AccueilAccueil  BestiaireBestiaire  CarteCarte  ContexteContexte  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Herbier  

Le Monde de Dùralas


Bonjour Invité, et bonne visite sur Dùralas !
Nous sommes actuellement en l'An 811 du Ve Âge.
Bienvenue à notre dernier membre : Hakkon
Le Monde de Dùralas a précisément 3853 jours !
Contribuez en aidant et en faisant part de vos idées pour le forum ici
Dùralas, le Sam 18 Mai 2024 - 11:51
La Spécialisation de classe s'obtient à Wystéria.
Pour être à l’affût des dernières nouveautés, c'est ici qu'il faut aller !
Envie de sensations fortes, de gloire ? Tentez le Championnat de BaldorHeim
Pour toute réclamation, visitez le Bureau des réclamations.
La bibliothèque de Stellaraë regorge d'informations sur Dùralas.
Devenir Roi ? Prince ? Prêtre ? C'est possible dans le recrutement RP
La salle des trophées recense les plus grands héros de ce monde !

 

 Journal de la Mère Veilleuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nina-Lou Knywett
Tornade spirituelle

Nina-Lou Knywett

Messages : 258
Expérience : 1038
Féminin Âge RP : 30

Politique : 00
Titres:

(Elijane, crapaud de Nina [Modifié] +150, v+80)

Stats & équipements
Vitalité:
Journal de la Mère Veilleuse 644535101230/1230Journal de la Mère Veilleuse 242396barresante02  (1230/1230)
Vitesse: 382
Dégâts: 591

Journal de la Mère Veilleuse Empty
MessageSujet: Journal de la Mère Veilleuse   Journal de la Mère Veilleuse EmptySam 11 Nov 2023 - 19:00
Séparation du contenu


Dernière édition par Nina-Lou Knywett le Sam 23 Mar 2024 - 22:16, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nina-Lou Knywett
Tornade spirituelle

Nina-Lou Knywett

Messages : 258
Expérience : 1038
Féminin Âge RP : 30

Politique : 00
Titres:

(Elijane, crapaud de Nina [Modifié] +150, v+80)

Stats & équipements
Vitalité:
Journal de la Mère Veilleuse 644535101230/1230Journal de la Mère Veilleuse 242396barresante02  (1230/1230)
Vitesse: 382
Dégâts: 591

Journal de la Mère Veilleuse Empty
MessageSujet: Re: Journal de la Mère Veilleuse   Journal de la Mère Veilleuse EmptyVen 19 Jan 2024 - 15:31
Séparation du contenu
Journal de la Mère Veilleuse Pp610

Le moindre bruissement, le moindre murmure est perceptible, audible. Le moindre souffle suscite un questionnement : et si ? Et si l'ennemi était plus proche qu'il n'y paraissait de prime abord ? Et si le jeu comportait des dés pipés ? Et si les cartes avaient été mal distribuées au début du jeu ?

Qu'adviendrait-il d'Elle ?

Fiche non à jour de Nina Lou Knywett

Les rps en cours:

Slot RP 1 Fruits et miel - PV Sobek
Slot RP 2 Une richesse mal gardée - PW Songe

Etreinte - PV Furius
Ne meurs pas si tu peux - PV Saigo
Le soleil sous les étoiles - PV Holy
La chasse à la moufette - PV Noctula
Retour aux sources - PV Jack
Facétie du destin - PV Eyara
Suivre la voie du pugiliste - PV Chen
Cheminement - PV Salem
Jour de fête, chasse à la sorcière - PW Kellen
Bucheronnage intensif - PW Caelan
Les années passent, les rancoeurs restent - PW O’lendÿl

La bagarre:
Duel Ceinwynn (en cours)
Duel Aeden (clos, att passage Arbitre)
Duel Eyara (clos)
Duel Hilda (clos)

Les rps clôturés:
Déchirement - PV Sobek
Machiavel - PV Sobek
Aide soignante - PV Holy & Jack
Dans la vie, il y'a des cactus - PV Keel
Ivre comme l'air - PV Eyara
Duel - PV Hilda
Vengeance - SOLO
Resurrection - SOLO

