AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : lynxaly
Le Monde de Dùralas a précisément 3131 jours !
Dùralas, le Ven 27 Mai 2022 - 2:24
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres Radieux EB10
Voir le deal

 

 Atelier des sculpteurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
+23
Mowgl'ia
Toz
Oskar Gretter
Charlotte Roseline III
Greil
Ehawee
Moradin Murmevent
Arhiann
Zayn Awarth
Uskøl
Shenzy
Athanasia Darkan
Nahérynn Daliann
Bladr
Veronia Pyraethus
Amaryelle Chal'di
Leigli Delnoch
Yuli Sibly
Isilia Alquarame
Shane Morthall
Mohana Dharitri
Dragnizzo
Le Marchand
27 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16
AuteurMessage
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Personnage Non Joueur
Le Marchand

Messages : 5584
Expérience : 20443
Masculin

Atelier des sculpteurs - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 16 EmptyLun 7 Fév 2022 - 23:48
Séparation du contenu
Rapport de fabrication :

Marania fabrique x1 Nénuphar'balète et x1 Masse Ureau. elle gagne 10 points métier.

Informations complémentaires : Rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Ehawee
Archère

Ehawee

Messages : 636
Expérience : 3961
Féminin Âge RP : 188 (21)

Politique : 133
Métier : Sculptrice - Maîtresse absolue
Titres:

(Tadi, Cerf royal d'Ehawee [Modifié] +400, v+400 ; dissuasion : évite la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 16 644535102502/2502Atelier des sculpteurs - Page 16 242396barresante02  (2502/2502)
Vitesse: 1824
Dégâts: 1716

Atelier des sculpteurs - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 16 EmptyJeu 10 Fév 2022 - 16:19
Séparation du contenu
Les dùralassiens s'étaient dressés face à Anklög, mais ce n'était qu'un avant-goût de ce qui les attendait. La calamité avait déployé toute une armée à travers le continent. Ehawee était soulagé de savoir son peuple loin des ennemis, mais la situation était alertante. Sous le commandement de trois généraux, les armées progressaient sur plusieurs fronts, le temps était compté pour les empêcher de conquérir l'ensemble des territoires ! Dans cet état d'urgence, un grand appel avait été fait aux investisseurs, aux combattants et aux artisans pour participer à l'effort de guerre.

L'elfe sylvestre était momentanément rentrée à Sylfaën avec sa faction afin d'essuyer les pertes de la bataille d'Anklög et préparer de nouvelles stratégies. De l'autre côté du monde, l'ennemi avançait, et certains elfes ne semblaient toujours pas comprendre que cette crise concernait l'ensemble des dùralassiens. Heureusement qu'Eressëa Calenardhón, Prince des Elfes, n'était pas de cet avis. Ses paroles étaient toujours pleines de sagesse pour Ehawee et lui apparaissaient comme une douce brise qui rafraîchissait des vieilles mentalités conservatrices des hauts dirigeants de l'Ouest. Elle suivait ce vent de renouveau en toute confiance et n'allait pas rester les bras croisés pendant que le continent se déchirait.

Pendant plusieurs jours, du matin au soir, elle s'attela à la conception d'un arsenal qu'elle espérait efficace contre les créatures calamiteuses. Il fallait se dépêcher car un convoi partait depuis Endorial afin de répondre à cet appel. L'elfe tira partit de tout l'attirail qu'elle détenait dans sa cabane et s'isola dans les hauteurs de la forêt afin de se concentrer sur ses productions.

Produire, produire, autant que possible, mais surtout ne pas oublier la qualité. Car les êtres qu'ils affrontaient possédaient la puissante et mystérieuse force de l'énergie bleue. Une arme devait être pensée selon son usage, la solidité de l'ouvrage devait donc être la priorité afin de résister à cette énergie. Le bois possédait ses limites dans ce domaine, contrairement au métal qui le surclassait. Néanmoins, l'avantage était sa légèreté, et l'archetière pouvait compter sur des catalyseurs qu'elle savait de mieux en mieux utiliser afin de pallier à ce défaut.

Elle fabriqua donc une série d'équipement composée d'une fronde et d'un tonfa, d'une arbalète, d'une massue et d'un bâton magique, conformément à ce qu'il semblait manquer le plus au convoi. La fronde et l'arbalète ne présentaient aucun problème pour la sculpteur et l'avantage était que les armes à distances ne seraient pas en contact directe avec l'énergie bleue des monstres. Néanmoins, comme les projectiles devaient être suffisamment puissants en conséquence, l'arme également ! Des ossements comme la défense de sanglier, les serres d'aigles et l'os doré représentaient de bon partit pour assurer une prise solide. Des éclats de cristaux de sèves n'étaient pas donnés, mais pouvaient être redoutables comme petits projectiles et pointes de carreaux.

Le tonfa et la masse n'étaient pas des armes qu'elle connaissait parfaitement bien. Néanmoins elle commençait à saisir la répartition du poids qui était totalement différente de ses arcs fétiches. Tandis que le tonfa était renforcé avec du cuir animal, préalablement enchanté par de l'eau clair-de-lune (de l'eau bénie par les rayons lunaires), un saphir conférait au bois de la massue puissance de frappe et protection.

Le plus complexe venait avec le bâton des arcanes. Ehawee n'était pas magicienne, bien qu'elle se savait habile pour communiquer avec les esprits et manipuler l'énergie, la maîtrise des éléments lui paraissait bien mystérieuse et d'un tout autre domaine. Elle s'appuya néanmoins sur les quelques ressources que possédait la faction à ce sujet, se maudissant de ne jamais avoir prit le temps, ou de ne jamais avoir osé s'intéresser à l'Institut de Magie et de se plonger dans tout les enseignements que l'on y pratique. Un jour, peut-être...se fit-elle, en refermant un vieux grimoire lui ayant révéler l'usage de quelques ingrédients.

Le bois de baobab venait de loin, et elle accepta de céder une part de son stock à la fabrication de cette arme qui serait sans doutes la plus puissante qu'elle ait fabriqué ! Elle espérait cependant que rien n'explose durant cette manipulation délicate. La tolérance de ce bois aux différents matériaux magiques faisait de lui un bois de premier choix lorsqu'il s'agissait d'arme complexe et dernier cri. Sculpté pour s'enchevêtrer solidement à un bâton métallisé, préalablement fabriqué, le sceptre semblait désormais indestructible. Tant mieux, car l'archetière manipulait désormais un métaria multicolore, une étrange sphère d'énergie dégageant une force prodigieuse, et elle comptait bien l'incruster dans l'arme. L'opération était tendue, mais en procédant avec parcimonie, Ehawee figea la sphère dans une espèce de résine de pin qui vint orné le bâton en un splendide joyaux iridescent !

Brandissant sa dernière conception dans l'air, elle palabra des mots incompréhensibles en voulant l'essayer.

-Prodigimo magiconum raptor ! VLIIINH SCRCHHHRR ! Un éclair foudroya le ciel depuis la pointe du Thârkun, manquant de mettre le feu à la canopée. La réponse des nuages qui s'assombrirent immédiatement et grondèrent après celle qui n'était décidément pas arcaniste suffit à ce qu'elle mette tout de suite fin à ce test ridicule. Soudainement éprise d'un élan de responsabilité, elle se dit qu'il fallait mieux qu'elle ne touche plus à cette arme et qu'elle laisse simplement des mains compétentes s'en servirent. De toutes manières, elle devait désormais s'atteler au paquetage et à la préparation du convoi avec les autres artisans endoréens.

