AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Yavik Vulpes
Le Monde de Dùralas a précisément 1874 jours !
Dùralas, le Lun 17 Déc 2018 - 14:07
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 La foudre tombe sur la montagne [PW Thorek]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Baldwin Nuussian
Maître d'armes

avatar

Messages : 241
Expérience : 1503
Masculin Âge RP : 22 ans

Politique : 87
Métier : Forgeron - Apprenti
Titres:
 

(Athear, hippogriffe de Baldwin +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1163/1163  (1163/1163)
Vitesse: 344
Dégâts: 1203

MessageSujet: La foudre tombe sur la montagne [PW Thorek]   Sam 27 Oct 2018 - 12:51

Continuant sa recherche de matériaux pour la forge, Baldwin survolait les montagnes du Baldor sur le dos de son hippogriffe Athear. Vu du ciel, le paysage était magnifique. Les pics enneigés tentants d'atteindre le ciel, le soleil se réfléchissant sur cette surface pour illuminer jusqu'aux moindres recoins, les tâches d'arbres épineux et de plante résistantes au froid, les étendues d'eau par-ci par-là qui permettaient d'abreuver les habitants des sommets. Le stryge ne se lassait pas de ce spectacle.

La température ambiante ne l'incommodait pas, comme il avait quasiment toujours vécu dans l'est. Cela lui faisait même du bien de retrouver cette fraîcheur, après le désert et sa chaleur ardente, bien qu'il s'y était habitué. Il ferma les yeux pendant quelques secondes, ses ailes déployées, se laissant s'imprégner de la sensation du vent sur son visage et ses plumes, de l'odeur de sapin sur son odorat, du battement des ailes de sa monture et amie, ainsi que des bruits de la nature en contrebas, sur son ouïe. Cela le rendait même quelque peu nostalgique. Il pouvait observer au loin la Tour Blanche, grand édifice immaculé sur le bord nord du miroir qu'était le lac Fresha. Elle était si imposante qu'elle égalait en hauteur certains sommets alentours. Sa mère y était, peut-être son père également. Il sourit légèrement, ce n'était pas le moment pour lui d'y retourner, loin de là, il avait encore beaucoup de choses à découvrir avant.

Sa quête portait actuellement sur une créature bien précise, présente également à l'ouest de Dùralas, dans la forêt Sylfaën : le kirin. Il s'agissait d'une créature cervidé, recouverte d'écailles que l'on apparenterait aux dragons, en plus de posséder des bois de cerf et des sabots d'ovins. On disait également qu'elle possédait une très grande vitesse, car elle contrôlerait la foudre elle-même. Le maître d'armes, ayant déjà vu une illustration de cette bête mystique dans un livre, avait hâte d'en rencontrer une, et de pouvoir comparer. Malheureusement, celle-ci était aux abonnés absent jusqu'à maintenant. De plus, le soleil commençait à descendre, et la fatigue à se faire présente.

Il repéra un petit renfoncement de quelques mètres dans une paroi rocheuse, suffisant pour être protégé des intempéries, et proche d'un petit court d'eau serpentant entre les arbres et les cailloux. C'était une zone plane, et assez accessible pour tout le monde. Avec de la chance, le fruit de sa recherche se présenterait peut-être pour s'y abreuver ! Ils finirent par se poser, le Gardien installant son bivouac dans le creux, allumant un feu de camp juste à la sortie, qu'il entretiendra toute la nuit, afin d'éviter que des bêtes indésirables ne s'approchent trop. Il ne dormira de toute façon que d'un œil, ce qui sera largement suffisant pour le combattant qu'il était, au cas où certains monstres seraient plus téméraires. Après tout, c'était la nuit que les animaux étaient les plus actifs.

Il était donc posé là, la nuit étant tombée, observant le ciel étoilée tout en dégustant les rations qu'il s'était pris en partant, tandis qu'Athear, à ses côtés, se délectait d'un lapin qu'elle avait chassé peu de temps avant. La lune était pleine il y a peu, et éclairait de ce fait encore très bien, lui permettant de pouvoir observer la vie alentours, une fois ses yeux habitués. Il pensait à la suite des événements. Une fois ceci terminé, il irait à Baldorheim, explorer sa troisième grande ville depuis son départ en voyage, et également rechercher des informations sur les skarniens, suivant les conseils que Thorek lui avait donné il y a déjà pas mal de temps, comme il n'avait rien trouvé à Stellaraë.

Baldwin fronça soudain les sourcils. Au-delà du crépitement des flammes, des cris nocturnes, et du vent dans les épines, il avait entendu un roulement de tonnerre, au loin. Pourtant, le ciel était encore vide de nuages. Ils subiront probablement la colère de la nature pendant la nuit… Mine de rien, la saison froide approchait très rapidement, et bientôt ce temps laissera place à des tempêtes de neige et de glaces qui séviront pendant quelques mois dans les montagnes. S'il était toujours à Baldorheim à ce moment, il y serait coincé jusqu'à l'apaisement. Il haussa les épaules, il verrait bien !






Le monde ne demande qu'à être exploré, et le savoir acquis ...


Merci à Mohana pour mon avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorek Sveresson
Explorateur

avatar

Messages : 259
Expérience : 1613
Masculin Âge RP : 164 ans

Politique : 38
Métier : Mineur - Maître
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
1867/1867  (1867/1867)
Vitesse: 626
Dégâts: 1916

MessageSujet: Re: La foudre tombe sur la montagne [PW Thorek]   Sam 27 Oct 2018 - 15:36

.
    La nuit tombait doucement, amorçant un horizon crépusculaire morcelé par les monts environnants. Et cela ne pouvait dire qu’une seule chose pour Thorek Sveresson : il pouvait enfin sortir à l’extérieur. Ses yeux étaient sensibles après tout. Le nain sortit alors la tête du boyau par lequel il était venu pour tester la luminosité ambiante. Puis, avec une moue par habitude désapprobatrice, l’explorateur approuva à demi-mot en s’aventurant à l’air libre.