Journal de la Mère Veilleuse Pp510


Dernière édition par Nina-Lou Knywett le Lun 25 Mar 2024 - 22:13, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nina-Lou Knywett
Tornade spirituelle

Nina-Lou Knywett

Messages : 258
Expérience : 1038
Féminin Âge RP : 30

Politique : 00
Titres:

(Elijane, crapaud de Nina [Modifié] +150, v+80)

Stats & équipements
Vitalité:
Journal de la Mère Veilleuse 644535101230/1230Journal de la Mère Veilleuse 242396barresante02  (1230/1230)
Vitesse: 382
Dégâts: 591

Journal de la Mère Veilleuse Empty
MessageSujet: Re: Journal de la Mère Veilleuse   Journal de la Mère Veilleuse EmptyVen 19 Jan 2024 - 15:47
Séparation du contenu
Journal de la Mère Veilleuse Pp411

Nina-Lou : 1090
Vitesse : 332
Dégâts : 541
Capacités spéciales : * Animiste : Peut invoquer 1 invocation entre les niveaux 5-9, 2 entre 10-19, 3 entre 20-29, 4 entre 30-39, 5 à partir de 40 qui se répartissent 50% des stats de l'animiste. [Imblocable] Intouchable tant qu'elles sont vivantes.

Yvan Duchitte :545
Vitesse : 166
Dégâts : 270
Capacités spéciales :/


Code:
<strong class="thérianthrope">Nina-Lou</strong> : <strong class="vitalité">1090</strong>
<span class="bestiaire-champ">Vitesse</span> : <strong class="vitesse">332</strong>
<span class="bestiaire-champ">Dégâts</span> : <strong class="dégâts">541</strong>
<span class="bestiaire-champ">Capacités spéciales</span> : * Animiste : Peut invoquer 1 invocation entre les niveaux 5-9, 2 entre 10-19, 3 entre 20-29, 4 entre 30-39, 5 à partir de 40 qui se répartissent 50% des stats de l'animiste. [Imblocable] Intouchable tant qu'elles sont vivantes.

Yvan Duchitte :[color=#42aa3c]545[/color]
Vitesse : [color=#dc8115]166[/color]
Dégâts : [color=#e31616]270[/color]
Capacités spéciales :/


Journal de la Mère Veilleuse Pp310


Dernière édition par Nina-Lou Knywett le Sam 23 Mar 2024 - 22:00, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nina-Lou Knywett
Tornade spirituelle

Nina-Lou Knywett

Messages : 258
Expérience : 1038
Féminin Âge RP : 30

Politique : 00
Titres:

(Elijane, crapaud de Nina [Modifié] +150, v+80)

Stats & équipements
Vitalité:
Journal de la Mère Veilleuse 644535101230/1230Journal de la Mère Veilleuse 242396barresante02  (1230/1230)
Vitesse: 382
Dégâts: 591

Journal de la Mère Veilleuse Empty
MessageSujet: Re: Journal de la Mère Veilleuse   Journal de la Mère Veilleuse EmptyVen 19 Jan 2024 - 16:11
Séparation du contenu
Journal de la Mère Veilleuse Pp610

... Pour un petit clin d'œil de survie...


780 : naissance de Nina,
798 : Nina, humaine, sort, boit, fume, danse, chante, pleure, vit de petits boulots ici et là jusque en 805,

805 :
*Nina, humaine, rencontre Keel,
*Nina, humaine, rencontre Eyara
*Nina humaine devient louve,
*Nina tue Lou, devient Nina-Lou,
*Nina rejoint un groupe à Spelunca, quitte Stellaraë,
*Nina maîtrise ses transformations les soirs de pleine-lune,

806 :
*Nina-Lou prend le lead du groupe qu'elle a rejoint,
*Elle endosse le rôle de Mère-Veilleuse auprès du groupe,

807 :
*Nina-Lou s'intéresse aux plantes et devient la chamane du groupe,

808 et 809 :
*Années glorieuses de son campement, ils se liguent contre les vampires sans pour autant en tuer,
*Nina apprend le maniement des dagues,