Note pour le Marchand:
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Personnage Non Joueur
Le Marchand

Messages : 5584
Expérience : 20443
Masculin

Atelier des sculpteurs - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 16 EmptyVen 11 Fév 2022 - 2:07
Séparation du contenu
Rapport de fabrication :

Ehawee fabrique 1 TonFatsia, 1 Fronde'boisier, 1 Masse Aphir, 1 Van H'Elzio et 1 Thârkun. elle gagne 5 points métier.

Informations complémentaires : Félicitations, tu passes Maîtresse absolue.

Thârkun doublé avec le bracelet d'abondance.

Déblocage de la quête "première fabrication de maître".

Tu remportes un pendentif automnal (+10%/stats si RP dans le sud)
Revenir en haut Aller en bas
Marania
Diva des Abysses

Marania

Messages : 90
Expérience : 807
Féminin Âge RP : Environ 1300

Politique : 00
Métier : Sculptrice - Compagnonne
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 16 64453510440/440Atelier des sculpteurs - Page 16 242396barresante02  (440/440)
Vitesse: 178
Dégâts: 70

Atelier des sculpteurs - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 16 EmptySam 12 Fév 2022 - 17:18
Séparation du contenu
Acte 1, scène 3 : M’arc’guerite + TonFatsia

- Mère, je ne suis plus chanteuse à l’amphithéâtre, vous savez bien, la guerre, le devoir envers Sitlantà. La culture n’existe plus que pour l’art militaire désormais.

Quelle surprise pour la demi-murène de voir sa propre mère se présenter ainsi à sa porte de bon matin. L’ancienne aquamancienne Ataahua était un membre éminemment respecté dans le petit monde des abyssaux neutres et de la Muse, néanmoins, le chagrin de perdre son époux bien trop tôt l’avait rendu inapte à presque toute activité utile pour son peuple. Pour dire la vérité, la tristesse si intense avait dû attaquer ses facultés mentales et psychologiques. Par exemple, elle perdait la mémoire et oubliait les actualités. Parfois, ce n’était pas plus mal, au moins la vieille abyssale avait le moral.

- Venez avec moi, mère. Je dois aller travailler à l’atelier, je vais vous déposer chez Akeakami.
- Marania, tu ne dis que des sottises, Akeakami est un enfant, voyons.


Bon, ce n’était pas un jour de forme olympique pour Ataahua. Elle allait encore confondre son arrière-petit-fils en le prenant pour son petit-fils. Arrivant tranquillement à la demeure de son fils, elle s’excuse de venir sans prévenir et lui explique rapidement la situation. Heureusement, il est disponible pour garder sa grand-mère, au moins le temps pour Marania d’aller faire son devoir au nom de la ville.

L’avantage d’être une ancienne vedette locale, fille d’une lignée riche et épouse d’un illustre représentant de l’armée, c’est que vous pouvez arriver en retard sans que le grand responsable n’ose montrer des signes de remontrance. Pour aujourd’hui, à l’atelier de sculpture, Marania doit fabriquer deux nouvelles armes. Un arc aquatique et des tonfas. Les plans et instructions étaient là, en évidence sur sa table de travail. La demi-murène appréciait la découverte de la fabrication de ses nouvelles armes, et surtout, surtout, de ne pas avoir à refaire la massue de la dernière fois. Elle s’était terriblement abîmé les ongles à devoir gratter la pierre de vase et ne voulait plus en entendre parler.

Concentrée, l’abyssale décide de lancer sur les tonfas. Un plan plutôt simple à fabriquer, sans réelle originalité. Il fallait surtout que cela tienne bien en main et que cela soit suffisamment solide pour atteindre l’ennemi sans se briser. Le schéma n’étant pas très clair, Marania pense que les tonfas vont par paire et termine la fabrication de deux armes au lieu d’une dans le délai qui était fixé. La joie peut se lire sur le visage de la diva lorsqu’elle comprend sa grande rapidité. Comme quoi, tout est possible !

L’arc semble être bien plus complexe à fabriquer. La lanière en algue doit être souple, maniable mais pourtant très tendue, et évidemment de ne pas craquer. La chose lui rappelle un instrument de musique dont elle sait jouer, la harpe. Sauf que l’arc ne fait pas de musique. Et la harpe ne blesse personne. Mais c’est presque pareil finalement, une ou plusieurs cordes tendues d’un point à l’autre. Sans pouvoir considérer la fabrication comme facile, Marania réussit tout de même à terminer la journée avec deux arcs à présenter à son responsable. Ce dernier présente un air surpris lorsqu’il voit le total de quatre armes lui être présenté. Bon, les autres sculpteurs font toujours le double ou le triple de production de Marania dans le même temps imparti, mais il y a encore quelques semaines, elle semblait être un cas perdu, ce n’est donc pas si mal !

[Marania fabrique deux arcs M'arc'guerite + deux TonFatsia. Merci de les mettre dans l'inventaire pour la revente !]




Marania chante en #7FFFD4
Une représentation en cours !


Atelier des sculpteurs - Page 16 Signat10
@Montage par Tamel
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Personnage Non Joueur
Le Marchand

Messages : 5584
Expérience : 20443
Masculin

Atelier des sculpteurs - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 16 EmptySam 26 Fév 2022 - 5:54
Séparation du contenu
Rapport de fabrication :

Marania fabrique x2 M'arc'guerites et x2 TonFatsia. elle gagne 20 points métier.

Informations complémentaires : Félicitations, tu passes apprentie !
Revenir en haut Aller en bas
Marania
Diva des Abysses

Marania

Messages : 90
Expérience : 807
Féminin Âge RP : Environ 1300

Politique : 00
Métier : Sculptrice - Compagnonne
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 16 64453510440/440Atelier des sculpteurs - Page 16 242396barresante02  (440/440)
Vitesse: 178
Dégâts: 70

Atelier des sculpteurs - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 16 EmptyDim 27 Fév 2022 - 11:19
Séparation du contenu
- Petite perle, que fais-tu encore là ? Je te croyais à l’atelier aujourd’hui…. Ne me dis pas que tu ne veux pas y aller….

Marania n’avait clairement pas envie d’aller travailler dans cet atelier. Elle s’y sentait enfermée, rabaissée et oubliée de tous. Elle, la grande Marania, chanteuse principale de l'amphithéâtre, devait faire profil bas et repartir de zéro. Certes, c’était parfois amusant de se glisser dans la peau d’une citoyenne lambda de Sitlantà, de faire comme si chaque nouvelle journée était l’occasion d’apprendre de nouvelles choses et de démontrer à tous, que oui, la cause perdue qu’elle représente n’est pas si perdue que ça. Mais souvent, cela lui coûtait bien trop. Son mari Tangaroa ne pouvait pas comprendre ça, il était militaire et était adoré par les autres abyssaux pour sa gestion de la guerre. Elle en serait presque jalouse.

- Pourquoi dois-je subir un tel fardeau ? Sans utiliser ma voix, je ne suis utile à personne. Autant que je reste ici.

