AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Talya
Le Monde de Dùralas a précisément 1843 jours !
Dùralas, le Ven 16 Nov 2018 - 10:28
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 Ragoût de troll à la Khazarienne [PW Moradund, Thorek & Grabuge]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jûken'Maw
Technophile

avatar

Messages : 482
Expérience : 2429
Masculin Âge RP : 92 ans (38 en apparence)

Politique : 116
Métier : Forgeron d'armures - Maître absolu
Titres:
 

(Garuda, Hydro Cyno +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
3237/3237  (3237/3237)
Vitesse: 892
Dégâts: 1382

MessageSujet: Ragoût de troll à la Khazarienne [PW Moradund, Thorek & Grabuge]   Ven 4 Mai 2018 - 17:26


Perché au sommet d'un promontoire rocheux en cette matinée grisâtre, Jûken'Maw scrutait le paysage montagnard des Baldors au travers de la lunette de son fusil. Là, au milieu de l’immensité rocheuse, il remarqua une colonne de fumée noire, s'échappant des ruines encore fumante d'un petit hameau en contrebas où devait y vivre pas plus d'une dizaine d'âmes. Bâtisses violemment éventrées, restes de cadavre humanoïdes, mais également de bétails dévorés aux trois-quarts : ce massacre, le troisième de la journée, n'avait d'égal que la brutalité avec laquelle il avait été commis. Barbare et aveugle, le mode opératoire ne laissait que peu de doutes quant à l'auteur de ces tueries : des trolls des montagnes. Des abominations de plus de trois mètres de hauts fracassant tout sur leur passage, par faim, sadisme ou tout simplement par ennuis... De la racaille putride qu'il convenait d'abattre sans la moindre once de compassion. 

Quittant son nid d'aigle, le djöllfulin fit demi-tour pour rejoindre ses acolytes kazhariens qu'il avait laissé derrière lui afin de partir en éclaireur.

Ayant reçu de nombreux rapports relatant l'attaque de trolls sur des localités isolés, des marchands et des voyageurs itinérants, la garde kazharienne avait finalement décidé de prendre les choses en main. S'il était difficile pour la faction de l'Est de protéger efficacement ces petites communautés de fermiers isolées de tout, ce n'était pas pour autant qu'elle allait rester les bras croisés. Elle dépêcha donc plusieurs escouades ratisser les montagnes afin de se débarrasser du plus grand nombre de ces nuisibles. Une opération coup de poing aurait l'avantage, en l'attente de la construction de garnison dans les monts enneigés, de montrer à ces trolls que chaque vie qu'ils avaient prises et prendraient à l'avenir leur serait fait payé chèrement. Œil pour œil, dent pour dent.

Descendant rapidement le flanc de la montagne, il enjamba rapidement quelques rochers pour finalement rejoindre un chemin escarpé en contrebas, sur lequel progressait ses frères d'armes : Thorek, Grabuge et Moradund Marteau-de-Fer.

Imperator... Il salua son souverain, poing sur le plastron avant de s'adresser au groupe. Un autre village ravagé, au nord-est... 
Cela faisait maintenant deux bonnes heures, qui traquaient sans relâche un groupe de troll qui sévissait dans les environs en semant mort et destruction dans leur sillage. Il fallait les arrêter au plus vite...

Au vu des dégâts, ça a eu lieu il y a une demi-heure, pas plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

avatar

Messages : 1224
Expérience : 2372
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 72
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3460/3460  (3460/3460)
Vitesse: -18
Dégâts: 2396

MessageSujet: Re: Ragoût de troll à la Khazarienne [PW Moradund, Thorek & Grabuge]   Ven 4 Mai 2018 - 18:14

☠️

Marchant doucement dans les plaines rocailleuses du Baldor, j'étais actuellement afféré au polissage de mon marteau. Ma griffonne, Feriel, se mit alors à me caresser le bras, en attente de réconfort. Je fis donc une pause et, avec un léger soupir amusé, je commençai à gratter l'encolure de ma compagne ailée qui marchait à mes côtés tout en jetant un coup d'oeil à mes compagnons d'armes.
Il y avait tout d'abord Thorek, un collègue kazharien que j'avais rencontré au détour d'une chope au Fourré aux Myrtilles. Sa compagnie était agréable, mais je n'avais pas encore eu l'occasion de le voir au combat. Ca ne saurait tarder...
Il y avait aussi Moradund Marteau-de-fer, notre Imperator. Nain lui aussi, il était parvenu à reprendre en main les Kazhariens et à faire diminuer la criminalité de BaldorHeim, même si la tâche était loin d'être achevée. Rien que pour ça, il avait ma confiance et mon obéissance, en tant que garde kazharien. Bien sûr, j'envisageais d'aggrandir ma sphère d'influence à plus long terme, mais nous n'y étions pas encore.

Jûken revint de sa mission de reconnaissance, dévalant une petite colline de pierre avant de s'arrêter devant Moradund.

"Imperator..." dit-il en faisant le signe de ralliement kazharien.

C'était un djöllfulin, un de ses diables du Nord qui avaient foulé Dùralas il y a seulement quelques dizaines d'années. Toujours masqué, je n'avais jamais eu l'occasion de voir son visage, mais je comprenais l'intérêt du masque. Ne plus représenter un individu mais une idée. Je respectais ça.
Nous avions eu l'occasion de combattre côte à côte lors d'une rude escarmouche contre des bandits locaux, et j'avais pû voir l'efficacité de ses techniques de combat. Il alliait l'arsenal technophile à une étrange magie liée aux cendres, ce qui renforçait un peu son coté démoniaque, assez ironiquement.

Il se tourna alors vers nous et nous annonça:

"Un autre village ravagé, au nord-est... "

Je fis une mine dure l'espace de quelques secondes. C'était le troisième hammeau en deux heures, et toujours le même constat: bâtisses en miette, bétail et humanoïdes abattus, plus aucun signe de vie. Une sauvagerie sans nom, comme si une tempête avait rasé les habitations. Et c'était un coup des trolls des montagnes.
J'avais déjà eu affaire aux trolls dans ma longue carrière de mercenaire. J'en avais même abattu un d'un seul coup de marteau, il y a quelques semaines de cela. Un gros monstre, dont j'étais venu à bout grâce aux compétences de mon camarade lors de ce combat, Equinoxe. Avec sa magie du vide, il nous avais tiré d'un mauvais pas en supprimant les effluves immondes que rejetaient ces créatures toutes aussi immondes. Mais aujourd'hui, nous n'aurions pas l'appui d'un ensorceleur. Il fallait ne compter que sur nos compétences martiales pour affronter cette engeance.

Il y a quelques temps, nous avions reçu un rapport pour le moins inquiétant: des fermes isolées et des bâtisses en montagne étaient régulièrement attaquées par les trolls. Même si les troupes kazhariennes étaient beaucoup occupées régulièrement, notre Impérator parvint tout de même à monter une équipe pour s'occuper de ces nuisibles. Il s'agissait bien évidemment de nous, Moradund commandant lui même notre petite escouade au coeur de l'action, et pour cela il avait mon respect.

Je répondis au bout de quelques secondes de réflexion, un léger espoir dans la voix:

"Une trace de survivants?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorek Sveresson
Explorateur

avatar

Messages : 238
Expérience : 1558
Masculin Âge RP : 164 ans

Politique : 33
Métier : Mineur - Maître
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
1442/1442  (1442/1442)
Vitesse: 606
Dégâts: 1896

MessageSujet: Re: Ragoût de troll à la Khazarienne [PW Moradund, Thorek & Grabuge]   Ven 4 Mai 2018 - 20:37

.
   Quand Jûken’Maw avait annoncé qu’il partait en éclaireur, le nain s’était avachi sur un rocher, histoire de reposer ses pauvres guibolles. Après tout, à son âge et avec ses crapahutages souterrains, ses genoux n’étaient plus ce qu’ils étaient. Le roc aplati se trouvait le long du chemin de montagne qu’ils avaient arpenté depuis quelques heures déjà et il était assez grand pour lui permettre de travailler sur ses cartes au passage. Du tout bon en somme.  

   Autour d’eux, les monts des Baldors s’élevaient vers les cieux, perçant parfois le manteau cotonneux des nuages. Le spectacle était simple, brut diraient certains, mais, d’après Thorek, il méritait que l’on se perde dans sa contemplation pendant quelques instants. Et pour une fois, il avait le temps de s’y consacrer. Il se trouvait que ses cartes de la région étaient plutôt fidèles à la réalité, ce qui allégeait considérablement sa tâche de travail. N’ayant ainsi pas grand-chose d’autre à faire en attendant le retour de Jûken’Maw, il avait choisi d’observer le paysage, sa barbe frémissant au gré de la brise environnante.
   Même s’il appréciait bien plus d’avoir un plafond au-dessus de sa tête, sa région montagneuse natale continuait de le faire rêver.

