AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : Kaos
Le Monde de Dùralas a précisément 3260 jours !
Dùralas, le Lun 3 Oct 2022 - 19:44
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !
Le Deal du moment :
One Piece TCG: où précommander la ...
Voir le deal

 

 Atelier des sculpteurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
+23
Mowgl'ia
Toz
Oskar Gretter
Charlotte Roseline III
Greil
Ehawee
Moradin Murmevent
Arhiann
Zayn Awarth
Uskøl
Shenzy
Athanasia Darkan
Nahérynn Daliann
Bladr
Veronia Pyraethus
Amaryelle Chal'di
Leigli Delnoch
Yuli Sibly
Isilia Alquarame
Shane Morthall
Mohana Dharitri
Dragnizzo
Le Marchand
27 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17
AuteurMessage
K'illa
Nouvel(le) habitant(e)

K'illa

Messages : 28
Expérience : 510
Masculin Politique : 00
Métier : Sculpteur - Compagnon
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 17 64453510240/240Atelier des sculpteurs - Page 17 242396barresante02  (240/240)
Vitesse: 84
Dégâts: 63

Atelier des sculpteurs - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 17 EmptyMar 23 Aoû 2022 - 16:36
Séparation du contenu
De retour dans les eaux tièdes des profondeurs, bien plus rassurantes que la surface pesante et étouffante, K'illa nagea paresseusement jusqu'à l'imposant squelette pourrissant qu'il avait revendiqué comme son nouveau repaire. En attendant de retrouver sa sœur et nager dans le même sens que la Lune pour retrouver leur récif natal. Certainement d'autres prédateurs auraient revendiqué ce territoire en leur absence. Mais qu'il s'agisse de squale ou de murène, lui ne doutait pas être en mesure d'asseoir sa domination. S'il s'agissait en revanche d'un épaulard...

Un tourbillon d'émotions mêlant peur et colère vint agiter son esprit à ce souvenir. Un tel prédateur avait massacré ses frères et sœurs. Il possédait une férocité et une force surpassant de très loin celles de K'illa. Pareille créature ne pourrait pas être défiée avant bien des marées. Avant qu'il ai suffisamment grandit. Tout comme le titan des profondeurs l'ayant épargné pour quelques raisons inconnues. Non, il ne pouvait lutter contre un épaulard.

A moins que...

Lentement, le regard de K'illa coula jusqu'aux débris de bois osseux complètement pourris qui jonchaient le cadavre immense. Ses précédentes tentatives de reproduire les bâtons bouillonnants des résidents du grand nid sous-marins s'étaient soldés par des échecs. Pourtant, s'il parvenait à en créer un, ou en subtiliser un, il serait alors en mesure de prendre l'ascendant sur des rivaux plus puissants et plus massifs que lui. Néanmoins, comment en arriver là ? Isoler et dévorer l'un de ces bipèdes sous-marins, n'ayant pas besoin de protubérance de chitine sur leurs museaux plats, en vue de lui subtiliser son bâton s'avèrerait risqué. Ils erraient rarement seuls et nageaient vite au secours les uns des autres. Or il ne souhaitait nullement subir le même sort que la chose sans nom venue des abysses, de chitine et de muscle, qui avait bouilli impuissante sous leurs assauts.

Il ne lui restait donc comme seule solution qu'à parvenir à fabriquer l'un de ces bâtons bouillonnant. L'esprit en pleine effervescence, il balaya son environnement du regard. Les cotes et écailles pourrissantes du squelette géant n'étaient pas assez robuste, il l'avait décidé lors de ses précédents essaient. Mais en quoi donc étaient leurs bâtons ? En os ? En pierre ? En varech ? En bois de la surface ?

Brusquement une idée germa dans son esprit. La pierre était bien trop dure pour qu'il la travaille de ses crocs ou griffes et des os de taille suffisante seraient difficile à prélever à leur propriétaire sans écoper de blessures. En revanche, des excroissances de coraux seraient solide sans être impossible à travailler. Elles ne risquaient pas non plus de se défendre de cette mutilation. Fort de cette idée, K'illa s'empressa de se tourner vers le plus proche récif qu'il ai trouvé dans les alentours. Mais son regard se posa sur les outils prélevé aux habitants de la surface. Ceux-ci gisaient à même le sable, près de la dépouille de monstre flottant sur les vagues. Lors de sa dernière escapade, avant qu'il ne les mette en déroute en révélant sa présence, il avait put observer ces individus les manipuler. L'un d'eux en particulier, sous forme de tige à laquelle était greffée un aileron reflétant la lumière. Il avait été utilisé pour sectionner le bois de surface. Sans s'abimer les crocs ou les dents. Si un résident de la surface pouvait trancher ces étranges anémones qui ne poussaient qu'à la surface en utilisant cet outil, alors K'illa lui aussi pourrait l'utiliser pour trancher du corail. Ainsi, il serait en mesure de se confectionner un bâton bouillonnant de corail et combattre d'éventuels épaulards.

Impatient de passer à l’œuvre, il s'empara de l'outil et nagea en direction du récif. Tant réfléchir l'avait d'ailleurs mis en appétit, si par hasard il croisait un mérou ou un habitant de la surface égaré...


Une marée plus tard, K'illa se trouvait encore au récif. Il martelait les coraux avec un acharnement ayant fait détaler les fretins et autres proies de moindre envergure. Nul prédateur n'avait approché durant son tintamarre sous-marin, peu désireux de se frotter à la créature cuirassée. Tant et si bien qu'il continuait, inlassablement, infatigable. Il brisait et mutilait les excroissances de coraux les plus épaisses, décrochait sans remord les algues et bigorneaux accrochés là, puis éprouvait la solidité de ses nouvelles armes en les frappant contre la masse principale de corail. Systématiquement, le résultat était le même. Son bâton de corail fraichement sculpté se brisait sous le choc. Mais il persévérait. Si les résidents du grand nid sous-marin étaient capable de créer des bâtons bouillonnants, il le pourrait également.

