AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Bienvenue à notre dernier membre : lynxaly
Le Monde de Dùralas a précisément 3132 jours !
Dùralas, le Dim 29 Mai 2022 - 0:45
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !
Venez voir le calendrier de l'Avent ici !

 

 Atelier des sculpteurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
+23
Mowgl'ia
Toz
Oskar Gretter
Charlotte Roseline III
Greil
Ehawee
Moradin Murmevent
Arhiann
Zayn Awarth
Uskøl
Shenzy
Athanasia Darkan
Nahérynn Daliann
Bladr
Veronia Pyraethus
Amaryelle Chal'di
Leigli Delnoch
Yuli Sibly
Isilia Alquarame
Shane Morthall
Mohana Dharitri
Dragnizzo
Le Marchand
27 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant
AuteurMessage
Arhiann
La Tempérance ♦ Ensorceleuse

Arhiann

Messages : 1441
Expérience : 6201
Féminin Âge RP : 60 (éq. humain 30)

Politique : 218
Métier : Sculpteur - Maîtresse absolue
Titres:

(Manydh, Compagnon d'Arhiann [Hybride] ; invoque un compagnon qui a 75% des stats d'Arhiann (pendentif zéphyrien))

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 15 644535102939/2939Atelier des sculpteurs - Page 15 242396barresante02  (2939/2939)
Vitesse: 798
Dégâts: 3385

Atelier des sculpteurs - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 15 EmptyDim 11 Juil 2021 - 17:39
Séparation du contenu
De leur dernière expédition dans les marais pour surveiller les skarniens, les deux faunes avaient, outre des rencontres imprévues, ramené un butin tout aussi inattendu. Manydh s'était immédiatement plongé dans des recherches sur les propriétés de l’œil de beholder, pour finalement tomber sur une information qui, il n'en doutait pas, intéresserait énormément son ensorceleuse : rien n'assurait que la pirate parviendrait à retrouver la vue grâce à ce qu'elle en avait tiré, mais une autre propriété apparaissait avec davantage de certitude. Le composant recelait des pouvoirs de vélocité et d'agilité que la plupart des aventuriers rêveraient de s'approprier, et surtout, les dits pouvoirs pouvaient se concrétiser par le biais d'une des passions de sa compagne : la sculpture.

Aussitôt informée, comme il s'y attendait, Arhiann voulut en savoir plus, et il comprit qu'elle ne s'arrêterait pas avant d'être parvenue à ses fins. Il continua donc ses recherches, tandis qu'elle obtenait quelques éléments supplémentaires auprès de sa collègue Mohana, jusqu'à ce qu'elle se juge prête à se mettre au travail. Les fers n'étaient pas des objets qu'elle fabriquait, et pour cause, ils étaient constitués de métal et non de bois. Mais à partir d'un modèle simple, qu'elle retrouva dans un coin de sa cabane, elle devrait pouvoir apporter les modifications nécessaires à la diffusion des propriétés du reste de beholder. Ce serait presque davantage un travail d'enchantement que de sculpture, au final, mais le doigté demandé se révélait tout aussi important.


Consciente de la puissance de la ressource, et de sa rareté, la blonde commença par acquérir quelques ingrédients complémentaires de la plus haute qualité qui soit possible : des écailles de wyverne protégeraient l’œil et lui éviteraient de partir complètement en marmelade, tout en assurant le lien avec l'élément feu qui jouerait un rôle fondamental. Un peu d'air élémentaire, le plus pur qu'on puisse obtenir, éviterait toute contamination extérieure, et concentrerait encore la puissance une fois qu'elle le libérerait autour du dispositif. Auparavant, il lui fallait préparer la scène, en réalisant une structure en bois - de baobab, bien évidemment, le plus précieux là aussi - qui soutiendrait et entourerait à la fois les fers à imprégner, et la relique source de puissance.

Délicatement, elle disposa l'objet basique au cœur de la construction ligneuse, et assura sa stabilité. Ceci fait, elle posa un minerais d'adamantium sur un côté, pour la solidité et la puissance, et un rubis sur l'autre, pour la durabilité et l'affinité au feu. Par-dessus, les écailles enserrant leur précieux contenu furent positionnées comme un paquet cadeau. Il fallut encore s'extirper du piédestal sans le faire trembler, sous peine de voir les différents éléments chuter à terre et risquer de perdre de leur valeur, mais Arhiann prit le temps, et y parvint. Enfin, le moment était venu, et elle espérait qu'elle avait procédé de la bonne manière, sans quoi son travail se verrait réduit à néant : la fille de Magnésie libéra l'air élémentaire, et mit le feu à son œuvre.

Dans la large clairière qu'elle avait choisie pour ne faire courir aucun risque aux arbres de Sylfaën, le baobab brûla toute la nuit. Elle resta là encore alors que le soleil entamait sa course, et que les braises s'éteignaient une à une. Puis la première étoile brilla, et elle osa s'approcher : au milieu des rares cendres, les fers étaient refroidis, et il ne semblait rien rester d'autre, alors que les écailles d'une créature de feu comme la wyverne n'auraient pas dû disparaître ainsi, pas plus que la pierre précieuse ou le minerais à la dureté légendaire. Pourtant, quand elle tendit la main pour prendre l'arc de métal, elle sentit une différence, une puissance. Au revers, la couleur avait subtilement changé, et une aura nouvelle en émanait. En toute hâte, elle se défit de ses anciens fers, pour tester ceux-ci. Jamais le trajet jusqu'à Endorial ne lui sembla si simple et rapide.


[HJ : Je souhaite fabriquer des fers tungsténiens, en utilisant un bracelet d'abondance (fraîchement acheté à Wystéria) + améliorer une des deux paires créées (avec 1 rubis + 1 minerais d'adamantium), et j'aimerais équiper cette paire améliorée.
Pour les composants des bottes, certains sont en cours d'achat :
- les fers Rossïnge à Stellaraë
- les 2 écailles de wyverne à l'hôtel des ventes
- la fiole d'air élémentaire dans l'échoppe à top-sites
Le reste (33 bois de baobab, œil de Beholder, composants d'amélioration) est dans mon inventaire. Avec mes remerciements !]




" il n'y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile,
il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel "

♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️
Revenir en haut Aller en bas
Ehawee
Archère

Ehawee

Messages : 636
Expérience : 3961
Féminin Âge RP : 188 (21)

Politique : 133
Métier : Sculptrice - Maîtresse absolue
Titres:

(Tadi, Cerf royal d'Ehawee [Modifié] +400, v+400 ; dissuasion : évite la prison)

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 15 644535102502/2502Atelier des sculpteurs - Page 15 242396barresante02  (2502/2502)
Vitesse: 1824
Dégâts: 1716

Atelier des sculpteurs - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 15 EmptyLun 12 Juil 2021 - 16:12
Séparation du contenu
Suite à l’expédition wystérienne, Ehawee décida de se remettre de ses émotions en restant un peu à Ishtar avant de retourner dans la forêt. Quelques jours de repos ne faisaient pas de mal à l’aventurière, surtout s’ils étaient accompagnés de sculpture.

Avec tout ces événements, elle n’avait en effet pas eu beaucoup de temps à consacrer au travail du bois. Pour cette fois, elle comptait bien profiter de son séjour à la cité portuaire afin de s’enrichir davantage en connaissances à l’atelier des sculpteurs. Enfin, la Guilde Marchande semblait envieuse des armes que l’on y fabriquait et Ehawee y voyait là une occasion de promouvoir ses productions en plus de se remplir les poches (certains pirates les ayant récemment bien allégées…).

Poussant les portes dudit lieu, c’était non sans nostalgie qu’elle alla s’installer à un plan de travail. Elle se remémora ses premiers ouvrages ici, il y a longtemps, lorsque, étourdie qu’elle était, elle oubliait ses outils et angoissait de demander le moindre renseignement. Bien du chemin elle avait foulé, bien des choses elle avait vu depuis, elle ne s’attardait plus pour ces futilités à présent. Certains visages la reconnurent d’ailleurs, après quelques secondes de latence, comme s’ils regardaient un fantôme. Ses changements se voyaient-ils autant sur sa face ? Des sourires s’échangèrent avec les anciens et la femme put découvrir le visage des nouveaux artisans.

Après ce moment de retrouvaille, elle revêtit sa casquette d’archetière et entama le travail de la matière. Cisaillant petit à petit, elle commença par ce qu’elle réussissait le plus aisément : un arc de bonne facture, renforcé par des pierreries argentées sur la poigne et les extrémités. Le cerisier n’avait désormais plus de secret pour elle, ce fut avec plaisir et facilité qu’elle le tailla à sa guise. Le sertissage néanmoins était toujours une étape assez complexe et demandait de la patience. En outre, l’elfe possédait encore assez de fibre végétale pour confectionner plusieurs cordes. Le matériau turquoise venait de Sylfaën et elle espérait que cela donnerait une note elfique à ses pièces.

Les deux arbalètes qu’elle fabriqua ensuite étaient ce qui lui prit le plus de temps. Obtenir la forme des arcs était le plus rapide pour elle. L’opération se corcçait lorsque cela touchait au mécanisme des armes. Ehawee aurait bien aimé à ce moment-là apprendre quelques savoirs technophiles afin de mieux appréhender ce genre de pièce. Cependant, l’archère n’en était pas à sa première arbalète et elle parvenait toujours à une solution pour faire fonctionner le tout. Les serres d’aigle étaient la spécificité de ce modèle et conféraient une prise fiable sur la corde et la gâchette, en plus de donner un aspect brut et animal qui ne déplaît pas à certain. L’os doré n’y était pas pour rien non plus et octroyait plus de prestige à l’ensemble. Il était orné sur le tronc principal pour insuffler sa force bestial dans toutes les parties de l’ouvrage.

Pour terminer sa séance d’artisanat, Ehawee décida de s’essayer à de la nouveauté. Elle savait que d’autres armes de jet existaient et, comme elle se spécialisait dans ce domaine, elle était curieuse d’apprendre. Après avoir demander plusieurs conseils à des maîtres sculpteurs, l’elfe choisit de confectionner une fronde.

Le bois de sureau était le plus malléable, ainsi jugea-t-elle qu’il serait le plus adapté pour cette première tentative. La forme d’arc était encore plus petite que celle d’une arbalète et se courbait différemment, pareille à un fer à cheval. Une poignée perpendiculaire devait joindre cette forme le plus solidement possible comme une grande pression allait s’exercer sur cette jonction. Finalement, le pièce était bien moins complexe que ce qu’elle avait imaginé, puisqu’il suffisait ensuite de mettre la corde sur les deux extrémités, en la renforçant d’une lanière en cuir pour l’endroit accueillant les projectiles.

Arrivée au soleil couchant, la femme eut tout juste le temps de parvenir à la Guilde Marchande afin de faire savoir ses compétences et de vendre ses fabrications. Dans sa chambre d’auberge, harassée, elle réalisa qu’avec tout ce travail elle ne s’était en aucuns cas reposée de ses péripéties…

-Demain, pour sûr, je ne fais rien, se promit-elle à elle-même.