810 :
*Rencontre Jack et Holy,
*Rencontre avec Furius,
*Rencontre Sobek,
*Mort du clan,
*Effacement de la louve,
*Rencontre, formation avec Saigo,
*Mort/disparition de Durnaur (PNJ),
*Retour de Nina auprès de Sobek,
*Intervention du PNJ de la mère pour la première fois,
*Mort de Nina lors de son jugement,
*Nina bannie de Spelunca,
*Résurrection de Nina,
*Retour à la maison familiale à Stellaraë,
*Rencontre avec la Sororité (sorcières),
*Nina acquiert des bases en Cheminement,

811
Nina effectue ses premiers passages à l'arène,
*Duel avec Hilda,
*Duel avec Eyara,
*Duel avec Aeden,
*Duel avec Ceinwynn,

Nina multiplie ses trophées de chasse,

A Stellaraë :
*Retrouvailles avec Eyara,
*Retrouvailles avec Jack,
*Retrouvailles avec Holy,
*Retrouvailles avec Sobek,
*Entrevue avec Chen,
*Entrevue avec Salem,

Direction le nord de Duralas, Kastalinn,
*Entrevue avec Noctula,
*Capture d'un familier,
*Entrevue avec Caelan,

Retour à Stellaraë,
*
**

Direction le sud de Duralas,
*Entrevue avec Kellen,

Direction l'ouest de Duralas, au coeur du Marais Hukutav,
*Entrevue avec Songe,
*Entrevue avec O’lendÿl,

Journal de la Mère Veilleuse Pp510


Dernière édition par Nina-Lou Knywett le Lun 25 Mar 2024 - 22:15, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nina-Lou Knywett
Tornade spirituelle

Nina-Lou Knywett

Messages : 258
Expérience : 1038
Féminin Âge RP : 30

Politique : 00
Titres:

(Elijane, crapaud de Nina [Modifié] +150, v+80)

Stats & équipements
Vitalité:
Journal de la Mère Veilleuse 644535101230/1230Journal de la Mère Veilleuse 242396barresante02  (1230/1230)
Vitesse: 382
Dégâts: 591

Journal de la Mère Veilleuse Empty
MessageSujet: Re: Journal de la Mère Veilleuse   Journal de la Mère Veilleuse EmptyVen 19 Jan 2024 - 16:43
Séparation du contenu
Avertissement: à toi lecteur ou simple curieux de passage, le texte ci-dessous est truffé de liens redirigeant vers les rps que nous avons mené avec mes partenaires. N'hésite pas à cliquer sur les mots en gras afin de découvrir à quel point mes partenaires d'écriture sont talentueux.

Bonne lecture \O/

Journal de la Mère Veilleuse Sans_t13
Juste une mise au point, sur les plus belles images de ma vie...


... Quoi ?! Tu veux connaître toute ma chronologie alors que je suis incapable de te dire ce que j'ai mangé hier soir ? Bien, admettons !

Je suis née en l'an 780 à Stellaraë. J'y ai vécu vingt-cinq années sans y connaître l'amour. J'ai préféré m'enquiller un nombre incalculable de verres au sein du Canari Jaune plutôt que de m'enquiller quémander l'Amour. Tu sais l'amour avec un grand A comme AH QUELLE BELLE MERDE CETTE HISTOIRE ! Oui, je suis amère ! Amère à l'idée de ne jamais avoir connu une étreinte bienveillante, douce, amoureuse. A Stellaraë je vivais seule dans mon coin, me donnant parfois en spectacle au Canari en buvant un peu trop. Suffisamment pour danser et faire rire autrui avec des blagues à 1PO. Je vivais de petites missions chasse, nature et pêche. Peu de temps avant le drame j'ai rencontré en tant que humaine la rose du désert qui m'a prédit un avenir claqué au sol. Il faut dire qu'elle ne s'est pas vraiment trompée ! Moi qui ne croyais aucunement à ses conneries de divination, moi qui clamais DIVINATION? MON-CUL !... j'aurai surement du m'attarder un peu plus sur ses dires et moins bomber le torse comme un coq en me persuadant que ses cartes n'étaient que foutaises. La première erreur du reste de ma vie.