    Point de cartographie en ce jour, enfin nuit, enfin… Oh et puis zut, il s’était compris. En effet, sa mission actuelle était tout simplement de patrouiller dans une vallée engoncée dans les contreforts des Baldors. Rien de bien palpitant, certes, mais le nain n’était pas encore assez haut dans la hiérarchie Khazarienne pour pouvoir s’adonner pleinement à sa passion. Il y avait des devoirs à respecter et encore moultes échelons à franchir. Alors il s’attelait à la tâche qu’on lui avait donné avec tout le zèle qui définissait le peuple des montagnes… Mais au crépuscule, parce qu’il ne fallait pas non plus divaguer en espérant qu’il puisse y voir quelque chose en plein jour avec toute cette neige.

    S’avançant ainsi dans la forêt épaisse de pins et autres conifères, le nain laissa néanmoins passer une petite entorse à sa mission en sortant de son paquetage une carte des environs qu’on lui avait fournie avant qu’il ne parte. Le dessin était sommaire et pragmatique, mais précis et c’était tout ce qui comptait aux yeux du khazarien. Avec cet outil en main, Thorek put se repérer à quelques lieus près. Sa connaissance des montagnes n’était pas encore parfaite, faute de pratique. Mais en recoupant cela avec son passage souterrain depuis Baldorheim qu’il maîtrisait sensiblement mieux, ce fut un jeu de courte-barbe.

    Bien, il était maintenant temps de patrouiller vaguement pendant quelques heures, histoire d’avoir quelque chose à mettre dans le compte-rendu qu’il imaginait déjà barbant à souhait. D’ailleurs, il pourrait essayer de rendre l’exercice administratif plus sympathique et quelque venait de passer au-dessus de lui.

    Un puissant battement d’aile suivit un bref courant d’air qui agita la canopée. Un autre se joignit au précédent. Encore un et puis un autre. Thorek releva les yeux et aperçut brièvement l’ombre d’une grande forme ailée se détacher au loin sur le crépuscule. Enfin, un cri aigu et bestial déchira le silence.

    Le nain ajouta alors enfin les indices et arriva à une première conclusion : Grabuge et Feriel devaient être de sorti puisqu’on dirait son griffon. Ce fut alors que le nain se rappela que son collègue était revenu de mission à son départ. Le gobelin et sa monture étaient donc probablement en train de se reposer au QG. Bien. Dans ce cas, c’était quoi ce machin volant ? Et qu’est-ce qu’il faisait aussi près de Baldorheim ?! Ouh, bordel, ce n’était pas bon signe ça, il y avait des routes commerciales importantes dans le coin. Si les griffons revenaient dans ces régions, il allait falloir organiser des battues pour les en déloger et ce n’était pas lui tout seul qui arriverait à s’en charger.

    En grognant, Thorek réalisa que son futur rapport venait de prendre substantiellement en volume. Puis, il partit à la suite de la créature volante.

***

    Après près d’un quart d’heure à crapahuter dans la forêt – un exercice fort déplaisant au goût du nain qui massait encore son flanc endolori par un retour de branche – Thorek remarqua quelque chose qu’il n’avait pas vu avant. Une lumière un peu plus haut, sur le flanc d’une falaise pour être exact. Le genre de lumière créée par un feu de camp.

    Le nain s’arrêta un instant devant cette découverte. Tant pis pour la bestiole volante et son possible nid, il avertirait des éclaireurs plus compétents que lui en extérieur pour ça. D’abord, il voulait vérifier quelque chose. Ressortant la carte locale qu’il déchiffra sans problème malgré l’obscurité ambiante, Thorek chercha les emplacements récents d’avant-poste de gardes ou de khazariens. Celui-là n’en était pas un.

    Le nain releva les yeux vers le renfoncement. Rangea sa carte. Pris sa pioche dans sa main droite et entama l’ascension. Camper dans les montagnes n’était pas un crime. Mais ceux qui campaient là-haut, à peu près à l’abri des regards pouvait très bien en avoir commis.

    En s’approchant, divers bruits de mastication et autres dépiautages virent accompagner le crépitement du bois en train de brûler. Un petit cri bref confirma la crainte du nain, la bestiole volante était là aussi. Et comme elle n’était probablement pas capable d’allumer un feu, elle était sûrement accompagnée. Un bonhomme de passage ? Son cavalier ? Thorek n’en avait aucune idée et cela le frustrait un peu.

    Une fois aux bords de la caverne, le nain jeta un œil au ruisseau en contrebas. Bon, dans le pire des cas, il pourrait toujours essayer de sauter… Si son léger vertige le lui permettait. Allez, il était temps d’en finir avec toutes ces questions. Dans un souffle rauque, Thorek assura sa prise sur sa pioche, s’assura que son insigne khazarienne était bien visible – ça permettait d’éviter des malentendus – et il s’engagea avec un salut de formalité en Khazalide, sa langue natale.

    « Tromm, daw… Huh ? »

    Sans surprise, il y avait un feu, une personne allongée et une bestiole avec des ailes qui mastiquait un reste de… Heum, lapin ? Bah, il s’en fichait. Là où ce fut surprenant résidait dans le fait que d’une, ce n’était pas un griffon mais un hippogriffe, autrement plus rare dans la région. Et de deux, la personne présente, qui se révéla être un stryge, ne lui était pas étrangère. Autant dire que Thorek affichait une surprise certaine et ne savait plus où mettre sa pioche.