   Un bruit non loin attira cependant son attention. S’ébrouant subtilement, le nain se tourna vers l’origine du son pour y reconnaître le djöllfulin en train de revenir de sa reconnaissance. Un coup autre coup d’œil confirma que les autres membres du groupe avaient vaqué à leurs occupations eux aussi. Grabuge se tenait près de sa griffonne, Phér… Fèril ? Thorek récupéra son carnet de notes et l’ouvrit brièvement. Feriel, voilà. Une sacrée bestiole qu’il avait là, mais l’explorateur avait préféré s’en tenir éloigné jusque-ici. Il n’avait jamais vraiment apprécié la compagnie des animaux et encore moins celle des prédateurs… Avec un soupir, le nain se fit cependant la remarque qu’il devrait au moins essayer un contact. Grabuge était un bon gars, pour un peau-verte. Il lui devait bien ça.
   Non loin, Moradund accueillait le retour de Jûken’maw. En un sens, Thorek éprouvait plus de respect que de sympathie pour le djöllfulin, mais cela lui allait très bien. Il fallait juste qu’il se rappelle d’établir une petite distance de sécurité avec lui lors d’un combat. Non pas qu’il ne lui faisait pas confiance, bien au contraire ! Mais c’était à cause des cendres. Le nain avait beau y être un tant soit peu habitué, passif de mineur oblige, en respirer une bonne bouffée en pleine charge ne lui faisait pas forcément que du bien. Alors autant laisser à son collègue toute latitude pour exercer son art.
   Quant à l’impérator, c’était très simple pour Thorek : il était son dirigeant. Son devoir était de le protéger coûte que coûte et se tenir à ses côtés pour cette expédition le rendait définitivement fier d’être un nain et un Khazarien. Néanmoins, il restait curieux de le voir à l’œuvre.  

   Le rapport de Jûken’Maw ne tarda pas et l’explorateur l’écouta d’une oreille attentive tout en rangeant son matériel. Apparemment, ils avaient autre village détruit sur les bras. Génial. De tout temps, les trolls avaient été une véritable plaie pour la région et il était plus que temps que cela cesse. C’était d’ailleurs parce qu’il en était convaincu que le nain avait rejoint l’expédition dans la minute où elle avait été annoncée.

     "Une trace de survivants?"

   L’intervention de Grabuge, bien que louable, tira une petite grimace à Thorek. Les trolls des montagnes n’étaient pas vraiment tendres avec leurs proies. Ainsi, même s’il n’avait pas vu les ruines, le nain était déjà plutôt convaincu qu’ils arrivaient trop tard pour une mission de secours.
   Rejoignant la troupe, Thorek s’adressa au gobelin sur un ton maussade :

   « N’ai pas trop d’espoirs à leur propos, ça vaudra mieux. J’espère juste qu’on arrivera à reconnaître ce qu’il en reste pour que leurs mémoires et leurs noms puissent être honorés. »

   Puis, se tournant vers Jûken’Maw, il continua distraitement en sortant une carte d’un étui en cuir :

   « Une demi-heure, tu dis ? » – Thorek se reconcentra ensuite vers sa carte – « ... L’est possible que les bestioles soient encore là-bas à festoyer… Sinon, ils ont pu prendre la pente au sud-sud-ouest, vers le val… Au vu de leurs trajets… »

   La voix du nain perdit en volume au fur et à mesure que ses pensées dérivaient en pistes possibles. Et bien vite, ses commentaires devinrent inintelligibles alors qu'il traçait machinalement du doigt les divers trajets sur le papier. Puis, il se redressa avec une moue.

   « Mouais, j'peux que spéculer. Faudrait déjà voir le village. Là-bas, on aura plus de pistes par rapport à leur direction. »

   Intérieurement, Thorek ajouta pour lui-même qu’ils pourraient peut-être prendre du temps pour s’occuper des victimes, mais cette décision reviendrait à Moradund. Lui, n’était là qu’en tant qu’aide de terrain après tout.





Slots Rps :   Pw Baldwin Nuussian // //  Pw Jûken'Maw & Grabuge & Moradund



Lien : Source de l'avatar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moradund Marteau-de-Fer
Prætor Primaris ♦ Imperator ♦ Paladin

avatar

Messages : 1266
Expérience : 3588
Masculin Âge RP : 125

Politique : 107
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Bolgrong, Ours de Moradund [Emblème Kazharien]  +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
2747/2747  (2747/2747)
Vitesse: 494
Dégâts: 1793

MessageSujet: Re: Ragoût de troll à la Khazarienne [PW Moradund, Thorek & Grabuge]   Mar 8 Mai 2018 - 0:03

"Imperator..."

Le djöllfulin vint tirer Moradund de sa scrutation du terrain en le saluant, L'imperator écouta ensuite son rapport et les réactions des autres khazariens qui les accompagnaient. L'escouade poursuivait des trolls des montagnes, des bêtes aussi grande que stupides et horribles qui avait pour passe-temps la destructions de tout ce qui leur passait sous la main. Et il avait les paumes larges et les bras longs ces saloperies. C'était donc une sorte de mission de routine autant qu'un baptème pour la plupart des membres de la troupe. Il aurait bien prit quelques instants pour établir une stratégie mais si leur cible était proche, il vallait mieux privilégier la rapidité d'intervention. C'est donc avec un rapide "Allons-y" qu'il mit tout le monde en mouvement.

Pendant leur évolution à travers le paysage rocheux, le nain leur explication comment ils allaient procéder:
-Il faut stopper les trolls au plus vite tout en minimisant les dégats. Dans la mesure du possible nous devons les affronter hors du village, si les faire rejoindre la périphérie présente trop de risque de destruction supplémentaire, on interviens directement sur place. Nous ne nous occuperons des villageois qu'après la neutralisation de la menace sauf risque direct. J'ai laissé des intructions pour que la prochaine équipe qui rentre de mission nous rejoignent quand il peuvent avec le nécessaire en logistique, soins et....
Il s'interrompit alors qu'ils arrivaient non loin de la porte du village, ou de ce qu'il en restait. Grimpant rapidement sur un rocher proche, L'Impérator donna ses ordres.
-Jûken'Maw, je les aperçois de l'autre côté du village. Suis les contreforts et va te trouver une position en hauteur. Grabuge tu le suis par la grand rue, engagement à vue, Jûken te filera un coup de main pour les prendre en tenaille. Agissez ensemble ou vous risquez la flaque de tripes je vous le garantie. Je vous rejoins dès que je peu, je suis moins rapide que vous. Action! Thorek, je comprendrais que vous ne veuillez pas participer à cela pour l'instant. Sachez que tôt ou tard, j'aurais besoin d'un rapport complet et détaillés des dégâts matériels. Si vous changez d'avis quand au combat vous saurez ou nous trouver.
Il sauta ensuite de son rocher pour commencer à cavaler aussi vite qu'il le pouvait, à la suite du gobelin qui avait déjà atteint les reste de l'arche délimitant l'entrée du patelin.




Que ton marteau sonne clair.
Que ton enclume résonne.

Dialogues: -Moradund : ffffff ~Ronin: bbbbbb
Rappel : Ronin n'est audible que par les télépathes,
ou lors de crises de rages (Dialogues lors des crises: ~Ronin)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/MrMomory
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4474
Expérience : 15174
Féminin

MessageSujet: Re: Ragoût de troll à la Khazarienne [PW Moradund, Thorek & Grabuge]   Mar 8 Mai 2018 - 1:22

Combat Jûken'Maw, Grabuge, Thorek Sveresson & Moradund Marteau-de-Fer - Ennemis

Les joueurs débutent le combat.