[Fabrication d'1 Fronde'boisier, d'1 Arc argenté, de 2 Van'H'Elzio avec des ressources chassées, du minerai et du bois encore en cours d'achat, ainsi que le bois de sureau (cf le listing d'Arhiann), merci beaucoup et courage !]
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Personnage Non Joueur
Le Marchand

Messages : 5584
Expérience : 20443
Masculin

Atelier des sculpteurs - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 15 EmptyDim 18 Juil 2021 - 19:48
Séparation du contenu
Rapport de fabrication :

Arhiann fabrique x2 Bottes/Fers tungsténien(ne)s.
Arhiann améliore x1 Fers tungsténiens.

Informations complémentaires : Ton bracelet d'abondance est utilisé et tes ressources d'améliorations viennent sertir tes nouvelles bottes.




Rapport de fabrication :

Ehawee fabrique x1 Arc argenté, x2 Van H'Elzio, x1 Fronde'boisier et gagne 20 points métier.
Ehawee gagne aussi 5 points métier.

Informations complémentaires : Rien à redire, à bientôt pour de nouvelles sculptures !
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte Roseline III
Technophile

Charlotte Roseline III

Messages : 465
Expérience : 2565
Féminin Âge RP : 32

Politique : 57
Métier : Sculpteur - Maîtresse
Titres:

(Lucie, fille de Charlotte [Modifié] +360, 150, v+290 ; contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 15 644535102850/2850Atelier des sculpteurs - Page 15 242396barresante02  (2850/2850)
Vitesse: 335
Dégâts: 1885

Atelier des sculpteurs - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 15 EmptyLun 18 Oct 2021 - 14:07
Séparation du contenu
La guerre est bonne pour les affaires

Charlotte, dans le coffre-fort de sa boutique, s'attelait à compter ses pièces d'or tandis que les petites mains qui lui servait d'employés fabriquaient, à l'étage, les armes qui allaient faire sa fortune. Les skarniens avaient fait parler d'eux de partout en Dùralas, tout le monde voulait s'équiper, allant des factions aux villages et, bien souvent, ses derniers ne disposant pas de ligne de production, achetaient les instruments de morts au plus simple et au meilleur prix. En ces temps trouble, l'arbalète était donc un instrument de choix pour qui n'avait pas vraiment d'expérience au combat. En plus de cela, la situation dramatique de Sitlantà n'avait pas aidé à rassurer les populations, particulièrement du côté des mers. Où on entendait encore de ci de là que des skarniens s'attaquaient à des navires de marchand comme de Pirates.

Charlotte elle-même, qui s'était aventurée du côté de La Plage, avait subit l'une de leur terrible embuscade et était bien décidé à mettre fin aux agissements de ces empêcheurs de commercer en rond, tout en se faisant un maximum de bénéfices. Sa ligne de production tournait à plein régimes et cela tombait bien, la pénurie de bois d'il y'a quelques mois de cela était terminer et plus rien ne l'empêchait à présent d'aidé, à sa façon, ces pauvres gens pour le plus grand bien de tous et de ses réserves d'or.

A côté, dans ce sous-sol fortement inspiré du crime Stellärois, les jeux et les boissons rapportaient également leur pesant d'or mais à peine de quoi financer le train de vie la matriarche. La boutique elle-même était assez suffisante pour subvenir à l'ensemble des besoins de ses employés, équipage compris, et seuls les contrats douteux qu'elle organisait dans l'ombre mettait réellement ses comptes à l'abris de tout imprévu. Et quels imprévus! Si ce juteux trafic d'armes profitait pleinement de la guerre, mais Charlotte comptait bien avant tout profiter de l'influence que ses actions lui confèrerait. Une fois la Sitlantà libérée, elle espérait bien que les Sitlantéens, comme les pirates, n'oublient pas l'effort qu'elle avait fourni. Un investissement dans un avenir qu'elle voyait comme certains, ne voyant nie les skarniens ni la Congrégation sortir gagnants de ce conflits. Mais malgré toute la certitude qu'elle avait en son projet, tout cela l'ennuyait fort en réalité. Cette guerre et ces jeux d'influences n'étaient qu'une perte de temps sur la voie de la jeunesse éternelle et elle aurait aimé passer outre ces étapes. Malheureusement, mettre la main sur une relique de pareille ampleur ne se ferait pas en restant à l'écart du monde, elle l'avait bien compris en voyant l'Eau de Jouvence filer sous griffes au tournoi de BaldorHeim. Plus aucune nouvelle de l'homme en question depuis, pour la plus grande frustration de notre aventurière.

Ayant finit ses comptes, Charlotte sortie du coffre-fort et tomba donc sur le taverne privée qu'elle avait fait construire. Une mauvaise idée que celui-là pour Charlotte qui espérait attiré en son coeur des notables de la piraterie et n'avait reçue que des officiers de bas étages, dont les noms n'étaient source d'aucune inspiration dans le coeur aventurier de la matriarche. Au moins ceux-ci étaient quelques fois intéressés pour faire affaires lorsqu'ils s'avéraient trésoriers de leur navire ou équivalent.

Elle remonta alors hors de cette cave pour atterrir dans l'atelier où le travail était en train de se terminer  pour l'équipe de jour.

- Vous avez bien travaillez mes dames! Cinq arbalètes pour l'équipage du Sans-Nom, on va les charger directement. Quelle idée à la con d'appelé un navire comme ça, j'vous jure...

Les ouvrières rirent tout en entament la préparation des caisses. Elles étaient plutôt bien traitées par la matriarche qui compatissait à leur condition d'origines. Elles avaient été bien souvent pauvre et avaient dut passer de bien sombres heures dans ce village difficile, si bien que Charlotte reconnaissait aisément son plus sombre passée en elles. Leur regard avait quelque chose qui lui déplaisait d'un côté mais lui rappelait le dur chemin parcouru.

[Fabrication de x5 Léz'arbalètes, achats des ressources ici et ]

[Consommation: x5 dents de crocodiles, x5 collerettes de cobra, x85 bois de cerisier]

[Vente directe à l'HdV]




Atelier des sculpteurs - Page 15 Cr3flag-2
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Personnage Non Joueur
Le Marchand

Messages : 5584
Expérience : 20443
Masculin

Atelier des sculpteurs - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 15 EmptyMar 19 Oct 2021 - 22:53
Séparation du contenu
Rapport de fabrication :

Charlotte Roseline III fabrique x5 Léz'arbalète et gagne 25 points métier.
Charlotte Roseline III gagne aussi 5 points métier.

Informations complémentaires : Qui veut la guerre, prépare la guerre !
Revenir en haut Aller en bas
Arhiann
La Tempérance ♦ Ensorceleuse

Arhiann

Messages : 1441
Expérience : 6201
Féminin Âge RP : 60 (éq. humain 30)

Politique : 218
Métier : Sculpteur - Maîtresse absolue
Titres:

(Manydh, Compagnon d'Arhiann [Hybride] ; invoque un compagnon qui a 75% des stats d'Arhiann (pendentif zéphyrien))

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 15 644535102939/2939Atelier des sculpteurs - Page 15 242396barresante02  (2939/2939)
Vitesse: 798
Dégâts: 3385

Atelier des sculpteurs - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 15 EmptyDim 24 Oct 2021 - 22:25
Séparation du contenu
Impossible pour Arhiann d'être sourde à l'appel des Sitlantéens, même si le groupe qui avait fait intrusion durant le festival oasien avait choisi une méthode particulièrement discutable. L'essentiel restait qu'ils s'étaient rendus à de plus pacifiques sentiments, après l'intervention magistrale du roi des humains. Dans tous les cas, leur besoin restait toujours aussi prégnant, et l'ensorceleuse espérait que l'annonce royale saurait mobiliser les dùralassiens pour leur venir en aide plus efficacement que par le passé... Pourvu aussi que les abyssaux eux-mêmes sachent tirer les enseignements de leurs précédents échecs, notamment en misant sur la qualité plutôt que sur la quantité, laquelle ne les avait jusqu'à lors menés qu'au massacre par des hordes toujours en surnombre d'hommes-rats.

Sa propre contribution passerait donc avant tout par de l'équipement, et quoi de mieux que de tirer profit de son savoir de sculptrice pour façonner de ses mains de quoi aider les guerriers marins à se défaire de quelques horreurs skarniennes ? Oubliant la subtilité, elle opta pour des armes simples à manier, mais efficaces, car elle ignorait le degré d'expertise des résistants sitlantéens. Là se trouvait d'ailleurs un autre problème, dans l'entraînement des abyssaux, mais ceux-ci tenaient tellement à reconquérir d'eux-mêmes leur foyer, qu'elle ne voulait pas s'imposer outre mesure. Avec l'aide de Manydh, elle réunit donc en toute hâte quelques matériaux, et se mit au travail : il faudrait avoir terminé avant la fin de la journée, pour pouvoir remettre ses œuvres aux Gardiens, qui les feraient transmettre à la ville engloutie.

Avec une pensée pour le daim ancestral qu'elle avait dû achever lors de son équipée dans les plaines d'Aran en compagnie du mage Neivin, elle commença par ajuster le bois qu'elle lui avait prélevé dans un support de sapin. D'autres pièces vinrent renforcer la ramure, comblant des vides mais laissant dépasser les extrémités pointues des andouillers, de manière à créer un instrument contondant solide, et muni de piques qui ne pourraient qu'aggraver les dégâts. Son chamane vint l'aider à invoquer l'esprit de l'animal, et à infuser sa force dans le bois. Elle pouvait y parvenir seule, mais avec Manydh et sa connexion privilégiée aux esprits de toutes sortes, cela semblait d'une simplicité presque enfantine - sans compter que la puissance magique était bien plus forte que ce à quoi elle aurait pu parvenir sans lui. Elle fignola ensuite la massue, en arrondissant la forme générale, et en façonnant une poignée aisée à prendre en main, avec du bois rosé qui contrastait sur le reste, et au grain plus fin caractéristique du sureau.

Le temps qu'elle termine, son compagnon était parvenu à lui dégotter une fiole de feu élémentaire, ainsi que quelques trophées de chasse. Elle s'attaqua donc à une deuxième arme, qui serait une de celles qu'on utilise à distance, pour équilibrer avec la massue permettant le combat rapproché. Restant dans la simplicité des formes, elle fabriquerait donc une fronde, avec quelques morceaux de bois plus rares que précédemment - du chêne et du baobab de Wystéria - pour donner davantage encore de puissance à cet objet apparemment basique. Elle espérait qu'il se trouverait quelques abyssaux pour savoir le manier suffisamment bien pour défoncer quelques crânes de rongeurs... Particulièrement motivée par cette pensée, elle poursuivit l'assemblage, formant la fourche caractéristique en mêlant bois et ivoire de rhinocéros. Le guérisseur revint l'assister pour l'ajout du feu élémentaire, qui apporterait une célérité inégalée à la fronde. Ensemble, ils le laissèrent noircir le bois, mais uniquement en surface, et en enfermèrent l'essence à l'intérieur de l'arme, de manière à ce qu'une utilisation sous l'eau ne pose pas de problème.