Un léger sanglot dans la voix montrait à Tangaroa que son épouse n’était pas dans un bon jour, et qu’il allait devoir sortir les bons arguments pour la sortir de cette torpeur. La chanteuse jouait nonchalamment d’une main distraite avec ses coquillages de compagnie. Comprenez des sortes de coquilles animées de vie par de la magie abyssale. Un bien triste spectacle, mais Tangaroa sait très bien comment atteindre sa capricieuse épouse. Après quelques échanges d’arguments, la diva obtempère, se levant et acceptant de se faire coiffer et maquiller. Dans de grandes tirades dramatiques, Marania explique à sa gouvernante à quel point sa vie est un véritable enfer à cause de la guerre. Un hochement de tête entendu de la part de son conjoint et notre abyssale se sent enfin prête à affronter l’atelier des sculpteurs.

Une fois installée à son poste de travail, Marania se félicite d’être arrivée presque à l’heure. Une heure et quart de retard, c’est être presque à l’heure, n’est-ce pas ? Enfin, passons, elle reçoit ses instructions de travail pour la journée. Elle doit réussir à fabriquer plusieurs armes différentes, le responsable lui promet d’ailleurs une “montée en niveau” si elle arrive à faire ce qui lui est demandé aujourd'hui. En voilà, un beau challenge ! Malgré elle, elle se prend au jeu de cet objectif, elle a envie de “progresser”, d’être plus efficace et d’apprendre à fabriquer des armes un peu plus dangereuses que ces lances-caillasses.

La liste est plutôt longue, mais pas irréalisable. Surtout qu’elle a déjà fait certaines des armes réclamées. Par exemple, ce fameux lance-pierre est très facile à fabriquer, lorsque l’on sait comment s’y prendre. Surtout qu’elle améliore la chose avec une coloration de la poche permettant de lancer le projectile. Cela améliore indéniablement l’esthétique de cette arme basique ! Il en est de même pour le tonfa. Une fois les mesures prises correctement, tout semble facile. Ne pas oublier la poudre d’oursins sur les manches, pour avoir une meilleure prise en main. L’arbalète est certainement le travail le plus long et le plus fastidieux. Mais là encore, rien d’impossible pour Marania qui est déterminée à réussir son pari. Enfin, elle termine sur cette horreur de massue. La dernière fois, elle s’était abimé les ongles à creuser la roche océanique. Elle ne se fera pas avoir deux fois, et utilise une autre pierre coupante pour tailler la roche et permettre l’insertion du manche.

Présentant le résultat de son dur travail, Marania semble radieuse. Pas autant qu’à la fin d’un récital, certes, mais elle est fière de ce qu’elle présente. Surtout que la prochaine fois, elle doit passer à des choses un peu plus complexes !

[Marania fabrique : 1xFronde'boisier - 1xNénuphar'balète - 1xTonFatsia - 1xMasse Ureau. Tout cela à ranger dans l'inventaire, s'il vous plaît !]




Marania chante en #7FFFD4
Une représentation en cours !


Atelier des sculpteurs - Page 16 Signat10
@Montage par Tamel
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Personnage Non Joueur
Le Marchand

Messages : 5584
Expérience : 20443
Masculin

Atelier des sculpteurs - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 16 EmptyVen 4 Mar 2022 - 1:53
Séparation du contenu
Rapport de fabrication :

Marania fabrique 1x Fronde'boisier - 1x Nénuphar'balète - 1x TonFatsia - 1x Masse Ureau. elle gagne 20 points métier.

Informations complémentaires : Oui, une heure et quart de retard c'est preqque être à l'heure :rire:
Revenir en haut Aller en bas
Marania
Diva des Abysses

Marania

Messages : 90
Expérience : 807
Féminin Âge RP : Environ 1300

Politique : 00
Métier : Sculptrice - Compagnonne
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 16 64453510440/440Atelier des sculpteurs - Page 16 242396barresante02  (440/440)
Vitesse: 178
Dégâts: 70

Atelier des sculpteurs - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 16 EmptyDim 13 Mar 2022 - 12:03
Séparation du contenu
- Mimimimimimimiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii… Haaahaaaaaaaaaaaaahaaaaaaaaaa….. laaalaaaalaalalalalalaaaaaaaaaaaaaaaa, miimiiiiiiiii, yoooaaaaaaaaaaaooaaaaaaaa…. HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

La voix de la castafiore résonnait dans sa demeure avec force et clarté. Même si elle ne travaillait plus comme chanteuse depuis quelque temps, elle poursuivait ses échauffements vocaux de manière quotidienne. De bon matin, elle procédait à quelques entraînements lui permettant de garder une agilité vocale et une aisance dans les diphtongues parfois complexes de la langue abyssale. En cercle autour d’elle, ses coquillages de compagnie bougeaient leurs coquilles en rythme, créant une scène particulièrement loufoque pour un quelconque regard extérieur. Néanmoins, l’heure était déjà bien tardive et Marania devait se rendre, encore une fois, à l’atelier de sculpture. Ce n’était pas pour lui faire plaisir, mais elle n’avait pas vraiment le choix.

- Coquillages, mère doit partir, veuillez vous ranger de suite.

Les petites créatures bivalves ne répondant qu’à la magie de leur créatrice, ils s'éloignent à grands coups de coquilles vers leur lit d’algues dans lequel ils vont sommeiller jusqu’au retour de leur mère d’adoption. Pendant ce temps, Marania regarde son reflet dans le miroir incrusté de coraux et de métaux précieux. Sa coiffeuse n’a pas réalisé la coiffure demandée, mais cela devrait suffire pour une journée de travail. Heureusement, le maquillage qu’elle a fait elle-même est bien plus réussie que la coiffure et lui donne la force de croire davantage en elle. Elle se sent être une abyssale forte, prête à ruiner sa manucure en fabriquant des armes au nom de son peuple. Sacrifice et abnégation s’il en est ! Vraiment, que d’efforts de la part de cette brave Marania !

D’ailleurs, sur le chemin pour se rendre vers l’atelier de sculpture, lui revient en mémoire la promesse du responsable. Marania est enfin prête à prendre en charge des constructions un peu plus complexes. D’ailleurs, elle n’est plus considérée comme une simple débutante, novice dans le métier, mais elle est désormais officiellement une apprentie sculptrice. Son rythme de travail est extrêmement faible, mais elle produit tout de même, chose que personne ne pensait comme imaginable avant qu’elle n'intègre ce métier. Marania se fiche bien de savoir comment on peut la considérer “novice”, “apprentie” ou quoi que ce soit d’autres, elle n’aime pas sa nouvelle condition et ne s’y intéresse uniquement, car aucun autre choix ne lui a été offert.

Au menu aujourd’hui, elle doit fabriquer des arcs. Pas des arcs aussi simplistes qu’à l’habitude, non, des arcs avec des morceaux métalliques, rendant la structure bien plus solide. Le plan de travail ne semble pas très complexe à suivre, si ce n’est qu’il faut être adroit. D’abord, il faut traiter le bois mort. Il doit être sain, sans nœuds, torsions ou autres éraflures, l’arc n’en serait que fragilisé. Un peu courbé,, assez flexible, et pas trop épais, Marania prend du temps pour trouver les bonnes branches, mais sa patience est récompensée, elle a les morceaux de bois parfaits pour son activité du jour. Elle procède ensuite aux entailles sur le bois, côté intérieur, pour la corde. Elle affine ensuite les extrémités, pour rendre l’arc souple et moins cassant.