Un long moment et beaucoup de coraux détruits plus tard, K'illa senti enfin ses membres devenir lourds. S'agiter ainsi pendant si longtemps n'était pas dans sa nature. Il pouvait nager des jours et des jours sans se reposer, mais cet effort était différent. Fabriquer des bâtons était pénible. Aussi se laissa-t-il couler, reposant dans le sable. Stoïque malgré ses échecs, il contempla la surface et ses jeux de lumière. L'astre brulant les yeux était de retour. Il avait raté son rendez-vous avec la Lune. Néanmoins, il demeurait confiant. Lors de son retour il serait présent pour chanter avec elle sur la terre ferme. La Lune ne lui reprochait jamais ses absences. La Lune était compréhensive. La Lune était son amie. Et une marée venue, il pourrait montrer à la lune son propre bâton bouillonnant.

Tout à ses réflexions, K'illa n'avait pas remarqué que l'outil subtilisé à la surface s'était révélé bien plus solide et résistant que les coraux qu'il avait passé une marée entière à pulvériser en l'utilisant. Pas plus qu'il n'avait perçu les deux silhouettes lointaines, se laissant flotter au grès des vagues, l'observant sans approcher.

- As-tu déjà vu un tempêtueux agir de la sorte ? interrogea le premier abyssal.
- Jamais auparavant. Il a ravagé ce bosquet sans raison. Cela s'est entendu à des milles à...
- Pas sans raison, reprit son interlocuteur. J'ai le sentiment qu'il essai de faire quelque chose. Voire même de fabriquer quelque chose. Mais quoi... ?
- Tu te fais des idées. Regarde le. C'est un animal. Rien de plus. Il n'est pas capable de réfléchir à un problème, fabriquer quelque chose ou être civilisé...

[K'illa va (plus ou moins) confectionner sept TonFatsia pour 21 cuirs de sanglier et 112 bois de sureau]




K'illa essai de baragouiner en #b3fefa

avatar credits :
Mantic games - Kevin Chapman
Revenir en haut Aller en bas
Marania
Diva des Abysses

Marania

Messages : 115
Expérience : 1098
Féminin Âge RP : Environ 1300

Politique : 00
Métier : Sculptrice - Experte
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 17 64453510665/665Atelier des sculpteurs - Page 17 242396barresante02  (665/665)
Vitesse: 116
Dégâts: 480

Atelier des sculpteurs - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 17 EmptyMar 30 Aoû 2022 - 11:48
Séparation du contenu
L’amphithéâtre de Sitlantà affiche complet ce soir. Rien d’exceptionnel dans l’idée, les Abyssaux adorent la musique et le spectacle. Néanmoins, elle aime à croire que c’est grâce à son nom que cette représentation connaît un tel succès. Marania, la Diva des Abysses, chanteuse émérite et dramaturge réputée, l’Abyssale neutre au corps de murène. Elle se voit déjà sur la grande scène, dans sa tenue de spectacle, une toge blanche ne couvrant que certaines parties de son corps (un millénaire à ne manger que des algues et des coquillages, ça entretient), coiffée et maquillée somptueusement. Le spectacle commence, elle ouvre grand la bouche pour sortir la première note et.

Rien. Marania réalise que ce n’était qu’une rêverie passagère, mensonge éhonté de son imagination fertile et de sa douloureuse nostalgie. La grande chanteuse, la meilleure, accrochée à ses anciens titres, n’est plus dans cet amphithéâtre. Installée à son espace de travail à l’atelier des sculpteurs, terminant un énième arc. Une énième corde à tendre, encore du bois flotté, encore des flèches, cette même routine qui est désormais son quotidien. Elle ne va pas se mettre à pleurer, ce serait vraiment trop pathétique. Cette guerre n’en finira jamais, elle est vouée à rester là, fabriquer, tailler, sculpter, et recommencer.

La murène part vite de l’atelier, voulant se réfugier dans son cocon, sa demeure sitlantéenne confortable. Oublier cette réalité, vivre dans un fantasme d’un passé disparu, et pourtant, si réconfortant.

[Marania souhaite fabriquer 1x Arc argenté : 25 bois de cerisier + 1 minerai d'argent !
Merci d'avance]




Marania chante en #7FFFD4
Une représentation en cours !


Atelier des sculpteurs - Page 17 Signat10
@Montage par Tamel
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Personnage Non Joueur
Le Marchand

Messages : 5665
Expérience : 20801
Masculin

Atelier des sculpteurs - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 17 EmptyLun 5 Sep 2022 - 23:49
Séparation du contenu
Rapport de fabrication :

K'illa fabrique x7 TonFatsia et gagne 35 points métier ainsi que 5 points bonus.

Informations complémentaires : Félicitations, tu passes compagnon.

---

Rapport de fabrication :

Marania fabrique un arc argenté. Elle gagne 5 points métier.

Informations complémentaires : Rien à redire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Atelier des sculpteurs - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 17 Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

Atelier des sculpteurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 17 sur 17Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 15, 16, 17

 Sujets similaires

-
» Atelier des sculpteurs
» Liste des artisans sculpteurs et des quêtes métier
» Ventes d'armes de sculpteurs
» Lieu d'artisanat - Sculpteurs
» Atelier des fabricants de remèdes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sud de Dùralas :: Ishtar :: Lieu d'artisanat - Ateliers des sculpteurs-