AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : lynxaly
Le Monde de Dùralas a précisément 3131 jours !
Dùralas, le Ven 27 Mai 2022 - 1:56
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !
Le Deal du moment : -38%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
27.99 €
Le Deal du moment :
[CDAV] LG TV LED 65″ (165cm) – 65NANO756 ...
Voir le deal
564 €

 

 Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
Dilon Deraborne
♦ Guerrier ♦

♦ Guerrier ♦
Dilon Deraborne

Messages : 7014
Expérience : 6604
Masculin Âge RP : 36

Politique : 300 (MAX)
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] 644535104772/4772Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] 242396barresante02  (4772/4772)
Vitesse: 823
Dégâts: 3610

Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] Empty
MessageSujet: Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo]   Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] EmptyMar 3 Mai 2022 - 21:20
Séparation du contenu
[Ce RP se déroule après les événements du Temple Kashay]

Dilon rebroussait chemin en vue des sables de Lonnes. Il venait de vivre une expérience fort enrichissante en compagnie de la douce Mohana Dharitri, et prenait maintenant la direction du bateau qui allait le ramener jusqu'au continent. Pendant son périple, il avait pu découvrir la luxuriante Mazonie, où flore et faune peuvent devenir rapidement des ennemis. Les deux aventuriers avaient ensuite dû affronter un barde particulièrement agressif dans ses chansonnettes, avant de terminer leur escapade chez un maître des compétences vénérable. Depuis, les deux compères avaient pris congés l'un de l'autre, et l'homme s'en retournait à Dùralas car la Tour stellaroïse l'attendait pour un rapport détaillé de ses aventures.

Soit. Ne connaissant pas vraiment le chemin, et sur les conseils de la guérisseuse, le guerrier était allé "tout droit" en partant du temple Kashay. Mais bien évidemment, comme dans toute aventure, il s'était perdu. Il avait bifurqué bien trop à l'est de l'île, et sentait d'après les bruits ambiants qu'il approchait d'une zone habitée. Depuis plusieurs minutes déjà le gardien-en-chef entendait des éclats de voix, des rires, ou des animaux s'exprimer. Bientôt, il se rendit compte que des troncs avaient été coupés, sciés, et que la canopée s'estompait au-dessus de sa tête. Petit à petit, la jungle laissait place à une sorte de clairière, toutefois encore bien boisée.

Un sentier de terre apparut bientôt devant lui, et traçait une route sinueuse en direction du village de Guillaëd. Un volute de fumée se dégageant haut dans le ciel confirmait cette hypothèse, et le panneau piteusement installé indiquant "G U I L L A E D" termina de valider sa supposition. Dilon arrivait dans la direction de la seule cité de l'île, peuplée d'après Mohana d'hommes-animaux de tout type de félin : tigre, panthère, lion... Mais le guerrier n'avait point oublié les conseils avisés de sa partenaire sur les autochtones : ils n'appréciaient pas forcément les étrangers, et encore moins les Humains qu'ils considéraient comme colonisateurs. Voulant respecter les traditions locales, le stellarois décida donc de bifurquer afin de contourner la ville, de sorte à ne pas faire mauvaise impression en se retrouvant au milieu de Guillaëd.

C'est dans cet état d'esprit qu'il emprunta une voie à travers les arbres, quittant le sentier. Il savait que tôt ou tard il tomberait sur des voyageurs ou des locaux qui déambuleraient aux alentours de la ville, mais il se dit que l'endroit devait être suffisamment civilisé pour que des hostilités ne soient pas de mise. Dilon restait donc prudent, mais confiant.




Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] 1496547651-banniere
Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] Sword-hd-png-sword-png-image-1920
Gardien-en-chef Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] Drapea12 - Dragonnier de Bronze Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] Bronze13 - Rédacteur au Phénix Enchaîné - Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lemondededuralas.org
Saigo
Élu de Marihser

Saigo

Messages : 438
Expérience : 4043
Masculin Âge RP : 26

Politique : 35
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:

(Corbac, corbeau de Saigo [Modifié] +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] 644535102377/2377Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] 242396barresante02  (2377/2377)
Vitesse: 1185
Dégâts: 1812

Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] Empty
MessageSujet: Re: Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo]   Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] EmptyMer 4 Mai 2022 - 16:31
Séparation du contenu
Est-ce que quelqu'un ici a un bateau prêt à mettre les voiles vers le continent ?