    « Bah qu’est-ce que…Baldwin ? »





Slots Rps :   Pw Baldwin Nuussian // //  Pw Jûken'Maw & Grabuge & Moradund



Lien : Source de l'avatar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baldwin Nuussian
Maître d'armes

avatar

Messages : 241
Expérience : 1503
Masculin Âge RP : 22 ans

Politique : 87
Métier : Forgeron - Apprenti
Titres:
 

(Athear, hippogriffe de Baldwin +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1163/1163  (1163/1163)
Vitesse: 344
Dégâts: 1203

MessageSujet: Re: La foudre tombe sur la montagne [PW Thorek]   Dim 28 Oct 2018 - 16:52

Chacun était pris dans son activité, Baldwin dans sa contemplation nocturne, et Athear sur les restes de sa viande qui lui donnait un peu de fil à retordre, lorsque le stryge remarqua qu'une personne, petite de taille, était arrivée devant leur campement. Qui pouvait bien se balader à la nuit tombée dans les montagnes ? Prudent, il ne bougea pas, mais avait posé sa main sur la poignée de son épée. Ça avait tout l'air d'être un nain, et ce fut lorsque la silhouette commença un salut dans sa langue, assez proche des flammes pour distinguer plus clairement les traits, c'est-à-dire le peu de peau non recouverte de barbe, que le maître d'armes le reconnu.

« Tromm, daw… Huh ? »

Il paraissait totalement surpris de le voir là, ce qui était compréhensible. Il avait sa pioche à la main, prêt à se défendre au cas où ceux qui campaient là auraient été dangereux, mais ne savait plus quoi en faire, faisant sourire le Gardien.

« Bah qu’est-ce que…Baldwin ? »

L'intéressé se leva alors, la lumière des flammes réfléchissant sur son armure doré, portant l'emblème de sa faction sur la poitrine, qu'il n'avait pas encore retiré.

« - Thorek ! Quelle bonne surprise ! »

Thorek Sveresson, un explorateur qu'il avait rencontré lorsqu'il était à Kastalinn, en même tant que Dilon Deraborne. Ils avaient combattu des Skarniens ensemble, et avaient beaucoup discutés autour d'un délicieux repas la soirée même. Il en avait un très bon souvenir, et une amitié s'était créée entre eux, symbolisée par la plume qu'il leur avait offert. Il était heureux de le revoir, même si c'était un pur hasard ! Remarquant l'insigne khazarienne qu'il portait de façon visible, il tira un petit air amusé. Mais avant d'aller plus loin, il alla calmer Athear, qui, totalement surprise pendant son repas, se faisait menaçante à grand renfort de cris et d'intimidations en déployant ses ailes, et était sur le point d'attaquer. Il posa une main sur son flanc, caressant doucement.

« - Tout doux, ma belle. C'est un allié, et il ne nous veut aucun mal. Tu peux terminer ton lapin tranquillement ! »

Se détendant doucement, elle se posa à nouveau, mais garda tout de même l'inconnu à l’œil, suspicieuse.

« - Il faut l'excuser, elle ne fait pas facilement confiance aux étrangers, car elle a eu quelques revers avec des braconniers. Mais n'hésitez pas à approcher, mon feu de camp est le vôtre ! Quel bon vent vous amène par ici, mon ami ? »

Depuis qu'ils s'étaient séparés, il s'en était passé des choses, de quoi alimenter une bonne discussion, s'ils le souhaitaient ! Toutefois, son compagnon était peut-être en mission, du coup, il attendit par politesse sa réaction, restant debout.






Le monde ne demande qu'à être exploré, et le savoir acquis ...


Merci à Mohana pour mon avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorek Sveresson
Explorateur

avatar

Messages : 259
Expérience : 1613
Masculin Âge RP : 164 ans

Politique : 38
Métier : Mineur - Maître
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
1867/1867  (1867/1867)
Vitesse: 626
Dégâts: 1916

MessageSujet: Re: La foudre tombe sur la montagne [PW Thorek]   Dim 28 Oct 2018 - 17:43

.
    « Thorek quelle bonne surprise ! »

    Bonne surprise ? Là on virait à l’euphémisme, pensa le nain ! Le stryge blanc qu’il avait rencontré à Kastalinn, il y avait plusieurs mois maintenant, se tenait tranquillement devant lui, ici, dans une petite grotte dans les Baldors. Un stryge qui, aux dernières nouvelles, était parti pour Stellaraë. Un stryge qui arborait sur son armure le même symbole que celui de Dilon Deraborne, membre des gard... Oh. D’accord.

    Remarquant enfin que son « interlocuteur surprise » venait de calmer ce qu’il estima être sa monture au vu du ton amical employé, Thorek revint à la réalité. Il se permit même de cligner des yeux en toussant de surprise.

     « Il faut l'excuser, elle ne fait pas facilement confiance aux étrangers, car elle a eu quelques revers avec des braconniers. Mais n'hésitez pas à approcher, mon feu de camp est le vôtre ! Quel bon vent vous amène par ici, mon ami ? »

    Ouaip, le bonhomme était bel et bien réel et toujours aussi agréable à vivre. Le nain passa ainsi quelques secondes à le détailler avant de s’ébrouer subitement en remarquant qu’on attendait une réponse de sa part.

    « Huh ? Ah oui ! Pardon, m’a fallu un peu de temps pour, heu, me remettre d’la surprise, hésita Thorek avant de reprendre un ton plus calme. Eh bien, pourquoi pas ! Mon service n’est pas des plus palpitant mais il épuise les nerfs… Une petite pause ne m’fera pas de mal. »

    Alors que l’explorateur s’approchait en rangeant sa pioche sur le côté de son paquetage d’un mouvement peaufiné aux fils des âges, il continua sa tirade :

    « En fait, c’est ta monture qui a rendu ma patrouille un brin plus intéressante en passant au-dessus de moi quelques heures plus tôt ! M’a fichu la frousse même… » – Le nain jeta alors un regard en biais à l’animal qui le fixait suspicieusement – « Heu, il.. Enfin, elle ne mord pas d’ailleurs ? »

    Laissant Baldwin répondre, le nain partit s’assoir à côté du feu, mais à l’opposé de l’hippogriffe. Question de précaution. D’ailleurs, c’était amusant qu’il ait besoin d’un animal pour voler alors qu’il possédait déjà des ailes. Hmm, finalement, ne lui avait-il pas dit qu’un stryge ne pouvait que planer ? Possible…

    Son regard croisant celui de Baldwin à nouveau, le nain sentit le besoin de poser une question s’imposer :

     « A ce que je vois, Dilon a réussi son boulot quand on était à l’auberge. Joli emblème, gloussa-t-il amicalement. Il te va bien. Et d’ailleurs, c’est plutôt à moi de te retourner ta question ! Pour un gardien, tu es bien loin de Stellaraë ! Mission diplomatique ? Comme Dilon à Kastalinn ? Je n’suis pas vraiment au courant des venues de diplomates, ça c’est le boulot des supérieurs. »

    Le nain se frappa soudain le front en réalisant qu'il avait oublié autre chose d'importance.