Vient ensuite le moment de positionner la corde correctement. Marania sait comment procéder, elle doit d’abord attacher la corde qui, pour le moment, est un peu trop tendue. En installant l’arc sur un support au plafond prévu à cet effet, elle n’a plus qu’à tirer sur la corde et voir si elle se tend suffisamment ou non. Petit à petit, après plusieurs essais, Marania trouve la longueur qui sera parfaite pour les archers Sitlantéens. Voilà une bonne chose de faite pour la demi-murène puisqu’elle doit maintenant faire les flèches et le carquois. Ce dernier est réalisé avec la peau élastique des poulpes tombés au combat dans le camp ennemi. Du coup, Marania trouve un certain plaisir à coudre ce qui représente à ses yeux les corps mutilés des responsables de tout le chaos actuel régnant autour de Sitlantà. Après quelques longues minutes de réalisation, l’ensemble des arcs, des flèches et de carquois sont au complet ! Maintenant, elle va se précipiter chez elle, retrouver ses coquillages d’amour et chanter avec eux.

[Marania fabrique Arc argentéx5, tous à ranger dans le sac d'équipement pour la revente, s'il vous plaît.
De plus, elle souhaite réaliser la quête suivante et être ajoutée à la liste des sculpteurs :
I. Première fabrication d'apprenti

Objectif : Fabriquer pour la première fois un équipement d'apprenti dans un RP métier.

Butin : 1 os doré + 10 points d'expérience.
Merci d'avance et bonne journée !]




Marania chante en #7FFFD4
Une représentation en cours !


Atelier des sculpteurs - Page 16 Signat10
@Montage par Tamel
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Personnage Non Joueur
Le Marchand

Messages : 5584
Expérience : 20443
Masculin

Atelier des sculpteurs - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 16 EmptyJeu 17 Mar 2022 - 4:57
Séparation du contenu
Rapport de fabrication :

Marania fabrique x5 Arcs argentés. elle gagne 25 points métier.

Informations complémentaires : Tu réalises Première fabrication d'apprenti et gagne 1 os doré + 10 points d'expérience. Tu passes également compagnonne.
Revenir en haut Aller en bas
Marania
Diva des Abysses

Marania

Messages : 90
Expérience : 807
Féminin Âge RP : Environ 1300

Politique : 00
Métier : Sculptrice - Compagnonne
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 16 64453510440/440Atelier des sculpteurs - Page 16 242396barresante02  (440/440)
Vitesse: 178
Dégâts: 70

Atelier des sculpteurs - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 16 EmptyDim 20 Mar 2022 - 18:40
Séparation du contenu
"L'arc long du Zéphyr"


- Est-ce que tu préfères la turquoise ou la mauve ? Dit le moi en toute honnêteté, s’il te plait. Tu n’es vraiment d’aucune aide, bébé tortue. Mais tu es si mignon que tu en es pardonné !

Marania tenait ses deux tuniques en faisant diverses tentatives pour voir laquelle elle allait porter pour la journée. Son assistant du jour était une petite tortue marine servant parfois d’animal de compagnie à la demi-murène. Le pauvre animal ne comprenait pas ce qui lui était demandé et regardait la diva avec un air absent et désintéressé. Quelques moues interrogatives plus tard, Marania se décidait enfin à choisir la turquoise. Eh puis non, ça sera la mauve. Ah non, pas la mauve, Tangaroa ne l’aime pas. Bon eh bien zut, ça sera la dorée incrustée de coraux et de petites pierres aquatiques. C’était bien la peine d’avoir passé plus d’une heure devant ce fichu miroir.

Une fois coiffée, maquillée, pomponnée et bijoutée, la diva jette un coup d'œil à ses tablettes. Une sorte de petit carnet en argile dans lequel son mari, sa coiffeuse, sa cuisinière, bref, quiconque veut communiquer avec elle, peut laisser un message ou un rappel. Pour aujourd’hui, elle reconnaissait le style graphique de Tangaroa, des signes appuyés, mais courts. Lisant les quelques symboles, son visage se décompose. Il lui rappelait qu’elle était attendue à l’atelier de sculpture exceptionnellement sur une de ses journées de repos. Elle avait complètement oublié et constate, dans un grand soupir de désarroi, qu’elle est déjà très en retard.

Deux heures de retard pour cette journée de travail. Marania se dit que cela aurait pu être pire, elle aurait très bien pu ne pas lire la note de Tangaroa et ne pas venir. Eh puis quoi ? Qu’est-ce qu’ils allaient faire, tous ceux qui ont décidé de son poste à sa place ? Appeler la police ? Haha, la police, c’est son mari, alors franchement, quoi d’autre ? Lui montrer la porte et la virer ? Elle n'attend que ça, et ils le savent très bien. Marania sait qu’elle est dans une position de force et en joue, elle arrive donc avec un grand sourire tout à fait suffisant en faisant des petits signes de la main à ses collègues.

Le responsable de l’atelier n’ose, en effet, rien dire à cette extravagante recrue. Certains jours, elle arrive à faire des armes tout à fait utilisables pour les combattants de Sitlantà, mais son travail est extrêmement lent, aléatoire et en plus, elle ajoute des décorations inutiles lorsque l’envie lui prend. Pour aujourd’hui, il lui confie une commande spéciale, un arc qui ne demande pas de grandes prouesses techniques, juste une longue concentration. Normalement, elle en est bien capable. Surtout que le commanditaire veut des jolies gravures. Elle va pouvoir se lâcher.

Après toute une journée de travail (moins deux heures de retard), Marania réussit la fabrication de l’arc. Comme réclamé, elle a fait de jolies gravures, des formes de coraux, d’autres se rapprochant de l’architecture Sitlantéene avec des arabesques et des coquillages. Le responsable de l’atelier se dit qu’il a peut-être enfin trouvé une utilité à l’ancienne chanteuse, des armes stylisées pour des commandes spécifiques. Si la guerre se calme d’ici-là, évidemment.

[Marania souhaite réaliser la quête suivante :
IX. L'arc long du Zéphyr

Objectif : Le dirigeant de la Guilde marchande, Leiglo Delnich, a besoin que vous fabriquiez pour lui l'équipement suivant : Arc long du Zéphyr (recette : x5 bois de chêne + x1 bois de chêne ancestral). Pour ce faire, vous devez : écrire un RP dans l'Atelier des sculpteurs en précisant en titre "L'arc long du Zéphyr" - Le Rp doit faire au moins 20 lignes.

Butin : Outre les points métier ainsi que les 300 pièces d'or, Marania souhaite Mòlìhuā, la partition exotique sumisu des virtuoses. Merci !]




Marania chante en #7FFFD4
Une représentation en cours !


Atelier des sculpteurs - Page 16 Signat10
@Montage par Tamel
Revenir en haut Aller en bas
Nath'rae Glannath
Nouvel(le) habitant(e)

Nath'rae Glannath

Messages : 25
Expérience : 307
Féminin Âge RP : 152 ans

Politique : 00
Métier : Sculptrice - Novice
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 16 64453510209/209Atelier des sculpteurs - Page 16 242396barresante02  (209/209)
Vitesse: 171
Dégâts: 53

Atelier des sculpteurs - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 16 EmptyVen 15 Avr 2022 - 20:54
Séparation du contenu
Le lendemain...

Le jour suivant sa demande d'adhésion au registre des sculpteurs, à l'aube, Nath'rae ouvre ses yeux encore endormis en ressentant une étrange envie pour un fruit en particulier. Les mots appropriés seraient caprice et faux-fruit en réalité. La fraise la laissait pourtant indifférente la plupart du temps, sauf durant sa grossesse. Elle se rappelait fort bien cette attirance, à la limite de l'obsession. Sans y céder une seule fois.

