AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Kraive
Le Monde de Dùralas a précisément 1813 jours !
Dùralas, le Mer 17 Oct 2018 - 15:24
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 Démons et merveilles [ PW Brendan ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Darrö Aldhren
Âme égarée

avatar

Messages : 263
Expérience : 1858
Masculin Âge RP : 9

Politique : 01
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 

(Sphinx, +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3740/3740  (3740/3740)
Vitesse: 440
Dégâts: 38%

MessageSujet: Démons et merveilles [ PW Brendan ]   Dim 19 Aoû 2018 - 15:06

Cela faisait un moment qu'il était entré au plus profond de la forêt de Sylfaën, peut-être deux ou trois jours. Il avait été chargé, par un des alchimistes et expert en décoctions de toutes sortes de l'Académie, de ramener des sabots de Kirin et de la poussière de fée pour alimenter les stocks dont l'utilisation était toujours très importante. D'autres élèves, aux capacités moins offensives avaient été nommés à la recherche et à la ceuillette de plante nécessaire aux recettes magiques mais Darrö, qui ne s'en doutait pas vraiment, avait été envoyé seul pour une tâche qui aurait été au mieux périlleuses, au pire mortel pour un élève lambda de l'Académie. Ses compétences de chasseur et de pisteur étaient mises à rude épreuve dans cette immense forêt dont il n'effleurais de compréhension que la surface, en effet, débusquer des créatures magiques ou enchantées était un peu plus ardu que de trouver une harde de sangliers ou de cerfs.

Cependant les indices qu'il trouvait ne trompaient pas son œil expérimenté, aussi magique étaient les kirins, une branche brûlée ça et là indiquait le passage d'une créature bien différente du cerf des bois de la forêt de sapin. Les traces au sol étaient plutôt similaires, bien que leur épaisseur, beaucoup moins profonde, indiquait que la bête se déplaçait plus rapidement que son homologue standard. Les fées seraient plus compliquées à trouver, généralement c'était elles qui vous trouvait, mais il reporterait son attention sur ce problème en temps et en heure.

La nuit était tombé depuis peu mais cela ne ralentissait pas sa progression, distinguant les traces dans le noir complet sans le moindre problème, il devrait arriver sous peu là où l'étrange animale se trouvait, ce n'était plus qu'une question de temps...
Ne faisant aucun bruit, ne respirant pas et n'etant jamais essoufflé, Darrö progressait à grande vitesse dans l'étendue boisée plongée dans la pénombre. Il faisait abstraction totale de son environnement quand il traquait une proie, il n'entendait plus les bruits de la forêt,les hurlements des oiseaux de proie nocturne ou le grésillement des criquets, nul animal autre que celui qu"il cherchait ne pouvait le détourner de son objectif, seul les traces qu'il suivait et la proie en elle même comptait.

Il pouvait se permettre de ne penser qu'à la chasse et il en était infiniment heureux, depuis près d'une année, il s'était caché, au plus profond des forêts et au plus haut des montagnes, tentant sans relâche d'eloigner le monstre qui était en lui de quiconque. Il avait vécu seul, ayant pour seule compagnie les affreux réveil trempé de viscères et de boyaux sur une terre gorgée de sang que l'entité avait laissée derrière elle après avoir repris le contrôle. Il devait rester caché pour que ses prises sur son esprit ne mettent personne en danger mais il avait toujours trouvé quelqu'un à faire souffrir.
Mais tout ça était derrière lui, du moins jusqu'à ce qu'il trouve, dans les écrits de maître Akhernär, une solution, un moyen, de séparer cette monstruosité de son corps, de le sceller une nouvelle fois. L'ancien maître de la maison Kratienne lui avait permis de suivre les cours de l'Académie et de retrouver un semblant de vie normale, le sceau mentale qu'il avait apposé dans son esprit bloquait l'entité, où tout du moins ses prises de contrôle intempestives et ce, aussi longtemps que Darrö ne serait pas dans un état qui mettrait cette barrière en péril.
Il pouvait sortir de l'Académie, se balader parmis autant de foule qu'il le désirait et même repartir chasser sans craindre de semer la mort ou la désolation, c'était plus qu'un sceau pour Darrö, c'était une délivrance.

...

Plus il avançait et plus, malgré sa concentration absolue il avait la nette impression d'être observé, ce sentiment était courant pendant une chasse car le prédateur, aussi dangereux soit-il, pouvait toujours tomber sur plus mortel que lui. Il ne savait pas s'il était en danger mais il savait que les yeux de quelque chose étaient rivés sur lui...ou de quelqu'un.


Dernière édition par Darrö Aldhren le Mar 21 Aoû 2018 - 15:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brendan
Prince maudit

avatar

Messages : 204
Expérience : 929
Masculin Âge RP : 31

Politique : 01
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
205/205  (205/205)
Vitesse: 82
Dégâts: 132

MessageSujet: Re: Démons et merveilles [ PW Brendan ]   Lun 20 Aoû 2018 - 22:25

Après que nous nous soyions quittés, avec la jeune djöllfuline Shaoni, j'avais décidé de retourner à la forêt de Sylfaën afin d'y chasser quelques gibiers. Ma chasse contre les démons prenait la majorité de mon temps, certes, mais je devais parfois me refaire un petit pécule afin de financer la chasse: entretien du matériel, outils, nuits à la taverne du coin, etc. La vie de chasseur était assez chère mine de rien.
Du coup, quel meilleur moyen de financer une chasse en chassant? J'avais, au cours de ma vie de solitude, appris les rudiments de la chasse sur les animaux, même si j'excellais surtout quand il s'agissait d'un démon. Je mettais donc en pratique cette expérience pour aller vendre des peaux et des carcasses aux villages par lesquels je passais, et cela me permettait de reremplir mon portefeuille avant de repartir tuer des démons. Tel était mon quotidien de chasseur de démons, et je m'y étais acoutumé depuis le temps. Tout ceci pour dire qu'ici, en cett période de l'année, le gibier était foissonnant, et il n'était donc pas rare que je prennes quelques semaines pour aller chasser dans ces bois.

J'étais actuellement sur la piste de ce qui semblait être un gros sanglier, quand quelque chose me fit changer de destination et arrêter la chasse. Je sentais la présence d'un démon dans les environs, comme une odeur viciée et pourrie dans l'air. Il n'était vraiment pas loin, sans que je ne sache où précisément. Cependant, connaissant le terrain, je savais qu'il y avait une clairière dans les environs et j'espérais fortement que ma nouvelle cible se trouvait là. C'est donc la main sur la garde de ma claymore que je pressai le pas, oubliant complètement le sanglier et les heures qu'il m'avait fallu pour le pister.
Je trouvai ma cible quelques minutes plus tard, marchant tranquillement à terrain découvert, dans la fameuse clairière que j'avais cité tout à l'heure. Quelque chose d'étrange me frappa, quelque chose que je n'avais jamais vu auparavant: la personne qui marchait était un enfant, tout ce qu'il y avait de plus normal, quoi qu'assez silencieux et discret dans sa démarche pour que je le remarque. En revanche, comme une forme éthérée qui se balançait au-dessus de son épaule, une sorte d'abomination le suivait, floue, très effacée. C'était lié à un démon, peut être de la magie démoniaque, mais le fait était que ce gamin n'était pas normal. Je décidai de l'observer un peu avant de me présenter, car ce cas là était inédit et intriguant. Même les corrompus ne prenaient pas cette forme devant moi, je n'avais encore jamais vu ce qui semblait être, de ce que j'en déduisais, un esprit démoniaque vivant en symbiose avec son hôte. Ses traits effacés m'interloquait également, car elle pouvait signifier que le démon n'était presque pas présent, et que donc son emprise était quasi nulle à l'heure actuelle.  Qu'était-il arrivé à ce gamin pour qu'il soit un tel mystère de la démonologie pour moi?

Au bout d'une dizaines de minutes à observer ses réactions - qui me paraissaient assez normales ou banales, mais prudence - je finis par sortir des fourrées, discrètement, et m'approcher de cet enfant tout en le hélant:

"Salutations petit! Que fais-tu tout seul ici? Tu es perdu?"

La forme éthérée du démon sembla se retourner avant son hôte, comme si ses sens étaient bien supérieur au pauvre humain qu'il était.
A dire vrai, je n'avais pas vraiment cure de savoir ce qu'il faisait seul ici. Ce n'était qu'un prétexte à la discussion car ce que je voulais réellement, c'est des réponses à ma question: qui était-il ou plutôt, qu'était-il? De toute façon, s'il était un démon, il savait déjà qui j'étais et je doutais fort qu'il tente de m'entourlouper, la plupart préférant au choix la fuite ou l'attaque.




"L'homme est son propre démon." - Proverbe indien

Liste des RPs en cours:
-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darrö Aldhren
Âme égarée

avatar

Messages : 263
Expérience : 1858
Masculin Âge RP : 9

Politique : 01
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 

(Sphinx, +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3740/3740  (3740/3740)
Vitesse: 440
Dégâts: 38%

MessageSujet: Re: Démons et merveilles [ PW Brendan ]   Mar 21 Aoû 2018 - 16:14

C'était derrière lui, il l'avait su même avant d'entendre l'herbe s'ecraser sous le pieds de ce qui le fixait dans l'ombre.