    « Oui, pardon pour les questions, habitude du métier, dit-il en tapotant sur son insigne Khazarienne. Il faut croire que le Deraborne avait vu juste une fois d'plus dans cette auberge ! »

    La soirée s'annonçait bien plus remplie qu'il ne l'imaginait en fin de compte.





Slots Rps :   Pw Baldwin Nuussian // //  Pw Jûken'Maw & Grabuge & Moradund



Lien : Source de l'avatar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baldwin Nuussian
Maître d'armes

avatar

Messages : 241
Expérience : 1503
Masculin Âge RP : 22 ans

Politique : 87
Métier : Forgeron - Apprenti
Titres:
 

(Athear, hippogriffe de Baldwin +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1163/1163  (1163/1163)
Vitesse: 344
Dégâts: 1203

MessageSujet: Re: La foudre tombe sur la montagne [PW Thorek]   Lun 12 Nov 2018 - 2:02

Thorek ne répondit pas aussitôt, prenant le temps d'observer Baldwin en détail, n'ayant apparemment pas tout de suite remarqué que c'était à lui de répondre.

« Huh ? Ah oui ! Pardon, m’a fallu un peu de temps pour, heu, me remettre d’la surprise. Eh bien, pourquoi pas ! Mon service n’est pas des plus palpitant mais il épuise les nerfs… Une petite pause ne m’fera pas de mal. »

Le stryge aussi avait été surpris, mais moins que le nain. En effet, s'il était étonnant de voir le maître d'armes ici, alors qu'il se trouvait dans le nord à leur dernière rencontre, avec comme projet d'aller à Stellaraë, cela l'était moins envers l'explorateur, dans ces montagnes. Il devait être en patrouille pour sa faction. Ce dernier avança, rangeant son arme à sa place d'un geste assuré et précis.

« En fait, c’est ta monture qui a rendu ma patrouille un brin plus intéressante en passant au-dessus de moi quelques heures plus tôt ! M’a fichu la frousse même…  Heu, il.. Enfin, elle ne mord pas d’ailleurs ? »

Le Gardien lui répondit, riant légèrement, tout en passant du vouvoiement au tutoiement, son interlocuteur ayant fait de même.

« - Heureux d'avoir pu t'être utile d'une quelconque façon, et excuse-nous pour la frayeur ! Haha ! Seulement si nécessaire ! Enfin, jusqu'à maintenant en tout cas ! »

Ils s'assirent autour du feu dans le même temps, Thorek s'installant de l'autre côté d'Athear. Par sécurité, certainement ! Pour sa part, il s'installa aux côtés de la bête, faisant gaffe à ses propres ailes. L'hippogriffe, ayant terminé ce qu'elle faisait, lança un petit cri affectif avant de poser sa tête sur ses jambes, qu'il se mit à caresser, amusé par son comportement. Il releva la tête, et croisa le regard du Kazharien, qui finit par lui poser de nouvelles questions, visiblement d'aussi bonne humeur que lui :

« A ce que je vois, Dilon a réussi son boulot quand on était à l’auberge. Joli emblème. Il te va bien. Et d’ailleurs, c’est plutôt à moi de te retourner ta question ! Pour un gardien, tu es bien loin de Stellaraë ! Mission diplomatique ? Comme Dilon à Kastalinn ? Je n’suis pas vraiment au courant des venues de diplomates, ça c’est le boulot des supérieurs. »

Il ne put lui répondre immédiatement, car il se frappa le front, avant de s'excuser, tout en tapotant son insigne.

« Oui, pardon pour les questions, habitude du métier. Il faut croire que le Deraborne avait vu juste une fois d'plus dans cette auberge !

- Tu n'as pas à t'inquiéter, c'est même normal ! Merci beaucoup pour le compliment, que je te retourne ! »

Une fois de plus, il entendit le grondement du tonnerre. Il fronça légèrement les sourcils, tout en vérifiant l'état du ciel. Il était toujours vide de tout nuage, pourtant le son s'était fait bien plus proche. Un orage à sec, par ici ? Haussant les épaules et retrouvant son sourire, il laissa ce détail de côté afin de reprendre le fil de la discussion là où il en était.

« - Je ne suis pas vraiment en mission pour ma faction. En vérité, je suis même par ici à des fins personnels ! Il me faut certains matériaux pour pouvoir fabriquer des armes, auprès d'un maître forgeron à Kastalinn. Malheureusement, ni là-bas, ni à Stellaraë, ni même à Ishtar, je n'ai réussi à les trouver. Je me suis de ce fait résolu à les prélever à leurs sources, c'est-à-dire sur les créatures elle-même. »

Il se stoppa momentanément, laissant Athear se relever, avant de s'envoler d'un battement d'aile, afin d'aller s'abreuver dans le cours d'eau. Ceci souleva un léger nuage de particules qui s'en allèrent bien vite, mais désagréable sur le moment. Baldwin lança d'un ton taquin, derrière elle :

« - Merci pour la poussière, Athear ! Du coup, nous voici par ici ! J'en ai déjà obtenu une partie, et actuellement nous recherchons des kirins. De plus, je fais d'une pierre, deux coups, car j'en profite pour continuer l'exploration, et je compte passer visiter BaldorHeim, après ça ! »

Il se laissa ensuite aller à sa curiosité naturelle :

« - Alors, toi aussi, tu as finalement décidé de mettre fin à ta vie de baroudeur ? Dilon a en effet eu le nez fin ! Ça se passe bien ? »

Il faisait là référence aux propres dires du nain, à Kastalinn, et attendit la réponse tranquillement.






