Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Baldwin Nuussian
Le Monde de Dùralas a précisément 1482 jours !
Dùralas, le Lun 20 Nov 2017 - 1:18
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

Partagez | 
 

 [Officiel]La Culture Naine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Livre
Personnage Non Joueur

avatar

Messages : 149
Expérience : 533
♦ Politique : 01
Métier : Novice (0)
Disponibilité : Disponible


MessageSujet: [Officiel]La Culture Naine   Sam 28 Mar 2015 - 23:53

La Culture Naine



Histoire des nains

L’apparition remonte à l’aube des temps, ils sont considérés comme les premiers êtres. Le dieu des nains et des mines, Grungi les aurait crées à partir de la pierre. Cette origine explique en partie leur attrait particulier pour les minéraux. Les premières traces d’organisation militaire apparaissent très tôt pour affronter la faune du monde souterrain comme celle du monde extérieur, agressive envers les filons de minerai et les champs nécessaire à leur nourriture et surtout à leur bière !
Ce fut un age d’or pour les nains, apogée durant laquelle la guilde d’ingénieur s’est considérablement développé et à énormément amélioré la vie du petit peuple.

Les humains se sont développés en parallèle, habitant trop loin des montagnes ils ne furent pas contacté par les nains alors en pleine construction de nombreuses et immenses forteresses sous les montagnes. C’est en ces temps de paix et de prospérité que le chaos fit son apparition. On raconte que Grungi aurait prévenu les nains du cataclysme, envoyant ces derniers s’enfermer dans leurs forteresses souterraines. La tempête du Chaos hurla sa rage à travers les vallées et les plaines, les collines et les montagnes ; corrompant tout ce qu’elle touchait, elle ne réussi néanmoins pas à passer les solides portes naines. La tempête fini par passer et le petit peuple rouvrit ses fenêtres pour voir un monde dévasté et peuplé de monstres aussi hideux qu’agressifs. Certains clan de nains qui avait élu domicile moins profondément et beaucoup plus loin des montagnes furent touchés et il est désormais proscrit de parler des nains du chaos qu’ils sont devenus. Les nains réagirent à la menace en prenant les armes contre les créatures hideuses qui les attendaient au dehors. Bien qu’insuffisamment puissant pour l’éradiquer, les nains mirent à mal le Chaos en taillant dans ces rangs.

C’est à cette occasion que le premier contact avec les elfes eut lieu ; Grimnir, un des plus puissant et ancestral dieu nain, et Caledor, mage aussi subtil que puissant, se rencontrèrent lors d’une poursuite de maraudeurs du chaos et bien qu’aucun rapport n’est été retrouvé ni sur l’opinion du nain à propos de l’elfe ni sur celle de ce dernier dans l’autre sens, ils comprirent tous deux qu’ils n’étaient pas ennemis. Les deux peuples massacrèrent nombre de troupes du Chaos avant d’échanger des informations à propos de l’arrivée des ténèbres. Ils déduisirent la présence d’un portail chaotique dans le nord du pays, Caledor connaissait un moyen de le fermer mais il fallait beaucoup de temps et le flot de créature devait être endigué. Grimnir pris alors une décision terrible il contiendrait seul les créatures, son peuple ne devait pas subir les effets de la proximité du portail. L’accord conclu, chaque peuple pris la route du retour. Seul Morgrim, fils de Grimnir, accompagna son père jusqu’au frontière des terres chaotiques où ce dernier lui donnera une de ses haches avant de continuer seul vers le portail.

On raconte qu’il retint à lui seul une armée de démons, tandis que Caledor fermait le portail ; les nains ne parlent pas pour autant de cette épisode de l’histoire de Grimnir et se contentent de dire que les ténèbres l’ont pris.
Après la fermeture du portail, les nains établirent des routes commerciales avec les elfes et relièrent les forteresses naines entre elles avec un réseau souterrain de tunnel.