Quoi qu'il en soit, rassurez-vous, elle n'en attend pas un deuxième. Elle se lève finalement du lit, toujours dans l'idée de ne pas réveiller les hommes de sa vie. Elle vient se frotter la fesse droite d'une main, cette dernière étant encore douloureuse suite à une chute la veille en revenant jusqu'à son domicile. Elle avait maudis la brume à un point, celle-ci l'ayant empêché de remarquer la flaque de vomi sur le chemin du retour. Elle se dirige ensuite vers la bassine d'eau froide pour procéder à la purification de son corps. S'en suit bien évidemment le recueillement devant son petit autel improvisé sans oublier l'offrande. Nul besoin de préciser quelle Déesse occupe ses pensées. Toutefois, en ce jour particulier pour notre elfe sombre, elle adressera également quelques mots silencieux pour une autre divinité de son peuple. Thylmadriss, la Déesse de l'Oubli. Pourquoi celle-ci en particulier? Histoire d'adresser une pensée au tout premier sculpteur, un ancien dans son domaine, afin qu'il ne soit jamais oublié. Elle-même ne se souvenait pas de son nom, c'est dire, mais elle se souvenait malgré tout d'une représentation de son visage dans un vieux livre, lu des années plus tôt.

Après s'être préparée, elle sort de chez elle. Sur le chemin qui la sépare de l'atelier, elle pose son regard sur un chat à l'embonpoint évident. Elle détourne les yeux au moment même où elle le voit mordre dans une tête de poisson. Elle grimace au bruit que cela provoque. Un peu plus loin, son ouïe lui rapporte une escarmouche entre deux individus. Elle ne cherche pas à en savoir plus.

Nath'rae arrive enfin à l'atelier. Elle en pousse les portes et saluera les deux personnes présentes. Elle remarque sa création, qu'elle avait laissée avec une demande d'adhésion en guise de rappel, sur une petite table à côté d'un établi inoccupé. Elle s'y dirige donc et pousse un léger soupir de soulagement en s'apercevant qu'une réponse l'y attendait. Elle était admise et avait droit d'utiliser le stock que possédait l'établissement pour une première création. On lui avait même conseillé un sujet en particulier. La fabrication d'une fronde. La Fronde'boisier de son nom. Elle comptait bien relever le défi.

Elle se met donc au travail. Sa concentration est entièrement focalisée sur ses gestes et sur le plan accroché au mur, au-dessus de l'établi. Rien d'autre ne compte, elle s'enferme dans sa propre bulle et travaille avec minutie pendant presque deux heures. A la toute fin, alors qu'elle vient de graver en minuscule les quatre premières lettres de son prénom au niveau du manche, une personne sort de l'atelier en claquant la porte. Le bruit la surprend tellement qu'elle vient s'entailler l'intérieur de l'index gauche avec l'une des gouges dont elle s'était servie.

- Par Tungstène en personne, quel imbécile!

S'écrie-t-elle. Ce n'est qu'une petite coupure, mais sur le coup, sa réaction lui semble tout à fait justifiée. Le respect des autres, on en parle?
Bref! Le plus important, c'est que Nath'rae avait terminé sa toute première arme. Son côté pieux resurgit à ce moment-là et elle ne put s'empêcher d'adresser un signe de respect à Nel’drys, comme elle a pu voir son maître d'arme le faire plus d'une fois depuis qu'ils sont ensemble. Elle espère réellement que cette arme apportera précision et justesse à son futur acheteur. Elle avait questionné son compagnon la première fois qu'elle l'avait vu faire. Selon lui, c'est une sorte de tradition quand les soldats partent au combat.  Elle nettoiera son plan de travail avant d'aller faire vérifier son arme auprès du responsable.

Quand ce sera fait, elle le remerciera et prendra toutes ses affaires sans rien oublier pour finalement sortir en ne claquant pas la porte.

( Utilisation de la promotion, accordée lors du choix de métier : "Confiture de framboises : Votre première Fronde'boisier craftée ne vous demandera aucun matériau." )

( Tentative de réaliser la quête numéro 6 : Liste de mots )
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte Roseline III
Technophile

Charlotte Roseline III

Messages : 465
Expérience : 2565
Féminin Âge RP : 32

Politique : 57
Métier : Sculpteur - Maîtresse
Titres:

(Lucie, fille de Charlotte [Modifié] +360, 150, v+290 ; contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 16 644535102850/2850Atelier des sculpteurs - Page 16 242396barresante02  (2850/2850)
Vitesse: 335
Dégâts: 1885

Atelier des sculpteurs - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 16 EmptySam 16 Avr 2022 - 16:53
Séparation du contenu
- Et voilààà! Encore une guerre! Nom d'un berg en croûte, c'est quand même pas si difficile de rester en paix!

Charlotte, assise de bon matin dans son arrière boutique,  se plaignait des derrières nouvelles que lui donnait à lire le Phénix Enchainé. Cette affaire de Calamité, dont elle voulait absolument évité de se mêlé, avait finit par prendre des proportions démesurées. Voilà que tout Dùralas était en guerre, non seulement contre les skarniens mais également contre les étranges forces de la Calamité.

- Enfin, la guerre n'est pas mauvaise pour les affaires... Mais je vais finir par m'éclater une veine avec toute cette pression!

Lucie, plus enceinte que jamais, qui, de son côté, lisait un livre sur la magie, répondit sans même avoir un regard pour sa mère, trop habituée qu'elle était de ses coups de sang.

- Cela renflouera les caisses, oui, et pour l'instant les problèmes sont encore loin... Détendez-vous!

- Ne m'dit pas quand j'dois m'détendre, petite insolente! Cria-t-elle en lui jetant le journal dessus. Mais oui, tu as raison. On va faire comme d'habitude... Ces idiots vont s'arrachés nos armes pour allez mourir sur le front, mahaha! Ce serait bien l'bon moment d'augmenter les prix d'ailleurs, après tout ils n'en auront plus besoin là où ils sont.

- Et notre réputation? On va nous prendre pour des opportunistes...

- Mh... C'est vrai qu'après la soirée pour Sitlantà, il serait de bon ton de rester encore un peu sur la même ligne... Bien vue ma p'tite! On va plutôt casser les prix! Qu'on sache qu'on peut compté sur les Pirates et la famille Roseline, qu'on sache qu'on a les moyens de perdre de l'argent!...

- Voilà qui me plait plutôt bien!

- Pendant c'temps là, continua Charlotte dans son élan, on rest'ra tranquillement ici, au frais, pour la "logistique", c'est du moins c'qu'on dira.

- A la bonheur! Vous avez pris bien trop de risques ces derniers temps, mère, alors que la p'tite va bientôt arrivée...

- Ce n'est pas le moment pour la famille de se rajouter des soucis, effectivement... Mais tout cet ouragan de merde finira bien par cesser un jour et, à ce moment là, il faudra qu'on ait bien placé nos pions. Allons, bon!

Charlotte se leva, et conclut :

- Assez parler, il n'y'a pas de temps à perdre, ou bien ces salopards de Stellaraë auront vite fait de refourguer la chiure qui sort de leurs forge.

Charlotte descendit ensuite à l'atelier, dans la cave, où elle lança ses ordres à toutes les petites mains qui s'endurcissaient à la tâche:

- Les filles, changement de plan! On fait du pas cher et du rapide jusqu'à nouvel ordre! J'm'en vais vous trouvez du matériel et du renfort... En attendant j'veux qu'ça tourne!

- Et qu'est-ce qu'on fabrique m'dame Roseline? Demanda la contre-maître.