Le monde ne demande qu'à être exploré, et le savoir acquis ...


Merci à Mohana pour mon avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorek Sveresson
Explorateur

avatar

Messages : 259
Expérience : 1613
Masculin Âge RP : 164 ans

Politique : 38
Métier : Mineur - Maître
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
1867/1867  (1867/1867)
Vitesse: 626
Dégâts: 1916

MessageSujet: Re: La foudre tombe sur la montagne [PW Thorek]   Mer 14 Nov 2018 - 21:54

.
    Converser avec Baldwin était toujours aussi agréable, d’après Thorek. Et cela venait d’un nain qui avait horreur de discutailler avec, eh bien, n’importe qui en fait. Donc l’impression avait un sens certain.

    Alors que Baldwin s’installait à son tour en flattant l’encolure de son hippogriffe, un bruit sourd et puissant monta de l’extérieur. Ceci fit légèrement sursauter le nain, la vie souterraine ne l’ayant pas vraiment habitué aux orages… D’ailleurs, même si son expérience desdits évènements n’était pas faramineuse, n’était-il pas censé pleuvoir en même temps ? Étrange.    

    En tout cas, le stryge continua son explication et dit à Thorek, malgré l’agitation de son animal, qu’il était là surtout pour des matériaux rares et pour explorer la région. Un objectif que Thorek comprenait fort bien et qu’il approuva de la tête avec conviction – après avoir grommelé dans sa barbe contre la monture du stryge qui lui avait quelque peu salopé la barbe avec sa poussière.

    Alors en plein nettoyage, Baldwin enchaîna avec une question :

     « Alors, toi aussi, tu as finalement décidé de mettre fin à ta vie de baroudeur ? Dilon a en effet eu le nez fin ! Ça se passe bien ?
    — En quelque sorte oui, gloussa tristement le nain. Disons que l’appel de ma patrie fut plus fort que celui d’l’indépendance. Et il y a tant à faire… »

    Le regard du nain se perdit momentanément alors qu’il repensait avec un pincement au cœur à l’état dans lequel la société naine se trouvait encore. Oui, il restait beaucoup à faire pour lui redonner ses lettres de noblesse, mais un jour, les khazariens arriveraient à leurs fins. Il le fallait.

    « Mais trêve de jacasseries ! » s’exclama soudain le nain en braquant son regard subitement enjoué vers le stryge.

    Thorek sortit alors un petit carnet de voyage de son sac avec une agitation certaine, comme s’il était impatient. Il en devenait presque précipité.

    « J’viens de me souvenir d’un truc. Figure-toi que j’ai pas oublié ton p’tit cadeau d’la dernière fois. » – Comme pour accompagner son propos, le nain ouvrit le carnet à une page particulière, dévoilant ainsi une superbe plume – « Eh ben, il s’trouve que j’ai un truc pour toi. Toute dette doit se payer après tout. »

    Suivant son propos par des actes, le nain farfouilla un peu plus dans son sac et en sortit une petite roche granuleuse mais à l’air plutôt ordinaire. L’explorateur la posa ensuite à côté du feu, pour qu’elle soit bien dans la lumière. Quelque peu avare en mots, le nain fit signe au stryge de bien fixer son regard sur l’objet pourtant banal. Thorek pris ensuite en main un petit piolet et l’envoya frapper la roche d’un coup sec. Cette dernière se brisa avec un bruit sec, dévoilant un intérieur creux mais rempli de pierres blanches à l’apparence précieuse qui chatoyaient devant la lumière du feu tels des diamants.

    « Ah krut ! s’exclama Thorek en jetant un œil à la géode. J’étais pourtant sûr qu’elle serait violette celle-là… »

    Et le nain se frotta le crâne d’un air gêné, ne sachant pas trop s’il devait donner son cadeau dans de telles circonstances.





Slots Rps :   Pw Baldwin Nuussian // //  Pw Jûken'Maw & Grabuge & Moradund



Lien : Source de l'avatar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baldwin Nuussian
Maître d'armes

avatar

Messages : 241
Expérience : 1503
Masculin Âge RP : 22 ans

Politique : 87
Métier : Forgeron - Apprenti
Titres:
 

(Athear, hippogriffe de Baldwin +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1163/1163  (1163/1163)
Vitesse: 344
Dégâts: 1203

MessageSujet: Re: La foudre tombe sur la montagne [PW Thorek]   Jeu 15 Nov 2018 - 17:02

Lui qui pensait être seul avec Athear jusqu'à leur arrivée à BaldorHeim, ça lui faisait vraiment plaisir de rencontrer un ami et de discuter avec lui, c'était un bon moment. Après avoir approuvé de la tête ses projets, ce dernier était en plein nettoyage de sa barbe, que la poussière soulevée par l'hippogriffe avait salie, lorsqu'il répondit à Baldwin.

— En quelque sorte oui. Disons que l’appel de ma patrie fut plus fort que celui d’l’indépendance. Et il y a tant à faire… »

Il vit son regard se figer, perdu sans doute dans de tristes pensées. Cela lui rappela la même réaction qu'il avait eue envers la lutte des nains contre les skarniens, et ce qu'ils avaient perdu. Le stryge le ressentait au fond de lui, et cela l'affectait. Il compatissait, et aimerait pouvoir faire quelque chose pour arranger cela, bien que ça lui était impossible à son échelle.

« Mais trêve de jacasseries ! »

Le maître d'armes, surpris par la joie que son compagnon exprimait soudain tout en le fixant, se demandait quelle était la raison de ce revirement. Il le vit sortir un carnet, tout agité, peut-être pas celui sur lequel il écrivait à leur dernière rencontre, mais il l'utilisait certainement pour la même raison. Que préparait-il ?

