AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


border=0
Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : akuma hellia
Le Monde de Dùralas a précisément 2206 jours !
Dùralas, le Jeu 14 Nov 2019 - 8:09
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez
 

 l’arrivé d'une extraterrestre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
akuma hellia
Nouvel Arrivant

akuma hellia

Messages : 2
Expérience : 35
Politique : 00
Métier : Métier - Novice
Titres:
 


l’arrivé d'une extraterrestre  Empty
MessageSujet: l’arrivé d'une extraterrestre    l’arrivé d'une extraterrestre  EmptyDim 10 Nov 2019 - 3:38

@Hioana a écrit:



Nom : Akuma Hellia

Age : 25 ans.

Sexe : Femelle.

Race : hybride (mi ange, mi démon)

Classe envisagée : jy pense encore

Métier envisagé : chercheur

Capacité magique : télékinésie et pouvoir démoniaque

 


Mode hardcore : pourquoi tant de violence ??




Akuma a généralement une allure élancé et souple. Ces geste sont pratiquement toujours parfait et doux. Avec son corps mince et fin elle a pratiquement l’air d’une fée. Sa peau douces trahis son âge, même si elle n’a que 25 ans, sa peau elle, semble appartenir a celui d’un bébé naissant. Les cicatrices de fouets sur son dos et le côté gauches de sa poitrine trahisse toutefois le reste de son corps. Malheureusement pour elle, ces partie du corps ne sont pas beau a voire. Akuma porte deux sceau. Le premier sceau qui a apparut fut celui du démons. Il est situer dans ses yeux c’est la raison de pourquoi elle porte toujours un bandeau, Ce sceau lui fait honte. Le deuxième se trouve sur son épaule droit. Celui la, signifie le bannissement de son monde natale. Malgré son refus d’enlever le bandeau, Akuma aime bien se regarder dans le miroir. Ses cheveux épais et courts, son teint blanchis et rosé aux nivaux des joues lui rappelle la seule image qu’elle tien de sa mère. Comme elle, Akuma avait des sourcils bien dessinée accompagner de cils fins, les lèvres rouge et gourmandes,le menton légèrement pointue, un front lisse et des petites oreilles pointue. Tout pour plaire ou presque, seulement ses yeux qui sont effrayent. La partie sclérotique est totalement noir, son iris est mauve et sa pupille ressemble a une toile d’araignée, tout un regard pour déplaire.







 Akuma est une vrais femme,(ses émotions sont comme des montagne russe.) Ses émotions varie selon avec qui elle est, comment ces passé sa matinée, etc. Normalement elle reste neutre mais si elle rencontre des personnes qu’elle aime bien elle devient heureuse, si elle sens un petit animal mort, elle devient triste. Plutôt gêner avec les garçon mais aussi très orgueilleuse. Elle n’a généralement pas l’esprit combatif elle se bat seulement si elle en ai obliger ou si quelqu’un a qui elle tient est en danger. Akuma est très sensible aux touchées, a loui et a l’odorat. puisqu’elle n’enlève pratiquement jamais son bandeau devant les yeux, elle a du s’y faire avec ses autres sens. Akuma a un cœur loyal et généreux. Lors quelle sens des pauvres dans la rue elle ne peut s’empêcher de leur donner tout son argent. Akuma est une femme de nature curieuse, elle veux tout savoir. Parfois sa met mal alaise les gens qu’elle rencontre puisqu’elle n’a pas vraiment de gêne et que ses questions vont un peu trop loin.le seul émotion ou Akuma est incapable d’identifier est l’Amour qu’une personne peut avoirs envers une autre personne, elle connaît l’amour pour un objet un animal ou quelqu’un a qui elle tiens mais elle ne sait pas c’est quoi aimé quelqu’un qu’on embrasse, qu’on aime plus que sois même( autrement dit,en couple).Son grand défaut est sa colère, elle est incontrôlable et dangereuse. On dit même que pendant la guerre elle a tuer quelque de ses alliés. Cette colère lorsqu’elle prend forme, libers son sceau puis la partie démons en elle prend le contrôle. Akuma peut s’en échapper seulement quand le coté démon en elle s’épuise. Pour être franche, Akuma déteste cette forme.





