AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Herbier  

Le Monde de Dùralas


Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Nous sommes actuellement en l'An 810 du Ve Âge.
Bienvenue à notre dernier membre : Fëanor
Le Monde de Dùralas a précisément 3823 jours !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Dùralas, le Jeu 18 Avr 2024 - 0:56
La Spécialisation de classe s'obtient à Wystéria.
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Le Deal du moment : -40%
Tefal Ingenio Emotion – Batterie de cuisine 10 ...
Voir le deal
59.99 €
Le Deal du moment : -17%
Casque de réalité virtuelle Meta Quest 2 ...
Voir le deal
249.99 €

 

 [Solo - One-shot] Mann, l'esprit renard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hilda Alfdóttir
Völva

Hilda Alfdóttir

Messages : 262
Expérience : 1271
Féminin Âge RP : 31

Politique : 00
Titres:

(Mann, esprit gardien de Hilda [Modifié] +150, V+150 ; si la vitalité descend en dessous de 25% alors elle est régénérée la première fois)

Stats & équipements
Vitalité:
[Solo - One-shot] Mann, l'esprit renard 64453510950/950[Solo - One-shot] Mann, l'esprit renard 242396barresante02  (950/950)
Vitesse: 400
Dégâts: 452

[Solo - One-shot] Mann, l'esprit renard Empty
MessageSujet: [Solo - One-shot] Mann, l'esprit renard   [Solo - One-shot] Mann, l'esprit renard EmptyVen 26 Jan 2024 - 12:49
Séparation du contenu




Mann, l’esprit renard



feat. Esprit Gardien Mann






*Ce one-shot se déroule avant le gain de classe.*

Désormais en possession de tout le nécessaire pour un premier rituel d’unification, Hilda se décida qu’il était temps de l’accomplir. Bien qu’elle aurait préféré avoir Teiwaz en premier, Mann s’avérait finalement plus accessible. Elle rassembla donc tout ce qui lui serait utile et le fourgua dans son sac. Sans oublier d’accrocher son épée à sa ceinture et d’emporter son bâton à trophée. Vu le froid, elle glissa également sur ses épaules et son dos une lourde cape de fourrure. La nordienne siffla Muninn, qui quitta son perchoir et vint se poser sur son épaule. Fin prête, la demi-Elfe quitta sa chambre de l’Institut et prit la route des bois.

Plusieurs jours s’écoulèrent, tandis que la völva cherchait l’endroit idéal. La forêt était immense, ce qui lui procurait mint emplacements possibles. Mais voilà, rien ne lui plaisait. Tandis que la nordienne arrêtait se rafraîchir à un ruisseau, le goût ferreux de l’eau l’intrigua. Remontant le cours de l’eau, la demi-Elfe tomba sur des guêpes géantes qui s'acharnaient sur une créature inconnue de la jeune femme, une sorte de chien à écailles bleues. Sans trop savoir pourquoi, son instinct lui dictait de sauver l’animal. Jetant son bâton au sol, la nordienne dégaina son épée et fonça, tranchant ce qu’elle pouvait, Muninn achevant d’éloigner les bestioles à coup de serres et de bec. Une fois la situation calmée, Hilda se pencha sur la créature. Visiblement mal en point, la jeune femme ne pourrait s’en doute pas la sauver. À moins que …

Et si elle accomplissait le rituel de fusion, plutôt que celui d’unification ?

La nordienne devait faire vite. Retirant sa cape, la völva y enveloppa l’animal et le transporta doucement dans ses bras. Sifflant son oiseau, la demi-Elfe lui ordonna de lui trouver une clairière non loin. Il fallut quelques minutes au volatile pour lui trouver ce qu’elle cherchait. Rapidement, la voilà qui alluma un feu et planta son bâton à trophées non loin. L’animal avait commencé à respirer par râle, le temps pressait.

- Tiens bon, mon bonhomme, je vais te donner une seconde vie …

Hilda mit de l’eau à bouillir. Sortant un ensemble mortier et pilon de son sac, la völva ajouta les herbes qu’elle prévoyait pour le rituel d’unification à l’intérieur du bol, à savoir des pétales de narcisse, de l’écorce de houx, la jusquiame noire et l’amanite tue-mouche. Après avoir jeté le mélange dans la marmite, la jeune femme tenta t’en bien que mal au vu de la solidité de la gemme. Heureusement, son mortier était fait dans une pierre presque aussi solide que le diamant, lui permettant d'arriver à ses fins. La völva ajouta la poudre rouge à la concoction et prépara l’animal.

Ses ingrédients étant liés au renard, elle fouilla dans son sac pour en retirer son sachet d’os et autres parties animales. Hilda en sortit quelques ossements et griffes du canidé orangé. Il lui manquait cependant une fourrure à sacrifier. Tournant son regard vers sa cape, elle réalisa que le col du vêtement concordait avec sa recherche. Elle prit donc son épée et sépara cette fourrure du reste.

La fourrure bien à plat près du feu, la nordienne y coucha l’animal, de plus en plus faible. La demi-Elfe y plaça ensuite les griffes non loin de ses pattes, et les quelques ossements en sa possession non loin de leur emplacement concordant autour de l’écaillé bleu. La völva ajouta la rune Mann non loin du front de l’animal. Voilà, ne lui restait qu’à se purifier et revêtir sa tenue.