Saigo avait parlé de sorte à être entendu par la totalité de l'auberge dans laquelle il venait d'entrer. Tous les regards des locaux s'étaient tournés vers lui, sans que l'Exécuteur ne soit troublé. Depuis qu'il avait mis les pieds à Guillaëd, il subissait ce genre de regard courroucés.

Il était arrivé dans la ville principale de Wystéria quelques jours plus tôt. Après le combat mené au Temple Kashay, Styx était retourné à Château-Rouge, sans doute car il y avait des affaires à régler -ça semblait logique pour le suzerain local-. Saigo, lui, avait refusé de se faire téléporter et était retourné à Guillaëd. Présent depuis plusieurs semaines sur l'île sauvage, suite à un voyage quelque peu rocambolesque avec des individus dont il avait déjà oublié le nom, le Parricide avait passé ses jours à s'entraîner et à chercher, sans relâche, des indices concernant le quatrième maître de la Voie, Ao Shin. Lorsqu'il s'était avéré que le vieillard, accessoirement son prédécesseur comme avatar de Mahriser, était mort et enterré, l'Élu s'était tourné vers le maître des compétences. Une fois trouvé et vaincu, avec l'aide de son vieil ami Styx, il ne restait plus rien à faire à Wystéria, si ce n'était partir.

Sauf que sans navire personnel, c'était tout de suite beaucoup plus compliqué. Aussi, depuis son retour au village des hommes-félins, Saigo faisait le tour des auberges, à la recherche d'un équipage faisant route vers le continent. Cela le dégoûtait un peu. Devoir partager un espace aussi exiguë qu'un navire avec des boules de poils aussi racistes que lui n'augurait rien de bon. Chacune de ses demandes s'étaient vus confrontées aux mêmes réponses.

Quitte ces lieux, oiseau de malheur, nous ne voulons pas de toi.

Sans rien ajouter, Saigo s'exécutait alors. De plus en plus, il considérait le meurtre et le vol de bateau pour rentrer. Mais avant cela, il lui restait une dernière auberge à visiter. Située à la bordure de la ville, tout dans le bâtiment suintait le taudis malfamé, repère de quelconques scélérats et criminels de bas étage. À la réflexion, le stryge noir se dit qu'il aurait peut-être dû commencer par là.

Après s'être annoncé et avoir formulé sa requête, l'Élu avait commandé une pinte de bière et s'était assis à une petite table, en plein milieu de l'auberge. L'air de rien, il avait déposé une jolie bourse au tintement agréable pour toute oreille cupide sur la table. Il avait retiré sa cape de voyage, révélant sa chevelure noire, aux mèches tombant sur son visage, sa barbe épaissie par des semaines loin de tout miroir et ses bras couverts de cicatrices. Il ne fallut pas plus de deux minutes pour que quelqu'un prenne place face à lui. Saigo aurait été bien incapable de deviner le type de félin qu'il était. Sous forme humaine, la peau sombre, le crane rasé, impeccablement rasé, le type portait un cache-œil et un collier fait en dent d'un quelconque prédateur. Son œil valide, lui, lorgnait sur la bourse du Parricide.

Il y a l'air d'avoir une sacrée somme... vous avez eu ça où ? Demanda-t-il sans préambule, en se penchant en avant.

Une chasse fructueuse, rétorqua le stryge sans se débiner. A priori vous appelez ça Umber-Hulk. T'as un bateau, ou tu veux juste l'or ?

Le local laissa claquer sa langue avec dédain. Saigo, lui, le fixait intensément du regard.

J'ai un bateau mais... cette bourse risque de ne pas suffire. Son œil valide se porta par-delà l'épaule de l'Exécuteur et avisa ses ailes. Quelques-unes de tes plumes me permettrait de faire un bel accessoire...

Le stryge noir souffla du nez. Il n'accordait que peu d'importances aux choses matérielles, mais pour lui, ses plumes étaient sacrées. Le type aurait pu lui demander un rein, ça aurait été pareil.

C'est quoi ton nom ?

Malik.