La grande Trahison


La période de paix qui s’en suivi dura près de mille ans et fut interrompu par des querelles intestines inter-raciale. Un événement bien précis fut à l’origine de la guerre qui oppose éternellement elfes et nains, il fut également le déclencheur de ce que le beau-peuple nomma « la guerre de la barbe ». Des elfes corrompus par le chaos, appelés elfes noirs, avait survécu à la fermeture du portail mais ils se cachaient. En l’an -2005 du calendrier impérial, ils attaquèrent de nombreuses caravanes marchandes naines, déguisés en haut-elfes. La réponse fut rapide et nombreux furent les elfes qui tombèrent pour réparer l’affront. Lorsque Gotrek Brise-étoiles, haut-roi des nains, appris ce qui se passait il demanda aux rois nains de cesser immédiatement toute actions à l’encontre du beau-peuple et envoya un émissaire au roi elfe pour demander des explications, ajoutant qu’un lourd tribut en or et en pierre précieuse serait nécessaire pour retenir les nains de payer la dette dans le sang.

Cependant les elfes firent preuve d’une arrogance sans borne et niant toute implication dans de tels actions ; ils allèrent même jusqu’à insulter les nains directement en rasant la barbe de l’ambassadeur avant de le renvoyer chez lui, humilié par la perte de sa pilosité. Lorsque l’ambassadeur arriva devant son roi, aucun mot ne fut prononcé, si ce n’est l’ordre impérieux à tous les rois nains de rassembler leur armées, chose jamais vu jusqu’alors de mémoire de nains. Gotrek pris en personne la tête de son armée regroupant la quasi-totalité du peuple nain et marcha sur le royaume elfe.
S’ensuivit une guerre de 440 ans durant laquelle de nombreux nains tombèrent et plus d’elfes encore ; changeant le mental des deux races à tout jamais, expliquant notamment pourquoi chacune se terre chez elle loin du monde extérieur.

Malheureusement pour les nains, la guerre de la vengeance n’était que le début de 600 ans de destructions et de morts, appelé temps du malheur par les nains. L’arrivée de Gotrek et de son armée dans la cité mère des elfes marqua la fin de la guerre de la vengeance proprement dite notamment lorsque Brise-étoile vainquit le roi phénix en combat singulier, il pris la couronne magique de son adversaire en tribut et repartit s’enfermer sous la montagne avec son peuple.
Depuis ce jour, les nains ne considèrent plus les elfes que comme des créatures fourbes, viles et prêtes à la moindre trahison de part leur grande stupidité du à un manque aussi important que flagrant de neurone.

***



Organisation militaire naine

Les nains sont tous des guerriers accomplis, depuis le temps du malheur il impératif pour tout nain d’apprendre l’art guerrier dès que possible. Les escouades de guerriers sont commandées par un chef d’unité, elle varient selon l’importance et la dangerosité de la mission qui leur incombent.
Les escouades de longues-barbes regroupent des vétérans, ce sont des nains qui en on vue pas mal.
Les escouades de brise-fer sont les escouades d’élites, elles sont appelés généralement lorsque la situation commence sérieusement à dégénérer et sont signe que les nains vous on vraiment pris en grippe.

Les escouades de marteleurs constituent la garde personnelle du roi et n’obéissent qu’à lui.
Ces escouades sont elle-mêmes sous les directives d’un thane qui commande généralement l’armée d’une forteresse naine. Le roi d’une forteresse est également le seigneur de l’armée, il est situé juste au dessus du Thane et peut commander plusieurs armée si sa forteresse en comporte où si on le lui ordonne. Le haut-roi enfin est le plus haut et souvent le plus vieux dans la hiérarchie, il commande à tous les nains existant (théoriquement, dans les faits certains nains vivent en solitaire, mais ils sont considérés comme des exilés et des parjures), il a sa garde de martelier personnelle composé des meilleur éléments de l’armée : majoritairement des vétérans martelier.