" Salutations petit ! Que fais-tu tout seul ici ? Tu es perdu ? "

Un homme ? Qui pouvait bien venir se perdre en pleine nuit au beau milieu d'une si épaisse forêt,  bien entendu il était assez mal placé pour se poser une telle question, l'homme avait peu être une raison aussi fondé que la sienne de se trouver ici.

" Bonsoir, je me présente, je m'appel Darrö et j'ai été envoyé ici en mission pour l'Académie. Je ne suis pas perdu, j'ai grandit en forêt et aucune d'entre elles ne pourraient vraiment me perdre. "

L'homme, malgré son apparence plutôt... fatiguée, n'avait pas l'air de lui vouloir du mal, même s'il avait l'impression de le sentir légèrement tendu. Cela peut se comprendre, il ne devait pas s'attendre à croiser quelqu'un au beau milieu de nulle part qui plus est en pleine nuit.

" Je suis sur la piste d'une proie si vous voulez tout savoir. Mais vous...que faites vous ici au milieu de nulle par.....aaaaah. "

Quelque chose n'allait pas, une affreuse douleur lui enlaçais le crâne, il n'avait jamais eu une telle migraine, c'était comme si sa tête explosait, comme si son cerveaux voulait sortir de lui même, c'était comme...c'était comme... C'était comme quand maître Akhernär lui avait apposé le sceau mentale. Non, pas ça ! C'était son sceau qui le faisait souffrir le martyr, il tomba un genoux à terre alors qu'il avait l'impression que son esprit était en train de se déchirer. Il ne le laisserais pas faire ! Le sceau résisterait ! Pourquoi maintenant, pourquoi ici ? À moins que... À moins que ce ne soit cet étrange individu qui soit mit en cause, la douleur avait commencé quand il s'était rapproché...

Après un effort de contrôle il s'était relevé et s'était éloigné de l'homme, que pouvait-il bien avoir en rapport avec lui ?

" Qui... Qu'êtes vous ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brendan
Prince maudit

avatar

Messages : 204
Expérience : 929
Masculin Âge RP : 31

Politique : 01
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
205/205  (205/205)
Vitesse: 82
Dégâts: 132

MessageSujet: Re: Démons et merveilles [ PW Brendan ]   Mer 22 Aoû 2018 - 16:58

Mon jeune interlocuteur se retourna, ne semblant pas si étonné que ça de me voir. Il m'avait sans doute repérer, malgré mes efforts pour essayer d'être discret. Baah, ça n'avait pas d'importance. Seul importait de savoir ce qu'il était et si ses intentions étaient néfastes pour l'humanité.
Il répondit finalement, alors que la lumière de la lune couvrait son visage d'une teinte blanchâtre:

"Bonsoir, je me présente, je m'appel Darrö et j'ai été envoyé ici en mission pour l'Académie. Je ne suis pas perdu, j'ai grandit en forêt et aucune d'entre elles ne pourraient vraiment me perdre."

S'il disait la vérité, ceci pouvait expliquer cela. Les Académiciens étaient les maîtres des bizarreries de tout types, du peu de fois où j'en avais croisé. Peut être qu'au final, le fait qu'il ait une sorte d'abomination derrière lui, flottant tel un spectre, avait une explication. Je jetai d'ailleurs plusieurs fois des coups d'oeil vers la forme, qui semblait se reposer, ou qui ne semblait en tout cas pas très active. De plus près, j'apercevais un peu plus son apparence, qui était en tout point horrible. On aurait dit un amas de quelque chose, avec des pointes - probablement des dents ou des griffes - qui sortaient de part et d'autre. Malheureusement, vu que ça n'était qu'une silhouette ombrée, je ne pouvais pas le décrire plus en détail.
Le dénommé Darrö enchaîna:

"Je suis sur la piste d'une proie si vous voulez tout savoir. Mais vous...que faites vous ici au milieu de nulle par.....aaaaah. "

Au même moment que le gamin s'affaissa, sur ses genoux, en criant de douleur, je vis l'étrange forme ouvrir ce qui semblait être un oeil. Dans la masse d'ombre qu'elle était, son oeil brillait comme une étoile. Il était d'un rouge incandescent, et les intentions que je lisais dans son unique oeil était tout, sauf bienveillante. Je semblais être devenu son ennemi juré au premier regard, mais cela ne m'étonnait guère. S'il était bel et bien un démon, il savait en me voyant que j'étais le Maudit, et que ma mort leur était profitable à tous.
Par réflexe, dès que j'avais vu la potentielle menace se retrouver à genou, j'avais dégainer ma claymore que je pointais encore sur lui alors qu'il me disait, visiblement confus:

"Qui... Qu'êtes vous ?"

Je fronçai les sourcils, ce qui me donnait un air au mieux farouche, au pire menaçant. Il se demandait qui j'étais? Ses mots avaient l'air sincère, mais je n'avais pas de détecteurs de mensonges intégré, alors je demeurai méfiant et lui répondis:

"Je suis Brendan, chasseur de démon. Et vois-tu, tu m'as tout l'air d'avoir un lien étroit avec un démon. Alors, je ne suis pas très porté sur le meurtre d'enfant, mais si tu ne m'expliques pas tout de suite ce que fait un démon avec toi, ou en toi de ce que j'en sais, il risque de t'arriver des choses déplaisantes. Tu as vingt secondes."

Mon invective était sans appel, et j'avais perdu mon air un peu chaleureux au profit d'un stoïcisme absolu. Qu'allait faire ce jeune enfant? S'il était un démon, il y avait vraiment peu de chance qu'il fasse autre chose que m'attaquer immédiatement. Leur haine pour moi semblait innée, et presque incontrôlable.




"L'homme est son propre démon." - Proverbe indien

Liste des RPs en cours:
-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darrö Aldhren
Âme égarée

avatar

Messages : 263
Expérience : 1858
Masculin Âge RP : 9

Politique : 01
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 

(Sphinx, +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3740/3740  (3740/3740)
Vitesse: 440
Dégâts: 38%

MessageSujet: Re: Démons et merveilles [ PW Brendan ]   Jeu 23 Aoû 2018 - 1:39

À peine s'était-il relevé que l'imposante lame de l'homme pointait dans sa direction, mais que pouvait-il bien lui vouloir ?!

"Je suis Brendan, chasseur de démon. Et vois-tu, tu m'as tout l'air d'avoir un lien étroit avec un démon. Alors, je ne suis pas très porté sur le meurtre d'enfant, mais si tu ne m'expliques pas tout de suite ce que fait un démon avec toi, ou en toi de ce que j'en sais, il risque de t'arriver des choses déplaisantes. Tu as vingt secondes."

Un chasseur de démon, ceci expliquait cela, mais comment pouvait-il savoir ce qu'il y avait en lui ? La douleur s'estompait peu à peu, cette sensation que son crâne allait partir en fumée n'était plus qu'un échos voué à disparaitre dans peu de temps. L'esprit plus clair il pouvait commencer le décompte dans sa tête, l'homme lui avait laissé vingts secondes avant de l'abbatre. Même s'il doutait que ses intentions soit motivé par autre chose que la peur, il avait l'habitude de ce genre de réaction quand les gens apprenait qu'il y avait quelque chose de différent chez lui, quelque chose de dangereux, et il ne pouvait pas leur en vouloir. En revanche il était sûr d'une chose, l'homme ne pouvait rien pour lui, il ne pouvait n'y le blesser, n'y le libérer de son fardeau, il n'était pas utile de rester en sa présence plus longtemps, il...

Il doit mourir

Quoi ?! Non ! Cette voix, cette voix qu'il entendait résonner au plus profond de son esprit, ce ne pouvait pas être lui, maître Akhernär l'avait scellé !

Je t'es enfin retrouvé gamin, le gardien ne pouvait pas me détruire... Personne ne le peut. Soit sûr que cette fois je ne te laisserais jamais reven... Qu'est ce ... Quelque chose m'empêche de prendre le contrôle... Un sceau ! Cloporte humain ! Comment oses tu, je vais te détruire !

Rien... Rien d'autre qu'une voix en colère ! Il ne pouvait pas prendre le dessus, le sceau tenait bon ! Merci mille fois maître Akhernär, grâce a vous une catastrophe à été évité, il ne trouvait pas que l'homme en fasse de lui était quelqu'un de bien mais en un sens il comprenait sa réaction, il ne méritait pas de mourir.

Tues le ! Il doit être délicieux ! Il te tuera de toutes manières, toi qui à tué tes parents, toi qui est un monstre !

" Je ne suis pas un monstre ! "

Tout était différent à présent, il n'était plus le même que durant l'année qu'il avait passé caché, reclus, il avait changé. Il avait promis au souvenir de ses parents qu'il se débarasserait de cette entité qui en voulait à son essence, il avait promis de scène sortir ! Il avait été accepté, il avait des amis qui croyait en lui, avait confiance en lui, il n'était plus seul. Bien sûr il savait qu'il était toujours dangereux mais il ne ferait plus de mal à personne, il y veillerait.
Il n'était pas le monstre qu'il disait qu'il était, il n'était pas le monstre que les yeux de l'homme voyaient, il n'était pas un monstre ! Et il ne serait plus jamais traité en tant que tel.