Manydh se chargea d'ajouter les lanières de cuir, tandis qu'elle sortait se dégourdir un peu les pattes après cette longue et intense séance de travail. La nuit tombait sur l'oasis, il était temps que cela s'achève ! Son compagnon la retrouva avec les deux objets, désormais fins prêts pour passer entre les mains des abyssaux.
" J'espère que tu m'en feras une aussi belle, et surtout aussi efficace, que celle-là, "
commenta-t-il en désignant la fronde, un peu déçu de la voir partir à peine fabriquée.
" Ce n'est qu'un brouillon pour t'en faire une bien meilleure, voyons ! "
Accrochant le bras de son chamane, la blonde l'entraîna en direction des lumières qui brillaient encore intensément au cœur de l'oasis. Il était temps de céder le fruit de son travail, et d'aller profiter des derniers moments de la fête.

[HJ : fabrication d'un gourdaim et d'une frond'onsaké svp, j'ai un peu de bois et les cornes de rhino en cours d'achat à l'hôtel des ventes, et la fiole de feu dans l'échoppe à top-sites, merci d'avance !]




" il n'y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile,
il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel "

♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️ ♈️
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte Roseline III
Technophile

Charlotte Roseline III

Messages : 465
Expérience : 2565
Féminin Âge RP : 32

Politique : 57
Métier : Sculpteur - Maîtresse
Titres:

(Lucie, fille de Charlotte [Modifié] +360, 150, v+290 ; contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 15 644535102850/2850Atelier des sculpteurs - Page 15 242396barresante02  (2850/2850)
Vitesse: 335
Dégâts: 1885

Atelier des sculpteurs - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 15 EmptyLun 25 Oct 2021 - 17:41
Séparation du contenu

Joséphine Roseline
(gore)

- ...Ils ne savent pas à qui ils ont affaire... Ils pensent que je ne les voit pas tous comploter contre moi, mais mon seul oeil suffit bien à déceler leurs plans... Ne t'inquiète pas ma chérie, maman veille au grain, ce n'est pas demain la veille qu'ils nous auront... Oooh, non... Charlotte Roseline n'a pas dit son dernier mot, et ils regretteront tous autant qu'ils sont... Ca va aller ma chérie, maman est là...

Assise sur le rebord du lit de Lucie, la matriarche caressait machinalement les cheveux de cette dernière tout en lui disant ces paroles. La pauvre enfant faisait son possible pour ne pas laisser transparaitre son angoisse. Ce ton, cette paranoïa ambiante dans laquelle était plongée sa mère ces derniers jours, tout cela ne lui rappelait que trop bien son horrible grand-mère et ses folies. Il faut bien dire que Charlotte avait été surmenée ces temps ci. Entre sa lutte contre les Skarniens, les aller-retour à BaldorHeim pour le tournoi, les sombres agissements de la Congrégations, mes affaires internes aux pirates, et son trafic d'armes, la psychologie déjà extrêmement fragilisé d'Amélia en avait prit pour son grade pour le plus grand malheur de Lucie. La jeune fille resta là, sans rien dire, priant pour que sa pauvre mère retrouve la raison.

- Repose toi bien, et prend soin de ton bébé, comme je le fais avec toi...

Lucie attendit que sa mère s'en aille avant de s'effondrer en sanglots. Une seule nuit d'égarement durant les festivités oasiennes avait suffit à perpétuer ce maudit cycle de malheur et de déraisons. Pourquoi fallait-il qu'un petit être innocent voit le jour dans une famille pareille? Une question qu'elle ne manquerait pas de se poser dans les mois à venir.

--------------------------------------------------------------

- Aaaaaah! Mais qu'est-ce que c'est qu'cette merde?!

Dans sa taverne semi-clandestine, réservée aux pirates, Charlotte revenait de renverser sa table sous les yeux ahuris de la clientèle et des habitués. Elle venait d'apprendre, de l'une de ses sentinelles, qu'un de ses convois pour Stellaraë avait été détourné par des Sincères-Rôdeurs à la sortie d'Ishtar.

- Qu'est-ce qui se passe ici?! Mère?

- Ces salopards de mange-merde de Sincères-Rôdeurs s'en sont prit au convois d'ce matin! Y'en avait pour 3000 pièces d'or de bénéfices facile!

Le visage de la matriarche était presque aussi écarlate que sa chevelure tant la colère était monter en elle. Sous le regard inquiet de Lucie, qui sentait les embrouilles arrivées, elle s'adressa ainsi à l'assemblée, laissant s'exprimer sa colète :

- NON MAIS C'EST PAS POSSIBLE! Est-ce qu'on va encore s'laisser marcher sur les pieds longtemps par ces raclures d'illuminés?! On est à Ishtar, NON?! Qu'ils demandent aux Congrégationnistes qui fait la loi ici! Alors, par tous les forbans qui sont passés sous ma botte, qui m'aime me suivre, on va leur montrer!

Charlotte ramassa alors sa carabine, qui était tombée de la table lors de son coup de colère initiale, et chargea le canon d'un geste de son levier de sous-garde. Une bonne partie des hommes en place suivirent le mouvement, l'alcool ayant fortement influencé les choix des uns et de vieilles rancunes celui des autres.

- Mère... Tenta Lucie pour raisonner sa mère.

- T'en fait pas, ce sera vite régler! Ferme la boutique!

Charlotte sortit alors accompagnés par peu de ses hommes mais beaucoup d'autres en colère qui n'hésitèrent pas à rameuter tous les pirates qu'ils croisaient sur le chemin. Très vite, la décente forma un petit attroupement à la sortie Nord d'Ishtar, là où commencèrent leurs investigation.

--------------------------------------------------------------

Cachée derrière un arbre, Lucie avait profiter de la tombée de la nuit pour aller épié les agissements de sa sombre génitrice. Là devant elle, se dressait nulle autre que Charlotte Roseline, la terrible grand-mère qui l'avait tant effrayé et qui possédait à présent sa mère. En était-ce fini d'Amélia? Rien n'était moins sûr. La jeune fille savait bien qu'elle avait ses hauts et ses bas, et, malheureusement, ces fichus pirates ne comprenaient pas que les hauts étaient quand Amélia parvenait encore à faire parler son indépendance d'esprit. Non, pour eux, la tonitruante Charlotte leur semblait bien plus saine d'esprit et digne d'être leur camarade. Les imbéciles...

Devant la future jeune mère, un spectacle effrayant se déroulait. Les pirates avaient bel et bien finit par mettre la main sur les fameux Sincères-Rôdeurs et avaient gagné l'affrontement. Et pour cause, ces Sincères-Rôdeurs là étaient à peine des initiés, à peu de chose près du même âge que Lucie. Ces jeunes naïfs avaient probablement cru qu'il serait aisé de volé sur la voie commerciale, sans se douter même qu'il s'agissait là de marchandises pirates. Qu'importe pour Charlotte, cela ne semblait pas l'avoir empêcher d'exprimer toute sa violence. Des cadavres de jeunes hommes jonchaient alors le sol tandis que la matriarche, couverte de sang, suppliciait les rescapés le sourire aux lèvres. Tu montres enfin ton vrai visage, Charlotte... Mais, par la vie qui dort en moi, tu n'défigureras jamais le mien de ce sourire!

- Mahahah! Que vous êtes bêtes... C'est quand même pas compliquer! Vous avez juste à m'dire où se planque Baltek, ce corbeau d'malheur... C'est très long une nuit entière, vous savez?

- On n'en sait rien, j'vous jure! Pitié m'dame! On aurait pas dut...

- Oh, non, vous n'auriez pas dut.

Les cris du jeune homme déchirèrent le coeur de Lucie aussi bien que le sabre de Charlotte lui déchirait les entrailles. Ayant eut sa dose de Charlotte pour la soirée, Lucie s'en retourna vers le port, impuissante et en larmes sous le rire haïssable de sa mère.

MAHAHAHAHAH!!!...

--------------------------------------------------------------

Charlotte rentrait enfin de son expédition. Ces imbéciles n'auront finalement pas craché le morceau. A se demander ce qu'ils pouvaient bien trouvés à ce fumeur d'herbes de Baltek. Une fois arrivée sur le Ruby, une bien mauvaise surprise attendait la matriarche : Lucie et son regard aussi distant que méprisant.

- Alors, on s'est bien amusée?...

Pour la matriarche, sa fille manquait cruellement de reconnaissance envers elle. Après tout, ne faisait-elle pas tout son possible pour la protéger et la choyer? Qu'avait-elle donc à se plaindre de son existence facile et confortable?

- On a récupérer la cargaison... Répondit-elle simplement.

Fatiguée des efforts de la journée, elle rajouta :

- Je vais allez me coucher, il est tard...

Elle ouvrit alors la porte de sa chambre puis entendit Lucie lui répondre :

- C'était qu'des gamins...

La main de Charlotte se crispa sur la poignée de la porte et elle tourna la tête vers sa fille. Alors comme ça, elle est au courant? C'est bien, ma fille... Mais quelle bêtise!

- Va dire à ceux qui devraient livrés.

- Ca aurait put être moi...

- Je ne veux plus rien entendre! Ca suffit maintenant, sinon!...

Charlotte leva sa main avant de se rappeler que Lucie était enceinte.

- Sinon quoi? Tu vas m'frapper? Comme elle le f'sait avec toi?...

Toucher. Charlotte respira un grand coup et se contenta d'aller se coucher comme elle l'avait annoncée. Cette nuit là, ce fut au tour de la pauvre Amélia de sangloter.

[Fabrication de x3 Léz'arbalètes & x6 Nénuphar'balètes]
[Ressources : x3 Dents de crocodiles, x3 Collerettes de cobra, x51 bois de cerisier, x186 bois de sureau]
[Achats des ressources manquantes : et ]




Atelier des sculpteurs - Page 15 Cr3flag-2
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Personnage Non Joueur
Le Marchand

Messages : 5584
Expérience : 20443
Masculin

Atelier des sculpteurs - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 15 EmptyLun 25 Oct 2021 - 20:10
Séparation du contenu
Rapport de fabrication :

Arhiann fabrique Le Gourdaim, Frond'Onsaké.
Arhiann gagne aussi x1 Pic de basilic abyssal.

Informations complémentaires : Merci pour ta contribution, nul doute que Nα Symvοlεvεi t'en remerciera.



Rapport de fabrication :

Charlotte Roseline III fabrique x6 Nénuphar'balète? x3 Léz'arbalète et gagne 4 points métier.

Informations complémentaires : Tu atteins la limite des 199, pour passer "maîtresse absolue", tu devras fabriquer une arme à deux mains. Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Mowgl'ia
Mage

Mowgl'ia

Messages : 241
Expérience : 1436
Féminin Âge RP : 24 ans

Politique : 00
Métier : Sculptrice - Compagnonne
Titres:

(Calebasse démoniaque, +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 15 644535101790/1790Atelier des sculpteurs - Page 15 242396barresante02  (1790/1790)
Vitesse: 427
Dégâts: 811

Atelier des sculpteurs - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 15 EmptyJeu 28 Oct 2021 - 1:58
Séparation du contenu
« Ah désolée gamine, mais je ne continuerais pas à t’enseigner… »
« Mais pourquoi ? »
« Parce que tu n’es pas fait pour travailler le métal, mais plutôt le bois. Va plutôt voir Melasea Greenscribe, c’est une Sculptrice d’exception. Dis-lui que c’est le vieux nain qui t’envoi, elle comprendra. »
« D’accord… Merci de votre temps… »

Le nain la chasse gentiment, prétendant qu’il avait une lourde commande à effectuer pour un client important. En silence, elle quitte la forge et descend la rue en direction de l’atelier en question. Elle arrive finalement devant un ancien bâtiment et elle pousse timidement la porte de la boutique. L’annonce, un panneau sculpté se balançait au rythme paresseux du vent. L’Orque pose les yeux sur les tables qui remplissent la salle. Plusieurs armes en bois reposent endormies sur les surfaces marbrés. Dans un coin de la pièce, sur un bureau bas, un chat repose docilement. Il semble profiter des rayons de soleil qui passe au travers la grande fenêtre.