***



Philosophie naine

La philosophie naine est grandement basé sur l’honneur et le respect, la tradition a une place importante et les informations sont d’autant plus difficiles à récolter que les nains en sont avares.
En ce qui concerne l’honneur, notion la plus importante, aucun écart n’est permis : un nain qui perds son honneur n’est plus considéré par les siens un peu comme si il n’avait jamais existé. Ce principe est aussi appliqué aux personnes extérieures (à l’exception des elfes qui sont traités comme des êtres sans cervelles et les peux-vertes qui sont traités comme de la vermine), ainsi une personne considéré comme honorable sera respecté par les nains et à l’inverse il est déconseillé à toute personne au comble du déshonneur de croiser un nain ! De plus l’âge est un facteur d’honneur, plus une personne est vieille plus les nains la considère sage et honorable tandis qu’un jeunot sera considéré comme quelqu’un qui doit apprendre et sera mieux vu en cas de mauvaise action, comme on réprimande doucement un enfant qui fait une bêtise : plus un nain est vieux (les nains peuvent vivre un peu plus de 250 ans), plus il considéré sage et honorable (il est conseillé pour des raisons élémentaires de survie de ne pas insulter un nain qui à plus de 200 ans, pour autant que vous ayez l’idiotie d’insulter un nain d’ailleurs) Une légère nuance est à prendre en compte néanmoins : si un nain vous considère sans honneur(voir liste plus bas) malgré le fait que toutes les autres races de la terre vous considèrent comme l’honneur personnifié, tous les nains avertis vous considéreront avec mépris comme un noble considère un sans-abri.

Liste des raisons pour lesquelles un nain peut vous considérer sans honneur :
- affront physique envers un nain ou la race naine (frappe, assassinat, vol, etc...)
- affront moral envers un nain ou la race naine (insulte, vol, etc...)
- affront psychologique envers un nain ou la race naine (vol, etc...)
- voler un nain
- porter atteinte à la barbe d’un nain (verbalement comme physiquement, la sentence est souvent douloureuse pour la nuque)
- ne pas respecter la bière naine
- ne pas respecter la bière d’un nain
- ne pas respecter les règles de bienséance le plus communes (politesse, galanterie, etc...)
- ne pas respecter la hiérarchie qu’elle soit composé de nain ou non
- être un elfe
- être un peau-verte et ne pas avoir prouvé que l’on que de bonnes intentions (si vous y arrivez, il considérera juste que vous n’êtes pas une menace)
- critiquer le travail d’un nain sans avoir d’argument pertinent
Toute altération de type alcool, drogue, joie, etc... ne saurait être une excuse valable à la non-utilisation de cette liste et ce quel que soit la personne de deux la plus altéré.
- obliger une personne à ne pas respecter cette liste et/ou la suivante afin de nuire à un nain sans être inquiété (la personne sera certes punis pour avoir accepté de le faire, mais vous prendrez bien pire)

Liste des raisons pour lesquelles un nain vous en voudra mais ne vous considérera pas pour autant comme sans honneur (une réprimande physique sera néanmoins administrée) :
- se moquer d’un nain alors que vous êtes bourré
- critiquer le travail d’un nain avec des arguments pertinents et convaincants (ce cas précis est un des rares où la réprimande passe de physique à verbale)
- ne pas respecter les règles de bienséance le plus communes envers un personne qui ne le mérite pas (prévoyez des arguments solides pour prouver cet état de fait)
- ne pas respecter la loi (là c’est un tour au poste des gardes en prime)

Enfin trois choses importante concernant ces listes :
1) Elles ne sont en aucun cas exhaustives et peuvent t’être étoffées à tout moment (selon le bon vouloir des nains quand à l’échange d’informations)
2) Dans les cas où un nain est visé : plus le nain est vieux, pire est la sentence.
3) Ils on la rancune tenace et n’oublie jamais, ils ont même un livre pour consigner toutes les offenses faites au peuple nain.

***

Terminologie naine

Pour la bonne compréhension de certaine conversations naines, voici quelques termes qu’il est bon de connaître :
- Kazad = forteresse = une ville naine
- Throng = armée naine d’une forteresse
   → « tout le throng » = tout les nains de la forteresse
   → « le throng » = l’armée régulière
- Umgi = travail d’humain = travail mal fait/pas fini
- Khazalid = langue naine
- Grungni : Dieu nain des mines et des forges
- Grimnir : Dieu ancestral des tueurs et guerriers nains
- Valaya : Déesse ancestrale de la terre, de la guérison et de la fermentation de la bière

Cette Oeuvre officielle rapporte 100 points d'expérience et 90 pièces d'or à Moradund Marteau-de-Fer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Officiel]La Culture Naine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Officiel]La Culture Naine
» [Officiel]La Culture Humaine
» Liste d'armée naine..
» nouveau supplement-non officiel?
» armée naine en 1000 pts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Centre de Dùralas :: Ville de Stellaraë :: La bibliothèque :: Rayon A - Culture et éthologie-