Une bataille acharné se poursuivaient maintenant depuis deux jours. Sans relâche, les chevalier blancs se battaient contre les chevalier noirs afin de protéger le territoire des dieux. Les deux mondes qui sont en guerre depuis fort longtemps avait enfin livré bataille sans merci et les massacres était presque égaux pour les deux camps. Dieux de la foudre chercha sans cesse ou était le chef des chevaliers noirs. Il était nul part! Il se fâchait de plus en plus qu’ils voyait ses soldats mourir et ses frère et sœur se battre contre des démons. Pourtant, en cherchant du regard, il remarquait que sa femme était elle aussi nul part. Pris de panique le dieux de la foudre entra aux sanctuaires, défonça la porte des anciens cartier du chef des démons. Horrifier, il retrouva sa femme, ensanglanter dans les mains de son pire ennemie. Le sourire aux lèvres, il regarda son ancien frère puis embrassa son épouse.

-Tu n’as pas honte d’envoyer ta femme aux combats alors qu’elle est en gestation? Je dois tout de même te remercier, grâce a toi, mon plan a fonctionner comme sur des roulettes…

sur ces paroles le dieux de la mort disparut dans un coup de vent tout comme ses démons et chevaliers.
Zeus se précipita sur sa bien aimée, le prenant dans ses bras puis tassais les cheveux de son sublime visage. La femme lui sourit en retour puis caressa sa barbe rousse volumineuse.

-Mon amour … que vous a il fait? Souffrez vous? Que fessiez vous avec lui en cet endroit?

-Non je ne souffre pas, pour ce qu’il ma fait, je n’en sais pas plus que vous…. j’étais entrain de me battre aux côté de vos frères et sœurs puis une main ma agrippé et je me suis retrouver ici. Puis quand je me suis réveiller, j’étais dans vos bras…

-Métis… est ce vrais que vous êtes en gestation?

-oui… je le sais depuis peu mais, je ne savais pas comment vous l’aborder…

-Il serait mieux de faire fondre cet enfant… nous ne sa…

-HORS DE QUESTION! Cet enfant est le miens et le tien! Peut importe ce qu’a fait le dieux de la morts… cet enfant mérite de vivre comme tous les AUTRES!


……

9 mois plus tard :


Dans un temps lointain où tout n'était que blanc et paix entre chaque monde, j'y suis née.  . La vie était paisibles pour mes sœurs et moi qui était la dernière née. Seulement, j'étais beaucoup différente d'elles. Mes sœurs, aux yeux de mon père, elles étaient parfaite. Ma soeur aînée était doté d'une intelligence parfaite, la stratégie était sa matière. La cadette elle, était doté d'une force fénomenal, je n'ai connue personne à se jours qui a réussi à la vaincre à l'épée ni même à la lances. Moi par contre, je n'avais rien de spécial, ni force, ni intelligence, rien qu'un poids pour mon père. Du moins, c'est ce que me disait mes sœurs. Mes sœurs me détestais déjà de base à cause que j'ai tuer mère à la naissance.. mais je peux rien y faire non ?


A l'âge de 5 ans une sensation m'envahissait, j'avais de l'envie envers mes sœurs. Pourquoi eux ils ont des facultés et pas moi?! C'était injuste ! Puis l'envie de tout me surmontas, tous ce que mes sœurs avait, je le voulais et j'étais prêt à faire tous ce qu'il fallait pour y arriver. seulement, mon père voyant bien que je commettait un pécher, me punis en me torturant... Sale dieux! Comment un père peut- il faire sa à sa propre fille ? Et encore plus à l'âge de 5 ans! Le martyre dureras pendant 4 jours, quartes jours à saigner, à être attacher avec des bandelettes en cuir ornée de pique en métal planté dans mes pognait. 4 long jours sans avoir mangé et en plus avec la puanteur du sang séché sur le plateau en bois auxquels j'y ai resté tous ce temps. Mon dos, recouvert de sang de chaire déchiré et de moisissures me faisais atrocement mal et il n'y avait que quelques minutes de repos, le temps que la personne qui fouette se fasse remplacer. Après ses quatres journées de tortures je resta dans ma chambre pendant plusieurs jours. La douleur ne cessait, je ne pouvais même pas supporter un draps. Mon dos était en compote.