Très bien Malik. L'or dans cette bourse peut servir à payer ma place sur ton bateau, ma part de bouffe et s'il faut aider à ramer c'est pas un problème. Il peut servir à tout ça, ou alors... À son tour, Saigo se pencha pour souffler à l'oreille du thérian. Ou alors je te tue, prend ton bateau et garde mon or. Quelle offre te semble la plus avantageuse ?

Il pouvait sentir son interlocuteur déglutir péniblement. Se reculant lentement, il balbutia.

Le messager ailé du Chaos... Tsara'stangarheltopek... c'est... toi ?

Saigo pencha la tête sur le côté, incrédule. Il n'avait pas compris un traître mot de ce que Malik venait de bredouiller. Dépité, il secoua la tête, remit sa bourse dans son sac et se leva. Le serveur qui lui apportait sa bière le dévisagea d'un air ennuyé. Sans un mot, il semblait réclamer paiement. Mais ce fut Malik qui se mit soudainement à hurler.

Sauvez-vous ! Sauvez vos âmes ! Cette auberge est maudite car les pas du Chaos ont foulé son sol. Tsara'stangarheltopek est réel... il est PARMI NOUS !

Un silence de mort régnait désormais dans l'auberge. L'aubergiste avait reculé de trois pas en dévisageant Saigo d'un air inquiet. Ce dernier se contenta de sortir une pièce d'or et de la poser sur le plateau, à côté du verre qui lui était destiné. Sans rien ajouter, il quitta les lieux, et la ville.

Quelques instants plus tard, il accostait sans le moindre tact un autre groupe de rakshasa qui passait aux abords de Guillaëd.

Je viens de me faire traiter de Tsara quelque chose top-kek, ça veut dire quoi ?

Vu comme leurs visages blanchissaient à vue d'œil, c'était vraisemblablement pas terrible.






Soon they will all remember...

:mort::mort:Everybody Dies:mort::mort:

...Just how terrifying I really am.
Revenir en haut Aller en bas
Dilon Deraborne
♦ Guerrier ♦

♦ Guerrier ♦
Dilon Deraborne

Messages : 7014
Expérience : 6604
Masculin Âge RP : 36

Politique : 300 (MAX)
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] 644535104772/4772Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] 242396barresante02  (4772/4772)
Vitesse: 823
Dégâts: 3610

Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] Empty
MessageSujet: Re: Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo]   Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] EmptyLun 9 Mai 2022 - 22:56
Séparation du contenu
Dilon continuait de contourner Guillaëd lorsque des éclats de voix parvinrent à ses oreilles. Sans s'en rendre compte il s'était un peu plus rapproché de la cité de la jungle (alors qu'il voulait faire l'inverse...), et se surprit donc à croiser un groupe d'hommes-félins en train de discuter. Ils étaient plus grands que lui, et arboraient des visages à l'image de l'animal auquel ils étaient liés : le tigre. Les Rakshassas semblaient partagés entre de la crainte et de la méfiance.

- L'étranger devait parler de Tsara’stangarheltopek. Il était d'ailleurs fort étrange, avec son visage pâle et ses grandes ailes sombres., disait l'un d'eux avant de continuer son discours en dialecte wystéri.

- Les étrangers sont toujours de mauvais augure. Ils apportent maladie et destruction. Qu'ils restent sur leur continent !, lui répondait son congénère.

Et, alors que le guerrier et les thérianthropes se croisaient, le dernier a avoir parlé renchérit :


- Et il suffit de les évoquer pour en croiser un nouveau. Celui-ci empeste l'humain, avec un soupçon de transpiration et de boisson...

Dilon hésita à répondre. A Stellaraë il aurait certainement repris l'autochtone, mais il se souvenait des dires de Mohana. Le gardien était en terre inconnue et conquise, ce n'était pas une bonne chose que de semer la zizanie. On ne savait pas sur qui l'on pouvait tomber, et on pouvait éliminer les chances minces de sortir de cette île et de retrouver la plage. Soit, l'humain haussa les épaules et continua sa route.

Une minute plus tard, un nouveau guilléen -d'après sa couleur de peau-, passa en trottinant et gesticulant dans sa direction. Contrairement aux Rakshassas, il arborait un visage humain et ne le calculait pas. Par contre, il s'époumonait à dire la même chose.