" Aussi doué que vous soyez à l'épée je vous conseille de la ranger, vous ne pourrez m'infliger la moindre blessure avec, il n'y à que Sverdd et des flammes sacrées qui puisse me laisser une marque. Et même elle ne peut me tuer. "

Il s'était complètement redressé, il n'était pas grand pour son âge et ne devait pas depasser un mètre trente mais ses yeux étaient rivés dans ceux de l'homme et pas une once de crainte n'y demeurait. Il était déterminé et personne ne pourrait endiguer le feu qui brûlait dans ses yeux, il ne voulait pas se battre mais il ne se laisserait pas faire.

" Je ne sais pas comment vous savez autant de chose sur ce qui m'habite mais je ne suis n'y son compagnon, n'y son allié et je ne souhaite qu'une seule chose, le sceller à nouveau dans sa prison mais je suis loin du compte et pour l'heure je suis obligé de vivre avec. "

Au fur et à mesure, une épaisse brume blanche s'était installé sur le sol des alentours, si l'homme faisait un seul geste, s'il esquissait ne serait-ce que l'amorce d'un pas en sa direction il le saurait, immédiatement. L'épaisse fumée immaculée recouvrait complètement leurs pieds, ne montant pas plus haut d'un seul pouce, Darrö voulait fixer l'homme mais s'il décidait de scène prendre à lui, il le perdrait dans le brouillard.

Pathétique, c'est un maudit, c'est un chasseur expert en traque de démon, quoi que tu lui dise il pensera que tu essais de le ruser... Et il essaieras de te tuer. Tu ferais mieux de mettre un terme à sa vie misérable, faire ce que tout ces daemones infirma n'ont été capable de faire.

Ne voulant pas écouter la voix insidieuse qui lui savait néfaste il secoua la tête d'un côté à l'autre, le décompte de l'homme était à présent terminé, il ne voulait pas de mal à l'homme en face de lui, il souhaitait juste qu'il ne l'attaque pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brendan
Prince maudit

avatar

Messages : 204
Expérience : 929
Masculin Âge RP : 31

Politique : 01
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
205/205  (205/205)
Vitesse: 82
Dégâts: 132

MessageSujet: Re: Démons et merveilles [ PW Brendan ]   Jeu 23 Aoû 2018 - 2:25

Le gamin semblait lutter intérieurement contre quelque chose, probablement contre la forme éthérée qui flottait derrière lui, me fixant toujours de son oeil irisé. Il hurla alors qu'il était en train de se débattre tout seul:

"Je ne suis pas un monstre !"

Ce gamin était peturbé, peut être même commençait-il à être possédé par l'abomination flottante derrière lui. Je restai aux aguets, près à frapper au premier mouvement suspect.
Il me dit finalement, avant la fin du décompte, et d'un air résigné et déterminé:

"Aussi doué que vous soyez à l'épée je vous conseille de la ranger, vous ne pourrez m'infliger la moindre blessure avec, il n'y à que Sverdd et des flammes sacrées qui puisse me laisser une marque. Et même elle ne peut me tuer."

Il prétendait être immortel? C'était risible, et je demeurais assez sceptique. Personne ne pouvait vaincre la mort, et je ne connaissais aucun démon capable de le faire. Pas en laissant son hôte dans cette forme en tout cas, et encore moins avec une volonté propre. Ou alors, cet enfant était lié à un démon extrêmement puissant. Si ce démon avait réellement la capacité de rendre son hôte immortel, il était très probablement un ennemi au delà de mes compétences. Néanmoins, il était aussi tout à fait possible que le dénommé Darrö se jouait de moi, malgré son applomb et la sincérité qu'il avait dans la voix.
Il enchaîna, après s'être relevé dignement:

"Je ne sais pas comment vous savez autant de chose sur ce qui m'habite mais je ne suis n'y son compagnon, n'y son allié et je ne souhaite qu'une seule chose, le sceller à nouveau dans sa prison mais je suis loin du compte et pour l'heure je suis obligé de vivre avec."

Si ce qu'il disait était vrai, alors ce gamin n'était pas une menace immédiate, mais il n'en demeurait pas moins une menace à long terme. Alors que je réfléchissais à quel sort lui réserver, une brume étrange commençait à nous entourrer, et je me demandais fort si ça n'était pas là l'oeuvre du démon en lui. Je décidai de faire fi de la brume, et lui répondit, toujours en le pointant de ma lame:

"Laisse moi douter de ton immortalité, jeune homme. Même un démon succombe à l'épée, pour peu qu'il ait la malchance de croiser ma route. Et si ce que tu dis est vrai, et que le démon avec qui tu... "cohabites", si j'ai bien compris, t'octroie l'immortalité, c'est assurément un démon supérieur."

Je rengainai finalement ma claymore, me rappelant que s'il avait été possédé, il n'aurait pas cette forme, et que si c'était un vrai démon, il n'aurait pas cette forme non plus. Le fait que cette espèce d'abomination flotte derrière lui, avec une apparence fantômatique, ne ressemblait à rien de ce que j'avais vu jusqu'à maintenant, mais je pouvais déduire que le fait que je ne la vois pas avec discernement était dûe au fait qu'elle soit scellée, ou plongé très profondément dans l'esprit de ce gamin. C'était une hypothèse risquée que je faisais, mais tant pis. Dans ma longue carrière de chasseur de démon, je n'avais jamais tué un enfant et j'espérais bien que cela continue ainsi.
J'enchaînai après avoir mis ma lame dans mon dos:

"J'aimerais deux choses avant que nous continuions plus avant cette discussion. Non trois. Premièrement, j'aimerais une preuve de ton appartenance à l'Académie. Deuxièmement, j'aimerais que tu cesses de diffuser cette brume, si c'est de ton ressort. Et finalement, j'aimerais en savoir plus sur ce que tu es exactement. Vois-tu, et peut être que ton hôte te l'a déjà dit, mais je possède certaines capacités qui font que je vois la vraie forme d'un démon. Or ton cas est inédit. Tu ne sembes ni possédé, ni être un démon. Alors qu'est-tu au juste?"




"L'homme est son propre démon." - Proverbe indien

Liste des RPs en cours:
-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darrö Aldhren
Âme égarée

avatar

Messages : 263
Expérience : 1858
Masculin Âge RP : 9

Politique : 01
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 

(Sphinx, +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3740/3740  (3740/3740)
Vitesse: 440
Dégâts: 38%

MessageSujet: Re: Démons et merveilles [ PW Brendan ]   Jeu 23 Aoû 2018 - 23:42

Il ne le croyait pas, pour lui son " immortalité " n'était qu'une invention, si cela était vrai il ne serait pas en face de l'homme mais bel et bien en bas du Mont Tagne, le corps brisé de toute part et recouvert d'une épaisse couche de neige.

Tu vois... Il ne te croieras jamais, tu ferais mieux de te débarrasser de lui...

La voix était toujours là, insidieuse, grave, parlant d'un ton dont toutes émotions étaient absentes. Avant même que Darrö n'est eu le temps de répliquer de plus belle qu'il n'était pas un monstre, qu'il ne s'en prendrait pas à l'homme en face de lui ce dernier rangea son arme. Oui ! Il l'avait convaincu, aucune goutte de sang n'aurait à couler dans cette petite clairière. L'homme semblait perdre son regard au dessus de lui, comme s'il observait quelque chose, comme si une personne allait sortir d'un des buissons derrière lui pour se joindre à la discution tendue. Se retrournant Darrö ne vu personne, il le savait, il l'aurait sentie dans la brume, mais il espérait ne pas entendre les mots que l'homme allait lui adresser.

" J'aimerais deux choses avant que nous continuions plus avant cette discussion. Non trois. Premièrement, j'aimerais une preuve de ton appartenance à l'Académie. Deuxièmement, j'aimerais que tu cesses de diffuser cette brume, si c'est de ton ressort. Et finalement, j'aimerais en savoir plus sur ce que tu es exactement. Vois-tu, et peut être que ton hôte te l'a déjà dit, mais je possède certaines capacités qui font que je vois la vraie forme d'un démon. Or ton cas est inédit. Tu ne sembes ni possédé, ni être un démon. Alors qu'est-tu au juste ? "

C'était ça, il le redoutait mais il en était vraiment capable, il voyait ce qui était en lui, au fond de son être il avait espéré, même s'il savait que cela n'avait aucun sens, il avait tant espéré que ce ne soit que le fruit de son imagination, d'une imagination d'enfant qui serait allez trop loin et que tout ceci ne soit jamais arrivé. Qu'il soit encore dans la maison de ses parents, allongé sur son lit et que l'horrible cauchemar qu'il faisait et qui était bien trop réaliste prenne fin bientôt mais avec la simple phrase de l'homme cette toute petite part d'espoir s'éffaça à jamais. Il pouvait voir ce qu'il y avait en lui et à en juger par sa tête ce n'était pas quelque chose qu'on se plaisait à admirer.

L'homme lui avait adressé quelques requête et sans même vraiment y faire attention, il sortit, machinalement le sceau que l'alchimiste lui avait confié, avec ça, disait-il, il ne serait pas embêter dans sa mission. La traque des créatures était très mal vue par la garde Zéphyr, les hommes et les femmes de la garde protégeait la forêt et ses occupants et nul braconnage ou cruauté n'était toléré. Si les elfes cherchait à lui tenir rigueur de la mission qui lui avait été confié il était censé leur donner le sceau en leur rappelant que l'Académie était neutre mais que l'empêcher d'exercer ses activités était à la fois mauvais pour la forêt mais aussi pour le monde entier. Le sceau, un disque d'argent pur sur lequel était dessiner un arbre gigantesque au tronc fais d'or et au feuillage fait de rubis et de saphir reflétait la couleur de la lune. Le blanc éclatant du reflet baignait la petite clairière couverte de brume d'une lueur spectrale, la forêt était calme, complètement silencieuse si on faisait abstraction du crissement des feuilles balancées par le vent d'ouest et de la respiration de l'homme en face de lui.