Le lendemain matin je me suis réveillée avec plus aucune douleurs et les cicatrices était disparu. Comment j'ai pu faire sa ? C'est censé être impossible sa non? Je bougeas le bras pour me caresser la tête puis le vase au bout de mon bras éclata. Je lenceas un petit cris de surprise puis défigurait le vase. Sa ne devait qu'être une coïncidence non? Où peut être pas... Je leva mon bras vers la chaise ou je m'assit lorsque je peigne mes cheveux puis elle sait projeter sur le mur. J'avais les tous grand ouvert et un sourire satisfait pouvais se montré sur mes lèvres. Enfin ! Jetais égaux à mes sales sœurs !

Du moment où j'ai eu le droit de m'asseoir à nouveau avec eux à table je m'amusais un peu. Je tira les cheveux de ma sœur aînée et elle accusa la cadette qui était assise à côté d'elle puis la bagarre pris. Mon père frustré leur priva du su-culant souper puis pour la première fois je me retrouvas seul aux côté de mon père. Du moins, pour un petit moment seulement, mon père ayant honte de moi me regardais même pas et surtout, il mignorait complètement....et après on dit que dieux peux pardonner... Il quitta la table d’un air froid puis me retrouva à nouveau seul. Me leva à mon tour puis partis dans les cachots abandonné mais surtout vides.

Malgré qu'ils soient vide, cet endroit était lugubre et l'odeur du renfermée empestait mes narines. Les créatures mythiques ressemblant à des rats grouillait de partout. Je m'assurais que cette endroit était bien insonorisées puis lances une boule télékinétique sur un mur. Le trous était de la grosseur de mon point et un mon petit sourire d'enfants ne pouvais s'effacer de mon visage. Je me suis entraîné dans cet endroit pendant 5 longues années et je l'aurai fait encore plus longtemps si mon père n'aurais pas remarqué ma gourmandise. En effet, plus mes pouvoirs grandissaient, plus sa m'en demandait énergiquement alors, je mangeais, mangeais pour 6 voir 7 personnes. Même si je n'avais plus faim, cette envie de manger surpassais mon envie d'arrêter de manger. Manger, manger et manger! Rien ne comptait plus que cela, si je m'entraînais pas, je mangeais. Frustré par mon agissements, il me punis une seconde fois, mais cette fois si, la martyre dureras plus d'une semaine. En. Plus qu'ils durent plus longtemps, la punition étai encore plus pénibles. Cette fois, j'ai eu le droit à me faire battre, me faire fouetter, me retirer les ongles des doigts et des orteils. Le sang jaillissant et ma bave coulait de ma bouches. Retiens toi, ne montre pas tes facultés je ne cessait de répéter ces mots dans ma tête . La semaine passa, impuissante pour bouger, ce sont les détenteurs de fouet qui m’emmena dans ma chambre. Rendu, avec ma magie, cessa mes douleurs mais laissa mes blessures sur mon corps pour pas qu'on se pose de questions. Une semaine passa dans ma chambre enfermée avec les guérisseurs qui finissais par me guérir puis sortit de ma chambre. Ce soir là, nous recevions le meilleurs amis de mon père.

Mes sœurs étaient habillé d'une ravissante robe alors que moi, j’étais habiller de quelque bout de tissus déchiré. Ayant honte, mon père ordonais aux servantes de m’expulser de la pièces. A partir de ma chambre, je pouvais les entendre rire aux éclats alors que moi, j’étais accroupis en petite boule sous mon lit en pleurant de douleurs. Je brûlais de l’intérieure, ma haine ne faisait qu’augmenter au fil du temps. Je criais de douleur a l’intérieur. Comment pouvait on ignorer un enfant de dix ans qui souffre plus qu’elle ne le devrait?

….

Trois coup sur ma porte me réveilla. Horrifier, je me dirigeas vers la porte puis l’ouvrit. Un homme d’une grandeur surprenante se dressais devant moi, un homme qui me sembla familier.

-bonsoir Akuma.

Je reculas d’un bond, le coeur battant la chamade. Je poussa mes quelques mèches de cheveux hors de mon visage puis scruta le visage de l’homme qui était face a moi.

- Je ne voulais pas te faire peur tu sais?

Je restas silencieuse.

- Bon j’imagine que tu ne diras rien… tant pis pour ma proposition alors…

Sur ces paroles il vira ses talons protéger par son armure en argent puis laissa seulement le bruit de ses pas métalliques derrière lui. Avant qu’il ne disparaisse complètement de mon champ de vision, mes jambes se mit a courir  sans même que je le veuille, ma main se dressa aux loin puis attrapa sa manche. Mes larmes ne pouvaient se retenir.

-sors moi d’ici!