« J’viens de me souvenir d’un truc. Figure-toi que j’ai pas oublié ton p’tit cadeau d’la dernière fois.  Eh ben, il s’trouve que j’ai un truc pour toi. Toute dette doit se payer après tout. »

Il lui présenta la plume qu'il lui avait offert, bien conservée et protégée entre deux pages, ce qui toucha le stryge, tant il en avait pris soin. Il était une nouvelle fois gêné, car ce n'était pas l'objectif voulu, mais il ne voulait pas fâcher le nain. Il baragouina tout bas, ne sachant pas trop comment s'exprimer.

« - C'est que, ce n'était pas une dette… Je m'excuse… »

L'intéressé était en train de fouiller dans son sac à nouveau, il ne l'avait peut-être même pas entendu, vu comme il avait parlé ! Sortant une petite roche qui semblait tout bonnement ordinaire, il la posa près du feu, avant de lui faire signe de bien la fixer, ce qu'il fit. Il sortit un piolet, et la frappa d'un seul coup, la brisant aussitôt. Ce qu'elle dévoila émerveilla le jeune Gardien. L'intérieur, creux, était constellé de petits éclats d'un blanc pur, qui réfléchissait la lumière des flammes tel des diamants, en un très joli spectacle lumineux. Sa plume faisait pâle figure à côté, selon son point de vue ! L'explorateur ne semblait pourtant pas satisfait, et paraissait même gêné.

« Ah krut ! J’étais pourtant sûr qu’elle serait violette celle-là… »

Ce n'était pas de sa faute, comment pouvoir deviner la couleur de quelque chose que l'on ne peut pas voir ? Et il n'avait pas à s'en faire à ce sujet, car le dragonnier se doutait qu'il ait certainement préféré la blanche ! Il tenta de le rassurer, tout à sa contemplation, se forçant à détourné le regard de la pierre.

« - Ce n'est pas grave, elle est magnifique ! Elle vaut largement plus que ma plume, tu t'es donné du mal… Je… Merci ! »

Sous l'émotion, et n'étant pas habitué à recevoir des cadeaux, il ne savait plus vraiment quoi dire. Il ne se serait jamais douté que ça lui tiendrait tellement à cœur ! Cela le fit repenser au don que lui avait fait le Gardien-en-chef Dougal Keane, après la victoire contre les gnolls. Un insigne royal, qu'il gardait précieusement depuis. Il s'était aussi trouvé tout chose à ce moment-là.

« - Est-ce une géode ? C'est la première fois que j'en vois une… »

Il la pointa ensuite du doigt, tout en demandant à son ami :

« - Est-ce que… Je peux ? »

Tout ce qu'il désirait à ce moment-là était de pouvoir la ramasser pour l'observer de plus prêt, en détails. Mais avec tout ça, il n'osait même pas y toucher !






Le monde ne demande qu'à être exploré, et le savoir acquis ...


Merci à Mohana pour mon avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorek Sveresson
Explorateur

avatar

Messages : 259
Expérience : 1613
Masculin Âge RP : 164 ans

Politique : 38
Métier : Mineur - Maître
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
1867/1867  (1867/1867)
Vitesse: 626
Dégâts: 1916

MessageSujet: Re: La foudre tombe sur la montagne [PW Thorek]   Jeu 22 Nov 2018 - 20:24

.
    « Ce n'est pas grave, elle est magnifique ! Elle vaut largement plus que ma plume, tu t'es donné du mal… Je… Merci ! »

    Les dires de Baldwin surprirent le nain qui sortit de ses pensées aussitôt. Pas grave ? Mais enfin, une géode de couleur violette se vendait bien plus cher qu’une blanche en quartz pur sur le marché Baldorheimois… Drôle de réaction d’après le nain donc.

    « Est-ce une géode ? C'est la première fois que j'en vois une… »

    Ah. Ceci expliquait cela.

    « Eh bien, oui, c’en est une. J’l’ai trouvé dans les mines par chance. Enfin, j’devrais dire que Marguerite l’a trouvé, gloussa-t-il en désignant sa pioche sur son paquetage.
    — Est-ce que… Je peux ? dit alors Baldwin en pointant l’objet du doigt.
    — Bah, oui. Elle est à toi après tout. » – subrepticement, le nain marmonna pour lui d’un air perdu – « Enfin si c’est bien comme ça que marche les cadeaux ? Hmm… »

    Le nain passa alors une main calleuse dans sa barbe, signe de réflexion intense de sa part envers le fonctionnement complexe des relations sociales. Puis, il décida d’un haussement d’épaules qu’il improviserait au fur et à mesure.

    Dans le lointain, un nouvel éclair fit brièvement sursauter l’explorateur. Étrangement, il avait l’impression qu’ils se rapprochaient lentement mais sûrement.





Slots Rps :   Pw Baldwin Nuussian // //  Pw Jûken'Maw & Grabuge & Moradund



Lien : Source de l'avatar
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baldwin Nuussian
Maître d'armes

avatar

Messages : 241
Expérience : 1503
Masculin Âge RP : 22 ans

Politique : 87
Métier : Forgeron - Apprenti
Titres:
 

(Athear, hippogriffe de Baldwin +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1163/1163  (1163/1163)
Vitesse: 344
Dégâts: 1203

MessageSujet: Re: La foudre tombe sur la montagne [PW Thorek]   Sam 24 Nov 2018 - 15:56

Le stryge sourit amusé lorsque Thorek lui confirma que la pierre était bien une géode et désigna sa pioche, qui portait un nom de fleur. Attrapant le caillou après l'accord du nain, il était tellement absorbé par son observation sous toutes les coutures près du feu qu'il ne fit même pas attention aux marmonnements de son compagnon. Il se remettait de son émotion passagère, et remercia à nouveau, riant légèrement au début et à la fin.