Cette même année, à cette même période, j'y ai rencontré également un gamin peureux mais honnête ! J'ai été victime d'un vol mais le morveux s'est excusé aussitôt, pris entre le mal et le bien. Enfin, je te dis morveux mais tu n'as pas vu l'état de ses bras. Un vrai gorille ! Et je dis pas ça parce-que il était musclé sous sa forme humaine, non, non, non. Je te parle là d'un vrai singe, un macaque, un gorille ! Hormis ces deux évènements notables ma vie était un véritable havre de paix !

Mais ça, c'était avant d'être mordue en l'an 805.

Définitivement plus Bête qu'humaine, j'ai rapidement maîtrisé ma forme animale les soirs de pleine lune, rejoignant un groupe de thérianthropes vivant très sommairement aux abords de Spelunca. Entre toiles tirées, feux de camp et feux de joie, nous vivions avec quasi innocence. Dans ce groupe se trouvait une dénommée Lou. Dans l'année qui a suivi ma transformation, entre 805 et 806 Lou est devenue un peu "toc-toc" dans sa caboche. Elle m'a attaqué et la louve en moi a riposté. Je l'ai malencontreusement achevé et porte depuis l'attaque son prénom en plus du mien. Pas un seul jour passe sans que je pense à elle. Je me demande si l'amour avec un grand A ne s'appelait pas Lou. J'en doute encore aujourd'hui tandis que la culpabilité me ronge les entrailles quotidiennement rien qu'en prononçant mon nouveau prénom : Nina-Lou.

Cette même année charnière j'ai quitté Stellaraë définitivement. L'accident face à Lou m'a aidé à couper le cordon et à m'en aller afin de ne pas mettre en péril toute ma famille. J'ai donc délaissé ma maison et ma famille à cette même période. Aujourd'hui le fait de les savoir en vie me permet de me maintenir.

En 806 j'ai officiellement pris le lead de notre petit groupe au coeur des cavernes, non loin de la zone neutre. Maîtrisant ma forme animale j'ai décidé les soirs de pleine lune d'accompagner les loups instables afin qu'ils ne produisent pas l'irréparable comme j'ai pu le faire face à Lou. Je me suis portée mentor d'une dizaine (douze, très exactement) de loups et de louves, les guidant pas à pas sur le chemin douloureux de leur transition.

Je me suis spécialisée en 807 dans la cueillette m'intéressant aux plantes, apprenant à soigner les petits et gros bobos de la vie, luttant moi-même contre mes nombreux maux, l'esprit hanté encore et toujours par la figure de Lou.


En 808 et 809 nous avons consolidé le clan, avons recruté quelques nouveaux, laissant les âmes venir et partir à leur guise. L'entraide, le partage, ont été les maîtres mots au sein du groupe nous permettant d'évoluer tous ensemble. C'est durant cette même année que nous avons développé une haine envers les vampires. La zone neutre n'étant qu'un foutu ramassis de connerie à nos yeux, nous avons décrété d'abattre sans ménagement, sans sommation, tout vampire se postant sur notre parcelle de vie. Il n'y a pas eu de téméraire, de fou, nous permettant d'oeuvrer néanmoins cette idée tordue était devenue le leitmotiv de l'ensemble du groupuscule que nous représentions aux yeux de Dùralas. J'ai appris également durant cette même année à manier réellement une arme (essentiellement mes dagues) prenant conscience des dangers de la faune (mais pas que) nous rodant tout autour, continuellement, perpétuellement.
... Pour tous les fous, les malades de l'amour ...

En 810, j'ai rencontré Holy et Jack de façon hasardeuse. Un jeune couple de tourtereaux ayant une dette envers moi pour des vêtements achetés, un logement proposé et un conflit esquivé. A la suite, peu de temps après, j'ai rencontré Furius. J'ai été ensuite missionnée pour abattre Sobek E. Grey. J'ai été formée, on m'a appris à manier un peu mieux et un peu plus brutalement, bestialement mes lames durant 32jours. Plutôt que de les lui planter dans le coeur ou dans le cul, je les ai planté sur son bureau confirmant mon souhait, mon intime conviction, d'être incapable d'achever quiconque à cet instant précis.