Sur ces paroles l’homme me prit t’elle une princesse dans ces bras. La sensation que je ressentis a ce moment précis , je ne pouvais la décrire, qu’elle était ce sentiment?

L’homme qui m’avait recruter, le fils d’un amis de de mon père était nul autre  qu’un héros de guerre qui jadis a remporter plusieurs batailles. Il m’entraîna dans son monde hors de porté de mon père. Un monde complètement différent d’où j’avais l’habitude de vivre. Ici, on me traitais bien et on prenait soin de moi.


Mon entraînement intensifs dura 15 ans.  Dans ces quinze-ans , j’avais déjà participer a quatre guerres contre des démons et chevaliers noirs, mais la guerre qui se préparaient pour bientôt s’annonçait rude.

……

quelques jours avant le fameux jours.

-Zac…

-oui?

-qu’elle est ce sentiment?

Je disais ces mots tout en regardant un collier avec une pierre vert foncé. Zac se rapprocha de moi.

-a quoi pense tu l’orsque tu regarde ce collier?

- a vos yeux monsieur. Ce collier, je le trouve aussi beau que vos yeux.

- c’est toi qui devras répondre a ta propre question.

Une dame s’approchait vers nous puis, nous dit le prix de se collier. En entendant le prix mon cœur se serra.

-Tant pis je m’en passerai...

nous avons continuer nôtres chemin puis arrivas enfin aux campement ou nous mangions un souper pour pauvres assez amers.

Ce fut durant la nuit que nous nous sommes faites attaquer. Un fois de plus, la guerre s’acharna pendant des heures et des heures. Pratiquement a la fin vers la victoire, je vis un chose horrible. Si horrible que mon corps réagissais d’une manière étrange. Zac venais de s’agenouiller devant un être trois fois plus grand que lui possédant des cornes sur la tête. Je n’avais jamais vue quelque chose d’aussi horrible. Je crias de douleur. Je propulsa Zac hors de porté de ce monstre puis me réfugit dans un tours détruite par une ancienne guerre.

-Zac!!! répondez moi!!! Je vous en pris!!!! Ne me laisser pas!! Vous n’avez pas le droit!!!!

-Ce jours devaient arriver… Akela .. enfuie toi.. sauve ta peau.. ce monstre ne dois pas te trouver… prend cette boites et pars le plus loin que tu peux..

-Hors de question!! Je ne vous laisserez pas pourrir ici!  C’est hors de moi!

-Akela.. cet homme ne dois pas te trou...trou..ver…. Pardonnez moi… je ne peux plus vous protégez a présent… alors fuyez..

-NOOOON!!!! JE VOUS L’INTERDIT! Je vous interdit de dire une choses pareille!

-Akuma, je … je vous.., je vous aimes.

sur ces mots, il ferma les yeux pour toujours. La colère m’envahissait, mon corps brûlait une fois de plus et me pensé devenais noirs. Sans trop savoir ce qui se passais, mon corps se mit a se teindre noir. Je me leva puis sortis de la tour, regardais au tour de moi pour visualiser la personne qui avait fait cela a Zac. Une fois dans mon champ de visions, mes jambes me propulsa vers lui d’une vitesse phénoménale. Arrivé vers son tors je lui fila un coup de point ce qui le fut revoler a des kilomètres plus loins mais malgré cela, il apparut dans le temps de le dire… le sourire aux lèvres.

-Je reconnais bien la le pouvoir de ma charmante fille.  

- de quoi vous parlez? Je ne vous connais même pas!

Je lui enfila un deuxième coup de point mais cette fois si, il le bloqua d’une seule main. Mon regard vira rouge de rage.

-calme toi, je ne te veux pas de mal.. après tout tu es ma fille…

J’enfilais les coup de point les uns après les autres. Mais en vains, il les bloquas tous sans exceptions puis m’empêchait de bouger.

-Arête je te dis! Laisse moi te montré comment utiliser ce pouvoir! Viens dans mon monde! Tu auras toutes les explications que tu voudras.

-JAMAIS!