« - J'ai l'impression que je ne me lasserais jamais de la contempler ainsi ! Merci Thorek, c'est vraiment un beau cadeau. Celui-là, je ne suis pas prêt de m'en séparer ! »

Bien qu'il n'en doutait déjà pas depuis Kastalinn, il savait d'autant plus qu'il pouvait compter sur l'explorateur, comme lui pouvait compter sur le maître d'armes. Cela lui fit d'ailleurs penser à leur projet commun d'explorer la caverne mystérieuse, et découvrir les merveilles qu'elle recelait. Il avait hâte de participer à cette aventure, même si ça ne serait pas encore pour tout de suite… Sa réflexion se fit couper court par un nouvel éclair, le faisant cette fois-ci sursauter au même titre que le Kazharien, tant il ne s'attendait pas à ce que ce soit aussi proche. Ce n'était vraiment pas normal, et son enjouement laissa place à l'inquiétude lorsqu'il remarqua qu'Athear n'était pas encore revenue. Il se leva soudain tout en rangeant son cadeau à l'abri dans son sac, tentant d'observer plus loin, sans rien voir. Puis soudainement, il entendit son cri, qu'il connaissait bien désormais. Un cri d'intimidation, mais aussi d'alerte.

« - Athear ! Il lui arrive quelque chose par là ! »

Au même instant, un dernier éclair, juste à côté. Mais que se passait-il ? Comment cet '' orage '' était-il arrivé ici si vite, d'un coup ? Réagissant au quart de tour, et sans réfléchir plus, il dégaina sa lame dorée tout en partant comme une flèche dans la direction de l'alarme, n'hésitant pas à s'aider de ses ailes afin de gagner du terrain. Contournant les derniers arbres avant le court d'eau, il tomba sur l'hippogriffe, qui observait fixement avec un air de défi deux créatures en face. Un mixte de plusieurs bêtes, ressemblant à de petits cerfs avec leurs bois, mais recouverts d'écailles d'un bleu électrique, et d'une sorte de crinière d'un poil roux flamboyant. Ils possédaient également des touffes de ce même poil sur les pattes, ainsi que des sabots ne ressemblant pas à ceux des cervidés, et une gueule garnie de crocs. Pour terminer, on pouvait voir quelques arcs électriques passer entre leurs bois, chose très anormale. La légende affirmant qu'ils maîtriseraient la foudre semblait vraie, surtout dans la situation actuelle. C'était des kirins, et ils semblaient vraiment énervés de trouver d'autres créatures sur leur territoire.

Il se mit en garde, prêt à subir leur assaut, comme ils semblaient sur le point d'attaquer.






Le monde ne demande qu'à être exploré, et le savoir acquis ...


Merci à Mohana pour mon avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4551
Expérience : 15441
Féminin

MessageSujet: Re: La foudre tombe sur la montagne [PW Thorek]   Mar 4 Déc 2018 - 13:11

Début du combat Thorek & Baldwin – Kirins

Les kirins débutent le combat

Vitesse des joueurs : 1190

Baldwin Nuussian : 922
Vitesse : 334
Dégâts : 954
Bonus : Panoplie : Invoque automatiquement son compagnon. Disparaît si le joueur est K.O.
Écusson royal : +83 dégâts/tour.

Malus : Coup fantomatique : Les dégâts que vous infligez sont réduits de 20%. De plus, vous recevez 10% de ces dégâts à chacun de vos coups.
Morsure du vampire : Vous commencez vos combats avec -20% de vitalité et êtes considéré comme un vampire (vous utiliserez le dé "vampire", mais les dés de classe sont toujours autorisés à condition de lancer au moins un dé vampire).

Athear {Invocation} : 1400
Vitesse : 250
Dégâts : 250

Thorek Sveresson : 1577
Vitesse : 606
Dégâts : 2654
Bonus : Dibnazmakaz : +40% de dégâts en cas de RP dans l'Est. [Activé]

---------VERSUS---------
Ennemis :

Vitesse des ennemis : 1800

Kirin A : 750
Vitesse : 900
Dégâts : 200
Bonus : Paralysie foudroyante : L'adversaire touché pour la première fois voit ses dégâts divisés par deux pour le prochain tour. (la paralysie ne marche qu’une fois)
Butin : 1 sabot diamanté.

Kirin B : 750
Vitesse : 900
Dégâts : 200
Bonus : Paralysie foudroyante : L'adversaire touché pour la première fois voit ses dégâts divisés par deux pour le prochain tour. (la paralysie ne marche qu'une fois)
Butin : 1 sabot diamanté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4551
Expérience : 15441
Féminin

MessageSujet: Re: La foudre tombe sur la montagne [PW Thorek]   Mar 4 Déc 2018 - 13:12

Kirin A attaque à 200 sur Baldwin et divise ses dégâts par deux pour ce tour.
Kirin B attaque à 200 sur Thorek et divise ses dégâts par deux pour ce tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Thorek Sveresson
Explorateur

avatar

Messages : 259
Expérience : 1613
Masculin Âge RP : 164 ans

Politique : 38
Métier : Mineur - Maître
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
1867/1867  (1867/1867)
Vitesse: 626
Dégâts: 1916

MessageSujet: Re: La foudre tombe sur la montagne [PW Thorek]   Sam 8 Déc 2018 - 14:17

.
     « Athear ! Il lui arrive quelque chose par là ! »

    L’exclamation de Baldwin surprit le nain qui était encore à moitié perdu dans ses pensées. A peine Thorek s’était-il rappelé que le stryge faisait référence à sa monture ailé – qui était absente depuis un certain temps effectivement – que son compagnon était partit en trombe du campement sans plus attendre.

    « Krut », jura le nain en récupérant vivement son arme et outil de travail.

    Un petit réajustement de son équipement et de son sac et l’explorateur était partit à la suite de Baldwin. Enfin, il essaya du moins. Déjà parce que, sentant le danger arriver, le nain tressait rapidement sa longue barbe pour la mettre en collier afin d’être moins gêné en combat, mais aussi parce que le drôle d’oiseau filait fichtrement vite ! Il volait presque en battant des ailes entres les pins de la vallée ! Le pauvre nain court-sur-pattes qu’il était avait donc bien du mal à rattraper son retard grandissant.