Vitesse des joueurs : 1701

@Jûken'Maw : 1661
Vitesse : 567
Dégâts : 1359
Bonus : Peau de cendres : -25 % de dégâts subit sur la première attaque
Puissance de Lagmarù : +25 % aux effets de classe
Cerberus : + 75 % de dégâts sur la personne marquée par une tourelle de ciblage
Cendres ardentes : Renvoie 313 points de dégâts à chaque attaque subie
Feu intérieur +10%/stats si RP dans l'est[Activé]
Faveur de Lagmarù : Si la vitalité de Jûken'Maw descend en dessous de 25% (692), elle est régénérée une fois

@Grabuge : 876
Vitesse : 251
Dégâts : 2414
Bonus : Abnégation kazharienne : +40% de dégâts si RP dans l'Est[Activé]

@Thorek Sveresson : 653
Vitesse : 431
Dégâts : 2540
Bonus : Abnégation kazharienne : +40% de dégâts si RP dans l'Est[Activé]

@Moradund Marteau-de-Fer : 1632
Vitesse : 452
Dégâts : 1636
Bonus : Daï Tsuchi : +  25 % à la valeur des dégâts de coup critique
Vigueur Si le Paladin a plus de vitalité que son ou tous ses attaquants, il attaque en premier, et son attaque est augmentée de 20%
Ténacité naine : Si la vitalité de Moradund Marteau-de-Fer descend en dessous de 25% (680), elle est régénérée une fois

--------VERSUS-----------

Ennemis :

Vitesse du groupe : 1000

Troll des montagnes A : 4000
Vitesse : 500
Dégâts : 700
Bonus : Haleine glaciale : La vitalité des adversaires est réduite de 20%
Butin : 1 peau de troll des montagnes

Troll des montagnes B : 4000
Vitesse : 500
Dégâts : 700
Bonus : Haleine glaciale : La vitalité des adversaires est réduite de 20%
Butin : 1 peau de troll des montagnes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jûken'Maw
Technophile

avatar

Messages : 482
Expérience : 2429
Masculin Âge RP : 92 ans (38 en apparence)

Politique : 116
Métier : Forgeron d'armures - Maître absolu
Titres:
 

(Garuda, Hydro Cyno +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
3237/3237  (3237/3237)
Vitesse: 892
Dégâts: 1382

MessageSujet: Re: Ragoût de troll à la Khazarienne [PW Moradund, Thorek & Grabuge]   Mar 8 Mai 2018 - 2:12


Les ordres étaient lancés, et ils étaient simples : deux cibles à abattre, coopération, et affrontements en dehors du village si possible. Il fallait maintenant s’exécuter. Après avoir localisé les trolls, toute l'escouade, Jûken'Maw en tête, se mit sur le pied de guerre afin de remplir la tâche lui étant incombé par l'Imperator. Dégainant son fusil accroché dans son dos, le djöllfulin ouvrit la marche au pas de course. Aussi discret et agile qu'un félin, il contourna rapidement le village, évoluant rapidement dans les aspérités rocheuse encerclant la zone d'habitations, les sens en alerte.

Comme il le craignait depuis son repérage des lieux d'il y a quelques instants, il ne semblait y avoir aucun survivants. Peut-être demeurait-il quelques rescapés enfouit sous les décombres, mais aucune complainte ne semblait se faire entendre. Seul le crépitement des flammes et le lourd pas des abominations à l'origine de ce massacre résonnait ici. Ruines fumantes, Flaques d'hémoglobines et cadavres en charpie étaient le triste spectacle auxquels devait assister les membres de la garde kazharienne en traversant ces lieux. Ils n'avaient pu sauver ces gens... mais ils les vengeraient assurément.

Faisant preuve d'une souplesse surprenante, Jûken'Maw effectua une série d'acrobatie pour finalement atteindre une position de tir idéale donnant sur l'arrière du village. De son nid d'aigle, il vit alors les deux trolls en contrebas, traînant un paire de cadavres encore chauds sur le sol maculé de sang. Relevant la tête, le technophile aperçu Grabuge approcher au loin, son broyeur des Baldors en main. Bien, au moins, l'effet de surprise était de leur côté. Depuis sa position surélevée, il fit alors quelques signe de code militaire au gobelin, afin de lui indiquer d'attendre qu'il ait fait le premier tir avant d'engager le combat au corps-à-corps, car il allait sortir la grosse artillerie d'entrée de jeu. Lorsqu'il ferait feu, ses acolytes devraient profiter du fait que les trolls soient désorientés pour les charger, les poussant hors d'atteinte du village.

Au travail…

Activant un complexe mécanisme sur son arme, il changea la configuration de fusil Cerberus pour « assaut lourd ». Le franc-tireur inséra alors une grenade adaptative infusée à l'aide de sa téframancie dans le lanceur situé en dessous de son canon principal, puis se mit en position de tir. Après avoir attendu qu'il se soient suffisamment éloignés du village, Jûken'Maw mit en joue l'abomination la plus proche de Grabuge, avant d'appuyer sur la gâchette.

Propulsé à toute vitesse, le projectile fusa vers sa cible… avant d'exploser dans un détonation spectaculaire. Un hurlement monstrueux déchira la quiétude mortuaire des Baldors : Lorsque la fumée se dissipa, le troll, à qui il manquait un avant-bras réduit en charpie par la déflagration, était recouvert de cendres ardentes de train consumer sa peau et sa chair.

Dorénavant, il était une cible vulnérable.


[Attaque Troll des montagnes A]


Dernière édition par Jûken'Maw le Mer 9 Mai 2018 - 18:03, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4351
Expérience : 16492

MessageSujet: Re: Ragoût de troll à la Khazarienne [PW Moradund, Thorek & Grabuge]   Mar 8 Mai 2018 - 2:12

Le membre 'Jûken'Maw' a effectué l'action suivante : Actions


'Djöll. - Lagmarù' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

avatar

Messages : 1224
Expérience : 2372
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 72
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3460/3460  (3460/3460)
Vitesse: -18
Dégâts: 2396

MessageSujet: Re: Ragoût de troll à la Khazarienne [PW Moradund, Thorek & Grabuge]   Mer 9 Mai 2018 - 15:52

Les ordres du chef d'équipe avaient été lancés. Il fallait mainteant rentrer en action.

☠️

Habitué à ce genre de mission dans mon ancienne vie, je m'exécutai immédiatement, courrant vers l'arche qui délimitait l'entrée du village, mes camarades sur les talons, Jûken'Maw à l'avant.
Je pénétrai dans l'avenue principale, une grande rue qui longeait les maisons jusqu'à la grande place. Devant nous gisaient des dizaines de corps, tous morts, et bien souvent de la pire des manières: un bras en moins, la tête en bouillie, le torse écrasé,... J'avais beau être habitué à la mort, ce spectacle m'ôta un grognement. Ces pauvres innocents avaient été massacrés jusqu'au dernier par ces abominations sans scrupules.
Alors que la rage de vaincre montait en moi, j'accélèrai la cadence. Je vis mon compagnon d'arme masqué grimper agilement sur un toit, cherchant probablement une position de tir avantageuse.

De mon coté, j'arrivai rapidement devant nos ennemis. Restant à l'écart, pour ne pas me faire voir tout de suite, je vis avec horreur qu'ils étaient en train de traîner deux jeunes nains derrière eux, certainement leur prochain repas. Autour d'eux, le sol était recouvert d'une fine couche rouge poisseuse, ce qui donnait à cette scène des airs de cauchemar.
Je serrai mon marteau, et jetai un coup d'oeil à Jûken'Maw. Il me fit des signes de main, me demandant d'engager le combat une fois la première balle tirée. J'acquiesçai, me positionnant, prêt à agir une fois que les trolls auraient quitté le village. Mais ils semblaient bien déterminés à manger ici même, car ils s'arrêtèrent et saisirent tous deux leurs pauvres victimes pour les dévorer.
Je grognai. Il fallait agir.

Je me mis alors à courir dans leur direction, croisant les doigts pour que ce que je m'apprêtais à faire ne détruise pas plus d'habitations.
Je me postai à quelques mètres d'eux, et avant qu'ils ne commencent leur festin, je frappai à de multiples reprises sur mon bouclier avec mon Broyeur tout en criant:

"Venez là les affreux! Venez !"

Ils se retournèrent tous les deux, lâchant également les deux cadavres de nain Je crus alors entendre un grognement étouffé quand l'un des deux corps tomba. Un survivant?
Je me tournai vers l'Impérator hâtivement et lui dit:

"Je crois que l'un de ses deux nains est vivant."

Mais je n'eus pas le temps de tailler le bout de gras bien longtemps, car les deux trolls commencèrent à me charger, faisant trembler la terre de leurs immenses pieds rocheux. Je me mis alors à courir, aussi vite que je le pouvais, vers l'extérieur du village, vers une autre sortie que celle où Thorek était sensé se trouver. S'il décidait de ne pas se battre aujourd'hui, je n'allais pas lui forcer la main. Se battre n'était pas le seul moyen d'aider lors d'une mission.

Je parvins finalement à les faire sortir, essayant de les déplacer pour qu'ils soient à portée de fusils de Jûken'Maw. Soudain, j'entendis une détonation, suivi d'un hurlement à vous glacer le sang. Je me retournai, jetant un rapide coup d'oeil derrière moi.
Les trolls s'étaient tous les deux arrêtés, et l'un d'eux regardait son bras gauche s'envoler, l'air stupide. Son bras s'écrasa non loin de moi, dans une giclée de sang putride.

Je remarquai aussi que ce qu'il lui restait de bras n'était pas encore sauvé, car il semblait se consummer, à la manière d'un cigare sur lequel on tirerait. Il n'y avait pas à dire, je n'aurais pas voulu me mettre à dos Jûken'Maw, vu son potentiel de destruction.