Aussi vite qu'elle était apparue, comme porté au loin par le vent la totalité de l'épaisse nappe de brume disparu, convergeant vers Darrö, comme aspirée par sa simple volonté. Il n'avait fallut que quelques secondes pour que la clairière ne reprenne son apparence initial et que le cours de la nuit reprenne ses droits, petit à petit les oiseaux nocturnes revenaient emplir l'air de leurs battements d'ailes et la symphonie de la nuit reprenait son cours.

L'homme avait une dernière requête, il voulait savoir ce qu'il était, pas qui mais ce qu'il était, comme s'il n'était qu'une chose, une curiosité, comme s'il n'était qu'un monstre...

" JE... NE...SUIS...PAS...UN...MONSTRE ! "

Ce sentiment était nouveau pour lui, il ressentait une telle rage, une telle colère, bien sûr il avait déjà été contrarié et la colère et le dégoût qu'il avait ressentie pour lui même durant son exil forcé avait atteint des sommets, mais jamais, jamais encore, il n'avait été comme ça en colère contre quelqu'un d'autres. Il ne le considérait même pas comme un être humain, ce n'était pas le premier et même s'il avait su, durant ses rencontres avec eux, laissé les gens pensant comme lui dans la haine et le dégoût qu'ils avaient à son égard, cette fois s'en était assez. Il était la goutte d'eau qui faisait déborder le vase déjà bien plein, le regard de Darrö devint noir et il se mit à crier sur cet étranger qui, en guise de salutations l'avait menacé et qui, en guise d'excuse, lui demandait quel horrible chose il pouvait bien être !

" Je suis humain ! Je ne suis pas un démon et je ne suis pas quelqu'un de mauvais ! C'est... Cette chose m'a prit tout ce que j'avais, il m'a prit tout ceux que j'aimais, mes parents, mon meilleur ami, mon... Mon petit frère... Ce... Ce n'était qu'un bébé... "

La colère s'était effacé, laissant sa place à sa compagne sadique et pernicieuse que Darrö ne connaissait que trop bien, la tristesse. Il ne fixait plus l'homme, se laissant tomber à genoux, des larmes coulant le long de ses joues venant imbiber le sol boueux des bois de tout le chagrin d'un enfant qui en avait trop vu.

Oh... que c'est touchant. Mais si je me souviens bien, c'est toi qui à provoqué tout ça, toi qui à voulu devenir plus puissant, toi qui à apposé ta main sur le cercle...Toi, qui à sacrifié les tiens...

Toujours sans la moindre émotion on devinait une jubilation malsaine dans le ton de la voix de celui qui était le seul en cause dans le carnage qui avait eu lieu cette nuit là au cœur de la forêt. Darrö le savait, il l'avait lu dans les écrits de maître Akhernär, il savait que le livre qu'il avait trouvé dans les tréfonds d'une cache oubliée du désert avait, de son influence malsaine, guidé sa main, prenant emprise sur son esprit, pour qu'il pose sa main, pour qu'il puisse entrer. Plaquant ses deux paumes sur ses oreilles il espérait faire taire la voix, la faire partir, mais ses espoirs était vains, le sceau s'était fissuré au moment où le maudit s'était approché, il l'avait guidé, lui avait permis de trouver où le pallier de sa conscience se trouvait et même si seule sa voix passait au travers de la barrière mentale apposées pour le tenir à l'écart, il s'arrangerait pour que cela suffise à effacé le garçon. Il avait tout le temps du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brendan
Prince maudit

avatar

Messages : 204
Expérience : 929
Masculin Âge RP : 31

Politique : 01
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
205/205  (205/205)
Vitesse: 82
Dégâts: 132

MessageSujet: Re: Démons et merveilles [ PW Brendan ]   Ven 24 Aoû 2018 - 2:20

Le jeune Darrö obéit à mes invectives, me montrant un disque argenté portant le blason de l'Académie et commençant à aspirer la brume qu'il avait visiblement lancé lui même. Ainsi donc c'était vraiment un élève de l'Académie? Si tel était le cas, il n'était probablement pas une menace immédiate. J'avais visité peu de fois l'Académie, mais je savais que les mages de là bas avaient de nombreuses spécialités, et je doutais fort qu'ils aient laissé un démon intégrer leur rang. A moins peut être qu'il ait tué un académicien pour obtenir ce disque argenté, auquel cas mon raisonnement tombait à l'eau.
Cependant, il sembla très mal prendre la dernière partie de mes directives, et il se mit subitement à me crier, à nouveau:

"JE... NE...SUIS...PAS...UN...MONSTRE !"

Instantannément, je mis la main sur la garde de mon épée. Ses paroles paraissaient sincères, mais je me méfiais toujours, moi qui avait été dupé plus d'une fois par ses engeances maléfiques qu'étaient les créatures du Pandémonium. Il enchaîna, la colère ayant laissé place au désespoir:

"Je suis humain ! Je ne suis pas un démon et je ne suis pas quelqu'un de mauvais ! C'est... Cette chose m'a prit tout ce que j'avais, il m'a prit tout ceux que j'aimais, mes parents, mon meilleur ami, mon... Mon petit frère... Ce... Ce n'était qu'un bébé..."

Il s'effondra alors au sol, des larmes commençant à couler sur ses joues. J'aurais menti en disant que cela ne m'atteignait pas, de voir un enfant pleurer sur son sort cruel. Mais les démons avaient déjà essayé de me berner ainsi, en prenant une apparence innocente pour mieux me planter un couteau dans le dos. Je pris néanmoins le risque de m'approcher de lui, et de m'agenouiller tout en posant une main sur son épaule. S'il s'avérait qu'il était une menace et qu'il tentait de m'attaquer, j'étais sur mes gardes et prêt à intervenir. Mais si c'était vraiment un gamin terrifié, tel qu'il semblait l'être, je m'en serais voulu de ne pas l'aider.
Je lui dis donc, la voix un peu moins froide et un peu plus compatissante:

"Ecoutes petit... Darrö c'est ça? Tu as mal compris ma dernière phrase. Je sais que tu n'es pas un démon, et je veux bien partir du principe que tu es humain. Mais tu as conscience aussi bien que moi que tu n'es pas un humain tout à fait normal, n'est-ce pas?"

Cette dernière phrase que je venais de lui dire me rappelait que moi aussi, j'étais loin d'être un humain normal. J'étais maudit depuis ma naissance, même si j'avais pû compter durant mes jeunes années sur l'aide de Léana. Cette malédiction me pesait énormément et... et si Darrö, lui aussi, était en quelque sorte maudit? Cela expliquerait beaucoup de choses, moi qui n'avait jamais vu d'autres maudits que moi même. Peut-être que lui aussi était simplement né sous la pire étoile du monde. Sans pour autant cesser de me méfier, je ressentis un lien avec ce garçon, comme si nos destins étaient similaires. Lutter contre une malédiction que l'on nous avait imposé.
Je décidai de lui révéler ma situation. Je ne prenais pas beaucoup de risques, car si c'était un démon il le savait déjà, et s'il était réellement un jeune garçon tourmenté cela l'aiderait peut être à voir qu'il n'était pas seul:

"Tu n'es pas seul à pâtir à cause d'un destin cruel. Depuis ma naissance, je suis un aimant à démon. Je ne te parle pas d'une malchance notoire, je te parle de malédiction Darrö. Mon esprit passe également toutes ses nuits au Pandémonium, et les seuls moments de répits que j'ai sont quand je tue un démon. Cela me permet de passer une nuit agréable, sans que mon esprit doive voyager jusqu'au Pandémonium. Telle est ma malédiction. Les démons me traquent, de jour comme de nuit, éveillé ou endormi. Je n'ai et n'aurais jamais la paix."

Je m'éloignai légèrement du jeune garçon et défit lentement ma cape de voyage pour dévoiler mon torse nu. Là, à la lumière de la lune, je lui laissai voir les innombrables cicatrices qui labourraient mon corps. Des traces boursouflées, laides dûe principalement à des coups de fouet, mais aussi à des lames, des griffes ou des crocs. Je lui dis, ma méfiance commençant doucement à s'atténuer:

"Je sais ce que tu ressens, Darrö. Et je suis prêt à prendre le risque de te croire. Au pire des cas, je suis un chasseur expérimenté, et je sais que j'échapperais à la mort si je me trompes."

Le pari était risqué, mais probablement plus agréable pour ma conscience. Et puis, comme je l'avais dit, je m'étais sorti de tant de situations périlleuses et épineuses que je savais que j'avais mes chances face à un nouveau démon.