Sobek m'a laissé vivre en échange j'apprends à ses côtés mais aussi aux côtés de tiers qu'il estime être de confiance pour devenir une arme plutôt qu'une ennemie. Une alliée plutôt qu'une menace. Une bombe à retardement sur le champ de bataille qu'offre notre vaste monde.

C'est pourquoi à la suite de notre rencontre, j'ai été propulsée à des kilomètres de chez moi.
Enfin, "chez moi".

Je n'ai plus de chez moi. Je clôture l'année sans meute, sans clan, sans caverne où loger. Tout a été brûlé, tout a été décimé et entre les cendres je distingue leurs ossements. Je n'ai plus personne sur qui compter, plus personne sur qui me reposer. Ma vie n'a plus aucun sens, plus aucun but. Parfois la nuit, je pleure. Parfois le jour je me retiens de hurler tant l'incompréhension se mêle à la colère. Je me rattache au néant absolu, la peur de m'ôter la vie prenant le pas sur toute once de raison. Avant, j'étais un tout, aujourd'hui je suis rien. J'estime que Château Rouge m'a tout arraché bien que je n'ai plus le moindre souvenir de cette soirée. Je me souviens m'être portée devant un meuble pour quémander encore et encore de l'alcool puis le néant le plus total m'a recueilli. Un comble pour quelqu'un se refusant de boire pendant cinq ans de peur de vaciller. La louve nichée au fin fond de mes trippes néanmoins elle se souvient de tout. Absolument de tout. Elle m'a porté jusque à l'Est de Dùralas avant de disparaître dans les méandres de mon esprit, muette, inatteignable. L'animal est en colère, l'animal bouillonne dans son coin et moi j'hésite à fausser compagnie à Sobek prise dans un flou artistique, dans un entre-deux horrible mais il me tient avec la peur. La peur qu'il puisse un beau jour retrouver les derniers miens : ceux qui m'ont élevé, m'ont vu grandir.

Ma vie n'a jamais été aussi tangible et je ne me suis jamais sentie aussi seule. Ma louve ne semble plus exister et il m'est impossible de faire appel à elle depuis mon arrivée face à Saigo.

La louve va t-elle refaire surface ?
De quoi se souvient t-elle exactement ?
Pourquoi m'abandonne t-elle au moment où j'ai le plus besoin d'elle ?

Mes yeux vairons ont changé de couleur. L'un de mes iris a viré orangé à la suite de mon passage à Château-Rouge.

A la suite de mon entrainement avec Saigo, je suis retournée dans un premier temps à Stellaraë pour me venger. J'ai tué l'homme qui m'a endoctriné et a été la raison même de ma souffrance au sein des vieilles ruines Durnaur. Puis je suis retournée à Spelunca, traumatisée par les évènements des derniers jours, ne bougeant plus d'un iota face à un feu crépitant.

J'ai été convoquée par Sobek alias Machiavel en personne. Sachant pertinemment qu'où que j'aille, quoi que je fasse, il me retrouverait encore et toujours j'ai ramassé tout semblant de dignité et j'y ai trainé mon lard après cette fatigue sans nom. J'ai fait face ce jour là à une assemblée de coincés venus en ces lieux pour me juger pour : charges d'homicides multiples, crime de lèse-majesté et complot.

Ce jour là, je suis morte, marquant un tournant dans ma vie.

Ma mère a trainé ma dépouille à travers tout Spelunca me ramenant à la maison.
Je suis revenue à la vie grâce au monde spirituel. De cette rencontre avec les sorcières j'ai échoppé d'un demi-pendentif puissant au sein de ma blessure. Le dit-pendentif s'y est échoué durant le rituel et une partie s'est nichée dans la plaie, l'autre est tombée au hasard, quelque part dans ce monde. Je me suis mise en quête de la retrouver afin d'assembler les deux parties de la pierre et de bénéficier de mes pleins pouvoirs. Les sorcières m'ont permis de visualiser l'entre-deux et de mener un cheminement. J'ai compris qui était véritablement Sobek, celui que je tenais en joue mentalement le pensant coupable de tous mes maux.