C'était néanmoins l'occasion que j'attendais. Je chargeai vers le troll le plus proche de moi, celui avec le bras incandescent. L'autre monstre était à quelques mètres de nous, encore hagard de ce qu'il venait de se passer.
Arrivé au corps à corps avec mon adversaire, je lui assénai un immense coup de marteau dans une de ses jambes, ce qui eut pour effet de le faire tomber en arrière. Sans attendre, je me mis à grimper sur lui, et arriver au niveau de sa tête, je lui assénai un violent coup du Broyeur. Sa tête éclatai en milles morceaux, et je faillis être éjecté par les spasmes mortuaires du troll. Notre première cible était éliminée.
Je regardai néanmoins la cible restante, qui s'était remise de la confusion. Et ce tas de caillou sanguinaire chargeait droit sur moi.

[Attaque Troll des Montagnes A]


Dernière édition par Grabuge le Mer 9 Mai 2018 - 16:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4351
Expérience : 16492

MessageSujet: Re: Ragoût de troll à la Khazarienne [PW Moradund, Thorek & Grabuge]   Mer 9 Mai 2018 - 15:52

Le membre 'Grabuge' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Peau verte' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorek Sveresson
Explorateur

avatar

Messages : 238
Expérience : 1558
Masculin Âge RP : 164 ans

Politique : 33
Métier : Mineur - Maître
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
1442/1442  (1442/1442)
Vitesse: 606
Dégâts: 1896

MessageSujet: Re: Ragoût de troll à la Khazarienne [PW Moradund, Thorek & Grabuge]   Jeu 10 Mai 2018 - 0:25

.
    L’ordre de l’assaut avait été donné. Le trio formé par Grabuge, Moradund et Jûken’Maw était parti quelques secondes plus tôt en suivant les indications à la lettre. La manœuvre était rodée, efficace, khazarienne en somme.

    Mais Thorek, lui, s’intéressait plus à ce qui sortait du cadre. Les détails que les soldats de métier n’allaient pas remarquer car trop obnubilés par leur cible à abattre – et à raison, on ne rigolait avec un troll que quand ce dernier était mort et cuisiné. Ainsi, Thorek avait suivi ses trois camarades avec un léger éloignement. D’après lui, pouvoir prendre du recul pouvait toujours servir en cas de danger imminent. Cela permettait de choisir sa ligne de conduite quand tout partait en vrille. Et avoir le droit à un choix dans une situation critique où tout était souvent réglé en quelques secondes, eh bien, ça pouvait suffire pour sauver une vie.

    Le nain n’eut d’ailleurs pas à attendre longtemps avant que ledit détail ne sorte du lot. Grabuge venait d’indiquer à l’impérator qu’il y avait potentiellement un survivant avant d’attirer l’attention des trolls. Ces derniers étant dirigés vers une autre sortie, Thorek hésita quelques secondes sur la marche à suivre. D’un côté, il pouvait prendre les bêtes à revers. Un coup de pioche dans la colonne, ça devrait être suffisant pour en calmer un… ou du moins limiter ses mouvements.
    Mais, de l’autre côté, il n’était pas exactement un champion de guerre, certainement pas habitué au combat en groupe et encore moins à la surface. Autant dire que s’il attaquait, là, sans prévenir, ça allait mal finir pour lui ou pour un autre. Il valait donc mieux qu’il aille aider la victime.

    « J’m’en occupe ! » lança Thorek à l’impérator en commençant à courir.

    S’il pouvait simplifier la tâche de son dirigeant, alors il allait s’y atteler et en vitesse. Moradund avait déjà fort à faire avec l’escarmouche.

    Tentant de ne pas se faire remarquer par les deux choses difformes que ses compagnons s’apprêtaient à affronter, le nain se faufila au travers des ruines pour atteindre la sortie du village récemment abandonnée par les trolls. Crapahuter au travers de gravats et autres environnement exigus étant littéralement une balade de santé pour l’explorateur souterrain, ceci fut fait en à peine autant de temps que s’il était passé par la rue principale.

    Se cacher de l’ennemi n’était pas glorieux, mais tant pis. Les trolls avaient beau être idiots, ils étaient très irascibles quand il s’agissait de leur nourriture. Et il aurait été encore plus idiot de se faire repérer en tentant de sauver ladite nourriture. Ce qui aurait fait capoter le plan d’attaque par la même occasion en attirant involontairement les trolls sur lui. La discrétion était donc de mise.

    Quand Thorek arriva près de la porte du village enfoncée, il jeta un œil vers les deux bêtes pour s’assurer de leur éloignement. Il fut gratifié par l’éclat d’une explosion plutôt impressionnante. Au vu du son étouffé qui l’avait précédé, c’était le travail du djölfullin. Par les dieux, celui-là ne rigolait pas… Quoi qu’il ait pu lancer, le vacarme de la détonation sifflait encore dans ses oreilles ! Finalement, se dit Thorek, il avait bien fait de ne pas attaquer. S’il y était allé, il aurait été soufflé et carbonisé au passage !
    Peu de temps après, Grabuge, qui se tenait non loin, sauta sur l’occasion pour abattre une des créatures. Cette dernière devait avoir été blessé par l’explosion, mais Thorek ne pouvait pas vraiment définir ce qui se passait. Les cendres du technophile s’étaient répandues dans tous les sens et, avec la distance, il ne pouvait pas exactement voir à cause du nuage incandescent.
    A vrai dire, tout ce le nain pouvait faire, c’était de continuer vers ses deux congénères affalés dans l’herbe plus loin… En priant très fort que ses collègues n’avaient pas besoin de lui.

    Une fois au chevet du premier nain, un jeunot d’une cinquantaine d’années à peine, Thorek ferma les yeux avant de se diriger vers le suivant. La cage thoracique du premier était enfoncée et littéralement en bouillie, il n’y avait rien à faire pour celui-là. Le second en revanche, un nain adulte au physique de bûcheron, ne portait pas de blessures graves apparentes, mais il était immobile. Après avoir approché son oreille de la bouche du blessé, il eut la confirmation que ce dernier était encore en vie. Le souffle était faible, mais présent. Au vu des crachats de sang qui tachait les contours de ses lèvres, il devait avoir des côtes de cassées. Comme Thorek n’était pas médecin, il n’avait strictement aucune idée de comment soigner les blessures internes de ce pauvre gaillard. Certes, il avait bien quelques bases de par sa vie en solitaire, mais rien de bien incroyable.

    N’ayant pas de meilleur plan, Thorek pris simplement encore plus de précaution en déplaçant le blessé à l’abri des regards derrière une maison à moitié écroulé. Au moins, là-bas, il ne risquait pas de se prendre un coup perdu. Et avec des trolls de montagnes enragés, un coup de massue perdue arrivait bien trop souvent.
   
    Maintenant, il fallait en terminer au plus vite avec ces bestioles… Après avoir vérifié que l’état de son congénère était stable, l’explorateur pointa alors la tête à l’angle pour prendre des nouvelles de l’engagement en cours. La main serrée sur sa fidèle pioche, le nain était prêt à bondir en cas de besoin.





Slots Rps :   Pw Baldwin Nuussian // //  Pw Jûken'Maw & Grabuge & Moradund



Lien : Source de l'avatar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moradund Marteau-de-Fer
Prætor Primaris ♦ Imperator ♦ Paladin

avatar

Messages : 1266
Expérience : 3588
Masculin Âge RP : 125

Politique : 107
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Bolgrong, Ours de Moradund [Emblème Kazharien]  +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
2747/2747  (2747/2747)
Vitesse: 494
Dégâts: 1793

MessageSujet: Re: Ragoût de troll à la Khazarienne [PW Moradund, Thorek & Grabuge]   Jeu 10 Mai 2018 - 14:31

L'Impérator avait suivi le peau-verte à travers l'avenue principale, adressant une prière silencieuse aux corps qu'il croisait alors qu'il traversait le patelin. Il devait bien admettre un certains stoïcisme à celui qui avait émis un simple grognement à la vue morbide. Le paysage des baldors pouvait receler, de part leur fonction de khazariens, des aspects peut ragoutant.

Alors qu'il le regardait accélérer, le nain se demanda ce qui était passé entre ses oreilles pointues lorsque Grabuge se mit à appeler les trolls. La manœuvre de distraction était certes une bonne idée pour préserver ce qui restait de la petite ville mais il prenait un--
Ses réflexions furent coupés par une explosion retentissante, immédiatement suivi d'un bras grisatre ensanglantée et d'une odeur tout aussi nauséabonde. Cette dernière fit poindre une double rangée blanche dans la barbe fournie du guerrier, qu'il était bon de sentir ces saletés recevoir leur dû.
C'est donc avec un certains plaisir qu'il accueillit le bruit du marteau du gobelin dans le crane du monstre.

À ce moment là, le second troll décida de se venger sur ce qu'il voyait et pouvait atteindre, chargeant de son pas lourd le meurtrier de son compère. Il ne savait en revanche pas ce qui venait à lui avec un rythme qu'il percevait aussi lourd mais bien plus rapide que le sien. En tout cas, ça s'annonçait.
Moradund, voyant que son subalterne se trouvait en fâcheuse posture, chargea à travers les portes endommagées en entonnant un chant guerrier nain. N'ayant le temps de manier ses marteaux pour pouvoir agir de manière optimale sur la bête, il du faire confiance à son armure pour l'aider à atteindre à calmer le jeu au minimum.
C'est donc dans un grand mélange d'explosion et de craquement que le boulet nain traversa l'épais battant de bois, fonçant dans le troll de tout son poids.