"L'homme est son propre démon." - Proverbe indien

Liste des RPs en cours:
-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darrö Aldhren
Âme égarée

avatar

Messages : 263
Expérience : 1858
Masculin Âge RP : 9

Politique : 01
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 

(Sphinx, +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3740/3740  (3740/3740)
Vitesse: 440
Dégâts: 38%

MessageSujet: Re: Démons et merveilles [ PW Brendan ]   Jeu 30 Aoû 2018 - 22:53

C'en était trop pour lui, aussi dur avait-il essayé de résister, il n'était qu'un enfant après tout, comment pouvait-il lutter contre le monde entier ? Là, sur le sol, le visage couvert de larme et le corps tremblant dans des sanglots incontrôlables, ceux qui nous prennent autant le corps que l'esprit quand on est encore jeune, le jeune mage ne savait plus du tout où il en était. Il savait au fond de lui qu'il devait avancer, faire honneur à la mémoire de sa famille, qu'ils ne soient pas mort en vain, qu'il ne se laisse pas abattre, qu'il devait, aussi dur que ça devait être, tout faire pour que plus jamais personne ne soit en danger par sa faute. Mais il se sentait seul, tellement seul... Il s'était fait de nouveaux amis à l'Académie, c'est vrai, mais jamais ils ne pourraient vraiment le comprendre, même si eux étaient sûrement passés par de terribles épreuves avant lui, personne ne pouvait comprendre ce que cela faisait de devoir avoir cette chose, cette abomination, là, en permanence. Personne...

« Ecoutes petit... Darrö c'est ça? Tu as mal compris ma dernière phrase. Je sais que tu n'es pas un démon, et je veux bien partir du principe que tu es humain. Mais tu as conscience aussi bien que moi que tu n'es pas un humain tout à fait normal, n'est-ce pas ? »

Ironique, l'homme qui l'avait amené à comprendre à quel point il était seul et à quel point il le serait toujours essayais de le consoler, décidément, il devait avoir l'air vraiment plus bas que terre. Cependant, il avait raison et il le savait très bien, il n'était pas un humain tout à fait normal, c'était le moins que l'on puisse dire. Ils étaient bien rares les gens tout à fait normaux qui pouvaient survivre à une chute de plusieurs centaines de mètres en atterrissant sur des rochers escarpés ou qui pouvaient sans peine, même sans le vouloir faire repousser un bras qu'ils venaient de perdre après un coup d'épée bien placé, ils ne couraient pas les allées des grandes cités les passants qui, en une seconde, pouvaient voir remplacer leur tête par une abomination garnie de dents qui ne manquerait pas, affamée de dévorer tout ce qui passe. Il n'était pas tout à fait normal, ça, c'était le cas de le dire, mais il espérait au fond de lui pouvoir le devenir, être comme tout le monde, pouvoir passer inaperçu, ne pas provoquer les cris d'effroi, les regards en coin paniqués ou juste ne plus avoir sous le nez la lame de l'arme d'un inconnu qu'il venait juste de rencontrer. 

 « Tu n'es pas seul à pâtir à cause d'un destin cruel. Depuis ma naissance, je suis un aimant à démon. Je ne te parle pas d'une malchance notoire, je te parle de malédiction Darrö. Mon esprit passe également toutes ses nuits au Pandémonium, et les seuls moments de répits que j'ai sont quand je tue un démon. Cela me permet de passer une nuit agréable, sans que mon esprit doive voyager jusqu'au Pandémonium. Telle est ma malédiction. Les démons me traquent, de jour comme de nuit, éveillé ou endormi. Je n'ai et n'aurais jamais la paix. »

Le pandémonium ? Des démons traqueurs ? Le jeune garçon ne saisissait pas tout de l'histoire que l'homme lui révélait sans qu'il n'en comprenne vraiment la raison, mais il semblait dire la vérité, où du moins en être persuadé. Il avait lu dans les ouvrages de l'académie que le Pandémonium serait une des dimensions, des reflets du plan sur lequel notre monde se trouverait, mais tout ce qui touchait au sujet était sujet à controverse et les auteurs, rarement d'accord, ne faisait que se contredire à propos de cette « réalité » démoniaque. Il avait lui-même conclu, en s'inspirant des écrits des plus éminents experts en la matière dont l'ancien chef de la maison Kratienne faisait partie, que les plans démoniaques était aussi divers que variés mais qu'ils devaient s'échelonner selon une certaine symétrie autour du plan dans lequel Dùralas se trouvait. Ainsi, le Pandémonium ne serait pas un seul plan, mais l'appellation correcte de la muffltitude de royaumes démoniaques bordant notre monde comme une infinité de couches plus ou moins éloigné de notre réalité, regroupant ainsi les royaumes démoniaques « connus » et inconnus. Mais tout cela n'était qu'une supposition, et cet homme affirmait être allé dans un de ces royaumes et d'ailleurs y aller toutes les nuits sous forme astrale... Saisis par l'ironie de la situation les larmes cessèrent de couler sur le visage du garçon et son expression se tordit dans un sourire à peine perceptible. 
Alors que l'homme tombait l'imposante cape qui bordait ses épaules pour lui dévoiler que ses récits n'étaient pas juste les délires d'un fou échappé des geôles d'un sanatorium, sous la forme de cicatrices et d'estafilades le sourire de Darrö s'agrandit. 

 « Je sais ce que tu ressens, Darrö. Et je suis prêt à prendre le risque de te croire. Au pire des cas, je suis un chasseur expérimenté, et je sais que j'échapperais à la mort si je me trompes. » 

« ah... ahah... ahaha... ahahAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA ! »

Lui qui se croyait si seul, il avait fallu que l'homme qu'il croise cette nuit-là, en plein milieu de la forêt et qui lui rappela la fatalité de sa condition soit, lui-même, prisonnier de ce même destin tragique. Que ce même destin, de sa main perverse décide de placer deux rois noirs sur le même échiquier et de se délecter du spectacle un sourire cruel sur les lèvres. L'absurdité de la rencontre qui venait de se faire dans la petite clairière au cœur des bois était telle que l'esprit de Darrö ne pu réprimer ce rire qui venait soulager le trop plein de son vase intérieur, il riait, mais pas prit de folie, il riait vraiment de bon cœur. 

 Ça y est le gamin est devenu taré, ça ne devrait plus être qu'une question de temps...

Il se releva et essuya son visage et ses yeux encore remplis du passage des larmes de chagrin et de rire avant de s'avancer vers l'homme un sourire compatissant aux lèvres. 

« Non, je ne suis pas devenu fou et non, je ne me moque pas de votre sort Monsieur Brendan, c'est juste que... Je n'ai pas craqué malgré tout ce qui m'est arrivé, j'ai été au fond du gouffre plus qu'à mon habitude, c'est vrai, mais jamais je ne m'étais jamais retrouvé aussi bas... Sauf une fois... Le fait est qu'au moment où je crois que tout n'a plus de sens que je suis seul, vraiment seul, vous… Vous apparaissez, comme moi, du moins hanté par les mêmes monstres. Avouez qu'il y a quand même de quoi rire, un marchand que je connais bien dit toujours que quand la vie se moque de nous, il faut rire avec elle, il dit aussi qu'il faut la faire payer cash, mais je n'ai jamais vraiment compris cette partie-là.»

Il ramassa la cape de l'homme encore sur le sol et la lui tendit dans un sourire sincère. C'était déidément une situation étrange, mais il espérait pouvoir en apprendre plus sur l'homme ainsi que sur sa malédiction, il n'avait lu aucun cas similaire dans les étagères pourtant bien fournit des étagères de l'Académie et il espérait mieux comprendre. Mais il n'était pas là pour rien et les ressources sont avaient besoin l'académie n'allait pas s'apporter toutes seules bien gentiment, il regarda l'homme dans les yeux une expression de défi sur le visage.

 « J'adorerais continuer cette discutions dans un endroit plus adapté à la conversation, mais je suis pressé par le temps, que diriez vous Monsieur B. de m'aider pour ma chasse et que nous continuions après notre échange en personne pas tout à fait normale... Du moins si le chasseur expérimenté que vous êtes arrive à suivre la cadence. »

Il repartit de plus belle sans vraiment attendre de réponse de l'homme, rapide et silencieux, il se demandait si l'homme pourrait suivre quelqu'un qui n'avait jamais besoin de reprendre son souffle.


Dernière édition par Darrö Aldhren le Ven 31 Aoû 2018 - 2:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brendan
Prince maudit

avatar

Messages : 204
Expérience : 929
Masculin Âge RP : 31

Politique : 01
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
205/205  (205/205)
Vitesse: 82
Dégâts: 132

MessageSujet: Re: Démons et merveilles [ PW Brendan ]   Jeu 30 Aoû 2018 - 23:45

Le jeune garçon se mit soudainement à sourire quand je finis mon discours, et il se mit sans crier gare à hurler de rire.
Je mentirais en disant que la situation ne m'avait pas surpris, et je sursautai involontairement quand Darrö, jusqu'alors vautré dans la tristesse, semblait regagner de l'énergie grâce à mes mots.
Le gamin se releva subitement et s'essuyai le visage tout en me répondant:

"Non, je ne suis pas devenu fou et non, je ne me moque pas de votre sort Monsieur Brendan, c'est juste que... Je n'ai pas craqué malgré tout ce qui m'est arrivé, j'ai été au fond du gouffre plus qu'à mon habitude, c'est vrai, mais jamais je ne m'étais jamais retrouvé aussi bas... Sauf une fois... Le fait est qu'au moment où je crois que tout n'a plus de sens que je suis seul, vraiment seul, vous… Vous apparaissez, comme moi, du moins hanté par les mêmes monstres. Avouez qu'il y a quand même de quoi rire, un marchand que je connais bien dit toujours que quand la vie se moque de nous, il faut rire avec elle, il dit aussi qu'il faut la faire payer cash, mais je n'ai jamais vraiment compris cette partie-là."