- De tout! On ne sait pas c'qui va nous tomber dessus, donc viser large!

Rien de bien difficile dans le fait de trouver de la main d'oeuvre à Ishtar, où le succès côtoyait volontiers la scoumoune. En une après-midi, l'histoire fut était réglée. Il fut par contre bien plus difficile de trouver les matériaux nécessaires pour faire de la première demoiselle devenue une sculptrice capable au moins de créer un type d'arme. Pour cela, la matriarche avait déjà automatisé une partie de l'outillage qu'elle utilisait, mais chaque poste demandait un investissement important de sa part. Heureusement, Sara, la vendeuse qui avait également quelques connaissances en technophilie pouvait l'aidé, d'autant que Lucie n'était pas en état de travailler. Les Arbalètes Roseline fermèrent alors le temps que tout cela se mette bien en place et, très vite, la boutique devint prête à assumé un rythme quasiment industriel.

[Charlotte fabrique : une Fronde'boisier, une Nénuphar'balète, un TonFatsia , une Masse Ureau]
[Ressources totales : 94 bois de sureau, 3 cuirs de sanglier, 3 défenses de sanglier]




Atelier des sculpteurs - Page 16 Cr3flag-2
Revenir en haut Aller en bas
Marania
Diva des Abysses

Marania

Messages : 90
Expérience : 807
Féminin Âge RP : Environ 1300

Politique : 00
Métier : Sculptrice - Compagnonne
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 16 64453510440/440Atelier des sculpteurs - Page 16 242396barresante02  (440/440)
Vitesse: 178
Dégâts: 70

Atelier des sculpteurs - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 16 EmptyLun 18 Avr 2022 - 11:04
Séparation du contenu
- Je dois encore travailler aujourd’hui ? Mais j’ai déjà été à l’atelier de sculpture en début de semaine. Que c’est pénible ! Est-ce que tu crois que je peux au moins amener bébé corail avec moi?

Tangaroa, l’époux de Marania, ne répondait même plus à ce genre de fantaisie. Il la regardait simplement de son air sérieux, la ramenant vers la réalité par son simple silence. En retour, notre diva n’avait plus d’autres choix que d’accepter sa destinée et de se préparer pour aller servir l’armée de sa ville en sculptant des armes. Alors qu’elle se coiffe, son mari vient l’enlacer, avec douceur et gentillesse, lui apportant une sérénité dont elle avait bien besoin. Il lui promet qu’un jour, peut-être, tout redeviendra comme avant. Marania acquiesce, certes, Sitlantà brillera à nouveau comme lors de son glorieux passé, mais qui sera t’elle à ce moment-là ? Une simple sculptrice aux mains abîmées ? Par la Tempête, non, jamais de la vie.

La chanteuse se présente à l’atelier de sculpture avec son retard devenu habituel. Ses collègues font même des paris afin de deviner le temps de retard de la demi-murène. Les plus optimistes se limitent à une bonne demi-heure de retard, lorsque les plus téméraires vont jusqu’à parier pour deux, voire trois heures. Aujourd’hui, ce sont donc les plus optimistes qui l’emportent, elle n’a qu’une demi-heure de retard. Ils peuvent voir qu’elle n’a pas l’air en forme, alors les moqueries sont faites en silence, par gestes interposés dans son dos. Ils respectent un minimum cette vedette, cette étoile d’un temps révolu.

Pour aujourd’hui, la sculptrice doit créer deux arcs. Ce n’est pas une tâche si complexe, elle commence à avoir l’habitude des arcs, de leur conception et du rendu qu’il faut obtenir pour que ceux-ci soient acceptés par les archers de la ville. Après quelques heures de travail, sa tâche est bien avancée. Elle n’a pas vraiment de plaisir à faire ces arcs, mais elle ajoute, comme d’habitude, sa petite touche personnelle. Sur l’un des arcs, elle grave des motifs elfiques, qu’elle a vu lors de son voyage dans la ville sylvestre. Sur l’autre, des motifs sitlantéens, elle espère que l’archer appréciera l’effort.

[Marania fabrique Arc argentéx2, à mettre dans le stock pour la revente, s'il vous plait ! Merci d'avance !]




Marania chante en #7FFFD4
Une représentation en cours !


Atelier des sculpteurs - Page 16 Signat10
@Montage par Tamel
Revenir en haut Aller en bas
Ehawee
Archère

Ehawee

Messages : 636
Expérience : 3961
Féminin Âge RP : 188 (21)

Politique : 133
Métier : Sculptrice - Maîtresse absolue
Titres:

(Tadi, Cerf royal d'Ehawee [Modifié] +400, v+400 ; dissuasion : évite la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 16 644535102502/2502Atelier des sculpteurs - Page 16 242396barresante02  (2502/2502)
Vitesse: 1824
Dégâts: 1716

Atelier des sculpteurs - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 16 EmptyLun 18 Avr 2022 - 14:25
Séparation du contenu
Sur la petite terrasse de sa cabane haut perchée, Ehawee manipulait une arme qu'elle venait de fabriquer. Une arbalète des plus classiques, pourrait-on dire, mais qui portait tout de même ses spécificités pour l'oeil aiguisé. Adepte des créations légères, fines et élégantes, l'elfe n'avait pas manqué d'ajouter de subtiles touches, propres à l'artisanat de son peuple.

Le petit arc avait été sculpté dans un bois des plus flexible et dont les teintes rappelaient le fruit qui poussait sur son arbre. À cette belle couleur, elle avait enduit une mixture pour la protéger dans le temps. Le vernis faisait ressortir les stries de la matière, les ondulations et anneaux ligneux, marques du temps et de la vie. Le tronc de l'arbalète était tout en délicatesse, et du même matériau. Le tout ne pesait presque rien. À cet ensemble, l'archère ajouta la corde. Le travail du fil étant de longue haleine, elle avait préféré se fournir chez un tisserand endorien. Enfin, les quelques creux qui parsemaient l'ouvrage étaient destinés à accueillir des fragments de lapis-lazuli. Cette pierre à la couleur puissante pouvait rappeler les fonds-marins, les plumes des oiseaux les plus insolites, ou encore des spécimens de fleurs. Elle était parfaite pour sublimer cette arme qui inspirerait alors les côtes Agwaë ou les sables de Lonnes.

La femme se mit en joue avec et fit mine de viser devant-elle afin de tester la maniabilité de son ouvrage. Cela paraissait convenable, mais pouvait être mieux. Elle sourit alors, se rendant compte à quel point elle était devenue exigeante en matière de sculpture.

[Fabrication d'1 Lapilazul'arbalète, bois en cours, merci !]


Dernière édition par Ehawee le Mar 19 Avr 2022 - 0:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ehawee
Archère

Ehawee

Messages : 636
Expérience : 3961
Féminin Âge RP : 188 (21)

Politique : 133
Métier : Sculptrice - Maîtresse absolue
Titres:

(Tadi, Cerf royal d'Ehawee [Modifié] +400, v+400 ; dissuasion : évite la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 16 644535102502/2502Atelier des sculpteurs - Page 16 242396barresante02  (2502/2502)
Vitesse: 1824
Dégâts: 1716

Atelier des sculpteurs - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 16 EmptyLun 18 Avr 2022 - 15:56
Séparation du contenu
Pour l'artisan, pas d'arc pour aujourd'hui, mais plutôt un bâton. Organisant son bois, du sapin pour la plupart, son boulot fut d'abord parmi tout l'attirail qu'il lui fallait (navajas, canifs ou bistouris faits pour ça). Taillant, façonnant, maîtrisant sans subir son travail, son coups, grand, vif, parfois brutal, finissait par aboutir à un contour plus qu'insatisfaisant. Alors grimaçant, l'artisan, pris d'un tonus inouï, fit tout pour abolir son fourbi. Mais, puisqu'il lui fallait plus de bois, il garda la production puis y mit un sort abracadabrant afin d'y voir jaillir illusions d'aspics, dragons ou lutins fictifs. Du cuir dur vint alors tout couvrir du rondin, pour qu'il soit plus sûr pour l'utilisation ou l'incantation. Ainsi, voilà fini un produit parfait pour l'Institut du grand barbu !