Que ton marteau sonne clair.
Que ton enclume résonne.

Dialogues: -Moradund : ffffff ~Ronin: bbbbbb
Rappel : Ronin n'est audible que par les télépathes,
ou lors de crises de rages (Dialogues lors des crises: ~Ronin)


Dernière édition par Moradund Marteau-de-Fer le Mar 15 Mai 2018 - 19:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/MrMomory
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4351
Expérience : 16492

MessageSujet: Re: Ragoût de troll à la Khazarienne [PW Moradund, Thorek & Grabuge]   Jeu 10 Mai 2018 - 14:31

Le membre 'Moradund Marteau-de-Fer' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Nain' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4474
Expérience : 15174
Féminin

MessageSujet: Re: Ragoût de troll à la Khazarienne [PW Moradund, Thorek & Grabuge]   Jeu 17 Mai 2018 - 23:21

Troll des montagnes B attaque à 700 sur Moradund Marteau-de-Fer

Combat Jûken'Maw, Grabuge, Thorek Sveresson & Moradund Marteau-de-Fer - Ennemis

Les joueurs débutent le combat.

Vitesse des joueurs : 1701

@Jûken'Maw : 1661
Vitesse : 567
Dégâts : 1359
Bonus : Peau de cendres : -25 % de dégâts subit sur la première attaque[Activé]
Puissance de Lagmarù : +25 % aux effets de classe
Cerberus : + 75 % de dégâts sur la personne marquée par une tourelle de ciblage
Cendres ardentes : Renvoie 313 points de dégâts à chaque attaque subie
Feu intérieur +10%/stats si RP dans l'est[Activé]
Faveur de Lagmarù : Si la vitalité de Jûken'Maw descend en dessous de 25% (692), elle est régénérée une fois

@Grabuge : 876
Vitesse : 251
Dégâts : 2414
Bonus : Abnégation kazharienne : +40% de dégâts si RP dans l'Est[Activé]

@Thorek Sveresson : 653
Vitesse : 431
Dégâts : 2540
Bonus : Abnégation kazharienne : +40% de dégâts si RP dans l'Est[Activé]

@Moradund Marteau-de-Fer : 932
Vitesse : 452
Dégâts : 1636
Bonus : Daï Tsuchi : + 25 % à la valeur des dégâts de coup critique
Vigueur Si le Paladin a plus de vitalité que son ou tous ses attaquants, il attaque en premier, et son attaque est augmentée de 20%
Ténacité naine : Si la vitalité de Moradund Marteau-de-Fer descend en dessous de 25% (680), elle est régénérée une fois

--------VERSUS-----------

Ennemis :

Vitesse du groupe : 500

Troll des montagnes A : MORT
Vitesse : 500
Dégâts : 700
Bonus : Haleine glaciale : La vitalité des adversaires est réduite de 20%
Butin : 1 peau de troll des montagnes

Troll des montagnes B : 2364
Vitesse : 500
Dégâts : 700
Bonus : Haleine glaciale : La vitalité des adversaires est réduite de 20%
Butin : 1 peau de troll des montagnes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jûken'Maw
Technophile

avatar

Messages : 482
Expérience : 2429
Masculin Âge RP : 92 ans (38 en apparence)

Politique : 116
Métier : Forgeron d'armures - Maître absolu
Titres:
 

(Garuda, Hydro Cyno +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
3237/3237  (3237/3237)
Vitesse: 892
Dégâts: 1382

MessageSujet: Re: Ragoût de troll à la Khazarienne [PW Moradund, Thorek & Grabuge]   Sam 19 Mai 2018 - 15:55

Le premier troll était tombé. Sa tête violemment écrasée par un coup de marteau porté par Grabuge, le reste de son corps massif s'affaissa avant de venir s'étaler lourdement sur le sol dorénavant maculé de sang. La coordination entre les deux kazhariens avait été parfaite, ne laissant pas la moindre opportunité à leur opposant de tenter une quelconque riposte.
Mais de son côté, Moradund n'était pas en reste puisqu'il fonça littéralement dans l'abdomen du troll restant, marteau en main. L'impact brutal fractura probablement plusieurs côtes à l'abomination qui hurla de douleur, tout en vacillant.

Désorienté et ivre de rage, le troll arracha un tronc d'arbre mort près de lui, puisse mit à frapper dans tous les sens à l'aide de sa masse improvisée. L'un des coups, puissant, vint soudain frapper l'Imperator. Mais ce dernier était un dur à cuire, un vieux briscard comme on en faisait plus, tant et si bien qu'il encaissa le choc sans broncher avant de se remettre en position de combat.

Si la manœuvre était impressionnante, il convenait tout le même de ne pas laisser un scénario de ce type se reproduire aussi vite. Il était temps de prêter main forte son souverain et de terrasser ce troll une bonne fois pour toute. Tout en rechargeant machinalement son arme, Jûken'Maw analysa l'évolution de la confrontation en contrebas depuis son nid d'aigle, déterminant quelle approche serait la plus efficace au vu de la situation.

Les grenades furent d'une efficacité remarquable en début de combat, lorsque le terrain était encore dégagé de tout allié, mais ce n'était dorénavant plus le cas. Utiliser des explosifs à cette distance serait dangereux pour ses acolytes kazhariens. Aussi le djöllfulin modifia une fois de plus son fusil Cerberus afin de le reconfigurer en « franc-tireur ». Cette étape terminée, il mit alors son adversaire en joue. Bien qu'il gesticulait dans tous les sens, sa corpulence en faisait une cible facile…

Une série de tir retentit alors que Jûken'Maw appuyait à répétition sur sa gâchette. Une pluie de plomb vint alors cribler l'abomination, lui arrachant la moitié du visage et incapacitant son épaule et son bras droit avec lequel il tenait sa masse.

La mort lui tendait les bras… Et une simple poussée suffirait à le précipiter vers sa sombre étreinte.


Dernière édition par Jûken'Maw le Sam 19 Mai 2018 - 16:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4351
Expérience : 16492

MessageSujet: Re: Ragoût de troll à la Khazarienne [PW Moradund, Thorek & Grabuge]   Sam 19 Mai 2018 - 15:55

Le membre 'Jûken'Maw' a effectué l'action suivante : Actions


'Djöll. - Lagmarù' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

avatar

Messages : 1224
Expérience : 2372
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 72
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3460/3460  (3460/3460)
Vitesse: -18
Dégâts: 2396

MessageSujet: Re: Ragoût de troll à la Khazarienne [PW Moradund, Thorek & Grabuge]   Lun 28 Mai 2018 - 16:25

Tétanisé par le danger imminent, mais résolu à rester debout, je plantai mes yeux déterminé dans ceux du troll restant. Puis, sans crier gare, je vis l'Impérator charger droit sur mon adversaire avec son marteau, lui occasionnant de vives blessures et permettant de détourner son attention.
Mais il l'avait aussi énervé, car l'abomination se saisit d'un tronc d'arbre mort et, de rage, tenta de nous balayer. L'Impérator pris un coup, mais fidèle à sa réputation, il resta solide comme un roc, prêt à riposter. De mon coté, je sautai du cadavre sans vie de mon précédent ennemi et observai notre dernière cible, attendant de trouver un moment adéquat pour lui asséner le coup de grâce.

Au même moment, des coups de feux retentirent derrière nous, vers l'endroit où s'était positionné Jûken'Maw. Puis, en un instant, le troll se vit cribler de balle, lui arrachant la moitié du visage, des morceaux de chairs et incapacitant son bras directeur. A ce moment là, et ce malgré mon expérience, je crus avoir le droit de penser que ce troll avait perdu tout aura de menace, avec un bras en moins et la fatigue physique dûe aux blessures. Mais je fus forcé de constater que j'avais tort.

Je chargeai sur la bête suite à la rafale du djöllfulin, et tentai d'asséner un énième coup de marteau, quasi sûr de la victoire. Mais j'avais oublié une chose, une chose que l'on m'avait pourtant bien souvent répété lorsque j'étais encore un jeune gobelin dans une tribu sylvestre qui vivait principalement de chasse. C'est quand une bête sauvage est acculée qu'elle est le plus dangereux.
Par réflexe, le troll envoya son bras dans ma direction alors qu'il gesticulait de douleur. Je me pris une baffe qui m'écarta de quelques mètres, me faisant glisser sur la terre rocailleuse avant de terminer ma course dans une des dernière barrières encore debout du village. J'étais sonné, et mon erreur m'avait au moins rappelé quelque chose d'essentiel: la connaissance et la maîtrise de soi valait parfois plus dans un combat que la force brute.