Je notai deux choses dans son discours. C'est que premièrement, il avait des fréquentations douteuses pour un gamin en vue de ce qu'il disait de son ami marchand, et qu'il semblait bel et bien détenir une sorte de malédiction telle que je l'avais supposé. Je n'avais aucune certitude pour le moment, mais je savais que j'aurais tôt ou tard le fin mot de l'histoire. Rien ne m'empêchait de passer à l'Académie pour vérifier s'il existait bien là bas, et s'il avait été osculté par des démonologues confirmés.
Le jeune homme me tendit alors la cape que j'avais ôté, et je la remis en quelques mouvements maintes fois exécutés, avant de me dire sur un air de défi:

"J'adorerais continuer cette discutions dans un endroit plus adapté à la conversation, mais je suis pressé par le temps, que diriez vous Monsieur B. de m'aider pour ma chasse et que nous continuions après notre échange en personne pas tout à fait normale... Du moins si le chasseur expérimenté que vous êtes arrive à suivre la cadence."

Le gamin me sous-estimait on dirait, car il se mit à courir sans un regard derrière, provoquant instantannément mon instinct de chasseur. Au final, ma vie n'était qu'une traque perpétuelle. Je souhaitais cependant des informations quant à ce qu'il chassait. Je ne voulais pas me retrouver malgré moi à traquer des innocents pour le compte d'un démon, ou s'il disait juste dans une guerre entre utilisateurs de la magie. Je n'aimais pas beaucoup les mages en règle générale, et c'est pour ça que j'évitais de traîner à l'Académie de magie en temps normal, quand d'aventure je passais dans ces bois. Je lui demanda donc, pour en avoir le coeur net:

"Dis moi Darrö, qu'est-ce que tu chasses, et pourquoi? C'est pour le compte de l'Académie?"

Bien que je restais formel dans mes propos, je ne pouvais m'empêcher d'avoir une méfiance naturelle à l'égard de tout le monde, Darrö compris. Il n'était pas un démon, ni un être possedé, c'était sûr, mais cela ne faisait pas de lui un gentil petit garçon pour autant. Je tendais à croire à ce qu'il me disait car je pouvais de toute façon aller vérifier plus tard à l'Académie les dires du jeune homme.
Darrö était rapide et endurant pour le jeune enfant qu'il était, et malgré mes prédispositions à la chasse, je sentais que cette chasse allait être fatiguante. Je suivis néanmoins sa cadence, m'étonnant tout de même de ses capacités hors-norme pour un garçon de son âge. Sûrement était-ce lié à la malédiction qu'il prétendait subir, dont j'aurais tout le loisir de m'informer une fois cette chasse accomplie. Si cela ne finissait pas, comme à mon habitude, dans un bain de sang et des victimes collatérales.




"L'homme est son propre démon." - Proverbe indien

Liste des RPs en cours:
-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4303
Expérience : 14604
Féminin

MessageSujet: Re: Démons et merveilles [ PW Brendan ]   Jeu 6 Sep 2018 - 2:27

Début du combat Brendan & Darrö – Kirin & Fée

L'équipe Kirin & Fée commence le combat

Vitesse de la première équipe : 419

Equipe A : Brendan / Darrö Aldhren

Darrö Aldhren : 3744
Vitesse : 362
Dégâts : 36 % soit 1348
Bonus : Absorbe la vie à la grandeur de ses dégâts ( +1348 de vitalité par coup réussit) Absorbtion réduite à 50 % de sa capacité si l'ennemi est full life ( +674 de vitalité )

Brendan : 135
Vitesse : 57
Dégâts : 107

Ennemis :

Vitesse cumulée de l'équipe B : 1500

Kirin : 750
Vitesse : 900
Dégâts : 200
Bonus : : Paralysie foudroyante : L'adversaire touché pour la première fois voit ses dégâts divisés par deux pour le prochain tour. (la paralysie ne marche qu'une fois)
Peut attaquer Brendan deux fois

Butin : 1 sabot diamanté

Fée : 300
Vitesse : 600
Dégâts : 150
Bonus : Peut attaquer Brendan deux fois

Butin : 1 sachet de poussière de fée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darrö Aldhren
Âme égarée

avatar

Messages : 263
Expérience : 1858
Masculin Âge RP : 9

Politique : 01
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 

(Sphinx, +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3740/3740  (3740/3740)
Vitesse: 440
Dégâts: 38%

MessageSujet: Re: Démons et merveilles [ PW Brendan ]   Mer 19 Sep 2018 - 13:40

Brendan suivait la cadence malgré l'endurance illimité du jeune mage dont plus aucun air ne circulait dans les poumons depuis plus d'un an. La course était certes plus simple quand vous n’aviez plus à vous embêté de la fatigue, de la soif ou de l'essoufflement mais elle en était aussi moins passionnante, moins haletante. Avoir la possibilité de chasser avec quelqu'un pouvant encore profiter de ces petites choses qui lui étaient dès lors interdite le faisait sourire inconsciemment. Il demandait ce qu'il chassait et si c'était pour le compte de l'Académie, il ne lui faisait toujours pas confiance apparemment, mais il ne se serait sûrement pas fait confiance non plus.

" Je chasse le Kirin, et oui, c'est bien pour le compte de l'Académie. Je dois leur ramener les sabots diamantés d'un de ces cerfs foudroyants. Vous en avez déjà chass... "

Il avait stoppé net sa phrase et sa course, levant le bras entre Brendan, qui le suivait de près, et l'infime bruit que ses oreilles avaient pu discerner devant eux. Le tressaillement des branchages à une vingtaine de pas était presque imperceptible et seul un chasseur expérimenté aurait pu le remarquer, il ne se tourna même pas vers son acolyte de traque, assumant que lui aussi avait du voir ce qu'il avait vu. Sans esquisser le moindre mouvement Darrö baissa les yeux, les balada au alentours tout en gardant continuellement les buissons d'où le mouvement qu'ils avaient vu venait. Les traces étaient formel, les petites branches pliées à une hauteur de la ceinture et les traces en fourche, c'était bien la proie qu'il cherchait. Il s'accroupit et posa une main sur le sol, en contact avec la terre humide il fit sortir de celle-ci un très fin filet de brume, puis un autre et encore un autre, une cinquantaine de filet de brume gris clair à peine plus épais qu'un doigt convergèrent tous dans la même direction.

Avançant doucement vers les mystérieux buissons, les volutes de fumée ne produisaient aucun son, elles progressaient le plus silencieusement du monde, toutes dictées par la même volonté, celle de leur conjurateur. Alors que les premières d'entre elle arrivaient à proximité de l'imposant amas de branches et de feuillages, une petite boule de lumière vint éclater sur le bout du nez du jeune omichlikinésiste. Éblouis par une lumière d'un bleu très clair, Darrö ferma les yeux le plus fortement qu'il le pouvait, sa brume, lui indiquant tout ce quelle touchait, il n'avait pas besoin de voir pour la diriger, il stoppa tout de même sa conjuration, se demandant ce qui avait bien pu se passer.
Là, sur une branche d'un sapin massif, un petit être à la moue boudeuse, les regardait en leur faisant la grimace, avant de renvoyer vers eux plusieurs petits projectiles magiques qui, selon le jeune mage, seraient un tantinet plus douloureux à en juger par comment le premier qui venait d'atteindre un rocher non loin d'eux, avait fait fondre la pierre d'une facilité déconcertante.

Le jeune garçon ne se laissa guère distraire plus longtemps et fit progresser ses volutes de brume de plus belle, les ayant changé en de larges lames épaisses comme le flanc d'un cheval. Il n'était pas près à risquer de perdre la trace de la bête qu'il traquait sous prétexte qu'une fée malintentionné lui jette des projectiles, tantôt corrosif tantôt explosif, au visage. Un arc électrique gigantesque venant disperser sa brume pour laisser passer un cerf crépitant de colère lui fit penser qu'il n'allait pas fuir, par contre il fonçait droit sur eux.


Dernière édition par Darrö Aldhren le Mer 19 Sep 2018 - 13:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3777
Expérience : 16054

MessageSujet: Re: Démons et merveilles [ PW Brendan ]   Mer 19 Sep 2018 - 13:40

Le membre 'Darrö Aldhren' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Corrompu' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brendan
Prince maudit

avatar

Messages : 204
Expérience : 929
Masculin Âge RP : 31

Politique : 01
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
205/205  (205/205)
Vitesse: 82
Dégâts: 132

MessageSujet: Re: Démons et merveilles [ PW Brendan ]   Sam 22 Sep 2018 - 17:31

La course était éprouvante, et le gamin que je suivais semblait bien peu se formaliser de la fatigue. Etait-ce lié à sa "malédiction" ou plutôt à sa "magie", je ne saurais le dire mais je penchais plutôt pour la première hypothèse. Cohabiter avec un démon donnait bien souvent des capacités physiques supérieures à la moyenne, et peut être était-ce pour ça que je n'entendais pas le souffle de mon camarade de chasse ici présent.
Mais bon, j'avais de l'endurance à revendre et je ne rechignais donc pas à le suivre, à travers les bois et les fourrées. Il répondit finalement à la question que j'avais posé plus tôt:

"Je chasse le Kirin, et oui, c'est bien pour le compte de l'Académie. Je dois leur ramener les sabots diamantés d'un de ces cerfs foudroyants. Vous en avez déjà chass..."