D’abord, un bain rapide dans la petite rivière. Puis une fumigation à la sauge près du feu. Sortant ensuite une chopine en corne de son sac, la demi-Elfe y versa la mixture. Elle en but la moitié et fit boire le reste à l’animal. Avec difficulté, au vu de son état. Ensuite, enfiler sa tenue de rituel : une simple robe noire à la jupe suffisamment ample pour faire de grands pas de danse et sans fioriture, un petit ceinturon sur lequel une imitation de queue de corbeau quinétait à sa grandeur, faite de cuir et de plumes noires, un cerceau de cuir tressé, sur lequel des lanières de cuir agrémenté de plumes et de billes de bois, un demi-masque de plumes et de cuir sur son visage, simulant un bec d’oiseau charognard au niveau du nez ainsi qu’une cape, elle aussi de plumes noires, qui descendait jusqu’à ses genoux avec de chaque côté, deux tiges de bois qui avaient été cousues du côté intérieur. Quand la jeune femme les prenaient en mains et levait les bras, sa cape donnait l’impression que la nordienne avait des ailes déployées. Pieds nus, la chamane se positionna à genoux devant la créature à écailles bleues.

La mixture commençait à faire effet. Son esprit voulait se connecter avec Mann, l’Esprit Gardien du renard, mais aussi avec le canidé écaillé. La demi-Elfe entama alors ses mantras habituels, commençant peu à peu à entrer en transe. Muninn vint alors se poser sur son épaule droite, tandis qu’Ansur, son corbeau gardien, apparut percher sur le gauche. Sans s’en rendre compte, la nordienne entama le chant du rituel.



J'en appelle aux dieux nordiens
Ainsi qu'aux Esprits Gardiens
Afin que sous la Lune d’aujourd’hui
Soit créé une nouvelle harmonie

D’abord les éléments
Le feu, l’air, l’eau et la terre
Qui tel un assortiment
Donne vie à l’éther

Feoh, Nauthiz, Jara, Berkana, Inguz
Gardien de vie profuse
Cerf, Huître, Lapin, Écureuil, Bouquetin
Animaux plein d’entrain

Kaunaz, Wunna, Iwaz, Iwhar, Teiwaz
Gardien spirituel d’extase
Dragon, Chien, Serpent, Élan, Ours
Animaux plein de ressources

Uruz, Raidha, Giba, Ehwo, Othila
Gardien des voyages d’aléas
Bovins, Faucon, Fauvette, Cheval, Loup
Animaux plein d’atouts

Thuris, Ansur, Mann, Laguz,Daaz
Gardiens du savoir des sages
Scorpion, Corbeau, Renard, Truite, Coq
Animaux plein de compatriotes

Hagal, Is, Perthra, Sowelo, Wyrd
Guide du destin aride
Moustique, Marmotte, Rat, Aigle, Corneille
Animaux plein de merveilles

Mann, renard symbole d’humanité
Viens à moi en ce jour
Afin de m’offrir ton don possédé
Celui de soigner par amour


À peine eut-elle finit que la jeune femme apperçu l’esprit-renard assis non loin de la tête de l’animal. Entaillant le bout de son pouce, Hilda traça la rune de Mann sur le front de la créature mourante avec son sang. Le renard spectral posa ensuite son museau sur le symbole, profitant de cette porte vers l’âme du chien écailleux pour y pénétrer. Peu à peu, le corps de l’animal prit la forme du canidé spectral, jusqu’à enfin se dresser sur ses pattes. L’avantage de se rituel était qu’il permettait à un ou deux esprits d’être en permanence avec une völva. L’esprit devenait ainsi tangible, mais n’avait pas les besoins d’un animal, car il restait un esprit. Sa mère elle-même possédait un gardien de ce genre.

Hilda tendit sa main blessée vers Mann. Celui-ci y posa son museau, la soignant au passage.

- Et bien, bienvenue dans l’équipe, Mann ! Puissent cet animal et toi nous offrir votre aide dans les combats à venir et ainsi nous assurer la victoire.






[Solo - One-shot] Mann, l'esprit renard 862c4910

Disciple Anârcienne * Dragonnière de Bronze

*Hilda s'exprime en #096a09 lorsqu'elle parle le dùralassien, en #26c4ec lorsqu'elle parle en nordien, et le #ad4f09 lorsqu'elle baraguine l'elfique*

Ma fiche de combat : Ici
Ma boutique de chasse et d'enchantements : Grågånven - L'Esprit-corbeau
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lemondededuralas.org/t5324-graganven-l-esprit-corbea En ligne
 

[Solo - One-shot] Mann, l'esprit renard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [SOLO One Shot] Les adieux
» [Solo - One-shot] Is, l'esprit marmotte
» Petite sortie en famille [Solo - One-Shot]
» [One-shot] Deux seigneurs dans une clairière
» Les tribulations du Renard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Dùralas :: Ouest de Dùralas :: La forêt Sylfaën :: Village des elfes [Zone communautaire]-