Dernière édition par Grabuge le Lun 28 Mai 2018 - 17:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4351
Expérience : 16492

MessageSujet: Re: Ragoût de troll à la Khazarienne [PW Moradund, Thorek & Grabuge]   Lun 28 Mai 2018 - 16:25

Le membre 'Grabuge' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Peau verte' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorek Sveresson
Explorateur

avatar

Messages : 238
Expérience : 1558
Masculin Âge RP : 164 ans

Politique : 33
Métier : Mineur - Maître
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
1442/1442  (1442/1442)
Vitesse: 606
Dégâts: 1896

MessageSujet: Re: Ragoût de troll à la Khazarienne [PW Moradund, Thorek & Grabuge]   Mer 30 Mai 2018 - 12:13

.
    Depuis l’angle de ce qui devait être une maison maintenant en ruine, Thorek vit qu’un des deux trolls était à terre, probablement achevé par Grabuge. Décidément, son respect du gobelin ne cessait de s’améliorer… Puis, à peine le nain avait-il remarqué cela, que l’imperator chargeait l’autre monstre sans plus attendre. Le hurlement de douleur de ce dernier fut un bon indicateur de l’efficacité du dirigeant des Khazariens. Le troll eu beau le repousser avec un tronc arraché, Moradund tenait toujours bon. En voyant cela, Thorek se sentit fier de servir sous ses ordres – un peu de chauvinisme nain ne faisait jamais de mal – et nota mentalement qu’il devrait lui payer une bière pour honorer cet acte.

    Or, alors que Jûken’Maw faisait littéralement pleuvoir du plomb sur le troll enragé qui fut gravement blessé, Grabuge tenta sa chance. Un geste malheureusement imprudent car la bête était loin d’être morte et elle balaya le gobelin d’un revers de son bras gauche, celui encore en état. Le choc fut tel que Grabuge termina son vol plané dans une barrière quelques mètres plus loin.
   
    Dire que la situation était aussitôt devenue incertaine était un euphémisme. Grabuge était maintenant vulnérable. Certes, le troll gesticulant n’avait probablement pas encore remarqué qu’il l’avait frappé, tout obnubilé par la douleur qu’il était. Mais cela ne saurait tarder et c’était bien là le problème. Jûken’Maw avait besoin d’encore un peu de temps avant son prochain tir de barrage et sa position ne lui permettait pas d’engager le troll au corps-à-corps. Quant à Moradund, maintenant seul au contact contre la bête, il avait déjà fort à faire pour la contrôler tout en évitant ses mouvements aléatoires. Après tout, un troll des montagnes, même blessé et avec des morceaux en moins, était plus que capable de vous broyer le crâne si vous ne faisiez pas attention.

    Dans un grognement, Thorek réalisa alors que s’il n’intervenait pas, le troll allait très probablement mourir mais ils allaient aussi avoir un blessé grave en plus. Que ce soit Moradund Marteau-de-fer ou Grabuge vu que ces deux-là étaient à portée du monstre. Ainsi, le nain, qui tapotait nerveusement le manche de sa pioche depuis qu’il observait la scène, jeta un regard vers le blessé puis sortit de derrière son couvert. Tant pis pour les risques encourus, il fallait juste faire quelque chose.

    Le troll était à une quarantaine de pieds. Le pas du nain devint rapidement une course effrénée alors que sa pioche partait en arrière. Son visage se durcissant imperceptiblement alors qu’il appréhendait l’impact.
    Plus qu’une vingtaine de pieds à parcourir. S’il attaquait depuis une direction opposée à Moradund, le troll ne le verrait peut-être pas venir car il serait dans son angle mort… Non, il valait mieux le surprendre différemment. Cette saloperie gigotait dans tous les sens. S’il essayait d’y aller frontalement sans plus y réfléchir, il allait subir le même sort que son camarade peau-verte… Camarade ? Tiens, il n’aurait jamais pensé dire ça un jour d’un peau-verte. Un nouvel hurlement du troll suivit d’un coup à moins d’un mètre du nain le fit revenir à la réalité de l’instant. Apparemment, le troll semblait retrouver ses esprits car ses coups se faisaient plus sporadiques. Après tout, la régénération de ces monstres faisait qu’ils supportaient bien mieux la douleur que beaucoup d’autres créatures. Mais heureusement pour le nain, la bestiole ne l'avait toujours pas vue puisqu’il avait pris soin d’éviter de rentrer dans son champ de vision. Parfait, se dit donc Thorek.
    Le troll était à moins de dix pieds. L’explorateur arma à nouveau sa pioche, pris un instant pour respirer et braqua ses yeux sur le genou droit du monstre. Puis il chargea en hurlant à pleins poumons dans sa langue natale :

    «  GROMTHI DOKOR ! » (Littéralement : Regardez-moi mes ancêtres !)

    Le hurlement du nain eu l’effet escompté et le troll se tourna brièvement vers cette nouvelle menace à courte pattes qui lui fonçait dessus. Son cerveau ayant du mal à effectuer plusieurs tâches en même temps, cela créa quelques secondes de répit dans ses attaques. Un instant bref que Thorek mis à profit pour s’engouffrer dans la défense du monstre et lui planter Marguerite, sa fidèle pioche, directement dans la jointure de son genou. Et quand un mineur habitué à broyer de la roche vous frappait avec son outil de travail, autant dire que le résultat n’était pas joli à voir.

    Il y eu un craquement peu ragoûtant et le troll se contenta d’hurler à la mort en s’effondrant à terre, son équilibre ayant trépassé au même titre que ses tendons. Thorek ne se fit alors pas prier pour dégager son arme et courir vers la tête du troll pour l’empaler avec le même geste sec et brutal. Le nain resta un moment dans la même position, dans l’attente d’un soubresaut de son adversaire, mais rien ne vint. Soulagé et avec un soupir, Thorek lâcha son outil et se laissa donc tomber sur son derrière, encore sonné par l’idée qu’il avait achevé un troll sans trop y penser. Dans le même temps, alors que ses yeux ne quittaient pas le cadavre du troll, il fit signe à l’impérator :

     « On a un survivant, par là-bas, souffla Thorek en indiquant une des maisons en ruine. Côtes cassées, mais pas forcément plus. »

    Soudain, une arrière-pensée tarauda l’esprit encore un peu perdu de l’explorateur. Le second troll était à terre, mais maintenant, il fallait s’assurer qu’il y reste. Ainsi, Thorek, dont le souffle était encore court, se redressa, récupéra sa pioche et alluma précipitamment une torche pour mettre le feu à la carcasse du monstre. On n’était jamais assez prudent.





Slots Rps :   Pw Baldwin Nuussian // //  Pw Jûken'Maw & Grabuge & Moradund



Lien : Source de l'avatar


Dernière édition par Thorek Sveresson le Mer 30 Mai 2018 - 14:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4351
Expérience : 16492

MessageSujet: Re: Ragoût de troll à la Khazarienne [PW Moradund, Thorek & Grabuge]   Mer 30 Mai 2018 - 12:13

Le membre 'Thorek Sveresson' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Nain' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4474
Expérience : 15174
Féminin

MessageSujet: Re: Ragoût de troll à la Khazarienne [PW Moradund, Thorek & Grabuge]   Dim 3 Juin 2018 - 2:23

Fin du combat

Les joueurs l'emportent. Ils gagnent 32 points d'expérience, 27 pièces d'or, deux peaux des trolls des montagnes.

Le RP peut continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moradund Marteau-de-Fer
Prætor Primaris ♦ Imperator ♦ Paladin

avatar

Messages : 1266
Expérience : 3588
Masculin Âge RP : 125

Politique : 107
Métier : Forgeron - Maître Absolu
Titres:
 

(Bolgrong, Ours de Moradund [Emblème Kazharien]  +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
2747/2747  (2747/2747)
Vitesse: 494
Dégâts: 1793

MessageSujet: Re: Ragoût de troll à la Khazarienne [PW Moradund, Thorek & Grabuge]   Sam 23 Juin 2018 - 1:50

Dans un dernier râle, la carcasse du troll s’affaissa sur elle-même. Thorek était intervenu et avait réglé la question en quelques coups bien placés. Moradund savait que tout deux aurait presque pu plaindre la bête immonde tant le coup au genou pouvait être douloureux. Surtout venant d'un mineur avec plus d'expérience avec son outils que l'espérance de vie humaine ne pouvait en laisser à bien d'autres races.
Mais on ne pouvait plaindre un troll, trop compliqué à simuler.