Je m'arrêtai en même temps que lui, remarquant moi aussi ce qu'il avait sûrement déjà compris. Il avait levé le bras à mon encontre, pour m'intimer de m'arrêter, mais ça n'était pas nécessaire. Là, à quelques mètres de nous, les fourrées avaient bougées, et après un rapide coup d'oeil je remarquais des traces en fourche non loin. C'était soit des traces de cerfs, animaux que j'avais plus l'habitude de chasser, soit de Kirin, ce que recherchait apparemment le jeune Darrö. Je n'avais jamais vraiment chasser le Kirin, mais je savais ce qu'on disait à leur sujet. Qu'ils étaient semblables à des cerfs de foudre, qu'ils possèderaient une vitesse ahurissante, quasi-divine, qui leur viendrait de leur lien privilégié avec la foudre. Mais dans les faits, ils restaient des cerfs, et je préférais chasser leur homologue qui rapportaient le même type et la même quantité, pour un effort bien moins important. Traquer une créature plus vive que l'éclair demandait du temps, de la préparation et de la chance.

De fins filets de fumée commençèrent à se dégager de mon jeune camarade chasseur, allant se disperser tout autour de lui et notamment vers les fourrées qui venaient de bouger. Je dégainai mon arc, doucement, sans faire de bruit, et attendit. Avoir un mage à ses côtés étaient pratique, et je supposais que ces fins filets lui servaient d'yeux et d'oreilles sans avoir à se déplacer. Soudain, je vis une petite boule lumineuse se diriger vers Darrö, depuis un arbre non loin. Qu'est-ce que..?
Il y eut un petit flash lumineux, et je trouvai enfin l'origine de ce sortilège: une petite créature se tenait assise sur les branches, et commença à voleter autour de nous en projetant le même type d'orbe que précédemment. Il devait s'agir d'une fée, ses êtres malicieux qui bien que petits pouvaient s'avérer être un danger pour l'homme, à en juger par l'état de la roche sur laquelle venait de s'éclater une de ses orbes de magie. Elle venait de se dissoudre sous mes yeux, ce qui n'annonçait rien de bon si l'on ne prenait pas garde.

Je commençai à bander une flèche et à me positionner afin d'être prêt à esquiver. Cette fée avait l'avantage de la taille et de la vitesse, ainsi elle se narguait de moi en virevoltant telle une mouche un peu trop surexcitée. Au moment où j'allais décocher, un crépitement détourna mon attention. Là, devant nous, venait de surgir des buissons un Kirin, ces sortes de cerfs électriques. Et il ne semblait pas du tout d'humeur à fuir. Les éclairs crépitaient avec toujours plus d'intensité autour de lui, et je dûs en esquiver un qui frappa le sol avec force, laissant de l'herbe calcinée là où se trouvait au préalable mes pieds. Ainsi donc nous devions affronter deux adversaires? Tant pis pour eux.
Alors que la fée s'approcha d'un peu trop près de moi, je changeai de stratégie et lui mit une claque de ma main gantée, et je fis mouche car elle s'écrasa plus loin, sonnée par l'impact.
Je jetai un coup d'oeil vers Darrö, qui avait changé sa fumée en lame brumeuse. J'espérais qu'il s'en sortirait, malgré son jeune âge.

[Attaque Fée]




"L'homme est son propre démon." - Proverbe indien

Liste des RPs en cours:
-


Dernière édition par Brendan le Sam 22 Sep 2018 - 18:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3777
Expérience : 16054

MessageSujet: Re: Démons et merveilles [ PW Brendan ]   Sam 22 Sep 2018 - 17:31

Le membre 'Brendan' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Humain' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4303
Expérience : 14604
Féminin

MessageSujet: Re: Démons et merveilles [ PW Brendan ]   Ven 28 Sep 2018 - 18:27

Kirin attaque Darrö à 200. Darrö voit son absorption divisée de moitié pour le prochain tour (647).
Fée attaque à Darrö à 150.

Début du combat Brendan & Darrö – Kirin & Fée

L'équipe Kirin & Fée commence le combat

Vitesse de la première équipe : 419

Equipe A : Brendan / Darrö Aldhren

Darrö Aldhren : 3344
Vitesse : 362
Dégâts : 36 % soit 1348
Bonus : Absorbe la vie à la grandeur de ses dégâts ( +1348 de vitalité par coup réussit) Absorbtion réduite à 50 % de sa capacité si l'ennemi est full life ( +674 de vitalité )

Brendan : 135
Vitesse : 57
Dégâts : 107

Ennemis :

Vitesse cumulée de l'équipe B : 1500

Kirin : 750
Vitesse : 900
Dégâts : 200
Bonus : Paralysie foudroyante : L'adversaire touché pour la première fois voit ses dégâts divisés par deux pour le prochain tour. (la paralysie ne marche qu'une fois)
Peut attaquer Brendan deux fois
Butin : 1 sabot diamanté

Fée : 193
Vitesse : 600
Dégâts : 150
Bonus : Peut attaquer Brendan deux fois
Butin : 1 sachet de poussière de fée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darrö Aldhren
Âme égarée

avatar

Messages : 263
Expérience : 1858
Masculin Âge RP : 9

Politique : 01
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 

(Sphinx, +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3740/3740  (3740/3740)
Vitesse: 440
Dégâts: 38%

MessageSujet: Re: Démons et merveilles [ PW Brendan ]   Sam 29 Sep 2018 - 16:02

C'était mal parti. Le kirin n'allait pas se laisser faire sans protester, les étincelles bleutées qui rebondissaient sur le visage du jeune chasseur, lui entaillant la peau et balançant son corps de petits soubresauts incontrôlables, n'étaient qu'une mise en garde de la bête à son égard. Elle se contentait de tourner autour de lui, cette cavalcade foudroyante suffisait largement à blesser Darrö, mais ses plaies se refermaient aussitôt ouverte et son corps commençait à se parer d'une couleur carmin sans qu'aucune plaie ouverte ne soit visible. Ce n'était que le début, si la bête sentait que cela ne suffirait pas à faire changer d'avis à son traqueur elle changerait drastiquement de technique, chargerait directement, cornes au clair, prête à en découdre, et là, les dégâts seraient tout autre.

Le jeune omichlikinésiste ne pouvait pas utiliser ses pouvoirs, des arcs électriques se baladant sur sa peau, désincarnant la moindre once de brume qui émanait de son corps. Il était en très mauvaise posture, véritablement bloqué par les trajectoires de l'animal qui le contenait dans un espace restreint, il ne pouvait jouir d'aucune liberté de mouvement, les décharges l'empêchaient de se concentrer et la douleur éveillait en lui un autre sentiment, plus insidieux, plus mauvais.

" Alors ? On est incapable de se débarrasser d'un petit cerf ? "

" Non ! Pas toi ! Pas maintenant ! "

La voix, attirée par la colère, par la rage intense qui montait en lui, s'était manifestée de nouveau lors d'un moment peu propice. Venant du tréfonds de l'être de Darrö, celui-ci n'avait pas l'impression de l'entendre dans sa tête, s'était comme si le son de cette voix, froide, sans aucune émotions bienveillantes, ricochait dans tout son corps, ricochant dans les moindres recoins de son esprit.
Elle était ténue au début, mais maintenant, il l'entendait aussi bien, voir beaucoup mieux, que si quelqu'un lui parlait directement à l'oreille. Secouant la tête de part en part, il tentait, dans une tentative vaine, de faire partir la voix, espérant que la voix, agacée par le mouvement, s'en aille loin de son esprit. Il s'avait que ça n'avait pas la moindre de chance de fonctionner mais il ne pouvait juste pas s'en empêcher, plus guidé par son instinct que par une quelconque logique.

" Va-t'en ! Laisse moi tranquille ! "

" Tu es sûr ? Je pourrais pourtant t'aider. Il te suffit de le demander. "

" Jamais ! "

Il savait éperdument qu'elle ne ferait rien pour l'aider, son seul but, et il avait pu en faire les frais plus que quiconque, n'était que de faire le mal. S'il avait le malheur, ne serait-ce qu'une seule seconde, de fléchir, de ne pas se montrer assez fort, il serait fini. Elle le réduirait à néant, l'envoyant, dès lors, le reste de sa non-vie dans les tréfonds les plus sombres de son propre esprit. Elle s'en prendrait à tous ceux qu'elle croiserait et le malheur ne serait égalé que par la souffrance et la mort.
Elle était venue à lui à cause de sa colère, il devait se calmer pour se sortir de ce mauvais pas, se calmer... se calmer... se calmer.

Fermant les yeux, il s'imagina les volutes de fumée partir de sa peau, s'élever dans les airs, se diriger vers le kirin dont les assauts répétés, bardés d'éclairs crépitants d'une force telle, qu'ils firent s'envoler de terreur, les quelques oiseaux terrorisés de ce coin de la forêt. Ne cessant de traverser le jeune corps de Darrö, les éclairs l'empêchaient de garder les idées claires, mais il n'abandonnerait pas, sachant dorénavant que c'est sa concentration qui le sauverait.