Aux même moments, une flèche de foudre traversa mon corps puis celui qui m’empêchait de bouger. Ma bouche cracha du sang puis mon corps tombas par terre suivie de plusieurs tremblement. Mes yeux se ferma petit a petit. Lorsque je repris connaissance je me trouvais dans le brouillard. Le bruit des épée n’avais pas cesser mais pourtant je n’y voyais plus rien. Les seuls choses que je pouvais visualiser était ce cercle rouge qui m’entourais. Un cercle rouge avec des signes qui m’inspirait pas confiance. Est ce que c’était une malédiction? Puis une voix résonna dans ma tête, elle disais des choses incompréhensible comme si c’était totalement une autre langue.  J’essayais de me lever mais j’en était incapable, cette voix me cassais les oreilles tellement fort que je perdis encore connaissance.


Je me réveilla dans un lit assez inconfortable, tout ce qui m’entourais était blanc, tellement blanc que cela me fit mal aux yeux. Après quelques regards, je reconnue cette endroit. j’étais chez mon père. Une servant se précipitas vers moi puis me tendit de ses bras du linge nouveaux et propres. Après avoir enfiler la robe noir qu’on m’avait offert je regardais sur la petite table situé a coté du lit. La petite boite que Zac m’avait offert était la. Je la cachas dans ma brassière puis la servante revenu.

- vôtres père vous attends.

Sans un mots, je suivais la servante de près, tête en l’air, avec le menton bien haut. Il était la, assit sur son trône d’or avec mes sœurs a ses côtés qui me regardais encore comme si j’étais un monstre.

-Akuma.. suite aux évènements qui se sont passé durant la dernière bataille nous devons te bannir de ce monde de lumière. Ton sceau dans ton œil s’avèrent celle d’une démone qui c’est dévouer aux mal. Ta mère serait triste de te voir ainsi. Tu me fais honte a moi, a tes sœurs et a toutes la familles. Sur ces mots je te met un sceau a mon tour.

Je me mit a crier de douleurs. Le sceau apparut sur mon épaules. Sa ressemblais a une cicatrice fait par un fer chaud. Je regardas mon père pour une dernière fois.

-peut importe que je soie bannie… sa sera toujours mieux que de rester ici..

sur ces mots, il me transféra dans le monde des humains, un monde totalement différent du miens, un monde ou toutes les créatures cohabite… approchant vers le village le plus proche j’ouvris enfin la boite que Zac m’avait offert. A l’intérieur se trouvait le collier argent avec le sublime diamants vert. Un sourire pouvait s’afficher sur mon visage.









avoir une petite vie tranquille, chercher plus d'information aux sujet du sceau démoniaque. Tout savoir de ce monde, m’enrichir de cette nouvelle terre qui m'est totalement inconnue. y découvrir tous les espèces qui y vive et en faire tout un livre descriptifs sur chaque race qui sont tous exceptionnel a mes yeux et enfin, découvrir la signification de la phrase: Je vous aimes.  



Derrière l'écran


Prénom ou pseudo : Sab
Age : 21 ans
Pays/Région : québec Sourire
Tes occupations préférées : LES ANIMAUX!!!, jeux vidéos, lecture et écriture. Sourire
Code du règlement : jai signaler par MP que je ne comprenais pas la signification de cette phrase : une petite bourgade de la perracie....
Comment as-tu connu le forum, ou par qui J’ai tout simplement tappé : forum rp
Tes premières impressions sur Dùralas : complexe, je dois re lire et re lire les règlements pour être sur de ne pas vous troublez...
As-tu déjà été sur un forum RP ? Oui, mais sa fait un petit bout que j'en ai pas fait.
PS: comme je lai signaler un peu plus haut, je suis Québécoise. Je ne sais pas si ce forum est français (France) si c'est le cas et que vous ne comprenez pas exactement ce que je veux dire juste me le spécifier et je vais faire de mon mieux pour changer mes expressions. sur ce, merci d'être patient avec moi xx


Revenir en haut Aller en bas
Dilon Deraborne
Administrateur ♦ Guerrier

Dilon Deraborne

Messages : 5791
Expérience : 5035
Masculin Âge RP : 34

Politique : 245
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
l’arrivé d'une extraterrestre  1559870510-barre-vie-gauche3577/3577l’arrivé d'une extraterrestre  1559871461-barre-vie-rouge  (3577/3577)
Vitesse: 758
Dégâts: 3275

l’arrivé d'une extraterrestre  Empty
MessageSujet: Re: l’arrivé d'une extraterrestre    l’arrivé d'une extraterrestre  EmptyDim 10 Nov 2019 - 18:06

Bonjour Akuma et officiellement bienvenue sur le monde de Dùralas ! :dragon:

Merci d'avoir pris en compte la demande du PNJ @Le Tribun et d'avoir pris notre modèle de fiche.  Sourire

Alors je ne te cache pas qu'il y a pas mal d'éléments à modifier, je vais donc procéder par étape.

