AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Herbier  

Le Monde de Dùralas


Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Nous sommes actuellement en l'An 811 du Ve Âge.
Bienvenue à notre dernier membre : Papy_Shadock
Le Monde de Dùralas a précisément 3884 jours !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Dùralas, le Mar 18 Juin - 11:18
La Spécialisation de classe s'obtient à Wystéria.
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Le Deal du moment :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited ...
Voir le deal

 

 Apex [PW Ehawee]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sobek E. Grey
Styxus Cerberus ♦ Saint Sobek de Spelunca

Styxus Cerberus ♦ Saint Sobek de Spelunca
Sobek E. Grey

Messages : 450
Expérience : 3902
Autre / Ne pas divulguer Âge RP : ?

Politique : 203
Titres:

(Faustus Fortuna, majordome infernal de Sobek (vampire - 50% des stats et effets)

Stats & équipements
Vitalité:
Apex [PW Ehawee] Gauche101950/1950Apex [PW Ehawee] 242396barresante02  (1950/1950)
Vitesse: 992
Dégâts: 759

Apex [PW Ehawee] Empty
MessageSujet: Apex [PW Ehawee]   Apex [PW Ehawee] EmptyVen 31 Mai - 12:11
Séparation du contenu
Le tonnerre guettait Château-Rouge en cette nuit, et comme de fortes pluies balayaient les immenses fenêtres de la salle du trône, une étrange cérémonie se menait à l'abri des regards.

Sur son trône, des vêtements rouges et dorés assortis d'une fraise en dentelle faisant ressortir le cou anormalement long de Sobek Elpoemer Grey, l'Empereur tenait en ses mains le Calice. Il avait convoqué le conseil de Château-Rouge, comme la coutume le voulait le Vendredi soir, et pour l'heure, tandis que ses membres -au nombre de treize- se querellaient, Styx se contentait quant à lui de détailler une énième fois son artéfact.
Sempiternellement à son poste, Faustus Fortuna s'était placé à la gauche du trône impérial en forme de dragon, et se tenait parfaitement immobile dans son costume trois-pièces en observant la scène du regard. Quoiqu'il pensait ou ressentait, Fortuna n'en exprimait rien qu'une expression terrifiante de neutralité.
- Mais puisqu'on vous répète que c'est de l'argent foutu en l'air, ces terres ! Gronda un gros vampire, aux cernes défiant comiquement la convention qui stipulait mentalement leur longueur.
- Racisme, pur et dur. Moi qui pensait que des siècles à mener une politique d'austérité envers l'Est vous aurait mieux instruit que quiconque à notre détresse. Répondit calmement une conseillère Lycane, vêtue de riches étoffes.
- Oh, vous avez en effet l'air de sortir d'une crise effroyable. La prochaine fois que l'Empereur vous décernera une enveloppe budgétaire, pensez à compléter votre costume d'un chapeau. Vous aurez beau singer nos modes, vous n'en saisirez jamais la conceptualité, porcine créature.

Au moment précis où l'insulte résonnait aux oreilles de la louve, qui ne rêvait que d'étriper son adversaire en temps normal, et que celle-ci montrait des crocs impressionnants face au venin du rondouillet vampire, et où l'assemblée se divisait en "oh" choqués, et "ha" amusés, l'Empereur frappait dans ses mains.
Tous se turent, soudainement plus préoccupés par l'autorité du Saint.

Récemment, l'Empire avait connu une stabilité et une croissance économique sans précédents. Les opportunités d'affaires et promesses de chantiers pullulaient, si bien que par la force des choses, les deux races qui jadis se haïssaient avaient fini par ne partager qu'une douce et saine rivalité industrielle. Les causes étaient variées mais coïncidaient étrangement avec la résurrection de Saint Sobek, ses miracles, et les portes diplomatiques que le séjour de Holy avait insufflé en Spelunca. Désormais, même de nobles elfes venaient d'eux-mêmes examiner les comptes et projets de l'Empereur ; et ceux-ci étaient toujours diaboliques de précision, certains voyaient même une raison occulte aux précisions des courbes prévisionnelles et théories économiques de l'Académie Impériale.
Aussi, on avait vu à Spelunca la disparition des privilèges des classes nobles et le déplacement de leurs fonctions à la Cour de Château-Rouge qui se composait allègrement des individus dont les entreprises engrangeaient le plus de bénéfices, ou de la plus haute utilité. Investissant et investi, l'Empire se liait à jamais à ses sujets en une relation symbiotique parfaite.
- Il suffit. Faust va débuter ce conseil en vous exposant le futur projet de restructuration de l'Empire. Dans la continuité des paroles du Maître, le majordome posa un cristal sur un étrange dispositif qui émit au milieu de la table ronde l'image en trois dimensions de Spelunca. L'ouest, autour de Château-Rouge, était en vert, et l'Est en rouge. Pourtant certaines bourgades au-delà de Château-Rouge et son centre, celles qui n'avaient pas vu naître d'usine à couper le bois, mines, ou plantations, étaient elles-aussi d'une couleur différente. En orange. Comme vous le savez peut-être, il a été négocié que Holy, Zéphyrienne et désormais Noble aux yeux de Spelunca, va hériter de la partie Ouest de nos terres. Les effets seront essentiellement démographiques, la carte que vous avez devant vous représentant en rouge les zones où nos activités économiques sont proches de zéro, en orange celles où elles ne dépassent pas 20%, et en vert tout le reste. Les changements qui vont avoir lieu, quant à eux, produiront des effets économiques bénéfiques, que nous estimons à 90% de notre production annuelle brute...