L'impérator se secoua et se dirigea vers la bâtisse en ruine lorsque le khazarien pris la parole, il devait s'assurer personnellement de l'état du blessé, par fierté au moins autant que par besoin de montrer qu'ils n'étaient pas là juste pour taper des monstres. Il sourit quelques instants avant de pousser le restant de porte, la précaution pyrotechnique du nain lui rappelait certains vieux champs de batailles.
Il examina le nain tandis que ce dernier lui décrivait ce qui s'était passé: un paturage un peu éloigné, des trolls en vadrouille, la tentative de retraite rapide du berger à la cité avait quasiment lancé les monstres dans les rues.
-Ne vous inquiétez pas, ils sont morts leur carcasse brûlent en ce moment même.
Le blessé aquiesca et se laissa prendre en charge par des survivants qui arrivaient, apparemment tous avait fui dans les hauteurs pour attendre les renforts ou le départ des trolls.

C'est en ressortant de la ruine que Moradund vit les nombreuses traces laissés par les créatures. Très nombreuses. Trop nombreuses. Il y avait plus que ces deux trolls, il pouvait difficilement discerner le nombre exact, la rue ayant forcé les marcheurs à se serrer en mélangeant leur empreintes. Au moins une telle horde pouvait expliquer l'ampleur du saccage.

Il sortit de la ville au pas de charge après avoir laissé un message pour Baldorheim, les gardes sur place préviendrait les renforts qui attendait au QG, faisant signe à Thorek de récupérer leur camarade gobelin pour se regrouper. Il échangea ensuite par signe avec le franc-tireur qui n'avait pas encore quitté sa corniche, il fallait absolument savoir combien d'individus comptait "l'armée" qui avait traversé la ville et où avaient-ils pu disparaître.
Il acceuillit avec un sourire le retour de Grabuge qui semblait plutôt bien s'en sortir, alors même que Juken'Maw profitait de sa position pour analyser le terrain.
Le Djöllfulin finit par indiquer une direction au petit groupe, qui reprit la route sous les encouragements des habitants.




Que ton marteau sonne clair.
Que ton enclume résonne.

Dialogues: -Moradund : ffffff ~Ronin: bbbbbb
Rappel : Ronin n'est audible que par les télépathes,
ou lors de crises de rages (Dialogues lors des crises: ~Ronin)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/user/MrMomory
Jûken'Maw
Technophile

avatar

Messages : 482
Expérience : 2429
Masculin Âge RP : 92 ans (38 en apparence)

Politique : 116
Métier : Forgeron d'armures - Maître absolu
Titres:
 

(Garuda, Hydro Cyno +150, v+150, Régénère si -25% de la vie)

Stats & équipements
Vitalité:
3237/3237  (3237/3237)
Vitesse: 892
Dégâts: 1382

MessageSujet: Re: Ragoût de troll à la Khazarienne [PW Moradund, Thorek & Grabuge]   Sam 23 Juin 2018 - 13:00

Nord-Est : c'est dans cette direction que les empreintes de trolls se poursuivaient. Après analyse de ces dernières, au moins trois autres de ces saloperies étaient en mouvement. Ces derniers avaient quitté le village... il y au moins vingts minutes, soit quelques instants avant que Jûken'Maw ne commence son repérage des lieux initial visant à lancer la contre-offensive sur le village ci-présent. La tuile... Il fallait reprendre la route rapidement afin de rattraper l'avance que ce groupe de troll avaient prit sur eux avant qu'il n'atteigne le prochain village, situé à une quarantaine de minutes d'ici. Après avoir indiqué à son supérieur par quelques signes militaires vers où les trolls restants se dirigeaient, le djöllfulin redescendit de son perchoir pour rejoindre ses frères d'armes kazhariens, ainsi que les habitants.

Ils ont déjà une bonne longueur d'avance sur nous Imperator... Il ne va pas falloir traîner.
Ayant terminé de s'occuper des blessés et rassuré la population, l'escouade quitta donc le village et se remit en route, espérant intercepter ces abominations avant qu'elle ne fasse plus de mal qu'elles n'avaient déjà fait.


La route menant au grand Nord était dangereuse. À l'urgence de la situation, venaient s'ajouter quelques difficultés causées par la topographie des montagnes du Baldor. Chemins étroits et escarpés serpentaient entre falaises et précipices. Sols instables et éboulements constituaient la hantise du randonneur peu averti. Sans parler de la température qui dégringolait et des rencontres fortuites... Mais nos gaillards étaient des pros. Maintes et maintes fois, ils avaient eu à opérer dans cette région de tous les dangers, et ils en connaissaient les pièges. Sens perpétuellement en alerte, une perception constante de ce qui les entourait et une capacité à prendre des décisions extrêmement rapidement en cas de pépin : voilà ce qui assurait leur survie dans cette portion hostile du continent.

Passé une énième corniche rocheuse, notre escouade anti-troll déboula finalement sur un plateau montagneux recouvert de ce qui semblait être une des rares portions de forêt dans cette région. Enfin... Forêt était un bien grand mot. C'était plutôt un bosquet de sapins, seuls arbres à pouvoir résister au froid persistant régnant dans cette région. 

Alors qu'ils s'avançaient dans ce passage obligé, une brise glaciale se leva, sifflant dans les feuillages comme de nombreux cris d'avertissement. Comme si cela ne suffisait pas, la visibilité y était très mauvaise. En effet : une sorte de fine brume assez pâle recouvrait le bois, lui donnant un aspect assez irréel.

Il fallait rester sur ses gardes


Dernière édition par Jûken'Maw le Jeu 2 Aoû 2018 - 12:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grabuge
Tavernier ♦ "Justicier brutal"

avatar

Messages : 1224
Expérience : 2372
Masculin Âge RP : 41 ans

Politique : 72
Métier : Bûcheron - Maître
Titres:
 

(Feriel, griffonne de Grabuge (modifié) +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3460/3460  (3460/3460)
Vitesse: -18
Dégâts: 2396

MessageSujet: Re: Ragoût de troll à la Khazarienne [PW Moradund, Thorek & Grabuge]   Sam 23 Juin 2018 - 14:55

Je me remis sur pied à l'aide de mon marteau après quelques secondes d'étourdissement , balayant les débris de barrière en bois d'un revers de la main. Ce troll ne m'avait pas loupé, mais heureusement je n'avais rien de cassé, certainement grâce à mon armure et à mon casque. Je toussai légèrement, puis je me dirigeai vers le troll avant de me rendre compte qu'il avait été mis à terre par Thorek. Ainsi notre camarade cartographe avait bravé ses appréhensions pour nous prêter main forte? Cela faisait plaisir à savoir, que l'on pouvait compter sur lui malgré sa maîtrise du combat approximative. J'espérais néanmoins, au fond de moi, qu'ils ne doivent pas se mettre plus en danger que nécessaire. Notre objectif, outre de sauver les habitants des Baldor, était de rentrer tous sain et sauf de cette mission après tout.

Je boitillai vers le cadavre du troll fraîchement tué par Thorek, regardant autour de moi qui il restait. L'Impérator n'était plus là, s'étant probablement précipité pour s'enquérir de l'état du blessé. Thorek, lui, était non loin, à quelques pas d'ici. Je jetai un coup d'oeil au loin et aperçut Jûken'Maw, qui n'avait pas bougé de son perchoir depuis le début de l'affrontement.
Arrivé au pied du troll, je fouillai dans mon sac et en sortit une torche cassée. Rah, le choc avait brisé le bout de bois, et j'espérais que rien d'autre n'ait été cassé. Fort heureusement, le seul autre objet qui aurait pû être endommagé, à savoir une longue-vue, avait résisté à l'affrontement. Je pris donc le morceau de bois entouré de tissu, un briquet à amadou, et commençai à embraser la torche afin de brûler le corps des trolls. L'Impérator, lors du brieffing de la mission, nous avait enjoint à mettre le feu aux cadavres de troll si c'était possible, et bien que ma tête tournait encore légèrement je me souvenais bien de ce passage là du plan.

Je jetai un rapide coup d'oeil à l'autre cadavre de troll, pas loin de Thorek, et constatai qu'il n'avait pas besoin de mes soins particuliers. Il continuait de se consummer à cause de la balle de Jûken'Maw, relâchant dans l'air une horrible odeur de pourri. Je fronçai le nez de dégoût, et me détourna du spectacle quand je vis quelque chose d'étrange: des formes se dirigeaient vers nous depuis une colline avoisinante. Je sortis ma longue-vue pour vérifier s'il s'agissait de nouveaux adversaires, mais fut bien vite rassuré: c'était des survivants du massacre, à n'en point douter. La plupart étaient des nains, certains humains, mais guère plus de diversité. Je reconnus même un collègue kazharien, Kaleb si ma mémoire ne me faisait pas défaut. Ainsi ils étaient parvenus à évacuer avant le début des hostilités? Tant mieux, il nous avait épargné des difficultés supplémentaires, et ils étaient sain et sauf au moins.