Frôler la mort n'a pas été de tout repos c'est pourquoi je me suis autorisée aussi à re-boire quelques godets. La louve n'étant plus active en mon sein depuis plusieurs semaines, j'ai partagé un verre en la compagnie de Jack. Nous avons festoyé ensemble étant tous les deux endeuillés. Lâcher du lest à probablement été l'une des rares bonnes décisions que j'ai entrepris. J'ai retrouvé par la suite son ex-compagne, Holy-Douce.

J'ai fait un petit crochet par l'arène pour m'entrainer ! Et je suis parvenue, face à mon amie Eyara, à invoquer Yvan Duchitte !

J'ai retrouvé également celui qui s'apparentait à mon pire cauchemar il y'a encore quelques semaines de cela Sobek ! Etrangement la rencontre ne m'a pas cloué au sol, ne m'a pas fait frôler l'infarctus plus que ça. Forte de mon expérience au sein de la Sororité j'ai pu le fréquenter outrepassant ma peur de mourir une nouvelle fois à ses côtés.

Parallèlement à ces fantômes du passé qui resurgissent, je me mets en quête de l'autre moitié. Pas ma moitié à moi. La moitié de mon pendentif, celle qui manque quoi ! Mais cela me met dans des situations improbables. Le seul avantage que j'y trouve ? Y faire de jolies rencontres comme ce dénommé Salem !

Puis j'ai entrepris de quitter Stellaraë, les recherches n'étant pas concluantes. J'ai décidé de me mettre en route avec un sac à dos, quelques vivres et suffisamment de piécettes pour ne pas vivre dans la misère. De cette première expédition est née ma rencontre avec Noctula bien décidées à chasser la moufette ensemble. De mon côté, j'ai capturé mon premier animal à l'aide d'un lasso ! Yyyyyyaaaa ! J'ai rencontré également un jeune homme et son journal intime lorsque je cherchais la seconde partie de mon pendentif !

Retournant à Stellaraë, j'ai pu rencontrer ???

Puis direction le sud ! Kellen et moi même nous sommes retrouvés dos à dos ! Ennemi ou ami à en devenir ? Je crois qu'il est temps pour moi de me distancer avec toutes ces histoires de taverne et de paris !

Passant du sud à l'ouest, optant pour les marais cette fois-ci, je me suis mise en quête d'y farfouiller pour peut-être y trouver mon pendentif. Mon crapaud semblait tout particulièrement enthousiaste à l'idée d'y mettre les pieds. J'y ai vu un signe, Songe y a vu un ennemi.

... Pour un petit clin d'œil de survie...
Journal de la Mère Veilleuse Sans_t14
Revenir en haut Aller en bas
Nina-Lou Knywett
Tornade spirituelle

Nina-Lou Knywett

Messages : 258
Expérience : 1038
Féminin Âge RP : 30

Politique : 00
Titres:

(Elijane, crapaud de Nina [Modifié] +150, v+80)

Stats & équipements
Vitalité:
Journal de la Mère Veilleuse 644535101230/1230Journal de la Mère Veilleuse 242396barresante02  (1230/1230)
Vitesse: 382
Dégâts: 591

Journal de la Mère Veilleuse Empty
MessageSujet: Re: Journal de la Mère Veilleuse   Journal de la Mère Veilleuse EmptySam 23 Mar 2024 - 22:05
Séparation du contenu
Journal de la Mère Veilleuse Pp411
Qui est Nina-Lou Knywett ?

Les humeurs de Nina se divisent en trois catégories bien distinctes, pour le moment, qui correspondent à trois périodes différentes de sa vie :

Avant transformation (avant l'année 805):

Caractère: joviale - festive - bonne vivante - avenante - bienveillante - douce - spontanée - bavarde - enjouée - curieuse
Contexte: Nina, humaine, vit à Stellaraë dans une humble demeure faite en sable. Sa famille lui est précieuse et elle rend régulièrement visite à ses proches cousins, cousines. Elle a l'alcool facile et se plaît à consommer quelques Stellaroïses au Canari Jaune. La jeune femme est une bonne vivante aussi elle aime chanter à tue-tête, aime danser et a appris à jouer du tambour pour amuser la galerie. Elle vit de différentes petites missions qui lui sont confiées et est plutôt polyvalente grâce à sa volonté de bien faire. Ainsi, Nina s'aventure aussi bien en ville qu'aux alentours de celle-ci si cela est nécessaire. Nina est une alliée de choix, un peu tête brûlée dans l'âme qui semble avoir pour seule crainte celle d'être cloîtrée entre quatre murs. C'est une âme libre, qui apprécie au delà de tout sa liberté. Elle manipule le canif uniquement pour couper des cactus dans le désert. Elle ne sait pas réellement se battre et fuira le conflit si la situation s'envenime de trop à son goût.