Note pour le marchand:


Dernière édition par Ehawee le Mer 20 Avr 2022 - 11:18, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ehawee
Archère

Ehawee

Messages : 636
Expérience : 3961
Féminin Âge RP : 188 (21)

Politique : 133
Métier : Sculptrice - Maîtresse absolue
Titres:

(Tadi, Cerf royal d'Ehawee [Modifié] +400, v+400 ; dissuasion : évite la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 16 644535102502/2502Atelier des sculpteurs - Page 16 242396barresante02  (2502/2502)
Vitesse: 1824
Dégâts: 1716

Atelier des sculpteurs - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 16 EmptyLun 18 Avr 2022 - 16:33
Séparation du contenu
Une tasse d'infusion était disposée sur le coin de la table, dehors. Dessus, des plans, des outils de mesures, des échantillons d'essences sylvestres et un carnet de voyage. Ehawee était toujours chez elle, dans la canopée, profitant d'une belle après-midi ensoleillée pour fabriquer ce qu'elle n'avait pas le temps de fabriquer dans d'autres circonstances. Ses croquis présentaient les courbures d'une arme qu'elle se languissait d'avance de fabriquer.

Depuis longtemps, elle avait cherché à façonner un arc avec beaucoup plus de résistance mais sans pour autant que la légèreté en pâtisse. Après avoir rassembler les matériaux, elle allait enfin pouvoir voir ce que ça donnait et prouver qu'elle n'avait pas volé son surnom d'archetière ! Pour cet ouvrage, le bois de la plus haute qualité avait été sélectionné, cependant, elle avait cherché à le combiner avec un autre bois, de moins bonne qualité, mais qui allait le rendre plus solide. L'étape la plus complexe était donc de trouver la bonne manière de les tailler pour ensuite les emboîter ensemble, en prenant en compte les forces qui allaient entrer en tension sur telle partie de l'arc ou une autre. Cela demandait une certaine maîtrise mais l'elfe n'en était pas à sa première sculpture depuis le temps.

Un autre élément important était sans doutes la corde. Tissée par des liens réputés incassables, cette dernière relevait d'une composition secrète que la brune avait eu du mal à dénicher. En tendant l'objet pour relier les deux bouts, la garde sylvestre fut surprise : aucuns grincements ne parvenaient à ses oreilles pointues, en dépit de la force importante qui devait s'exercer. Elle paracheva cet arc en dessinant des volutes au couteau et en procédant au ponçage. Une peinture allait recouvrir le résultat et serait aux couleurs des forêts desquelles les bois étaient issus. Mais avant cela, la femme ne put s'empêcher de décocher une série de flèche avec enthousiasme, pour vérifier si tout fonctionnait bien, évidemment.

[Fabrication d'1 Arc de link avec le bois ici, merci !]
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Personnage Non Joueur
Le Marchand

Messages : 5584
Expérience : 20443
Masculin

Atelier des sculpteurs - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 16 EmptyLun 2 Mai 2022 - 2:38
Séparation du contenu
Rapport de fabrication :

Marania fabrique x1 arc long du Zéphyr, x2 arcs argentés. elle gagne 15 points métier.

Informations complémentaires : Tu résous la quête IX. L'arc long du Zéphyr, tu gagnes 300 pièces d'or et Molihua.

---

Rapport de fabrication :

Nath'rae Glannath fabrique x1 Fronde'boisier. elle gagne 5 points métier et 5 points bonus pour un bon RP.

Informations complémentaires : Tu réalises la liste de mots et gagnes 500 pièces d'or.

---

Rapport de fabrication :

Charlotte Roseline III fabrique x1 Fronde'boisier, x1 Nénuphar'balète, x1 TonFatsia , x1 Masse Ureau.

Informations complémentaires : R.A.S

---

Rapport de fabrication :

Ehawee fabrique x1 Lapilazul'arbalète, x1 bâton d'éther rier, x1 Arc de Link.

Informations complémentaires : Tu gagnes x2 Potion d'hypersensibilité : tous les effets négatifs actifs infligés par le membre sont augmentés de 50%. + x2 Potion d'insensibilité : tous les effets négatifs actifs sur le joueur sont annulés pour la disparition.
Revenir en haut Aller en bas
Marania
Diva des Abysses

Marania

Messages : 90
Expérience : 807
Féminin Âge RP : Environ 1300

Politique : 00
Métier : Sculptrice - Compagnonne
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 16 64453510440/440Atelier des sculpteurs - Page 16 242396barresante02  (440/440)
Vitesse: 178
Dégâts: 70

Atelier des sculpteurs - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 16 EmptySam 7 Mai 2022 - 15:05
Séparation du contenu
La demi-murène se tenait à son poste à l’atelier de sculpture. Concentrée sur la commande que l’on venait de lui déposer, elle avait sur le visage un air sérieux qui ne lui ressemblait pas. Pour tout dire, elle avait envie de bien faire aujourd’hui. La preuve si besoin, elle était arrivée en avance, pleine de détermination et de bonne volonté. L’ancienne chanteuse de l’amphithéâtre se disait depuis quelques jours que mieux elle aiderait l’armée Sitlantéenne, plus vite elle retrouverait sa vie d’avant. Le deuil de son ancienne vie était loin d’être terminé, et les souvenirs pas si lointains de son statut de vedette locale lui étaient particulièrement douloureux. Heureusement qu’elle voyageait sur la terre ferme et qu’elle commençait à tranquillement créer des liens chez les pieds-secs. Cela lui changeait agréablement les idées, et ouvrait des perspectives sur son avenir.

Pour cette journée à l’atelier, elle sculptait minutieusement, et avec toute l'habileté manuelle dont elle se sentait capable (c’est-à-dire peu), deux arcs qui iraient rejoindre des archers pour la prochaine offensive contre les agresseurs. Sans dire qu’elle trouvait du plaisir à créer des armes, Marania commençait doucement à s’habituer et à prendre de bons automatismes professionnels. Le responsable se targue même d’un compliment encourageant pour notre demi-murène, si si, son travail s’améliore ! Voilà qui sera un bon sujet de discussion pour la soirée avec son époux Tangaroa ! Elle pourrait peut-être même lui ramener un des arcs de sa fabrication en cadeau ? En voilà une idée à creuser !

[HRP : Marania fabrique deux arcs argenté, svp à mettre dans le stock pour la revente ! Merci d'avance.]




Marania chante en #7FFFD4
Une représentation en cours !


Atelier des sculpteurs - Page 16 Signat10
@Montage par Tamel
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Personnage Non Joueur
Le Marchand

Messages : 5584
Expérience : 20443
Masculin

Atelier des sculpteurs - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 16 EmptyDim 22 Mai 2022 - 13:05
Séparation du contenu
Rapport de fabrication :

Marania fabrique x2 Arc argenté et gagne 10 points métier.