- Le messager ailé du Chaos, il est ici ! La prophétie était vraie, fuyons, fuyez ! Fuyeeeez ! Le courroux de Tsara’stangarheltopek va s'abattre sur Wystéria !

Et le crieur public improvisé passa à côté du guerrier en continuant son chemin, s'enfonçant progressivement dans la Mazonie. Interloqué et la mine circonspecte, Dilon marqua un arrêt et se retourna pour voir où était passé l'individu. Qu'est-ce qu'il se passait dans le coin ? Et qui était ce Zarasténgaheltopek, Sarah Engahel Topek, ou Tsara’stangarheltopek (il ne savait déjà plus la bonne prononciation) dont il venait d'ouïr le nom à deux reprises ?

Finalement, ne voyant plus l'illuminé, le trentenaire se retourna et reprit sa route. Il ne le saurait certainement jamais et il s'en fichait. Ce qui l'importait pour l'instant était simple : trouver la plage et trouver une embarcation afin de retourner à Dùralas.

C'est en avançant un peu plus qu'il vit finalement un individu, vêtu d'une cape de voyage et arborant visiblement deux grandes ailes noires rattachées à son dos. C'était visiblement un Stryge noir, d'après ce que Dilon avait appris dans la Cité étoilée. Il n'était pas étonné : à Stellaraë l'on voyait de tout, et même s'il avait croisé peu d'humanoïdes aux ailes noires, il avait l'habitude de côtoyer chez les Gardiens leurs cousins, les Stryges blancs. Le Deraborne n'était pas toujours malin, mais il était aisé d'en arriver à la conclusion que cette personne n'était pas d'ici, et qu'elle devait certainement connaître un moyen de fuir cette île. Il décida de la héler et s'approchant.


- Excusez-moi, excusez-moi ! Vous ne semblez pas du coin, et semblez être un voyageur. Je cherche un moyen pour rejoindre les sables de Lonnes, afin de rentrer sur le continent. Connaissez-vous la route pour s'y rendre ? Ou peut-être même avez-vous un équipage qui vous y attend ? Je vous avoue que les locaux ne sont pas très loquaces.




Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] 1496547651-banniere
Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] Sword-hd-png-sword-png-image-1920
Gardien-en-chef Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] Drapea12 - Dragonnier de Bronze Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] Bronze13 - Rédacteur au Phénix Enchaîné - Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lemondededuralas.org
Saigo
Élu de Marihser

Saigo

Messages : 438
Expérience : 4043
Masculin Âge RP : 26

Politique : 35
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:

(Corbac, corbeau de Saigo [Modifié] +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] 644535102377/2377Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] 242396barresante02  (2377/2377)
Vitesse: 1185
Dégâts: 1812

Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] Empty
MessageSujet: Re: Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo]   Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] EmptyMar 10 Mai 2022 - 22:02
Séparation du contenu
Le groupe de rakshasa l'avait dévisagé de haut en bas d'un air apeuré, avant de presser le pas dans la direction opposée à Saigo. Sans lui offrir la moindre explication, évidemment, ça leur aurait sans doute écorché les moustaches de se montrer utile. L'ambiance lui rappelait la Tour Noire, à la différence que c'était vachement plus agréable de chier sur les étrangers que d'être l'étranger qui se fait chier dessus. La seconde option lui donnait des envies de meurtres, mais avec l'âge (et les multiples décès), l'Exécuteur avait appris à contrôler ses pulsions.

Le brave et terrorisé Malik avait couru hors de l'auberge, continuant à hurler ses prophéties sans queue ni tête à qui voulait bien l'écouter. Cela aussi, le Parricide aurait pu laisser couler, mais avant de sombrer dans la folie, le petit brigand avait révélé une information importante : il avait un bateau. De ce fait, Saigo se lança à la poursuite du guilléen. Sans se presser, car il pouvait se guider aux cris et vu son état, le bonhomme n'irait pas bien loin, l'Élu traversa les quelques rues qui le menèrent aux portes de la ville. Ce fut quelque peu surprenant, il n'imaginait pas sa « cible » assez touchée pour se réfugier, seule et désarmée, dans la très dangereuse Mazonie. Cette histoire de messager ailé devait vraiment faire flipper la population locale.