[Attaque Kirin]


Dernière édition par Darrö Aldhren le Mer 3 Oct 2018 - 19:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3777
Expérience : 16054

MessageSujet: Re: Démons et merveilles [ PW Brendan ]   Sam 29 Sep 2018 - 16:02

Le membre 'Darrö Aldhren' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Corrompu' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brendan
Prince maudit

avatar

Messages : 204
Expérience : 929
Masculin Âge RP : 31

Politique : 01
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
205/205  (205/205)
Vitesse: 82
Dégâts: 132

MessageSujet: Re: Démons et merveilles [ PW Brendan ]   Lun 1 Oct 2018 - 16:04

Alors que je pensais m’être débarassé de la fée, cette dernière se releva comme si de rien n’était, et continua à me tourner autour, telle une mouche ennuyante que j’avais grande envie d’écraser entre mes paumes. Je lançai plusieurs coups dans le vent, ma claymore n’étant définitivement pas adaptée à chasser d’aussi petites créatures. Rah, cette facétieuse petite créature se jouait de moi ! J’avais beau tenter, feinter et frapper, elle esquivait tous mes coups et semblaient me rire au nez, s’autorisant même à me faire une grimace en tirant sa langue. Qui eut cru qu’un si petit adversaire pouvait donner autant de fil à retordre.
Darrö, quant à lui, était aux prises avec le kirin qui semblait prendre l’avantage. C’était une grosse bête, électrique de surcroît, et je n’allais pas tarder à devoir l’aider si ça continue. Mais pour l’heure j’avais des problèmes plus urgents à régler. Je rangeai ma claymore dans mon dos, voyant bien que c’était inutile, et me préparai à me servir de mes poings. Esquivant moi aussi les boules magiques que m’envoyait mon ennemi minuscule, je contre-attaquait en fendant l’air d’uppercut, de crochet et de droite, sans parvenir à toucher la fée. Mais la roue finissait toujours par tourner.

Alors qu’elle venait tout juste d’envoyer une énième boule de magie dans ma direction, qui s’éclata contre une fougère qui pourrit instantanément, je parvins à la toucher et lui envoyai un violent crochet du droit qui la propulsai contre les arbres. Mange ça, saleté de moustique magique !

[Attaque fée]




"L'homme est son propre démon." - Proverbe indien

Liste des RPs en cours:
-


Dernière édition par Brendan le Lun 1 Oct 2018 - 16:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3777
Expérience : 16054

MessageSujet: Re: Démons et merveilles [ PW Brendan ]   Lun 1 Oct 2018 - 16:04

Le membre 'Brendan' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Humain' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Juge
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 4303
Expérience : 14604
Féminin

MessageSujet: Re: Démons et merveilles [ PW Brendan ]   Mar 9 Oct 2018 - 13:39

Kirin attaque Darrö à 200.
Fée attaque à Darrö à 150.

Combat Brendan & Darrö – Kirin & Fée

L'équipe Kirin & Fée commence le combat

Vitesse de la première équipe : 419

Equipe A : Brendan / Darrö Aldhren

Darrö Aldhren : 2994
Vitesse : 362
Dégâts : 36 % soit 1348
Bonus : Absorbe la vie à la grandeur de ses dégâts ( +1348 de vitalité par coup réussit) Absorbtion réduite à 50 % de sa capacité si l'ennemi est full life ( +674 de vitalité )

Brendan : 135
Vitesse : 57
Dégâts : 107

Ennemis :

Vitesse cumulée de l'équipe B : 1500

Kirin : 750
Vitesse : 900
Dégâts : 200
Bonus : Paralysie foudroyante : L'adversaire touché pour la première fois voit ses dégâts divisés par deux pour le prochain tour. (la paralysie ne marche qu'une fois)
Peut attaquer Brendan deux fois
Butin : 1 sabot diamanté

Fée : 86
Vitesse : 600
Dégâts : 150
Bonus : Peut attaquer Brendan deux fois
Butin : 1 sachet de poussière de fée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darrö Aldhren
Âme égarée

avatar

Messages : 263
Expérience : 1858
Masculin Âge RP : 9

Politique : 01
Métier : Chasseur - Maître
Titres:
 

(Sphinx, +400, v+400, dissuasion : évite la prison à coup sûr)

Stats & équipements
Vitalité:
3740/3740  (3740/3740)
Vitesse: 440
Dégâts: 38%

MessageSujet: Re: Démons et merveilles [ PW Brendan ]   Mar 9 Oct 2018 - 19:31

Le calme...



Le vide...



Ne penser à rien...



Tout est calme... Tellement calme



Darrö, flottait littéralement sur une mince filet de brume blanche, reflétant la lumière de la lune, celle-ci plongeait la petite clairière dans la plus douce et plus pure des lumières.
Il n'entendait plus rien, ni les coups de sabots d'un cerf de foudre furieux sur le sol poussiéreux de la forêt, ni les râles énervés d'un homme qui combattait un être volant de la taille d'un colibri à mains nues.
Plus aucun cris d'oiseau ou crissement de branche sous la légère bise nocturne. Plus aucun claquement électrique ou rugissement de colère. Plus la moindre douleur quant aux assauts répétés meurtrissant ses chairs et son corps. Plus rien.

Le vide



Juste



Le vide


Enveloppé d'une nappe de brume qui vint le recouvrir complètement comme un cocon, Darrö disparu sous les couches de fumée blanche. De fins filins, comme autant de veines parcourant un corps se détachèrent de la chrysalide voluptueuse pour se diriger, en silence, directement dans la peau du cerf.
Avec une précision chirurgicale, les filins, maintenant guère plus épais que de simples cheveux, se glissèrent dans les veines et les vaisseaux de l'animal. Remontant, doucement, de la base de ses pattes et du centre de son haine, longeant sa peau, suivant les courbes des veinules, comme des serpents remontants des rivières. Dans l’œil de la bête on pu voir de l'incompréhension sous les vaisseaux oculaires devenus blanc comme du lait.
L'animal frissonna une demi seconde avant de tomber à terre, aucun éclair ou étincelle ne jaillissaient plus du corps inerte du Kirin.

Le cocon, se refermant doucement, ne fit plus qu'un avec son conjurateur, et alors que celui-ci redescendait à terre et qu'il ouvrit les yeux, il apposa un genoux au sol pour marquer son respect à la proie qui s'était vaillamment défendu. La brume blanche, sortant des pores de la peau de la créature que le jeune mage chassait, forma un nuage opaque qui se stabilisa à hauteur des yeux du garçon.

Attaque Kirin


Dernière édition par Darrö Aldhren le Mar 9 Oct 2018 - 21:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3777
Expérience : 16054

MessageSujet: Re: Démons et merveilles [ PW Brendan ]   Mar 9 Oct 2018 - 19:31

Le membre 'Darrö Aldhren' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Corrompu' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brendan
Prince maudit

avatar

Messages : 204
Expérience : 929
Masculin Âge RP : 31

Politique : 01
Métier : Chasseur - Apprenti
Titres:
 


Stats & équipements
Vitalité:
205/205  (205/205)
Vitesse: 82
Dégâts: 132

MessageSujet: Re: Démons et merveilles [ PW Brendan ]   Hier à 15:15

Je crus innocemment que mon crochet avait eu raison de mon ennemi du petit peuple, mais je me trompais lourdement. La fée revint me tourner autour avec plus encore de férocité, déchaînant ses petites orbes toujours plus nombreuses, et les esquiver ne fut pas de tout repos. L’une d’elle toucha ma cape, la trouant comme si c’était de l’air, et alla s’éclater contre un tronc. Est-ce que cette saloperie était increvable ? Je n’arrivais pas à discerner si elle était blessée, car elle se mouvait trop vite pour que je puisse la détailler. Dans tous les cas, le combat durait un peu trop longtemps à mon goût pour un si petit adversaire.
Je remarquai alors que je n’entendais plus de bruit de lutte à coté, et en jetant un coup d’œil je vis que Darrö avait eu raison de son adversaire, qui gisait mort par terre, la foudre ayant disparue de son corps. Je l’aurais bien félicité, mais j’avais plus urgent à faire. Comme m’occuper d’une mouche plutôt pénible. Je décidai de la prendre par surprise.

Alors qu’elle tournait autour, me narguant, je dégainai rapidement ma claymore et balayait l’air du plat de la lame. Mon coup surprise fit mouche et la fée fut expulsée à nouveau contre l’arbre. Ses os étaient sûrement brisés, et cette petite peste ne bougeait enfin plus. Le combat était fini.

[Attaque fée]




"L'homme est son propre démon." - Proverbe indien

Liste des RPs en cours:
-


Dernière édition par Brendan le Mar 16 Oct 2018 - 21:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le Destin
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 3777
Expérience : 16054

MessageSujet: Re: Démons et merveilles [ PW Brendan ]   Hier à 15:15

Le membre 'Brendan' a effectué l'action suivante : Actions


'Attaque - Humain' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Démons et merveilles [ PW Brendan ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Démons et merveilles [ PW Brendan ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Démons et Merveilles - Lovecraft
» Merveilles pour carnaval
» I. Autremonde, les autres planètes, et les Dragons et Démons
» Les démons d'Ohara
» Préambule du Chapitre trois : « Anges et Démons »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ouest de Dùralas :: Forêt Sylfaën-