Ton personnage :

- Tu indiques être une Hybride mi-ange, mi-démon. Si tu regardes la Description des races (tu peux cliquer sur le lien), tu t'apercevras que le terme "Hybride" représente sur Dùralas les minotaures, centaures, etc.

- De plus, nous ne proposons pas d'incarner un ange ou un démon, car ce sont pour nous des ennemis (créatures à battre). Donc il faudrait choisir l'une des races jouables. Les stryges par exemple ressemblent un peu à ce que tu souhaites faire.

- Le pouvoir : tu peux avoir un pouvoir de télékinésie et même "démoniaques", mais il faut prendre en compte qu'ici on évolue avec des niveaux et des stats. Donc tu commences niveau 1 et tu évolues au fur et à mesure.

Ton histoire :

- J'avoue être un peu décontenancé par l'histoire. A Dùralas, il n'y a pas de dieu chrétien ou de diable. Il y a des divinités propres à chaque race, ou bien tu peux même en inventer, mais chaque race a ses propres croyances. Du coup c'est un peu gênant parce que ça se rapproche trop du monde moderne.

- Ce qu'il faudrait c'est modifier ton histoire pour qu'elle s'intègre mieux dans un univers médiéval, que l'on retrouve des points liés à la race que tu choisiras, et aussi arranger en conséquence les dieux/diables que tu cites.

Derrière l'écran :

- Concernant la bourgade de la Perracie, il faut que tu regardes dans la région rp appelée Perracie Clin d'oeil

- Si tu as des questions n'hésite pas à les poser ici, par message privé, ou sur la chatbox !

- il y a quelques fautes (ce ne sont pas tes expressions, sur ça il n'y a pas de souci !), du coup je te conseille d'utiliser des sites comme Scribens qui nettoient bien les fautes.

En tout cas bon courage pour les modifications, tiens-nous au courant !




l’arrivé d'une extraterrestre  1496547651-banniere
l’arrivé d'une extraterrestre  Sword-hd-png-sword-png-image-1920
Gardien-en-chef l’arrivé d'une extraterrestre  Blason14 - Dragonnier de Bronze l’arrivé d'une extraterrestre  Bronze13 - Rédacteur au Phénix Enchaîné - Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lemondededuralas.org
Moradund Marteau-de-Fer
Prætor Primaris ♦ Imperator ♦ Paladin

Moradund Marteau-de-Fer

Messages : 1368
Expérience : 3780
Masculin Âge RP : 125

Politique : 132
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Bolgrong, Ours de Moradund [Emblème Kazharien]  +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
l’arrivé d'une extraterrestre  1559870510-barre-vie-gauche3132/3132l’arrivé d'une extraterrestre  1559871461-barre-vie-rouge  (3132/3132)
Vitesse: 499
Dégâts: 1803

l’arrivé d'une extraterrestre  Empty
MessageSujet: Re: l’arrivé d'une extraterrestre    l’arrivé d'une extraterrestre  EmptyDim 10 Nov 2019 - 20:00

Bienvenue en Dùralas!

Je suis le Praetor Primaris, modérateur des RPs avec Arhiann. N'hésite pas à nous contacter si tu as la moindre questions.
Notre cher admin a tout dit sur ce qui dépasse dans la fiche visiblement, je me contenterais donc de te souhaiter bon courage pour tes modifs, ma boite de MPs est ouverte si tu en ressent le besoin.

Praetor Primaris




l’arrivé d'une extraterrestre  1543330520-signature-moradund-final
Rappel : Ronin n'est audible que par les télépathes,
ou lors de crises de rages (Dialogues lors des crises: ~Ronin)
l’arrivé d'une extraterrestre  112513Kazhariens
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/MrMomory
Contenu sponsorisé




l’arrivé d'une extraterrestre  Empty
MessageSujet: Re: l’arrivé d'une extraterrestre    l’arrivé d'une extraterrestre  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

l’arrivé d'une extraterrestre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Alona] Le Début de la fin... (Arrivée du Chaos)
» L' arrivé de patte de jaguar [ 2ème partie ]
» Arrivée au bal
» Arrivé de Dagga
» Arrivée de Belphegore, Dame d'Ageville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Accueil :: Présentations des membres-