Informations complémentaires : Rien à redire. À la prochaine !
Revenir en haut Aller en bas
K'illa
Néophyte

K'illa

Messages : 8
Expérience : 205
Masculin Politique : 00
Métier : Sculpteur - Novice
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 16 64453510235/235Atelier des sculpteurs - Page 16 242396barresante02  (235/235)
Vitesse: 79
Dégâts: 58

Atelier des sculpteurs - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 16 EmptyMar 24 Mai 2022 - 14:01
Séparation du contenu
La lumière à la surface était plus intense que d'habitude lorsque le courant guida à nouveau K'illa vers le rivage. Il se laissa emporter jusqu'à son éternel rendez-vous avec l'astre céleste. Puis, s'extrayant des vagues en se redressant sur deux appuis, il inspira l'air salin de ses poumons, comme il l'avait déjà si souvent fait. Malgré le nombre de fois où il avait traversé le voile de l'étendue liquide, à cette marée encore il avait besoin de quelques instants pour prendre ses repères. Quelques instants d'instabilité nécessaire à son organisme pour effectuer la transition. Quelques instants qui furent suffisant à son agression. Quelque chose solide ricocha sur son crâne, heureusement sans le percer. Il aurait fallut bien plus de force pour cela. Tournant aussitôt le museau de côté, il avisa deux résidents de la surface debout dans le sable, tout proche. Ils produisaient des sons dont le sens lui échappaient, gesticulant.

- Monstre ! Vas-t-en ! Retourne d'où tu viens !
- Je vais lui montrer ce qu'il en coûte d'envahir la Ceinture Ocre ! Fichu abyssal ! Prends ça !

S'agissait-il d'une tentative d'intimidation ? Communiquaient-ils entre eux ? K'illa n'en avait pas la moindre idée. Toutefois, un enchaînement de sonorité lui était familier. Le premier habitant de la surface l'avait également employé lors de leur rencontre, pas si loin d'ici d'ailleurs. "Abyssal".

Un nouveau projectile vint rebondir sur son épaule comme K'illa restait immobile, les observant en se remémorant ce souvenir.

- Cela ne lui a rien fait ! Tu es sûr de tirer assez fort ?
- Je comprends pas, se sont des pointes empoisonnées, une seule nous coucherait, elles...
- Il arrive !

Se laissant tomber à quatre pattes pour assurer son équilibre, K'illa sortit des vagues et escalada la modeste butte où étaient perchés ses agresseurs. Lesquels décampèrent aussitôt en hurlant, bien plus rapides sur deux pattes qu'il ne l'était, même à quatre. De cette brève rencontre il conclut deux choses. Que les habitants de la surface, même sur leur territoire, restaient des proies. Qu'en l'état, il ne pourrait pas en chasser sans être embusqué, beaucoup trop lent pour les rattraper.

S'immobilisant là où ils s'étaient tenus, K'illa remarqua des objets dans le sable. Sans doute abandonnés par les fuyards. Entre ses griffes, il s'empara du plus curieux d'entre eux dont la forme en trois branches lui rappelaient celle d'un os de la poitrine des poissons. Deux extrémités étaient reliées par une forme de varech sec mais toujours souple.

Brusquement, son regard s’agrandit d'intérêt. Il s'agissait du même matériau que les bâtons de panache de bulles des habitants du grand récif. Et de bien meilleure qualité que les os gonflés par l'eau et complètement friables qu'il avait put trouver dans le squelette du béhémoth flotteur.

Satisfait de sa trouvaille, il alla s'asseoir sur la butte, levant la tête à la recherche de sa compagne. La lumière était encore intense, mais décroissait rapidement. Sa compagne elle était déjà là, sous sa forme délicate de croissant suspendu dans le ciel. Bientôt les étoiles aussi seraient là. Alors seulement il pourrait admirer les cieux dans toute leur splendeur.




K'illa va utiliser sa promotion artisanale pour fabriquer trouver une Fronde-Boisier
laquelle, si les admins le lui accorde, il va aussitôt vendre pour 300PO car il a besoin de cet argent afin d'acheter des matières premières d'effrayer davantage d'autochtones et ainsi leur dérober d'autres objets bizarres




K'illa essai de baragouiner en #b3fefa

avatar credits :
Mantic games - Kevin Chapman
Revenir en haut Aller en bas
Marania
Diva des Abysses

Marania

Messages : 90
Expérience : 807
Féminin Âge RP : Environ 1300

Politique : 00
Métier : Sculptrice - Compagnonne
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 16 64453510440/440Atelier des sculpteurs - Page 16 242396barresante02  (440/440)
Vitesse: 178
Dégâts: 70

Atelier des sculpteurs - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 16 EmptyHier à 16:29
Séparation du contenu
- Mes chers petits coquillages adorés, il ne faut pas pleurer ainsi… Mère reviendra après son travail à l’atelier. Je compte sur vous pour être bien sage en m’attendant.

Comme d’habitude, notre chère diva abyssale accusait un retard conséquent pour sa journée de travail. Pour dire la vérité, elle devrait y être depuis déjà une heure, et elle n’est pas encore tout à fait prête à sortir de sa demeure sitlantéenne. Encore un petit coup de crayon de corail sur les yeux, un coup de nacre dans les cheveux, réajustement des diverses broches, bijoux, bracelets et de sa couronne seront nécessaires pour qu’elle estime sa présentation suffisamment à la hauteur de sa personne. Endormant ses coquillages de compagnie d’un simple ordre télépathique magique, la voici qui part dignement pour l’atelier de sculpture.

Comme d’habitude, elle arrive en retard avec un air de “je n’en ai rien à faire, laissez-moi tranquille” arboré fièrement sur son visage. Depuis plusieurs semaines, Marania fabrique des arcs à la chaîne, une tâche qu’elle apprécie dans une certaine mesure. Heureusement, le sentiment d’aider sa ville en période de guerre lui remonte le moral. Pour aujourd’hui, le responsable ne lui donne pas le plan des arcs, mais la panoplie d’un tonfa, une arme redoutable. Elle doit la fabriquer à l’aide d’une écaille de créature marine drôlement aiguisée. C’est sûr, l’arme fera mal si elle est utilisée correctement.

Comme d’habitude, elle s’applique avec lenteur et minutie. Elle en fait trop, elle teint l’écaille de Kelpi dans une couleur mauve qu’elle fait scintiller avec du nacre broyé en granulé. Ce n’est vraiment pas ce qui lui est demandé, mais personne n’oserait lui dire quoi que ce soit. Tant pis pour le pauvre guerrier sitlantéen qui devra se battre avec une arme mauve à paillettes nacrées sous le bras.

[HRP : Marania fabrique 1xThon'Fha (l'écaille de Kelpi fait suite à l'échange avec Ara). Merci de mettre l'arme directement dans le stock, s'il vous plait !]




Marania chante en #7FFFD4
Une représentation en cours !


Atelier des sculpteurs - Page 16 Signat10
@Montage par Tamel
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Atelier des sculpteurs - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 16 Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

Atelier des sculpteurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 16 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16

 Sujets similaires

-
» Atelier des sculpteurs
» Liste des artisans sculpteurs et des quêtes métier
» Lieu d'artisanat - Sculpteurs
» Atelier des fabricants de remèdes
» Atelier des fabricants de poisons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sud de Dùralas :: Ishtar :: Lieu d'artisanat - Ateliers des sculpteurs-