AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : DainIronfoot
Le Monde de Dùralas a précisément 2524 jours !
Dùralas, le Lun 28 Sep 2020 - 1:05
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez
 

 [Officiel]De l'intelligence des géants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Livre
Personnage Non Joueur

Le Livre

Messages : 258
Expérience : 723

[Officiel]De l'intelligence des géants Empty
MessageSujet: [Officiel]De l'intelligence des géants   [Officiel]De l'intelligence des géants EmptyJeu 14 Nov 2019 - 18:56

Tout d'abord, je tiens à préciser que ceci est l'écrit de ma propre opinion sur le sujet, construite après moult recherches et expérimentations. Toutefois, j'espère qu'il pourra vous faire réfléchir, vous lecteurs, ou qu'il pourra changer votre façon de penser pour quelque chose de plus positif.

Les géants ! Ces êtres humanoïdes atteignant quasiment les trois mètres de taille et les deux cent trente kilogrammes, plus résistants que nous autres, simples humains, et dotés d'une force gigantesque ! Ces grands dadais sont souvent décriés sur leur intelligence, car il est vrai que, naturellement, ils sont plutôt bêtes, et pensent avant tout avec leurs poings, et leur estomac, amenant parfois à de drôles de situations. Ne dit-on pas que lorsque l'on voit le géant, on en voit aussi le gourdin ? Cette expression s'est justifiée plus d'une fois, mais en général, les géants ne sont pas vils. Ils ont des difficultés pour parler correctement, voire n'y arrivent tout simplement pas, mais cela n'est pas non plus gage de bêtise. Tout comme leur '' sport '' le plus connu, le lancer de mouton. Au final, c'est très proche de certains athlètes et du lancer de poids, de troncs, ou de autres épreuves possible, mais à leur échelle, et malgré la cruauté apparente de cette pratique, les bêtes sont destinées à être mangées à terme, dans tous les cas. J'ajouterai que c'est moins violent que le fameux Dùraball.
Tout cela est avancé afin de mener au centre de ce qui nous intéresse. Non, l'intelligence des géants n'est pas aussi basse que la majorité de Dùralas se plaît à croire.

Désireux de fournir des arguments à cette affirmation, je suis parti pendant de longs mois dans les montagnes, du Baldor et de Kanaan. J'ai bravé le temps, les créatures hostiles et le terrain, risquant, je l'avoue, ma vie plus d'une fois, afin de rencontrer les divers géants peuplant ces monts. Des Jötunns, aux géants des neiges. Qu'ils soient des Ilmatars ou des Agrothoas. Je les ai tous visités. Pour commencer, le simple fait qu'il existe autant de tribus différentes, autant de peuplades séparées les unes des autres, chacune ayant développé ses coutumes, ses rituels, et sa façon de vivre, démontre de leur capacité à réfléchir un minimum, et à s'organiser pour survivre. Même la façon de désigner leur chef varie, allant du classique combat à mort pour le remplacer, à, et je suis moi-même agréablement surpris d'écrire cela, une élection, que ce soit pour un, ou même deux dirigeants en même temps ! Il existe même une tribu, les Gaïades, qui est composée uniquement de femme, ayant pris le contrôle, et inversé l'ordre établi entre les sexes dans la plupart des autres. Autant dire que je ne me suis pas trop attardé par chez elles, au vu de leurs pratiques...