Elle s’accroche du comptoir et vient appuyer un petit coup sec sur la petite cloche. Le son résonne clairement dans l’air avant que le silence ne retombe. Il vient ensuite un étrange frottement au sol et une Naga aux écailles vertes et dorés. Quand elle se place derrière le comptoir, prête à l’accueillir, Mowgl’ia est envahi par une odeur de fraise. Elle prend une grande respiration, voulant s’assurer qu’elle sentait bien cette odeur.

« Bonjour ? Vous pouvez parler, je ne vais pas vous mordre. » Glisse la Naga en souriant.
« Je… Pardon… C’est… Le vieux nain qui m’envoie… Il dit que j’ai la main pour manipuler le bois. »
« Alors, tu veux devenir Sculptrice ? »
« Je… Oui ! J’aimerais apprendre à fabriquer des armes. Je recherche les vieilles traditions… »
« Je peux aider avec ceci. Je dois justement faire une Fronde. »
« Merci beaucoup… Je m’appelle Mowgl’ia. »
« Enchanter Mowgl’ia, tu peux m’appeler Melasea. Suis-moi en arrière. »

En silence, l’Orque suit la Naga. L’arrière de la boutique était un atelier qui attendait qu’on l’utilise. Il y avait plusieurs armes à corde en construction, toutefois une boite close avec de la vapeur attire l’attention de Mowgl’ia. Elle la pointe du doigt et demande son utilité.

« C’est une boite à vapeur, elle est l’une des premières étapes de purification du bois. Elle permet aussi de l’assouplir. »
« Oh, je vois. C’est très différent d’une forge… »
« Oui, nous sommes un peu aux deux antipodes. Ah ! Attention, à tes fesses, tu recules dans l’une tables. »

L’Orque se fige brusquement, tourne la tête et remarque que son postérieur arrive tout juste au niveau d’une table ou repose des outils divers. Elle s’en éloigne, s’excusant.

« Est-ce que nous allons utiliser du Tungstène ? »
« Non, je n’utilise pas ce genre de matériel. Nous allons utiliser, du bois, des défenses, du cuir ou encore des écailles. »
« Je vois, j’ai hâte d’apprendre avec vous alors… Si je peux me permettre, comment vous et le nain vous vous aime rencontrer ? »
« Il t’a parlé de l’escarmouche ? »
« Oui ? »
« Je faisais partie de son équipe, je suis celle qui lui a sauvé la vie. Assez parler de jeu d’enfant, commençant à travailler sur ton éducation de Sculptrice. »


***
Quête VI. La liste de mots effectuée.
Bonus Confiture de framboises : Votre première Fronde'boisier craftée ne vous demandera aucun matériau.
Merci beaucoup !




Atelier des sculpteurs - Page 15 Magesigna
“Connaître les autres, c'est sagesse. Se connaître soi-même, c'est sagesse supérieure.”
Revenir en haut Aller en bas
Mowgl'ia
Mage

Mowgl'ia

Messages : 241
Expérience : 1436
Féminin Âge RP : 24 ans

Politique : 00
Métier : Sculptrice - Compagnonne
Titres:

(Calebasse démoniaque, +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 15 644535101790/1790Atelier des sculpteurs - Page 15 242396barresante02  (1790/1790)
Vitesse: 427
Dégâts: 811

Atelier des sculpteurs - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 15 EmptyLun 1 Nov 2021 - 17:04
Séparation du contenu
L’Orque pousse avec ses fesses la porte de la boutique. La cloque en hauteur sonne délicatement, annonçant son arrivé. Elle prend une légère pause, replaçant tant bien que mal le paquet de bois de sarreau qu’elle tient dans ses bras. Elle se rapproche du comptoir puis le longe pour passer derrière le comptoir pour rejoindre l’atelier en arrière.

« Mowgl’ia ? » S’élève la voix de Melasea.
« Oui, m’dame, j’arrive avec le bois. »
« Parfait, nous allons pouvoir commencer le M’arc’guerite et le Nénuphar’balète. Tu as besoin d’aide ? »
« Non m’dame, j’arrive dans quelques secondes. »

Presque au même moment, l’Orque débarque en arrière et vient déposer le bois sur l’une des tables vides. Elle observe le paquet, visiblement fière d’elle. La Naga se rapproche d’elle et vient poser une main sur l’épaule de son apprenti. Elle observe de son regard turquoise la bile de bois.

« Parfait, le bois de saureau sera utile pour tes débuts. Tu remercieras cette amie qui t’a rapidement apporté le bois. »
« Déjà fait Mela. »
« Nous allons commencer avec l’arc, choisi une branche qui fera un peu plus de deux mètres de haut. Une fois fais, vient me rejoindre là-bas. » Pointe Melasea vers une autre table remplie d’outils.

Cette dernière attrape un rondin qui semble à son goût et s’éloigne agilement. L’Orque reste là un instant, observe les troncs de petites tailles qui sont maintenant étendu sur la table. Elle en manipule quelques-uns avant de faire son choix et de rejoindre son mentor.

« Prends une masse et deux burins plats. Ce sera plus facile pour les enfoncer dans le bois. À partir de maintenant, observe bien ce que je fais et imite ce que je fais. J’expliquerais à haute voix les étapes, alors ne t’inquiète pas. »
« D’accord. »
« Nous allons trouver le sens des lignes du bois, une fois fait, nous allons marquer comme ceci, pour en retirer le deux quarts du bois. Le fait de prendre le même sens que la croissance du bois permet de rendre la fente plus facile et les bois plus résistant. Une fois, le deux quart retiré, mets-le de côté, nous pourrons le réutiliser pour autre chose. »

Il y eut quelques minutes de silence pour les deux femmes s’activent à fendre leurs rondins respectifs.

« Ensuite, nous allons nous attaquer à l’écorçage du bois. Cette étape est très simple et elle consiste à simplement éplucher le bois. Vu que le bois est encore gorgée d’eau, la tâche est plus facile et nous pourrons retirer le plus gros de l’écorce à main avant d’utiliser une lame. Si tu as de la difficulté, parce que tu tombes sur un nœud, utilises le plane, l’étrange lame a deux poignes. »
« Oui… » Souffle à peine l’Orque concentrée dans sa tâche.
« Une fois l’épluchage terminé, nous allons nous déplacer à la table suivante. Nous allons passer à l’étape cinq qui serre à imaginer la forme de l’arc et ainsi couper entre dix et vingt centimètres du surplus de la chair de l’arbre pour lui donner la forme que tu veux. Tu vas, avec un crayon, venir marquer le centre de l’arc et l’étendue de la poignée, te donnant ainsi un point de repère. »
« D’accord et ensuite ? »
« Nous passons au dégrossissage. Avec la plane, nous allons retravailler avec plus de douceur la surface et ainsi retirer les imperfections. Une fois terminer, nous passerons au séchage. »

Elles travaillent à nouveau en silence, remplissant la boutique du son répétitif du coupage de bois. Une fois toutes les étapes terminées, elles glissent le produit presque finale dans la boite magique de Mela qui permet d’accélérer le processus de séchage.

« Il en aura pour quelques jours avant d’avoir complètement séché. Passons maintenant aux arbalètes qui sont presque sur le même principe. »
« Merci de vos enseignements Mentor. »
« C’est un plaisir. »

***

Fabracation d'une M'arc'guerite (31 bois saureaux) et d'un Nénuphar'balète (31 bois saureaux) pour un total de 62 bois saureaux.

Merci beaucoup !




Atelier des sculpteurs - Page 15 Magesigna
“Connaître les autres, c'est sagesse. Se connaître soi-même, c'est sagesse supérieure.”
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Personnage Non Joueur
Le Marchand

Messages : 5584
Expérience : 20443
Masculin

Atelier des sculpteurs - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 15 EmptySam 6 Nov 2021 - 14:57
Séparation du contenu
Rapport de fabrication :

Mowgl'ia fabrique M'arc'guerite, Nénuphar'balète, Fronde'boisier et gagne 15 points métier.
Mowgl'ia gagne aussi 10 points métier.

Informations complémentaires : Tu utilises la promotion des sculpteurs.
Réalisation de la quête Liste de mots et récupération des récompenses suivantes : 500 pièces d'or.
Revenir en haut Aller en bas
Mowgl'ia
Mage

Mowgl'ia

Messages : 241
Expérience : 1436
Féminin Âge RP : 24 ans

Politique : 00
Métier : Sculptrice - Compagnonne
Titres:

(Calebasse démoniaque, +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 15 644535101790/1790Atelier des sculpteurs - Page 15 242396barresante02  (1790/1790)
Vitesse: 427
Dégâts: 811

Atelier des sculpteurs - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 15 EmptyLun 8 Nov 2021 - 16:26
Séparation du contenu
« Ah ! Je suis bien contente de te voir arriver ! J’ai une grosse commande de Fronde’boisier et j’ai besoin d’aide. » S’exclame la Naga en voyant son apprenti arriver.
« Ah ! La même que la dernière fois ? » Demande l’Orque surprise.
« Oui, la semaine était tellement chargée en commande et préparations, que je suis en retard. » Explique la Naga sans lever les yeux sur Mowgl’ia.
« Pardon, j’ai beaucoup été occupée cette semaine avec la guilde des Mage. » Souffle Mowgl’ia.
« Ah, mais ne t’excuse pas ! Les études avant tout ! Et encore félicitations pour ton acceptation. »
« Merci Melasea. » Rougie, l’Orque qui enfile le tablier de cuir et qui accroche autour de ses hanches la ceinture d’outils.

Puis en silence, les deux femmes s’activent sur la fabrication des frondes. L’Orque s’applique avec un grand sérieux, ce qui rend la Naga heureuse d’avoir un apprenti aussi passionné par son métier. Dans le temps réparti, l’Orque offre une aide considérable en terminant trois Frondes pour sa maîtresse. Permettant à cette dernière de finir un autre projet qui serait lui aussi terminer. À la fin de la journée, Melasea examine le travail de Mowgl’ia, agréablement surprise de voir l’avancement de son apprenti.

« Beau travail ! Tu as bien avancé. Maintenant, que tu as bien compris les bases, nous pourrons passer à l’étape suivante. » S’exclame Melasea en posant une main sur l’épaule de son élève.
« Merci, c’est que j’ai un très bon mentor. » Complimente l’Orque avec un sourire.

***

Utilisation de 9 défenses sanglier + 48 bois sureau pour fabrique 3 Fronde’boisier.
Et je passe au niveau Apprenti ! Yeah !!