Alors qu'il s'approchait à son tour des secteurs plus dense de la forêt tropicale, Saigo fut interrompu par une voie inconnue. L'homme qui s'approcha alors de lui était vraisemblablement humain et perdu. Ses paroles le confirmèrent rapidement. Pas plus débrouillard que l'inconnu lorsqu'il s'agissait d'orientation, le stryge noir se contenta de hausser les épaules.

Pour la plage, je suis aussi paumé que toi. Et tu imagines bien que les locaux ne sont pas très bavards non plus.

Le Parricide commençait à se détourner, prêt à poursuivre sa route, lorsqu'il se stoppa. Peut-être que lui il savait ce que c'était, le... truc ailé du Chaos.

Sinon, le gus qu'on entend hurler depuis tout à l'heure, lui il a un bateau, de ce qu'il m'a dit. Le problème c'est qu'il continue de répéter que je suis une Sara-son-gars-aime-Sobek, ou quelque chose du genre. Tu saurais pas ce que ça veut dire à tout hasard ?

Attendant la réponse de l'humain, Saigo repris ensuite sa traque, pressant légèrement l'allure car les hurlements terrorisés du brigand se faisaient de plus en plus lointains et indistincts. Lorsqu'il retrouva sa trace, à quelques encablures de Guillaëd, l'Élu n'hésita pas une seconde à se lancer sur Malik en utilisant le Zéphyr. En en clin d'œil, l'illuminé se retrouvait plaqué contre un tronc d'arbre, la poigne de l'Exécuteur fermement ancrée sur sa gorge et le ton glacial du Parricide à son oreille.

Des explications sur ton machin du Chaos. L'emplacement de ton bateau. Maintenant. Malik voulut crier, mais Saigo serra sa gorge un peu plus fort le temps d'étouffer son appel à l'aide. Coopère vite, avant que je te montre à quel point je suis bien pire que celui que tu me crois être.






Soon they will all remember...

:mort::mort:Everybody Dies:mort::mort:

...Just how terrifying I really am.
Revenir en haut Aller en bas
Dilon Deraborne
♦ Guerrier ♦

♦ Guerrier ♦
Dilon Deraborne

Messages : 7014
Expérience : 6604
Masculin Âge RP : 36

Politique : 300 (MAX)
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:

(Altaïr, Pyrargue de Dilon [Emblème Gardien] +350, 150, v+300)

Stats & équipements
Vitalité:
Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] 644535104772/4772Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] 242396barresante02  (4772/4772)
Vitesse: 823
Dégâts: 3610

Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] Empty
MessageSujet: Re: Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo]   Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] EmptyLun 16 Mai 2022 - 18:56
Séparation du contenu
L'inconnu qu'il venait d'interroger se retourna pour répondre à Dilon. Comme l'humain, il arborait des cheveux d'un brun foncé et une barbe, certes mieux soignée que la sienne. Il était visiblement aussi perdu que le gardien. Il faut dire que le guerrier avait bien pressenti la chose : il avait reconnu là les marqueurs d'un étranger, et cela se confirmait avec sa méconnaissance des lieux.

Le Stryge noir s'apprêtait à repartir avant de lâcher que le guilléen complètement hystérique que Dilon avait croisé quelques secondes auparavant possédait un bateau, mais visiblement il était difficile de lui rendre la raison.


- Un bateau ? Voilà qui est fort intéressant et ferait ma fortune pour sortir de cette contrée. Par contre non, je ne sais pas du tout ce qu'est un Sarah-JoTsonga-et-le-topek... Mais c'est curieux que vous me le demandiez car j'ai entendu des autochtones, fort peu aimables par ailleurs, l'évoquer.

Puis, comme s'il n'avait pas été interpelé, le Stryge noir continua sa course sans faire attention au Gardien-en-chef. Dubitatif, Dilon décida finalement de le suivre en pressant le pas étant donné que le personnage semblait vouloir rejoindre le wystérien que l'on pouvait encore entendre. Avec plusieurs mètres de distance, le trentenaire put assister à la scène d'agression qui se déroula sous ses yeux. L'homme aux ailes noires, à qui il avait parlé une ou deux minutes auparavant, fondit sur l'illuminé tel un corbeau sur un fromage. Le ton intimidant, il l'interrogeait.

