s'y déroule. Un poisson sautant hors de l'eau, et le voilà à le guetter pendant plusieurs minutes ! Pour sûr, il ne sera jamais pressé, et il s'en moque. En sa qualité de géant, il sait goûter aux plaisirs simples, sans se prendre plus la tête. De toute façon, il n'a pas envie de se prendre la tête... Mais il veut réaliser ses objectifs, et il se doute bien que ça arrivera tout de même à un moment, c'est obligé.

Il peut voir, dans la direction qu'il emprunte, ce qu'il voit en fait partout autour : de l'herbe, un arbre, et une petite rivière. Toutefois, il se stoppe malgré tout net, avisant un mouvement, mais surtout semblant entendre le Chant au même moment, lointain, faible. Différent de celui du Grand Nord, il peut le certifier, le sentant de tout son corps. Mais c'est déjà finit. Peut-être que s'il arriverait à mieux maîtriser son pouvoir, il sera capable de l'entendre plus clairement, plus fort. Mettant sa large main en cache soleil au-dessus de ses yeux, il tente de distinguer ce que c'est. Une silhouette vient de se lever, se reposant certainement là-bas, car c'est vrai que c'est réellement tentant de faire une sieste comme ça. Pour en ajouter, la dite silhouette lui fait des signes de la main. Le géant réfléchit quelques secondes, car c'est sa première rencontre, mais il a l'air sympathique, il n'aura peut-être pas à jouer des poings. Il hausse les épaules, et continue d'avancer vers sa direction, Rok derrière lui.

Alors qu'il s'approche, il peut mieux distinguer l'humain qui lui fait bientôt face. Bien qu'il soit très différent de Gradhun, il y a quelque chose de familier en lui. Brun plutôt que blond/blanc, légèrement plus grand que son père, et visiblement plus jeune, moins expérimenté, mais bien musclé, il respire le Nord. Sans oublier son tatouage à l’œil, lui rappelant les siens. Autant dire qu'il est chanceux pour une première rencontre, car ça aurait été bien plus délicat avec un minoen, ou un djöllfulin, pour ne citer que des exemples ! Il est bien équipé et armé, des bouts de métal lui protégeant le corps. Du moins, c'est ce que le Nordien se dit, malgré le fait qu'il se demande comment il fait pour ne pas être gêné par tout ça. Cela s'explique facilement, comme il ne connaît pas les armures. Ni lui, ni son mentor, n'en n'ont jamais porté.

Arrivant à son niveau, il se gratte la tête, ne sachant pas trop comment entamer la conversation.

« Euuuh... »

Il repasse alors en mémoire ce que Gradhun lui a souvent dit. « Lorsque tu rencontres quelqu'un, mon garçon, la chose la plus simple à lui dire est '' bonjour ''. Pas besoin de chercher plus loin. Mais garde toujours tes poings fermés, car tu ne sais jamais sur qui tu tombes. Si tu as un doute, frappe d'abord, ça pourra te sauver la mise plus d'une fois. » Par chance pour son interlocuteur, Ingvar ne le considère pas comme quelqu'un lui voulant sa vie, il se contente donc du premier choix, laissant sortir sa voix digne d'un éboulement.

« Bonjour ! »




Humain et géant : deux Nordiques [PW Khan] Le_dep10

Humain et géant : deux Nordiques [PW Khan] Rp_110Humain et géant : deux Nordiques [PW Khan] Rp_210
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Humain et géant : deux Nordiques [PW Khan] Empty
MessageSujet: Re: Humain et géant : deux Nordiques [PW Khan]   Humain et géant : deux Nordiques [PW Khan] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Humain et géant : deux Nordiques [PW Khan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 1. Si j’avais deux visages, est-ce que je porterais celui-ci ?A.L. | Perle, Zack, Masha & Madi
» « Deux hommes regardent à travers les mêmes barreaux. L'un voit la boue, l'autre les étoiles. » - Dio ♠
» Les deux énnemis !
» Armand de La rouërie « L’Autre héros » des deux nations
» Un nouveau compagnon de route

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Nord de Dùralas :: Les plaines d'Aràn :: Les Fjords-