Atelier des sculpteurs - Page 15 Magesigna
“Connaître les autres, c'est sagesse. Se connaître soi-même, c'est sagesse supérieure.”
Revenir en haut Aller en bas
Mowgl'ia
Mage

Mowgl'ia

Messages : 241
Expérience : 1436
Féminin Âge RP : 24 ans

Politique : 00
Métier : Sculptrice - Compagnonne
Titres:

(Calebasse démoniaque, +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 15 644535101790/1790Atelier des sculpteurs - Page 15 242396barresante02  (1790/1790)
Vitesse: 427
Dégâts: 811

Atelier des sculpteurs - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 15 EmptyLun 8 Nov 2021 - 17:32
Séparation du contenu
« Bonjour Mowgl’ia ! Aujourd’hui, nous allons nous fabriquer un Arc d’Argent ! »
« Vraiment ? »
« Oui, avec la dernière commande, tu as démontré que tu étais près de passer à l’étape suivante ! Et je suis assez contente de te montrer. »
« Fantastique ! Je vous ai vu en fabriquer un la dernière fois et ça semblait intéressant comme technique. »
« C’est différent et dans ce procédé qui ressemble à un M'arc'guerite, nous allons apprendre à utiliser du minerai d’argent et du bois de Cerisier. »
« Je vais immédiatement aller au marché pour récupérer les matériaux. »
« Parfait, on se retrouve dans une heure. Ah et ramène du bois de Sureau, nous allons faire deux M'arc'guerite en même temps. »
« D’accord, il m’en reste encore beaucoup. »

Plus ou moins, une heure plus tard, l’Orque se pointe à l’atelier avec le bois de Sureau. Sa commande de bois de cerisier et de minerai d’argent est déjà arrivée. Après les avoir commandées, elle les avait directement fait livrer à la boutique de Melasea.

« Parfait, dépose ton bois-là. Maintenant que tu es là, nous allons faire immédiatement les deux M'arc'guerite et ça permettra aux minerais d’argent de fondre à feu faible. »
« Bien Maîtresse. » Souffle Mowgl’ia en s’activant sur les futurs arcs de Sureau.

Le lendemain matin, les deux femmes se penchent sur l’argent qui a pris toute la nuit à fondre. La substance argentée fait de légères bulles à sa surface, signe que la chaleur avait atteint la bonne température. La Naga se frotte les mains et s’empresse de s’attaquer au bois de Cerisier, dévoilant une nouvelle technique de coupe pour le bois plus dure que le Sureau. L’Orque écoute attentivement son mentor, assimilant la nouvelle notion avec la même passion que la Sculpteure expérimentée.

***

Utilisation de 25 bois de cerisier + 1 minerai d'argent que j'ai acheter ici & ici pour fabriquer Arc argenté. Ce qui me permet de déclarer la réalisation de la I. Première fabrication d'apprenti. J'en profite pour passer 62 bois Sureau pour faire 2 M'arc'guerite ! Ouf !




Atelier des sculpteurs - Page 15 Magesigna
“Connaître les autres, c'est sagesse. Se connaître soi-même, c'est sagesse supérieure.”


Dernière édition par Mowgl'ia le Sam 13 Nov 2021 - 22:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Uskøl
Barbare

Uskøl

Messages : 297
Expérience : 2339
Masculin Âge RP : 32

Politique : 95
Métier : Sculpteur - Apprenti
Titres:

(Barbas, 200 vitalité, 100 dégâts, 200 vitesse ; Augmente les statistiques de 10% selon la région (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 15 644535102475/2475Atelier des sculpteurs - Page 15 242396barresante02  (2475/2475)
Vitesse: 340
Dégâts: 1424

Atelier des sculpteurs - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 15 EmptyVen 12 Nov 2021 - 19:49
Séparation du contenu
Månagarmer, 1 Verðri
Campement des Dragonniers


Dès la première heure du mois de Verðri, le nordien reconnaissable par ses cheveux rouges écarlates comme le sang frais s'était rendu au campement des Dragonniers afin d'y satisfaire quelques journées du travail du bois, dans le but de faire honneur à ses croyances. Bien entendu, la nuit avait été très noire et les sentinelles s'étaient méfiées de lui dès son arrivée, craignant une attaque d'envergure, même si les ennemis de la guilde n'étaient pas particulièrement visés par quelque peuple dùralassien, aucun ne devait se permettre le moindre relâchement, surtout lorsqu'on portait l'un des blasons du Père Tungstène sur la poitrine.
> Uskøl, Dragonnier de cuivre, s'annonça-t-il sans la moindre émotion.

Les trois dragonniers qui l'avaient intercepté et faisant front entre lui et le reste du campement se regardèrent dubitatifs puis levèrent un peu plus la torche vers le visage du dénommé Uskøl. Certains avaient entendu parler de lui, du milicien fidèle à la Jarl de Kastalinn, mais il était tout de même étrange qu'on se rende au campement à une heure aussi tardive alors qu'une affaire pressante n'était en cours, du moins à la connaissance des trois gardes.
> Et... Qu'est-ce qui t'amène donc aussi tard ? osa demander le centaure à la longue lance étincelante, ressemblant à celle qui maniait Orion de l'arène de BaldorHeim, un combattant émérite que le nordien n'avait jamais vu et dont il n'avait même jamais entendu parler.
> Ça me regarde, répondit sèchement l'intéressé, mettant les trois autres dragonniers légèrement mal à l'aise.

Aucune règle ne leur permettait de lui interdire l'accès alors ils durent se rendre à l'évidence qu'il fallait laisser le nordien peu commode pénétrer dans la place-forte des Dragonniers et faire sa vie comme il l'entendait. Si quoique ce soit devait se passer, les trois sentinelles ne pourraient pas en être tenues responsables puisque tout semblait être en ordre, en excluant le fait que l'aventurier s'était amené en plein milieu de la nuit et non pas en journée, ce qui aurait été préférable pour les trois gardes.
Uskøl passa donc la palissade et se dirigea directement vers l'atelier des sculpteurs mis à disposition des Dragonniers afin de se mettre au travail. Le nordien avait prévu un arc sylvain en somme tout banal pour bien commencer le mois. Il avait pris le temps de faire livrer du bois à son intention au campement, au préalable, et s'était muni d'une plume d'aigle des Baldors, bien que l'idée soit un peu saugrenue pour une création de Sylfaën, et une essence sylvestre. Les deux ressources formeraient le cœur de l'arme, le ligament névralgique de l'arc enrobé par le bois souple de cerisier.
L'apprenti sculpteur avait eu un bref séjour à Endorial et en avait profité pour s'enquérir des savoirs qui pouvaient lui être proposés, qu'importait le prix. Ce fut ainsi qu'il découvrit une "recette" pour sculpter un arc inspiré des archers elfes sylvains et une technique pour emboîter les pièces de bois.
> On dirait presque un petit cœur qui bat.

Le natif du Grand Nord manipulait l'essence sylvestre avec délicatesse ; il s'agissait d'une sève d'un vert tilleul raide avec des étincelles presque rouge feu qui donnaient l'impression d'être parfois emprisonnées dans le fluide sanguin végétal. Plus on chauffait l'essence et plus les étincelles se mouvaient. Bien entendu, la sève se liquéfiait peu à peu et c'était à ce moment précis qu'il fallait la laisser englober toute la plume d'aigle et attendre qu'elle durcisse de nouveau en refroidissant. La température nocturne aidait à la tâche, mais ce n'était pas sans nécessiter quelques heures.
Cependant, les instructions pour l'arc étaient claires : il fallait profiter de cet aspect flasque pour offrir au cœur de l'arme une cage thoracique de bois et ainsi insuffler à l'arc le potentiel maximal du nerf sylvain façonné à la force de la détermination de l'artisan. Une tâche pleine de sens pour les elfes, mais Uskøl s'autorisa une griffure à l'intérieur du bois, à l'emplacement même où l'essence sylvestre manipulée adhèrerait à son coffre, à sa carapace. Bien sûr, la marque en question n'était pas dénuée de sens et permettait au nordien d'offrir sa création à ses dieux pour célébrer le mois de Verðri.


> Uskøl fabrique x1 Arc sylvain <








Le Nord n'oubliera pas !

Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Personnage Non Joueur
Le Marchand

Messages : 5584
Expérience : 20443
Masculin

Atelier des sculpteurs - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 15 EmptySam 13 Nov 2021 - 19:18
Séparation du contenu
Rapport de fabrication :

Mowgl'ia fabrique x1 M'arc'guerite, x1 Arc argenté, x3 Fronde'boisier et gagne 25 points métier.

Informations complémentaires : Attention, tu es limite pour les 5 lignes / fabrication Clin d'oeil
J'ai pas trouvé les 31 autres bois de sureau pour la 2e M'arc'guerite :\
Félicitations, tu passes au niveau Apprenti !
Réalisation de la quête Première récolte d\'apprenti et récupération des récompenses suivantes : x1 Os doré et 10 points d'expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Mowgl'ia
Mage

Mowgl'ia

Messages : 241
Expérience : 1436
Féminin Âge RP : 24 ans

Politique : 00
Métier : Sculptrice - Compagnonne
Titres:

(Calebasse démoniaque, +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 15 644535101790/1790Atelier des sculpteurs - Page 15 242396barresante02  (1790/1790)
Vitesse: 427
Dégâts: 811

Atelier des sculpteurs - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 15 EmptySam 13 Nov 2021 - 22:19
Séparation du contenu
@Le Marchand

+31 bois de Sureau commande [ici] [Reçu]
+33 bois de Sureau commande [ici] [Reçu]
+62 bois de Sureau commande [ici] [Reçu]
+30 Corbeau +30 Camillia/Mas'ru Sureau en échange.
Total de 186 bois Sureau commander.

-62 sureau ici (M'arc'guerite/Nénuphar'balète)
-48 bois sureau ici (3 Fronde’boisier)
-62 bois Sureau ici (2 M'arc'guerites)
Total de 172 bois Sureau utiliser.


Il me reste donc dans mon inventaire 14 bois de Sureaux.

***

Pour les lignes de fabrication, les dialogues entre personnages ne fonctionnent pas ? Ou j'ai mal compris comment fonctionnaient les Rps métier. J'ai bien plus que 5 lignes par postes.




Atelier des sculpteurs - Page 15 Magesigna
“Connaître les autres, c'est sagesse. Se connaître soi-même, c'est sagesse supérieure.”
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Personnage Non Joueur
Le Marchand

Messages : 5584
Expérience : 20443
Masculin

Atelier des sculpteurs - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 15 EmptySam 13 Nov 2021 - 23:21
Séparation du contenu
Rapport de fabrication :

Mowgl'ia fabrique x1 M'arc'guerite et gagne 5 points métier.

Informations complémentaires : Pour valider chaque fabrication, l'artisan doit fournir 5 lignes complètes. Tu ne peux pas écrire un post de 15 lignes pour fabriquer 10 objets.
Les améliorations (accessibles au niveau max) demandent, quant à elles, 20 lignes complètes. Donc fabriquer + améliorer une arme demande un total de 25 lignes complètes minimum.