L'homme bégaya, balbutia, il n'arrivait plus à laisser échapper un son. Petit à petit Dilon arrivait à leur hauteur, mais il resta à bonne distance, au cas où. Il n'aurait pas laissé passer une agression telle que celle-ci à Stellaraë. Mais comme depuis le début de son aventure, il était à l'extérieur de chez lui, et donc avec des mœurs différentes. Et puis, il avait aussi besoin du bateau, donc il attendit. Le guilléen était apeuré et avait tenté d'appeler à l'aide, mais le saut du stryge l'avait arrêté net dans son élan,  et il s'était tu (notamment parce que son souffle était presque coupé) .

Dans ses yeux on semblait deviner les réflexions défiler à toute vitesse. Il comprenait que l'homme qui se tenait devant lui et qui l'interrogeait n'était pas le "messager ailé du Chaos", mais il n'était pas non plus un allié. Il tenta de parler.


- Je... J'étouffe..  Tsara’stangarheltopek, c'est le dieu ailé, le dieu vengeur. Celui qui existe et qui sème la tempête sur Wystéria. Sa colère signifierait la montée des eaux qui engloutiraient notre terre.. Hpff. Le bateau est.. Hmpff

L'homme semblait manquer d'air et suffoquer.

- Vous devriez peut-être desserrer votre emprise ? Je crois qu'il devient violet.

Tenta de dire Dilon, qui ne s'était pas exprimé jusque là. Il laissait globalement les choses faire, mais voir que l'interrogé allait peut-être tomber dans les pommes (ou plutôt dans les noix de coco à Wystéria ahah), n'était pas forcément bon pour ses affaires. Mais finalement le guilléen semblait retrouver suffisamment de souffle pour continuer ; bien qu'il parlât en saccade.

- J'ai un bateau, oui. Dans le nord de l'île, sur les Sables de Lonnes. Vous devriez contourner la Mazonie pour y aller plus facilement. Hpff... Mais, je peux vous y guider. Hpff.. J'aurai besoin d'escorte, pour ne pas me faire agresser par la secte du messager. V'pouvez me relâcher afin que je puisse vous y guider ?

Avoir un guide pour l'aider à trouver une embarcation et surtout un chemin à travers l'île était peut-être une bonne idée pour Dilon, c'était ce qu'il avait pu faire à l'aller avec Mohana.

[HS : Sara-son-gars-aime-Sobek, jerry :rire: ]




Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] 1496547651-banniere
Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] Sword-hd-png-sword-png-image-1920
Gardien-en-chef Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] Drapea12 - Dragonnier de Bronze Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] Bronze13 - Rédacteur au Phénix Enchaîné - Propriétaire de la boutique L'Âme et l'art mûr

RP1-RP2-RP3
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lemondededuralas.org
Saigo
Élu de Marihser

Saigo

Messages : 438
Expérience : 4043
Masculin Âge RP : 26

Politique : 35
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:

(Corbac, corbeau de Saigo [Modifié] +400, v+400 ; Dissuasion : vous évite à coup sûr la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] 644535102377/2377Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] 242396barresante02  (2377/2377)
Vitesse: 1185
Dégâts: 1812

Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] Empty
MessageSujet: Re: Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo]   Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] EmptyDim 22 Mai 2022 - 1:08
Séparation du contenu
Ainsi donc, l'homme cherchait également un bateau pour quitter Wystéria. Il était également perdu. Enfin, il avait également entendu les locaux parler du Tsar-en-tanga-sauce-cocktail, ou quelque chose du genre, sans que ça ne lui évoque quoi que ce soit, ni qu'il se sente particulièrement bien reçu par les guilléens. De cela, Saigo pouvait déduire plusieurs choses. D'une, le type face à lui n'était pas un marchand, parce que sinon il aurait son propre bateau, ou au moins un quelconque équipage avec lequel faire la route et donc il ne serait pas rendu à lui demander sa route. Par conséquent, il y avait des chances pour que les deux guerriers aux longs cheveux sombres se soient rendus à Wystéria pour la même raison. L'hypothèse lui semblait d'autant plus plausibles quand on savait qu'à part visiter le temple Kashay, faire du commerce ou du tourisme sexuel (les furrys, ces êtres abjects), il n'y avait tout bonnement aucune bonne raison d'aller à Wystéria. L'île était inhospitalière, peuplée d'hommes-félins racistes, hyper dangereuse et étant donné la nature des locaux et la fréquence des orages tropicaux ça puait le chien mouillé une semaine sur deux.