Mais notre mission n'était pas encore finie. C'est ce que j'allais bientôt découvrir.

~~~

☠️

Nous étions maintenant arriver dans un bocage de sapin recouvert de brume.
Après que l'Impérator ait donné ses consignes aux gardes en faction dans le village, et que les habitants nous aient remercié avec une certaine admiration - même pour un gobelin tel que moi - nous avions suivi les traces de ce qui semblait être d'autres trolls, qui eux aussi avaient participé à l'attaque. Nous nous étions donc mis en route, dans un silence presque total, pour ma part en tout cas. Je n'étais pas un grand bavard, et je préférais économiser mon souffle pour avancer plus vite car malgré une endurance à tout épreuve la rapidité, elle, me faisait défaut.
Nous étions donc rapidement arrivé là où convergeaient les empreintes, un espèce de bosquet de sapin qui, avec la brume environnante, dégageait une allure lugubre. Cela me rappelait la forêt de Cashlippe, bois sinistre où déambulaient les perracks. Je haïssais le Comte de Motch'Hollow pour ce qu'il avait fait de mes semblables: des pantins mort-vivants réanimés pour suivre ses ordres. Mais je sortis vite cette pensée de ma tête, décidant de rester concentré sur la mission.

Je conseillai alors que nous rentrions dans la brume:

"Je pense qu'on devrait rester groupé. Cette brume ne me dit rien qui vaille..."

Je me rapprochai alors du collègue le plus proche de moi, Thorek, pour être certain de ne pas me retrouver seul si cette brume s'avérait magique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorek Sveresson
Explorateur

avatar

Messages : 238
Expérience : 1558
Masculin Âge RP : 164 ans

Politique : 33
Métier : Mineur - Maître
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
1442/1442  (1442/1442)
Vitesse: 606
Dégâts: 1896

MessageSujet: Re: Ragoût de troll à la Khazarienne [PW Moradund, Thorek & Grabuge]   Mer 27 Juin 2018 - 15:12

.
    L’injonction de Grabuge confirma l’inquiétude de Thorek. Cet endroit n’était pas sûr, pas le moins du monde. Que ce soit à cause de la faible visibilité, du terrain (foutus arbres et autres trucs verts !) ou de la supposée absence de leurs ennemis.

    Certes, les trolls n’étaient pas réputés pour leurs tactiques d’embuscades, mais on pouvait toujours être surpris par des animaux sauvages. Ils avaient cette maudite tendance à vous tomber dessus quand vous vous y attendiez le moins. Tout ça parce qu’ils étaient trop idiots pour réfléchir et agir logiquement…
    Mais Jûken’Maw avait été clair. Ils étaient sur la bonne piste. De plus, Thorek faisait confiance au djöllfulin pour les repérer en premier – il était probablement le plus apte de leur groupe pour cette tâche. Tout ce que l’explorateur pouvait faire en attendant, c’était se tenir prêt. Sa fidèle pioche agrippée dans sa poigne de fer et prête à faire chanter son métal.

    Alors qu’ils avançaient encore au pas dans la forêt de pins, les pensées de Thorek vagabondèrent vers les évènements d’il y avait quelques heures. La foule en liesse, les nouvelles du déroulement de l’attaque… Tout un tas de choses qui étaient passées au-dessus de la tête de Thorek. Non pas que cela ne l’intéressait pas, mais il pensait juste ne pas y avoir sa place. Cela faisait des décennies qu’il rendait service à des communautés minières sans attendre grand-chose en retour et ce trait de personnalité était tenace. Ainsi, le nain avait esquivé la majorité de la séance de remerciement presque protocolaire, se tenant à l’écart et préparant déjà son équipement. Laissant alors à l’impérator le soin de gérer la foule, un domaine qu’il maitrisait bien mieux que lui.
    Il avait seulement accepté un petit morceau de fromage, et encore à contrecœur, de la part de la famille du blessé qu’il avait trouvé plus tôt. Ils en avaient plus besoin que lui, mais refuser ce cadeau aurait été déplacé.

    Un craquement sonore fit sortir Thorek de ses rêveries.

    D’un coup d’œil rapide, il sut que ce n’était rien. Mais il n’aurait pas dû baisser sa garde de la sorte. Grabuge s’était rapproché de lui apparemment. Le nain apprécia le geste. Après tout, le gobelin était un combattant émérite et l’avoir pour protéger ses arrières était toujours une bonne nouvelle.

    Thorek se contenta donc d’un geste de la tête pour signifier son approbation et son soutien à son collègue Khazarien, avant de reprendre le rythme de marche du groupe.





Slots Rps :   Pw Baldwin Nuussian // //  Pw Jûken'Maw & Grabuge & Moradund



Lien : Source de l'avatar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4474
Expérience : 15174
Féminin

MessageSujet: Re: Ragoût de troll à la Khazarienne [PW Moradund, Thorek & Grabuge]   Dim 5 Aoû 2018 - 16:31

Combat Moradund Marteau-de-Fer, Jûken'Maw, Grabuge & Thorek Sveresson  - Une horde de loups enragés

Les joueurs débutent le combat.

Vitesse des joueurs : 1514

@Moradund Marteau-de-Fer : 2820
Vitesse : 462
Dégâts : 1646
Bonus : Daï Tsuchi : +  25 % à la valeur des dégâts de coup critique
Vigueur Si le Paladin a plus de vitalité que son ou tous ses attaquants, il attaque en premier, et son attaque est augmentée de 20%
Ténacité naine : Si la vitalité de Moradund Marteau-de-Fer descend en dessous de 25% (705), elle est régénérée une fois
Rapidité : Peut taper deux fois Loup préhistorique des montagnes Alpha et Loup préhistorique des montagnes

@Jûken'Maw : 2811
Vitesse : 605
Dégâts : 1425
Bonus : Peau de cendres : -25 % de dégâts subit sur la première attaque
Puissance de Lagmarù : +25 % aux effets de classe
Cerberus : + 75 % de dégâts sur la personne marquée par une tourelle de ciblage
Cendres ardentes : Renvoie 313 points de dégâts à chaque attaque subie
Feu intérieur +10%/stats si RP dans l'est[Activé]
Faveur de Lagmarù : Si la vitalité de Jûken'Maw descend en dessous de 25% (703), elle est régénérée une fois
Rapidité : Peut taper deux fois Loup préhistorique des montagnes Alpha et Loup préhistorique des montagnes

@Grabuge : 3285
Vitesse : 1
Dégâts : 2659
Bonus : Abnégation kazharienne : +40% de dégâts si RP dans l'Est[Activé]

@Thorek Sveresson : 1102
Vitesse : 446
Dégâts : 2561
Bonus : Abnégation kazharienne : +40% de dégâts si RP dans l'Est[Activé]
Rapidité : Peut taper deux fois Loup préhistorique des montagnes Alpha et Loup préhistorique des montagnes

--------VERSUS-----------

Ennemis :

Vitesse du groupe : 636

Loup préhistorique des montagnes Alpha : 500
Vitesse : 106
Dégâts : 150
Bonus : Rapidité : Peut taper deux fois Grabuge
Butin : /

Loup préhistorique des montagnes A : 250
Vitesse : 53
Dégâts : 75
Bonus : Rapidité : Peut taper deux fois Grabuge
Butin : /

Loup préhistorique des montagnes B : 250
Vitesse : 53
Dégâts : 75
Bonus : Rapidité : Peut taper deux fois Grabuge
Butin : /

Loup préhistorique des montagnes C : 250
Vitesse : 53
Dégâts : 75
Bonus : Rapidité : Peut taper deux fois Grabuge
Butin : /

Loup préhistorique des montagnes D : 250
Vitesse : 53
Dégâts : 75
Bonus : Rapidité : Peut taper deux fois Grabuge
Butin : /

Loup préhistorique des montagnes E : 250
Vitesse : 53
Dégâts : 75
Bonus : Rapidité : Peut taper deux fois Grabuge
Butin : /

Loup préhistorique des montagnes F : 250
Vitesse : 53
Dégâts : 75
Bonus : Rapidité : Peut taper deux fois Grabuge
Butin : /

Loup préhistorique des montagnes G : 250
Vitesse : 53
Dégâts : 75
Bonus : Rapidité : Peut taper deux fois Grabuge
Butin : /

Loup préhistorique des montagnes H : 250
Vitesse : 53
Dégâts : 75
Bonus : Rapidité : Peut taper deux fois Grabuge
Butin : /

Loup préhistorique des montagnes I : 250
Vitesse : 53
Dégâts : 75
Bonus : Rapidité : Peut taper deux fois Grabuge
Butin : /

Loup préhistorique des montagnes J : 250
Vitesse : 53
Dégâts : 75
Bonus : Rapidité : Peut taper deux fois Grabuge
Butin : /
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ragoût de troll à la Khazarienne [PW Moradund, Thorek & Grabuge]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ragoût de troll à la Khazarienne [PW Moradund, Thorek & Grabuge]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [Modélisme] Troll d'Isengard.
» Troll du mordor
» Troll des Cavernes
» Recherche d'un tutorial pour le troll des cavernes
» Troll d'Isengard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Est de Dùralas :: Montagnes du Baldor-