Après transformation (après l'année 805):

Caractère: méfiante - sur la réserve - sectaire - impulsive - craintive envers les autres mais aussi envers elle-même à l'exception des thérianthropes comme elle - bagarreuse
Contexte: Nina-Lou, thérianthrope, vit non loin des cavernes de Spelunca avec les siens (d'autres thérianthropes). Toujours propriétaire à Stellaraë elle n'a jamais remis les pieds à son ancienne demeure. Elle vit sous des toiles tirées, campement de fortune, amenant hommes et femmes à transitionner en douceur les soirs de pleine lune. Accompagnatrice bienveillante envers les siens, elle n'ose plus approcher les humains de peur de leur nuire depuis la mort de Lou. Elle se rachète peu à peu une conscience mais reste extrêmement torturée et se considère, dans les grandes lignes, comme un monstre sanguinaire.

Cinq années se sont écoulées depuis sa première transformation et Nina-Lou reste toujours aussi instable mentalement. Sa crainte d'être cloîtrée entre quatre murs reste présente mais à celle-ci s'est ajoutée la peur de mal agir, de tuer, de nuire à quelqu'un de façon non-intentionnelle. C'est une âme qui tente de redevenir pure, qui apprécie au delà de tout défendre les siens c'est pourquoi elle a appris à manier les dagues de façon sommaire pour repousser de potentiels ennemis.

Après sa mort (après l'année 811):

Caractère: en confiance, après tout elle a tout vu, tout entendu lors de son cheminement - déterminée - aimante avec ses belles rencontres du passé- sectaire - prête à tuer de façon plus réfléchie, moins impulsive - en paix d'apparence avec ses démons intérieurs
Contexte: Nina-Lou, thérianthrope, ressuscitée, bébé sorcière, vit à Stellaraë (avec sa mère muette et sans dents) au sein de la demeure des Knywett. Nina n'a plus de meute et est prise dans une dualité constante : soulagement d'être libérée de ses contraintes, attristée à l'idée d'avoir tué de ses propres mains sa meute. Elle a été formée au combat et surtout a été bannie de Spelunca pour avoir attenté à la vie du Haut-Dirigeant. La jeune femme retrouve peu à peu goût à la vie bien que les fantômes du passé ne cessent de la hanter. Sa louve ne resurgit plus depuis quelques mois, laissant Nina seule avec sa "conscience".

La journée, Nina-Lou s'occupe en chassant, en cueillant, en voguant au gré des tavernes ou des marchés avant son grand départ pour retrouver l'autre moitié de pendentif qui trône au sein de buste. Âme impure, elle sait désormais qu'elle a oeuvré pour le Mal et a embrassé à pleine bouche les pires scènes d'horreur. La Mort ne lui fait plus peur puisque elle semble l'avoir dompté. Au quotidien, alcool et mélanges vertueux flottent au coeur même de ses veines. Bien qu'elle soit plus humble et plus réfléchie qu'avant, moins immature, Nina n'hésitera pas à oeuvrer pour le mal si l'occasion se représente à elle... Le Cheminement qu'elle a mené avec ses soeurs sorcières lui a permis de découvrir bien des vérités sur le monde de Dùralas au grand dam de sa raison.


Journal de la Mère Veilleuse Pp310
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Journal de la Mère Veilleuse Empty
MessageSujet: Re: Journal de la Mère Veilleuse   Journal de la Mère Veilleuse Empty
Séparation du contenu
Revenir en haut Aller en bas
 

Journal de la Mère Veilleuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Journal d'Électre
» Le journal d'un apprentissage
» Journal d'un Aventurier
» Un simple journal
» Journal de Doemino

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde de Dùralas :: Accueil :: Présentations des membres :: Journal de bord-