Haussant les épaules, étant donné que l'autre étranger n'avait pas d'informations utiles à lui apporter, Saigo avait repris sa traque du petit Malik. Tel un rejeton qui avait perdu sa maman sur le marché de Stellaraë, il continuait à piailler pour rien et à courir dans tous les sens. Une fois l'arrière du crâne solidement plaqué contre un épais tronc d'arbre, il retrouvait un peu de calme, au même rythme qu'il perdait son souffle.

Restait donc à savoir ce qu'était vraiment ce fameux messager du Chaos qui faisait tâcher son slip au capitaine de pacotille. L'explication n'était pas vraiment satisfaisante et l'Exécuteur laissa échapper un soupir sonore. Tout en maintenant son étreinte, il se lamenta d'un air exaspéré.

Allons bon ! Super ! Une autre pseudo-divinité hérético-maléfique pour faire bander les ahuris et chialer les gosses. T'as l'air vaguement adulte, faut arrêter de croire à ce genre de merde. Il n'y a qu'un seul dieu et c'est Mahriser, le Dragon Blanc.

La voix de l'humain, familière car encore fraîche dans sa mémoire, résonna derrière lui. Sans lâcher la gorge de son nouvel ami Malik, Saigo se tut et se retourna lentement. D'un regard glacial, il jaugea l'homme de haut en bas, avant d'aviser le visage du potentiel thérian, qui prenait en effet une teinte violacée. C'est vrai qu'il était vachement calme maintenant. Lui donnant un peu d'air, le Parricide écouta sa proie tenter lamentablement de se négocier une escorte vers les sables de Lonnes. À nouveau, l'Élu soupira. Ils étaient tous pareils.

Très bien Malik, je te relâche. Joignant le geste à la parole, Saigo lâcha prise, laissant son interlocuteur s'écrouler au sol en toussant. Tu vas me guider. Mais pas vers les Sables de Lonnes. On va faire un détour par la Mazonie et tu va me mener à ton pote, Kawabounga-eltopek ou je sais pas quoi.

En entendant cela, Malik leva vers lui deux yeux exorbités suintant la terreur. Il avait beau être noir de peau, à cet instant il devenait presque blanc. Presque.

Non... non pitié pas ça, tout mais pas ça...

Je t'ai pas demandé ton avis, tu t'exécute ou je t'exécute, c'est pas plus compliqué que ça. Tu me mènes à ton faux Dieu, je le bute, et on s'arrache de cette île de merde. Allez, au boulot, on va pas y passer la nuit.

D'une seule main, le stryge noir agrippa la veste du navigateur pour le soulever et le remettre sur pied. Se retournant pour aviser l'humain, il le héla à son tour.

J'emprunte le local pour un moment. Tu viens, tu retournes à Guillaëd, tu pars à la recherche de la plage, tu fais ce que tu veux c'est pas mon problème. Mais vu que t'as pas la dégaine d'un marchand et que je t'ai pas croisé en ville, tu dois revenir d'une randonnée dans la Mazonie. Donc tu dois pas être trop une tanche quand il s'agit de se battre.

Poussant Malik devant lui pour le faire avancer, Saigo se retourna une nouvelle fois vers l'inconnu.

Un pseudo-Dieu qui terrifie toute l'île... si on leur ramène sa tête y'a peut-être une chance qu'ils nous payent une bière.

Ce qui serait tout de même la moindre des choses. Les déicides, ça se monnaie.






Soon they will all remember...

:mort::mort:Everybody Dies:mort::mort:

...Just how terrifying I really am.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] Empty
MessageSujet: Re: Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo]   Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo] Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

Le culte secret de Tsara’stangarheltopek [Pw Saigo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Généalogie Adoptive & l'Ordre Secret des Martyres
» [Officiel]Le culte du Basilic
» La prophétesse du culte de Kalumbra
» [Officiel]Le Culte de Morkez : Hiérarchie et titres honorifiques
» Non, non, non ♫ [PW Saigo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Île de Wystéria :: Guillaëd :: Guillaëd-