Au fil de mes tests effectués auprès d'eux, il s'avère que ma joie se ressent encore au moment où j'écris ses lignes. Comme les humains, les elfes, les nains, et beaucoup d'autres espèces vivantes et intelligentes, il est possible de leur apprendre beaucoup de chose. Mais, assez coupé des autres civilisations, les géants se sont en quelque sorte auto-éduqués au fil du temps, apprenant ce qu'ils pouvaient lorsqu'ils croisaient d'autres peuples, ou même entre les tribus. Évidemment, des exceptions existent. Les Jotünns, par exemple, connus pour être les plus intelligents des géants, ont une grande facilité pour l'apprentissage, et sont proches des humains. Au contraire, les Berserkers sont tellement emplis de férocité, d'un désir de combattre intense, qu'il est impossible de leur enseigner quoi que ce soit. Je n'ai même pas cherché à les approcher, tenant beaucoup trop à garder ma tête sur les épaules. Sans compter ces fameuses exceptions, tout n'est qu'une question de patience, et autant dire que vous redécouvrirez le sens de ce mot, s'il vous prend l'envie de vous essayer à cet exercice. Il s'agit d'ailleurs d'une qualité qu'eux même ne possèdent pas, s'énervant vite et laissant tomber pour passer à autre chose. Seulement, en comprenant bien ces détails, et en réussissant à jongler avec tout ceci, à persévérer, il est effectivement possible d'arriver à un succès, et pas des moindres.

En vérité, lorsque l'on donne des cours à un géant, cela peut être comparable à des cours donnés à de jeunes enfants humains. Peu attentifs, joueurs, voire même chahuteurs ou colériques. Il faut savoir comment s'y prendre avec eux. Je me suis même permis de faire la comparaison de la vitesse d'apprentissage entre les deux, établissant une sorte d'échelle de temps. En moyenne, j'en suis arrivé à la conclusion qu'un mois d'apprentissage pour un humain équivaut approximativement à une année pour un géant bien constitué, dans la moyenne d'intelligence. Vous comprenez, de ce fait, d'autant plus mes dires du dessus. Cela peut paraître extrêmement long, mais ce serait oublier leur longévité. Un géant peut vivre naturellement jusqu'à plus de deux cent ans, étant considéré comme âgé à partir des cent soixante-dix. Ils pourraient donc se permettre ces longues années d'apprentissages, qui leur serviraient énormément pour le reste de leurs jours. Pour appuyer mes résultats, j'ai même entendu parler de géants ayant été éduqués par d'autre peuples, et qui ont réussi à s'intégrer, à apprendre leurs us et coutumes, à réfléchir plus précisément, plus intelligemment. Seuls certains détails, que j'ai moi-même pu éprouver, sont notables, et ne pourront malheureusement pas changer. Ce n'est pas la faute non plus des géants, car ils sont faits ainsi. Ils peuvent réussir à parler clairement, et même à conjuguer leurs verbes, mais certaines prononciations sont trop difficiles pour leurs bouches, et ils les mangent systématiquement. Pareil, ils peuvent écrire, mais c'est un exercice encore plus difficile que la parole, et il est certain qu'ils transcriront toujours tel qu'ils prononcent, le plus simplement possible, ce qui fait qu'il faut faire abstraction de ce détail lorsqu'on les lit, et ne faire gaffe qu'au son. Pour terminer, ce peuple n'est tout simplement pas fait pour effectuer des tâches qui requièrent de la précision, et sans surprise, de la patience. Ils ne peuvent pas, et personne ne leur en voudra pour ce détail.

Voici ce que je désirais transmettre à vous, chers lecteurs. Je suis contre cette idée préconçue que les géants sont des idiots bon à aucune réflexion, n'ayant même pas plus d'intelligence qu'un gnome. Ils ont le potentiel eu eux, pour la majorité. Il ne faut pas les sous-estimer, mais juste leur laisser le temps, et leur chance. Ainsi, ils pourraient vous surprendre. Je conclurai ce livre là-dessus : même parmi les autres peuples, dit-on '' civilisés '', un certain nombre d'individus se retrouvent à être plus bêtes qu'un géant, et le prouvent plus ou moins régulièrement, rien que par leurs actes...


Auteur inconnu.



Cette œuvre rapporte 1 faux strygienne à Baldwin Nuussian
Revenir en haut Aller en bas
 

[Officiel]De l'intelligence des géants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre de Dùralas :: Ville de Stellaraë :: La bibliothèque :: Rayon A - Culture et éthologie-