Les lignes de dialogue sont, bien entendu, prises en compte. Par contre, si le membre fournit 5 lignes de dialogue couvrant seulement 20% de la longueur de l'écran du forum, on ne peut pas l'accepter que ce soit lors des métiers ou lors des aventures. En moyenne, il faut deux lignes de dialogue pour comptabiliser une ligne entière (quand il s'agit de discours courts, bien entendu).
Revenir en haut Aller en bas
Uskøl
Barbare

Uskøl

Messages : 297
Expérience : 2339
Masculin Âge RP : 32

Politique : 95
Métier : Sculpteur - Apprenti
Titres:

(Barbas, 200 vitalité, 100 dégâts, 200 vitesse ; Augmente les statistiques de 10% selon la région (voir fiche joueur))

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 15 644535102475/2475Atelier des sculpteurs - Page 15 242396barresante02  (2475/2475)
Vitesse: 340
Dégâts: 1424

Atelier des sculpteurs - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 15 EmptyDim 14 Nov 2021 - 10:43
Séparation du contenu
Faximer, 2 Verðri
Campement des Dragonniers


Uskøl n'avait pas de temps à perdre s'il voulait tenir ses engagements envers ses dieux et leur faire offrande de sa totale servitude et abnégation. Alors que son arc venait tout juste d'être terminé, le nordien s'engagea dans la création d'un sceptre renforcé par une armature de métal. D'après les instructions qu'il avait récupérées d'Endorial, une fois encore, du cuivre serait suffisant pour servir de cage thoracique à son sceptre en bois de cerisier, une fois encore. Il était question aussi de fétiches ou de charmes à accrocher au manche en bois ouvragé afin de lui apporter la puissance nécessaire pour catalyser la magie. Les elfes suggéraient plusieurs matériaux propices, mais le natif du Grand Nord s'en remettait à des os dorés de son pays natal afin de célébrer les divins auxquels il vouait un culte.
> J'ai besoin de tes services pour ceci.

Le sculpteur s'était adressé à un camarade dragonnier pour l'aider dans sa tâche et notamment pour lui fondre l'armature de métal, comme il était préconisé dans son carnet. Le forgeron en question avait déjà épaulé l'artisan du bois avec une précédente réalisation et s'intéressa grandement à la nouvelle idée du nordien qui lui permettait d'apporter une touche de fantaisie dans ses tâches monotones, notamment lorsqu'il était question de tenir le rôle de maréchal-ferrant.
> On est plusieurs à savoir fondre les minerais, frapper le métal et réparer des fers, mais bizarrement les autres savent quand il faut se défiler. Ton sceptre-là ressemble au bâton d'acier de la dernière fois. Avec plaisir !

Le dragonnier récupéra les minerais de cuivre et la page indiquant comment il était préférable de lier l'armature au manche fabriqué puis entama l'étude de ce savoir-faire tout en se triturant la courte barbe frisée qu'il avait au bout du menton. Ce ne devait pas être très compliqué, mais le forgeron préférait agir au mieux pour son camarade afin qu'il revienne de temps en temps lui donner du travail de ce genre.
> Je m'appelle Utun.

Le nordien ne réagit pas, feignant de ne pas connaître les usages et coutumes de ce genre de situation ; généralement, il avait besoin que l'on évoque envers lui son envie de le connaître et non pas d'user de formules de politesse sans sens réel, quitte à mettre un peu mal à l'aise l'autre personnage, en l'occurrence le dénommé Utun.
> Et toi ? compléta-t-il enfin pour dissiper l'étrange atmosphère gênante.
> Uskøl, répondit-il tout simplement.

Le forgeron parut s'en contenter et de toute manière, il n'en avait ni demandé plus, ni dévoilé plus. Malgré tout, le natif du Grand Nord décida de faire preuve de plus de civilité simplement parce qu'il en avait envie, ce qui était chose rare, de toute évidence.
> Ravi de te rencontrer.
> De... De même, Uskøl, Utun fut légèrement décontenancé, mais se rattrapa vite. N'hésites pas à venir me voir pour plus de projets. Je vais commencer à préparer le minerai, mais j'aurais besoin de la base en bois pour couler l'armature dessus.
> Compris. À tout à l'heure.

Utun lui adressa un petit signe de la main et se tourna très vite vers ses tâches pour respecter ses engagements déjà auprès du nordien, mais aussi auprès de toutes les autres demandes. Le temps que le sculpteur termine son manche en bois, il avait un peu de temps pour avancer ses piles de travail en cours. Néanmoins, il se contenta de petits travaux pour ne pas être occupé au moment où Uskøl reviendrait vers lui avec le fruit de son travail. Après tout, le nordien lui avait fait confiance et Utun ne perdrait pas cette confiance aisément, comme le lui avait appris son maître forgeron Perrin.

Uskøl s'en retourna à l'atelier et se prit une petite place sur l'établi pour traiter son bois et le préparer à la dure tache qu'il lui réservait. Une fois encore, les instructions lui conseillèrent diverses formes à emboîter les unes aux autres afin de garantir une meilleure solidité et mise en place. C'était habile et le nordien apprécia sculpter diverses formes toutes aussi étranges les unes que les autres. Si une quelconque personne venait le trouver en ces instants, elle lui ferait remarquer qu'il façonnait là de très jolis bâtonnets artistiques. Elle lui demanderait sûrement quelle serait la forme finale de son labeur, mais serait estomaquée d'apprendre qu'un simple sceptre serait l'œuvre finale. Bizarrement, ce genre de pensées faisait plaisir au guerrier du Nord lui donnant l'impression d'être à part, pas dans le sens "unique", mais dans l'idée qu'il ne se confortait pas au commun.
Le natif du Grand Nord réalisa des encoches sur certaines pièces et en fabriqua même d'autres qui n'étaient pas indiquées dans le carnet récupéré à Endorial. L'apprenti sculpteur pensait à ses ornements, catalyseurs magiques, et comment il pourrait les inclure notamment une fois le métal associé à l'œuvre, recouvrant tout le morceau de bois. Uskøl n'avait certainement pas envie d'accrocher ses trophées avec de simples cordages ou des lanières de cuir. Non, ils ne pouvaient pas être dissociés du manche ; c'était ensembles qu'ils formaient le sceptre en titane.
> J'ai terminé, annonça-t-il simplement au forgeron.
> Incroyable, ce sera une pièce fantastique ! (Uskøl s'apprêtait à mentionner les encoches, mais Utun les avait remarquées) Intéressant ce concept çà et là, je ferai attention à ne pas trop les recouvrir pour que tu ne les perdes pas à cause de l'armature de métal, mais ils seront protégés aussi, je te l'assure. Reviens ce soir, j'aurais traité et poli le métal.

Le sculpteur lui fit un signe de la tête et retourna à l'atelier du campement pour préparer ses ornements. Il se fit aussi la réflexion qu'à aucun moment Utun n'avait énoncé le terme "sceptre" pour décrire le manche en bois qu'il avait façonné, pourtant le forgeron savait ce que le nordien préparait. Uskøl se plut à imaginer que, comme lui, l'artisan ne voulait pas nommer la création finale tant que, justement, elle n'avait pas été terminée. Cette manière de pensée augurait du bon pour la suite de leurs collaborations et c'était justement ce dont le nordien avait besoin. Leur sceptre serait assurément une belle pièce.

> Uskøl fabrique x1 Sceptre en titane <








Le Nord n'oubliera pas !

Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Personnage Non Joueur
Le Marchand

Messages : 5584
Expérience : 20443
Masculin

Atelier des sculpteurs - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 15 EmptyDim 14 Nov 2021 - 10:45
Séparation du contenu
Rapport de fabrication :

Uskøl fabrique x1 Sceptre en titane et gagne 5 points métier.

Informations complémentaires : /
Revenir en haut Aller en bas
Mowgl'ia
Mage

Mowgl'ia

Messages : 241
Expérience : 1436
Féminin Âge RP : 24 ans

Politique : 00
Métier : Sculptrice - Compagnonne
Titres:

(Calebasse démoniaque, +200, v+200, Calebasse Piñata : Les récompenses en pièces d'or de fin de combat concernant les tours passés sont multipliées par 10 [le voleur aura le droit à une multiplication par 20])

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 15 644535101790/1790Atelier des sculpteurs - Page 15 242396barresante02  (1790/1790)
Vitesse: 427
Dégâts: 811

Atelier des sculpteurs - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 15 EmptyLun 22 Nov 2021 - 18:34
Séparation du contenu
La Naga bouge lentement, observant son apprenti s’activer sur une nouvelle commande d’Arc argenté. Les bras croisés sur son torse, elle étudie avec minuties les gestes de l’Orque. Cette fois-ci, la Sculptrice, à décidé de laisser la peau-verte sa première vrai commande d’arc.

« J’aimerais que tu me récites ton travail. »
« Récite ? Vous aimeriez que je décrive ce que je fais ? »
« Oui et que tu expliques, ce que tu vas faire comme quand je le faisais pour que tu apprennes le métier. »

L’Orque échange un regard avec la Naga avant de hocher la tête doucement. Elle observe un instant les branches de cerisiers qui se trouvent sur la table devant elle. Elle ramasse ses pensées, avant de les exprimer à voix haute, peu habituée à faire ce genre d’exercice.

« Pour cette commande, je vais choisir douze branches parfaites de cerisier. Je vais choisir celles qui seront longues et souples sous la main, celles qui n’auront pas trop de nœuds en surface. » Explique l’Orque tout en retirant les branches qui étaient à son goût.

Durant cette étape, elle fait quatre paquets de trois branches chacun. Elle revérifiait encore une fois les branches qu’elle a choisies et finies par en changer une par une autre qui semble plus à son goût. Elle ramasse les branches et les amène à une autre table ou repose une longue boite à essence magique. Tout en s’exécutant, elle explique ses faits et gestes.

« Je vais ensuite placer les branches dans la boite magique, ce qui permettra d’assouplir le bois et ainsi facilité les étapes suivantes. Pendant que le processus prendra quelques minutes, je vais en profiter pour préparer les outils que je vais avoir besoin. »

Une fois cette étape terminée et l’attente du bois fait, elle récupère les branches qui sont chaudes et beaucoup plus maniables. Elle les dépose sur sa table de travail et vient placer les premières branches dans les supports différents avant d’attraper la lame courbe à deux poignées. Elle s’installe et reprendre son monologue.

« Je vais maintenant couper les branches et retirer le bois de trop avant de m’atteler à l’écorchage. Après avoir trouvé le sens du bois, je coupe avec ma masse et mon burins plat le bois. Je dois retirer au moins le deux quart du bois, ce qui me facilitera la tâche d’assemblage. Je vais aussi commencer à démarquer l’emplacement de la poigne et des fentes pour la corde. »

Il y eut un nouveau silence qui s’étire dans la boutique.

« Je vais maintenant m’atteler à l’écorchage du bois. »
« Pourquoi sautes-tu l’étape de l’écorchage à main ? » Demande la voix de la Naga.
« Parce qu’avec le bois de cerisier, cette étape est inutile, l’écorce est trop épaisse pour être retiré à main, alors pour sauver du temps et éviter des blessures inutiles, nous sautons directement avec la plane. » Explique l’Orque qui ne ce n’est pas arrêter dans son geste.
« Bien. »

Plusieurs longues minutes, voir une à deux heures plus tard, l’Orque à enfin terminer l’épluchage et se déplace avec son bois fraîchement dénudé vers la table suivante. Elle refait quatre paquets de trois branches et les place tous dans des blocs de serrage.