Trois nobles, dont la lycane aux riches étoffes, bondirent dans leur siège.
- Impossible ! Comment... ?!

S'étant rendue compte de son interruption, elle avait blêmit, mais peut-être était-ce l'effet escompté de Sobek qui ne lui répondit que par un vaste sourire aux canines éclatantes.
- Une baisse évidente dans les dépenses liées à l'entretien des terres éloignées, une concentration de la production et main d'oeuvre dans l'hypercentre, et... l'acquisition gratuite d'une armée formidable.

La carte de Spelunca et ses reliefs lumineux se vit succédée par une sphère au départ vide, puis où une scène étrange se déroulait : deux Exécuteurs, Stryges Noirs de Saigo s'étant égaré dans les nuits de fête vampire, étaient assis sur un parterre herbu. Derrière eux une baie vitrée où une silhouette, que l'on devinait être Faust les observait. La scène se figea.
- Nous avons répliqué en laboratoire les conditions locales de Spelunca, en y ajoutant deux éléments organiques d'espèce humanoïde. Si l'on admet que l'environnement est conforme, alors ce que vous allez voir est une conjecture fortement probable des terres précédemment peintes d'orange. Faust, la suite.

Un éclair déforma l'image, aveuglant, puis doucement les couleurs revenaient pour dévoiler un monde similaire aux couleurs exagérément naturelles. L'herbe était grasse à en vomir, sur les arbres des fruits cancéreux et grotesques menaçaient d'en faire tomber les branches, et les deux Stryges, jadis assis en tailleurs en se dévisageant, étaient des ombres insectoïdes à tête humaine. Apparaissait ensuite Sobek, qui était derrière le cristal enregistreur depuis le début, et les carcasses Stryges désormais monstres hurlèrent de peur lorsqu'il levait la main vers eux.
Des chiens reconnaissant leur Maître.
- Voilà ce qui cernera Château-Rouge servant à la fois de bouclier, et moyen de pression sur Duralas. Des questions ?

L'auditoire tout d'abord bouleversé face aux implications de ce qu'on leur présentait, versa dans un mutisme sidéré pendant quelques dizaines de secondes. Le temps qu'il ne fallait à l'élite bourgeoise de l'Empire pour comprendre, assimiler, et s'adapter aux jeux dont la violence semblait avoir été oubliée -ou occultée- de son Empereur. Le gros vampire fut celui qui prit la parole, rangeant hochements de têtes et approbations silencieuses dans son sillage.
- Votre Sainteté semble avoir une emprise totale sur ces... aberrations que je suis sûr ne viendront jamais se présenter à la Cour. Simultanément, nous évinçons toute province périphérique, ses risques de mécontentement, et plaçons en sécurité la production quasi totale de l'Empire derrière une solide coupole Immatérielle. Ceux qui auraient pu témoigner de votre tuerie de masse...
- Ascension, Baron Orsov. Il s'agit là du cadeau d'Adam pour ses enfants les plus faibles : l'évolution.
- Ne seront plus en état de le faire. On conserve l'approbation générale... et j'imagine que les récents investissements dans les loisirs en la capitale n'étaient eux aussi que des illusions destinées à détourner les attentions de la province ? C'est aussi brillant que ravageur. La naissance du premier Empire basé sur le capitale et le militaire soutenu par une unique figure étatique d'église... c'est... sans précédent.

La suite de la réunion fut appliquée à décortiquer l'appareil économique de l'Empire, savoir quelles usines auraient le temps d'être relocalisées hors du champ Immatériel, et lesquelles on abandonnait. Suivant la règle d'or du profit, la tâche fut accomplie sans accroc et menée par une élite d'état aux capacités de calcul sans pareil.

Une fois seuls, Styx ordonna à Faust qu'il ne serve deux verres de son plus grand cru avec lesquels ils trinquèrent.
- Dix ans de planifications, arithmétiques et expériences aboutiront bientôt en la naissance d'une civilisation parfaite... bravo Faust.
- Bravo à vous, Maître. L'Âge des Astres sera une opportunité inouïe pour la médecine et les sciences, un âge d'or dont vous serez le Dieu. Et moi, son plus dévoué apôtre.

Dehors la foudre tomba sur l'égide magique qui protégeait Château-Rouge. Au milieu d'un château à l'architecture hallucinée dont les couloirs, tapissés de velours rouge et statues d'albâtre, avaient dévoré plus d'un esprit égaré, la funeste célébration des deux antagonistes de l'Humanité fut sans appel.
Le glas avait sonné depuis longtemps, rien ne saurait arrêter l'Empire Vampire.




Apex [PW Ehawee] Giphy.gif?cid=790b761185cf39370d710c3c609bb31d1762c557747720fc&rid=giphy
Revenir en haut Aller en bas
 

Apex [PW Ehawee]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [PNJ] Ehawee vs Eldariàn
» [Duel] Saigo vs Ehawee
» En quête de Tungstène [PW Ehawee]
» [PNJ] Lexshia CONTRE Ehawee
» [PNJ]Ehawee - Mercenaire Skarnien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Dùralas :: Centre de Dùralas :: Les cavernes de Spelunca :: Ouest du massif-