    Cependant, une fois le tressage terminé, Thorek put accélérer le rythme. Il avait beau faire presque nuit, le nain y voyait sans problème et son endurance naturelle lui donnerait assez de forces pour tenir le combat à venir malgré cette course effrénée. Mais alors qu’il crapahutait autant que possible entre des racines et autres rochers qui parsemaient la pente, l’explorateur se dit quand même qu’il aurait peut-être dû demander au stryge de l’attendre.

    Néanmoins, il n’était plus l’heure des questions de logistique puisque, après avoir dépassé un énième arbre qui manqua de l’éborgner avec une branche, le nain aperçut enfin Baldwin et sa monture après un petit cours d’eau. Dans sa course, Thorek n’aperçut pas leurs opposants, mais il devina qu’il devait y en avoir. Ce fut une fois le petit ruisseau dépassé qu’il reconnut deux kirins de l’autre côté de la clairière.

    La vue de ces deux animaux réputés dangereux dans la région – et à raison – suffit à faire arrêter aussi sec la course du nain. Mais qu’est-ce qu’ils fichaient ici, se demanda-t-il alors ? La chasse aux nuisibles des deux derniers mois avait pourtant repoussé ce genre de bestiole aux vallées plus lointaines ! Enfin, c’était le but recherché et apparemment les deux spécimens bien vivant qui se dressaient devant eux le contredisaient nettement.

    « Raah, bordel ! grommela encore une fois le nain. Manquait plus que les éclairs ambulants… »

    Se tournant vers Baldwin qui s’était mis en garde depuis quelques temps, Thorek tenta de lui donner un conseil en pointant l’un d’entre deux avec sa pioche.

    « Fais bien gaffe à… ! »

    Il y eu une détonation assourdissante et un grand flash blanc. Aussitôt, le nain vola quelques mètres en arrière, la barbe complètement ébouriffée et sa pioche encore fumante de la décharge électrique qu’elle venait de se prendre. Quelque peu sonné par le choc, Thorek se releva difficilement. Sa constitution toute naine avait accusé le coup, mais il était encore en vie et prêt à leur rendre au quintuple cet affront envers sa pilosité. Du moins, quand le monde arrêterait de briller de mille feux.

    Une fois un peu plus sûr de sa vision, il se releva complètement, boitilla deux-trois pas en s’appuyant sur son arme et déclara dans une direction qu’il estimait être celle de Baldwin :

    « …gaffe à ça », termina le nain dans un grognement rauque et impliquant une vengeance latente.





Slots Rps :   Pw Baldwin Nuussian // //  Pw Jûken'Maw & Grabuge & Moradund



Lien : Source de l'avatar


Dernière édition par Thorek Sveresson le Sam 8 Déc 2018 - 14:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4583
Expérience : 16892

MessageSujet: Re: La foudre tombe sur la montagne [PW Thorek]   Sam 8 Déc 2018 - 14:17

Le membre 'Thorek Sveresson' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Nain' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baldwin Nuussian
Maître d'armes

avatar

Messages : 241
Expérience : 1503
Masculin Âge RP : 22 ans

Politique : 87
Métier : Forgeron - Apprenti
Titres:
 

(Athear, hippogriffe de Baldwin +250, v+250)

Stats & équipements
Vitalité:
1163/1163  (1163/1163)
Vitesse: 344
Dégâts: 1203

MessageSujet: Re: La foudre tombe sur la montagne [PW Thorek]   Mer 12 Déc 2018 - 12:12

Paré au combat, Baldwin vit surgir, d'où lui-même était venu, Thorek, la barbe tressée. Il s'était arrêté sec en les retrouvant, et surtout en découvrant les deux kirins en face. Le stryge s'en voulait sur le coup d'être partis comme ça aussi vite, en le laissant sur place, et tenter vainement de le rattraper. Néanmoins, les événements s’enchaînaient bien vite. Le nain tenta de le mettre en garde envers eux, en pointant un de sa pioche, mais une détonation vrillant les tympans suivit d'un flash lumineux survint alors, les envoyant bouler plus loin.

À moitié assommés, ils venaient de subir un choc électrique, provoquée par ces bêtes. Voilà donc comment ils maîtrisaient la foudre ! Il sentait son poil être hérissé, tandis que les dernières étincelles s'échappaient vers le sol. Tremblotant, aveuglé, il sentit Athear, apparemment indemne, passer sa tête sous son bras pour tenter de lui venir en aide.

« Merci, ma belle... »

Des étoiles dansaient dans ses yeux, il n'arrivait pas à voir quoi que se soit, et restait cramponné à sa monture, les jambes fébriles.

« …gaffe à ça »

Le son de la voix de l'explorateur était un poil plus proche, aussi, il devait essayer de se rapprocher, accusant le coup également.

« Merci d'être venu nous aider, Thorek... Toutes mes excuses pour être partis comme ça, soudainement... »

Il peinait à parler, mais ça commençait à aller légèrement mieux. Trop lentement néanmoins. Il se trouvait incapable d'attaquer, mais leurs ennemis, eux, étaient toujours là, et ils allaient certainement repasser à l'assaut sans tarder. Voyant qu'il tenait maintenant debout sans avoir besoin de soutien, Athear se dégagea, et hurla un cri de défi et de colère vers les kirins, avant de charger le premier qui s'avança et de le frapper de ses serres.



[Athear attaque le kirin A]






Le monde ne demande qu'à être exploré, et le savoir acquis ...


Merci à Mohana pour mon avatar !


Dernière édition par Baldwin Nuussian le Mer 12 Déc 2018 - 12:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4583
Expérience : 16892

MessageSujet: Re: La foudre tombe sur la montagne [PW Thorek]   Mer 12 Déc 2018 - 12:12

Le membre 'Baldwin Nuussian' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Stryge B' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La foudre tombe sur la montagne [PW Thorek]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La foudre tombe sur la montagne [PW Thorek]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» tombe du commandant PARQUIN à Doullens (SOMME)
» Déterre la tombe d'Astrid pdt la nuit (pv Luca et Victoir)
» une plume qui tombe du ciel
» Plante et foudre...bonne entente? [PV Rigu]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Est de Dùralas :: Montagnes du Baldor-