« Pour cette étape, nous avons besoin de plus d’une branche pour faire un arc. Je lais place donc dans des stations de serrage qui les tiendront ensemble le temps que je leur donne la forme adéquate. N’aillant pas eux de demande spéciale sur leur apparence, je vais donc y aller simplement et ceci facilitera la tâche du dégrossissage. »

Elle s’attelait ensuite sous le regard attentif de son mentor à travailler sur une apparence simple des arcs. Une fois les quatre arcs terminés et assemblés et retenus de manière serrée par des cordes et des pinces, elles les amènent vers des bacs ou un liquide blanc bouille doucement.

« Je vais maintenant les plonger dans la colle magique qui les soudera sans briser leur côté souple, ce qui les solidifiera et permettra ensuite de les glisser dans l’argent qui les recouvrera. Il ne restera plus qu’à attendre le séchage de plusieurs jouer et ensuite à mettre la corde… »
« C’est bien, je suis contente que tu m’écoutes réellement. » Rit la Naga.
« Je vous écoute toujours Mela, même quand vous vous marmonnez à vous-même. » Se moque l’Orque.

La Naga secoue la tête, mais elle est fière d’avoir un tel apprenti avec elle.


[HRP : Fabrication de 4 arcs argentés. pour un total de 100 bois cerisier +4 minerais d'argent.
J'espère avoir bien respecté les ving lignes de rp métier. Merci beaucoup.

Commande passer : +50 bois cerisiers [ici]
+50 bois cerisiers [ici]]




Atelier des sculpteurs - Page 15 Magesigna
“Connaître les autres, c'est sagesse. Se connaître soi-même, c'est sagesse supérieure.”
Revenir en haut Aller en bas
Charlotte Roseline III
Technophile

Charlotte Roseline III

Messages : 465
Expérience : 2565
Féminin Âge RP : 32

Politique : 57
Métier : Sculpteur - Maîtresse
Titres:

(Lucie, fille de Charlotte [Modifié] +360, 150, v+290 ; contrecoup de 80)

Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 15 644535102850/2850Atelier des sculpteurs - Page 15 242396barresante02  (2850/2850)
Vitesse: 335
Dégâts: 1885

Atelier des sculpteurs - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 15 EmptyMar 21 Déc 2021 - 16:03
Séparation du contenu
Gangs of Ishtar : Prequel

- T'es bien sûr que c'est de l'andoréen? L'a comme une odeur du Lac Fresha...

Sur le marché d'Ishtar qui rejoignait le port, Charlotte et les siens assuraient souvent la sécurité des lieux pour les marchands. Ils en profitaient pour faire leur propres affaires à des prix honnêtes et serrer quelques mains qu'il valait mieux avoir de son côté dans cette ville. Le sourire aux lèvres et heureuse de se sentir connue et reconnue, la matriarche ne s'était pas attendue à se faire dérangée en pareils lieux.

-  Alors, c'est toi la Roseline dont on cause en c'moment?... Surgit une voix rauque.

Charlotte se retourna et tomba nez à nez avec un capitaine pirate katzman tout entouré de rakshassas. Aucun doute sur l'identité de ce katzman, il s'agissait de Joel O'Tic, plus connu sous le nom de Joe l'Exotique. Cet homme avait réussi à convaincre un certain nombre de wystériens natifs de le suivre sur les mers, chose qui lui avait plutôt bien réussi au vue du côté impressionnant et dangereux de ces individus. Au fil de son succès, l'Exotique avait pris de plus en plus confiance en lui si bien qu'il décida de se faire une place du côté d'Ishtar là où l'argent, et donc le pouvoir, se trouvait. Pour commencer son ascension, Joe eut la merveilleuse idée de s'en prendre à une femme, pensant que l'affaire serait plus aisée.

- Mh?... Qu'est-ce tu m'veux Joe?  Maman cause là, tu vois pas?

A la fois vexé et étonné d'être reconnu, l'Exotique voulu se rapprocher de la dame mais, très vite, Kerol s'interposa de toute sa stature d'homme-requin.

- Et bien je ne t'imaginais pas si lâche... Ecoutes moi bien, si tu veux évité les ennuies, tu f'rait mieux de t'habituer à voir les tigres de Joe l'Exotique prendre place sur ton territoire. Ca m'ferait du mal de d'voir brutalisé une beauté pareille, alors j'aime autant t'prévenir histoire de t'éviter des nuits blanches.

Charlotte s'était retourné a nouveau vers l'étale et goûta une nouvelle fois le vin qui lui était proposé par la marchande et répondit :

- Non t'as raison, c'est bien de l'andoréen!

- Pfeuh, allons-y les gars, elle se chie déjà dessus! Dit le capitaine avant de tourner les talons.

- Joe, Joe, Joe... Joe, Joe, Joe, Joe...


L'intéressé senti alors une épaisse main lui tenir fermement l'épaule. Se sentant comme agresser, Joe retira vigoureusement cette main poisseuse d'homme-requin.

- Ah tu veux causer maint'nant vieille cruche?

- Non Joe, mais comme j'aime bien ta p'tite coupe mulet, j'vais tout d'suite t'éviter pas mal de nuits blanches... Kerol.

- Choppez-le!...

Ce fut les derniers mots de Joe en cette journée, il faut bien dire qu'avec la mâchoire déboité le malheureux avait du mal à articuler. Si au moins il n'avait pas perdu connaissance lorsque Kerol commença à s'en servir comme d'une arme contre son propre équipage, il aurait peut-être put arrêter cette folie de quelques mots d'abandon bien placés. Pendant ce temps là, Charlotte était tranquillement retourné à ses affaires avec la marchande. Elle était loin de s'inquiéter pour un homme qui chassait le teeban un couteau entre les dents dans les Mers Maudites.

- Bon allez je vais t'en prendre une caisse et j't'en prendrais p't'être bien plus si ça m'plais. Ca m'éviterais la route jusque...

Un rakshassas vint s'abattre sur une des fameuses caisse de vin dans un fracas assourdissant de bruits de verre et de liquide fuyant.

- Bon ok j'te prends celle-là aussi, fit-elle en roulant des yeux, on est pas des bêtes!

Elle se retourna alors vers Kerol toujours aux prises avec les hommes-tigres wystériens. Cinq d'entre eux étaient déjà à terre, en comptant Joe et celui de la caisse de vin. Les trois derniers étaient littéralement au contact avec lui, l'un le coup fermement coincée sous l'un des bras de l'abyssal, un autre se faisait étrangler sous sa main libre et le dernier avait fermement planter ses crocs dans sa nuque.

- Tu pourrais faire attention! Ils pourraient s'couper et mourir!


Equipage de Charlotte : 8
Equipage de Joe l'Exotique : 0

------------------------------------------------------

Bien que Baltek sévissait toujours dans l'ombre, les soutiens des sincères rôdeurs avaient diminués autant que leur nombre depuis que la faction les avaient finalement considérés comme un réel problème. Mais, aussi vrai que la nature a horreur du vide, le territoire perdu des uns firent le bonheur des autres. Ces autres, la troisième du nom n'avait aucune idée de qui ils étaient, mais savait pertinemment qu'ils auraient le soutien de l'un ou l'autre groupe de pirates. Voilà qui s'annonçait mauvais pour ses affaires et sa volonté de conquête de la ville, se fritter avec des pirates n'annonçait rien de bon. Mais au moins savait-elle à quoi s'attendre et, probablement eux aussi.

C'est dans cette optique que Charlotte avait sacrifié une partie de ses réserves de bois et de cuir pour équipés ses hommes. Une bagarre entre pirates pouvaient toujours se justifié tant qu'il n'y avait ni mort ni blessés trop graves, et pour cela l'équipement conventionnel ne convenait plus. Bâtons, frondes, tonfas, lance-pierres, casse-gueule, voilà qui suffisait pour de bonnes leçons. La matriarche ne connaissait que trop bien cette ville que pour faire l'erreur d'attendre qu'un premier meurtre ne vienne de son camp, alors elle ordonna aux siens d'utilisés plutôt ces armes non létales au cas où bagarre il devrait y'avoir et bagarre il y eut.

------------------------------------------------------

Joe venait de passer une sale journée. S'étant réveiller dans sa cabine, il avait perdu la face publiquement aussi bien littéralement que métaphoriquement, et la confiance que ses hommes portaient en lui s'était naturellement affaibli. Qu'allait-il devenir? Qu'allait-il faire? Il n'en savait strictement rien et tentait de trouver la réponse dans une bouteille de rhum jusqu'à ce qu'on vienne l'importuner.

- Capitaine, quelqu'un pour vous.

- 'e 'ui 'a en état!

- J'ai entendu dire que Charlotte Roseline vous posait problème, il se trouve que c'est également mon cas...

[Charlotte fabrique x5 TonFatsia : (16 bois de sureau + 3 cuirs de sanglier) * 5]




Atelier des sculpteurs - Page 15 Cr3flag-2
Revenir en haut Aller en bas
Yharnam
Habitant(e)

Yharnam

Messages : 38
Expérience : 443
Politique : 00
Métier : Sculptrice - Novice
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 15 64453510430/430Atelier des sculpteurs - Page 15 242396barresante02  (430/430)
Vitesse: 166
Dégâts: 60

Atelier des sculpteurs - Page 15 Empty
MessageSujet: [Craft de Fronde’boisier- à placer dans le sac]   Atelier des sculpteurs - Page 15 EmptySam 1 Jan 2022 - 10:49
Séparation du contenu
Le calme n’a jamais été le plus grand allié de la stryge, principalement parce qu’elle était celle le détruisant à coup de talon aiguille sans aucun regret. Elle ne se concentrait pas bien dans le silence, son lieu de travail n’était pas le plus calme après tout, mais ici ? Ce n’était pas le cas. Les seuls bruits qu’il y avait étaient ceux du bois raboté, percé, coupé et assemblé par des mains rugueuses.

Ses propres mains travaillaient sur une pièce de bois, essayant de la lisser pour qu’elle s’imbrique parfaitement avec les autres. Elle aimait ce qu’elle faisait, ne vous y trompez pas. Certes c’était moins excitant que la texture d’un os ou de la chaire, le bois avait cette simplicité à être façonné qui donnait toutes les raisons du monde pour Yharnam de perdre des heures à expérimenter avec.

Elle préférait juste parler à quelqu’un pendant qu’elle donnait forme à ces pièces de bois, ici tout le monde avait l’air si concentré et sérieux … Impossible à approcher sans se faire dégager pour des raisons stupides.

Lorsque la Stryge noire avait d’apparence fini l’assemblage d’une fronde, elle se mit à tourner dans tous les sens avant d’hocher la tête et de la reposer. C’était, pour une première fois, satisfaisant, mais ce n’était pas très Yharnam-esque à ses yeux. Le soleil commençait déjà à se coucher, mais roulant simplement les épaules, la rouquine s'arrachait une plume sans sourciller et en approchait l’extrémité vers le bois composant sa création.

