AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Herbier  

Le Monde de Dùralas


Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Nous sommes actuellement en l'An 810 du Ve Âge.
Bienvenue à notre dernier membre : Fëanor
Le Monde de Dùralas a précisément 3823 jours !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Dùralas, le Jeu 18 Avr 2024 - 0:55
La Spécialisation de classe s'obtient à Wystéria.
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Le deal à ne pas rater :
TCL C74 Series 55C743 – TV 55” 4K QLED 144 Hz Google TV (Via ODR ...
499 €
Voir le deal
Le Deal du moment :
Display One Piece Card Game Japon OP-08 – Two ...
Voir le deal

 

 [SOLO One Shot] Les adieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jack Moinow
Barbare

Jack Moinow

Messages : 304
Expérience : 1265
Âge RP : 31 ans

Politique : 00
Titres:

(Fée +100, v+150)

Stats & équipements
Vitalité:
[SOLO One Shot] Les adieux 644535102144/2144[SOLO One Shot] Les adieux 242396barresante02  (2144/2144)
Vitesse: 351
Dégâts: 1087

[SOLO One Shot] Les adieux Empty
MessageSujet: [SOLO One Shot] Les adieux   [SOLO One Shot] Les adieux EmptyDim 14 Jan 2024 - 18:14
Séparation du contenu
Suite aux derniers événements et sans savoir trop pourquoi, Jack avait eut besoin de retourner à Kastalinn… une envie de retour aux sources peut être bien… ou un besoin de se souvenir de ses origines… de son histoire…Arrivé alors que les derniers rayons du soleil commençaient à tomber et que le vent vivifiant de la région, faisait doucement onduler ses cheveux, que la nuit commençait peu à peu à reprendre ses droits, il s’était d’abord rendu à ce qui fut la demeure de son enfance. Cette petite maison où il avait encore de nombreux souvenirs. Il était mort pour ces gens là… ceux qui y vivaient encore. Alors il resta à bonne distance se contentant de regarder la maison. De loin, il put voir son père qui avait bien vieillit avec les années, en train de couper du bois pour le feu. Toujours aussi solide et massif malgré l’office du temps… sentiment étrange que de sourire nostalgique avec le cœur qui se serre dans sa poitrine à sa vue… le sourire parce qu’il se rappelait les corrections qu’il prenait quand il faisait des conneries, le cœur qui se serre parce que quelque part, il savait qu’ils avaient dû souffrir de sa disparition. Puis son cœur manquait un battement en voyant une jeune fille sortir de la maison pour récupérer des bûches dans un panier. Lui sourire en ramassant les bûches. Une belle complicité. Elle était bien plus jeune que lui et il ne la connaissait pas. Avait il eut une petite sœur après sa disparition? Il resta comme figé accroupit derrière la barrière de bois alors que la nuit tombait de plus en plus… et sa mère? Il ne la vit pas… était elle décédée?… après tout, si il aurait aimé la revoir, cela n’aurait pas changé grand chose… il n’aurait pu aller la prendre dans ses bras… mieux valait qu’il parte…

Il se rendait donc ensuite sur le domaine Duncan. Là où tout avait basculé… pour une fois il était sobre et avait prit la peine de raser sa barbe. Un sentiment d’étouffer le prit alors qu’il entrait discrètement sur le domaine. Il du même s’arrêter s’appuyant contre un arbre en y posant sa main tant l’endroit le bouleversait toujours autant. Des flashs du corps de son ancienne compagne lui revenaient en tête… et pourtant il était encore loin de la cabane de chasse. Une cabane où il ne souhaitait pas se rendre… ce serait trop dur. Après un moment où ses yeux virèrent au jaune et où il dû réciter son mantra pour ne pas se transformer tant les sentiments se bousculaient en lui, il finit par reprendre sa marche discrète vers le lieu où il souhaitait se rendre. Non… en fait il le devait… devant le caveau de la famille Duncan, un Edelweiss poussait. Il le vit aisément malgré la pénombre qui tombait et instinctivement le ramassa, le gardant dans ses mains en regardant le caveau. Maintenant qu’il était là, des larmes commençaient à rouler sur ses joues. Le poids de la culpabilité était encore lourd sur ses épaules… mais il devait entrer… ce qu’il finit par faire après avoir essuyé ses larmes d’un revers de sa manche. Les larmes n’effaceraient pas ses méfaits. Une phrase qu’ironiquement son père lui sortait à chaque fois qu’il le corrigeait… dans le caveau il observait les plaques une à une avant de s’immobiliser devant celle de Ludmila. « Ci gît Ludmila Duncan » accompagné des dates de sa naissance et de sa mort gravée dans la pierre froide. Son regard s’embrumait de nouveau en la voyant. Il ne pouvait plus bouger. Une foule de souvenirs lui revenaient… des bons… et des moins bons ensuite… s’il avait toujours cette amnésie de cette dramatique nuit, il conservait la vue dans son esprit du corps lacéré de son ancienne compagne. Il parvint à tendre sa main pour toucher la pierre et suivre les lettres de son index alors que ses larmes roulaient de nouveau contre ses joues. Puis il déposa l’Edelweiss sur sa tombe… une fleur blanche qu’elle aimait beaucoup.


« Je suis désolé Ludmila… j’espère que tu me pardonneras… »

Il eut un rire nerveux discret.

« Je sais même pas pourquoi je m’adresse à une pierre… comme si tu m’entendais… »

En souriant tristement sans trop s’en apercevoir il reprit néanmoins.

« si je t’avais écouté peut être que ma vie aurait été différente… au moins serais tu encore vivante… tu me manque Ludmila… je suis un peu paumé en ce moment… et ce que je m’apprête à faire t’aurais sans doute pas plu du tout… mais je dois essayer de changer d’air… de vie peut être aussi… »

Il s’appuya la tête contre la pierre froide de sa tombe en fermant doucement les yeux.

« J’aimerais tellement que tout ait été différent… puisses-tu me pardonner un jour Ludmila… »

Ou puisse t’il se pardonner à lui même un jour… mais l’heure était venue pour lui de quitter un domaine qui n’était sans doute plus à la famille Duncan. Ou alors à de lointains cousins… et le sang avait largement assez coulé il y’a de nombreuses années ici… il ne voulait plus en verser. Il s’éclipserait donc aussi discrètement qu’il était entré. A cette heure ci les Tavernes de Kastalinn grouilleraient de monde. Il avait bien besoin d’un remontant. Ou de plusieurs…




Forme lupine de Jack
[SOLO One Shot] Les adieux Img_1010

Fiche combat:
Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
 

[SOLO One Shot] Les adieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Solo - One-shot] Is, l'esprit marmotte
» Petite sortie en famille [Solo - One-Shot]
» [Solo - One-shot] Mann, l'esprit renard
» [One-shot] Deux seigneurs dans une clairière
» Odyssée (solo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Dùralas :: Nord de Dùralas :: Kastalinn :: Logis du Chasseur [Zone communautaire]-