Sa gravure prenait plus de temps que l’assemblage de l’arme, mais elle avait aussi l’atout d’attirer le regard de quelques amateurs comme elle. Enfin des personnes avec qui elle pouvait parler en laissant ses mains agir indépendamment. Ils étaient premièrement rebutés par son étrange et pourtant assez bien fait “maquillage” d’arlequin, qu’elle n’avait aucun problème à montrer à ces âmes perdues. Ses lignes rouges sur sa peau pâle reproduisant les courbes des nuages, qu’elle essayait de reproduire sur son arme pour y laisser sa touche personnelle, accompagné des symboles ornant ses plumes.

Expliquée, elle aimait expliquer les choses. Comment elle arrivait à faire passer sa plume dans le bois comme un couteau allant dans du beurre, qu’elle n’en avait aucune idée de pourquoi ses ailes avaient ces symboles blancs dessus, qu’elle n’était pas contre l’idée d’aller boire un verre ou deux une fois qu’elle avait fini.

Il n’y a pas à dire, le bruit, c’était son meilleur ami !
Revenir en haut Aller en bas
Marania
Diva des Abysses

Marania

Messages : 90
Expérience : 807
Féminin Âge RP : Environ 1300

Politique : 00
Métier : Sculptrice - Compagnonne
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 15 64453510440/440Atelier des sculpteurs - Page 15 242396barresante02  (440/440)
Vitesse: 178
Dégâts: 70

Atelier des sculpteurs - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 15 EmptyMer 5 Jan 2022 - 15:33
Séparation du contenu
Acte 1, Scène 1 : la missive

“Chère Marania,

Cette missive sert pour réquisition au nom de la ville de Sitlantà. La période difficile qui s’annonce contraint à des changements radicaux dans nos fonctionnements. C’est pour cela que votre poste au sein de l’amphithéâtre est suspendu pour une durée indéterminée. Vous êtes attendue aux ateliers des sculpteurs dès le lendemain de la réception de cette réquisition. Vous présenterez ce document afin de prouver votre intégration dans cette fonction. Nous vous remercions pour vos efforts au nom de Sitlantà. “


Notre héroïne reçoit cette missive de la main du coursier. Elle parcourt le contenu d’un air curieux et surpris. Tangaroa aura réussi à faire retarder les choses au maximum, mais l’heure semble venue pour tous, tout le monde doit être utile, que ça soit sur le champ de bataille, mais aussi dans les fabriques et ateliers de production de la ville. Marania connaissait déjà la requête des dirigeants concernant son rôle à venir pour la bataille et c’est maintenant aussi le cas pour son attribution professionnelle. L’atelier des sculpteurs. Clairement, cela aurait pu être bien pire. Le pire du pire aurait probablement été la culture des algues, à s’arracher les mains à longueurs de journées. Elle espérait secrètement être oubliée, ou encore mieux, qu’elle n’ait pas d’affectation, de manière officielle. Elle se raisonne, tout va bien se passer, c’est certain. Cela ne sera pas passionnant, mais elle va réussir à faire quelque chose. Elle parlera avec Tangaroa plus tard, il est actuellement “occupé” avec un des chasseurs.

Le lendemain, habillée d’une toge verte et de sa couronne, elle se présente à l’atelier. Elle ouvre la missive devant le propriétaire des lieux qui semble la regarder d’un air pour le moins circonspect. Marania ne le sait pas, mais ce dernier était évidemment informé de son affectation. Connaissant la diva à la réputation élitiste et parfois capricieuse, il pensait qu’elle ferait faux bond. Comme quoi, toutes les surprises sont permises avec cette abyssale neutre. Il lui présente l’atelier, elle connaît tout le monde, et tout le monde la connaît, les présentations ne sont donc pas nécessaires. Son poste sera au fond de l’atelier, dans une sorte d'alcôve à moitié cachée lorsque l’on arrive de l’entrée principale. Marania intègre vite le message, ils n’ont pas trop d’espoir sur son nom, elle sera cachée des visiteurs afin d’éviter les désillusions ou les bavardages.

Les autres abyssaux travaillant là lui font des signes timides. Ils ne doivent pas vraiment savoir comment aborder cette “célébrité” déchue malgré elle. Le responsable des lieux lui présente son activité du jour, une sorte d’arme qui permet de lancer quelque chose à l’ennemi. Marania n’y comprend rien, mais accepte la demande, elle fera de son mieux pour suivre le schéma. Elle découpe d’abord la peau de poisson globe tendue au maximum. Il faut ensuite la coudre avec une autre matière afin de la solidifier et ainsi éviter qu’elle ne craque si la charge est trop lourde. Un vrai baratin pour Marania, mais elle s’exécute, elle sait coudre quand même. Elle relève la tête pour regarder ses voisins. Ils sont tous très concentrés à la tâche, notre chanteuse soupire. L’ambiance des coulisses de l'amphithéâtre lui manque, rires, chants, plaisanteries, ce n’est pas la même ambiance à son grand regret.

Après quelques heures à se battre avec les coraux durs récalcitrants servant de manche à l’arme, Marania termine enfin sa première œuvre. Certes, elle a passé plus de temps que prévu, mais le résultat est là. Et c’est beau, elle a teint le cuir de poisson globe avec de l’encre de calamar pour un rendu bien plus esthétique. Le responsable accepte son travail sans mot dire. Il ne regarde même pas le travail personnalisé de notre diva, qui se feint d’un énième soupir de déception. Apparemment, les autres sculpteurs ont le temps de faire dix armes comme celle-ci lorsqu’elle n’en a fait qu’une. Elle se dit qu’il faut bien un début à tout, n’est-ce pas ?

[HRP : Marania souhaite profiter de la promotion ! Confiture de framboises : Votre première Fronde'boisier craftée ne vous demandera aucun matériau. Merci !]




Marania chante en #7FFFD4
Une représentation en cours !


Atelier des sculpteurs - Page 15 Signat10
@Montage par Tamel
Revenir en haut Aller en bas
Le Marchand
Personnage Non Joueur

Personnage Non Joueur
Le Marchand

Messages : 5584
Expérience : 20443
Masculin

Atelier des sculpteurs - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 15 EmptyMar 25 Jan 2022 - 5:51
Séparation du contenu
Rapport de fabrication :

Mowgl'ia fabrique x4 arcs argentés. Elle gagne 20 points métier + 5 points bonus pour un bon RP

Informations complémentaires : Tu passes compagnonne.

---

Rapport de fabrication :

Charlotte Roseline III fabrique x5 TonFatsia.

Informations complémentaires : Esh t'es la té-ci Lotte-char !

---

Rapport de fabrication :

Yharnam fabrique x1 Fronde'boisier, elle gagne 5 points métier et 5 points bonus pour un bon RP

Informations complémentaires : Tu utilises la première fabrication gratuite ! N'hésite pas si tu veux qu'on l'équipe directement.

---

Rapport de fabrication :

Marania fabrique x1 Fronde'boisier, elle gagne 5 points métier et 5 points bonus pour un bon RP

Informations complémentaires : Tu utilises la première fabrication gratuite ! N'hésite pas si tu veux qu'on l'équipe directement.



Revenir en haut Aller en bas
Marania
Diva des Abysses

Marania

Messages : 90
Expérience : 807
Féminin Âge RP : Environ 1300

Politique : 00
Métier : Sculptrice - Compagnonne
Titres:


Stats & équipements
Vitalité:
Atelier des sculpteurs - Page 15 64453510440/440Atelier des sculpteurs - Page 15 242396barresante02  (440/440)
Vitesse: 178
Dégâts: 70

Atelier des sculpteurs - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 15 EmptyJeu 27 Jan 2022 - 18:10
Séparation du contenu
Acte 1, Scène 2 : Nénuphar'balète et Masse Ureau

Notre héroïne débutait sa journée bien paresseusement. Elle avait dormi seule, comme très souvent, et se demandait bien ce que pouvait faire son conjoint Tangaroa, parti de bon matin sans demander son reste. Ils avaient fait le vœu de se laisser une grande liberté physique lors de leurs noces, elle ne lui en voulait certainement pas de quitter la demeure familiale, elle était simplement curieuse. C’est en réfléchissant à cette question, et en prenant un bref petit-déjeuner à base de délicieuses langoustines et de praires, qu’elle se rappela de la douloureuse réalité. Elle devait se rendre à l’atelier des sculpteurs pour une nouvelle journée de travail.

Pour le moment, elle n’avait pas le sentiment de progresser dans ce nouveau métier. D’abord, car cela ne l’intéressait pas, et ensuite, parce qu’on ne lui confiait que des sortes de lances-coquillages à faire. C’était répétitif et n’offrant aucune créativité. Une fois les langoustines englouties (tant pis, il n’en restera plus pour Tangaroa à son retour), elle allait nager d’une nageoire bien morne à son lieu de travail. Installée dans une sorte d’alcôve, elle était à l’écart des autres et ne voyait jamais les clients entrer, faire leurs achats et sortir. C’était d’une tristesse infinie.

Heureusement, le responsable des sculpteurs lui proposa de faire deux armes différentes aujourd’hui. Une massue, au schéma simple et directe, et une arbalète, une sorte de harpon en différent, celle-ci a l’architecture un peu plus complexe. Il indiquait à la diva de bien faire attention à la massue, la roche servant à frapper l’ennemi était très lourde et pouvait cacher des vers de lave. Peuh, comme si elle ne savait pas que les vers de lave adoraient se cacher dans les roches sombres comme celle qui se trouvait devant elle. Non mais franchement, on la prend pour qui ? Patiente, elle s’attaquait d’abord au plus difficile : l’arbalète.

Moins ardue qu’il ne semblait, la taille des carreaux était tout de même assez technique. Surtout qu’il ne fallait surtout pas se tromper dans les mesures. Mais elle était contente du résultat. L’arme était calibrée, fonctionnelle, et légère. Elle avait réussi sa mission et en était bien contente. La massue était un peu plus coriace. Il fallait creuser la roche pour maintenir la tige qui permettrait une bonne prise en main de l’arme. C’était difficile, car il fallait une certaine force que Marania n’avait pas envie de dépenser. En plus, elle s'abîmait les ongles avec les outils de sculpture. Inutile de dire que cela l’agaçait pleinement. Bricolant à sa façon la roche, elle réussit tout de même à fixer le manche à l’arme sans mettre en danger personne, sans s’arracher un ongle, et sans tomber sur aucun vers de lave. Son rythme était toujours bien trop lent comparé aux autres, mais elle n’en avait que faire, elle avait appris de nouvelles choses et elle allait pouvoir s’en vanter à ses enfants et à ses petits-enfants. Regardez comme mamy sait faire de superbes massues tout en chantant !

[Marania fabrique une Masse Ureau ainsi qu'une Nénuphar'balète. Merci de tout ranger directement dans mon sac d'équipement !]




Marania chante en #7FFFD4
Une représentation en cours !


Atelier des sculpteurs - Page 15 Signat10
@Montage par Tamel
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Atelier des sculpteurs - Page 15 Empty
MessageSujet: Re: Atelier des sculpteurs   Atelier des sculpteurs - Page 15 Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

Atelier des sculpteurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 15 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16  Suivant

 Sujets similaires

-
» Atelier des sculpteurs
» Liste des artisans sculpteurs et des quêtes métier
» Lieu d'artisanat - Sculpteurs
» Atelier des fabricants de remèdes
» Atelier des fabricants de poisons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Sud de Dùralas :: Ishtar :: Lieu d'artisanat - Ateliers des sculpteurs-